Recherche-action en éducation

Top PDF Recherche-action en éducation:

S'approprier des pratiques visant la responsabilisation par l'actualisation d'un processus d'autosupervision une recherche-action en éducation physique et à la santé au primaire

S'approprier des pratiques visant la responsabilisation par l'actualisation d'un processus d'autosupervision une recherche-action en éducation physique et à la santé au primaire

Somme toute, l’intégration aux activités de la possibilité de faire des choix au niveau du comportement ou des conditions d’apprentissage est omniprésente dans la programmation de Robert[r]

272 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Contribution d'une recherche-action en éducation pour la santé à l'école primaire

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Contribution d'une recherche-action en éducation pour la santé à l'école primaire

• Les partenaires (SPSFE) Analyse des données et des processus 2.3 Programme d’intervention Le programme d’intervention a été développé sur la base d’études précédentes 6 le plus souvent effectuées avec un public adolescent. Les phases étaient les suivantes : -1- une préparation poussée du contexte d’intervention associant familles, maîtres et services de santé scolaire dans une perspective globale de promotion de la santé, -2- de petits groupes d’enfants (inférieurs à 15), -3- le choix de regrouper les enfants par genre (filles et garçons séparés), -4- un protocole pédagogique et didactique original, des outils et jeux spécialement élaborés pour l’action et une démarche participative forte, -5- une intervention regroupée dans le temps sur une demi-journée de classe, - 6- la prise en charge de l’ensemble des classes du même niveau de l’école. Le programme a été développé par l’association AIDES Loire-Haute-Loire, la Faculté de Médecine de l’Université de Saint-Etienne, l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres d’Auvergne (Centre local de Haute- Loire) et par l’Institut National de Recherche Pédagogique (INRP) en partenariat avec le Service de Promotion de la Santé en Faveur des Elèves de l’Académie de Clermont-Ferrand et du département de la Loire.
En savoir plus

6 En savoir plus

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Une recherche-action en éducation à l'Environnement

ARTheque - STEF - ENS Cachan | Une recherche-action en éducation à l'Environnement

L'analyse des réponses orales et des dessins (qui étaient dans l'ensemble concordantes), ont conduit à dire que les principaux obstacles pour un apprentissage correct du concept étudié é[r]

6 En savoir plus

Création de dispositifs didactiques et enseignement-apprentissage diversifié en littératie : vers une valorisation de la recherche-développement et de la recherche-action en éducation

Création de dispositifs didactiques et enseignement-apprentissage diversifié en littératie : vers une valorisation de la recherche-développement et de la recherche-action en éducation

sélectionné pour son aspect convivial et le fait qu’il soit gratuit. Les élèves ont créé leur roman-pho- to directement sur ce site Internet. De plus, nous avons utilisé le forum disponible sur le portail de l’école afin de favoriser le partage des questions et des documents pertinents au travail. Pour mettre en place une communauté d’auteurs, des petits groupes d’élèves ont été formés et sont partis soit à la recherche des caractéristiques propres à ces genres (certains groupes s’occupaient des caracté- ristiques du roman-photo et d’autres de celles du récit policier), soit à la recherche d’exemples qui sont devenus des textes sources (Tauveron et Sève, 2005) et dont le fonctionnement a pu être étudié pour mieux comprendre les genres à l’étude. Les élèves ont ainsi pu publier toutes les informations que leur petit groupe considérait comme pertinentes dans le forum. Une fois ceci terminé, les élèves se sont lancés dans la création de leur propre récit en pouvant s’inspirer des personnages, des lieux ou des rebondissements de l’histoire de Rouge poison ou en s’inspirant du héros ou de modèles populaires (Lebrun, 2012). Tout au long de l’écriture, ils pouvaient solliciter l’aide des autres sur le forum, soit en posant des questions, soit en publiant une phrase dont ils n’étaient pas certains, soit en invitant leurs collègues à venir lire une partie de leur texte sur leur blogue.
En savoir plus

146 En savoir plus

Recherche-action-formation proposant un parcours professionnalisant relatif aux compétences des acteurs scolaires en éducation à la santé

Recherche-action-formation proposant un parcours professionnalisant relatif aux compétences des acteurs scolaires en éducation à la santé

