Haut PDF Kyste hydatique pulmonaire chez l’enfant

Kyste hydatique pulmonaire chez l’enfant

Kyste hydatique pulmonaire chez l’enfant

Au total, Les tests biologiques restent utiles pour des aspects radiologiques peu évocateurs et pour un suivi de l’efficacité thérapeutique (2, 3, 59). La réponse sérologique dépend de la localisation du kyste, de son ancienneté, de sa vitalité et du terrain. Les kystes jeunes et les kystes sénescents répondent mal en immunofluorescence. Les kystes pulmonaires sont moins souvent séropositifs que les kystes hépatiques. Les techniques immunologiques permettent de poser le diagnostic dans 80 à 95 % des localisations hépatiques et 40 à 65 % des localisations pulmonaires (60). Chez l’enfant, la proportion de positivité est globalement diminuée (2). Les différentes techniques manquent en général de sensibilité et/ ou de spécificité. Une sérologie négative, ne peut à elle seule écarter le diagnostic (2, 23, 35, 56). La sérologie hydatique doit donc reposer sur au moins deux techniques complémentaires. Il est souhaitable d'utiliser une technique quantitative (IFI, ELISA, hémagglutination indirecte...) et une technique qualitative (immunoélectrophorèse, électrosynérèse…) (12, 60).
En savoir plus

113 En savoir plus

Kyste hydatique pulmonaire chez l'enfant

Kyste hydatique pulmonaire chez l'enfant

- Périkystectomie type Perez Fontana : 
 Le kyste hydatique est disséqué à la jonction du périkyste et du parenchyme pulmonaire sain, le plus souvent après kystectomie préalable [47].On emporte ainsi le tissu pulmonaire réactionnel avec le kyste hydatique, en suturant au fur et à mesure les brèches vasculaires et bronchiques[47,60].La périkystectomie peut être totale en cas de kystes périphériques, et être réalisée en bloc emportant le parasite et sa gangue inflammatoire, comme elle peut être subtotale ou partielle si le kyste est central en laissant en place la partie profonde de la coque au contact des pédicules afin d’éviter une lésion broncho- vasculaire [87, 94]. Il ne s’agit pas d’un plan chirurgical proprement dit, ainsi cette méthode comporte un risque réel d’hémorragie, dans ce cas, la cavité résiduelle est souvent petite ou inexistante ne nécessitant pas de traitement particulier [45,47].
En savoir plus

125 En savoir plus

Traitement chirurgical du kyste hydatique pulmonaire : à propos de 25 cas

Traitement chirurgical du kyste hydatique pulmonaire : à propos de 25 cas

La localisation pulmonaire est la deuxième par sa fréquence après le siège hépatique tout âge confondu. Le kyste hydatique pulmonaire, qui peut être unique ou multiple, est une maladie apparemment bénigne, mais grave par ses complications mécaniques, infectieuses ou métastatiques; son diagnostic repose sur l’anamnèse, la clinique, l’immunologie et l’imagerie. Son traitement est essentiellement chirurgical. Ses résultats sont cependant très variables car tributaires de nombreux facteurs, en particulier du stade évolutif du kyste et de la technique opératoire utilisée. La recherche d’une conduite thérapeutique optimale demeure le principal souci du chirurgien.
En savoir plus

123 En savoir plus

Le kyste hydatique pulmonaire : exprience du service de chirurgie thoracique de l'hpital militaire Avicenne de Marrakech

Le kyste hydatique pulmonaire : exprience du service de chirurgie thoracique de l'hpital militaire Avicenne de Marrakech

généralement absents ou discrets avec parfois une matité ou un syndrome d’épanchement liquidien en regard du kyste. a-2. La radiographie du thorax Le kyste hydatique pulmonaire sain se traduit sur la RT par une opacité de tonalité hydrique homogène, bien circonscrite et entourée de parenchyme pulmonaire sain (Figure 5). Il mesure habituellement entre 2 et 10 cm au moment de sa découverte mais sa taille peut dépasser largement ces valeurs et réaliser un hémithorax opaque compressif [47, 48]. Le KHP est initialement arrondi en « boulet de canon » mais au cours de son expansion, il peut s’aplatir ou devenir ovalaire, bilobé, réniforme ou piriforme au contact des obstacles qu’il rencontre et notamment des axes broncho-vasculaires, des scissures, de la paroi thoracique et de la coupole diaphragmatique (figure 5). Il peut être central, se projetant en pleine clarté pulmonaire, ou se placer aux confins des plages parenchymateuses contre la paroi thoracique, le médiastin, le diaphragme ou dans un angle cardio-phrénique. Le siège préférentiel du kyste est classiquement le segment postérieur des lobes inférieurs, en particulier le droit [49-51].
En savoir plus

