système électrique

Top PDF système électrique:

Optimisation des paramètres d’un FACTS shunt pour l’amélioration de la stabilité transitoire d’un système électrique

Optimisation des paramètres d’un FACTS shunt pour l’amélioration de la stabilité transitoire d’un système électrique

Figure 1.1. Classification de la stabilité des réseaux de puissances 1.2.1. Stabilité de tension La stabilité de tension est la capacité d’un réseau électrique de maintenir la tension de fonctionnement normal dans les limites admissibles à tous les jeux de barres, après avoir été soumis à une perturbation, pour une condition de fonctionnement initiale donnée [3]. Le facteur principal qui cause l’instabilité est l’inaptitude du système électrique de satisfaire la demande de la puissance réactive [4]. L’instabilité résultante peut se produire sous forme de chute progressive ou élévation de la tension de quelques jeux de barres [5]. Les résultats possibles de l’instabilité de tension sont la perte de la charge dans un secteur, ou déclenchement des lignes de transmission et même d’autres éléments, par leurs systèmes de protection à des pannes en cascades. Il est démontré que la majorité des blackouts sont causes par l’instabilité de tension [5]. Plusieurs changements dans le système de puissance peuvent contribuer à l’instabilité de tension, ce sont par exemple [6]:
En savoir plus

91 En savoir plus

Les nouvelles stratégies de contrôle d’onduleurs pour un système électrique 100% interfacé par électronique de puissance

Les nouvelles stratégies de contrôle d’onduleurs pour un système électrique 100% interfacé par électronique de puissance

Résumé étendu Outils d’analyse & méthode de construction de convertisseurs "Grid-forming" contrôlés en parallèle pour un fonctionnement sûr du système électrique A l’échelle du réseau de transport, la majorité des ouvrages raccordant des productions éoli- ennes, photovoltaïques, et les liaisons à courant continu s’interface avec des convertisseurs sta- tiques de tension type VSC. Alors que la capacité installée des VSC s’accroît, les opérateurs du réseau de transport, comme RTE, s’inquiètent de potentielles instabilités soulevées par leur fonc- tionnement. Dans les systèmes électriques les plus concernés, comme le réseau irlandais, une limite règlementaire fixe à 60 % la participation maximale de cette génération non-synchrone à la demande globale. L’origine de ces instabilités est liée à la stratégie de contrôles de type "grid- following". Ces contrôles équipent la quasi-totalité des VSC connectés au réseau de transport actuellement. Ils s’appuient sur une mesure de l’amplitude, de la fréquence et de la phase de la tension au point de raccordement, pour injecter un courant synchrone dont le déphasage avec la tension mesurée fixera les échanges de puissances actives et réactives avec le réseau. Dans le cas extrême où 100% de la capacité de génération électrique serait interfacée par des VSCs, aucun dispositif ne serait responsable du maintien de la tension ou de la fréquence. Le comportement du système serait imprévisible. Plutôt qu’améliorer les contrôles "grid-following" existant pour augmenter la pénétration de VSCs, on propose ici une approche opposée: peut-on construire directement un système électrique 100% VSC, en s’affranchissant du comportement dicté par les générateurs synchrones.
En savoir plus

243 En savoir plus

Un modèle énergétique en transition ? Centralisme et décentralisation dans la régulation du système électrique

Un modèle énergétique en transition ? Centralisme et décentralisation dans la régulation du système électrique

