Région locomotrice mésencéphalique

Top PDF Région locomotrice mésencéphalique:

Modulation de la transmission sensorielle par la région locomotrice mésencéphalique

Modulation de la transmission sensorielle par la région locomotrice mésencéphalique

Ces cellules sont aussi impliquées dans la locomotion (Dubuc et Grillner 19$9; Kasicki et al., 1989) et elles reçoivent des projections de la RLM (Brocard et Dubuc 2003). Nous avons démo[r]

122 En savoir plus

Etude de la région locomotrice mésencéphalique chez le primate : comportement et anatomie

Etude de la région locomotrice mésencéphalique chez le primate : comportement et anatomie

C’est la raison pour laquelle une étude chez le primate a été menée au sein de notre équipe afin de déterminer le rôle du PPN, et plus précisément de sa partie cholinergique, dans la pos[r]

163 En savoir plus

Troubles du contrôle postural dans la Maladie de Parkinson. Apport de l'étude des saccades oculaires et implication de la région locomotrice mésencéphalique, à l'interface entre contrôle moteur automatique, volontaire et vigilance

Troubles du contrôle postural dans la Maladie de Parkinson. Apport de l'étude des saccades oculaires et implication de la région locomotrice mésencéphalique, à l'interface entre contrôle moteur automatique, volontaire et vigilance

30 De multiples régions corticales ont été isolées: cortex prémoteur, sensorimoteur primaire, dorsolatéral préfrontal, SMA, gyrus cingulaire antérieur, gyrus fusiforme et lingual, précuneus et cuneus, cortex pariétal supérieur et visuel. Ces aires sont activées en association aux ganglions de la base, au thalamus, à la MLR et au cervelet, selon des intensités qui varient en fonction de la tâche locomotrice utilisée (réelle ou imaginée, se tenir debout avec ou sans perturbation externe, se balancer, marcher, courir) (Collomb-Clerc and Welter, 2015, revue). Notons qu’en fNIRS, les régions les plus impliquées dans les tâches de marche « complexe » sur terrains variés, étaient la SMA, le cortex prémoteur et préfrontal (Perrey, 2014, revue). A ce jour, aucune étude d’imagerie n’a confronté ces différents réseaux à une analyse neurophysiologique des ajustements posturaux anticipatoires, pour étudier plus précisément les aires impliquées dans l’initiation du pas.
En savoir plus

117 En savoir plus

Pour une phonothèque en Région Centre

Pour une phonothèque en Région Centre

mille mots, deux mille cinq cents pages de transcription… Ne serait-il pas temps de rapatrier ce morceau de la mémoire sonore de la région ? Monsieur Charnier, directeur des services d'archives de la région, et Monsieur Séron, des affaires culturelles, signalent qu'il existe déjà un centre de conservation des archives sonores à Orléans, avant que Madame Simoni-Aurembou, présidente de l'AFAS, intervenant aussi comme responsable de l'Atlas linguistique de l'Orléanais au C.N.R.S., ne s'attache à redéfinir les problèmes posés par la constitution du document : qualité technique de l'enregistrement, choix du témoin mais aussi témoignage sur le travail de l'enquêteur. Madame Dubuisson, dialectologue de la région Centre au C.N.R.S., illustrait, en se référant à sa pratique du terrain, une partie des propos qui conduisaient à une discussion sur les limites historiques et les sollicitations scientifiques en conflit dans l'usage des archives sonores.
En savoir plus

3 En savoir plus

La résilience chez les familles immigrantes en région éloignée : le cas de la région de l’Abitibi-Témiscamingue

La résilience chez les familles immigrantes en région éloignée : le cas de la région de l’Abitibi-Témiscamingue

montrer une attitude d’adaptation qui aura des conséquences positives pour les enfants, autant dans leurs rapports externes à l’école que dans le quartier, et dans la dynamique interne de la famille. On est capables de séparer les choses. Je donne juste un exemple. Par exemple, nous, on ne fête pas Noël. Mais aux enfants, on dit : « Bien, on vous achète des cadeaux parce que je ne veux pas, quand tu arrives à l’école, qu’on te demande : « Qu’est-ce que vous avez eu à Noël? » « Rien. » Non. « On a eu nos cadeaux. » « Mais vous dites que ce n’est pas notre fête. » On dit : « Voici, c’est comme ça qu’il faut faire, on s’adapte en quelque sorte à cette culture. » Oui. Ce n’est pas, comme si on dit : « non, non » ou qu’on essaye : « Non, ce n’est pas notre religion. On s’en fout. » Non. On respecte puis on dit : « Nos enfants, il faut qu’ils profitent. » Par exemple, aussi le soir d’Halloween n’est pas présent, rien, nulle part dans notre religion, mais moi je vais avec les enfants, je fais le tour des maisons pour qu’ils vivent ça ici. Ainsi mes enfants s’intègrent bien, sont contents, et nous aussi en tant que famille Oui. Pour qu’ils ne soient pas différents. (21h) Oui, une chose très importante est de respecter la culture de l’autre. Cela est essentiel pour le bon fonctionnement du pays. Ce respect est essentiel pour que tout fonctionne bien. Nous avons différentes visions politiques, croyances. Mais le dialogue est toujours basé sur le respect de la différence. Par exemple, nous sommes protestants et Halloween et autres n’entrent pas dans nos croyances. Toutefois, je ne peux pas priver mes enfants d’y participer. On fait en sorte, avec eux, la journée des bonbons, et on fait le porte-à-porte. Ainsi mes enfants sont bien, et nous, comme parents, sommes contents de voir que nos enfants participent dans les activités de la région! (39f)
En savoir plus

