Situation de recherche en classe

Top PDF Situation de recherche en classe:

Une situation-problème en classe de sixième

Une situation-problème en classe de sixième

attention à ce premier point : il importera de trouver des facteurs qui permettent de favoriser l’enclenchement du processus de dévolution. Le deuxième point précise les qualités des activités à résoudre dans le cadre de la situation-problème proposée. Les problèmes liés aux premières activités doivent être accessibles à tous les élèves. En effet, si la résolution d’un problème semble d’emblée impossible à l’élève, son processus vers une connaissance supérieure sera bloqué dès le début. Au demeurant, cette façon de faire, favorise le démarrage du processus de dévolution, surtout si l’élève a la possibilité de contrôler ses résultats comme le précise ce deuxième point. En revanche, il ne faut pas que tous les problèmes liés à l’ensemble des activités puissent être résolus facilement par l’élève ; dans le cas contraire, il ne remettrait pas en question son ancien système de connaissances. Cette résolution doit se faire par un travail personnel de recherche de l’élève, qu’il se trouve seul ou en groupe. Chaque mode de travail présente un avantage. Pour profiter de ces deux modes, nous prévoyons de présenter aux élèves une situation-problème en deux parties. Dans la première partie, le travail sera individuel et portera sur des activités relativement simples, la première étant facilement accessible à tous les élèves. Puis dans la seconde partie, les élèves seront répartis en petits groupes. Une mise en commun sur leurs résultats sera établie. Dans un second temps, un problème plus difficile traité en groupe sur le même thème sera proposé. Il s’agit d’évaluer chaque fois les bénéfices des conflits sociocognitifs évoqués dans la quatrième hypothèse du socioconstructivisme. Bien évidemment dans un enseignement par groupes d’élèves, leur composition est essentielle : groupes par affinité, groupes hétérogènes ou groupes de niveau. Chaque composition peut présenter des avantages et des inconvénients. Les résultats obtenus peuvent être fort différents. Nous traiterons cette difficile question de la composition des groupes dans nos analyses a priori respectives de nos deux situations-problèmes.
En savoir plus

35 En savoir plus

Analyse didactique d’un jeu de recherche : vers une situation fondamentale pour la complexité d’algorithmes et de problèmes

Analyse didactique d’un jeu de recherche : vers une situation fondamentale pour la complexité d’algorithmes et de problèmes

Temps 1 : On fixe n = 15 et k = 4. Les élèves jouent par trois, un devinant, un répondant et un arbitre. L’arbitre demande à l’élève répondant d’inscrire un nombre sur une feuille de papier, et place cette feuille à l’écart face cachée. Au cours de la partie, il note chaque proposition du devinant et contrôle la véracité des réponses du répondant. À l’issue de la partie il compte le nombre de propositions, dévoile la feuille de papier préalablement cachée, et désigne le vainqueur (non par son prénom mais par son rôle, devinant ou répondant). Les rôles changent et les élèves recommencent jusqu’à échéance du temps imparti. Temps 1’ : On confronte les scores des deux rôles dans chacun des trinômes, et on met en commun les stratégies de recherche trouvées. Une question est posée : le joueur devinant est-il certain de pouvoir trouver en 4 coups ou moins ? Quelques parties sont jouées entre l’enseignant (dans le rôle de devinant) et les élèves de la classe (en concertation).
En savoir plus

13 En savoir plus

La Situation de la classe laborieuse en Angleterre (ch.2). Une lecture collective d'un classique de la pensée urbaine

La Situation de la classe laborieuse en Angleterre (ch.2). Une lecture collective d'un classique de la pensée urbaine