A travers l’exemple emblématique de Paris et de sa banlieue, c’est de l’effacement progressif de limitations locales politiques, économiques (holdings, syndicats) et techniques dont il s’agit au profit d’une interconnexion généralisée des systèmes locaux de distribution d’électricité à l’intérieur des frontières nationales. Le contrôle qui s’exerçait sur les systèmes locaux existants de taille restreinte se déplace progressivement de l’îlot, c’est-à-dire la centrale de production et son cercle restreint de consommateurs, à un niveau supérieur situé bien au-delà de ce périmètre. La production d’électricité a été petit à petit délocalisée des lieux de consommation en raison des nuisances qu’elle engendrait, en particulier pour les riverains qui ont été les premiers à faire pression en ce sens. Avec la généralisation de l’usage du courant alternatif s’est produit un déplacement des centrales vers des lieux moins denses et plus favorables aux compagnies. Dès lors, le système électrique, principalement constitué par le réseau physique et la/les société(s) qui l’exploite(nt), cesse d’avoir un ancrage territorial hyperlocalisé pour s’étendre sur de plus larges espaces. « L'usine génératrice s'est vue dépossédée de l'initiative complète de la production et des manœuvres qu'elle avait autrefois écrit J. FALLOU ; chaque usine n'est plus qu'un élément plus ou moins important d'un ensemble complexe dont le contrôle lui échappe, et elle est devenue un agent d'exécution aux ordres d'un organisme central : le poste répartiteur [dispatcheur] » 165 . A l’échelle du grand
En savoir plus

494 En savoir plus

La révolution de l'informatique n'a pas eu lieu. Une histoire socio-technique du système électrique de tabulation à cartes perforées

La révolution de l'informatique n'a pas eu lieu. Une histoire socio-technique du système électrique de tabulation à cartes perforées

. C’est précisément parce qu’elle cristallise un pan de la société du XIXe siècle, contrairement à la machine analytique de Babbage, que l’étude de la machine à cartes perforées a son intérêt. D’abord, la machine à traiter l’information constitue une réponse délibérée, ce qui ne veut pas dire déterminée, à une demande sociale qui lui préexiste, en l’occurrence le recensement décennal américain. Ensuite, les enjeux associés à sa mise au point sont complexes : il s’agit certes de compter plus vite les données mais il faut également en améliorer la capacité de traitement. Enfin, si le système électrique de tabulation à cartes perforées annonce l’ordinateur de l’ère de l’électronique, il subit jusqu’à cette période moult perfectionnements et variations dans son domaine d’application.
En savoir plus

24 En savoir plus

Modélisation et simulation d'un système électrique hybride à jumelage hydroélectrique-solaire, avec stockage à batteries

Modélisation et simulation d'un système électrique hybride à jumelage hydroélectrique-solaire, avec stockage à batteries

Dans le cadre de ce mémoire, nous nous attarderons sur la modélisation en vue de la prédiction du comportement d'un micro-réseau hybride à jumelage hydroélectrique-solaire [r]

120 En savoir plus

Prévision du Dynamic Line Rating et impact sur la gestion du système électrique

Prévision du Dynamic Line Rating et impact sur la gestion du système électrique

5. Impact des prévisions du Dynamic Line Rating sur la gestion d’un réseau électrique 138 différentes variables, contrairement à l’approche du chapitre précédent qui repose sur la prévision des futurs coûts de réserve, et pourrait être mise en pratique par des gestionnaires de réseau ayant à gérer des capacités d’échange transfrontalières congestionnées pour des raisons de limites thermiques. Dans ce chapitre, nous avons décidé de travailler avec une autre approche, basée sur celle décrite dans [60]. Dans cet article, les auteurs travaillent sur un problème d’Optimal Power Flow, où les coûts du système sont minimisés en tenant compte d’une composante stochastique associée à des prévisions DLR. Nous travaillons ici avec le même problème, mais en considérant des prévisions DLR réalistes pour une année entière, ainsi que des modifications sur la fonction objectif de manière à ajouter l’aversion du GRT à des pertes financières à sa charge ou à un nombre important d’erreurs ayant un coût important, ce type d’erreur pouvant être considérées comme des événements occasionnant des risques importants. La forme de ce problème et ses différents termes sont décrits dans la suite de cette section.
En savoir plus

229 En savoir plus

Supervision, économie et impact sur l'environnement d'un système d'énergie électrique associé à une centrale photovoltaïque.

Supervision, économie et impact sur l'environnement d'un système d'énergie électrique associé à une centrale photovoltaïque.

