Usages éducatifs des TIC

Top PDF Usages éducatifs des TIC:

Saisir les usages numériques éducatifs des élèves dans leur globalité

Saisir les usages numériques éducatifs des élèves dans leur globalité

Contrairement à certains discours idéologiques tenaces, fortement ancrés en éducation par des mythes tels que celui des « natifs du numérique » (Prensky, 2001), les élèves n’ont pas des usages numériques homogènes d’une manière générale, et a fortiori sur le plan éducatif, ce qui a été démontré par de nombreuses études (p. ex., Bennett et Maton, 2010; Hargittai, 2010; Kennedy, Judd, Dalgarno et Waycott, 2010). Pour être plus précis, les usages numériques des élèves se caractérisent par un petit lot d’usages communs à tous (ex. Facebook et YouTube) et une majorité d’usages spécifiques à certains groupes et en partie déterminés par des facteurs socioculturels et individuels, parmi lesquels le niveau d’éducation et le revenu des parents tiennent une place de premier choix (DiMaggio, Hargittai, Celeste et Shafer, 2004). Dans la perspective de conceptualiser les usages numériques éducatifs, il conviendrait donc de prendre en compte non seulement les tendances principales mais également les variations des usages numériques éducatifs entre élèves.
En savoir plus

4 En savoir plus

Lumières sur l'improvisation théâtrale : trois usages éducatifs d'une pratique sociale innovante

Lumières sur l'improvisation théâtrale : trois usages éducatifs d'une pratique sociale innovante

Lumières sur l’improvisation théâtrale : trois usages éducatifs d’une pratique sociale innovante.. Olivier Marty.[r]

11 En savoir plus

Usages et mésusages des enquêtes PISA dans l'évaluation et le pilotage des systèmes éducatifs

Usages et mésusages des enquêtes PISA dans l'évaluation et le pilotage des systèmes éducatifs

2.3. Les pièges de l’analyse écologique Une autre difficulté d’interprétation (qui peut entraîner des choix politiques discutables) concerne la légitimité de l’inférence des constats faits au niveau des pays à des interprétations portant sur les individus (ou vice-versa). C’est une difficulté classique de ce qu’on appelle l’analyse écologique, quand on confronte divers indicateurs portant sur des «  unités écologiques  », qui sont ici des pays. Ces indicateurs qui entendent caractériser les pays peuvent être construits soit par agrégation de données individuelles (moyenne des attitudes des membres d’un pays), soit refléter la distribution, dans le pays, de caractéristiques individuelles (indicateur d’inégalités)  ; ils peuvent aussi n’avoir aucune contrepartie au niveau des individus et exprimer une caractéristique du pays en tant que tel (ici, caractéristique de systèmes éducatifs).
En savoir plus

7 En savoir plus

Agenda panafricain de recherche sur les usages pédagogiques des TIC

Agenda panafricain de recherche sur les usages pédagogiques des TIC

Plusieurs soulignent qu’il est utopique de parler de technologies en éduca- tion dans un continent où bon nombre d’écoles n’ont pas l’électricité ou l’eau courante, et ce, lorsqu’il y a des écoles. L’examen de la situation actuelle des systèmes éducatifs africains laisse penser que les TIC n’ont pas leur place dans le milieu scolaire. Car les politiques scolaires considèrent que les besoins à satisfaire sont tellement énormes que d’autres choix devraient être privilégiés. On n’accorderait donc guère la priorité à l’équi- pement informatique, et encore moins à l’intégration pédagogique des TIC. Par conséquent, les besoins liés à l’usage des TIC par les élèves et les ensei- gnants sont souvent négligés. Ces arguments sont importants, certes, mais ne devraient pas permettre d’éliminer les technologies du secteur de l’édu- cation en Afrique. L’éducation doit servir à préparer les Africains pour la réalité d’aujourd’hui, et cela est primordial. Néanmoins, il faut, pour rattra- per le retard important présent dans le monde de l’éducation en Afrique, penser aussi à préparer les enfants pour la réalité de demain, tout en s’effor- çant de les aider à se souvenir du passé pour que les technologies ne soient pas le Cheval de Troie d’une forme masquée d’impérialisme culturel ou intellectuel.
En savoir plus

52 En savoir plus

Pratiques et usages informels des TIC par les collégiens et leurs représentations du B2I

Pratiques et usages informels des TIC par les collégiens et leurs représentations du B2I

