prothèse amovible partielle

Top PDF prothèse amovible partielle:

Échecs en prothèse amovible partielle à châssis métallique : étude épidémiologique sur une population du centre de soins dentaires de Brest

Échecs en prothèse amovible partielle à châssis métallique : étude épidémiologique sur une population du centre de soins dentaires de Brest

14 INTRODUCTION Selon l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), une étude traitant de la projection de la population en 2050 démontre qu’un vieillissement inéluctable de celle-ci est prévisible : 32% de la population aurait 60 ans ou plus et l’espérance de vie à la naissance serait de 84 ans pour les hommes et 89 ans pour les femmes (ROBERT-BOBEE, 2006). Aux Etats-Unis, une étude de Douglass a montré que l’augmentation de la durée de vie génère une population partiellement édentée plus importante avec la nécessité de remplacer ces dents absentes et des besoins en Prothèse Amovible Partielle (PAP) qui vont augmenter d’ici 2020 (ECLASSAN et Coll., 2003). La perte des dents est donc corrélée à l’âge et nous serons amenés en tant que chirurgiens- dentistes à remplacer de plus en plus de dents absentes.
En savoir plus

111 En savoir plus

Propriétés comparées des résines thermoplastiques utilisées en prothèse amovible partielle

Propriétés comparées des résines thermoplastiques utilisées en prothèse amovible partielle

La prothèse amovible partielle (PAP), en particulier, dont les principes, élaborés dès l’après-guerre 2 - et qui ont abouti aux constructions à partir de châssis métalliques utilisés jusqu’à nos jours- connait de multiples déclinaisons. Dès 1951 apparait en effet sur les marchés américains le Valplast®, résine à base de nylon, réputé apporter, de par son élasticité, toute une nouvelle gamme de possibilités de construction des PAP entièrement en résine. Entre les années 1960 et 1980, de nombreux universitaires se sont attachés à établir un consensus sur les schémas de constructions de PAP, en désignant les châssis métalliques comme le seul concept pérenne, et l’usage des résines thermoplastiques avait fortement diminué. L’engouement pour les résines thermoplastiques et les différents artifices qu’elles semblent permettre a cependant réapparu. Notamment, par exemple, puisqu’au Japon les prothèses à base de résines thermoplastiques sont, depuis 2007, remboursées par l’assurance maladie. Malgré cela la Société Japonaise de Prothèse Dentaire (SJPD) avait mis en garde face à un certain nombre de pratiques qui ne correspondaient pas aux critères de la PAP conventionnelle : prothèses d’usage entièrement conçues en résines, prothèses unilatérales ou prothèses à châssis métalliques avec des selles et des crochets de rétentions en résine thermoplastique 3 . De nombreuses études sont donc parues depuis cette époque à la demande du comité japonais des bonnes pratiques cliniques, afin de produire un consensus quant à l’utilisation de ces résines 4 .
En savoir plus

88 En savoir plus

Réalisation d’une prothèse amovible partielle à infrastructure métallique par CFAO : le support vidéo comme outil pédagogique

Réalisation d’une prothèse amovible partielle à infrastructure métallique par CFAO : le support vidéo comme outil pédagogique

1 INTRODUCTION Depuis plusieurs années nous vivons une transition vers le numérique. La CFAO est aujourd’hui un sujet incontournable et fait partie intégrante de l’arsenal thérapeutique du praticien. De plus en plus fiable et reproductible, les champs d’application de la CFAO sont nombreux et il est aujourd’hui possible de réaliser des infrastructures métalliques par CFAO. Malgré tous les progrès et avancées techniques en matière d’implantologie, la prothèse amovible partielle à infrastructure métallique (PAPIM) reste un moyen de réhabilitation très utilisé dans les cas d’édentement partiel. En effet, la solution fixe considérée comme plus esthétique et plus confortable n’est pas toujours accessible aux patients pour plusieurs raisons : les contre-indications (locales et/ou générales), le refus de soins invasifs (chirurgie et implantologie) et le coût. Souvent moins attractive pour les chirurgiens-dentistes à cause de son caractère amovible et inesthétique, cette réalité clinique montre que son enseignement est nécessaire afin d’offrir aux patients des soins de qualité.
En savoir plus

44 En savoir plus

Critères de sélection des dents supports de crochet en prothèse amovible partielle métallique