244 Un classique Les décennies qui suivent la fin de la seconde guerre mondiale – années de la reconstruc- tion autant que de l’exigence de conditions de vie meilleures pour tous – voient l’Occi- dent s’interroger sur la réalité urbaine qui se dessine. En France, Françoise Choay et Henri Lefebvre vont alors, parmi d’autres, créer un nouveau champ d’étude interdisciplinaire : la recherche urbaine. Afin de fonder leur entre- prise, ils se donnent des pères et construisent une histoire des idées concernant la « ville ». Partant du principe que la révolution capita- liste industrielle a totalement bouleversé les réalités urbaines précédentes, qu’il n’y a donc pas de commune mesure entre les « villes » pré-industrielles et les « villes » industrielles, c’est aux premiers penseurs de l’industrialisa- tion capitaliste et aux premiers sociologues du XIX e qu’ils vont s’adresser. Dans la construction de cet héritage, Friedrich Engels va tenir une place particulière. Il est désigné « comme un des fondateurs de la sociologie urbaine » 1 par Choay qui se réfère d’abord, comme le fera Lefebvre 2 , à son texte de jeunesse La situation de la classe laborieuse en Angleterre (1845). 1. F. Choay, L’urbanisme, utopies et réalités. Une anthologie,
En savoir plus

7 En savoir plus

Impact de la situation tutorale sur l'activité en classe des enseignants novices : étude du développement professionnel par le sens et par l'efficience

Impact de la situation tutorale sur l'activité en classe des enseignants novices : étude du développement professionnel par le sens et par l'efficience

préparation des leçons, de « coteaching » (Eick, Ware et Williams, 2003 ; Scantlebury, Gallo- Fox et Wassell, 2008) et de co-analyse de l’activité d’enseignement (Parsons et Stephenson, 2005). A propos de ces orientations, les chercheurs soulignent plusieurs éléments favorables au développement professionnel des enseignants novices. Ainsi, en s’appuyant sur des relations de connivence et de complicité, le tutorat entre pairs permettrait aux novices de mutualiser leurs observations, d’envisager ensemble un espace de compréhension de leurs activités en classe et des réponses aux difficultés communes d’enseignement (Jean et Étienne, 2009 ; Ria, 2007). D’autre part, à travers la comparaison entre deux modèles de tutorat - le placement d’un professeur stagiaire auprès d’un tuteur et le modèle de formation par pair où deux enseignants en formation sont affectés auprès d’un tuteur expérimenté, les résultats de recherche montrent les bénéfices d’une formation organisée sous la forme d’un partenariat
En savoir plus

30 En savoir plus

Exploration du travail d'une classe en réseau sur un objet partagé en situation d'arts plastiques

Exploration du travail d'une classe en réseau sur un objet partagé en situation d'arts plastiques

d’engager les élèves dans la conception de problématiques ouvertes et mobilisatrices qui suscitent la curioristé et encourage le questionnement. Selon le point de vue de Brown et Campione (1995); Seitamaa-Hakkareinen, Viilo et Hakkareinen (2008), les élèves qui s’impliquent dans des recherches aux processus itératifs vont mettre en place leurs propres problèmes de recherche ainsi que leurs questions conjointement. Le questionnement des élèves exerce alors un rôle de médiation dans ce modèle où il met en œuvre des cycles de création. L’implication des élèves dans le processus de création a été plus marquée, entre autres, parce qu’ils ont été engagés dans la proposition de création de départ. Lors de la phase de création les élèves ont clairement défini les buts, les objectifs et les contraintes de l’objet d’art. Bien que la création de sous-groupes de travail et les échanges en grands groupes aient pu faciliter la mise en œuvre d’une dynamique collaborative, l’implication des élèves pourrait ainsi se refléter aussi par l’articulation de questions tout au long de la progression du travail de création. Toutefois, la négociation de sens sur le KF, entre les différents groupes de travail, aurait pu être plus abondante. Il s’agit d’une limite de cette étude puisque le travail sur le KF ne tient pas compte des interactions en atelier.
En savoir plus

131 En savoir plus

Analyse d'une situation d'argumentation en géométrie des solides en classe de CM1 CM2