Quant au milieu social, il a également présenté des attractions et des oppositions. L’accès des jeunes aux TIC est presque identique quelle que soit l’origine sociale. Les usages éducatifs et personnels des collégiens présentent beaucoup d’enjeux et de perspectives. Derrière la considérable avancée en matière d’accès des jeunes aux TIC se cachent tant de questions et de défis. En d’autres termes, la fracture numérique de premier degré ne dit rien de la fracture numérique de second degré. Les compétences avec lesquelles arrivent les élèves à l’école et les contenus pédagogiques auxquels ils ont accès à domicile constituent d’importantes et intéressantes questions de recherche.
En savoir plus

8 En savoir plus

Les usages des TIC dans l'administration scolaire en Côte d'Ivoire

Les usages des TIC dans l'administration scolaire en Côte d'Ivoire

d’investigation sur le phénomène à l’étude. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Le développement des TIC et de l’informatique a conduit à une pénétration de ces technologies dans presque tous les secteurs d’activités humaines. Ainsi, l’amélioration des conditions de fonctionnement des systèmes éducatifs, selon certains chercheurs africains pourrait effectivement passer par l’intégration des TIC dans le secteur de l’éducation- formation. C’est dans cette optique que le Gouvernement de la Côte d’Ivoire a mis en œuvre le projet e-Education dont l’un des objectifs est l’amélioration de la qualité de gestion de l’administration scolaire à l’aide des TIC (Mian bi, 2016). Cependant, il est rare de
En savoir plus

8 En savoir plus

Usages et compétence TIC en formation initiale à l'ENS d'Abidjan (Côte d'Ivoire : le cas des formateurs et des futurs enseignants

Usages et compétence TIC en formation initiale à l'ENS d'Abidjan (Côte d'Ivoire : le cas des formateurs et des futurs enseignants

1.4 Le problème de recherche À l’instar des systèmes éducatifs des pays d’Afrique subsaharienne, le système éducatif ivoirien est déficitaire en enseignants de qualité. Ainsi, pour améliorer le taux de fréquentation au secondaire actuellement de 20 %, l’État de Côte d’Ivoire devra former un nombre suffisant d’enseignants. Karsenti et Lessard (2007,p. 4) estiment que « pour former autant d’enseignants, en si peu de temps, il faudra nécessairement faire appel à des façons innovantes de former les maîtres. Ces stratégies s’appuieront possiblement sur les technologies de l’information et de la communication (TIC)[…] ». En effet, grâce aux ressources qu’elles rendent disponibles, les TIC pourraient améliorer certains éléments de la formation des enseignants et accroître l’interaction entre pairs (Paud, Steve, Andrea et Jeanne, 2002). Mais comme le constate Fonkoua (2005), les TIC qui constituent un dispositif important dans la formation des enseignants ne sont pas suffisamment élaborées ni prises en compte dans la formation initiale des enseignants à l’ENS. Et comme le constatent Cissé et Maïga (2006), l’intégration des TIC dans la formation initiale des enseignants à l’ENS se résume à des cours de bureautique. Pourtant, confirmant les résultats de Bahi (2004b), ceux de Yaya et al (2007) montrent que sur 20% de la population abidjanaise âgé de 15 ans et plus et qui ont accès à Internet, 42% ont effectué des études supérieures. Les outils de communication tels la messagerie électronique et le chat sont les plus utilisés. Par ailleurs, si les usages personnels restent dominants, de plus en plus de personnes qui y ont accès en font usage dans leurs activités professionnelles.
En savoir plus

199 En savoir plus

Intégration Des Tic Et Typologie Des Usages Dans Le Système éducatif Marocain : Cas De L’académie Régionale De L’éducation Et De La Formation Doukkala-abda

Intégration Des Tic Et Typologie Des Usages Dans Le Système éducatif Marocain : Cas De L’académie Régionale De L’éducation Et De La Formation Doukkala-abda

