Haut PDF Cancers digestifs dans la région de Marrakech durant les douze dernières années

Cancers digestifs dans la région de Marrakech durant les douze dernières années

Cancers digestifs dans la région de Marrakech durant les douze dernières années

Résumé Par leur fréquence et leur gravité, les cancers digestifs posent un réel problème de santé publique. Au Maroc, leur incidence et leur évolution restent inconnues du fait de l’absence de registre de cancers mais aussi l’absence de séries offrant la possibilité de réaliser des études comparatives. L’objectif de ce travail est de souligner l’importance de l’épidémiologie descriptive des cancers digestifs dans la région de Marrakech. C’est une étude rétrospective descriptive des cas de cancers diagnostiqués au sein des laboratoires d’anatomie pathologique de Marrakech du 1 er janvier 1997 au 31 décembre 2008. Durant la période d’étude, nous avons recensé 3838 cas
En savoir plus

147 En savoir plus

Répartition des cancers dans la région de Marrakech 1996-2005

Répartition des cancers dans la région de Marrakech 1996-2005

Malgré les difficultés que nous avons rencontrées lors de l’élaboration de ce travail , nous espérons avoir pu établir une cartographie du cancer dans la région de Marrakech Tensift Al Haouz. L’augmentation du recrutement des cancers ces dernières années peut s’expliquer par plusieurs facteurs, notamment la croissance démographique rapide, l’augmentation de l’espérance de vie, surtout le changement du mode de vie de la population marocaine ; ainsi que l’implantation du CHU Mohamed VI qui a amélioré le niveau de médicalisation de la région.
En savoir plus

102 En savoir plus

Epidemiologie des cancers digestifs au  CHU MOHAMED VI de Marrakech 2003-2007

Epidemiologie des cancers digestifs au CHU MOHAMED VI de Marrakech 2003-2007

Le cancer colorectal est le plus fréquents des cancers digestifs avec un bon pronostic des formes localisées, le cancer de l’estomac malgré qu’il connaît ces dernières années une diminution de son incidence partout dans le monde, mais malheureusement la mortalité due à ce cancer reste élevée [3]. Le carcinome hépatocellulaire est une tumeur maligne dont l’incidence est en pleine expansion et pour laquelle la mortalité reste élevée avec des traitements extrêmement décevants [1], le cancer de l’œsophage est également un cancer fréquent qui s’accompagne d’une mortalité élevée dans le monde, les cancers du pancréas, du canal anal, de la vésicule biliaire et du grêle sont relativement rares.
En savoir plus

105 En savoir plus

Le profil pidmiologique des cancers digestifs Au sein de lHpital Militaire Avicenne 2006  2015

Le profil pidmiologique des cancers digestifs Au sein de lHpital Militaire Avicenne 2006 2015

Résumé Les cancers digestifs représentent depuis plusieurs années un véritable problème de santé publique, aussi bien par leur fréquence que par leur gravité. Au Maroc, leur incidence et leur évolution restent inconnues du fait de l’absence d’un registre national de cancers. Cette étude vient pour évaluer les différents aspects tant épidémiologiques qu’anatomopathologiques des cancers digestifs au sein de l’hôpital militaire Avicenne de Marrakech. Il s’agit d’une étude descriptive rétrospective portant sur 510 cas de cancers digestifs qui ont été recensés dont 375 ont été prouvés histologiquement, admis au service de chirurgie générale, durant une période de 10 ans, allant du 1 P er P janvier 2006 au 31 décembre 2015.
En savoir plus

141 En savoir plus

Prise en charge des cancers digestifs aux urgences(exprience au CHU Mohammed VI Marrakech)

Prise en charge des cancers digestifs aux urgences(exprience au CHU Mohammed VI Marrakech)

4-5 Cancers hépatobiliaires La chirurgie est le traitement de choix car c’est le seul traitement à visée curative. Même si les taux de résection curative R0 ont nettement augmenté au cours du temps (8 % en 1976 à 28 % en 1995), la proportion de patients opérés reste faible du fait d’un diagnostic souvent tardif. Ainsi, durant ces trois dernières décennies, la proportion des patients traités par chimiothérapie et/ou radiothérapie palliative est passée de 5 à 25 %. Mais cette proportion reste faible; elle traduit probablement l’importante fréquence de l’altération de l’état général chez ces patients. Par ailleurs, la démonstration d’un bénéfice associé à l’administration d’une chimiothérapie dans ce type de tumeur est très récente. [97]
En savoir plus