123 En savoir plus

Kyste hydatique d u foie chez l’enfant Expérience du service de ch irurgie pédiatrique générale CHU Marrakech

Kyste hydatique d u foie chez l’enfant Expérience du service de ch irurgie pédiatrique générale CHU Marrakech

Elle peut déterminer une échinococcose secondaire ou métastatique. La communication intéresse la veine cave inférieure, les veines sus-hépatiques ou la veine rénale droite. Elle doit être évoquée avant l’excision chirurgicale d’un kyste postérieur ou sous-diaphragmatique, surtout s’il existe une hydatidose pulmonaire avec des kystes métastatiques multiples, petits et bilatéraux. À tout moment, la rupture intra-vasculaire fait courir au malade un risque mortel par choc anaphylactique. Elle peut aussi provoquer une embolie pulmonaire gravissime d’emblée mortelle. La rupture est parfois latente, aboutissant au cœur pulmonaire chronique hydatique. En effet, les emboles parasitaires réduisent progressivement le champ d’hématose en obstruant les vaisseaux artériels pulmonaires.
En savoir plus

174 En savoir plus

Prise en charge chirurgicale du kyste hydatique pulmonaire bilatral chez l'enfant dans le service de chirurgie pdiatrique gnrale du CHU de Marrakech

Prise en charge chirurgicale du kyste hydatique pulmonaire bilatral chez l'enfant dans le service de chirurgie pdiatrique gnrale du CHU de Marrakech

La dyspnée : elle est en rapport avec le volume important du kyste ou à sa rupture dans la plèvre, elle est retrouvée dans 55% de nos patients, ce chiffre et plus élevé par rapport aux résultats retrouvés dans les autres séries. L’hémoptysie: selon Lagardère et coll (16), le KHP représente la première cause des hémoptysies de l’enfant, elle a été retrouvée chez 40% de nos patients, ce chiffre change d’une série à autre : Letaief (42)la décrit chez 45% des cas, Burgos (29), Tor (44) et Nagar (18) l’ont retrouvé respectivement chez 25% 21,1% 19% des cas, alors que dans la série du Durakbasa (41), elle n’a été retrouvé que chez 2% des cas.
En savoir plus

110 En savoir plus

Le kyste hydatique du foie compliqu au service de chirurgie viscrale  lHMA( propos de 10 cas)

Le kyste hydatique du foie compliqu au service de chirurgie viscrale lHMA( propos de 10 cas)

3. Rupture dans le thorax: Les kystes hydatiques adjacents au diaphragme, en particulier ceux du dôme hépatique, entraînent des adhérences inflammatoires et une réaction pleurale aboutissant à une symphyse kysto-pleuro-diaphragmatique. Sous l’effet de l’infection, des facteurs mécaniques et de l’action corrosive de la bile, une brèche diaphragmatique et une fistule kysto-bronchique sont créées. A chaque inspiration, le contenu du kyste, qui est fréquemment bilieux, est aspiré d’une zone de haute pression (l’abdomen) vers une zone de basse pression (le thorax), réalisant une hydatidoptysie ou une biliptysie et des manifestations respiratoires plus ou moins graves. En se propageant par le parenchyme pulmonaire, l’inflammation et l’infection peuvent entraîner une nécrose progressive de ce parenchyme, donnant la caverne hydatique et des lésions de dilatation de bronche. Cette complication survient en dehors de toute hydatidose pulmonaire.
En savoir plus

161 En savoir plus

Kyste hydatique rénal à sérologie négative ( A propos de 04 cas )

Kyste hydatique rénal à sérologie négative ( A propos de 04 cas )

Pour expliquer les différentes localisations rares notamment rénales, deux mécanismes sont invoqués : A- THEORIE PRIMITIVE : La dissémination se fait par voie sanguine, le parasite ayant échappé aux filtres hépatique et pulmonaire, gagne la circulation systémique par le cœur gauche, de là il peut se localiser dans un viscère quelconque ou dans les tissus périphériques et de préférence au niveau de ceux où le débit sanguin est important (18, 19) en particulier le rein au niveau cortical et sous capsulaire.