Introduction générale Ecole d’Arts et Métiers ParisTech de Lille Firas ALKHALIL,24 Novembre, 2011 18 L’étude présentée dans cette thèse s’organise de la manière suivante : Un premier chapitre est consacré à un état de l’art de la centrale multisource, il traite plus particulièrement de l’insertion de la production décentralisée dans les systèmes électriques (apports environnementaux-économiques, et impacts sur le réseau de distribution). L’objectif de cette première partie est de mettre en avant les bouleversements que rencontre le secteur de l’énergie électrique. En effet, les récentes évolutions dues à la libéralisation du marché de l’électricité ont transformé le système électrique conçu et dimensionné historiquement dans un cadre monopolistique et unidirectionnel en un système plus complexe qui a entraîné la multiplication des acteurs. En fin de ce chapitre, une extraction des coefficients du coût de carburant et des émissions toxiques pour une microturbine à gaz est réalisée comme préambule à une étude économique appliquée sur la centrale dans le chapitre suivant.
En savoir plus

206 En savoir plus

Analyse de sensibilité d'un système de propulsion hybride électrique pour des futurs aéronefs

Analyse de sensibilité d'un système de propulsion hybride électrique pour des futurs aéronefs

LAPLACE, Université de Toulouse, CNRS, INPT, UPS, France 2, rue Charles Camichel - BP 7122 - 31071 Toulouse cedex 7, France pettes@laplace.univ-tlse.fr RESUME –Dans cet article, une méthode pour l’analyse de sensibilité a été mise en place nous permettant de savoir quels sont les paramètres les plus impactants de notre modèle vis-à-vis des principaux critères de conception. Une étude globale de sensibilité sur la masse maximale admissible au décollage ainsi que sur la masse de carburant à embarquer a tout d’abord été menée à partir des puissances spécifiques et des rendements. Celle-ci montre le fort coupage entre la performance de notre architecture hybride-électrique selon les puissances spécifiques et le rendement de chaque composant électrique. Dans le but de pouvoir dimensionner correctement le système de propulsion, cette étude est actuellement déployée sur nos modèles de dimensionnement de systèmes électriques, ceci afin de déterminer localement les paramètres les plus sensibles à la conception de notre système électrique. Dans notre cas, il s’agit d’appliquer notre analyse de sensibilité sur un maillon déterminant de notre chaine de propulsion : le moteur électrique. Les indices de Sobol sont utilisés pour cette analyse de sensibilité
En savoir plus

7 En savoir plus

Modélisation et analyse du fonctionnement d’un système
de stockage intégré au réseau électrique

Modélisation et analyse du fonctionnement d’un système de stockage intégré au réseau électrique

L’une des plus puissantes batteries fonctionnant au Nickel-Cadmium est utilisée par la Golden Valley Electrical Association, à la ville de Fairbanks, Alaska. Cette communauté de 90 000 habitants, étendue sur un grand territoire, doit vivre parfois avec des températures de -50 degrés Celsius. Elle a besoin donc d’une source d’énergie disponible en permanence, en cas de panne de courant. Développée par la compagnie Saft, ce parc de batteries de 1300 tonnes et de la taille d’un terrain de football, permet d’alimenter le système électrique en cas d’urgence, ainsi que de stabiliser le réseau électrique local. Le système permet de produire 27MW pendant 15 minutes : assez de temps pour démarrer le système électrique d’urgence. De ce fait, le design de la batterie a été spécifiquement fait pour alimenter le système pendant 15 minutes. Le système a une durée de vie prévue de 20 ans, mais peut être prolongée davantage si on ajoute de nouveau « blocs » de batteries. La Golden Valley Electrial Association détient un Guiness World Record pour la plus puissance batterie au monde, permettant de produire 46 MW pendant 5 minutes (DeVries et al. 2004).
En savoir plus

116 En savoir plus

Etude dynamique d'un système de stockage par chaleur latente liquide-solide : application au véhicule électrique

Etude dynamique d'un système de stockage par chaleur latente liquide-solide : application au véhicule électrique