129 En savoir plus

La chapelle Saint-Thomas d’Aizier (Eure) : bilan de douze années de fouille programmée

La chapelle Saint-Thomas d’Aizier (Eure) : bilan de douze années de fouille programmée

MOYEN ÂGE, LÈPRE, LÉPROSERIE, CHAPELLE, CIMETIÈRE. L’étude des léproseries reste un domaine de recherche récent et les premiers travaux réalisés sur ce thème ont été menés à partir d’analyses principalement historiques et paléopathologiques. Les historiens s’intéressent en effet depuis plu- sieurs années à l’histoire des léproseries. Si un gros travail de dépouillement et de cartographie des informations relatives aux léproseries et aux lépreux d’après les sources textuelles a pu être réa- lisé par leur intermédiaire, ils ont aussi contribué à renouveler les connaissances sur l’environnement social ou matériel des édifices hospitaliers, mais aussi sur l’histoire des mentalités et de la charité. En revanche, l’aspect purement architectural des édifices constituant une léproserie est souvent délaissé, les vestiges étant parfois à peine évoqués ou décrits. La quasi absence de sources sur le sujet explique en grande partie ce silence, d’autant plus que les textes mentionnent rarement cet aspect. Depuis quelques années, des fouilles ont permis de renouveler les questionnements sur les édifices hospitaliers et leur environnement en les abordant directement par l’étude de la maladie, et notam- ment la lèpre, sous un angle à la fois historique, anthropologique et archéologique. En France, le nombre de sites fouillés est restreint et ceux qui sont intégralement étudiés sont encore moins nombreux. En effet, les recherches portent soit sur le cimetière, soit sur la chapelle, mais plus
En savoir plus

24 En savoir plus

Incidence et survie des cancers digestifs dans l'agglomération Brest Métropole Océane de 1999 à 2008

Incidence et survie des cancers digestifs dans l'agglomération Brest Métropole Océane de 1999 à 2008

96 Or notre étude est à l’échelle d’une ville et la politique de santé publique est la même pour tous les habitants de BMO. Une étude analysant le taux de dépistage du cancer colorectal, par quartier et selon le sexe, sur la ville de Brest, entre 2006 et 2008 montrait que la participation au dépistage était seulement de 20% sur cette période, avec une participation féminine prépondérante. L’analyse géographique avait été effectuée selon les IRIS et non selon les quartiers correspondants aux territoires des mairies de quartiers de la ville de Brest comme dans notre étude, rendant la comparaison moins aisée. Il semblerait cependant que les quartiers de Lambézellec et St Pierre chez les hommes, et les quartiers de l’Europe, Lambézellec, Bellevue et St Pierre chez les femmes connaissent le plus fort taux de participation au dépistage du cancer colorectal (50). Il n’y a donc pas de corrélation évidente entre ces données sur la participation au dépistage organisé et nos résultats d’incidence et de survie des cancers colorectaux, mais une étude comparant ces 3 données (participation au dépistage, incidence et survie) selon le même échelon géographique serait intéressante à mettre en œuvre.
En savoir plus

115 En savoir plus

Etude de la relation entre certains facteurs alimentaires et le risque de cancers digestifs au nivea

Etude de la relation entre certains facteurs alimentaires et le risque de cancers digestifs au nivea

Chapitre I. Cancers digestifs et Alimentation Etude bibliographique 27 circulantes,du temps de transit intestinal, de l’exposition du côlon aux cancérogènes présents dans la lumière colique. Au niveau colique, sous l’action du microbiote, les fibres sont aussi à l’origine de la production d’acides gras à chaîne courte dotés de propriétés anti- inflammatoires et antiprolifératives. Les fruits et les légumes apportent des micronutriments (vitamines, minéraux) et des microconstituants nombreux et variéstels que les polyphénols (flavonoïdes...), les caroténoïdes apportéspar divers fruits et légumes et les molécules soufrées apportéespar certaines catégories de légumes (glucosinolates des crucifèreset sulfures d’allyles des alliacés). Ces composés peuvent influencerla cancérogenèse en exerçant des activités antioxydantes ouantiprolifératives, en modulant le métabolisme des xénobiotiques,la concentration des hormones stéroïdes et le métabolisme hormonal, ou en stimulant le système immunitaire (Liu et al., 2013; Liu et Lv.,2013). Certains légumes et fruits sont également une source devitamine B9 (folates) qui joue un rôle important dans la synthèseet la méthylation de l’ADN ainsi que dans l’expression de genes impliqués en cancérogenèse (Crider et al., 2012).
En savoir plus