Critères de sélection des dents supports de crochet en prothèse amovible partielle métallique

1.1.1 Définition et indications La prothèse amovible partielle métallique permet le remplacement des dents d'une arcade partiellement édentée, en prenant appui sur les dents restantes. Elle est indiquée dans les édentements de classe I et II de Kennedy-Applegate, dans les édentements d'autres classes ne pouvant être restaurés par de la prothèse fixée, ou en cas de nécessité de soutien des tissus mous par de la fausse gencive. La PAPm est également la thérapeutique de choix lorsque les moyens financiers du patient sont limités ou encore en cas de contre-indication absolue à la chirurgie implantaire, comme par exemple la présence de prothèse valvulaire ou les antécédents d'irradiation. Elle présente également l'avantage d'être peu invasive et rapide à réaliser, de ce fait elle est généralement préférée par les patients âgés. (8)
En savoir plus

62 En savoir plus

Les empreintes en prothèse amovible partielle : matériaux et techniques

Les empreintes en prothèse amovible partielle : matériaux et techniques

Néanmoins, il présente plusieurs inconvénients pour les empreintes en prothèse amovible partielle : leur limite de reproduction est assez limitée, on peut atteindre 20 microns pour des alginates de classe A ce qui demeure inférieur aux matériaux élastomères mais est néanmoins suffisant pour la réalisation de châssis. Le traitement de l’empreinte doit être rapide. Ils présentent par ailleurs des variations dimensionnelles intrinsèques conséquentes puisqu’ils se rétractent en milieu sec et se dilatent en milieu humide. De plus, ils possèdent une plasticité élevée puisqu’ils ont les valeurs les plus élevées de flexibilité parmi l’ensemble des matériaux. Néanmoins, leur élasticité est peu élevée : de ce fait, ils peuvent se déformer avant la prise mais ne retrouvent que partiellement leur état initial après déformation. La résistance au déchirement des alginates est assez faible. De plus, les alginates sont assez compressifs dus à leur viscosité élevée. Enfin la compatibilité du plâtre avec l’alginate est très variable selon la marque utilisée.
En savoir plus

81 En savoir plus

Intérêts pédagogiques de la conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO) dans l’enseignement de la prothèse amovible partielle

Intérêts pédagogiques de la conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO) dans l’enseignement de la prothèse amovible partielle

Une fonction masticatoire correcte est primordiale. Selon le Rapport de la Commission de Santé Publique de 2009, 20 dents semblent nécessaires au maintien d’une fonction masticatoire correcte et d’une bonne nutrition. Ainsi, les thérapeutiques de l’édentement partiel restent d’actualité : prothèse fixée dento-portée, prothèse fixée implanto-portée, prothèse amovible partielle à infrastructure métallique (PAPIM). La solution fixe, noble car plus esthétique et plus confortable, n’est pas toujours accessible aux patients pour trois raisons: les contre-indications médicales (locales et/ou générales), le refus de soins invasifs (chirurgie et implantologie) et le coût. Une enquête de l’INSEE en Septembre 2013 a établi qu’une grande partie de la population française continuerait de s’appauvrir.
En savoir plus

49 En savoir plus

Enseignement de la prothèse amovible partielle : intérêt de la conception fabrication assistée par ordinateur comme outil pédagogique

Enseignement de la prothèse amovible partielle : intérêt de la conception fabrication assistée par ordinateur comme outil pédagogique

pratique sont réalisés afin que l’étudiant se familiarise avec les différents matériaux qui interviennent dans la conception de la prothèse amovible partielle à infrastructure métallique (PAPIM), la prothèse amovible complète ou la prothèse conjointe. Les étudiants travaillent sur des modèles pédagogiques qui ne sont pas sur simulateur, c’est à dire non fixés sur des mannequins. Le but est de leur permettre de manipuler les modèles et d’améliorer leur perception des différents éléments dans l’espace. Des cours magistraux et des enseignements dirigés adaptés à leur niveau de connaissance sont proposés.
En savoir plus