Depuis, selon la direction centrale de ce programme, de nombreux établissements scolaires ont bénéficié de l’équipement des salles multimédias (SMM), de nombreuses sessions de formation ont été organisées au profit des acteurs de l’enseignement et plusieurs initiatives visant l’encouragement de l’usage des TIC dans l’enseignement ont été prises. Cependant, la mise en œuvre de ces mesures se fait d’une façon lente et progressive. En effet, de nombreuses discussions informelles que nous avons menées, surtout avec les enseignants et les directeurs d’établissements scolaires, ainsi que les observations préliminaires de terrain que nous avons effectuées, montrent que l’usage des TIC en tant qu’outil pédagogique dans l’acte de l’enseignement/apprentissage à l’école marocaine reste encore très limité, voir même absent. Pour cela, il nous semble très important de s’interroger sur cette situation. En fait, les TIC offrent de nombreuses possibilités d’usages éducatifs et administratifs. Il nous semble donc extrêmement opportun de conduire, à travers cette étude, une réflexion sur les différents usages des TIC, réellement existants dans le système éducatif marocain.
En savoir plus

13 En savoir plus

Intégration et usages des TIC dans le système éducatif marocain : attitudes des enseignants de l’enseignement primaire et secondaire

Intégration et usages des TIC dans le système éducatif marocain : attitudes des enseignants de l’enseignement primaire et secondaire

L’analyse des données recueillies montre que la majorité des enseignants interrogés estiment que les principaux obstacles à leurs pratiques éducatives, relatifs à l’infrastructure des TIC, sont absolument liés à l’absence d’ordinateurs intégrés en salle de classe (82%), au nombre insuffisant d’ordinateurs opérationnels dans l’établissement (76%), au nombre insuffisant d’ordinateurs connectés à Internet (77%), au nombre insuffisant de périphériques (80%) , à l’absence de logiciels éducatifs (76%), de contenus éducatifs adaptés aux programmes scolaires (78%), à l’absence de stratégie pour l’entretien et le renouvellement du matériel (81%), à la mauvaise gestion des ressources TIC existantes (75%) et à l’absence ou l’insuffisance de logiciels généraux (68%). D’autre part, en mettant en rapport les facteurs liés à l’infrastructure des TIC et l’usage de ces technologies en salle de classe, le test de Khi-deux (χ²=10,7, p=0,005<0,01 à ddl=2), montre que les enseignants non usagers des TIC dans leurs pratiques d’enseignement (78%) jugent un peu plus significativement que ces facteurs dissuadent de faire usage des TIC, par rapport aux usagers de ces technologies (71%). Ces résultats montrent clairement que les facteurs liés à l’infrastructure des TIC influent significativement sur l’adoption de l’usage des TIC dans les pratiques professionnelles des enseignants.
En savoir plus

7 En savoir plus

Usages co-créatifs des TIC dans l’enseignement des mathématiques : effets sur l’apprentissage des futurs enseignants

Usages co-créatifs des TIC dans l’enseignement des mathématiques : effets sur l’apprentissage des futurs enseignants

De nombreuses recherches ont été menées pour étudier l’usage et les effets de plusieurs logiciels de mathématiques comme Logo, Geometer's Sketchpad, Cabri, Derive, Mathematica, Scientific WorkPlace. Au cours des dernières années, un certain nombre d'études se sont intéressées à l’étude du logiciel de mathématiques Geogebra (Vandebrouck, Robert, 2017 ; Reis, 2010 ; Gueudet, Vandebrouck, 2009 ; Kutluca et Zengin, 2011 ; Zengin, 2011 ; Tatar, 2012). Les logiciels éducatifs qui fournissent un environnement d'apprentissage visuel et efficace aux élèves deviennent de plus en plus performants au fur et à mesure que les améliorations technologiques se multiplient. Dans le domaine de l'enseignement des mathématiques, la capacité des logiciels à établir une relation entre la géométrie et l'algèbre est devenue une valeur importante dans les programmes de mathématiques (Hohenwarter et Jones, 2007). Geogebra est l’un des logiciels qui intègrent les possibilités de la géométrie dynamique et de l'algèbre dans un même programme d'enseignement des mathématiques (Hohenwarter et Jones, 2007 ; Antohe, 2009).
En savoir plus

20 En savoir plus

Usages des TIC pour la transmission des savoirs par des formateurs d'enseignants à l'ENS d'Abidjan

Usages des TIC pour la transmission des savoirs par des formateurs d'enseignants à l'ENS d'Abidjan

