qualité de la relation mère-enfant

Top PDF qualité de la relation mère-enfant:

Relation entre la violence conjugale et la qualité de la relation mère-enfant : effet médiateur ou modérateur de la santé des mères ?

Relation entre la violence conjugale et la qualité de la relation mère-enfant : effet médiateur ou modérateur de la santé des mères ?

Cette étude a pour objectif de clarifier les liens entre la violence conjugale vécue par la mère, la santé de la mère et la qualité de la relation mère-enfant. Plus spécifiquement, elle [r]

106 En savoir plus

L’influence cumulative des facteurs de risque psychosociaux et économiques sur la qualité de la relation mère-enfant

L’influence cumulative des facteurs de risque psychosociaux et économiques sur la qualité de la relation mère-enfant

26 L’éducation maternelle prédirait positivement la proximité mère-enfant et négativement les conflits dans la relation mère-enfant. Effectivement, l’éducation serait une ressource personnelle importante qui atténuerait les contraintes familiales, augmenterait la satisfaction conjugale et diminuerait les conflits conjugaux (Zhang, 2012). Les enfants dont les mères ont plus d’éducation seraient plus susceptibles de former des relations positives avec les deux parents que leurs pairs dont les mères avaient moins de scolarité (Conger et al., 1992). De plus, les mères ayant une éducation plus élevée seraient en mesure de trouver des emplois mieux rémunérés, avec de meilleurs avantages sociaux et correspondant davantage à leurs aspirations, ce qui diminue drastiquement le stress ressenti. Au contraire, les mères ayant un faible niveau d’éducation trouveraient des emplois plus difficilement, faiblement payés et avec peu d’avantages sociaux, ce qui la mènerait à la pauvreté ou à la difficulté de subvenir aux besoins de sa famille, surtout si elle est monoparentale et que ce faible revenu n’est pas compensé par le revenu du second parent. La scolarisation de la mère serait un facteur parmi d’autres qui influencerait la relation mère-enfant. Bien que tous ces liens aient été trouvés, il manquait d’explications sur les façons dont se produisent ces influences et ces liens dans les recherches scientifiques exposées ci-haut. Dans notre étude, nous avons considéré que le fait de n’avoir que des études secondaires ou de ne pas les avoir terminés constituait un facteur de risque à la qualité de la relation mère-enfant.
En savoir plus

113 En savoir plus

Qualité de la relation mère-enfant en contexte de violence conjugale : analyse des écarts de points de vue entre la mère et l’enfant

Qualité de la relation mère-enfant en contexte de violence conjugale : analyse des écarts de points de vue entre la mère et l’enfant

! Résumé La relation mère-enfant est une variable déterminante de l’adaptation de l’enfant exposé à la violence conjugale. Toutefois, les rares études qui analysent simultanément le point de vue de la mère et celui de l’enfant au sujet de la qualité de leur relation révèlent peu de liens entre eux. La présente étude vise à identifier les variables associées à l’écart dans l’évaluation que la mère et l’enfant victimes de violence conjugale font de la qualité de leur relation. Au total, 117 mères victimes de violence conjugale et leur enfant âgé entre 8 et 12 ans ont participé à l’étude. Conformément aux hypothèses, plusieurs variables déjà liées à la qualité de la relation mère-enfant en contexte de violence conjugale sont associées aux différences de points de vue. C’est le cas pour les troubles extériorisés de l’enfant, son degré de parentification, la détresse de la mère et les troubles intériorisés de l’enfant. En revanche, l’intensité de la violence conjugale, la présence d’abus physique et le sexe de l’enfant ne prédisent pas de manière significative les écarts de point de vue entre la mère et l’enfant. La discussion montre l’intérêt de prendre en compte non seulement le point de vue de la mère et celui de l’enfant à propos de leur relation mais également leurs écarts de point de vue et les facteurs qui y contribuent.
En savoir plus

58 En savoir plus

La qualité de la relation mère-enfant : facteur de protection contre le tempérament difficile et les comportements perturbateurs?