Le réengagement des acteurs sollicite également les sources d’information du sentiment d’efficacité au moment de la pratique réflexive afin d’orienter le regard porté par les acteurs sur les retombées et les acquis de l’expérience vécue. De ce réengagement émerge l’intention de refaire ou non les initiatives réalisées et la satisfaction du travail accompli et ainsi permettre la consolidation de la croyance en leur capacité. La maîtrise personnelle s’articule autour des rencontres bilans, permettant aux acteurs d’apprécier l’expérience vécue au regard de leur investissement, de la tâche réalisées, des retombées sur leurs élèves, entre autres. L’apprentissage social issu du réengagement des acteurs passe essentiellement par la visibilité des initiatives entre les membres de l’équipe pédagogique, soit par la publication d’un bulletin d’information et la présentation d’une vidéo bilan en fin d’année. Cette diffusion permet aux acteurs d’apprécier les performances de leurs collègues et ainsi contribuer à l’augmentation de la croyance en leurs capacités à arriver à un tel résultat. La persuasion par autrui se manifeste par le biais des interactions sociales ayant lieux tant en cours d’action que suite à l’action. À l’intérieur des résultats, ces interactions prennent de multiples formes, dont les encouragements par la direction, les discussions entre collègues dans un cadre non- officiel, mais également par les échanges avec les membres de l’équipe de recherche. Enfin, l’état physiologique et émotionnel s’illustre par le regard porté par les acteurs au moment des rencontres bilans sur la complexité de la tâche et l’intention avouée de refaire les initiatives.
En savoir plus

245 En savoir plus

Recherche-action participative, collaborative, intervention... Quelles explicitations?

Recherche-action participative, collaborative, intervention... Quelles explicitations?

Le cycle est sans doute une des caractéristiques centrales de la RA. Si on revient vers Liu, d’une manière générale, il existe trois grandes phases dans la RA. Une phase de mise en route, une de réalisation et enfin une phase de désengagement. Dans la phase initiale, en plus de co- définir une problématique, Liu suggère la contractualisation des rapports entre les chercheurs et les acteurs de telle sorte que les attendus et engagements respectifs soient clairement précisés (en amont). Ces contrats sont assurés par la mise en place de plusieurs comités (de gestion, de pilotage et d’arbitrage) qui gèrent les différents aspects liés à la recherche : il s’agit d’une organisation transitoire propre à la RA. La phase de réalisation de la RA est très proche de ce que nous avons présenté dans la figure 1, où la coopération acteur-chercheur se traduit à tous les niveaux. Enfin par rapport à d’autres approches, notamment celles soutenues par les spécialistes en recherche action en éducation, le cycle doit prendre fin avec le désengagement des chercheurs ou le retour de l’expérience de recherche, une fois que les objectifs du projet sont atteints : une RA ne doit donc pas durer indéfiniment car elle risque de se diluer dans les processus et la vie organisationnelle. Elle peut cependant conduire en fonction des résultats vers d’autres projets de RA. Il existe à ce titre plusieurs types de résultats qui découlent de la RA (résolution du problème concret en termes de démarches et de réalisations ; connaissances validées par l’expérimentation au cours de la RA ; formation d’une communauté éduquée et questionnements nouveaux pour des actions ou des études ultérieures) : « toute RA génère une multitude de questions et définit un nombre de
En savoir plus

28 En savoir plus

Accompagner le développement professionnel d'accompagnateurs pédagogiques qui soutiennent la mise en oeuvre d'une éducation inclusive : une recherche-action-éducation en milieu minoritaire francophone de l'Alberta

Accompagner le développement professionnel d'accompagnateurs pédagogiques qui soutiennent la mise en oeuvre d'une éducation inclusive : une recherche-action-éducation en milieu minoritaire francophone de l'Alberta

En partenariat avec une AP/chercheure, elles désiraient porter un regard sur les modalités entourant leur propre développement professionnel afin de parfaire leurs comp[r]

311 En savoir plus

Développement d'un protocole de recherche-action pour le praticien en éducation

Développement d'un protocole de recherche-action pour le praticien en éducation

Elle adoptait une approche de pédagogie ouverte (Paquet,l979) et un processus de recherche-action (Kemmis et McTaggart, 1981: Morin, 1986). Elle projetait d'élaborer le contenu et le [r]

327 En savoir plus

Des enseignants en éducation physique font de l'esprit sportif un levier d'éducation morale : une recherche-action collaborative

Des enseignants en éducation physique font de l'esprit sportif un levier d'éducation morale : une recherche-action collaborative

