Perception de l’utilité

Top PDF Perception de l’utilité:

Investissement immatériel et utilité de l'information comptable: Etude empirique sur les marchés financiers européens

Investissement immatériel et utilité de l'information comptable: Etude empirique sur les marchés financiers européens

Olivier, RAMOND, enseignant-chercheur, université Paris-Dauphine, place du Mal de Lattre de Tassigny, 75116 Paris, email : olivier.ramond@dauphine.fr Version : 7 janvier 2007 Résumé: Motivée par les récents travaux de Lev [2001b ; 2004] et les débats actuels de l’IASB portant sur la traduction comptable de l’investissement immatériel (ci-après IIM), cette étude empirique pose la question de l’utilité de l’information comptable face à de tels investissements. A l’aide d’un échantillon d’entreprises issues de quatre marchés financiers de la zone euro – Grande-Bretagne, Allemagne, France et Espagne – nous tentons (1) de quantifier les liens existant entre l’information comptable en matière d’IIM et les performances économique et concurrentielle, et (2) d’appréhender la perception de ces informations par les marchés financiers sur la période 1993-2003. Nos résultats indiquent que : (1) quelque soit le marché financier étudié les investisseurs semblent adopter une vision “myopique” dans le processus de construction de leur portefeuille, en pénalisant, sur le court terme, les entreprises reportant des IIMs élevés dans leurs états financiers ; (2) l’IIM semble faiblement relié au positionnement concurrentiel des entreprises. (3) Par ailleurs, les référentiels « latins », par opposition au référentiel anglo-saxon permettraient de relier la performance économique aux éléments immatériels, générateurs de diminution de coûts d’exploitation. Ce dernier résultat suggérerait que l’application des normes internationales au plan européen pourrait entraîner une déconnection progressive entre la mesure comptable des marges opérationnelles et la reconnaissance des immatériels dont l’évaluation, en référentiel IFRS, est plus orientée vers les marchés financiers.
En savoir plus

32 En savoir plus

Recherche d'information et pragmatisme : II. Utilité sociale de la confirmation d'hypothèses

Recherche d'information et pragmatisme : II. Utilité sociale de la confirmation d'hypothèses

Dans un premier article (Dardenne, Leyens et Yzerbyt, 1997), nous avons présenté les études de psychologie sociale qui concernent les stratégies de recherche d'informations et la confirmation d'hypothèse. Dans ce second article, nous étudions les stratégies confîrmatoires en fonction des buts de l'interaction sociale. Très souvent, les études de perception sociale ont été menées comme si le seul but recherché était un but d'exactitude. Les recherches traditionnelles ont également été conduites en dehors de toute interaction, comme si la perception se réduisait à la résolution intellectuelle d'un problème. Ce recentrage sur l'interaction et la diversité des buts nuance fort le portait habituel du percevant social. Il semble bien que la confirmation d'hypothèse remplisse d'importantes fonctions sociales.
En savoir plus

24 En savoir plus

Contenu et utilité des scénarios pédagogiques de la base PrimTICE

Contenu et utilité des scénarios pédagogiques de la base PrimTICE

Les résultats montrent qu’il existe une grande diversité d’activités et de manières de décrire ces activités dans les scénarios. Certes, il existe des éléments de description communs à tous les scénarios, parmi lesquels se trouvent le titre, le déroulement, le public-cible, le matériel et les logiciels utilisés. Mais l’expression de ces éléments dans les scénarios varie. Par exemple, tous les titres ne sont pas explicites sur le contenu qu'ils décrivent, malgré une consigne en ce sens dans le guide de rédaction. La question se pose de savoir si les scénarios sont réellement conçus dans une perspective de mutualisation ou s’ils expriment plutôt une perception personnelle de l’enseignant sur l’activité. Cette hypothèse n'est pas tout à fait improbable, car comme le note [BARRERE 02] les enseignants ne sont pas habitués à travailler en équipe. Nos données ne nous permettent pas de la valider, mais il serait nécessaire d’approfondir cette question.
En savoir plus

13 En savoir plus

« Paul Souriau à l’école d’Emile Gallé : l’ornement entre rêverie et utilité »

« Paul Souriau à l’école d’Emile Gallé : l’ornement entre rêverie et utilité »

A la lecture de ces propos, on comprend mal les raisons qui ont fait de Souriau le père de l’esthétique fonctionnaliste. Il n’y a dans La Beauté rationnelle que deux chapitres – sur les vingt-cinq que compte l’ouvrage – qui pourraient justifier une telle appréciation : celui sur la « Valeur esthétique de la finalité » et celui sur la « Beauté géométrique ». Il est vrai que dans ce dernier le philosophe aborde des questions qui intéresseront les artistes à partir des années 1910 et qui trouveront une réponse dans les formes de l’Art déco. Toujours sur la base des « lois ordinaires de la sympathie » (BR 350), sont examinés l’attraction exercée par les œuvres de la nature et de l’art qui se caractérisent par des formes régulières et le plaisir éprouvé dans leur contemplation. L’intervention de l’intelligence dans la perception d’un ordonnancement harmonieux fonde ce genre de beauté sur la rationalité, par quoi elle se rattache surtout aux domaines du décor et de l’architecture. L’inspiration de formes élémentaires tels les cristaux, la stylisation des formes vivantes ou même l’abstraction répondent pleinement à ce besoin de créer une beauté toute intellectuelle. Il est intéressant de noter que l’exemple donné par Souriau pour expliquer le plaisir procuré par une ordonnance artificielle est le jardin (BR 361) : c’est probablement dans ce passage qu’André et Paul Vera trouveront l’inspiration pour leur conception de compositions paysagères classiques 29 . Et pourtant, malgré ses considérations sur la valeur esthétique
En savoir plus