La qualité de la relation mère-enfant : facteur de protection contre le tempérament difficile et les comportements perturbateurs?

tempérament est également sensible à la qualité de la relation mère-enfant. Plus précisément, le comportement de la mère a une influence sur l’expression du tempérament de l’enfant (Collins, Maccoby, Steinberg, Hetherington, & Bornstein, 2000). Thomas et Chess (1977) ont proposé l’existence de trois types tempéramentaux durant l’enfance, soit les tempéraments (a) facile ou bien adapté, (b) difficile et (c) timide. Les enfants au tempérament facile démontrent une certaine régularité au niveau de leurs fonctions biologiques (sommeil, nourriture, etc.). Ils protestent légèrement lorsqu’ils ressentent de la frustration. Ils réagissent positivement à la nouveauté et acceptent plus facilement que les autres la présence des étrangers (Thomas & Chess, 1977). Les enfants au tempérament difficile, quant à eux, démontrent un fonctionnement biologique irrégulier. Ils répondent négativement à la nouveauté. Ils s’adaptent difficilement aux changements. Ils démontrent haut et fort leur frustration. Leurs pleurs sont plus fréquents et perdurent sur de plus longues périodes de temps que les autres enfants (Thomas & Chess, 1977). Chez les enfants timides, Thomas et Chess (1977) observent une réaction initiale négative face à la nouveauté. Cependant, cette réaction se modifie assez rapidement pour devenir positive lorsqu’il y a prolongement de l’exposition de l’enfant à ladite nouveauté.
En savoir plus

56 En savoir plus

La qualité des interactions et de la relation d'attachement mère-enfant chez des prématurés

La qualité des interactions et de la relation d'attachement mère-enfant chez des prématurés

1 RÉSlThffi COURT Cette thèse évalue si, au début de la deuxième année, les patrons d'interactions des dyades mère-enfant prématuré diffèrent en fonction du risque néonatal et vérifie l'impact du statut de naissance et du risque néonatal sur la qualité de la relation d'attachement de l'enfant à sa mère. Les interactions de 58 dyades mère-enfant prématuré (29 à faible risque néonatal et 29 à haut risque) filmées lors de tâches d'apprentissage, sont analysées à l'aide du logiciel Interact. La relation d'attachement de 91 enfants (26 nés à terme, 31 prématurés
En savoir plus

191 En savoir plus

Sécurité d’attachement mère-enfant et qualité de la relation élève-enseignant : liens spécifiques et effets modérateurs du niveau de risque psychosocial et du sexe de l’enfant

Sécurité d’attachement mère-enfant et qualité de la relation élève-enseignant : liens spécifiques et effets modérateurs du niveau de risque psychosocial et du sexe de l’enfant

de bandes-vidéos et des visites à domicile d’entraînement, de même que des entrevues post-visites durant lesquelles elles accompagnent une observatrice expérimentée. 2.3.3 La Situation Étrange La Situation Étrange est une procédure d’observation standardisée de la qualité de la relation d’attachement mère-enfant réalisée en laboratoire lorsque l’enfant est âgé de 12 à 18 mois (dans la présente étude, un score global de la moyenne des mesures prises à 15 et 18 mois a été utilisé). Lors de cette procédure, les comportements de l’enfant sont observés, principalement ceux lors de deux épisodes de séparation-réunion avec la mère. Au total, la procédure est d’une durée d’environ 20 minutes et comporte huit épisodes. Les observations permettent par la suite de classifier les enfants dans l’une des quatre catégories d’attachement suivantes (Ainsworth et al., 1978; Main et Solomon, 1990) : l’attachement sécurisant (B), l’attachement évitant (A), l’attachement résistant-ambivalent (C) et l’attachement désorganisé-désorienté (D). Lorsqu’une situation alarmante se présente, l’enfant ayant un attachement sécurisant (B) cherche le contact avec sa mère, est facilement réconforté et retourne explorer alors qu’un enfant ayant un attachement évitant (A) a son attention dirigée avant tout sur les jouets, l’exploration ou la personne étrangère et évite la proximité et les interactions avec sa mère. Pour ce qui est de l’enfant ayant un attachement résistant-ambivalent (C), celui-ci manifeste une grande détresse lors du départ de sa mère, est difficilement consolable et tente de repousser sa mère ou de se défaire de son étreinte à son retour. L’attachement désorganisé-désorienté (D) se caractérise par une présence chez l’enfant de comportements aberrants, étranges et sans intention ou but précis (Main et Solomon, 1990). L’enfant présente des comportements contradictoires vis-à-vis le parent qui oscillent entre la recherche et l’évitement du contact, ou encore des comportements d’appréhension et de peur en présence du parent.
En savoir plus