Dans le cadre de ses activités d’enseignement/apprentissage, le formateur de l’ENS d’Abidjan fait usage des TIC (figure 1) pour la recherche d’informations, la production de documents, la communication ou la collaboration et la conception de programmes, de films éducatifs ou de pages Web. En situation de classe, le formateur fait souvent usage des TIC pour enseigner les notions. Par ailleurs, en l’absence des TIC dans l’environnement d’enseignement/apprentissage, il apparait que les neuf formateurs conseillent ou encouragent les futurs enseignants quant à l’usage des TIC dans le cadre de leur formation. En effet, les répondants sont tous convaincus de l’apport des TIC dans la formation initiale des enseignants, comme le confirme celui-ci : « il faut dire qu’aujourd’hui en tant qu’enseignant, les TIC deviennent un outil indispensable et incontournable » (F n o 18, HG) 3 . Et pour ce faire, ils conseillent ou encouragent les futurs enseignants quant à l’usage des TIC dans le cadre de leur fonction. Pour ces formateurs, « cette façon de faire est en adéquation avec la formation des cadres de conception du système éducatif ivoirien que seront les futurs enseignants » (F n° 17, HG). Ainsi, se basant sur leurs expériences personnelles et celles qu’ils ont eues au cours des activités d’encadrement de stagiaires, ils leur conseillent toujours d’apprendre à manipuler l’ordinateur et d’avoir recours à Internet pour les compléments de cours.
En savoir plus

13 En savoir plus

Passion musicale et usages des TIC chez les jeunes amateurs : l'hypothèse de la numérimorphose

Passion musicale et usages des TIC chez les jeunes amateurs : l'hypothèse de la numérimorphose

Les régimes d’écoute des amateurs experts épousent des formes assez différentes, plus spécialisées, plus respectueuses de l’intégralité des œuvres, moins immédiates. Elles convoquent parfois des niveaux d’expertise et de savoirs variés allant du relevé de chorus sur partition (attention portée à la construction mélodique, harmonique et rythmique) à l’écoute la plus attentive (immersion dans la matière sonore). Par ailleurs, les experts maintiennent l'importance de l’écoute linéaire d’albums et leurs usages des playlists sont davantage associés à des attendus esthétiques : lecture transversale de différents albums d’un artiste, confrontation de différentes versions d’un même morceau, etc. Pour ces derniers, la playlist peut aussi être sauvegardée, devenant alors un objet musical à part entière. Juke Box moderne pour les uns, les playlists se présentent, pour les autres, comme de nouvelles potentialités leur permettant de renouveler les prises de leur passion. Conçues parfois comme de véritables cabinets de curiosité, elles rassemblent des contenus fort divers dont l’enchainement aura parfois été longuement réfléchi. Vitrines insolites, ces playlists ne redistribuent pas tant les modalités d’écoute que de présentation des contenus. Ce n’est pas la lecture du CD qui se voit ici revisitée, mais plutôt la discothèque et la manière de montrer ses contenus (à soi et aux autres) par le biais de nouveaux agencements. Par ailleurs, d’autres fonctionnalités d’écoute comme la programmation de quelques titres ou la mise en boucle sont aussi souvent mobilisés, permettant une imprégnation maximum de l’œuvre par l’amateur.
En savoir plus

10 En savoir plus

L’évaluation de la compétence professionnelle des futurs maitres du Québec à intégrer les technologies de l'information et des communications (TIC) : maitrise et usages

L’évaluation de la compétence professionnelle des futurs maitres du Québec à intégrer les technologies de l'information et des communications (TIC) : maitrise et usages

compétence professionnelle à intégrer les TIC, mais plutôt sur la présence des différentes compétences professionnelles dans les programmes de formation initiale des maitres (Desjardins & Dezutter, 2009). Parmi les références trouvées sur la compétence professionnelle à intégrer les TIC, une recension des écrits sur les 12 compétences professionnelles du référentiel statue que sur les six composantes qui forme la compétence TIC, seules deux composantes dont la quatrième « Utiliser efficacement les TIC pour rechercher, interpréter et communiquer de l’information et pour résoudre des problèmes » et la sixième « Aider les élèves à s’approprier les TIC, à les utiliser pour faire des activités d’apprentissage, à évaluer leur utilisation de la technologie et à juger de manière critique les données recueillies sur les réseaux » ont été recensées dans la littérature de façon individuelle et cela, très succinctement (Castonguay, 2003). Des études plus approfondies montrent que la compétence professionnelle TIC n’est pas encore maitrisée par les futurs enseignants de façon satisfaisante (Bidjang, Gauthier, Mellouki, & Desbiens, 2005) ainsi que certaines de ses composantes (Fournier & Loiselle, 2009; S. Gervais & Arsenault, 2005). La seule étude menée sur chacune des compétences professionnelles du référentiel (Ministère de l'Éducation, 2001) nous montrent que les compétences faisant partie du « Contexte social et scolaire » (dont la compétence TIC) détiennent le pourcentage le plus élevé au choix de réponse « Peu ou pas important » avec 16,9 % des répondants (Lebrun & Wood, 2007). Aussi, c’est seulement près d’un futur enseignant sur deux qui considère cette catégorie de compétence comme étant « Très importante ». Plus précisément, la compétence professionnelle à intégrer les TIC est classée au dernier rang des priorités des futurs enseignants, ce qui mérite d’étudier cette compétence plus en profondeur.
En savoir plus

