Haut PDF Evaluation de la prescription de la Tomodensitométrie aux urgences

Evaluation de la prescription de la Tomodensitométrie aux urgences

Evaluation de la prescription de la Tomodensitométrie aux urgences

ANNEXE 2 TDM INDISPENSABLE OU OBLIGATOIRE EN URGENCE 100% - Traumatisé crânien avec signes neurologiques focaux - Traumatisé crânien avec plaie pénétrante - Traumatisé crânien avec fract[r]

171 En savoir plus

Pépite | Evaluation des pratiques professionnelles : prescription des antibiotiques chez l’enfant âgé de moins de 2 ans aux urgences pédiatriques des centres hospitaliers de Lens et de Béthune

Pépite | Evaluation des pratiques professionnelles : prescription des antibiotiques chez l’enfant âgé de moins de 2 ans aux urgences pédiatriques des centres hospitaliers de Lens et de Béthune

Dans notre étude, plusieurs limites sont à prendre en compte. Tout d’abord, il est possible que certaines prescriptions d’antibiotiques n’étaient pas recueillies car les prescripteurs ne remplissaient pas de façon systématique la fiche de synthèse. Par exemple, au CH de Béthune, l’accueil des enfants étant effectué par les urgences générales le soir, il nous a été difficile d’avoir un accord de leur part pour la participation à l’étude. Quant au CH de Lens, peu de nourrissons étaientinclus. Ces éléments pouvaient causer un biais de sélection.
En savoir plus

48 En savoir plus

Evaluation des prescriptions d'antibiotiques dans un service d'accueil des urgences du CHU Mohamed VI de Marrakech

Evaluation des prescriptions d'antibiotiques dans un service d'accueil des urgences du CHU Mohamed VI de Marrakech

l’inadéquation était plus fréquente chez les internes que chez les médecins seniors vu le manque d’expérience des prescripteurs.[20,21,22] 2. Facteurs situationnels : La prescription d’antibiothérapie dans notre étude a été faite essentiellement au cours de la semaine et durant les gardes de jour; entre 8h et 20h (63,5%). Cela pourrait être expliqué par un remplissage plus fréquent des fiches au cours de cet horaire plutôt qu’une prescription d’antibiotique plus importante. La conformité de l’antibiothérapie était légèrement plus importante au cours des gardes de nuits (69,7%) que celle du jour (63,4%), mais cette différence était non significative (P=0,15), alors qu’on a pas eu de différence de conformité entre les prescriptions faite au cour de semaine et celle du weekend (66,7%vs65,7%).
En savoir plus

98 En savoir plus

Pépite | Evaluation de l’adéquation de l’antibiothérapie administrée chez les patients en sepsis et en choc septique aux urgences du centre hospitalier de Calais.

Pépite | Evaluation de l’adéquation de l’antibiothérapie administrée chez les patients en sepsis et en choc septique aux urgences du centre hospitalier de Calais.

5.4.2 Etudes sur l’adéquation des prescriptions d’antibiotiques en général dans les services d’urgence C’est le cas d’un audit de 2013 publié pour la Société Française de Médecine d’Urgence (SFMU) qui retrouvait des prescriptions d’antibiotiques non conformes dans 60% des cas, ou d’une étude française publiée en 2016 retrouvant là encore 59,9% de prescriptions d’antibiothérapie non conformes, ou d’une EPP réalisée en 2017 à Grenoble retrouvant 66% de prescriptions d’antibiotiques non pertinentes et non conformes (41,42,43). Dans ces études, l’origine des infections était principalement urinaire, puis cutanée, puis pulmonaire, ordre que l’on ne retrouve pas pour les infections graves que nous avons étudiées. La principale cause d’inadéquation retrouvée était l’absence d’indication à une antibiothérapie (dans 40% des cas), critère qui ne nous concerne pas dans notre étude, car tous les patients en sepsis que nous avons analysés ont bénéficié d’une antibiothérapie. Une autre raison retrouvée à cette inadéquation (dans 20% des cas) était une utilisation de molécules au spectre trop large. Dans notre étude, on retrouve plutôt un défaut d’adéquation de l’antibiothérapie en raison de la prescription de molécules au spectre trop étroit car inadaptées au terrain du patient et/ou au point d’appel infectieux (pour 64% des patients), ou prescrites en monothérapie (pour 37% des patients).
En savoir plus