169 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Un aperçu des vingt dernières années à l’INRP

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Un aperçu des vingt dernières années à l’INRP

1. LES ANNÉES 80 — NOUVELLES LOGIQUES INDUSTRIELLES/ NOUVELLE LOGIQUES DE FORMATION Cette période a pour objet central de recherche les évolutions des formations, tant initiales que continues, dans un contexte de nouvelles donnes en matière d’automatisation et de compétitivité internationale (déplacement de la concurrence sur des objectifs de qualité des produits et non plus de quantité). L’analyse qui prévaut, dans les années 80, soutenue par les milieux industriels et nombre de sociologues et économistes est la suivante : une nouvelle étape technologique est engagée dans le système de production sous l’effet des possibilités offertes par les développements de micro-processeurs et cette nouvelle étape prend les contours d’une véritable rupture technologique (Gainsburger, Lafargues, Théolleyre, Coriat). Plus précisément, l’intégration de plus en plus poussée des machines, des technologies, va de pair avec une intégration de plus en plus poussée des fonctions et des services — fonctions désormais interdépendantes de conception, de préparation et de fabrication. Elle va de pair avec de nouvelles organisations du travail, de nouvelles formes de management et une adaptabilité accrue de la main d’œuvre. Les formes que prennent les mutations mettent en cause l’ordre ancien : le taylorisme est au cœur des
En savoir plus

27 En savoir plus

La paléogénétique en tant qu’approche archéométrique au cours des 30 dernières années

La paléogénétique en tant qu’approche archéométrique au cours des 30 dernières années

Grâce au développement rapide des techniques de séquençage permettant une augmentation importante de la quantité de séquences produites, le domaine de la paléogénomique a donc encore de belles années devant elle. C’est un domaine attractif pour les étudiants et le nombre de docteurs en paléogénétique et paléogénomique est en pleine croissance. Les étudiants doivent acquérir des compétences pointues en biologie moléculaire et en bioinformatique ce qui place le vivier de recrutement plutôt du côté des biologistes que des archéologues. Toutefois une formation complémentaire en archéologie s’adressant à ce corps de métier serait bénéfique car elle faciliterait la discussion avec les archéologues, la mise en place de protocoles de prélèvement et la collaboration avec des collègues des pays où l’exportation d’échantillons est interdite, contribuant ainsi à une meilleure interprétation des résultats. Cette évolution permettra d’augmenter encore la contribution de ce domaine à l’archéologie et à notre connaissance de l’évolution des humains et des sociétés pré-, proto- et historiques, de la biodiversité du passé, de la paléoécologie et de la domestication des animaux et plantes.
En savoir plus

19 En savoir plus

Histoire des forêts du versant nord des Pyrénées au cours des 30000 dernières années

Histoire des forêts du versant nord des Pyrénées au cours des 30000 dernières années

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

13 En savoir plus

Modifications de la croissance en eau douce du Saumon atlantique (Salmo salar) durant les trente dernières années (1970 à 2005) sur la rivière Scorff : Influence du réchauffement climatique et des activités agricoles

Modifications de la croissance en eau douce du Saumon atlantique (Salmo salar) durant les trente dernières années (1970 à 2005) sur la rivière Scorff : Influence du réchauffement climatique et des activités agricoles

vie. En effet, cette dernière s'exprime au travers de l'apparition de la maturation sexuelle et du comportement migratoire, deux phénomènes antagonistes reliés au taux de croissance et induits d'autant plus tôt que ce dernier est élevé (Baglinière & Maisse, 1985). Dans un premier temps, cette élévation de la croissance a pour conséquence une diminution du temps de séjour en eau douce et donc une diminution de l’âge moyen à la smoltification comme confirmé par la forte corrélation significative trouvée entre la taille des juvéniles et la proportion de saumons adultes âgés de un d’eau douce par cohorte. En effet, la smoltification nécessite l'acquisition d'un seuil de taille d'environ 8 à 10 cm. Si cette taille critique n'est pas atteinte durant l'année en cours, le juvénile restera une année supplémentaire en rivière avant de migrer en mer (Baglinière et al., 2001). Ainsi sur le Scorff, l’augmentation des conditions de croissance doit se traduire alors par un plus grand nombre d’individus appartenant au mode de fort croissance et pouvant migrer en mer dès leur deuxième année de vie (Baglinière et al., 1993 ; Strothotte et al., 2005).
En savoir plus

