Sciences de l'éducation ( Mesure et évaluation en éducation)

Top PDF Sciences de l'éducation ( Mesure et évaluation en éducation):

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Réforme 2000 des sciences de la Terre : l'effet de serre en classe de seconde ; pour un éducation scientifique des citoyens

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Réforme 2000 des sciences de la Terre : l'effet de serre en classe de seconde ; pour un éducation scientifique des citoyens

L’enjeu principal affiché pour cette réforme est d’apporter « les éléments de connaissance et plus largement de culture permettant de saisir les enjeux éthiques et sociaux auxquels est confronté le citoyen de notre temps » (B.O. 1999). Comme le rappelle ce texte officiel, c’est en classe de seconde générale que ces enjeux d’éducation citoyenne sont particulièrement importants, car pour une partie des adolescents, cette classe constitue le dernier contact avec l'enseignement des sciences.

11 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | L'évaluation d'un cours de DEA en Éducation à distance. La contribution des Sciences Naturelles

ARTheque - STEF - ENS Cachan | L'évaluation d'un cours de DEA en Éducation à distance. La contribution des Sciences Naturelles

1. INTRODUCTION Cette recherche a été réalisée tout au long d’un cours de DEA en Éducation à Distance, par téléconférences et d’autres médias, à l’Université Fédérale de Santa Catarina, située à Florianópolis, SC. Ce cours a été réalisé par un groupe de 20 étudiants, professeurs de l’enseignement supérieur, liés à l’Université de l’Ouest de Santa Catarina, localisée à Chapecó, SC, à 700 km de l’institution siège. Le cours a commencé en octobre 1998, avec un caractère expérimental, et la conclusion en est prévue pour le 2 e semestre 2001. L’étude a été menée par 5 étudiants de DEA, engagés dans l’enseignement des Sciences Naturelles et des Mathématiques. L’objectif de la recherche est d’évaluer à quel point les nouvelles technologies utilisées dans le Cours de DEA en Éducation à Distance (par videoconférences, e-mail, sites, internet) contribuent aux changements innovateurs dans la pratique de l’enseignement des étudiants/professeurs des Sciences Naturelles et des Mathématiques, à l’université.
En savoir plus

4 En savoir plus

Mise en place d’une Formation ouverte et à distance (FOAD) pour 20 candidats au Ph.D. en sciences de l’éducation, avec spécialisation en Intégration des Technologies en Éducation

Mise en place d’une Formation ouverte et à distance (FOAD) pour 20 candidats au Ph.D. en sciences de l’éducation, avec spécialisation en Intégration des Technologies en Éducation

(deuxième année : 3 mois), et ce, dans le but de les amener à mieux connaître les milieux de recherche qui sauront contribuer à leur épanouissement intellectuel. Ce stage viendra grandement bonifier la formation à la recher- che des participants. Ils auront alors le loisir de travailler dans des groupes de recherche reconnus internationalement, de suivre des cours, de rencontrer différents experts, etc. Deuxièmement, nous souhaitons favoriser le développement de capacités locales par la formation d’encadreurs locaux (deux au Burkina Faso, deux au Mali), en vue d’assurer la co-direction, la supervision de même que l’encadrement pédagogique et scientifique des étudiants inscrits au programme de Ph.D. en sciences de l’éducation. Ce second objectif devrait amener les universités du Sud parte- naires (dans la Phase I, l’Université de Bamako et l’Université de Ouagadougou ; puis dans la phase II l’Université de Niamey et l’Univer- sité de Cotonou) à proposer elles-mêmes le premier Ph.D. en sciences de l’éducation, avec spécialisation en TIC, sur le continent africain. Principalement orienté vers le développement des universités du Sud, ce projet devrait permettre de répondre aux priorités des
En savoir plus

46 En savoir plus

Enjeux d’une praxis textuelle en éducation : réflexion sur l’apport des sciences de la culture en enseignement-apprentissage des langues

Enjeux d’une praxis textuelle en éducation : réflexion sur l’apport des sciences de la culture en enseignement-apprentissage des langues

