Statut de l'enfant

Top PDF Statut de l'enfant:

La statut de l'enfant et la responsabilité du parent

La statut de l'enfant et la responsabilité du parent

4 n’ai pas besoin d’insister sur l’importance d’une telle question aujourd’hui. Que soulignait Ferenczi ? Deux points importants, à partir de l’affirmation qu’il existe bien des traumatismes pathogènes sexuels chez l’enfant. Ceci, vous le noterez aussi, après avoir insisté sur la spécificité du statut de l’enfant ; sur ce point, Ferenczi est extrêmement clair. D’une part, il nous dit que l’enfant éprouve une “énorme confusion” (ce sont ses termes) et qu’il s’identifie à son agresseur ; il en épouse la culpabilité. Je ne vais pas m’étendre sur ce point, qui est pourtant extrêmement intéressant ; il y aurait beaucoup de choses à en dire. D’autre part, il nous dit qu’on relève des réactions à première vue étonnantes. On assisterait à l’éclosion surprenante et soudaine, dit Ferenczi, de facultés nouvelles, qui apparaissent à la suite du choc. Ferenczi ajoute encore ceci : la détresse de l’enfant semble pouvoir éveiller et activer soudainement des dispositions latentes non encore investies. Et de parler à ce moment là de “progression traumatique”, qui est pour lui pathologique, ou d’une sorte de “pré-maturation”, tout aussi pathologique. Et il précise encore — et ça, c’est tout à fait intéressant — que “la peur devant les adultes déchaînés transforme pour ainsi dire l’enfant en psychiatre”. Nous connaissons malheureusement des situations de ce genre ; ce ne sont pas les plus nombreuses heureusement, et ce ne sont pas les parents maltraitants et abuseurs qui nous intéressent vraiment ici, Madame de Cacqueray le rappelait hier. Toutefois, je voudrais insister sur les conséquences de situations aussi extrêmes.
En savoir plus

11 En savoir plus

Association entre le statut tabagique des sages-femmes hospitalières et leur prise en charge tabagique des femmes dans leur parcours de maternité à l’hôpital couple enfant de Grenoble

Association entre le statut tabagique des sages-femmes hospitalières et leur prise en charge tabagique des femmes dans leur parcours de maternité à l’hôpital couple enfant de Grenoble

Résumé : Objectifs : L’objectif principal était de tester si le statut tabagique des sages-femmes hospitalières était associé à des différences de prise en charge du tabagisme des femmes au cours de leur parcours de maternité. C’était un critère composite faisant appel à la réalisation par les sages-femmes auprès des patientes de l’intervention brève, de la réorientation vers un tabacologue et de l’abord du tabagisme du conjoint. Nous avons également exploré la perception des sages-femmes sur l’influence de leur tabagisme dans la communication avec les femmes fumeuses.
En savoir plus

48 En savoir plus

Un enfant s'éduque-t-il ?

Un enfant s'éduque-t-il ?

Poser une telle question aurait paru, il y a encore très peu de temps, tout à fait incongru. Cela aurait relevé de la provocation ou du délire. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, du fait des modifications que notre rapport à l’enfant a connues en très peu de temps dans nos sociétés occidentales. Plus précisément, c’est la question du statut de l’enfant qui se trouve de nos jours soulevée, dans des termes qu’il était naguère impossible d’imaginer. Cette question est travaillée par plusieurs disciplines à l’intérieur du champ des sciences humaines, et notamment par la sociologie. Si la problématique de l’enfance n’a guère retenu les sociologues jusqu’à la fin du XX ème siècle, ceux-ci comblent en quelque sorte leur retard par rapport aux autres disciplines, particulièrement la psychologie, et se veulent même à la pointe de la réflexion contemporaine. Mais les médias se font par ailleurs l’écho des débats des spécialistes et les amplifie largement dans la mesure où ils s’inscrivent, à leurs yeux, dans une transformation des mentalités affectant la famille et l’éducation. Ces transformations génèrent en fait des inquiétudes, souvent même un désarroi, notamment dans le registre de la prise en charge éducative de l’enfant. Le thème le plus fréquemment mis en avant est ainsi celui d’une perte générale des repères.
En savoir plus

