réseau à large bande

Top PDF réseau à large bande:

Conception et réalisation d'un système réseau d'antennes ultra large bande à formation de faisceaux basé sur la matrice de Butler.

Conception et réalisation d'un système réseau d'antennes ultra large bande à formation de faisceaux basé sur la matrice de Butler.

2.9.Conclusion Dans ce chapitre nous avons présenté en premier lieu la conception du coupleur directionnel ainsi que du déphaseur 45°. Ces deux composants sont multiple couches. Les résultats de simulations qui ont été présentés, montrent qu’ils possèdent des performances ultra-large bande dans (3.1 - 10,6) GHz. Ces performances sont satisfaisantes tant du point de vue amplitude que du point de vue phase. Après cela, la conception de la matrice de Butler en utilisant le coupleur et le déphaseur a été présentée, les résultats de simulation de la matrice proposée montrent aussi le caractère ultra-large bande de celle- ci. Ces résultats ont été analysés et discutés. Dans cette discussion nous avons mentionné les erreurs dans les phases et dans les amplitudes qui sont générées par cette matrice. Pour monter que ces erreurs n’affectent pas la principale fonction de la matrice qui est de former des faisceaux dans les directions voulues, nous avons utilisé un programme Matlab. Ce programme montre bien que les faisceaux sont formés correctement. Finalement la conception du réseau d’antennes qui a été utilisé pour tester notre matrice a été présentée. Une fois de plus la matrice a été simulée avec ce réseau d’antennes, les faisceaux formés montrent une différence par rapport aux valeurs théoriques de ±4° et de ±0.5° pour les faisceaux 2L, 2R, lL et 1R respectivement.
En savoir plus

78 En savoir plus

Étude de la capacité de la liaison descendante d'un réseau cellulaire Mimo à large bande

Étude de la capacité de la liaison descendante d'un réseau cellulaire Mimo à large bande

2.1 Simulation d’un r´ eseau cellulaire en utilisant le mod` ele de Rayleigh On sait depuis les travaux de Telatar (1999) que l’utilisation des syst`emes MIMO per- met d’augmenter de fa¸con significative l’efficacit´e spectrale d’une liaison point-`a-point si les ´evanouissements induits par le canal multitrajet sont ind´ependents d’une antenne `a l’autre et sont distribu´es selon une loi complexe normale. Un canal ayant cette propri´et´e est appel´e canal de Rayleigh non corr´el´e. Plusieurs auteurs ont depuis cherch´e `a ´evaluer les perfor- mances des syst`emes MIMO dans un contexte cellulaire. Catreux et al. (2001) ont estim´e l’efficacit´e spectrale de la liaison descendante d’une cellule d’int´erˆet entour´ee de six cellules interf´erentes en fonction des m´ethodes de modulation adaptative et de la connaissance du canal `a la station de base (voir figure 2.1). Les auteurs ont pos´e comme hypoth`ese que le canal est plat en fr´equence et est de type Rayleigh non corr´el´e. La premi`ere hypoth`ese n’est valide que pour les syst`emes `a bande ´etroite et la seconde pour des milieux riches en r´eflecteurs. Ils ont n´eanmoins r´eussi `a montrer qu’augmenter le nombre d’antennes de r´eception conduit `a une augmentation presque lin´eaire de l’efficacit´e spectrale tandis qu’ajouter des antennes `a la station de base apporte un gain consid´erablement plus faible lorsque l’´etat du canal n’est pas connu de la station de base (voir tableau 2.1). Les auteurs ont ´egalement ´evalu´e la d´egradation des performances lorque le nombre de niveaux de modulation utilis´e diminue. Ils ont observ´e qu’utiliser des transmetteurs ayant plusieurs antennes permet de diminuer cette d´egradation.
En savoir plus

83 En savoir plus

Etude et analyse des performances d'un réseau optique passif large bande bidirectionnel (BPON)

Etude et analyse des performances d'un réseau optique passif large bande bidirectionnel (BPON)

Le développement de la fibre optique conduit à l'invention des réseaux d'accès optiques, et ce dernier, a aussi évolué vers de nombreuses générations, les réseaux optiques passifs étant les plus courants aujourd'hui et toujours en développement continu. Les réseaux optiques passifs (PON) sont plus compétents pour répondre à la demande d'énormes bandes passantes et de technologies à haute capacité dans le système de communication optique. Le réseau PON est un réseau point à multipoint qui améliore également l'efficacité du réseau et réduit les coûts de terminaison du réseau. La performance de BPON est mesurée par des variations de facteurs tels que le BER minimum et le facteur de qualité. Si le BER du système diminue, le facteur de qualité augmente et vice versa.
En savoir plus

