Haut PDF L'environnement aux prises avec le développement local

L'environnement aux prises avec le développement local

L'environnement aux prises avec le développement local

L’omnipré­ sence, dans le paysage quotidien, d’es­ paces assimilables à la nature (terres agricoles, bois, montagnes...) favorise en général une perception positive de l’environnement[r]

4 En savoir plus

Le développement local et l'économie sociale : deux éléments devenus incontournables du nouvel environnement

Le développement local et l'économie sociale : deux éléments devenus incontournables du nouvel environnement

renvoyait principalement au national et par suite au régional alors que le local avait une connotation traditionnelle et apparaissait ainsi comme un frein au changement social. La régionalisation qui se fit en grande partie au dépend du local, consista à prendre en compte les spécificités régionales pour l'administration des affaires publiques et pour l'implantation de la grande entreprise. Ainsi, la régionalisation a d'abord consisté à créer des régions dites administratives (1966-1967) qui se sont données des missions de planification régionale. L'objectif avoué était de lutter contre les disparités régionales, de moderniser les infrastructures et de créer des pôles régionaux, quitte à faire disparaître certaines collectivités locales. Dans ce contexte, on assista néanmoins à une certaine déconcentration de l'appareil de l'État à partir de la mise sur pied de conseils régionaux de développement (CDR), de conférences administratives régionales (CAR), etc. Cette régionalisation était portée par une vision sectorielle qui reproduisait celle des divers ministères mais à l'échelle des régions: conseil de la culture, conseil du loisir, conseil du tourisme, conseil de l'environnement, etc. D'où d'ailleurs le terme de "régionalisme fonctionnel" (Morin, 1998). La régionalisation a également été marquée par une régionalisation des services collectifs notamment dans le domaine de l'éducation et de la santé qui a eu des conséquences déstructurantes pour certaines collectivités locales, notamment en milieu rural. En somme, la régionalisation fut avant tout une opération de déconcentration de l'appareil de l'État même si certaines responsabilités ont été décentralisées.
En savoir plus

22 En savoir plus

2017 — Méthodologie de projets de développement agile dans un environnement PaaS

2017 — Méthodologie de projets de développement agile dans un environnement PaaS

Mise en contexte et justification L’avènement de l’informatique en nuage a entraîné d’énormes changements dans l’exploitation des logiciels. Les applications sont de plus en plus développées pour être hébergées dans le cloud. Les fournisseurs de services proposent aux clients, des applications directement utilisables dans le cloud. Les utilisateurs, clients et même les entreprises n’ont plus besoin de télécharger et d’installer ces applications en local. Les applications du cloud les plus populaires sont Gmail, Google Docs, Microsoft 365, etc. Pour mettre ses services à disposition des utilisateurs, les fournisseurs développent ces applications et les déploient dans le cloud. Ces fournisseurs de services proposent de plus en plus aux entreprises et aux développeurs des API (Application Programming Interface), services et plates-formes le développement des applications dans le cloud (par exemple Google Engine, IBM Bluemix, Microsoft Azure, Amazon AWS). Ceci implique donc des changements dans le cycle de vie des projets de développement logiciel. Les méthodes de développement logiciel actuelles doivent être donc adaptées aux contextes de l’utilisation des services du cloud. Les méthodes agiles étant les plus utilisées aujourd’hui pour le développement logiciel, il est donc important de les étudier afin de savoir celles qui répondent le plus aux exigences du développement dans le cloud. Aussi, il est question de sélectionner une méthode agile et l’adapter au développement d’applications dans le cloud.
En savoir plus

124 En savoir plus

Environnement d'assistance au développement de transformations de graphes correctes

Environnement d'assistance au développement de transformations de graphes correctes