96 En savoir plus

La dépression maternelle et les troubles intériorisés chez l'enfant de 60 mois : la contribution de la dépression paternelle et le rôle de la qualité de la relation mère-enfant

La dépression maternelle et les troubles intériorisés chez l'enfant de 60 mois : la contribution de la dépression paternelle et le rôle de la qualité de la relation mère-enfant

Les résultats des analyses démontrent que seule l’intensité de la dépression maternelle prédit les troubles intériorisés chez l’enfant à 60 mois et que la dépression paternelle contribue[r]

99 En savoir plus

L’influence de la qualité de la relation parent-enfant et du sexe sur l’apprentissage de la peur par observation chez les enfants

L’influence de la qualité de la relation parent-enfant et du sexe sur l’apprentissage de la peur par observation chez les enfants

Résumé L’apprentissage de la peur par observation est un phénomène très important lors de l’enfance, une période au cours de laquelle plusieurs peurs se développent et où l’environnement familial est fondamental. La qualité de la relation parent-enfant module les réactions de peur chez les enfants, mais son impact sur l’apprentissage de la peur par observation n’a pas été investigué. Ce mémoire s’est donc intéressé à l’influence de la relation mère-enfant et père-enfant ainsi qu’à son interaction avec le sexe de l’enfant sur l’apprentissage de la peur par observation. Soixante dyades parent- enfant ont été recrutées. La relation avec chaque parent était évaluée par un questionnaire auto- rapporté complété par les enfants (8 à 12 ans). Les enfants regardaient d’abord une vidéo de leur parent être exposé à un conditionnement de la peur, où un stimulus (SC+Parent) était associé à un léger choc et un autre stimulus (SC-) était présenté seul. Ensuite, les enfants regardaient une vidéo d’un étranger être exposé à un protocole similaire à l’exception qu’un stimulus différent était associé au choc (SC+Étranger). Par la suite, les trois stimuli étaient directement présentés aux enfants. Les niveaux de peur étaient mesurés par les réponses électrodermales. L’effet de la qualité de la relation père-enfant sur les niveaux de peur face au SC+Parent était modéré par le sexe des enfants, où les filles ayant une relation sécurisante avec leur père montraient des niveaux de peur plus faibles. La qualité de la relation mère-enfant n’influençait pas les niveaux de peur des enfants. Ces résultats suggèrent que la relation avec le père influence la façon dont les filles répondent aux stimuli liés à la peur au sein de l’environnement familial. Ces données soulignent certains facteurs de protection face à la vulnérabilité de développer des psychopathologies liées à la peur.
En savoir plus

104 En savoir plus

Éclaircissement de l’association entre la relation enseignant-élève, le partenariat mère-enfant, et l’adaptation scolaire auprès d’une clientèle à risque