342 En savoir plus

Questions pour une région métropolitaine

Questions pour une région métropolitaine

(derrière Oxford, Londres, Amsterdam, Dordrecht) Sources d’après Rozenblat C. & Cicille P., 2003, OST, Eurostat • Une région capitale surdimensionnée Traditionnellement en France, les représentations du territoire national attachent la plus grande importance à sa macrocéphalie. Certains dénoncent le rôle stérilisant de cette dernière, d’autres, au contraire, en soulignent le rôle moteur. A l’échelon français (Encadré 2), cette région est la seule qui mérite sans ambiguïté le titre de grande région métropolitaine. Quelques ordres de grandeur sont révélateurs de cette position nationale exceptionnelle. La région concentre près de 19 % de la population métropolitaine en 2003, quelques 45 % de son excédent naturel, et elle est à l’origine de 29 % du PIB national. Cette forte concentration de richesse va de pair avec celle des services les plus spécialisés, les plus performants, et les plus rares. Ainsi, l’Ile-de-France compte 42 % des emplois des services aux entreprises de conseil et d’assistance, 41 % des activités de recherche et développement, et 36 % des activités financières et immobilières. Au total, près de 37 % de l’emploi de cadres et professions intellectuelles supérieures que compte l’Hexagone, et environ 45 % des emplois métropolitains supérieurs, sont rassemblés en Ile-de-France. On comprend dès lors que cette région continue d’exercer une forte attractivité sur les jeunes diplômés.
En savoir plus

12 En savoir plus

50 : Région Centre

50 : Région Centre

A NNE B ORREL 䊳 Le Frrab Centre regarde l’avenir 33 LE FRRAB CENTRE REGARDE L’AVENIR S’il était donné à chacun de s’enthousiasmer au spectacle partagé de la beauté, de la richesse, de la diversité du patrimoine écrit de sa région, si la sensibilité de chaque édile était stimulée par un tel enjeu, si chaque professionnel déployait pour promouvoir ses fonds une ardeur rayonnante, les Fr[r]ab affirmeraient pleinement leur rôle dynamisant au service des trésors écrits des collectivités. De 1994 à 2009, 28 bibliothèques publiques ont bénéficié de financements dans le cadre des dispositifs Fr[r]ab mis en place dans la région Centre depuis 1993 1 afin de concourir à l’enrichissement, la conserva-
En savoir plus

84 En savoir plus

La région en analyse spatiale

La région en analyse spatiale

Et telle est bien la position extrême à laquelle aboutissent certains économistes. Rutledge VINING (3) et Jere W.CLARK (4) considèrent la structure spatiale d'une économie comme un continuum, simple organisation d'unités. Leur densité diminue avec la distance d'un centre et se relève avec la proximité d'un autre. Il suffit donc de trouver la fonction de densité qui décrit au mieux la dispersion spatiale des unités dans le système considéré ou les distributions de fréquence des longueurs moyennes ou médianes des transports pour des groupes de biens. Devenue inutile, la région s'évanouit, sans que pour autant le postulat de l'existence de lois générales déductibles de régularités empiriques soit suffisamment fondé pour la remplacer.
En savoir plus

29 En savoir plus

Hydrologie de la région de bel hacel

Hydrologie de la région de bel hacel

lithostratigraphique montre que les formations perméables intervenants dans notre système sont les Grés marin de l’Astien et les sables grossiers du Pliocènes continental, le tout surmonté par un Quaternaire débutant par un Calabrien gréseux, par des dunes consolidées et sols rouges en alternance du Villafranchien. Puis arrivent les terrains récents constitués par une carapace calcaréo-gréseuse, des dunes de sables et des sables limoneux. Toutes ces formations reposent sur un substratum imperméable caractérisé par des marnes bleues avec quelques niveaux gypseux du Miocène supérieur surmonté par un Pliocène inférieur marneux. Sur le plan structural, la région fait partie du bassin du bas Chélif, elle est affectée par une succession de plis dissymétriques orientés Sud-Ouest/Nord-Est accompagnée d’accidents, en général, de même direction (N50°-70°). Cette partie a été complétée par l’étude de la variation des épaisseurs des formations géologiques à travers tout le secteur en utilisant les données de quelques logs de forage implantés dans la région. Ces variations ont données des épaisseurs maximales du Pliocène supérieur à L’Ouest au niveau de la région de Oulad Sidi Abd Allah (30 à 55 m) et vers l’Est au niveau de la Montagne de Bel Hacel (30 à 50 m). Par contre, les épaisseurs maximales du Quaternaire sont localisées au Sud-Ouest au niveau du synclinal de Bouguirat (40 à 70 m) et vers l’Est du secteur d’étude (40 à 75 m). L’analyse granulométrique étudiée conformément avec la nature des terrains donne des sédiments, en général, bien classés à moyennement bien classés avec une asymétrie très forte à moyenne et une distribution normale à plus prononcée. D’après les diagrammes, 54.54% des sables sont moyens et 45.46% sont fins.
En savoir plus