70 En savoir plus

Techniques de mesure hyperfréquences large bande appliquées aux matériaux hétérogènes solides

Techniques de mesure hyperfréquences large bande appliquées aux matériaux hétérogènes solides

    5-2 Lorentz est parti du principe que les champs électriques, créés par les particules remplissant la cavité sphérique du diélectrique, s’annulent à l’intérieur de cette cavité (E 2 =0). Ce principe limite le domaine d’application de l’équation décrivant le champ de Lorentz. Elle n'est satisfaite que dans le cas où les particules n’ont pas de moments dipolaires permanents, ou quand elles sont distribuées de façon désordonnée, ou bien quand elles constituent un réseau cristallin ayant une symétrie importante (dans ce cas E 2 =0). De simples considérations de symétrie montrent que ce terme (E 2 ) s’annule pour toute distribution cubique et purement aléatoires des dipôles (n>>1). Le modèle du champ local de Lorentz n'est donc applicable que dans le cas des diélectriques non dipolaires avec des particules sphériques. On ne peut donc négliger le champ E 2 provenant du voisinage le plus proche de la particule dans le cas des gaz condensés ou des liquides avec les particules dipolaires. Toutes les équations basées sur le modèle du champ local de Lorentz ne décrivent pas correctement les processus se produisant dans les diélectriques dipolaires condensés.
En savoir plus

109 En savoir plus

Caractérisation large bande diélectrique et magnétique de couches minces et de substrats

Caractérisation large bande diélectrique et magnétique de couches minces et de substrats

63 III.3 Principe des réseaux de neurones Un réseau de neurones est constitué de plusieurs neurones formels et constitue une modélisation mathématique simple du cerveau humain. La compréhension du principe des réseaux de neurones nécessite l'explication du fonctionnement mathématique d'un simple neurone. Cet entité est capable de réaliser quelques calculs élémentaires. Les neurones manipulent des données numériques et non pas symboliques. Les architectures des réseaux dépendent fortement de la façon de regroupement des neurones entre eux. Dans notre travail, nous nous intéresserons particulièrement à l'architecture des réseaux à couches puisqu'elle possède des propriétés mathématiques intéressantes.
En savoir plus

193 En savoir plus

Convertisseur analogique-numérique large bande avec correction mixte

Convertisseur analogique-numérique large bande avec correction mixte

Introduction Générale L’accroissement du débit d’information à transmettre ne cesse de croître, qu’il s’agisse de canaux filaires ou de canaux hertziens. Les applications concernées par cet élargissement des bandes passantes sont nombreuses comme par exemple, la Télévision par câble ou par satellite, la vidéo à la demande via les plateformes de streaming, les liaisons internet point à point ou encore les stations de base pour réseau cellulaire. Pour que les utilisateurs d’un même quartier puissent utiliser plusieurs de ces applications en même temps, il est nécessaire d’avoir une infrastructure de réseau appropriée. Cependant, les derniers mètres de raccordement entre le Cable Modem Termination System (CMTS) (tête du réseau) et les habitations limitent les performances des dé- bits montants et descendants. En effet, bien que les données sortant du CMTS sont transmises dans des câbles optiques, il faut généralement passer par un convertis- seur optique/électrique pour atteindre les habitations qui sont souvent dépourvues de connexion optique. Les données sont donc transmises aux utilisateurs par un câble coaxial (75Ω) qui atténue fortement les hautes fréquences malgré la présence d’ampli- ficateur sur le réseau. Pour remédier à ce problème, les fournisseurs de réseau ont la possibilité de modifier les derniers mètres du réseau mais les coûts engendrés sont sou- vent trop importants. C’est pour cela qu’ils utilisent depuis les années 97 un nouveau standard de télécommunication développé par Cable Labs : le Data Over Cable Service Interface Specification (DOCSIS) (état-Unis et Asie) appelé Euro DOCSIS en Europe.
En savoir plus