85 En savoir plus

Pépite | Evaluation de la qualité et de la pertinence du triage par l’infirmière organisatrice de l’accueil au service d’accueil des urgences du Centre Hospitalier de Dunkerque

Pépite | Evaluation de la qualité et de la pertinence du triage par l’infirmière organisatrice de l’accueil au service d’accueil des urgences du Centre Hospitalier de Dunkerque

L’utilisation de cet algorithme et des quatre questions permet donc de classer les malades en 5 catégories de gravité, caractérisées comme suit : Tableau 3: Tableau descriptif des niveaux de tri de l'ESI, d'après Claret et al (19) L’ESI est un bon prédicteur du taux d’hospitalisation et de mortalité des patients aux urgences (37). D’après Tanabe et al, la reproductibilité inter-individuelle est excellente (K=0,88) (41). Toujours d’après Tanabe et al, l’ESI est capable de prédire la consommation en ressources hospitalières et d’optimiser leur utilisation (40). En 2001, Wuerz réalise une étude de suivi des patients et montrent que 32% des patients classés ESI 1 sont décédés dans les 6 mois après leur passage aux urgences (42). Van der Wulp et al décrit que l’ESI prédit mieux les hospitalisations et la mortalité que la MTS (37). Storm-Versloot et al ont par contre montré que l’ESI avait un pourcentage de sous-triage élevé (43).
En savoir plus

107 En savoir plus

Urgences psychiatriques aux urgences générales‎ : dispositifs nationaux et régionaux

Urgences psychiatriques aux urgences générales‎ : dispositifs nationaux et régionaux

Dans son article, G. Dubret expliquait que là où certains dénonçaient les effets pervers de la T2A ; pour la psychiatrie, ce n’était pas la T2A (ou à l’inverse la DAF) qui était porteuse d’effets délétères. C’était la juxtaposition de ces deux systèmes de tarification contradictoires, pour des disciplines qui coexistaient au sein d’un même établissement (19). En l’absence de valorisation de l’activité en psychiatrie, le risque serait de réduire cette dernière à une simple variable d’ajustement budgétaire (19). Lopez et Turan-Pellier (2017) affirmaient que les particularités de la psychiatrie justifiaient qu’elle dispose d’une relative individualisation. Ainsi, ils appuyaient le fait que la partie psychiatrique du GHT devrait disposer d’une autonomie budgétaire et devrait avoir la responsabilité de la gestion de ses moyens (16). En pratique, notre étude révèle que les urgences psychiatriques font parfois l’objet d’un partenariat entre les CHG/CHU et les établissements de psychiatrie (Créteil, Toulouse, Reims, Le Mans et de Besançon). L’installation d’un service du CH Philippe Pinel au CHU d’Amiens impliquera manifestement une double gouvernance, mais à quel prix ?
En savoir plus

89 En savoir plus

Pépite | Evaluation des pratiques des médecins généralistes concernant la prescription de certificats d’inaptitudes sportives au collège et au lycée dans la région des Hauts-de-France

Pépite | Evaluation des pratiques des médecins généralistes concernant la prescription de certificats d’inaptitudes sportives au collège et au lycée dans la région des Hauts-de-France

4.2.3. Le constat d’un nombre élevé d’inaptitudes Dans notre étude, les médecins disaient être souvent confrontés à cette demande de prescription d’inaptitude sportive. Ces résultats sont en adéquation avec le rapport annuel de l’Education Nationale de 2016 sur l’évaluation au baccalauréat en EPS (29). Celui-ci retrouve, pour l’Académie de Lille, des taux allant de 4,82% à 8,51% d’inaptes totaux lors des épreuves des baccalauréats généraux, technologiques, professionnels et de CAP et BEP. Ces taux sont en légère augmentation depuis quelques années. Le taux de contrôle adapté, correspondant au taux d’élèves bénéficiant d’une adaptation lors de l’évaluation, est lui très faible, compris entre 0,20% à 1,61%, ce qui rend bien compte de la faible information des médecins et des parents sur cette possibilité.
En savoir plus

81 En savoir plus

Intérêt de l’analyse de la composition corporelle en tomodensitométrie dans la maladie de Crohn