La vérification des règles Small-tALC avec la logique de Hoare garantit la bonne transformation des sommets et arcs spécifiés par les pré- et postconditions. Les instructions de ces règles expriment une mise à jour de la base de connaissances en ajoutant et supprimant aux concepts et rôles des sommets et arcs respectivement. Ainsi, une règle Small-tALC affecte la fonction d’interprétation des concepts TBox. Nous souhaitons étudier l’effet des appels des règles sur la TBox en exploitant ses axiomes pour exprimer des propriétés sur les ensembles des sommets et arcs. Cela permet de vérifier le graphe en inférant des propriétés globales TBox à partir des propriétés locales explicites ABox d’une règle. La vérification TBox consiste à vérifier des états en des points donnés du programme. Elle se base sur une sémantique abstraite des instructions ABox, naturellement présente dans notre langage afin de profiter d’une vérification à un niveau abstrait, en sus de la vérification ABox des règles présentée au chapitre précédent. S’appuyant sur la vision TBox d’un graphe Small-tALC, l’analyse statique par interprétation abstraite permet ainsi d’inférer une formule TBox révélant la postcondition à partir d’une précondition. Cette étude fait l’objet des trois premières sections 3.1, 3.2 et 3.3 où nous montrons comment complémenter le niveau local de vérification d’une règle
En savoir plus

170 En savoir plus

Développement local et Culture Occitane

Développement local et Culture Occitane

Résumé en français La langue et la culture occitanes figurent désormais en bonne place dans les programmes de développement culturel des espaces organisés que représentent les parcs naturels régionaux et les pays, au sud du Territoire. --- Des initiatives sont prises pour la sauvegarde et la valorisation de ce qui constitue la mémoire vivante d'une culture populaire traditionnelle ; elles bénéficient pour leur mise en oeuvre de nouveaux dispositifs règlementaires et financiers en provenance de Départements, de Régions comme de certains programmes européens. --- Dans un même temps, le patrimoine culturel, matériel comme immatériel, a été mondialement reconnu comme l'un des axes majeurs du développement durable par les Institutions internationales qui préconisent sa valorisation en tant que marqueur identitaire porteur de lien social. --- C'est à ces différents égards et à partir d'une approche systémique de textes fondateurs internationaux, de programmes européens, de politiques de collectivités territoriales, de chartes et programmes opérationnels de parcs naturels régionaux et de pays, d'animations culturelles sur le terrain et de réseaux d'acteurs locaux, que la thèse Développement local et culture occitane analyse les partenariats en place avec leur dynamique et leurs faiblesses. --- Ainsi se dessine la draille occitane du développement local.
En savoir plus

194 En savoir plus

Environnement et construction du bien commun local: l'apport de l'analyse du discours

Environnement et construction du bien commun local: l'apport de l'analyse du discours

Toutefois, nous avons pu remarquer que, loin d’être que des récepteurs coincés dans la dualité entre acteurs locaux conservateurs refusant le nouveau discours et d’autres modernisateurs enthousiastes (que la lecture en termes de transition peut suggérer), les acteurs locaux sont aussi innovants et les espaces de gouvernance sont beaucoup plus complexes et dynamiques qu’on le croirait. En fait, on peut observer le développement d’ébauches de discours émanant du local. Pour saisir ces ébauches, qu’on a appelées dans cet article «rhétoriques», nous avons eu recours aux travaux de Boltanski et Thévenot sur la justification. À travers ces rhétoriques, les acteurs locaux abordent la question environnementale, tentent de la construire en un bien commun local. Ces différentes rhétoriques poussent chacune vers des catégories d’actions spécifiques, avec des degrés différents de matérialisation et d’inscription pérenne dans les espaces politiques, sociaux économiques et culturels locaux.
En savoir plus

20 En savoir plus

Environnement alimentaire local et son association avec les habitudes alimentaires de personnes âgées

Environnement alimentaire local et son association avec les habitudes alimentaires de personnes âgées