Éclaircissement de l’association entre la relation enseignant-élève, le partenariat mère-enfant, et l’adaptation scolaire auprès d’une clientèle à risque

problèmes d’adaptation scolaire peuvent engendrer le décrochage scolaire (Janosz, Archambault, Morizot et Pagani, 2008), il importe de réfléchir aux facteurs de risque et de protection impliqués dans l’adaptation scolaire des élèves. Les recherches montrent que les caractéristiques personnelles, familiales et scolaires contribuent à l’adaptation scolaire (Fallu et Janosz, 2003). Le lien entre la relation parent-enfant, mais plus particulièrement mère-enfant et, l’adaptation scolaire a été démontré à maintes reprises (Wyrick et Rudasill, 2009; Pianta 1996; Sroufe, Fox et Pancake, 1983). Le lien entre la qualité de la relation enseignant-élève et l’adaptation scolaire a également été mis en évidence (Birch et Ladd, 1997; Pianta, 2001; Davis, 2001; Baker, 2006). Certains auteurs émettent l’hypothèse que la relation enseignant-élève serait un modérateur (facteur de protection) entre le lien mère-enfant et l’adaptation scolaire (Fallu et Janosz, 2003; Wyrick et Rudasill, 2009), tandis d’autres auteurs suggèrent plutôt que la qualité de la relation enseignant-élève joue un rôle médiateur entre la qualité de la relation mère-enfant et l’adaptation scolaire (Howes et Hamilton, 1992; Zhang, 2011). Finalement, certains auteurs (par exemple, Silver, Armstrong, Essex, et Measelle,, 2005; Pianta, Benett et Nimetz, 1997) observent plutôt que les deux relations ont une contribution significative, mais unique et additive à l’adaptation scolaire.
En savoir plus

74 En savoir plus

L'utilisation parentale de l'agression physique dans un contexte disciplinaire et la qualité de la relation d'atachement mère-enfant : relation de modération ou de médiation avec les troubles du comportement ?

L'utilisation parentale de l'agression physique dans un contexte disciplinaire et la qualité de la relation d'atachement mère-enfant : relation de modération ou de médiation avec les troubles du comportement ?

a) La qualité de la relation d'attachement joue un rôle modérateur sur l'association entre les pratiques parentales et les troubles du comportement: l'utilisation d[r]

87 En savoir plus

Relation mère-enfant et fonctionnement psychosocial des enfants à l'entrée scolaire : les rôles spécifiques de la sécurité d’attachement et des comportements maternels

Relation mère-enfant et fonctionnement psychosocial des enfants à l'entrée scolaire : les rôles spécifiques de la sécurité d’attachement et des comportements maternels

51 s’appuient sur des mesures concomitantes. De plus, les données de la qualité de la relation mère-enfant proviennent de systèmes de codification observationnels qui, de par leur plus grande objectivité, offrent une meilleure fiabilité de l'information que les mesures auto-rapportées. Pour assurer l'indépendance des observations, différents assistants de recherche ont été en charge des observations durant les trois visites au domicile des familles. Quant à eux, les problèmes de comportements anxieux/dépressifs et agressifs des enfants ont été rapportés par deux professeurs distincts en maternelle et en première année, alors que les enfants interagissaient avec deux groupes de pairs différents. De même, le questionnaire rempli par les professeurs permet d'avoir un portait plus objectif des problèmes de comportements des enfants que ceux rapportés par la mère ou le père, sachant que la qualité de la relation parent-enfant, en soi, peut influencer les réponses des parents, ce qui peut gonfler artificiellement les relations observées (Meins, Fernyhough, Fradley, & Tuckey, 2001). Finalement, cette étude met de l'avant une
En savoir plus

95 En savoir plus

Représentations de l’enfant chez les mères adolescentes : lien avec les interactions mère-enfant

Représentations de l’enfant chez les mères adolescentes : lien avec les interactions mère-enfant