204 En savoir plus

Vases gaulois de la région toulousaine

Vases gaulois de la région toulousaine

caractéristiques dont le fond présente un cône de refoulement ont été trouvées en milieu augustéen. c) Imitations de céramiques campaniennes (types D, E, F). De nombreuses [r]

24 En savoir plus

Étude géologique de la région d'Autrans

Étude géologique de la région d'Autrans

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

78 En savoir plus

Hydrogéologie de la région de Chef-Boutonne

Hydrogéologie de la région de Chef-Boutonne

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

40 En savoir plus

L'avenir économique de la région de Rimouski

L'avenir économique de la région de Rimouski

Placez des routes, des chemins de fer, le téléphone et le télégraphe entre des distances, l'isolement disparaîtra, vous vous toucherez , vous serez unis, vous ser[r]

3 En savoir plus

Région, régionalisme et développement régional

Région, régionalisme et développement régional

dans des actions sectorielles' ou locales et plus personne, surtout depuis la dis'parition des conseils régionaux d' aména- gement, n'a le souci de l'ensemble. Les [r]

362 En savoir plus

La reconnaissance des mosquées en Région wallonne

La reconnaissance des mosquées en Région wallonne

HORIZONS 4/2007 OCTOBRE-NOVEMBRE-DÉCEMBRE -8 ACTUALITÉ Le seul déficit des 43 mosquées reconnues en juin 2007 par la Région wallonne a été estimé à 703 500 EUR ; à titre indicatif, en 2005, moins de 45 000 EUR figuraient au budget des provinces wallonnes. La Région wallonne pourra également subsidier en partie les travaux.

2 En savoir plus

Formations quaternaires de la région de Valence

Formations quaternaires de la région de Valence

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

167 En savoir plus

Typologie des chênaies de la Région wallonne

Typologie des chênaies de la Région wallonne

Résultat La typologie obtenue propose 13 types de chênaies. Le premier critère de différenciation des chênaies de la Région wallonne est la structure forestière, directement suivie par le territoire écologique. La reconstruction de la typologie est satisfaisante (91 % des placettes sont correctement reclassées par l’arbre de décision)

1 En savoir plus

Structuration des manuscrits : Du corpus à la région

Structuration des manuscrits : Du corpus à la région

3.2 Découpage en régions La description scripto-graphique d’un manuscrit est une transcription structurée qui repose sur l’unité du feuillet manuscrit. Ce feuillet est considéré comme un ensemble de régions : zones graphiques connexes contenant récursivement des éléments scripto-graphiques (Fig. 1). Ces régions peuvent parfois se superposer ; elles contiennent des unités de lectures reconnues par le transcripteur. Une étude informelle menée sur une dizaine de personnes nous a montré que cette décomposition était extrêmement stable entre spécialistes. Chaque région est définie par une enveloppe
En savoir plus

7 En savoir plus

Inventaire des phlébotomes dans la région de Makouda

Inventaire des phlébotomes dans la région de Makouda

L’Algérie qui compte parmi les pays les plus exposés est concernée par trois formes cliniques sévissant à l’état endémique : la leishmaniose viscérale (LV), la leishmaniose cutanée sporadique du nord (LCS) et la leishmaniose cutanée zoonotique. La leishmaniose viscérale infantile et la LCS se répartissent sur toute la partie nord du pays et leur distribution géographique correspond à celle de leishmanioses canin .Bien que leur fréquence varie d’une région à l’autre, il est cependant important de noter que le foyer de la Grande Kabylie regroupe à lui seul près de 50% de cas recensés. (Izri., 2002).
En savoir plus

72 En savoir plus

Tremblement mésencéphalique : apport d’une stratégie d’injection de toxine botulique guidée par enregistrement polygraphique

Tremblement mésencéphalique : apport d’une stratégie d’injection de toxine botulique guidée par enregistrement polygraphique

Holmes en 1904 3 , Souques en 1930 4 et Chiray, Foix et Nicolesco 5 . Les syndromes décrits par ces auteurs correspondaient à des lésions focales souvent vasculaires, intéressant différents niveaux du tronc cérébral. Ils associaient de manière variable d’autres signes (atteintes des noyaux des nerfs crâniens ou des voies longues) selon la topographie lésionnelle. Dans ce contexte, les tremblements post-lésionnels étaient désignés en faisant référence à un repère anatomique (tremblement mésencéphalique, le tremblement rubral, le tremblement thalamique ou encore le tremblement cérébelleux). Ils étaient également caractérisés par des termes comme les myorythmies ou l’hyperkinésie (ou dyskinésie) volitionnelle.
En savoir plus

84 En savoir plus

Show all 2567 documents...