l’environnement alimentaire local (les magasins et/ou les restaurants) pourrait être associée avec les habitudes alimentaires et serait prioritaire pour l’intervention. 2.3.1.2.2 Environnement fréquenté par le consommateur (consumer nutrition environment) Plus spécifiquement, en lien avec la deuxième stratégie, les observations systématiques sont surtout utilisées pour évaluer la disponibilité, le prix et la qualité des aliments à l’intérieur des commerces. Les instruments peuvent prendre diverses formes : questionnaires, listes de contrôle ou inventaires (McKinnon, Reedy, Morrissette et al., 2009). Les travaux de Cheadle, Sallis et leurs collaborateurs publiés dans les années 1980 et 1990, font figure de pionniers (Cheadle et al., 1990; 1991; Glanz, 2009; Sallis, Nader, Rupp, Atkins & Wilson, 1986). Le développement et la validation d’instruments robustes prennent beaucoup de temps et sont peu financés (Story et al., 2009), mais le nombre d’instruments est tout de même en croissance (McKinnon, Reedy, Morrissette et al., 2009). Une compilation d’articles, d’instruments et de méthodologies régulièrement mise à jour est disponible sur le site web du National Cancer Institute (https://riskfactor.cancer.gov/mfe). Les propriétés métrologiques, principalement la fiabilité et la validité, sont rarement rapportées. La prudence est donc requise dans l’interprétation des résultats (Lytle, 2009; Saelens & Glanz, 2009). Dans le domaine du développement d’instruments de mesure de l’environnement, l’écométrie est une méthodologie prometteuse qui permet d’obtenir des indices de validité et de fiabilité adaptés à la nature hiérarchique des observations (Gauvin & Dassa, 2008; Gauvin et al., 2005; Mujahid, Roux, Morenoff & Raghunathan, 2007; Oakes, Mâsse & Messer, 2009).
En savoir plus

284 En savoir plus

Femmes, environnement et développement durable : un lien qui reste à tisser

Femmes, environnement et développement durable : un lien qui reste à tisser

bénéfices tant pour les femmes que pour les hommes (Task force on Education and Gender Equality, 2005).  La gouvernance au niveau local La bonne gouvernance au niveau local doit inciter à une gestion participative des membres de la communauté. Elle doit également se traduire par une participation accrue des femmes à la politique locale, à la prise de décisions, à la formation et aux échanges entre les groupes. En privilégiant le dialogue respectueux entre les hommes et les femmes, il est possible de voir se développer des changements sociaux et des changements de mentalités au sein des communautés ayant une propension à la domination par les hommes (FAO, 2010). Les autorités locales, régionales et nationales doivent faire de la promotion des droits, des opportunités économiques et technologiques pour les femmes et les filles, leur cheval de bataille. Ces opportunités pourraient se traduire dans l’investissement pour le développement de l’esprit d’entreprise auprès des femmes et par la création de programmes de soutien aux femmes. Il faut aussi que la législation locale prévoit pour les femmes, la possibilité de voter au même titre que les hommes ainsi que de garantir une représentation féminine notable et équitable dans les instances de décisions locales. En assurant une participation féminine dans la formation et dans les échanges entre les groupes, celles-ci accèdent à une prise de pouvoir et à l’augmentation de leurs capacités personnelles et professionnelles. Les autorités locales doivent bien connaître les besoins et les défis du milieu pour faire participer la communauté à l’intégration des droits et des rôles des femmes. Bien évidemment, l’intégration des droits des femmes, tels que l’application de la CEDEF et le Programme
En savoir plus

87 En savoir plus

Développement professionnel et rétablissement des personnes aux prises avec des troubles mentaux graves

Développement professionnel et rétablissement des personnes aux prises avec des troubles mentaux graves

les intérêts de loisir ainsi que de veiller à une meilleure congruence personne-environnement. Par ailleurs, certains chercheurs en réadaptation insistent sur le fait que les choix professionnels ne sont pas la résultante d’un processus strictement cognitif, mais plutôt d’un processus d’apprentissage expérientiel (Becker et al., 1996; Szymanski & Hanley- Maxwell, 1996), reposant en grande partie sur des essais et des erreurs (Becker et al., 1996). C’est au contact du marché du travail que les personnes raffinent leurs attentes et leurs choix. L’environnement de travail forge également les compétences professionnelles (Bolton, 1988). Marrone et Golowka (1999) soulignent avec acuité qu’il s’avère illusoire de statuer sur le développement professionnel des personnes, si ces derniers ne peuvent accéder à l’emploi ou à la formation professionnelle. Une exploration de ses rêves, de ses préférences, de ses capacités ainsi qu’une préparation étudiée à l’insertion professionnelle ne prennent leur sens qu’au contact avec un emploi réel et des expériences professionnelles pertinentes. Ces auteurs se montrent forts critiques, quant aux approches et aux programmes qui privilégient la préparation des personnes aux prises avec des incapacités, aux dépens d’une insertion rapide. Toujours selon Marrone et Golowka, plus les personnes retardent l’actualisation de leurs aspirations professionnelles, plus elles risquent de se prendre dans les pièges du manque d’expériences professionnelles, des trajectoires d’emploi chaotiques ou atypiques ou des difficultés à accéder aux mécanismes informels d’accès à l’emploi.
En savoir plus