Nadia Makouar et Maryvonne Holzem Introduction 1 Cet article propose une réflexion théorique et pratique sur l’apport de la sémantique des textes en éducation. Les enjeux d’une pratique des textes impliquent une rupture avec la vision utilitariste de la langue. Ils redonnent au texte sa dimension philologique, qui exige son établissement au sein d’une lignée de réécriture, et herméneutique, posant ainsi son interprétation comme partie prenante de l’expérience humaine appréhendée dans sa singularité. Notre point de vue scientifique sera celui des sciences de la culture qui appelle, avec l’apport de Cassirer puis de Rastier, à s’engager sur l’axe de la médiation symbolique. Axe praxéologique sur lequel l’apprenant s’individue en même temps que son milieu (le monde que je constitue en même temps qu’il me constitue).
En savoir plus

17 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | L'enseignement des Sciences Naturelles dans un programme de 3e cycle en éducation

ARTheque - STEF - ENS Cachan | L'enseignement des Sciences Naturelles dans un programme de 3e cycle en éducation

Le 2e domaine de concentration des mémoires vise la Formation des Professeurs et les chercheurs respectifs viennent principalement de la Biologie, suivis de ceux des Sciences à l’Enseignement Fondamental, de la Chimie et de la Physique. Les sujets traités dans les recherches du domaine de la Biologie ont eu pour objectifs : la pertinence et l’importance de l’utilisation d’un traitement historico- épistémologique dans le processus de formation de professeurs de Biologie et le traitement dichotomique entre la formation pédagogique et la formation spécifique dans les cours de Sciences Biologiques. Dans la discipline de Sciences à l’Enseignement Fondamental, les recherches se dirigent vers : les rapports entre la nature du savoir scientifique et l’éducation en Sciences dans la formation du professeur et la formation éducative permanente en Sciences Naturelles.
En savoir plus

4 En savoir plus

L’implémentation des nouveaux programmes par compétences au Bénin : des textes officiels aux pratiques d’enseignement : analyses didactiques en éducation physique et sportive et en sciences de la vie et de la terre en classe de 5ème

L’implémentation des nouveaux programmes par compétences au Bénin : des textes officiels aux pratiques d’enseignement : analyses didactiques en éducation physique et sportive et en sciences de la vie et de la terre en classe de 5ème

13 d’enseignement en prenant en compte les contenus spécifiques des disciplines scolaires. L’avancée des recherches depuis trente ans a permis aux didactiques de commencer à dépasser les clivages disciplinaires initiaux et d’apporter par le biais d’un travail comparatiste, une contribution aux sciences de l’éducation. Il s’agit d’éclairer la connaissance du processus d’enseignement/apprentissage à partir d’une prise en compte des savoirs enseignés, tout en cherchant à identifier de possibles traits génériques mais aussi de rechercher la production des connaissances sur le fonctionnement du système didactique (Amade-Escot, 2007). Cette thèse participe de cette perspective en tentant d’analyser, la manière dont professeur et élèves conjointement soumis aux programmes d’EPS et de SVT tentent de résoudre dans l’action les objectifs et les visées de ces prescriptions officielles. Cette recherche s’intéresse principalement à l’analyse de situations de classe au regard des contenus des deux programmes d’études (EPS et SVT) et des pratiques d’enseignement et d’apprentissage qu’ils génèrent. Son inscription théorique est didactique, en tant que connaissance des formes et du fonctionnement des conditions institutionnalisées de partage et de diffusion des savoirs au sein d’institutions (Schubauer-Leoni, 2000). Il s’agit de comprendre, d’expliquer le passage du curriculum prescrit au curriculum en acte à partir des activités scolaires qui relèvent de la co-construction en classe des savoirs disciplinaires au sein du système didactique et des contraintes y afférents.
En savoir plus

542 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Éducation, sciences, technologies et inéquités de développement entre pays du nord et pays du sud  Introduction à la table ronde

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Éducation, sciences, technologies et inéquités de développement entre pays du nord et pays du sud Introduction à la table ronde

Nombre de ces actions sont conduites en appui avec le ministère français des Affaires étrangères, notamment dans le cadre d’un projet de promotion de la culture scientifi[r]

3 En savoir plus

Quand Sciences Po s'implique dans les lycées Retour sur les conventions éducation prioritaire

Quand Sciences Po s'implique dans les lycées Retour sur les conventions éducation prioritaire