Analyse d'une situation d'argumentation en géométrie des solides en classe de CM1 CM2

Lors de sa conception, l’objectif déclaré de ce dispositif était de mettre les élèves en situation de recherche en les confrontant à un ou plusieurs problèmes devant lesquels les élèves seraient amenés à émettre des hypothèses devant être débattues, critiquées, modifiées. Plus encore, ces "ateliers" sont construits par les enseignants et reconnus par les élèves comme des moments de communication et de production privilégiés. Dans une seconde phase des ateliers, les élèves élaborent librement en groupes des exposés qu’ils vont ensuite présenter aux élèves des autres classes de l’établissement. L’originalité de ce dispositif ne réside pas, bien sûr, dans le caractère "expérimental" des situations d’apprentissage qu’il met en place, mais plutôt dans les lieux d’échange qu’il constitue. Il induit en effet un rapport nouveau des élèves aux objets d’apprentissage choisis. Ces moments donnent souvent lieu à des débats au sein de la classe.
En savoir plus

16 En savoir plus

Analyse des stratégies d’étayage enseignantes en situation d’interaction au cours de séances de production orale en classe de 1.A.S

Analyse des stratégies d’étayage enseignantes en situation d’interaction au cours de séances de production orale en classe de 1.A.S

- La méthodologie Structuro-globale audio-visuelle (SGAV) : Face à l’expansion de l’anglo-américain comme langue de communication après la seconde guerre mondiale, la France tente, dès le début des années 50, de retrouver son rayonnement culturel et linguistique. Des équipes de recherches, constituées de linguistes, de littéraires et de pédagogues œuvrent en France et à l’étranger afin de trouver les meilleurs outils pour une diffusion générale du FLE. C’est ainsi qu’en 1954, sont publiés les résultats des études lexicales par le C.R.E.D.I.F. (Centre de Recherche et d'Étude pour la Diffusion du Français) en deux listes : un français fondamental premier degré constitué de 1475 mots et un français fondamental second degré comprenant 1609 mots. Au milieu des années 1950, P. Guberina de l’Université de Zagreb donne les premières formulations théoriques de la méthode SGAV (structuro-globale audio-visuelle). Le premier cours élaboré publié par le CREDIF en 1962 suivant cette méthode est la méthode “Voix et images de France”. La méthodologie SGAV repose sur le triangle : situation de communication/ dialogue/ image et le contexte social d’utilisation d’une langue était pris en considération. L’objectif était de permettre d’apprendre assez vite à communiquer oralement avec des natifs de langues étrangères.
En savoir plus

423 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Différences et inéquités en situation didactique : lecture habermassienne d'une situation de désaccords en classe

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Différences et inéquités en situation didactique : lecture habermassienne d'une situation de désaccords en classe

(Légende : Sc : Social, Rég : Régulatif, Ill : Illocutoire, Int : Instauration de relations interpersonnelles, Inter : Intercompréhension, Conf : Conforme aux normes, Ju : Justesse normative, Op : Opératif, Com : Commutatifs). Commentaires : selon l’analyse établie avant les entretiens, la première locution de l’enseignante était un acte régulatif parce qu’il renvoie à l’institutionnalisation de l’interrogation d’un apprenant, estimée comme légale. Le monde convoqué est donc un monde social qui se réfère à des normes (« c’est le maître qui interroge ») et le critère de validité est celui de la justesse normative. L’attitude de fond du locuteur est conforme aux normes, la fonction de la parole recherche l’instauration de relations interpersonnelles au travers des normes, l’orientation d’action vise l’intercompréhension ce qui nous fait classer l’acte posé comme illocutoire.
En savoir plus

13 En savoir plus

La situation du professeur et les connaissances en jeu au cours de l'activité mathématique en classe

La situation du professeur et les connaissances en jeu au cours de l'activité mathématique en classe

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés.