544 En savoir plus

La collectivité apprenante une stratégie de développement local

La collectivité apprenante une stratégie de développement local

grouper les efforts et de créer des réseaux qui unissent les entreprises pour qu'elles soient plus nombreuses à progresser » (Pecqueur, 2000, p. 62). Selon Proulx (1995), la circulation d’information, utile aux prises de décision, par l’entremise des réseaux (qu'il appelle des relais) devient une composante incontournable en théorie du développement local et régional. Proulx (1995) est un des rares auteurs à proposer un modèle pour faciliter et stimuler la circulation d’information sur un territoire qui va au-delà des finalités productives. L'auteur identifie trois types de réseau à travers lesquels circule l ’information. D ’abord, le réseau naturel (primaire ou social) qui est constitué de leaders sociaux et où l’information transite par les structures sociales que l’auteur qualifie de relais naturel (restaurants, bars, gymnase, parc, golf, clubs sociaux ou sportifs). Les règles d ’échanges sont fondées sur les valeurs communes et les conventions. Ensuite, les réseaux fonctionnels (officiels) qui intègrent l’acteur dans l’environnement organisé basé sur un ordre rationnel. Les canaux de diffusion sont soient verticaux (hiérarchiques), soient horizontaux (marchandes). Enfin, il y a les réseaux utilitaires (informels) qui viennent en support aux structures officielles (réseaux d’appui politique, entraide communautaire). Ces réseaux sont dynamiques et fluctuants et visent des objectifs que les réseaux fonctionnels ne peuvent atteindre. Ces réseaux émergent rapidement mais s’épuisent rapidement aussi. Ils doivent donc être renouvelés constamment.
En savoir plus

449 En savoir plus

Environnement de développement ContrACT: Tutoriel

Environnement de développement ContrACT: Tutoriel

• Exécution d'un appel critique, via l'utilisation du mot clef compute suivit du nom de la fonction de calcul (cf. section 4.1). Cette action revient pour le superviseur a effectuer un appel de fonction local prenant en paramètres certaines de ses variables locales. Par exemple , l'expression « compute doit( "1.24" ,temp_consigne.k)» définit un appel de la fonction doit, l'appel se faisant de la même manière qu'en C. Cette action ne peut être annulée dans le cas de la désactivation de règle puis qu'elle bloque le fonctionnement du superviseur jusqu'à ce quelle se termine. Elle doit donc être utilisée avec précaution, pour effectuer des calculs « rapides », car pendant son exécution le superviseur n'est plus réactif aux événements.
En savoir plus

62 En savoir plus

Détermination des conditions à risque pour le développement des coliformes fécaux à l'eau brute des prises d'eau potable.

Détermination des conditions à risque pour le développement des coliformes fécaux à l'eau brute des prises d'eau potable.

l'environnement et des parcs, 554 pp. MDDEP. 2008. Portrait des stations municipales de production d'eau potable approvisionnée en eau de surface au Québec. D. d. p. d. l'eau. Québec: Ministère du Développement Durable de l'Environnement et des Parcs,, 38 pp. Meilleur, R. A., and P. Beron. 1989. Determination of factors affecting the influent quality at the water treatment plant of Deux-

42 En savoir plus

Développement local et économie sociale au Mali

Développement local et économie sociale au Mali

souvent les opérations menées n’atteignent point les objectifs fixés. Et la situation des communautés reste précaire. Par contre, quelles actions contribueraient le mieux à la réalisation d’un développement basé sur les préoccupations locales et à la création de richesses par les communautés? Ce sont, d’après notre analyse, les actions impliquant les ONG ou issues des populations. Dans ces actions, une place centrale est accordée aux populations, à leurs préoccupations, à leurs logiques et à leurs stratégies. Le caractère particulier du développement local et de l’économie sociale prend toute son importance ici. Les populations sont davantage écoutées et responsabilisées. Cela favorise une multiplication d’initiatives basées sur les préoccupations du milieu et une meilleure organisation des activités d’économie sociale et de développement local. Toute chose qui est favorable à la création, par les populations, de richesses susceptibles de leur permettre de sortir du cycle infernal de la pauvreté et de la précarité. Et, pensons-nous, les actions, ainsi pensées et réalisées en fonction des préoccupations locales, respectent mieux l’évolution du contexte et des besoins.
En savoir plus