Action et régulation de l’action Pour ces deux dimensions, la distinction selon les activités d’apprentissage repose sur l’existence ou non d’une procédure par laquelle une action initiale (A) – jugée inadéquate par les élèves eux-mêmes – peut être modifiée au profit d’une nouvelle action plus garante des valeurs qu’ils veulent promouvoir. Le tournoi de badminton et le mini-match de football comptent parmi les activités d’apprentissage qui offraient une telle opportunité aux élèves. Dans le cas du badminton, si l’un ou l’autre des joueurs estimait l’action initiale du joueur favori (A) inadéquate, un mécanisme de régulation intra-match permettait de la modifier de manière à la rendre plus appropriée (A’). L’utilisation de ce mécanisme de régulation – qui rend l’action initiale perfectible – suppose l’interprétation d’un problème moral actualisé (PM’), un nouveau choix d’action (CA’) et la mise en œuvre d’une nouvelle action (A’) explicitement enregistrée sur la feuille de match. L’analyse des feuilles de matchs (N=45) a révélé que 25 rencontres ont été disputées sans que la promesse initiale du joueur favori ne soit régulée alors que 20 ont donné lieu à une régulation initiée soit par le joueur favori ou le joueur négligé. Pour le mini-match de football, les joueurs pouvaient corriger une action initiale (A) jugée trop généreuse ou trop sévère en fonction de l’évolution de la rencontre. En fait, les joueurs pouvaient mettre en place une nouvelle action morale (A’), à deux reprises pendant le match (entre les périodes de jeu), à partir de l’une ou l’autre des six options (1 à 6 essais) disponibles. À l’opposé, les modalités de la démarche réflexive des élèves lors des matchs de soccer et du choix d’un district en tir à l’arc rendaient définitive l’action mise de l’avant. Au soccer, le nombre de cônes à protéger/à défendre était immuable nonobstant le déroulement de la rencontre et le choix d’un district par un élève en tir à l’arc était définitif.
En savoir plus

211 En savoir plus

A-t-on vraiment besoin d’une solide recherche en éducation ?

A-t-on vraiment besoin d’une solide recherche en éducation ?

Le rapport dressait un bilan sans complaisance de l’état de la recherche en éducation, en constatant que, s’il existait de nombreuses recherches, celles-ci étaient peu utilisées, peu connues, peu évaluées et mal coordonnées. Concernant l’articulation entre la recherche et le système éducatif, il considérait que l’ajustement entre la recherche et l’action passait par l’existence d’un milieu d’échanges. Enfin, il préconisait de lancer un programme qui permettrait de lancer des appels d’offres sur les questions essentielles pour le système éducatif qui manquaient de références scientifiques, et de créer des cadres et des lieux pour rassembler, capitaliser, analyser et mettre à disposition les résultats de la recherche existants aux niveaux national et international.
En savoir plus

7 En savoir plus

Un projet de recherche action - Cahier thématique 4

Un projet de recherche action - Cahier thématique 4

Dans le cas du projet VISES, deux éléments ont facilité la cohabitation des chercheurs et des acteurs . D’un côté, dans la sélection de l’équipe de recherche, trois critères ont été utilisés : les chercheurs ont déjà travaillé sur la question de l’EIS ; les chercheurs sont engagés concrètement auprès de l’ESS et ont développé des relations interpersonnelles de confiance avec certains acteurs ; les chercheurs sont capables d’interagir avec les acteurs. A côté du centre de recherche, on notera la présence au sein d’une structure accompagnatrice d’une chercheuse en thèse dont le profil répond aux mêmes critères de sélection. D’un autre côté, les fédérations de l’ESS ont confié le projet VISES à des « chargés de mission » à très haute capacité réflexive, impliqués au quotidien dans des activités d’éducation permanente, de plaidoyer et parfois même chargés d’études au sein de leurs propres structures. Ce second élément laisse à penser que les fédérations et réseaux d’économie sociale sont des structures idéales pour mener à bien des projets de recherche-action. En effet, elles attirent et recrutent en leur sein des personnes intéressées par l’action et le changement (militance) mais veillent également à développer une vision globale du secteur et des connaissances sur lesquelles fonder leur action et la légitimité de celle-ci. Par nature, elles semblent outillées pour participer à ce type de projet.
En savoir plus

32 En savoir plus

Modalités d’accompagnement des intervenants scolaires dans une recherche-action

Modalités d’accompagnement des intervenants scolaires dans une recherche-action

Conclusion La complémentarité de l’expertise des quatre chercheurs au sein des trois volets de ce projet ainsi que les échanges directement liés à la pratique et à des observations sont d’une grande valeur tant pour les milieux scolaires, pour la conseillance pédagogique que pour la recherche en éducation. La complémentarité des expertises a permis de porter un regard multiple dans un même milieu et de miser sur les forces et défis de chacun. Il est ainsi possible d’en savoir davantage tant sur la pédagogie en classe, hors classe qu’au sujet du leadership pédagogique et des pratiques collaboratives de l’école. Cette vision globale permet une intervention beaucoup plus précise et efficace pour soutenir les intervenants dans leur bonification de pratiques. Ce type de projet à multiples volets est donc, à mon sens, à reconduire et à explorer davantage, afin de mieux accompagner les intervenants scolaires.
En savoir plus