10 En savoir plus

Le statut des gamètes dans la PMA

Le statut des gamètes dans la PMA

La publicité autour des technologies de la médecine de la reproduction a transformé la venue d’un enfant au monde en performance sportive. L’enfant devient artéfact et marchandise de grand standing. A la manière des sites de rencontre, les banque de gamètes proposent des cataloguent de donneurs, dont les gamètes sont commercialisées sur internet. Les critères les plus évoqués sont l’ethnie, le niveau d’éducation universitaire, le QI, les traits physiques mais aussi la religion, les loisirs, l’orientation sexuelle... En 1979, une banque de sperme américaine se spécialise sur des sujets au QI très élevé, des prix Nobels, en oubliant qu’il s’agit surtout de sperme de vieillards tant le fantasme génétique et eugénique est prenant (LE BRETON, 1999). Le prix d’un ovule oscille entre 2500 et 50 000 euros, bien loin de la rémunération perçue par la donneuse. Et bien sûr, les gamètes issus de donneurs de types caucasiens sont dans des gammes de prix plus élevés que les donneurs dits « ethniques». Il est à craindre que ce commerce ne génère du prolétariat féminin, le « don » profitant de la récession et du décalage de niveau de vie avec les payes en voie de développement. A l’échelle mondiale, c’est environ 70 millions de couples qui souffrent d’infertilité (BREZINA & ZHAO, 2012). Le risque d’exploitation des donneuses d’ovocytes, compte tenu des risques de la procédure, est palpable.
En savoir plus

110 En savoir plus

Continuité des traits psychopathiques et contribution de la qualité des relations parents-enfant, enseignant-enfant et pairs-enfant à la modification de ces traits chez des enfants présentant un trouble des conduites

Continuité des traits psychopathiques et contribution de la qualité des relations parents-enfant, enseignant-enfant et pairs-enfant à la modification de ces traits chez des enfants présentant un trouble des conduites

20 2.1 Échantillons La totalité des études recensées se basent sur un échantillon de type populationnel. Aucune de ces études ne porte sur un échantillon entièrement composé d’enfants sélectionné sur la base d’un trouble des conduites ou de problème de conduites sévères. Cependant, bien que cinq de ces études s’intéressent à l’ensemble d’une population cible (Barker et al., 2012; Fanti et al., 2016; Hawes et al., 2007; Neumann et al., 2011; Pardini et Loeber, 2008), les autres comprennent des participants présentant un certain niveau de problèmes de comportement. Ainsi, deux études se concentrent sur les 30% des sujets les plus agressifs (Barry et al., 2008; Pardini et al., 2007) et une étude s’intéresse à des enfants se positionnant à au moins un écart-type au-dessus de la moyenne normative pour un minimum de 2 des 3 mesures : problèmes de comportement, problèmes familiaux, et statut socioéconomique faible (Waller et al., 2012). De plus, une étude a divisé son échantillon en deux groupes, l’un à risque élevé regroupant les 30 % de jeunes ayant les scores de problèmes de comportement les plus élevés, l’autre à faible risque (Lynam et al., 2008). Par ailleurs, Muratori et al. (2016) se sont concentrés sur des enfants référés à un hôpital en pédopsychiatrie pour problèmes de comportement Finalement, une dernière étude (Frick et al., 2003) a établi quatre groupes selon que le niveau de problèmes de comportement et de CU était dans le quartile supérieur de l’échantillon populationnel. Ces études pourront apporter des pistes de réponse à la question de recension sur les prédicteurs de l’environnement social (famille, pairs, enseignant) de la modification des traits psychopathiques, bien que leurs résultats ne soient pas nécessairement généralisables aux enfants ayant un trouble des conduites ou un niveau clinique de ces problèmes à l’entrée dans l’étude.
En savoir plus