21 En savoir plus

Migradevises : Enjeu de développement local à Ndikinimédi

Migradevises : Enjeu de développement local à Ndikinimédi

En revanche, il est bien établi que les membres de la diaspora ca- merounaise d’une manière générale participent davantage activement et plus directement au développement local de leur pays d’origine, se cen- trant sur des questions collectives comme l’amélioration des infrastruc- tures, l’éducation et la santé publique. Mais individuellement, les membres de cette diaspora n’effectuent-ils jamais des transferts privés ? N’existe-t-il pas une continuité plutôt qu’une fracture entre ces deux types de solidarité : transferts individuels et développement associatif (Manço et Amoranitis, 2010) ?
En savoir plus

11 En savoir plus

L'apport des stations et territoires touristiques au développement local

L'apport des stations et territoires touristiques au développement local

2.3.3 Le Groupement d’Intérêt Public Local Le GIP est un instrument de régulation local extrêmement efficace pour faire face aux développements de territoires complexes. Il prend de plus en plus d’ampleur depuis que la place de l’Etat dans l’élaboration des politiques publiques n’est plus prépondérante. L’Etat lui-même promeut cet instrument depuis qu’il peine à imposer ses propres décisions au niveau local face à de nouveaux acteurs qui revendiquent le droit de parler, eux aussi, au nom d’un intérêt général local. Cette dimension est fortement présente dans les cas de mise en place de Parcs, de grands équipements ou de services collectifs publics également ardemment défendu par des entreprises ou des associations. Les conflits d’intérêts sont certes très présents au sein des GIP entre les différents acteurs : les collectivités locales y revendiquent un pouvoir décisionnel fort, les associations d’usagers souhaitent faire valoir des droits souvent antagonistes, la position de l’Etat est généralement ambiguë, car l’Etat est aussi représenté par des élus locaux.
En savoir plus

114 En savoir plus

La gouvernance et le développement économique local : liens possibles

La gouvernance et le développement économique local : liens possibles

Tout en soulignant l ' importance accrue de la formation dans le développement économique qui se fait aujourd'hui, les répondants croient qu ' il faut « des gens f[r]

332 En savoir plus

Le JAL : trajectoire d'une expérience de développement local

Le JAL : trajectoire d'une expérience de développement local

J'acceptais de m'impliquer dans l'aventure du JAL parce que je croyais.. possible, malgré le contexte que le monde des technocrates s'acharnait à décrire comme désespéré, la résurr[r]

264 En savoir plus

Développement local et économie sociale: Bibliographie thématique

Développement local et économie sociale: Bibliographie thématique

2) Le développement local c'est-à-dire les expériences d'intervention en développement économique communautaire, en économie sociale et en économie solidaire mises en rapport avec les communautés locales où elles prennent forme : avec les mouvements sociaux qui les animent ou les soutiennent ; avec l'insertion sociale et socio-professionnelle qu'elles peuvent favoriser; les partenariats qu'elles suscitent ; le développement régional auquel elles contribuent et, plus globalement, le rapport du développement local avec le renouvellement de la question de la citoyenneté et de la démocratie dans une société comme la nôtre.
En savoir plus

19 En savoir plus

La participation au développement local : le cas du Niger

La participation au développement local : le cas du Niger

autour des actions de développement, des modes de prise de décision où tous aurait la chance de faire valoir leurs intérêts, les approches participatives se montrent incapabl[r]

150 En savoir plus

"Un moi aux prises avec la nature"

"Un moi aux prises avec la nature"

pour se lancer, il fit appel à un modèle non professionnel, un soldat de 22 ans, Auguste Neyt, avec lequel il détermina une pose qui ne répondait pas aux critères habituels, tandis que[r]

13 En savoir plus

Show all 10000 documents...

Sujets connexes