41 En savoir plus

Cancers de la vulve Exprience du CHU Mohammed VI De MARRAKECH

Cancers de la vulve Exprience du CHU Mohammed VI De MARRAKECH

 VIN III AVEC ATYPIES ETAGEES OU INDIFFERENCIEES : Elles sont subdivisées par certains auteurs en deux entités: les VIN III basaloïdes et les VIN III condylomateuses (« warty ») [19]. Ces VIN III basaloïdes ou condylomateuses contiennent des papillomavirus potentiellement oncogènes dans 60 à 90 % des cas : HPV 16 le plus souvent, HPV 18 ou 33, plus rarement 26, 27, 28, 33,34. Contrairement aux cancers invasifs du col qui renferment des HPV dans près de 90% des cas, seulement 25 à 40 % des cancers invasifs vulvaires sont associés à la présence d'HPV 27, 28, 26, 27, 28. Les cancers invasifs de la vulve associés à la présence d'HPV surviennent chez des femmes dont la moyenne d'âge est de 50 ans [20]. La périphérie des foyers d'invasion est le siège de lésions intra épithéliales à type de VIN III avec atypies étagées et les zones invasives comportent des modifications morphologiques de même type 26,28.
En savoir plus

206 En savoir plus

Cout de l'épilepsie dans la ville de Marrakech et sa région

Cout de l'épilepsie dans la ville de Marrakech et sa région

Le coût moyen engendré par le maraboutage dans notre étude s’élève à 2337.8Dhs (259.75$), il représente 27.3% du coût direct et 13.35% du coût total de l’épilepsie, il dépasse ainsi le coût du bilan, et équivaut presque celui réalisé par le traitement médical. Pendant notre collecte d’informations, un patient nous a avoué avoir dépensé 50000Dhs durant une année chez les guérisseurs traditionnels. Dans une autre famille, très modeste, qui habitait l’une des régions rurales de Marrakech, le père admet avoir vendu tout le bétail qu’il possédait (une vache, une mule et 3 chèvres) pour pouvoir payer les frais des charlatans que sa fille épileptique de 15ans a consulté durant plus de 3ans sans résultats, et qui n’a plus eu de crises épileptiques depuis son premier comprimé de Carbamazépine.
En savoir plus

89 En savoir plus

Traitement chirurgical des cancers du sein au CHU MOHAMMED VI MARRAKECH

Traitement chirurgical des cancers du sein au CHU MOHAMMED VI MARRAKECH

La chirurgie radicale était la plus pratiquée dans 75% avec 25 % de traitement conservateur tous les années confondus mais avec augmentation de taux des chirurgie conservatrice et dim[r]

158 En savoir plus

Prise en charge des corps trangers digestifs de lenfant aux Urgences Pdiatriques du CHU Mohammed VI de Marrakech

Prise en charge des corps trangers digestifs de lenfant aux Urgences Pdiatriques du CHU Mohammed VI de Marrakech

L es ingestions des corps étrangers surviennent majoritairement avant l’âge de 5 ans, surtout chez les enfants en phase orale avec immaturité organique de la région oropharyngienne [3,4]. Un pourcentage de 10% des enfants récidivent au moins une fois [4,5]. Les corps étrangers digestifs sont beaucoup plus fréquents que les corps étrangers des voies aériennes, dont la symptomatologie initiale est plus bruyante [6]. Un nombre important de ces ingestions sont le plus souvent asymptomatiques et passent inaperçues, avec une évacuation spontanée en traversant le tractus digestif sans aucune manifestation clinique [4-7].
En savoir plus

148 En savoir plus

Rôle antitumoral de l'orexine A et des ligands biaisés dans les cancers digestifs : Impact sur le trafic intracellulaire d'OX1R

Rôle antitumoral de l'orexine A et des ligands biaisés dans les cancers digestifs : Impact sur le trafic intracellulaire d'OX1R