59 En savoir plus

Le statut du mouvement dans la classe

Le statut du mouvement dans la classe

11 constaté qu’un enfant tend à reproduire non pas ce que l’agent observé a réellement fait, mais ce qu’il avait l’intention de faire. Par exemple, si on lui montre un geste raté, l’enfant refera le geste abouti et non le geste raté. C’est donc qu’il ne simule pas seulement ce qu’il a vu, il anticipe l’intention de l’acteur à partir de ce qu’il voit. […] Cet exemple nous montre bien que l’imitation est fondée sur la simulation de l’état mental de l’acteur, plus que sur la simple reproduction du geste observé » (p. 158). Dans un article récent, Guillain et Pry (2012) remarquent eux aussi que « les neurones moteurs ne codent pas des mouvements particuliers : ils s’activent en fonction de la signification de l’action observée et ils répondent seulement à la vue d’une action finalisée ; ils déchargent, par exemple, lors de l’observation d’un geste de saisie, mais jamais à la vue de la main ou de l’objet considérés séparément… » (p. 116). » La
En savoir plus

51 En savoir plus

Le statut de la parole

Le statut de la parole

ou bien se trouve interdite par l’étiquette... C’est ainsi qu’il est le vecteur attitré de la parole entre partenaires qui ne peuvent, statutairement ou conventionnellement, échanger des propos soit antagonistes soit jugés indécents ; en corollaire, il jouit d’une immunité totale, pouvant parler à quiconque librement quelle que soit la classe de son interlocuteur (immunité qui, par ailleurs, va jusqu’à le faire échapper à la servitude, en cas de capture à la guerre) ; Il interviendra donc comme négociateur, messager, ambassadeur dans tout conflit politique ou autre et, dans la vie courante, dans toutes les circonstances impliquant l’établissement d’une relation entre partenaires que l’étiquette inhibe : démarches dans le cadre de la conquête amoureuse, puis de l’alliance matrimoniale, proclamation publique, au ‘baptème’, du nom donné à l’enfant (ce qui équivaut à la légitimation du nouveau-né par son père) , profération de la parole du chef à l’adresse de ses administrés, etc. Cette délégation de la circulation de la parole à un personnage que son statut met en quelque sorte ‘hors rouage’ dans le système social (seul moyen d’en assurer le bon fonctionnement en compensant l’étanchéité des catégories qui le constituent), est symptomatique de la conscience aiguë de l’importance qui est accordée à l’ensemble des composantes de l’acte de parole et au conditionnement extrêmement élaboré qui en découle.
En savoir plus

15 En savoir plus

L’Ardennaise: statut de la race et de ses variétés.

L’Ardennaise: statut de la race et de ses variétés.

Dans un contexte mondial poussant à envisager de manière urgente la conservation des races locales d’animaux domestiques, cette étude est consacrée à la diversité phénotypique présenté[r]

10 En savoir plus

Le statut de la copropriété dans la procédure d'expropriation

Le statut de la copropriété dans la procédure d'expropriation

l’ensemble des trottoirs du tracé homogène et c’est pour cela que l’autorité expropriante se voit dans l’obligation de poursuivre la procédure jusqu’à l’expropriation même pour de faibles morceaux de voiries. Dans ces hypothèses, les notifications doivent être réalisées conformément aux dispositions du Code de l’expropriation pour ne pas causer de problèmes pour la suite du projet. La notion de parties communes résulte de l’usage ou l’utilité d’une partie de la copropriété par tous les copropriétaires 49 . Chaque copropriétaire possède des tantièmes de parties communes, ce qui les rend titulaires de droit sur ces parties. Il est donc obligatoire que l’ensemble des copropriétaires soit tenu informé des procédures menées à l’encontre de leur bien. C’est pour cela que les notifications devraient être envoyées à l’ensemble des copropriétaires. Néanmoins, le syndic étant nommé lors d’une assemblée générale pour représenter l’ensemble des copropriétaires et assurer la gestion de la copropriété, il a le pouvoir pour être l’unique personne notifiée. Il aura ainsi la tâche de défendre les intérêts des copropriétaires. Ainsi pour des questions de facilité, la notification sera effectuée seulement au syndic des copropriétaires qui aura la mission par la suite de prévenir individuellement chaque copropriétaire par lettre recommandée. Il a, en effet, une obligation de diffuser les informations dès lors que cela concerne un document remettant en cause le statut de la copropriété. Le syndic possède l’ensemble des coordonnées et adresses des propriétaires de l’ensemble des lots.
En savoir plus