128 En savoir plus

Le kyste hydatique chez lenfant : localisations rares Exprience du service de chirurgie pdiatrique CHU Mohammed VI de Marrakech

Le kyste hydatique chez lenfant : localisations rares Exprience du service de chirurgie pdiatrique CHU Mohammed VI de Marrakech

La splénectomie totale, qui permet une thérapeutique complète, comporte cependant de nombreuses complications qui poussent à limiter sa réalisation et à utiliser une technique plus conservatrice. Les complications immédiates sont principalement hématologiques avec un thrombocyte qui débute entre le 2èmeet le 10 ème jour postopératoire et atteint son taux maximal à la troisième semaine. On peut observer une leucocytose, mais la lignée rouge n’est pas touchée. Les autres complications immédiates sont un risque accru de thromboses veineuses, un abcès sous phrénique et des complications pulmonaires à type d’atélectasie ou d’épanchement pleural gauche. Les complications à long terme sont dominées par le risque infectieux, il ne faut donc pas oublier la vaccination anti- pneumococcique (pneumo 23) qui doit être faite 15 jours avant la splénectomie, si possible, et est à renouveler tous les trois à cinq ans, ainsi que l’antibioprophylaxie qui consiste en une prise d’ORACILLINE® de 50 000 UI/kg/jour chez l’enfant pendant au moins 5 ans [41].
En savoir plus

154 En savoir plus

Localisation musculaire du kyste hydatique au niveau des membres ( propos de 7 cas)

Localisation musculaire du kyste hydatique au niveau des membres ( propos de 7 cas)

 Du kyste infecté. Les contres-indications sont le mauvais état général, un âge avancé, la grossesse, l'exis- tence d'une multikystose ou kystes d’accès difficile, enfin les kystes calcifiés ou morts.   Une règle fondamentale de cette chirurgie, est d'assurer la protection des pourtours musculaires en excluant la zone opératoire du reste du tissu musculaire par des champs imbibés de scolicide. Le produit le plus utilisé en raison de son innocuité est le sérum chloruré hyperto- nique, le cétrimide peut être utilise et l'eau oxygénée aussi (a été rendue responsable d'embolie pulmonaire) pour éviter toute dissémination de scolex. Le formol est abandonné en raison de sa toxicité. En cas de traitement conservateur mais aussi en cas de risque élevé d'ouverture du kyste, le scolicide est injecté à l'intérieur du ou des kystes avant que son contenu ne soit éven- tuellement ré-aspiré.  
En savoir plus

135 En savoir plus

Kyste hydatique cerebral:experience du service de neurochirurgie du centre hospitalier universitaire (CHU) MOHAMMED-VI de Marrakech

Kyste hydatique cerebral:experience du service de neurochirurgie du centre hospitalier universitaire (CHU) MOHAMMED-VI de Marrakech

b. Les réactions allergiques et choc anaphylactique La rupture, spontanée ou peropératoire, des KH peut être responsable de fièvre, d’urticaire et de signes d’allergie. La rupture est rarement fatale mais elle peut causer des réactions anaphylactiques sévères, une compression des structures vitales ou alors une septicémie si le kyste rompu est infecté. Une étude expérimentale sur les réactions anaphylactiques induites par l’infection à Echinococcus a montré un taux d’anaphylaxie de 62,5 à 100% et un taux de choc anaphylactique de 12,5 à 16,7% (32). DASKAS (32) rapporte le cas d’un enfant chez qui un KHC pris pour un kyste sous arachnoïdien a été drainé dans la cavité péritonéale sans aucune réponse anaphylactique. L’explication possible serait l’absence de sensibilisation antérieure, mais d’autres auteurs imputent cette aréactivité à la stimulation chronique du hôte par les antigènes du KH ce qui conduit à une élévation des IgG4, lesquelles agireraient comme des anticorps bloquant les réactions anaphylactiques.
En savoir plus

126 En savoir plus

Imagerie du kyste hydatique hpatique compliqu

Imagerie du kyste hydatique hpatique compliqu

c. Traitement du KHF ouvert dans le thorax : L’ouverture dans le thorax est une complication actuellement devenue très rare mais qui reste grave. En cas de fistule kysto bronchique, la voie sous costale droite permet de réaliser une libération du diaphragme avec une déconnexion kysto-diaphragmatique, un traitement du kyste très souvent compliqué de large fistule biliaire et une fermeture de la brèche diaphragmatique. Les lésions pleuro-pulmonaires parfois macroscopiquement impressionnantes peuvent être réversibles après le temps abdominal. Le malade est alors suivi et contrôlé par une TDM postopératoire. Le plus souvent, cette laparotomie permet de guérir le malade. Une voie d’abord thoracique devient indispensable pour réaliser une exérèse pulmonaire limitée en cas de lésions irréversibles avec un parenchyme pulmonaire hépatisé. En cas d’ouverture aigue du kyste dans les plèvres, une thoracotomie première est réalisée permettant l’évacuation et la stérilisation du contenu pleural et kystique à travers une phrénotomie assurant une RDS associée à un drainage de la cavité résiduelle. Une sphinctérotomie endoscopique peut être proposée en postopératoire en cas d’ouverture concomitante du KHF dans les voies biliaires.
En savoir plus