58 En savoir plus

Prothèse amovible partielle : les échecs. Analyse de la littérature

Prothèse amovible partielle : les échecs. Analyse de la littérature

 Ϯϭ >ĞƐWW/DĂǀĞĐĂƚƚĂĐŚĞŵĞŶƚƐĞŶƚƌĂŝŶĞƌĂŝĞŶƚĚĞƐĐŽŶƚƌĂŝŶƚĞƐƐƵƌůĂĐƌġƚĞĂůǀĠŽůĂŝƌĞƉƌŽĐŚĞĚĞůĂĚĞŶƚ ƉŝůŝĞƌƚĞƌŵŝŶĂůĞ;ϵϳͿ͘ŽŶƚƌĂŝƌĞŵĞŶƚĂƵůŝŐĂŵĞŶƚƉĂƌŽĚŽŶƚĂůĚĞƐĚĞŶƚƐƉŝůŝĞ[r]

56 En savoir plus

Fiches pédagogiques en prothèse partielle amovible à châssis métallique

Fiches pédagogiques en prothèse partielle amovible à châssis métallique

Ce travail a été produit dans le but d’aider le futur clinicien à réaliser des prothèses partielles amovibles à châssis métallique de qualité en acquérant une certaine méthode et de la rigueur. La prothèse amovible partielle n’étant pas une discipline simple, nous avons essayé de la rendre accessible et facilement compréhensible, d’abord par la rédaction exhaustive des différentes étapes de la conception prothétique et ensuite par la réalisation de fiches cliniques pédagogiques. L’étudiant pourra se servir de ces fiches comme support d’apprentissage pour ses révisions, mais aussi et surtout lors de sa pratique clinique en conditions réelles avec un patient. Grâce à ces fiches, il pourra apprendre tout en pratiquant. Elles lui permettront d’être organisé et méthodique dans la réalisation des différentes étapes prothétiques. Par la suite, une fois les gestes acquis et répétés de nombreuses fois, les fiches pourront être laissées de côté car les protocoles et les automatismes seront ancrés dans sa mémoire, et la prothèse amovible partielle paraîtra alors bien plus simple à ses yeux.
En savoir plus

108 En savoir plus

Réflexion quant à la conception et la fabrication assistée par ordinateur en prothèse amovible complète - premiers essais clinique

Réflexion quant à la conception et la fabrication assistée par ordinateur en prothèse amovible complète - premiers essais clinique

La conception et la fabrication assistée par ordinateur se démocratise de plus en plus dans la pratique quotidienne des chirurgiens-dentistes. De nombreux outils et matériaux permettent maintenant la réalisation de prothèses fixées en une seule séance. En ce qui concerne le domaine de la prothèse amovible, partielle ou complète, peu d’avancées dans ce domaine sont à noter. Ce travail a pour objectif d’introduire la notion de CFAO dans le protocole d’empreinte en prothèse amovible complète tout en rappelant les principes qui régissent ce genre d’empreinte.
En savoir plus

2 En savoir plus

Réalisation d'une prothèse amovible complète immédiate : l'apport du support vidéo comme outil pédagogique

Réalisation d'une prothèse amovible complète immédiate : l'apport du support vidéo comme outil pédagogique

Pour la recherche d'autres patients nécessitant la réalisation d'une prothèse amovible complète immédiate, j' ai demandé aux étudiants du service d'Odontologie de me mettre en relation avec les patients répondant à cette situation. Beaucoup de réponses ont été obtenues, dans certains cas, la prise en charge allait commencer, parfois avait déjà débuté, et dans d'autres cas la prise en charge était presque achevée. Une organisation pour les séances de tournage a dû être faite avec les praticiens et leurs patients respectifs suivant la disponibilité de chacun. Les différents tournages ont tous été réalisés pendant les horaires de vacation à l'hôpital des étudiants, en respectant le mieux possible leur organisation et le confort du patient. Pour chaque séance, j'expliquais au praticien les différents critères et notions qui devaient être mis en valeur dans la séance pour pouvoir les retranscrire dans la vidéo. Cela a parfois rallongé légèrement la durée de la séance, mais a permis d'échanger certaines notions techniques entre étudiants dans le cadre de la réalisation de la prothèse. Chacun des patients a au préalable signé l'accord pour filmer et diffuser les images.
En savoir plus

62 En savoir plus

Réalisation d'une prothèse amovible complète conventionnelle : le support vidéo comme outil pédagogique

Réalisation d'une prothèse amovible complète conventionnelle : le support vidéo comme outil pédagogique

Réalisation d’une prothèse amovible complète conventionnelle : le support vidéo comme outil pédagogique Richard Scoffier.. To cite this version: Richard Scoffier.[r]

69 En savoir plus

La prothèse amovible complète supra-radiculaire chez l’édenté subtotal mandibulaire : une thérapeutique oubliée ?