82 En savoir plus

Entreprise en difficulté et statut coopératif

Entreprise en difficulté et statut coopératif

La notion d'entreprise en difficulté est une notion particulièrement large recouvrant tout à la fois le domaine des procédures collectives mais également les mesures préventives. La coopérative, elle, correspond à une typologie de société dotée d'un statut spécifique où se côtoient des valeurs et des principes tout à fait atypiques (principe de double qualité, principe de démocratie, …). Lorsque les coopératives sont confrontées à des difficultés, elles sont soumises au droit des entreprises en difficulté dans son entière acception. Pour autant, leurs principes directeurs auront des incidences sur le déroulé de cette procédure que nous nous proposons d'analyser dans ces travaux. Nous évoquerons donc les divers principes coopératifs et leurs incidences lors des différentes étapes de la mise en place de procédure collective ou de procédure amiable. L'analyse de ces spécificités se fera par le biais d'une mise en confrontation de trois droits : le droit coopératif, le droit des sociétés et le droit des entreprises en difficulté. Il nous sera amené de constater que, bien que non formalisées par le législateur, les spécificités des coopératives en difficulté sont, dans la pratique, indéniables.
En savoir plus

66 En savoir plus

Le statut d'opérateur économique agréé

Le statut d'opérateur économique agréé

! Néanmoins, il est clair que le statut a du mal à séduire, beaucoup attendent encore de voir l’impact que cela aura sur leurs entreprises. Cependant, et c’est là toute la difficulté pour qu’une telle démarche fonctionne, les entreprises doivent analyser le statut OEA comme un effort national voire européen, pour que l’Union européenne et en particulier la France soit au coeur des échanges fluidifiés. Selon notre point de vue, c’est seulement après cet effort national enclenché, que les impacts se feront ressentir sur chaque opérateur. Il faudrait, en d’autres termes, que «  les entreprises voient plus loin que le bout de leur nez  ». Toutefois, la pleine efficacité de ce statut européen passe incontournablement par l’uniformisation des pratiques et des sensibilités des différentes administrations douanières européennes.
En savoir plus

94 En savoir plus

Le rôle et le statut de la violence dans les foules

Le rôle et le statut de la violence dans les foules

Ayant expliqué que la foule est bel et bien un phénomène en lien avec le climat sociopolitique, révélatrice d’une gêne et d’un inconfort prenant place dans l’individu, il convient à pr[r]

86 En savoir plus

Le statut de la troisième personne en inuktitut

Le statut de la troisième personne en inuktitut

En observant les particularités morphologiques de la troisième personne par rapport aux première et deuxième, ainsi que par rapport à une « quatrième » personne ([r]

89 En savoir plus

Le statut des concepts en physique et en sociologie

Le statut des concepts en physique et en sociologie

pure , Paris, PUF, 1986, p. 38. Cette distinction a été contestée par W. V. O. Quine, « Les deux dogmes de l’em- pirisme », P. Jacob, éd., De Vienne à Cambridge, Paris, Gallimard, 1980, pp. 87-113 et par D. Davidson, Enquêtes sur la vérité et l’interprétation , Nîmes, Chambon, 1993. Selon Quine, toute théorie est synthétique en ce sens qu’elle est contrainte d’assumer l’existence des entités sur lesquelles elle porte. Cette position résulte du holisme : la connais- sance est un système à la périphérie duquel se produit le contact avec l’expérience. Toute modification introduite par de nouvelles données d’expérience provoque un réaménagement du système, y compris dans ses régions cen- trales comme la logique. Mais Quine est critiqué sur cette question de l’analyticité. Parmi les objections récentes : 1) Si une théorie est définie par sa fonction (anticiper des stimulations sensorielles), elle ne requiert aucun engage- ment ontologique, 2) On peut imaginer des stratégies de désengagement ontologique. « Ne faut-il pas, contre le holisme de Quine, en revenir à la distinction viennoise entre la sphère de l’analytique et celle du synthétique ? », l’irréductibilité des engagements ontologiques jouant le rôle de critère de distinction entre l’analytique et le syn- thétique, 3) Le rejet de l’analyticité pose la question du statut des entités assumées par la théorie. Si tout est syn- thétique, « où faire passer la frontière entre ce qui dépend de nous et ce qui n’en dépend pas ? » (M. Bitbol et S. Laugier, eds., Science et engagement ontologique (Colloque de Barbizon, 30 sept.-2 oct. 1999), Philosophia Scien-
En savoir plus