Notre travail constitue la première étape sur la réalisation et l’étude d’un tel système de stockage. Généralement, les dispositifs envisagés sont exploités dans le secteur du bâtiment pour des besoins de chauffage ou d’ECS par exemple, ou encore dans des procédés de refroidissement d’air intérieur. Cependant, ils ont depuis peu intégré le secteur du véhicule électrique. En effet, étant donné qu’en période hivernale les besoins liés au chauffage ont des répercussions importantes sur l’autonomie du véhicule, des solutions doivent être trouvées. Pour pallier ce problème, des batteries thermiques de type échangeur-stockeur exploitant du MCP ont récemment été développées en veillant à ce qu’elles s’adaptent aux véhicules électriques. Celles-ci ont été recensées dans nos travaux bibliographiques. Elles ont des configurations à plaques, à tubes et à ailettes. Cependant, il a été démontré qu’elles sont loin d’être optimales aussi bien en termes de capacité de stockage que d’efficacité. C’est la raison pour laquelle, dans le cadre de notre recherche, nous avons développé et étudié un nouveau type de batterie thermique dont la composition est un lit fixe de billes chargées en MCP. Ce dispositif possède des caractéristiques avantageuses.
En savoir plus

180 En savoir plus

Territoire, industrie et " bien système " : Le cas de l'émergence d'une industrie du Véhicule Électrique en Californie

Territoire, industrie et " bien système " : Le cas de l'émergence d'une industrie du Véhicule Électrique en Californie

Par ailleurs, la dimension prescriptrice de la Californie quant au cadre d’usage du VE est prégnante puisque des acteurs majeurs émergent non seulement plus tôt qu’ailleurs, mais également expressément sur ce territoire. A ce titre, l’apparition précoce d’opérateurs de mobilité électrique [en Californie] 14 doit être interprétée au regard de ces singularités : susciter des actions de nature entrepreneuriale capitalisant sur une stratégie volontariste des pouvoirs publics locaux, mais également sur une dimension réticulaire du territoire. En effet, en pariant sur la fertilisation entre des infrastructures de natures différentes (routière, télécoms, électrique et énergétique), les opérateurs de mobilité électrique contribuent à transcender des secteurs jusqu’ici cloisonnés. Ils créent en quelque sorte un marché qui offre des opportunités de création et de captation de valeur aux industriels qui ont la stratégie – et les moyens – de pénétrer une autre industrie que la leur, mais connexe grâce à l’existence d’infrastructures communes supportant des réseaux de différentes natures 15 . Le VE s’envisage désormais non seulement comme un bien qui fait système avec les réseaux routiers, énergétiques et télécoms, à travers les protocoles Vehicle-to-Roadside
En savoir plus

25 En savoir plus

Développement de l’unité centrale d’un système d’acquisition simultanée d’électroencéphalogrammes et de données de tomographie d’impédance électrique

Développement de l’unité centrale d’un système d’acquisition simultanée d’électroencéphalogrammes et de données de tomographie d’impédance électrique

3.1.2 Barrière d’isolation La barrière d’isolation sert à créer une rupture galvanique entre les circuits qui sont di- rectement reliés au patient (via les électrodes) et les circuits qui sont reliés au secteur par des connexions externes (par exemple, une connexion USB à un ordinateur). Cette barrière est souvent l’élément central des dispositifs utilisés dans les appareils médicaux pour assurer la sécurité du patient en cas de défaillance des composants électroniques. Dans notre système, la barrière d’isolation est située sur le circuit imprimé de l’UC et consiste en une région de 7 mm qui n’est traversée par aucun conducteur sur les six couches de la carte. Afin de trans- mettre les signaux d’un côté à l’autre de cette barrière, on utilise trois dispositifs d’isolation différents. Les porteuses de référence et de mesures de TIE, qui sont des signaux analogiques de fréquence intermédiaire (10 à 150 kHz), sont isolées au moyen de transformateurs large bande. Les quatre signaux numériques pour le contrôle du MEA, dont la fréquence de com- mutation ne dépasse pas 10 kHz, sont isolées par des optocoupleurs. Enfin, on utilise des coupleurs numériques basés sur une technologie MEMS pour les quatre signaux qui encodent les données d’EEG. Ces signaux ont des fréquences de commutation de l’ordre de 10 MHz et nécessitent donc des isolateurs plus rapides que les optocoupleurs. Pour être efficace, la barrière d’isolation doit s’étendre aux alimentations DC. Pour cela, nous utilisons deux blocs d’alimentation distincts, l’un pour les circuits du MEA et l’autre pour les circuits de l’UC. Il s’agit de blocs d’alimentation de qualité médicale, conçus pour satisfaire aux normes de sécurité pour les équipements biomédicaux (e.g. norme IEC-60601).
En savoir plus