231 En savoir plus

Mécanismes d'accès multiple dans les réseaux sans fil large bande

Mécanismes d'accès multiple dans les réseaux sans fil large bande

u P k b u k ϕ(u, k) ou si le système est sujet à davantage de contrainte, l’Algorithme 1 peut tout de même être utilisé comme heuristique pour le problème considéré. La difficulté est alors de définir les poids {W (u, k)} u,k de façon adaptée. Une définition particulière des poids est appelée dans toute la suite stratégie d’ordonnancement. Nous présentons dans cette sous-section les stratégies d’allocation de ressources les plus réputées. Les stratégies qui suivent ont été construites pour des réseaux sans fil de type TDMA/FDMA ou encore CDMA mais peuvent être adaptée pour OFDMA [32]. Nous les présentons donc ici dans le contexte d’un réseau d’accès OFDMA. Notons que dans le cas du MaxSNR et du PF, l’expression des poids peut être identique à l’expression de la fonction d’utilité associée. Pour les stratégies “sensibles aux délais”, les fonctions d’utilité et les stratégies d’ordonnancement sont des concepts dissociés.
En savoir plus

116 En savoir plus

Nouvelle topologie de déphaseurs analogiques agiles large bande

Nouvelle topologie de déphaseurs analogiques agiles large bande

Ce projet bénéficie du soutien financier du Conseil Général du Finistère Un nouveau type de déphaseur analogique à variation continue de phase est présenté. Il est basé sur l’association du déphaseur de Schiffman et de varicaps assurant l’agilité en phase. Cette topologie assure un nouveau compromis particulièrement intéressant en terme de bande passante, de plage de variation de phase, de pertes d’insertion, de compacité et de coût. L’application principale visée est le réseau d’antennes à balayage. Un prototype à une seule cellule a été conçue sur la bande 4-7 GHz. La validation expérimentale montre un très bon accord avec la simulation avec une agilité en phase de plus de 180° et permet d’envisager les 360° avec seulement deux cellules, tout en assurant un niveau de pertes d’insertion très raisonnable pour un déphaseur analogique.
En savoir plus

3 En savoir plus

Contributions à l'étude des systèmes ultra large bande par impulsions

Contributions à l'étude des systèmes ultra large bande par impulsions

Les travaux réalisés dans la thèse ont soulevé un certain nombre de problèmes ou ouvert des pistes qui mérite- raient d’être traitées par la suite. Nous les présentons ici. - Concernant les paires de codes optimaux qui minimisent la variance de la MUI, les résultats que nous avons présentés nous permettent d’identifier un ensemble de codes optimaux par rapport à un utilisateur. Or, lorsque l’on cherche à construire un réseau de télécommunication utilisant des transmissions asynchrones, p. ex. le cas des liaisons montantes d’un réseau cellulaire, il convient que chaque utilisateur soit « protégé » au mieux de l’interférence des autres utilisateurs. Autrement dit, on doit trouver un ensemble de codes tel que tout couple de codes forme une paire optimale. La construction d’un tel ensemble constitue une étape supplémentaire par rapport à l’identification des paires optimales. C’est un problème dont la solution exhaustive parait rédhibitoire en terme de complexité qu’il serait intéressant d’étudier d’une manière approfondie. Pour les signaux TH-UWB, les constructions de [33] résolvent ce problème pour des valeurs particulières de N c et N f . Une extension à des
En savoir plus

147 En savoir plus

Instrumentation cryogénique bas bruit et large bande en technologie SiGe

Instrumentation cryogénique bas bruit et large bande en technologie SiGe

Ces rappels nous ont alors permis d’aborder les mesures des paramètres basse fréquence ainsi que les mesures de bruit, réalisées sur des transistors bipolaires silicium et sur deux technologies SiGe à 300 K, 77 K et 4.2 K. Ces mesures ont mis en évidence des effets que l’état de l’art ne nous permettait pas de prévoir. En particulier, la grande différence entre l’augmentation de la transconductance attendue à basse température et celle, plus faible, effectivement mesurée. Une adaptation des modèles classiques du transistor bipolaire nous a, par l’introduction d’un facteur d’ajustement dans l’expression de la transconductance, apporté un moyen de caractériser deux technologies SiGe jusqu’à 4.2 K. Ce facteur d’ajustement s’est révélé être un moyen simple de prendre en compte les dérives du modèle classique lorsqu’il est utilisé pour décrire le fonctionnement d’un transistor bipolaire à très basse température. Cependant, il peut être expliqué par la combinaison de trois effets. Le premier correspond aux recombinaisons dans la base. Le second est lié aux effets de forte injection, qui par l’intermédiaire de la résistance d’accès à l’émetteur, peuvent se révéler beaucoup plus importants à très basse température. Enfin, les mesures à 4.2 K montrent un accroissement spectaculaire de ce facteur d’ajustement, qui semble être dû à l’existence d’une température effective des porteurs de charges qui sont, à très basse température, élevés à une température supérieure à celle du réseau cristallin.
En savoir plus