19 En savoir plus

Le statut des expériences de pensée en philosophie

Le statut des expériences de pensée en philosophie

Nous avons examiné plusieurs des critiques des EP. Bien entendu, comme notre question de recherche le suggérait les critiques sur les EPP sont plus nombreuses que[r]

123 En savoir plus

La question du statut de l'expérience en physique.

La question du statut de l'expérience en physique.

Ce qui importe, ici, c'est la manière dont cette expérience est vue, en relation aux théories possibles, par un chercheur donné: ce statut est particulier, spécifique dans chaque cas. On ne peut le réduire à une méthodologie générale, telle, par exemple, la conception des ‘anomalies’ proposée par Kuhn et reprise par d'autres auteurs. Il serait d'ailleurs difficile de prétendre que Lorentz considérait le résultat de Michelson comme une anomalie: il parle plutôt d'une contradiction qu'il faudrait lever, et il ne lui donne pas au début un statut privilégié, puisqu'elle est à mettre en balance avec d'autres résultats (l'aberration, l'expérience de Fizeau, etc.). Il se trouve que, dans le travail de Lorentz de 1892, ce n'est pas ce résultat qui a le rôle central par rapport à la théorie et qui détermine le choix de cette dernière ; c'est, au contraire, la considération d'un ensemble d'autres résultats qui lui permet d'asseoir le choix de la théorie de Fresnel de l'éther immobile, laquelle constitue alors ce qui du point de vue théorique lui paraît important. On ne peut séparer les éléments de ce travail en, d'un coté, une théorie constituée, de l'autre un résultat déviant, puisque la théorie se constitue en même temps et par le même raisonnement qui fait mettre de coté le résultat de l'expérience de Michelson, pour lequel Lorentz fait l'hypothèse que ce résultat n'est pas celui qui est déterminant pour le choix théorique 34 . C'est seulement par la suite que ce résultat s'avèrera de
En savoir plus

16 En savoir plus

Le partage du statut sérologique avec l'entourage

Le partage du statut sérologique avec l'entourage

naire stable qu’avec les partenaires occasionnels, ainsi qu’avec les partenaires séropositifs plutôt qu’avec les séronégatifs ou ceux dont la sérologie est inconnue (24). De même, les hommes ou les femmes qui ont une sérologie négative après un dépistage partagent davan- tage leur statut sérologique que les autres (16) (25). Par ailleurs, toutes les annonces ne sont pas forcé- ment faites avec le consentement de la personne concernée. Une étude menée en Afrique du Sud montre que 32% des PvVIH interrogées déclaraient que leur statut avait été dévoilé à leur famille sans leur consentement, souvent par une personne à laquelle ils avaient annoncé leur statut volontairement (22). On retient de ces études, souvent réalisées au cours des premières années de la mise en oeuvre des programmes d’accès aux antirétroviraux, des résultats contrastés en termes de taux de partage, et la possibi- lité que le partage soit différé au-delà de la période immédiatement postérieure à la découverte du statut sérologique. Il en ressort également des différences de pratiques entre hommes et femmes, ces dernières ayant annoncé plus fréquemment leur statut à leur conjoint lorsqu’elles ont découvert leur séropositivité dans les suites de leur mise sous traitement ARV à titre curatif, plutôt que dans le cadre de la PTME. Les études menées sur les conditions et motivations du partage montrent en outre que la logique sous-jacente serait en premier lieu « utilitaire », visant à trouver un soutien psychologique ou une aide matérielle auprès de tiers, ou « observante », appliquant les recommanda- tions des agents de santé, surtout dans les pays anglo- phones où l’identification d’un pair était parfois un critère indispensable pour la mise sous traitement.
En savoir plus