21 En savoir plus

À la recherche de la ressource perdue, schème et connaissances mobilisées dans une situation de recherche

À la recherche de la ressource perdue, schème et connaissances mobilisées dans une situation de recherche

Figure 5 : chemins parcourus pour retrouver la ressource perdue Deux stratégies de recherche sont successivement mises en œuvre : la recherche par navigation et la recherche par mot-clé. La recherche par navigation consiste à se déplacer dans les répertoires de proche en proche jusqu’à retrouver le fichier recherché. C’est la stratégie préférentielle de Marie qui y a eu recours chaque fois qu’elle a voulu retrouver des fichiers lors des auto-captations. Marie commence donc par rechercher dans les répertoires qui devraient contenir le fichier de la leçon selon la logique de son système de classement (en bleu sur la fig. 5). Le contenu du fichier concerne une leçon produite pendant l’année scolaire 2017-2018 à destination de sa classe de 6 e (chemin d’accès : 2017-2018 -> 6 e -> Leçon). Elle visite également le
En savoir plus

15 En savoir plus

Développer la recherche d’information et l’autorégulation collective en classe renversée : l’apport des tests d’autoévaluation

Développer la recherche d’information et l’autorégulation collective en classe renversée : l’apport des tests d’autoévaluation

renversée a posé un véritable challenge aux étudiants, ce qui les a amenés à réfléchir collectivement aux moyens de résoudre ensemble les difficultés rencontrées. Cette recherche de solutions en commun a permis de gérer les émotions négatives tandis qu’une relation de confiance mutuelle et d’entraide a pu se développer au sein de certains groupes. Ces éléments sont à rapprocher des constats documentés par Järvela et Järvenoja (2011) : en cas de situation représentant un challenge, les étudiants mettent en place des stratégies qui renforcent leur sentiment de solidarité et d’engagement conjoint (notre traduction de « feeling of togetherness and joint engagement », p. 367) afin de créer une atmosphère propice aux échanges et à la proposition d’idées. De la même manière, la plupart de nos étudiants disent s’être soutenus entre eux pour ne pas céder au découragement, en veillant à maintenir un climat propice au travail collectif. Confrontés au doute, ils ont mis en place une stratégie de gestion des émotions pour maintenir collectivement leur motivation et sécuriser la réalisation de la production commune. Cela n’a pas fonctionné dans l’un des groupes, l’étudiante ayant choisi de prendre en charge seule tout le travail, malheureusement sans même envisager l’arbitrage de l’enseignant.
En savoir plus

27 En savoir plus

L'équilibre classe pour les entrants dans le métier. Étude d'une situation limite dans une classe de cycle 2

L'équilibre classe pour les entrants dans le métier. Étude d'une situation limite dans une classe de cycle 2

A ma femme bien évidemment, Laure qui m’aura encouragé, soutenu et délesté de la PME du quotidien pendant deux ans. Et de quelle manière ! MERCI. A mes filles Jeanne et Louisa, pour leur patience à voir leur père travailler beaucoup depuis leur naissance, pour leurs nombreux dessins que « j’afficherai dans mon bureau ! ». A Louisa et sa fracture du fémur comme une remise en question de ce travail de recherche certes précieux mais ô combien dérisoire vis- à-vis de cette tuile majuscule. A Jeanne, grand personnache, qui m’aide au quotidien à rester vigilant et persévérant, à ses premières dents d’adultes aussi ! A Guillaume Azéma que j’estime beaucoup. Merci pour la rigueur et l’intelligence qu’il semble prendre plaisir à partager. Merci pour son accompagnement précieux qui m’a permis de me libérer d’une sorte de carcan cognitif. Grâce à lui et aux autres enseignants de ce master, j’ai découvert un monde nouveau, et ça c’est précieux. Merci à eux.
En savoir plus