La prothèse amovible complète supra-radiculaire chez l’édenté subtotal mandibulaire : une thérapeutique oubliée ?

minutes une candidature à la réalisation d’une PACSR. Deux autres contre-indications générales peuvent être citées : les patients arthrosiques et les patients présentant un trouble visuel. En effet, le succès de la PACSR, dépend aussi du patient. Bien que les dents soient en nombre réduit et que seules des racines soient conservées, le nettoyage biquotidien des racines, du système d’attachement, de la prothèse et des muqueuses, doit être réalisé afin d’assurer la pérennité de la solution prothétique mise en place. Cependant, nous faisons face à deux difficultés majeures. La première vient du fait que si les dents ont été perdues par manque d’hygiène, l’implication du patient risque d’être insuffisante voire inexistante. Il est donc encore plus important à ce stade, de rappeler au patient les risques d’une absence d’hygiène, et l’inciter au brossage. La seconde vient du fait que les patients, souvent âgés, ont leur dextérité et/ou vision qui peuvent parfois être sévèrement diminuées (arthrose, polyarthrite, glaucome, DMLA, cataracte…), ce qui empêche un nettoyage efficient de l’ensemble des éléments impliqués 5 .
En savoir plus

86 En savoir plus

Les systèmes d'attaches en prothèse partielle amovible coulée

Les systèmes d'attaches en prothèse partielle amovible coulée

Donc, la rétention permet de résister aux forces appliquées à une prothèse dans le sens cervico-occlusal, durant notamment la mastication d’aliments collants. A travers cette triade, on constate qu’il y aura une dualité d’appui entre les structures dento-prothétiques qui ont une dépréssibilité de 0,1 à 0,2 mm et les structures ostéo-muqueuses qui ont une dépressibilité de 1 à 2 mm. Cela est bien évidemment à prendre en compte lors de l’élaboration d’une prothèse amovible pour éviter dans la mesure du possible les effets scoliodontiques sur les dents piliers (1).
En savoir plus

91 En savoir plus

Pépite | Traitement numérique d’une empreinte en prothèse amovible complète par l’utilisation du cone beam

Pépite | Traitement numérique d’une empreinte en prothèse amovible complète par l’utilisation du cone beam

Ainsi, ce travail proposait de répondre à l’interrogation suivante : « Le cone beam représente-t-il un outil fiable et une méthode reproductible pouvant permettre le traitement extemporané d’une empreinte primaire ou d’une empreinte secondaire en prothèse amovible complète ? ». Les résultats présentés permettent d’affirmer que la numérisation des empreintes au CBCT est possible et offre une remarquable précision une fois leur traitement effectué, sous réserve que la méthode et les matériaux utilisés pour l’empreinte soient compatibles. Même si cette technique offre des intérêts et des inconvénients, il serait intéressant de l’approfondir et de l’appliquer cliniquement sur des patients afin d’explorer plus amplement la puissance et les limites du cone beam en tant que véritable « scanner d’empreinte ».
En savoir plus

100 En savoir plus

Prévention des erreurs dans la réalisation d'une prothèse amovible complète : complément au SYLLABUS de PAC

Prévention des erreurs dans la réalisation d'une prothèse amovible complète : complément au SYLLABUS de PAC

x Définir la dimension verticale d’occlusion (DVO) c’est-à-dire la hauteur de l’étage inférieur de la face lors de l’intercuspidie maximale. x Recréer puis enregistrer une occlusion qui assure la stabilité de la prothèse en statique et en dynamique. Ces rapports interdentaires définissent la position et l’orientation du plan d’occlusion ainsi que la morphologie et le montage des dents. x En PAC, l’occlusion bilatéralement équilibrée est le concept occlusal de référence. En présence de dents lors de la première consultation, le praticien a évalué si l’occlusion peut être conservée ou non [13] :
En savoir plus

81 En savoir plus

Les empreintes en prothèse partielle coulée : le point de vue des chirurgiens-dentistes et des prothésistes