3 En savoir plus

Introduction : pour une plus grande reconnaissance de la recherche innovante en éducation

Introduction : pour une plus grande reconnaissance de la recherche innovante en éducation

Le troisième article de Lizanne Lafontaine de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) est très novateur, car il fait part d’un type de recherche encore peu documenté : la recherche-action-for- mation. En effet, cette chercheure a souhaité définir ce qu’est la recherche-action-formation et en présenter le désign méthodologique. Celui-ci est notamment illustré par la présentation d’une re- cherche-action-formation ayant comme objectif général d’offrir des séminaires de formation et de recherche à des praticiens œuvrant dans le milieu scolaire afin qu’ils puissent créer et expérimenter des situations d’apprentissage et d’évaluation (SAÉ) intégrant la littératie.
En savoir plus

5 En savoir plus

Vers une éducation ouverte : Faire, réflexivité et culture pour une éducation-recherche

Vers une éducation ouverte : Faire, réflexivité et culture pour une éducation-recherche

- produire en commun, - rendre intelligible son expérience et la transformer en connaissance diffusable. En quoi ce cas est-il pour vous typique d’une forme d’éducation ouverte ? La Public Factory a pour ambition de former autrement les acteurs actuels et futurs de l’action publique en plaçant la production de connaissance en commun comme principe fondamental. Par son caractère ouvert, collaboratif et concret (mise en situation) la Public Factory démontre l’utilité et l’expertise des sciences humaines et sociales pour penser l’avenir de l’action publique avec ceux qui détiennent les savoirs d’action et d’expérience : les citoyens, les acteurs professionnels publics et privés, les élus. Les étudiants de Sciences Po Lyon complètent leur solide formation académique par une formation par le faire où leurs savoirs théoriques sont éprouvés, parfois remis en question, mais en tout cas mis en action dans des situations multi- acteurs apprenantes. La Public Factory plus qu’un projet pédagogique est un projet politique : mettre les sciences humaines et sociales et l’Institut d’Études Politiques au cœur des mutations sociétales en général et celles des politiques publiques en particulier.
En savoir plus

46 En savoir plus

Recherche-action et recherche collaborative : quel rapport aux savoirs et à la production de savoirs?

Recherche-action et recherche collaborative : quel rapport aux savoirs et à la production de savoirs?

Ces nouveaux emprunts théoriques ont marqué un tournant important pour la recherche-action : l’engagement de praticiens « réflexifs » sera désormais considéré comme essentiel dans l’amélioration de leurs pratiques, ceux-ci étant capables de se donner les moyens de contrôler leur action, de remettre en question leurs postulats, d’examiner leurs pratiques. Selon Savoie-Zajc (2001), une troisième génération aurait été impulsée par une conceptualisation ancrée dans une préoccupation d’émancipation critique, à la fois personnelle et collective. Dans cette perspective, la recherche-action vise également le changement des organisations, les pratiques étant étudiées en considération avec le contexte dans lequel elles s’inscrivent. Comme le relèvent certains auteurs (Coenen, 2001; Anadón, 2007), c’est ce type de recherches qui a été développé en Amérique latine dès les années 1960. La montée des luttes populaires, l’expansion des mouvements sociaux et la critique à l’égard des méthodes classiques de production de savoirs auraient contribué au développement de la recherche-action, sous ses formes plus participatives et émancipatrices. C’est dans cette optique que, dans le champ de l’éducation, Savoie-Zajc et Lanaris (2005) ont accompagné une école secondaire de la région de l’Outaouais aux prises avec un problème d’abandon scolaire; dans le champ de la santé mentale, Barreyre (2008) a guidé des équipes pluridisciplinaires en France pour construire une approche commune de la problématique qui découle de l’évaluation du handicap psychique. Ces deux recherches ont en commun de soutenir les groupes dans l’analyse de leurs pratiques d’intervention et dans la remise en question des organisations auxquelles ils appartiennent, et ce, tant en ce qui touche aux modes de collaboration qu’ils entretiennent qu’aux techniques et pratiques professionnelles qu’ils mettent en œuvre.
En savoir plus

16 En savoir plus

Les humanités numériques, pour un dialogue interdisciplinaire entre recherche et éducation

Les humanités numériques, pour un dialogue interdisciplinaire entre recherche et éducation

- Les modalités d’accès aux savoirs se réorganisent selon plusieurs grandes tendances, concernant aussi bien les contenus eux-mêmes que leur gouvernance : éducation ouverte, communs de la connaissance, co-construction, place croissante du design et des dynamiques collectives. - Au-delà du cas spécifique de l’évolution du manuel scolaire se posent les questions des nouvelles formes du livre et de la lecture à l'École, et plus largement de la réorganisation des ressources documentaires.