203 En savoir plus

Composites périodiques fonctionnels pour l'absorption vibroacoustique large bande

Composites périodiques fonctionnels pour l'absorption vibroacoustique large bande

Figure 1.17 – Courbe de dispersion sur le contour de la zone de Brillouin. Bandes interdites complètes et partielles en vert et bleu respectivement. 1.6 Conclusions Ce chapitre a permis de positionner le contexte de la thèse et d’introduire les principales notions et éléments bibliographiques concernant les métamatériaux, les cristaux phononiques, les matériaux auxétiques et les matériaux hiérarchiques. La propagation des ondes dans les milieux élastiques est traitée avec les spécificités liées aux structures périodiques. Des bandes interdites peuvent être trouvées en traçant les diagrammes de dispersion. Ce phénomène peut se produire de deux manières diffé- rentes : l’interférence de Bragg lorsque la longueur d’onde de l’onde incidente coïncide avec la longueur caractéristique du réseau périodique, ou la résonance locale lorsque la fréquence de l’onde correspond à la fréquence de résonance du résonateur. Les résonateurs locaux permettent d’avoir des bandes interdites plus basses fréquences que les bandes interdites de Bragg, résultant de l’interférence d’ondes. Les méthodes d’analyse de la propagation d’ondes dans ces milieux ont été présentées : leur appli- cation en guise d’illustration à deux structures consistant en une chaîne diatomique 1D de masses et de ressorts, et un guide d’onde bidirectionnel a permis d’analyser les potentialités de ces approches et de mettre en évidence les principaux phénomènes en jeu.
En savoir plus

151 En savoir plus

Métasurfaces actives pour applications large bande

Métasurfaces actives pour applications large bande

E.1. Modification de la polarisation d’une onde plane L’utilisation d’un polarisateur est très fréquente dans le domaine antennaire, car celui-ci permet de transformer la polarisation rectiligne d’une onde plane émise par une antenne en une polarisation circulaire dans l’espace libre ou vice versa. Deux cellules permettant de réaliser un réseau polarisant sont présentées dans [34]. Le principe du fonctionnement est présenté Figure 1.15a. La métasur- face réfléchit l’onde incidente dont la polarisation est modifiée soit par un effet capacitif soit par un effet inductif. Les deux cellules ont une périodicité de 5 mm et la fréquence centrale est fixée à 20 GHz. La première cellule présentée Figure 1.15b repose sur un phénomène inductif. Le rapport axial obtenu donne une po- larisation circulaire entre 14 GHz et 23 GHz soit 48,6% de la fréquence centrale de cette bande. La deuxième cellule présentée Figure 1.15c repose sur un phé- nomène capacitif, elle permet une polarisation circulaire sur la bande [15 GHz, 31 GHz] soit 70,9% de la fréquence centrale. Dans les deux cas, les polarisateurs introduisent un déphasage de 90° lors de la réflexion, tout comme le ferait un réflecteur métallique. Ce déphasage n’est pas compatible avec la miniaturisation des antennes contrairement aux réflecteurs conducteur magnétique décrits dans la partie suivante.
En savoir plus

221 En savoir plus

Étude et conception d’antennes directives large bande à base de méta-surfaces.

Étude et conception d’antennes directives large bande à base de méta-surfaces.