325 En savoir plus

Usages des TIC et personnes en situation de handicap physique : quelle(s) pratique(s) d'inclusion et d'exclusion sociales?

Usages des TIC et personnes en situation de handicap physique : quelle(s) pratique(s) d'inclusion et d'exclusion sociales?

(RIPPH).. Ensuite, on retrouve des éléments de 1 ' approche systémique dans la mesure où les définitions proposées font également des liens entre les différents fa[r]

142 En savoir plus

Approcher les usages des TIC par l'analyse de la dynamique des réseaux relationnels : les apports d'une enquête longitudinale dans la sphère privée

Approcher les usages des TIC par l'analyse de la dynamique des réseaux relationnels : les apports d'une enquête longitudinale dans la sphère privée

Une p r em iè r e c o nf ig ur a tio n ser a it l es r é sea ux f o r m é s sur l e m o dè l e du « c l a n ». L a p é r io de de sc o l a r isa tio n ser a it p a r tic ul iè r em ent p r o p ic e à c ette f o r m e de c o l l ec tif . L e c l a n est so l ida r isé p a r des l iens f o r ts, des c o nta c ts en c o -p r é senc e et l a div er sité des a c tiv ité s c o nduites en c o m m un. On a ur a it l à une situa tio n de « p o l a r isa tio n » de l a so c ia b il ité . S el o n l es a uteur s, « il a p p a r a î t d' a b o r d que, da ns l a c o nf ig ur a tio n p o l a r isé e, l a l o ng é v ité du g r o up e-c l a n est f o r tem ent tr ib uta ir e de l a r é p é titio n r é g ul iè r e des inter a c tio ns en f a c e-à-f a c e. L a dim ensio n r el a tio nnel l e et c o l l ec tiv e est si dense da ns l ' entr etien de l a v ie du c l a n que c el l e-c i dé p end f o r tem ent de sty l es de v ie, de ter r ito ir es p a r ta g é es, de c o ntr a intes tem p o r el l es et sp a tia l es qui se tr a nsf o r m ent sensib l em ent a v ec l ' â g e (p r em ier em p l o i, dé c o ha b ita tio n, m ise en c o up l e, etc .) ».
En savoir plus

56 En savoir plus

Usages et conception des TIC : Proposition d'un modèle d'aide à la représentation de problème de conception

Usages et conception des TIC : Proposition d'un modèle d'aide à la représentation de problème de conception

Cette conjoncture prend, sur la question de la conception de Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), un relief particulier. Combien de dispositifs techniques, pourtant jugés innovants par leurs éditeurs concepteurs et prescripteurs, ne parviennent pas à être acceptés par les utilisateurs ? Sachant l’influence que peut avoir sur le dispositif conçu la manière dont les concepteurs se figurent les usagers (Flichy, 2008), les concepteurs donnent-ils suffisamment d’importance à la question de l’ancrage des dispositifs dans l’activité humaine et dans le contexte social au sein duquel ils sont immergés ? Le peuvent-ils et comment les y assister ? Telles sont les questions que nous examinerons dans cet article ou nous soulignerons tout d’abord l’existence d’un double processus de construction de sens entre conception et usage. Dans une seconde partie, les résultats d’une enquête sur les pratiques des éditeurs nous éclaireront sur les contraintes et approches de l’écoute des destinataires des TIC. Puis en montrant l’apport de l’intelligence économique comme processus de résolution de problème informationnel, nous proposerons un modèle d’aide à la conception qui s’en inspire.
En savoir plus