219 En savoir plus

Kyste hydatique splnique  propos de 15 cas

Kyste hydatique splnique propos de 15 cas

Après intervention chirurgicale pour hydatidose, il convient donc de pratiquer un contrôle sérologique tous les trois mois durant les deux premières années, puis tous les six mois [74]. Cependant, cette sérologie à d’importantes limites : en effet, chez 7 à 10% des patients avec kyste hépatique et chez 30% des patients avec kyste pulmonaire, on assiste à des résultats faussement négatifs : ceux–ci s’observeraient, entre autres, chez les patients du sous–groupe sanguin érythrocytaire P1, lequel est antigéniquement tout à fait identique aux constituants d’Echinococcus granulosus. Il n’a été évoqué que certains patients du sous-groupe P1 (qui est présent chez quasi 4 personnes sur 5 dans les populations occidentales) n’effectueraient aucune synthèse d’immunoglobulines spécifiques anti–Echinococcus granulosus afin d’éviter l’hémolyse de leurs propres hématies : ces anticorps seraient des « anticorps interdits ». Pourtant, cette hémolyse n’est pas constatée chez les patients P1 qui présentent des taux d’anticorps anti– Echinococcus granulosus élevés. Les patients du sous-groupe P2, qui possèdent à vie des taux très faibles d’anticorps anti-P1, ne tomberaient jamais dans la catégorie des faux négatifs [74,75].
En savoir plus

131 En savoir plus

Kyste hydatique du rein : à propos de 08 cas chez 7 patients

Kyste hydatique du rein : à propos de 08 cas chez 7 patients

I- Modalités de l’infestation rénale (4-11) L’hydatidose est une parasitose animale accidentellement transmise à l’homme. Echinococcus Granulosus parasite d’abord un canidé dont l’intestin grêle porte les germes adultes ; les anneaux sont éliminés avec les fecès ; les œufs étant disséminés dans la nature et très résistants aux températures extérieures. Ces œufs, contenant un embryon hexacanthe, sont avalés par les ovins et éclosent dans l’estomac. Les larves traversent la paroi intestinale et vont se fixer dans le foie et accessoirement dans les autres organes, le mouton en meurt et est dévoré par le chien qui s’infeste alors. L’homme s’infeste par des œufs des aliments souillés ou par des mains sales après avoir caressé un chien parasité. Après ingestion, l’évolution larvaire est comparable à celle observée chez le mouton ; l’embryon hexacanthe ayant franchit la paroi intestinale ; par l’intermédiaire du système porte ; on a une atteinte du foie (70%). Si non, il poursuit sa migration dans le courant circulatoire et s’arrête dans le réseau capillaire pulmonaire (20%). Si les deux barrages sont forcés, il gagne le cœur gauche, la grande circulation et il peut alors essaimer dans tous les viscères et organes : rein (2 à 3 %) ; squelette ; cerveau ; rate ...
En savoir plus

144 En savoir plus

Kyste ovarien chez la vache au niveau de l’abattoir communal d’Oued Rhiou.

Kyste ovarien chez la vache au niveau de l’abattoir communal d’Oued Rhiou.

Le kyste folliculaire, peut être unique ou multiple, c’est-à-dire être associé à d’autres kystes sur le même ovaire ou sur l’ovaire controlatéral. Une étude nécropsique a ainsi mesuré une fréquence de 54 % pour les ovaires mono-kystiques et de 46 % pour les ovaires poly- kystiques (Hanzen et al., 2008a). La notion du nombre de structures kystiques a donc été prise en compte parmi les différentes définitions du kyste ovarien. Certains auteurs définissent le kyste comme une structure unique de diamètre supérieur à 20 mm ou comme des structures multiples de diamètre supérieur à 15 mm et persistant pendant au moins 7 jours en présence d’une concentration faible de progestérone (Calder et al., 1999). D’autres auteurs intègrent parmi les ovaires kystiques ceux présentant plusieurs follicules de diamètre compris entre 18 et 20 mm, en l’absence de corps jaune et de tonicité utérine (Bartolome et al., 2005a).
En savoir plus

64 En savoir plus

La Prvalence de la tuberculose pulmonaire chez la population diabtique

La Prvalence de la tuberculose pulmonaire chez la population diabtique

La tuberculose pulmonaire suit le diabète comme son ombre, cela rend compte de l'importance en termes de morbidité et de mortalité de la tuberculose pulmonaire survenant chez le diabétique. En effet, en 1900 la moitié des diabétiques mourraient de tuberculose. Avec la découverte de l'Insuline par Banting et Best en 1921 et avec la mise au point de médicaments antituberculeux, le profil évolutif de cette association a été amélioré.