L’ORC et la sensibilité maternelle. Plusieurs travaux démontrent une association entre l'ORC et la qualité du comportement maternel lors des interactions mères-enfants. Les mères ayant des représentations équilibrées et plus positives (plus de joie et de plaisir dans leur relation avec leur enfant) ont tendance à adopter un comportement parental plus positif (Dayton, Levendosky, Davidson, & Bogat, 2010; Slade, Belsky, Alber, & Phelps, 1999). En ce sens, la tendance de la mère à utiliser des caractéristiques qui concernent les états mentaux de son enfant lorsqu‟elle le décrit est négativement associé à un comportement parental hostile (Lok & McManon, 2006; McManon & Meins, 2011). De plus, la présence de commentaires appropriés sur les états mentaux de l'enfant pendant les interactions avec lui, la richesse du discours et l'utilisation de caractéristiques mentales positives lors de la description de l'enfant ainsi qu‟un haut niveau de compréhension empathique sont significativement associés à la sensibilité maternelle (Bernier et al., 2010; Demers et al., 2010; Koren-Karie, Oppenheim, Dovey, Sher, & Etzion-Carasso, 2002; Laranjo, Bernier, & Meins, 2008; Lundy, 2003; McMahon & Meins, 2011; Meins et al., 1998, 2001, 2002). Ainsi, plusieurs études ont été en mesure de répliquer le lien entre l‟ORC et la sensibilité maternelle en utilisant différentes méthodes d‟évaluation. Dans la plupart des études, les comportements parentaux ont été mesurés à partir du Tri-de-cartes de comportement maternel (Perderson & Moran, 1995), une approche bien validée sur le plan psychométrique qui évalue la sensibilité maternelle interactive par le biais d‟observations en milieu naturel, de façon indépendante de la mesure de l‟ORC (Tarabulsy, Moran, Pederson, Provost, & Larose, 2011).
En savoir plus

91 En savoir plus

Exploration des liens entre la capacité du père à ouvrir sur le monde son enfant et la qualité de la relation d'attachement père-enfant

Exploration des liens entre la capacité du père à ouvrir sur le monde son enfant et la qualité de la relation d'attachement père-enfant

Plusieurs facteurs sont reconnus pour avoir une influence sur la qualité de la relation d'attachement père-enfant. À l'origine, l'un des aspects étudiés dans le domaine de l'attachement et qui aborde indirectement la contribution du père est celui de la satisfaction maritale des parents. Les résultats ont mis en évidence qu'un attachement de type insécurisant entre l'enfant et le parent (que ce soit avec le père ou la mère) est plus probable lorsqu'il y a présence de discorde au sein du couple. L'enfant est alors exposé à des parents moins sensibles, plus rigides et qui sont moins enclins à répondre de manière réconfortante à ses besoins (Owen et Cox, 1997; Belsky, 1999; Dawson, Ashman, Hessl, Spieker, Frey, Panagiotides, et Embry, 2001). De plus, il a été démontré que la qualité de la relation de couple a davantage d'effets sur la relation père-enfant que la relation impliquant la mère (Volling et Belsky, 1992). Ainsi, des hauts niveaux de satisfaction conjugale sont associés à davantage de pensées et d'émotions positives des pères à l'égard de leur enfant.
En savoir plus

108 En savoir plus

La psychomotricité comme soutien à la relation mère-enfant au sein de groupes médiatisés par le toucher : le toucher face aux carences

La psychomotricité comme soutien à la relation mère-enfant au sein de groupes médiatisés par le toucher : le toucher face aux carences