81 En savoir plus

Une situation-problème en classe de seconde

Une situation-problème en classe de seconde

Pratiquement, les élèves ont collé le I.1 après un retour oral sur leurs productions. Leur attention était très satisfaisante, grâce à la présence du travail de plusieurs d’entre eux. Il m’a paru difficile de les convaincre qu’une recherche qui ne « donne pas la bonne solution » peut être utile à tous et mérite d’être reprise. En effet, les élèves sont uniquement intéressés par la méthode qui donne la solution. Un raisonnement qui n’y mène pas les désintéresse. Il est du rôle du professeur de bouleverser cet ordre établi, les situations-problèmes sont un des leviers pour atteindre cet objectif. Le I.2 a encore été traité sur la base d’une production d’élève mais largement prolongé par moi-même. Les élèves étaient encore attentifs mais la complexité de la démarche et les longs systèmes ont fait perdre patience à plus d’un. J’ai alors rebondi sur cette impatience pour introduire l’outil tableau de signes (I.3) qui reçu l’approbation de beaucoup. L’essentiel de la classe (c’est mon ressenti) accueillit avec enthousiasme cet outil facile d’utilisation. Ce fut alors l’occasion de parler aux élèves des conditions d’utilisation de ce tableau de signes à partir d’une production. Oralement, j’ai aussi insisté sur le fait que leurs recherches ont de la valeur puisque dans certains cas elles peuvent éviter la construction d’un tableau de signes.
En savoir plus

40 En savoir plus

A la recherche des indicateurs de conflits graves : les représentations des professionnels de l'intervention en situation de conflit.

A la recherche des indicateurs de conflits graves : les représentations des professionnels de l'intervention en situation de conflit.

Les avantages de cette technique d’interview groupale semi-structurée sont qu’elle favorise la spontanéité des participants, les stimule, provoque des effets boule de neige et de synergie dans leur réflexion (Stewart & Shamdasani, 1990). La technique d’animation s’appuie sur les principes de l’entretien focalisé décrit par Blanchet (1985) comme une technique composite qui vise à obtenir un matériel à la fois fiable, c’est-à- dire correspondant à ce que la personne pense réellement, et valide, c’est-à-dire conforme aux objectifs de la recherche. Il est à préciser que la conduite de l’entretien focalisé est d’abord non-directive. Ce n’est que dans un second temps que le chercheur oriente le groupe en fonction de la question de recherche. Ainsi, nos groupes ont été animés au départ d’une question ouverte générale et l’animateur a veillé essentiellement à faciliter les échanges, reformuler et permettre aux participants d’élaborer leurs réflexions et expériences.
En savoir plus

25 En savoir plus

LA RELATION ENSEIGNANT-ÉLÈVES EN LYCÉE PROFESSIONNEL : ANALYSE COMPRÉHENSIVE DES CONNAISSANCES MOBILISÉES EN SITUATION DE CLASSE EN EPS

LA RELATION ENSEIGNANT-ÉLÈVES EN LYCÉE PROFESSIONNEL : ANALYSE COMPRÉHENSIVE DES CONNAISSANCES MOBILISÉES EN SITUATION DE CLASSE EN EPS

Les connaissances mobilisées en situation sont inscrites dans une histoire marquée par les expériences passées entre l’enseignant et les élèves. BIBLIOGRAPHIE • Jellab, A. (2017). Les voies professionnelles, entre relégation et valorisation. Administration &

1 En savoir plus

Recherche de solutions périodiques et étude de la stabilité pour une classe d’équations différentielles non linéaires à retard

Recherche de solutions périodiques et étude de la stabilité pour une classe d’équations différentielles non linéaires à retard

Le but principal de cette thèse est d’étudier quelques propriétés qualitatives et quantitatives comme l’existence de solutions périodiques, la stabilité et la stabilité asymptotique. Les résultats établis dans ce projet constituent, ce que l’on souhaite, une étape avancée dans ce domaine de recherche car l’étude que nous proposons ici prend en charge des équations différentielles non linéaires de type neutre non trai- tées jusqu’ici. En outre notre méthode de point fixe améliore nettement les résultats antérieurs particulièrement ceux de Ding et Li [43], Kong [61], Ren, Siegmund et Chen [73], Zhao et Feckan [88] avec beaucoup moins de restrictions et avec plus de rigueurs.
En savoir plus

112 En savoir plus

Entre ruptures et recherche de liens. Le rapport à la Protection de l'enfance dans le parcours des jeunes en situation de précarité.