Quels effets d’entraînement en matière de partenariats ? Dans un premier lycée enquêté, les Conventions Education Prioritaire ont suscité de réels effets d’entraînement, en intensifiant les partenariats institutionnels. Certes, lorsqu’un premier accord a vu le jour avec l’IEP, des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) venaient juste d’être mises en place. Il s’agissait alors d’une réponse à une demande du rectorat qui souhaitait créer des pôles d’excellence. Depuis Sciences Po, le lycée a cependant pris l’habitude de mettre en place de nouveaux partenariats. Une convention a ainsi été signée avec l’université de Paris VI Pierre et Marie Curie, sur le modèle de Sciences Po et grâce aux liens qui préexistaient entre ces deux établissements d’enseignement supérieur. D’autres initiatives ont ensuite vu le jour qui, pour le responsable du lycée, visent à « susciter les ambitions » et « ouvrir des horizons ». Une autre convention a été signée avec l’association Tremplin, qui permet aux élèves de Polytechnique de réaliser leur service civil dans un lycée ZEP. Deux étudiants réalisent ainsi des ateliers de mathématiques en classe de Première et de Terminale S. Enfin, une option « Histoire des arts » a été ouverte afin de remédier à ce que le chef d’établissement identifie comme un « manque d’ouverture culturelle » des lycéens. Cette option a été inscrite en classe de Seconde tout d’abord, puis en Première, en Terminale, ainsi qu’en Khâgne et Hypokhâgne.
En savoir plus

40 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Une école d'architecture : carrefour des arts, sciences et techniques, et miroir d'un échec, celui de l'enseignement des mathématiques et d'une éducation dite scientifique

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Une école d'architecture : carrefour des arts, sciences et techniques, et miroir d'un échec, celui de l'enseignement des mathématiques et d'une éducation dite scientifique

\,(s entreprises en distinguant d'un côté les chefs,de l'autre les exécu- tantsjd'un côté ceux qui pensent,de l'autre ceux qui vissent.Pour vous ,le ma- nagement c'est l'art de faire con[r]

8 En savoir plus

Les nouvelles d’aujourd’hui sont-elles fausses ou « archifausses » ?  Situation d’apprentissage en sciences et technologies et en éducation à la citoyenneté 1er cycle du secondaire

Les nouvelles d’aujourd’hui sont-elles fausses ou « archifausses » ? Situation d’apprentissage en sciences et technologies et en éducation à la citoyenneté 1er cycle du secondaire

Contenu trompeur : c’est lorsque l’objectif de la nouvelle est de tromper volontairement l’auditoire en utilisant de l’information pour « s’attaquer » à un problème ou à un indiv[r]

11 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | L'approche L'Enfant pour l'Enfant en éducation pour la santé et l'enseignement des sciences

ARTheque - STEF - ENS Cachan | L'approche L'Enfant pour l'Enfant en éducation pour la santé et l'enseignement des sciences

L'éducation pour la santé est une éducation scientifique, qui a toute sa place l'école, condition d'utiliser une approche adaptée, comme celle de l'Enfant pour l'Enfant, qui, par le jeu,[r]

6 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Enseignement des sciences expérimentales et recherche en éducation : une opinion de la C.G.T.

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Enseignement des sciences expérimentales et recherche en éducation : une opinion de la C.G.T.

:tubueJt à ôoJtt,(Jt ~!o-tJte palf.l de ta ~e en développant no-tJte appMe~ p.10duwtlj pouJt JteconquéJtÙl -fe mMché zntéILÙuJt e;t ILeéqlÙübJteJt nos échangu znte!Lna.Uonaux, Jtépon- d.[r]

4 En savoir plus

Philosophie et éducation

Philosophie et éducation

, la focalisation sur la seule psychopédagogie. Mais avec le développement des sciences humaines et après de longues périodes de réflexion et de flottement, l’on s’était rendu compte que beaucoup d’autres sciences éclairaient la théorie et la pratique éducatives, sans qu’il soit pour autant aisé d’en dresser une liste exhaustive, ainsi que le rappelle encore G.Vigarello. Qu’à cela ne tienne, partons du principe que nous parlons désormais des sciences de l’éducation (sciences étant au pluriel). Notre problème reste entier, naturellement. Qu’entendre par "sciences de l’éducation" ? Écoutons G. Mialaret 2
En savoir plus