Salim fait partie de ce groupe avec deux autres dyades et une triade que je vais vous présenter. En effet, Salim étant parfois en interaction avec eux dans le cadre du groupe, je serai amenée à en parler. Il y a tout d’abord un petit garçon, que nous appellerons Ibrahim, et sa maman. Il est né en août 2015 et est d’origine Mauritanienne. Ibrahim est le dernier d’une fratrie de trois garçons. Le cadet présente des troubles du spectre autistique et demande beaucoup d’attention à la maman. Celle-ci avait une relation très fusionnelle avec lui et cela laissait peu de place pour un troisième enfant. Dans les premiers mois de vie d’Ibrahim, la maman avait des difficultés à centrer son attention sur ce nouvel enfant. La maman plutôt passive présentait un manque d’initiative et de stimulation envers son bébé qui en avait pourtant grandement besoin. Les interactions étaient pauvres : peu d’échange de regards, peu de paroles adressées, le portage était peu contenant et même lâche. Une hospitalisation à l’Apatam est proposée et l’admission se fait en février 2016. La maman est investie au sein de cette prise en charge. Petit à petit le lien est de meilleur qualité. Ibrahim a des échanges avec sa maman qu’il interpelle. Puis en juin 2016 est envisagé l’arrêt de l’Apatam. Le groupe Balasana est alors proposé fin juin 2016 au dix mois d’Ibrahim pour une continuité des soins et poursuivre ce travail autour du lien, en aménageant du temps pour soutenir la relation. L’indication de ce groupe pour cette dyade, a été envisagé pour que cette maman, désormais bien en lien avec son fils, ait un moment partagé seulement avec Ibrahim. Il s’agit ainsi de redonner une place à ce dernier enfant. Le père est venu quelque fois. Ibrahim participe au groupe depuis maintenant plusieurs mois, il profite beaucoup du massage que sa maman pratique aussi à la maison.
En savoir plus

109 En savoir plus

"Ici c'est différent" ; une approche psychomotrice de la relation mère-enfant dans les parcours migratoires.

"Ici c'est différent" ; une approche psychomotrice de la relation mère-enfant dans les parcours migratoires.

- Dalliana dans son corps : Plus tard je peux observer que lorsqu’elle décide de se séparer de sa maman, elle bouge dans tous les sens, marche dans la salle, le regard dans le vague, sans objectif. Quand elle finit par rencontrer quelqu’un dans sa déambulation, elle ne cherche pas à entrer en communication, ni même à croiser le regard, elle cherche alors sa mère. Sitôt le contact corporel retrouvé avec sa maman, Dalliana s’apaise, cela semble lui apporter de la contenance et doit lui faire ressentir ses limites corporelles. Dalliana est une petite fille qui semble tonique mais je ne peux dire si cela est propre à son développement (le portage et les soins apportés par la mère étant eux même fait d’une certaine tonicité) ou si cela est à mettre en parallèle avec la qualité relationnelle qu’elle a avec sa maman. En effet un enfant inquiet de sa relation avec sa mère va avoir des difficultés à être disponible pour lui même et peut montrer des troubles de la régulation tonique ; épaules relevées, dos raides, jambes hypertendues.
En savoir plus

85 En savoir plus

L'évaluation de la qualité des interactions mère-enfant à la période scolaire en lien avec l'attachement de l'enfant

L'évaluation de la qualité des interactions mère-enfant à la période scolaire en lien avec l'attachement de l'enfant

cr Coefficient alpha de Cronbach (indice de cohérence interne) 1"]2 Mesure de la force de la relation (êta carré).. Notamment, la relation entre la qualité des inter[r]

317 En savoir plus

Étude de la relation entre le rendement scolaire et les variables parents-enfant, maître-enfant

Étude de la relation entre le rendement scolaire et les variables parents-enfant, maître-enfant

rendement scolaire. Il nous a semblé, d'après les résultats, que plus cette interaction était élevée, plus il était pro- bable qu'elle soit perçue par l'enfant comme étant un con- trôle exercé par ses parents sur son apprentissage scolaire et liée à un bas rendement académique. Nous avons pu cons- tater que la variable " i n t é r ê t d e s p a r e n t s " recèle certaine- ment plusieurs dimensions. L'interaction verbale parents- enfant n'est qu'une de ses facettes. Il y a certainement des comportements multiples et variés qui témoignent, de la part des parents, de leur intérêt aux études de leur enfant, et qui sont d'ailleurs perçus comme tels par celui-ci.
En savoir plus