129 En savoir plus

Contrôle d'ordonnancement dans un système de stimulation électrique distribué

Contrôle d'ordonnancement dans un système de stimulation électrique distribué

La plus petite charge électrique générant un potentiel d’action est définie comme un stimulus seuil. L’intensité de la stimulation est fonction de la charge électrique totale transférée à la cible, laquelle dé- pend de la forme, de l’amplitude, de la durée ainsi que de la fréquence du train d’impulsions. La forme d’impulsion la plus simple et la plus typique est le créneau (cf. Figure 2.4). En augmentant l’intensité de la stimulation électrique, il est possible de dépolariser des cellules de diamètre de plus en plus faible et de plus en plus éloigné des électrodes. Ainsi, la modulation de l’intensité de la stimulation délivrée aux muscles permet de contrôler le taux de recrutement des fibres et du coup la force musculaire produite artificiellement. Par conséquent, en jouant sur les paramètres des impulsions de stimulation, les contrac- tions générées peuvent actionner une articulation en relation avec les muscles stimulés. L’angle d’une articulation ou le couple résultant peut être contrôlé au travers la tension mécanique produite dans les muscles fléchisseurs et extenseurs de cette articulation. Généralement on contrôle la largeur d’impulsion ou l’amplitude de la stimulation.
En savoir plus

59 En savoir plus

Amélioration de la qualité d’énergie électrique issue d’un système photovoltaïque utilisant la commande DPC.

Amélioration de la qualité d’énergie électrique issue d’un système photovoltaïque utilisant la commande DPC.

40 Chapitre 4 Simulation et Résultats du système 4.1 Introduction : Dans ce chapitre nous allons démontrer la faisabilité du système par la commande DPC , alimenté par Gpv basée sur l’erreur instantanée entre les valeurs de références et celles mesurées ou estimées des puissances active et réactive, et la position angulaire du vecteur de tension de source. Généralement avec cette stratégie de commande, la tension du bus continu est régulée pour un contrôle de la puissance active et le fonctionnement avec un facteur de puissance unitaire est obtenu en imposant la puissance réactive à une valeur nulle d’abord, puis l’amélioration des performances de compensation en réduisant le taux d’harmonique dans le réseau beaucoup plus sensiblement, et l’injection de puissance réelle produite par le Gpv au réseau pour n'importe quelle situation de la radiation solaire, tout en bénéficiant d’un apport en énergie active, vue l’autonomie du notre système par rapport aux systèmes classiques nécessitant des investissements supplémentaires, et surtout l’énergie utilisée qui est propre et renouvelable
En savoir plus

69 En savoir plus

2020 — Système de réalité augmentée pour la détection et l'analyse temps-réel d'équipement de réseau électrique

2020 — Système de réalité augmentée pour la détection et l'analyse temps-réel d'équipement de réseau électrique