10 qu’elle est presque totalement bloquée par un réseau d’éléments métalliques résonants. Ceci ressemble exactement à une fonction de filtrage spectrale [34]. Aux alentours de la fréquence de résonance, les FSS agissent comme des surfaces partiellement réfléchissantes (PRS). Plusieurs paramètres importants rentrent en jeu dans la conception des FSS tels que la forme des cellules, les dimensions de ces formes, la périodicité ainsi que la sensibilité à l’angle et à la polarisation de l’onde incidente. Pour étudier tous ces paramètres et pour être en mesure de prédire les caractéristiques de la réponse fréquentielle des structures FSS, plusieurs théories d’analyse ont été mises au point. Parmi ces approches, celle qui est basée sur l’onde électromagnétique plane [35] ou celle qui considère les structures FSS comme un circuit LC résonant [36]. Cette deuxième méthode représente une alternative plus simple afin de déterminer les dimensions initiales ainsi que le comportement de réflexion tout en évitant les calculs complexes. Néanmoins, elle ne peut être utilisée que pour des formes régulières.
En savoir plus

112 En savoir plus

Pépite | Absorbants électromagnétiques parfaits et large bande à base de métamatériaux

Pépite | Absorbants électromagnétiques parfaits et large bande à base de métamatériaux

keeping a 2D periodic configuration to realize a broadband perfect absorber. The absorption spectrum mostly depends on the distribution of the resonant frequency. In other words, it is determined by the sum of the Mie resonators that is obtained by introducing several relevant dimensions, namely size dispersion. That introduces several resonance frequencies. By finely controlling the interval between each frequency, the various resonances could partially overlap. By superposition principle an ultra-broadband absorption window results from the overlap. One can image that with a large number of size avoiding any abrupt change in dimensions, broadband operation could be achieved. In a previous study, we showed that absorbance values close to unity can be explained by the balance condition between the quality coefficients related to the coupling of the incident energy with the absorbers and their dissipation properties. This is proved using ferroelectric and plasmonic gratings. Under these conditions, it was decided in a first stage, to preserve the periodicity by solely introducing a size distribution in the third dimension. However in a second stage we will see that a position disorder of the BST cubes can also be useful for dramatically broaden the absorption band.
En savoir plus

172 En savoir plus

Contrôle actif acoustique du bruit large bande dans un habitacle automobile

Contrôle actif acoustique du bruit large bande dans un habitacle automobile

Le démonstrateur IRCCyN Box a été un support important aux divers résultats pré- sentés dans ce mémoire. Ayant été développé durant la thèse, il constitue lui aussi une des contributions de cette thèse. À l’issue de ce travail, nous avons montré que l’on peut faire de l’atténuation acoustique large bande et robuste. Dans le cas d’une commande par rétroaction pure cette atténuation se paye par le phénomène d’effet waterbed. Nous l’avons vu au chapitre 8 , le passage de la commande monovariable à la commande multivariable permet de relâcher certaines contraintes liées aux zéros à non minimum de phase et la commande à deux degrés de liberté avec une action de précompensation permet de s’affranchir du phénomène d’effet waterbed et d’atteindre des niveaux de performance significativement meilleurs qu’avec seulement la rétroaction. Ces résultats ne sont pas surprenants, mais ils sont ici traités de manière systématique, et quantifiés. Ces informations et les divers résultats de la thèse sont autant d’éléments qui permettront à Renault de mieux juger des potentialités du contrôle actif acoustique pour l’atténuation du bruit basse fréquence large bande.
En savoir plus

151 En savoir plus

Conception d'un système de récupération d'énergie très large bande

Conception d'un système de récupération d'énergie très large bande

1. Introduction De nos jours, les concepts de transfert et de récupération d’énergie deviennent un des sujets majeurs de la recherche. Les applications sont multiples : approvisionnement en électricité de zones isolées ou accidentées, télé-alimentation de capteurs, de systèmes d’identification sans contact, de téléphones portables et bien d’autres encore. En fonction de l’application visée, on peut utiliser soit des sources existantes (téléphonie mobile, WIFI…) ou soit une source propre et dédiée, ce qui sera plus particulièrement notre cas d’étude. Il est important que le système de récupération d’énergie réalisé soit large bande pour pouvoir s’adapter à n’importe quelle bande de fréquences à travers le monde. Les travaux que nous présentons dans cet article s’inscrivent dans ce cadre, par la réalisation à la fois d’un circuit de redressement très large bande et d’une antenne large bande pour réaliser un système complet de rectenna large bande.
En savoir plus

5 En savoir plus

Conception de cellules pour des polariseurs imprimées large bande opérant en réflexion

Conception de cellules pour des polariseurs imprimées large bande opérant en réflexion