Intérêt de l’analyse de la composition corporelle en tomodensitométrie dans la maladie de Crohn

Several methods are available for the evaluation of these components, such as anthropometric measures including body mass index (BMI), bioelectrical impedance analysis (BIA) or dual- energy X-ray absorptiometry (DXA). In other disease states, such as cancer (10), analysis of single slice abdominal computed tomography (CT) images at the third lombar (L3) vertebra was strongly correlated with whole-body measures (11) as determined by DXA (12). In addition, the use of single-slice abdominal scan to estimate total body skeletal muscle, visceral adipose tissue and subcutaneous adipose tissue has shown that the L3 level provides the most robust single scan for estimating all parameters in patients with CD (12). Thus, abdominal CT can be used to accurately assess body composition in patients with CD (11).
En savoir plus

96 En savoir plus

Pépite | Evaluation de la prise en charge initiale du patient en choc septique aux urgences du Centre Hospitalier de Boulogne sur Mer

Pépite | Evaluation de la prise en charge initiale du patient en choc septique aux urgences du Centre Hospitalier de Boulogne sur Mer

41 III. NOTRE ETUDE A. GENERALITES L’agglomération boulonnaise compte 120 000 habitants répartis dans 22 communes étalées sur 205 km² (65, 66). Le Centre Hospitalier de Boulogne sur Mer (CHB) est l’hôpital de recours de ce bassin de population, notamment pour les urgences médicales et chirurgicales. Le CHB s’appuie dans cette mission sur un service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR), un service d’accueil d’urgence, un service de réanimation comprenant 10 lits de réanimation et 6 lits de soins continus, un service d’unité de soins intensifs cardiologiques comprenant 9 lits et un service d’unité de soins intensifs neurologiques (neuro vasculaire) comprenant 12 lits. En 2018, le service des urgences du CHB a accueilli 54 922 patients ayant conduit à 16 165 hospitalisations dans les suites de prise en charge (67).
En savoir plus

117 En savoir plus

Revue des pratiques aux urgences pédiatriques du CHU Grenoble Alpes concernant la prescription de sérologies EBV et CMV et analyse des facteurs prédictifs de primo infection à EBV

Revue des pratiques aux urgences pédiatriques du CHU Grenoble Alpes concernant la prescription de sérologies EBV et CMV et analyse des facteurs prédictifs de primo infection à EBV

Abstract: Epstein Barr virus (EBV) and Cytomegalovirus (CMV) serologies are frequently prescribed in various non-coded clinical situations. The clinical picture that justifies their prescription is usually fever, lym- phadenopathy and angina in the case of primary EBV infection. The natural evolution of these two viruses is spontaneously favorable in a few weeks. There is no specific treatment in the immuno- competent child. The high variability of the symptoms and the lack of specificity of the biological markers make the diagnosis of primary infection difficult. The aim of this study is to describe the current practices at the Pediatric Emergency Department of the Grenoble Alpes University Hospital Center (CHUGA) concerning the prescription of EBV and CMV serologies and to identify the predic- tive factors for a primary EBV infection.
En savoir plus

53 En savoir plus

Urgences Neurologiques

Urgences Neurologiques

En pratique... Indispensable : Appel du SMUR (100/112). Contact avec les urgences (neuro de garde). Préciser le lieu. Coordonnées du témoin/accompagnant ou du MT. Début des symptômes! Très utile : Décours temporel (dernier moment ou le patient a été vu normal,

40 En savoir plus

La prescription en droit d'auteur

La prescription en droit d'auteur

droit commun (article 2262bis, alinéa 1 er ) mais cette solution produit l’étrange conséquence de soumettre une même dette à un délai de prescription différent selon l’identité de la personne qui intente l’action en paiement. En réalité, il semble que la prescription spéciale de l’article 13, § 2, de la L.D.A., vise davan- tage à permettre aux sociétés de gestion de répartir rapidement entre leurs membres les fonds récupérés à défaut de manifestation de l’ayant droit qu’à libé- rer les débiteurs du droit de suite dans un délai infé- rieur à la prescription de droit commun. Quoi qu’il en soit, le débiteur du droit de suite qui néglige de s’en acquitter aura le plus souvent également omis de notiier la vente, en sorte que le délai triennal, à le supposer d’application, ne prendra pas cours; le droit de suite pourra dès lors être recouvré dans les dix ans qui suivent la vente quel que soit l’identité
En savoir plus