23 En savoir plus

Du « statut de chômeur » au droit à l’emploi

Du « statut de chômeur » au droit à l’emploi

Toute approche d’un statut salarial octroyant des droits liés à la personne indépendamment de la situation d’emploi, fait l’impasse sur un de ces droits fondamentaux : le droit au travail. Celui-ci implique la participation à l’œuvre collective de la production de richesse, dont nul ne peut être exclu, exclusion non seulement de ce régime du travail correspondant à la nécessité, mais aussi et de façon plus importante du statut d’homo faber qui participe, nous dit Hannah Arendt 14 , à l’œuvre individuelle et collective. Trop souvent dans le mouvement syndical, le statut du travail salarié a été mis en avant comme alternatif à la défense de l’emploi. La CGT a notamment élaboré cette notion après 2001, refusant les mobilisations unitaires pour l’interdiction des licenciements. La confédération partait d’un constat d’échec des luttes des années 2000 et 2001 contre les licenciements (Danone, Marx et Spencer, Air Lib, etc) : aucune de ces luttes n’avait empêché la fermeture de l’entreprise, elles avaient tout au plus permis d’obtenir de bonnes primes de licenciement. La bataille pour le Statut du Travail Salarié, engagée par la CGT, visait à dépasser ce constat pour défendre des droits attachés à la personne au-delà des situations ou des périodes de chômage, ou d’activité 15 . L’affirmation du droit au travail met en avant une autre perspective, la mise sous tutelle de l’entreprise et de ses choix de gestion : qui produire, quoi produire, comment produire. L’élaboration d’un contrôle social, incluant des forces dans et hors de l’entreprise, organise l’intervention de l’Etat et des collectivités locales, des forces citoyennes. Imposer la création
En savoir plus

7 En savoir plus

Du travail collectif au statut collectif,

Du travail collectif au statut collectif,

Le processus d’émancipation du salariat, tache historique rappelée notamment dans la Charte d’Amiens et qui fait référence dans le mouvement syndical français, repose sur plusieurs mécanismes complémentaires. La relation salariale offre un cadre collectif de production qui donne la capacité de s’extraire de la relation individuelle de subordination. Complémentairement, cette relation salariale s’insère dans un statut salarial qui, parce qu’il s’éloigne du travail et de sa valeur mesurée individuellement, participe à la création de l’espace d’autonomie nécessaire aux salariés pour leur émancipation. Nous nous intéresserons ici à la relation entre ces deux dimensions en mettant en avant la construction de ce collectif de travail comme porteur de l’émancipation.
En savoir plus

7 En savoir plus

Les clauses environnementales dans le statut du fermage

Les clauses environnementales dans le statut du fermage

4. - En 2006, l'article L. 411-27 du Code rural et de la pêche maritime (ci-après, Code rural) Note 5 a de nouveau été modifié pour rendre possible l'inclusion de clauses environnementales dans les baux ruraux soumis au statut du fermage. Ces clauses ont vocation à rendre compatible l'exercice d'activités agricoles exercées en faire-valoir indirect avec les dispositions concernant la protection de l'eau, de la biodiversité, des sols, des espaces et des espèces. Elles peuvent ainsi être utiles tant pour l'instauration des périmètres de captage d'eau que pour faciliter les objectifs des sites Natura 2000 ou pour assurer des continuités écologiques au titre du nouveau dispositif « trame verte et bleue » Note 6 ou encore pour l'application de la politique des parcs naturels nationaux ou régionaux.
En savoir plus

11 En savoir plus

Show all 1061 documents...