93 En savoir plus

Etude épidémiologique de l'échinococcose kystique : Evaluation de la prévalence du kyste hydatique chez le bétail (abattoir d’El-Harrach) et du cestode adulte chez les chiens errants au niveau de la fourrière canine d'Alger

Etude épidémiologique de l'échinococcose kystique : Evaluation de la prévalence du kyste hydatique chez le bétail (abattoir d’El-Harrach) et du cestode adulte chez les chiens errants au niveau de la fourrière canine d'Alger

principal réservoir de l’infestation à Echinococcus granulosus pour le bétail et pour l’homme, il existe peu de données relatives aux taux d’infestation des chiens. Pourtant la prévalence d’E. granulosus chez l’hôte définitif est un indicateur très fiable du risque de transmission de l’hydatidose à l’homme et aux animaux (hôtes intermédiaires). Pour pallier à ce manque de données, une enquête a été effectuée pour déterminer la prévalence de l’infestation des chiens errants dans la zone urbaine d’Alger. Sur 131 chiens autopsiés et examinés, 14 (10,68%) sujets étaient infestés avec E. granulosus, avec une charge parasitaire moyenne de 309 vers/chien. L’évaluation du parasitisme, toutes espèces confondues, a révélé que 80 (61%) chiens étaient parasités sur 131 au total. L’influence des caractéristiques liées aux hôtes (âge, sexe…) sur l’infestation par les kystes hydatiques et par le cestode adulte a été observée chez les hôtes intermédiaires et hôtes définitifs respectivement. La situation endémique de
En savoir plus

2 En savoir plus

Diagnostic du kyste ovarien chez la vache

Diagnostic du kyste ovarien chez la vache

Résumé du PFE : sous titre : Diagnostic du kyste ovarien chez la vache Résumé : L’objectif de cette étude est de recenser les différentes pathologies de l’appareil génital de la vache rencontrées à l’abattoir de BBA et d’El-Harrach, tout en prêtant attention à celles de l’ovaire pour rechercher d’éventuelles formations kystiques et de réaliser une étude

1 En savoir plus

L’hypertension pulmonaire chez les patients avec un syndrome myéloprolifératif

L’hypertension pulmonaire chez les patients avec un syndrome myéloprolifératif

Symposium Mondial de Dana Point (2008, Californie, Etats-Unis) ils appartiennent au groupe 5 de la classification clinique des HP (Annexe 1)(2). L’HP est définie comme une élévation de la pression artérielle pulmonaire moyenne (PAPm) égale ou supérieure à 25 mmHg mesurée au repos par cathétérisme cardiaque droit (CCD) (3). Une HP pré-capillaire se caractérise par une pression artérielle pulmonaire d’occlusion (PAPO) ≤ 15 mmHg et une résistance vasculaire pulmonaire > 3 unités de Wood (WU) en l'absence d'autres causes d’HP pré-capillaire (3). Alors que le CCD est obligatoire pour confirmer un diagnostic d’HP, il est évident que la réalisation d’un CCD chez tous les patients suspects d’HP ou encore moins chez les patients asymptomatiques serait coûteuse et supporterait un risque excessif (4).
En savoir plus

41 En savoir plus

Comparaison de trois méthodes de diagnostic de gestation et du kyste ovarien chez les bovins

Comparaison de trois méthodes de diagnostic de gestation et du kyste ovarien chez les bovins

Alger, École Nationale Supérieure Vétérinaire : 2017 Résumé : L'étude expérimentale a été réalisée au niveau de la région de la Mitidja (Wilaya de Boumerdès et Wilaya d'Alger). Elle a consisté à diagnostiquer la gestation chez 30 vaches laitières de races Prim'Holstein et Montbéliarde par différentes méthodes : Dosage de la progestérone (P4) sérique par RIA à J23 suivi par un examen échographique (sonde linéaire de 5MHz) à J28-35, puis la palpation transrectale à J30-40 et un examen échographique final à J90 afin de confirmer la gestation. Nous avons appliqué ces 03 méthodes pour le diagnostic du kyste ovarien. À travers cette étude, il a été montré que le diagnostic de gestation par palpation transrectale est considéré comme un moyen très simple à mettre en œuvre, et avec une bonne exactitude totale (83.3%), par rapport au dosage de la P4 (56.67%). La
En savoir plus

1 En savoir plus

Show all 10000 documents...