Entre ruptures et recherche de liens. Le rapport à la Protection de l'enfance dans le parcours des jeunes en situation de précarité.

Il n’existe pas à proprement parler de méthode pour interpréter des données qualitatives puisque l’interprétation dépendra toujours de l’objet de la recherche, des hypothèses qui y sont associées et de la discipline dans laquelle cette recherche s’inscrit. Le plus important est de bien savoir ce que l’on veut démontrer et dans le cas précis de cette recherche coopérative, ce que l’on veut communiquer et mettre en relief. En effet, une des volontés de l’équipe de recherche était d’organiser un temps d’échanges à la fin du traitement et d’une première analyse des données. Ce temps d’échange réunirait toutes les personnes qui ont été interviewées et les membres du comité d’experts pour faire un premier état de l’analyse et ainsi s’assurer d’être en accord avec les impressions, les vécus et les attentes de ces personnes. Il est important de pouvoir faire des retours aux personnes qui ont été sollicitées pour un travail de recherche, surtout si elles ont accordé assez de confiance aux chercheurs pour répondre à leurs questions. Sur ce point, il faut d’ailleurs bien garder à l’esprit qu’il y a une certaine inégalité dans ce qui a été demandé aux deux types de populations interviewées, car si les professionnels n’avaient qu’à décrire et expliquer leurs pratiques, les jeunes eux ont eu à révéler une part de leur intimité. Les chercheurs doivent toujours agir dans le respect des personnes qu’ils ont entretenues et ne pas oublier que ce qu’elles ont livré est toujours impliquant et peut avoir un impact direct sur elles. Ceci est d’autant plus important dans la phase d’interprétation des données recueillies. Les chercheurs ne doivent pas apporter des problèmes d’aucune sorte aux personnes qui ont accepté d’être interviewées. La situation d’entretien est basée sur une relation de confiance et cette confiance doit être maintenue durant toutes les phases qui composent la recherche. Les chercheurs peuvent s’appuyer sur l’organisation de ce temps d’échanges pour déterminer le cadre et le déroulement de la phase d’interprétation, tout comme ils doivent s’appuyer sur les instances encadrants la recherche pour poser des échéances. Ils ne doivent pas hésiter à mobiliser tout ce qui peut permettre de poser un cadre précis et formel pour une organisation optimale du travail de recherche. Dans une recherche, il n’y aura pas toujours de temps d’échanges avec les personnes interviewées qui pourra être organisé. Ce temps d’échanges est ici
En savoir plus

166 En savoir plus

Une expérience de recherche documentaire sur Internet en classe de langue : propositions de modélisation didactique

Une expérience de recherche documentaire sur Internet en classe de langue : propositions de modélisation didactique

(en anglais et en allemand) de Lixl-Purcell (2001) proposant des activités sur les sites touristiques des pays germanophones, de conception très simple, convenaient très bien à nos élèves pour une première approche en équipe, alors que sa proposition de recherches par thèmes (par exemple sur le mouvement féministe) restait trop vague. Nous avons retenu deux suggestions de Arnold (1998) : l’une concernant une recherche brève sur des établissements scolaires allemand, la seconde consistant à préparer des vacances familiales dans une station balnéaire de la Mer du Nord. Nous décrirons plus loin les caractéristiques de nos élèves. Contentons-nous ici de noter que le dispositif didactique et les fiches de travail demandaient peu de remaniements pour être adaptés à leurs besoins. D’autre part, le dispositif didactique proposé correspondait à ce que nous pouvions réaliser : travailler plusieurs heures d’affilée, former des binômes et de petits groupes, fournir des fiches de travail pour guider la réalisation de tâches (ayant préparé le lexique lors des cours précédents), procéder à une mise en commun orale et à une évaluation écrite. Un seul élément nous manquait : la possibilité pour l'apprenant de s’adresser au professeur par courrier électronique pour demander une explication. Cela a été fait de vive voix. Nous reviendrons plus loin sur les raisons qui nous ont conduit à garder ce dispositif pour la dernière phase de l’expérience, mais à nous en éloigner lors des premières phases.
En savoir plus