Dans cet article, deux nouvelles cellules polarisantes sont présentées, qui sont fondamentalement basées sur la deuxième approche. La contribution principale de ce travail est que les motifs conçus généralisent la deuxième approche à des comportements autre que ceux du méandre classique autrement dit autre combinaison que capacitif/inductif. Cela conduit à des cellules qui ont une structure simple et peuvent être imprimée sur une seule couche de diélectrique. De plus, les cellules montrent de très bonnes performances en ce qui concerne la bande de fréquence. Des bandes plus large que les cellules présentées dans la littérature (par exemple, la bande passante dans [7] est de 44% pour un taux d’ellipticité plus petit que 3dB) sont atteintes.
En savoir plus

5 En savoir plus

2016 — Conception d'un anémomètre à fil chaud à large bande passante

2016 — Conception d'un anémomètre à fil chaud à large bande passante

Ce mémoire a été consacré à la conception d’un anémomètre à fil chaud à température constante à large bande passante. Pour atteindre cet objectif, le travail a été décomposé en plusieurs parties distinctes. Parmi celles-ci on peut compter : Le développement des équations différentielles qui régissent le fonctionnement de l’anémomètre en se basant sur les équations établies par Freymuth, la mise en place de deux modèles Simulink et SimElectronics, l’expérimentation de deux circuits électroniques avec deux bandes passantes différentes et finalement, la simulation d’une technique de stabilisation du circuit de régulation.
En savoir plus

144 En savoir plus

Caractérisation en bande large du canal radio-mobile en milieu urbain

Caractérisation en bande large du canal radio-mobile en milieu urbain

elle a été élaborée et, en conséquence, est difficilement transposable à d'autres configurations urbaines. Les approches de Cox [18] ou de Bajwa et Parsons [19] visent à donner une description statistique plus synthétique du canal (sans chercher à identifier les différents trajets): partant de l'hypothèse que le canal est localement stationnaire en temps et en fréquence (WSSUS), son comportement est défini par des paramètres statistiques tels que le temps de retard moyen, l'écart quadratique moyen des temps de retard et la bande de cohérence fréquentielle; les distributions cumulatives empiriques de ces paramètres sont ensuite calculées en distinguant les deux cas des milieux urbain et suburbain. Ce type de représentation a l'avantage de fournir des éléments directement interprétables: par exemple, l'étalement des temps de retard et la bande de cohérence sont respectivement liés aux phénomènes d'interférences entre symboles et d'affaiblissements sélectifs. Par contre, il s'agit là d'une représentation uniquement descriptive (dont la portabilité dépendra du degré de précision de la séparation en différents types de milieu) et non analytique (pouvant cependant donner lieu à des calculs de performance empiriques).
En savoir plus

59 En savoir plus

Conception et Optimisation d'antennes reconfigurables multifonctionnelles et ultra large bande

Conception et Optimisation d'antennes reconfigurables multifonctionnelles et ultra large bande

La méthodologie qui vient d'être présentée a été appliquée directement à la conception d’antennes PIFA reconfigurables, la fonctionnalité ici recherchée étant la commutation entre différentes bandes de fréquences. Cette fonctionnalité a pu être réalisée de manière très flexible en utilisant un nombre important de courts-circuits commutables entre l’élément rayonnant de la PIFA et son plan de masse. La première antenne présentée possède ainsi une bande de fréquences accordable que l’on peut faire varier de 0,5 à 6 GHz à l’aide des douze composants dont elle est dotée. Cependant, le nombre très important de ces composants pose des problèmes à la fois de principe (très grand nombre de configurations possible, donc difficulté de qualifier chacun) et pratiques (réalisation très complexe, problème de positionnement et routage des composants). Par suite, une évolution de l’antenne également motivée par la nécessité de résultats expérimentaux a été réalisée sous la forme d'une PIFA comportant seulement deux composants commutables, soit un total de quatre configurations possibles. L'antenne a été optimisée afin d'obtenir quatre comportements fréquentiels nettement distincts, puis prototypée et mesurée. Les résultats expérimentaux ont montré un désaccord important avec les simulations, qui ont motivé par la suite l'amélioration de la méthode d’optimisation afin de mieux la contrôler. Néanmoins les performances trop limitées et la sensibilité des composants de cette deuxième antenne ont conduit à en envisager une troisième évolution, dans laquelle trois composants plus fiables et plus faciles d’utilisation ont été mis en œuvre. Après optimisation sur les quatre configurations fréquentielles visées, les résultats obtenus sont apparus beaucoup plus proches des objectifs.
En savoir plus

209 En savoir plus

Show all 4833 documents...