116 En savoir plus

Schizophrénie et maternité : les liens entre la mère et son enfant dans le post-partum

Schizophrénie et maternité : les liens entre la mère et son enfant dans le post-partum

Cette période est pourvoyeuse de stress pour ces mères atteintes de schizophrénie, c’est une période à haut risque de rechute psychotique car ce sont des patientes qui ont une grande vulnérabilité (Munk - Olsen et al. 2009)(Matevosyan et al 2011). Ces patientes se sentent très souvent stigmatisées (Dolman et al. 2013), un sentiment d’insécurité peut être présent, qui peut entraver l’accès aux soins pour elles ou pour leur enfant, créant ainsi la peur de ne pas avoir un comportement adapté pour les soins médicaux. (Cognard et Wendland 2015).

61 En savoir plus

L'alliance thérapeutique dans les prises en soin psychomotrices mère-enfant. Élaboration d'une relation de confiance dans le cadre d'un dispositif thérapeutique d'observation réciproque

L'alliance thérapeutique dans les prises en soin psychomotrices mère-enfant. Élaboration d'une relation de confiance dans le cadre d'un dispositif thérapeutique d'observation réciproque

73 2. Les prises en soin psychomotrices de Lucie Pendant les premiers temps, Lucie reste pendant presque toutes les séances dans les bras de sa mère ou à proximité d’elle, dans une spatialité très confinée. Elle est inhibée sur le plan moteur et expressif, elle ne met pas beaucoup en jeu son corps et n’explore pas du tout la salle. C’est une petite fille qui est timide avec nous, les nouvelles personnes que nous représentons l’impressionnent. Confrontée à ce nouvel environnement elle semble éprouver le besoin d’être rassurée et proche d’une personne sécurisante, sa mère. Le psychomotricien accepte cette situation en verbalisant à Lucie le besoin qu’elle montre d’être dans les bras de sa maman. Dans ce contexte de séparation précoce mère-enfant, il aurait été néfaste et incohérent d’un point de vue clinique de séparer Lucie et sa mère. Ainsi, nous ne jouerons presque pas avec Lucie pendant ces premiers temps, nous ne verrons pas beaucoup ses aptitudes motrices en dehors des allers-retours de la salle d’attente à la salle de psychomotricité. En revanche, nous discuterons beaucoup avec la maman du développement de Lucie, de sa manière de vivre la séparation avec sa famille, de la manière des autres membres de la famille de vivre cette séparation et de la procédure judiciaire en cours. L’acte qu’a commis cette maman n’a jamais été abordé, car ce n’était pas l’objet de ce soin et parce qu’elle n’a jamais souhaité en parler. On peut imaginer que cela a participé au fait que la maman se sente à l’aise et en confiance dans cette salle.
En savoir plus

87 En savoir plus

Apports de la psychomotricité dans le soutien à la synchronisation de la relation mère-bébé

Apports de la psychomotricité dans le soutien à la synchronisation de la relation mère-bébé

Ces capacités d'insight ce sont nettement améliorées : elle a conscience de ce qu'elle a vécu et de ses comportements passés, elle peut en élaborer une représentation. Son traitement actuel est efficace et lui permet d'être désormais plus disponible pour Lucas. J'observe donc des interactions mère-bébé beaucoup plus riches sur le plan visuel, corporel et vocal. Le visage de Mme B est animé quand elle s'adresse à Lucas. Elle est en capacité de repérer les besoins de son enfant et d'y répondre de façon adaptée. Elle joue avec lui et prend plaisir à être en sa présence. Elle dit ne plus ne plus souffrir de ne rien faire avec lui et réussit à être tranquillement présente auprès de lui sans devoir être dans l'agir : « Si je ne fais rien avec Lucas, je ne fais rien ».
En savoir plus

75 En savoir plus

Show all 5083 documents...