78 4. Le tractus gastrointestinal Une étude de Kirchgessner et Liu en 1999 a montré la présence d’ARNm codant pour la PpOx et les OXR dans l’intestin grêle total du rat. Il a également été montré que la PpOx, l’OxA, l’OxB et les OXR étaient exprimés dans le plexus myentérique et sous-muqueux et dans les cellules endocrines de la muqueuse iléale de souris, de rat, de porc et d’Homme (Kirchgessner & Liu, 1999; Näslund et al., 2002; Nakabayashi et al., 2003; Ehrström et al., 2005a). Chez le porc, ils ont démontré que l’immunoréactivité de l’OxA était colocalisée avec la gastrine dans l’antre gastrique (Kirchgessner & Liu, 1999). Alors que des études ont montré que chez le rat, l’immunoréactivité de l’OxA était observée dans les fibres nerveuses des ganglions, les neurones myentériques et sous-muqueux, le muscle circulaire et la muqueuse (Näslund et al., 2002). De plus, l’expression de la PpOx a été détectée dans l’estomac, l’iléon, le côlon et les cellules épithéliales colorectales. L’OX1R a été détecté dans les neurones sous-muqueux et myentériques de rat, ainsi que dans les fibres nerveuses entourant les cryptes des muqueuses et dans le muscle circulaire. Il a également été observé dans les cellules endocriniennes du corpus gastrique, alors que l’immunoréactivité d’OX2R n’était présente que sur les cellules entéroendocrines (Näslund et al., 2002). Chez l’Homme, une immunoréactivité à l’OxA a été observée dans les cellules ganglionnaires du tronc sympathique thoracique et dans les cellules endocrines du tractus gastro-intestinal, en plus des plexus myentériques (Nakabayashi et al., 2003). En conclusion, la distribution abondante des orexines et de leurs récepteurs dans plusieurs tissus du tractus gastro-intestinal suggère une pertinence biologique pour ces peptides. Cependant, beaucoup des anticorps utilisés dans les années 2000 n’étaient pas ou peu spécifiques, de nouvelles études sont donc nécessaires pour valider l’ensemble de ces données. En particulier, il a été montré que les récepteurs aux orexines n’étaient pas exprimés au niveau de l’épithélium colique sain chez l’Homme (Voisin et al., 2011).
En savoir plus

347 En savoir plus

Que faire des fortifications? : les débats à Québec durant les années 1870

Que faire des fortifications? : les débats à Québec durant les années 1870

L’auteur présente en troisième partie un plan des plus intéressants visant l’aménagement d’un vaste parc urbain, spécifiquement conçu pour mettre en valeur le caractère pittoresque de la ville et, plus particulièrement, le panorama qu’elle offre sur la région environnante. Ce dernier propose donc de faire aboutir les rues créées à la suite des démolitions sur un parc urbain, aménagé à la manière des jardins anglais, qui s’étendrait sur les hauteurs de la ville et qui pourrait éventuellement être rattaché à la terrasse Durham, mieux connue aujourd’hui sous le nom de terrasse Dufferin. L’auteur suggère d’ailleurs d’agrandir cette dernière, selon la proposition d’un correspondant antérieur, possiblement l’ingénieur de la cité, Charles Baillairgé, qui fait justement de ce projet de prolongement la pierre angulaire de son propre plan d’aménagement de la ville. Cet aménagement, l’auteur aimerait bien le confier à l’architecte-paysagiste responsable de la création du Central Park de New York, en l’occurrence celui qu’on considèrera plus tard comme le fondateur du « park mouvement » et le précurseur du « city beautiful », Frederick Law Olmsted (1822-1903) en personne. Une fois réalisé, ce site idyllique permettant aux visiteurs de contempler d’un seul coup d’œil le fleuve Saint-Laurent, la rivière Saint-Charles et les montagnes environnantes, serait, semble-t-il, de nature à surpasser tous ses rivaux sur le continent. En rendant ainsi justice à notre « vieille ville », ajoute l’auteur, Québec deviendrait le lieu privilégié des voyageurs, si bien qu’on pourrait facilement envisager la construction d’un magnifique et luxueux hôtel à même ce parc, si jamais la corporation en décidait la réalisation.
En savoir plus

180 En savoir plus

Enquête prospective sur la « Ferraga »dans la région de Marrakech

Enquête prospective sur la « Ferraga »dans la région de Marrakech

Pour les « Ferragates », certaines d’entre elles étaient réticentes, et n’ont pas voulu répondre à nos questions, certes, parce qu’elles redoutaient l’intervention des autorités ; ce qui nous a souvent poussé à inventer des histoires pouvant les mettre plus en confiance. Du coté bibliographique, notre recherche n’était pas riche en résultats vu la spécificité de ces pratiques traditionnelles au sud du Maroc et notamment à la région de Marrakech.

76 En savoir plus

Recherches collaboratives menées en didactique des langues modernes à l'ULg ces quinze dernières années

Recherches collaboratives menées en didactique des langues modernes à l'ULg ces quinze dernières années

C. Principaux résultats  Bien que tous les professeurs travaillent en accès-libre (AL) depuis des années, on se rend compte qu’il y a des acceptions très différentes de l’AL. Ceci est confirmé par les observations des chercheurs qui montrent de

67 En savoir plus

Show all 5067 documents...