13 En savoir plus

Éducation et frais de scolarité

Éducation et frais de scolarité

peut compter sur des mesures d’habilités académiques : résultats de tests standardisés en lecture, en mathématiques et en sciences ainsi que les notes au secondaire. La base de données inclut également des mesures d’estime de soi; des mesures sur le réseau social d’un étudiant, notamment combien de leurs amis fréquenteront une institution postsecondaire; des mesures sur la perception des étudiants quant à savoir si un bon emploi plus tard dépend de leurs succès scolaires actuels; de l’information sur le sexe et la province de résidence. Les entrevues permettent de déterminer le rôle des contraintes financières dans la participation aux études postsecondaires. Les étudiants considérés contraints financièrement sont ceux qui ne sont pas allés aux études postsecondaires malgré le fait qu’ils disaient qu’ils auraient aimé y aller et qui spécifiaient que c’était à cause de contraintes financières.
En savoir plus

52 En savoir plus

Patrimoine et éducation au développement

Patrimoine et éducation au développement

Par conséquent, l’étude de l’environnement, et de ce fait, du patrimoine sont des sources indispensables pour favoriser les apprentissages. Le bulletin officiel n° 1 du 5 janvier 2012, quant à lui, précise les points suivants : Au cycle des apprentissages fondamentaux, les élèves acquièrent des repères dans le temps et l’espace et des connaissances sur le monde. Ces repères sont construits en partant de situations simples de la vie quotidienne et du milieu proche et connu. […] La question de l’environnement et du développement durable sera développée au cycle 3 en lien avec les programmes de sciences expérimentales et de géographie.[…] les objets d’étude sont appréhendés à différentes échelles, de l’échelle locale à celle de la France dans un cadre européen et mondial. […]
En savoir plus

70 En savoir plus

Vers une éducation ouverte : Faire, réflexivité et culture pour une éducation-recherche

Vers une éducation ouverte : Faire, réflexivité et culture pour une éducation-recherche

Proposition 3 : Mettre en place des institutions qui contribuent à une forme d’éducation- recherche Très souvent et de plus en plus aujourd’hui, enseignements et recherche sont opposés. Il s’agit de choix de carrière différents (pas valorisés de la même façon). L’un est lié à la production de connaissances, l’autre à leur simple diffusion. Une éducation ouverte pourrait continuer à remettre en cause cette dichotomie qui a des effets particulièrement néfastes. L’open science et les sciences citoyennes pourraient favoriser une véritable éducation-recherche ou la communalisation des connaissances et des compétences seraient plus que jamais le fait de nos étudiants, bien accompagnés par des enseignants-chercheurs qui co-publieraient parfois à leur côté, développeraient des interfaces de traduction et d’impact sur leurs recherches. Les cas que nous avons présentés, constituant à la fois des sujets et des objets de recherche, sont un premier pas, parmi d’autres, dans cette direction.
En savoir plus

46 En savoir plus

Éducation et territoires

Éducation et territoires

I. Des inégalités externes au système éducatif Les inégalités éducatives externes au système scolaire sont légion. Au premier rang de celles -ci on trouve la démographie, à savoir la masse de jeunes à scolariser et le rythme de croissance ou de décroissance de cette masse. Mais les inégalités externes sont aussi et surtout sociales. Niveau de diplôme des parents, et en particulier de la mère (souvent référente pour les devoirs du soir), professions et statuts d’emploi des parents, type de logement occupé, tous ces phénomènes interfèrent avec la réussite et l’échec scolaire et sont bien connus (publications de l’Insee, de la démographie, de la sociologie de l’école, de l’économie de l’éducation, des sciences de l’éducation, Todd & Le Bras, 2013). L’action des collectivités locales et territoriales est quant à elle moins bien établie. Les politiques publiques locales, départementales et régionales à l’attention des jeunes sont difficiles à saisir dans leur ensemble, dans leur répartition et leur durée. Qui peut établir la carte actuelle des PEDT, PEL, PRE et autres dispositifs de TAP (temps d’activités péri-scolaires) à l’échelle des communes couvertes ?
En savoir plus