26 En savoir plus

Les interactions des élèves en situation de handicap moteur avec le groupe classe lors des jeux collectifs en maternelle

Les interactions des élèves en situation de handicap moteur avec le groupe classe lors des jeux collectifs en maternelle

Nous avons observé que l’enseignant peut amener de la distance entre les élèves dans son discours afin de rendre l’élève en situation de handicap autonome et d’amener les élèves valides à ne pas l’assister en permanence. C’est ainsi que les enseignants tentent de ne pas stigmatiser les élèves porteurs d’un handicap moteur. Cette logique ne vise donc pas à exclure l’élève en situation de handicap mais de lui laisser la possibilité d’évoluer à son rythme et en fonction de ses capacités. De ce fait, nous avons démontré l’influence des adultes sur le comportement et les interactions des élèves. En effet, les élèves perçoivent l’adulte comme un modèle, plus l’enseignant exprime des gestes d’accompagnement à l’égard de l’élève en situation de handicap, plus les élèves valides vont les reproduire. C’est ainsi que nous pouvons évoquer l’importance du lien et de la cohésion entre adulte, notamment le binôme AESH et enseignant qui assure, de surcroit, une proximité. Ces interprétations rejoignent les dires de Bedoin et Janner-Raimondi (2017) : « La dimension de médiation entre l’enseignant, le jeune en situation de handicap et ses pairs d’âge a été identifiée comme centrale […] » et « le rôle de médiation de l’AVS se caractérise d’abord par le relais du cadre défini par l’enseignante et les échanges avec les pairs composants le groupe-classe ».
En savoir plus

77 En savoir plus

L’inconduite en recherche engendrée par l’intérêt personnel: comment gérer une telle situation?

L’inconduite en recherche engendrée par l’intérêt personnel: comment gérer une telle situation?

Professeur Pierre avoue à Zahi que si son hypothèse est vraie, c’est-à-dire que cette plante joue un rôle dans la longévité des individus de la population, ils pourront avoir recours à l’aide de l’un de ses collègues pour effectuer l’étude moléculaire et clinique par la suite. Il lui explique que, dans l’éventualité où cette plante prometteuse porte une molécule active pour combattre le vieillissement, ils pourront en profiter pour faire de l’argent et ainsi financer divers projets de recherches. Pierre ajoute qu’après quelques années de recherche ils auront une « pilule » qui serait un « blockbuster » et pourrait être vendu pour des millions de dollars chaque année. Secoué par la réaction inattendue de son superviseur, Zahi dissimule sa double crainte: la première étant liée à l’exploitation de cette plante rare par les industries pharmaceutiques mettant ainsi en péril les habitudes de vie de la population et la deuxième, la plus importante, au sujet de la population elle-même. En effet, même si cette plante peut pousser en laboratoire partout au monde, Zahi pense aux habitants qui serviront certainement de cobayes pour les recherches expérimentales tel le prélèvement de sang et autres tests médicaux nécessaires afin de prouver l’effet de cette plante. Il réfléchit aussi au bouleversement de leurs habitudes de vie et l’ingérence dans leurs traditions alimentaires une fois que les expérimentations débuteront. Encore, la révélation de Pierre d’utiliser les ressources naturelles de la population amena Zahi à un dilemme:
En savoir plus

5 En savoir plus

Show all 7189 documents...