24 En savoir plus

Segmentation automatique de la fibrose pulmonaire sur images de tomodensitométrie en radio-oncologie

Segmentation automatique de la fibrose pulmonaire sur images de tomodensitométrie en radio-oncologie

SOMMAIRE La fibrose pulmonaire est une maladie pulmonaire interstitielle caractérisée par une production irréversible de tissus conjonctifs. Le pronostic de la maladie est plus faible que celui de plusieurs cancers. Dans les dernières années, cette pathologie a été identifiée comme un risque de complication suite à des traitements de radiothérapie. Développer une toxicité post-radique peut compromettre les bénéfices de la radiothérapie, ce qui fait de la fibrose pulmonaire une contre-indication relative. Localiser manuellement la présence de fibrose sur des images de tomodensitométrie (CT) est un problème difficile pouvant nécessiter l’intervention de plusieurs experts pour un seul patient. L’objectif de ce projet est de segmenter automatiquement la fibrose pulmonaire sur des images CT. Des réseaux de neurones complètement convolutifs ont été développés et implémentés pour effectuer une assignation automatique de tissus pulmonaires. Sur une coupe axiale donnée en entrée, l’assignation est réalisée pour l’ensemble des voxels pulmonaires en une seule inférence. L’optimisation des paramètres a été réalisée dans des contextes d’apprentissage supervisé et semi-supervisé en minimisant des variantes de l’entropie croisée entre les prédictions et des annotations manuelles d’experts. Les données utilisées consistent en des images CT haute résolution ainsi que des délinéations réalisées par des radiologistes et des radio-oncologues. Les cartes de segmentation prédites ont été comparées par rapport à des segmentations manuelles afin de valider les tissus assignés par les réseaux convolutifs. Les résultats obtenus suggèrent que des applications en radio-oncologie sont envisageables, telles que le dépistage de la fibrose avant la planification de traitements et l’évaluation de la progression de la fibrose pendant et suivant les traitements de radiothérapie.
En savoir plus

127 En savoir plus

Méthode efficace d'assignation de tissus humains par tomodensitométrie à double énergie

Méthode efficace d'assignation de tissus humains par tomodensitométrie à double énergie

INTERACTIONS PHOTONS — MATIÈRE Une image, en radiographie ou en tomodensitométrie, est produite en projetant un faisceau de rayons X au travers de l’objet à imager. Une portion des photons sont atté- nués dans l’objet et la quantité de photons qui le traversent est mesurée par un détecteur situé à l’opposé de la source. Différentes interactions sont responsables de l’atténuation d’un faisceau de photons. Ces interactions dépendent de deux paramètres de la matière : sa section efficace électronique et sa densité électronique. Les images CT reflètent le coefficient d’atténuation, qui dépend de ces valeurs. La densité électronique peut être extraite d’une image [1], ainsi que d’une paire d’images DECT. Les images DECT per- mettent également d’obtenir la section efficace totale dans l’image [3]. La densité élec- tronique et la section efficace sont toutes deux nécessaires pour effectuer des simulations Monte Carlo.
En savoir plus

86 En savoir plus

Fracture ostéoporotique chez l'homme : estimation du risque en tomodensitométrie à la hanche

Fracture ostéoporotique chez l'homme : estimation du risque en tomodensitométrie à la hanche

Nous avons montré dans cette étude des différences significatives (Tableau 4) entre les patients ayant fracturé et les patients indemnes notamment une baisse de la densité[r]

54 En savoir plus

Intérêt de l'évaluation de la charge calcique à la tomodensitométrie dans le contexte de direct-TAVI

Intérêt de l'évaluation de la charge calcique à la tomodensitométrie dans le contexte de direct-TAVI

La tomodensitométrie, méthode de référence de mesure de l’anneau aortique, est réalisée systématiquement avant toute procédure. Notre étude montre que nous pourrions l’utiliser afin d’extraire d’autres informations pour améliorer les résultats d’implantation. Néanmoins, notre protocole de mesure nécessite un scanner non injecté avant l’angioscanner augmentant la dose d’irradiation pour le patient, ainsi que le temps de réalisation. Ce problème pourrait être résolu avec des protocoles de mesure utilisant un scanner injecté d’emblée, qui discrimine également bien les calcifications (26).
En savoir plus