113 En savoir plus

Éducation et citoyenneté

Éducation et citoyenneté

Un autre phénomène est réapparu ces dernières années qui consiste à légitimer le sexisme au nom de la croyance en des différences radicales de nature entre filles et garçons. Il se produit une sorte d’essentialisation de la différence sexuelle. Dans le quotidien des classes, le sexisme conduit, outre les agressions verbales ou physiques contre les personnes, à des refus d’étudier certains textes littéraires et des sujets du pro- gramme de sciences ou d’histoire, de participer à des activités sportives, théâtrales ou artis- tiques, qui sont tournées en dérision, dénigrées ou purement rejetées. Les enseignants sont ainsi confrontés à des réactions sexistes autant dans les comportements que sur le plan des valeurs et du travail intellectuel. La demande de censure s’affiche parfois ouvertement. La prise de conscience de ces formes de légitimation culturelle ou religieuse d’une supposée infériorité des filles a été douloureuse pour les enseignants. Ils se sont trouvés face à des visions du monde où le partage des rôles sexuels prétendait justifier toutes les discrimina- tions. Ces expressions culturelles, qu’ils n’avaient pas l’habitude de rencontrer, les ont dés- orientés d’autant plus que le choix des attitudes à adopter face à ces comportements ne va pas de soi. Jusqu’où peut-on aller dans le respect de la diversité culturelle ? Faut-il poser des limites très nettes devant cette montée de revendications identitaires exprimées par les jeu- nes et traiter le sexisme, comme le racisme, dans le cadre de la lutte contre les discrimina- tions ? Cela est évident. Toutefois, les réponses à apporter à ces situations doivent tenir compte du fait que les comportements des élèves s’inscrivent dans un environnement média- tique, social, politique, qui développe lui aussi des préjugés sexistes. Je pense particulière- ment aux publicités, à la télévision, à Internet, aux jeux vidéo.
En savoir plus

120 En savoir plus

Approches de la catégorisation en éducation

Approches de la catégorisation en éducation

Recherches en Éducation - n°33 - Juin 2018 David Kenny et Bella DePaulo (1993) proposent une approche des métaperceptions dont les prochaines recherches sur les métaperceptions des élèves peuvent s’inspirer. Ils suggèrent que l’étude de l’articulation entre les croyances sur soi des élèves (englobant les perceptions de soi et les métaperceptions) et les croyances de l’enseignant constituent une approche qui permet d’appréhender l’origine de ce différentiel perceptif. Cette dernière perspective de recherche est particulièrement intéressante, au regard du travail de Joët, Nurra, Bressoux et Pansu (2007) sur les croyances sur soi des élèves qui suggèrent que le jugement des enseignants affecte la perception des élèves. Nous pensons que les recherches qui traitent de ce que l’on peut nommer comme des « situations métaperceptives » (c’est-à-dire l’articulation entre les croyances sur soi de l’élève et les croyances de l’enseignant sur l’élève) permettent d’approfondir notre compréhension de l’influence que les jugements et les attentes de l’enseignant ont sur les perceptions des élèves. C’est une hypothèse que des chercheurs pourraient mettre à l’épreuve. Des voies plus méthodologiques pourraient affiner nos observations : d’une part, on pourrait recourir à un système de codage dépassant la dichotomie pour adopter un système de codage en termes de proximité ou typicité catégorielle ressentie des élèves. D’autre part, ce sont les points de comparaisons qui pourraient être affinés. Ainsi, au lieu de statistiquement analyser l’échantillon dans sa globalité, on pourrait comparer les données en catégorisant les élèves selon la stabilité et la précision de leurs profils. Les comparaisons pourraient contraster les élèves stables dans leur précision, ceux qui sont stables dans leur imprécision et les élèves qui changent leur métaperception soit en positif (imprécis vers précis), soit en négatif (précis vers imprécis). Ces comparaisons pourraient identifier quelle modalité influence la modification des métaperceptions. Dans la même optique, il s’agirait d’analyser comment se comporte la stabilité des métaperceptions des élèves qui ne sont pas catégorisés par leur enseignant (par essence la précision est alors impossible à mesurer). Le contraste entre ces différents groupes serait potentiellement instructif.
En savoir plus

154 En savoir plus

Médiation documentaire et éducation

Médiation documentaire et éducation

gogiques, les chercheurs retrouvent les sources de l'Éducation nouvelle et les diffusent à travers de nombreux articles parus dans la revue Éducation et développement (Raillon et Hassenf[r]

47 En savoir plus

Show all 2510 documents...