19 En savoir plus

Analyse socio-historique de la recherche en éducation : le cas de la recherche américaine sur l'efficacité scolaire

Analyse socio-historique de la recherche en éducation : le cas de la recherche américaine sur l'efficacité scolaire

L’auteur a autorisé l’Université de Montréal à reproduire et diffuser, en totalité ou en partie, par quelque moyen que ce soit et sur quelque support que ce soit, et exclusivement à des fins non lucratives d’enseignement et de recherche, des copies de ce mémoire ou de cette thèse.

157 En savoir plus

Les conflits et leur résolution : recherche-action en milieu scolaire

Les conflits et leur résolution : recherche-action en milieu scolaire

Phase 2 de l'indicent 1983 - BU. C'est de nouveau la rentrée des personnels puis des élèves. Tel que prévu, la nouvelle classe formée est installée à la bibliothèque. Jusqu'en novembre, tout semble fonctionner sans trop d'inconvénients. Les ordinateurs achetés à la fin de 1'année précédente doivent être placés dans le salon des enseignants faute d'espace. Les premières réflexions sur le manque d'espace commen­ cent è se manifester au bureau de la Direction. La plupart sont d'ordre pédagogique ou organisationnel. Certains enseignants trou­ vent difficile d'atteindre les objectifs de recherche que la biblio­ thèque facilitait l'année précédente. La bibliothèque ne sert qu'aux prêts de volumes, c'est une perte par rapport à l'année dernière. L'enseignant, installé à la bibliothèque, trouve difficile de fonc­ tionner avec ses élèves: cette nouvelle classe est séparée de la section des prêts par une porte coulissante, mais il n'en demeure
En savoir plus

123 En savoir plus

Les revues pour la recherche en éducation : Etat des lieux et engagement numérique

Les revues pour la recherche en éducation : Etat des lieux et engagement numérique

COMPARAISON DE L’OFFRE NUMERIQUE EN LIGNE L’analyse des données indique que la diffusion sur papier uniquement semble peu à peu laisser la place à un autre modèle, celui de la revue hybride (papier + électronique). Le papier reste dans l’esprit de nombreux chercheurs une valeur sûre (Ware, 2005), son abandon définitif n’est pas d’actualité. Son couplage avec une version numérique semble être un bon compromis entre le maintien des traditions associées au support papier (qualité, notoriété, pérennité) et la nécessité ou le besoin de s’adapter à de nouvelles pratiques de travail que permet la version électronique. L’adoption de ce modèle intermédiaire est une nouvelle fois le reflet des acteurs en présence dans l’édition de ces revues. Ce modèle hybride s’est largement imposé dans le marché anglophone, dominé, nous l’avons vu, par les éditeurs commerciaux. Près de 90 % des revues anglophones pour la recherche en éducation sont des revues hybrides. Ce modèle ne concerne que 34 % des revues francophones. Notons cependant que ce taux est supérieur à celui des revues hybrides en SHS en général qui a été récemment évalué à 22 % seulement (Minon & Chartron, 2005). Ce sont en revanche les revues uniquement papier qui sont les plus courantes dans le bassin francophone, elles représentent 60 %.
En savoir plus

22 En savoir plus

L'« APPROCHE TERROIR » : POUR UNE DEMARCHE DE RECHERCHE-FORMATION-ACTION

L'« APPROCHE TERROIR » : POUR UNE DEMARCHE DE RECHERCHE-FORMATION-ACTION

Enfin, le terroir est une notion complexe dans sa compréhension mais elle l’est également dans sa nature. S’il véhicule des connaissances multiples de divers champs disciplinaires, il fait également référence à des valeurs qui ne sont pas neutres sur un plan politique, ce qui explique peut-être en partie aujourd’hui le renouveau des usages du mot terroir. Ainsi, les débats actuels, en économie (entre le bien public et le bien privé), en politique (entre la responsabilité des acteurs et le rôle de l’Etat), ou en philosophie (entre la place du progrès dans la société face à la place de la nature comme morale) montrent les contradictions auxquelles est confrontée notre société, et le terroir constitue l’échelle locale où ces contradictions sont présentes et où la recherche du compromis entre les acteurs permet l’application concrète du slogan « agir local, penser global ».
En savoir plus

13 En savoir plus

Show all 6058 documents...