59 En savoir plus

Lésions de remodelage à la tomodensitométrie et leur impact clinique en hypertension artérielle pulmonaire

Lésions de remodelage à la tomodensitométrie et leur impact clinique en hypertension artérielle pulmonaire

3.2.5.4 Analyses statistiques Les caractéristiques des patients sont exprimées en nombres et en pourcentages pour les variables catégorielles, et en moyenne ± écart type pour les variables continues. Les variables continues ont été comparées à l'aide du test de rang de Mann-Whitney ou de Wilcoxon selon la normalité de la distribution évaluée à l'aide du test de Shapiro-Wilk. Chez les patients atteints d’HTAP, l’association entre la radiodensité des artères pulmonaires et la durée de la maladie et les marqueurs traditionnels de sévérité de la maladie (classe fonctionnelle, test de marche de 6 minutes, index cardiaque, pression moyenne de l’artère pulmonaire, résistance et compliance) fut évaluée à l’aide des corrélations de Spearman ou Pearson. L'association entre la radiodensité et la survie, ainsi que la survie sans détérioration clinique fut évaluée à l'aide d'une analyse de régression univariée et multivariée de Cox. Les estimations de survie et de survie sans détérioration clinique furent évaluées à l'aide des courbes de Kaplan-Meier. Le pronostic à long terme des patients atteints d'HTAP avec radiodensité moyenne des artères pulmonaires supérieure et inférieure à la médiane fut comparé à l'aide du test de Log-Rank. La date de la tomodensitométrie fut considérée comme la date de début de suivi. La date de fin de suivi correspond au décès, à la transplantation pulmonaire, ou encore à la fin de l’étude le 20 avril 2017. Les patients perdus de vue ont été censurés à compter de la date de la dernière visite à l'hôpital. Les analyses statistiques furent réalisées à l'aide du logiciel Graph Pad Prism version 4.0 et du logiciel SAS 9.3 (SAS Institute). Tous les tests statistiques étaient bilatéraux et une valeur de p <0,05 fut considérée comme statistiquement significative.
En savoir plus

128 En savoir plus

Etude en tomodensitométrie du développement de l'oreille interne chez le foetus humain

Etude en tomodensitométrie du développement de l'oreille interne chez le foetus humain

CAI = Conduit auditif interne CAE = Conduit auditif externe Capsule otique = labyrinthe osseux CSC = canal semi-circulaire latéral= CSCL ; antérieur= CSCA ; postérieur= CSCP Common crus [r]

95 En savoir plus

Le bornage et la prescription acquisitive

Le bornage et la prescription acquisitive

Le troisième bouleversement concerne les droits accessoires de la propriété et celui qui nous intéresse, le bornage. La mutation du fond du droit de propriété peut emporter mutation de la limite de propriété, remettant en cause les actes de bornage antérieur. La prescription acquisitive, comme meilleur droit de propriété, vaut également pour la définition de la limite. Dans ce sens, la limite de possession établie depuis plus de trente ans « devrait » prévaloir devant les autres définitions de limite contenues dans les titres et autres présomptions de preuves, car acquise par usucapion. En effet, dans le cas d’un bornage judiciaire, s’il est soulevé la prescription comme moyen de prouver la limite, il existe deux solutions : soit le juge du bornage statue sur la prescription et statue ensuite sur le bornage, soit il réserve son jugement en se déclarant incompétent au profit d’une action en revendication devant un cas « sérieux », qui tranchera sur la prescription. On comprend bien que devant une prescription de la limite, le juge statue d’abord sur le fond du droit et applique la limite en conséquence. Maintenant que se passe-t-il quand le bornage est réglé à l’amiable sous l’autorité
En savoir plus

67 En savoir plus

La bonne prescription de kinésithérapie

La bonne prescription de kinésithérapie

pour 3 pathologies différentes par an  intérêt d’une prescription précise et de travailler avec un bon kiné... EXEMPLES DE PATHOLOGIES.[r]

15 En savoir plus

Show all 5193 documents...

Sujets connexes