INTRODUCTION La maintenance et le remplacement des équipements pour le transport et la distribution d’électricité sont essentiels au bon fonctionnement et à la pérennité du réseau électrique. Des évènements récents, telle que la panne majeure de novembre 2019 (figure 0.1), exposent la fragilité du réseau vieillissant. Étant donné la vaste étendue du réseau actuel et la croissance continue de la demande résidentielle, ces activités exigent d’exploiter une quantité astronomique d’information concernant la localisation et l’état des actifs. Cependant, peu d’outils sont présentement disponibles pour traiter cette information de manière automatique. Les activités de maintenance et remplacement du réseau électrique sont par ailleurs entravées par deux obstacles. En premier lieu, bien qu’Hydro-Québec possède une base de données géo-référencées des équipements de distribution (e.g., poteaux et transformateurs), l’information dans cette base de données est parfois désuète ou même erronée. Cela entraîne une perte importante de temps lors de la maintenance et le remplacement de ces équipements. De plus, l’état des équipements est présentement déterminé à l’aide d’inspections visuelles de spécialistes, un processus pouvant être long et coûteux considérant l’immensité du réseau. Afin de réduire la durée et le coût de ces activités, il est donc impératif de développer des outils pouvant fonctionner sur appareils portables pour la mise-à-jour automatisée de la localisation et l’état des équipements du réseau de distribution. L’amélioration de l’autonomie des appareils portables ainsi que le développement récent d’algorithmes puissants pour l’interprétation d’images offrent une opportunité unique de résoudre ces défis complexes de recherche.
En savoir plus

79 En savoir plus

Conditions d’émergence et de diffusion de l’automobile électrique : une analyse en termes de "bien-système territorialisé"

Conditions d’émergence et de diffusion de l’automobile électrique : une analyse en termes de "bien-système territorialisé"

vendues par les opérateurs de mobilité électrique. En effet, si la revente des batteries usagées est probable, en ce sens qu’il existe une demande solvable, il reste à savoir sous quelle forme et selon quelle clé de répartition ces derniers distribueront une partie des gains à leurs clients. Pour l’heure, aucune réponse ne semble pouvoir être apportée. Nous partons du principe que

620 En savoir plus

Technique distribuée de gestion de la charge sur le réseau électrique et Ring-Tree : un nouveau système de communication P2P

Technique distribuée de gestion de la charge sur le réseau électrique et Ring-Tree : un nouveau système de communication P2P

CHAPITRE 3 ARBRE-ANNEAU « RING-TREE » Le CHAPITRE 2 a montré comment une communauté de nœuds permet à des appareils électriques communicants de gérer leur consommation électrique d ’une façon distribuée. Pour créer cette communauté, il a été proposé d ’utiliser un réseau dédié « Overlay Network » de type « peer-to-peer » (P2P) capable de supporter un grand nombre de nœuds. Ce chapitre présente un nouveau réseau dédié appelé arbre-anneau « Ring-Tree » qui permet la création, l’exploitation et la maintenance d ’un tel réseau. La motivation pour développer ce réseau dédié est liée aux limitations rencontrées lorsque l’on veut partager des données au sein d ’une communauté avec un nombre important de nœuds, c ’est-à-dire de quelques milliers à quelques millions. Des fonctionnalités comme la diffusion à tous les nœuds du réseau nécessitent la connaissance d ’un moyen pour les rejoindre, comme par exemple la liste de leurs adresses, ce qui peut représenter un volume d ’informations considérable si la taille de la communauté est importante. La diffusion de message d ’un centre de contrôle est déjà utilisée par des programmes de gestion de la charge pour contrôler des équipements chez les clients d ’une façon centralisée. Avec le P2P il serait possible à n’importe quel nœud de diffuser des messages à tous les autres nœuds du réseau, un service qui n ’est pas disponible présentement dans le domaine de smart grid.
En savoir plus

205 En savoir plus

Conception d'un système de mesure de la consommation électrique d'une habitation pour le suivi et l'identification de charges résidentielles

Conception d'un système de mesure de la consommation électrique d'une habitation pour le suivi et l'identification de charges résidentielles