12 En savoir plus

Créativité et usages des TIC

Créativité et usages des TIC

Quelques spécialistes (notamment Jean Baudrillard, 1995 8 ) faisant écho aux sociologues de l’école de Francfort y voient le signe de la destruction des cultures singulières, de l’ethnocide. Ils dénoncent l’américanisation effrénée des modes de vie s et des cultures à l’échelle de la planète. Ils adoptent en fait des approches macroscopiques, si je me permets de le dire et par trop globalisantes. D’abord, ce serait sans compter sur le fait que la culture comme la civilisation dit Fernand Braudel s’inscrit dans le temps long de l’histoire (structure de longue durée). Elle ne s’exprime pas uniquement par les produits qu’elle engendre mais s’engramme dans les habitudes les plus intimes des personnes, dans leur rapport avec le corps, avec la mort et avec les événements les plus importants qui jalonnent la vie. Au-delà de l’évolution du mode du « paraître », elle survit à travers la façon d’être et de voir le monde ainsi qu’à travers les habitudes qui façonnent notre manière d’instrumentaliser les objets de la vie quotidienne et d’en faire des usages spécifiques.
En savoir plus

17 En savoir plus

Territoires ruraux et enjeux éducatifs

Territoires ruraux et enjeux éducatifs

Durant la période des années 90 au début des années 2000, le mouvement des foyers ruraux poursuit un développement constant, initiant quelques grandes orientations qui sont encore pré- s[r]

104 En savoir plus

« Usages de l’ordinateur et apports des médias et des TIC en enseignement » : Construction d’un curriculum de cours destiné aux futurs enseignants de la Communauté française de Belgique

« Usages de l’ordinateur et apports des médias et des TIC en enseignement » : Construction d’un curriculum de cours destiné aux futurs enseignants de la Communauté française de Belgique

6.1. Questionnaire Notre questionnaire comprend trois parties. La première partie vise à identifier les activités des enseignants, la deuxième renseigne sur celles menées par les élèves au sein de leur classe. Les enseignants indiquent, pour chaque proposition d’activités, à quelle fréquence ils les effectuent et quels moyens ils utilisent pour les réaliser, que ce soit avec ou sans les TIC (ex. livre, vidéoprojecteur, …). La troisième traite des pratiques innovantes et des conditions d’utilisation des technologies par les enseignants. Le questionnaire se différencie selon qu’il s’agit d’enseignants de niveau préscolaire, primaire ou secondaire, partant du principe que des enseignants de niveau préscolaire mènent avec les enfants qui ne savent pas encore lire des activités différentes de celles de leurs collègues.
En savoir plus

12 En savoir plus

S'adapter aux TIC, adapter les TIC : de l'intégration à l'inclusion des TIC de l'école à l'université L'apport de l'éducation physique

S'adapter aux TIC, adapter les TIC : de l'intégration à l'inclusion des TIC de l'école à l'université L'apport de l'éducation physique

Résumé Les outils numériques sont présents dans tous les secteurs. Se limiter à en être un simple utilisateur passif constituera un handicap professionnel dans le futur. Les citoyens de demain devront être actifs, créatifs et capables de concevoir des utilisations adaptées des outils numériques pour répondre aux analyses actuelles qui indiquent que 65% des écoliers d'aujourd'hui feront des métiers qui n'ont pas encore été inventés. S'adapter aux TIC est devenu nécessaire ; adapter les TIC l'est tout autant. L'éducation physique, comme toute discipline d'enseignement, doit faire acquérir aux élèves des compétences TIC. Les données relevées pendant le cours permettent, en collaboration avec les autres disciplines d'enseignement, de modéliser, simuler, révéler les concepts qui sous-tendent les situations d'apprentissage. Par ailleurs, l'EPS prend en compte, la maîtrise des risques affectifs, intellectuels, relationnels, physiques ; d'autre part, l'EPS gère les handicaps au quotidien, tant par l'inclusion des élèves handicapés, que par les méthodes d'enseignement adaptées à tous les publics. Une analyse SWOT suivie d'une revue des méthodes, des actions et incitations depuis 1986, montrera des oscillations entre "Désintérêts" et "Des Intérêts" concernant ces outils numériques. Ce travail souligne les efforts engagés et les potentiels existants (vidéo enrichie, 3D, objets connectés, bionisation sportive) permettant utilisation, compréhension, conception et innovation pour réaliser une Éducation aux Médias et à l'Information.
En savoir plus

19 En savoir plus

Show all 1389 documents...