Les empreintes en prothèse partielle coulée : le point de vue des chirurgiens-dentistes et des prothésistes

polyéthers et à un PEI. Cela peut être dû au choix du porte-empreinte. Le fait de choisir un PEI qui se replace en bouche correctement et qui est bien adapté, permet d'obtenir un châssis qui selon les résultats de notre étude nécessite le moins de retouches par rapport aux autres techniques. Une autre explication peut être suggérée : celle du choix du matériau. Malgré la composante plus compressive que l'alginate, le polyéther semble adapté et compatible avec la prise en charge de la dualité tissulaire. De plus, ce matériau est moins sensible que l'alginate pour la coulée de l'empreinte tout en gardant une excellente capacité à reproduire les détails. C'est ce qui peut expliquer la satisfaction que cette technique apporte aux praticiens qui l'utilisent. C'est la technique qui selon les résultats de notre étude nécessite le moins de retouche de châssis mais aussi de retouches de dents. C'est aussi celle avec le moins de retour au laboratoire de prothèse. A l'opposé, la technique qui nécessite le plus de retouches est celle qui combine le porte-empreinte du commerce perforé avec de l'alginate. Le choix du porte- empreinte doit se faire parmi trois ou quatre tailles standards et les manques seront ensuite comblés par le matériau à empreinte. Selon plusieurs études, l'alginate est très sensible aux aléas de transport, stockage et coulée en plus de la mauvaise stabilité dimensionnelle (21,22).
En savoir plus

53 En savoir plus

Evaluation de la qualité de vie des patients irradiés avant et après appareillage par prothèse adjointe amovible

Evaluation de la qualité de vie des patients irradiés avant et après appareillage par prothèse adjointe amovible

À travers une étude, cette thèse cherche à évaluer dans quelles mesures sont altérées les fonctions physiques (mastication, déglutition, phonation et salivation) et psychologiques d’un patient traité par radiothérapie, avant et après l’insertion d’une prothèse amovible adjointe. A ce stade de l’étude, 19 patients ont répondu au questionnaire GOHAI, avant l’insertion de la prothèse amovible révélant une atteinte importante de l’état physique et psychologique des sujets. Seulement quelques résultats sont obtenus une semaine après la réalisation de la prothèse et semblent montrer une légère amélioration sur le plan psychologique. La poursuite de l’étude est nécessaire pour apporter de réelles conclusions.
En savoir plus

57 En savoir plus

Gestion du passage à l'édentement total : la prothèse amovible complète immédiate (à propos de 2 cas cliniques)

Gestion du passage à l'édentement total : la prothèse amovible complète immédiate (à propos de 2 cas cliniques)

III-3. Discussion : La prise de décision se fait en fonction de la situation clinique, en tenant compte du désir et des possibilités financières du patient. Le praticien doit faire preuve d’empathie et d’écoute pour comprendre et s’adapter aux situations psychologiques et personnelles. Lors du premier rendez- vous, le patient s’exprime. Il est important de le laisser se confier sur la manière dont il imagine son infirmité. Une écoute active permet d’établir une relation de confiance. Prendre note de ce qu’il imagine ou appréhende, et atténuer ses craintes et angoisses. Il faut prendre en compte s’il désire une prothèse amovible ou fixée. S’il souhaite manger comme avant sans se soucier des mobilités prothétiques, ou au contraire s’il peut s’adapter à un appareil amovible. Ou encore si le préjudice esthétique est prévisible pour lui. Le dialogue et les explications permanentes engagent le patient à s’impliquer davantage. (31) (5)
En savoir plus

80 En savoir plus

Conception des châssis en prothèse partielle adjointe : le point de vue des chirurgiens-dentistes et des prothésistes

Conception des châssis en prothèse partielle adjointe : le point de vue des chirurgiens-dentistes et des prothésistes

Une fois que sont compris les possibilités de mouvements, il est plus aisé d’aborder les impératifs d’équilibre de la PPAC regroupés et décrits par la triade de Housset : - La sustentation : Tous les moyens mis en œuvre pour contrer les forces qui engendrent une translation verticale (enfoncement de la prothèse). Ce qui donne de l’importance à l’étendue de la connexion principale, des selles, du nombre et de la répartition des appuis dentaires (taquet et barre cingulo-coronaire). Pour les classes III et IV les appuis dominants seront dentaires et pour les Classes I, II l’appui muqueux sera étendu. Moins il y a de dents plus la surface muqueuse utilisée sera grande pour lutter contre l’enfoncement, expliquant la difficulté des classes I et II à la mandibule par rapport au maxillaire.
En savoir plus

76 En savoir plus

Show all 306 documents...