énergétique des habitations et des bâtiments. En effet, en termes de dépenses d’énergie des ménages, la part du budget consacrée à l’électricité est la plus élevée comparée aux autres dépenses en ressources énergétiques [1]. Ceci est lié à l’augmentation démographique et à la multiplication des charges électriques résidentielles [1]. Dans un tel contexte, il est essentiel d’amener le consommateur à gérer rationnellement sa consommation d’électricité. Mais force est de constater que ce dernier connaît mal l’ensemble des facteurs qui déterminent le montant de ses factures. De nombreuses études [2,3] ont pu montrer qu’un retour d’information en temps réel sur sa consommation conduirait à un changement de ses habitudes de consommation [2], et ce, à travers une meilleure répartition de sa consommation et l’effacement des pointes de consommation. Dans ce sens, la mise en place d’un système intelligent capable de réaliser une analyse de la courbe de charge d’un habitat serait une solution. Ces méthodes de suivi de courbe de charge (ou méthodes NILM « Non Intrusive Load Monitoring ») ont pour objectif l’estimation de la consommation individuelle de chaque charge électrique résidentielle à partir des mesures de courant et de tension recueillies au niveau du point d’entrée d’une installation électrique [4], typiquement au niveau du tableau électrique. Sur le marché, il existe plusieurs solutions industrielles, mais leur coût demeure relativement élevé [3]. Dans cet article, nous nous proposons de présenter les constituants matériels et logiciels d’un dispositif d’acquisition et d’exploitation des mesures de courant et de tension d’une habitation, à faible coût et qui peut être déployé facilement en plusieurs exemplaires. L’article s’articulera de la façon suivante : la section 2 présentera un état de l’art des solutions technologiques proposées par le milieu de l’industrie et celui de la recherche pour la mesure de la consommation dans le secteur résidentiel; en section 3, l’architecture matérielle du système d’acquisition réalisé sera décrite. Les circuits de conditionnement des signaux de courant et de tension seront détaillés, ainsi que le circuit d’acquisition et de stockage des données. Enfin, en section 4, les données recueillies par le système d’acquisition seront présentées avant de conclure.
En savoir plus

7 En savoir plus

Modélisation et commande d’un système éolien par  régulateur PI  base sur la MADA  pour la fourniture de puissances au réseau électrique

Modélisation et commande d’un système éolien par régulateur PI base sur la MADA pour la fourniture de puissances au réseau électrique

A Résumé du Mémoire : Ce travail présente une technique de commande par régulateur PI appliquée au système de conversion d'énergie éolienne moyenne puissance équipée d'une génératrice asynchrone à double alimentation . Cette technique trouve sa plus forte justification aux problèmes d'incertitudes du modèle par l'utilisation d'une loi de commande non linéaire. L'objectif est d'appliquer cette commande pour contrôler l'échange des puissances active et réactive générées par la machine asynchrone à double alimentation raccordée au réseau moyenne tension en agissant sur les signaux rotoriques via un convertisseur bidirectionnel. Les résultats de simulations numériques obtenus montrent l'intérêt croissant d'une telle commande dans les systèmes électriques.
En savoir plus

121 En savoir plus

Libéralisation du service public et action publique locale.<br />Le département dans la recomposition du système de distribution électrique français.

Libéralisation du service public et action publique locale.<br />Le département dans la recomposition du système de distribution électrique français.

services au sein d'une même unité territoriale, chaque agent se référant avant tout aux principes définis par les services centraux. Dans un tel modèle, que l'on peut qualifier de “ bureaucratique ” car davantage fondé sur une logique interne qu'externe - la satisfaction du client -, les relations à l'environnement local peuvent sembler a priori être dénuées d'enjeux. Cependant, à l’instar du système politico-administratif français (Crozier et Thoenig, 1975 ; Grémion, 1976), les centres EDF-GDF sont soumis à de multiples interactions avec le monde local, en particulier avec les élus. Les ajustements, qui portent surtout sur des questions de la vie quotidienne, reposent sur des dérogations nombreuses aux règles prescrites pour chaque filière. Obtenir qu’un administré bénéficie de délais de règlement plus longs, déplacer un poteau à titre gracieux, aménager le tracé d’une ligne qui suscite des mécontentements, différer des
En savoir plus

24 En savoir plus

Show all 4305 documents...