10 En savoir plus

Utilité de la neuroimagerie en psychiatrie

Utilité de la neuroimagerie en psychiatrie

En dehors de la psychiatrie, la neuroimagerie possède un rôle diagnostique primordial. La neuroimagerie structurelle peut permettre, entre autres, la mise en évidence de tumeurs céré- brales, de certains foyers épileptogènes et de certains accidents vasculaires cérébraux. La neuroimagerie fonctionnelle quant à elle peut apporter des arguments en faveur d’un diagnostic de dégénérescence cérébrale, telle la maladie d’Alzheimer. En psychiatrie, la neuroimagerie n’est pas utilisée pour le diagnostic précoce de pathologie, car la clinique prime de manière générale pour le diagnostic. Cependant, elle peut avoir une utilité dans certains troubles complexes où le diagnostic n’est pas clair cliniquement, ou lorsque le patient répond mal à un traitement. Dans de telles situations, une imagerie fonction- nelle peut mettre en évidence des anomalies de l’activité cérébrale, pouvant se révéler typiques d’une pathologie. Par exemple, dans le trouble du déficit de l’attention avec hyperac- tivité (TDAH), on retrouve des anomalies qui seraient spéci- fiques du trouble (Rubia et al., 1999 ; Rubia et al., 2005) et qui pourraient se révéler utiles devant une interrogation diagnos- tique chez un enfant.
En savoir plus

9 En savoir plus

Descripteurs didactiques d'exercices de mathématiques : catégorisation ; utilité et utilisabilité d'un modèle

Descripteurs didactiques d'exercices de mathématiques : catégorisation ; utilité et utilisabilité d'un modèle

3. Liens entre le modèle et les besoins utilisateurs Pour répondre à Q3 (utilité et utilisabilité), au regard des descripteurs produits, nous avons procédé à une mise en relation modèle – descripteurs. Concrètement il s’agit, pour chaque descripteur, de répondre à la consigne suivante « pensez-vous possible de retrouver les informations de votre descripteur à partir des informations contenues dans une ou plusieurs dimensions du modèle ? Si oui, laquelle ou lesquelles ? ». Cette mise en relation a été réalisée avec deux points de vue que nous avons ensuite comparés. Tout d’abord les participants aux focus group ont, individuellement, mis en relation leurs descripteurs et le modèle. Par la suite le chercheur, sans prendre connaissance des relations réalisées par les participants, a aussi relié les 165 8 descripteurs au modèle. Nous avons ensuite procédé à une comparaison entre les traitements réalisés selon les deux points de vue.
En savoir plus

10 En savoir plus

Désirabilité et utilité sociale de 308 adjectifs de personnalité et de 297 professions

Désirabilité et utilité sociale de 308 adjectifs de personnalité et de 297 professions

socialement utiles (Cambon, Djouary et Beauvois, 2004). Cette similitude au niveau empirique pourrait s’expliquer de deux manières. Tout d’abord, il est possible que l’utilité individuelle (profitabilité pour soi) soit en même temps une utilité sociale si on peut supposer qu’il existe un lien de solidarité entre les individus. Ainsi, des qualités telles que la compétence ou l’ambition qui sont profitables pour la personne qui les possède pourraient être éprouvées comme utiles pour la société dont la personne fait partie. Mais on peut également envisager que la connaissance que les gens ont de leurs propres capacités d’adaptation (profitabilité pour soi) pourrait être influencée par la connaissance des règles de fonctionnement social (utilité sociale). Ainsi le fait de savoir que la compétence et l’ambition sont prisées dans une société donnée pourrait conduire les personnes à les rechercher pour eux mêmes.
En savoir plus

23 En savoir plus

L'histoire (médiévale) peut-elle exciper d'une utilité intellectuelle qui lui soit spécifique ?

L'histoire (médiévale) peut-elle exciper d'une utilité intellectuelle qui lui soit spécifique ?

rétroprojection où l’histoire se rabaisse au rang d’une téléologie à visée natu- ralisante, qui, au déploiement progressif de l’Idée hégélienne, substitue celui du profit capitaliste, dont la perfection même se prouve par la force des obs- tacles dont il a dû triompher. L’étude de la fin du long Moyen Âge présente donc, sous cet aspect de la monétarisation, un double avantage heuristique comparatif : elle permet, à propos d’une réalité essentielle, de déprendre la science sociale de l’idéologie de son milieu, et par là lui rend possible une approche objective aussi bien de son propre milieu, que de ses autres objets. À cette utilité de nature intellectuelle, la référence faite en passant, au cours de l’analyse, à deux phénomènes contemporains (le réchauffement climatique et le mouvement libriste) semble autoriser d’y ajouter une utilité de nature politique. En effet, réfléchir sur le monde de la fin du long Moyen Âge, où les logiques de production, de distribution et de consommation ne sont pas essentiellement orientées en fonction de la valeur monétaire, ne manque pas de faire écho avec ce que nous commençons à voir réapparaître (sous des formes concrètes complètement différentes, celles de l’anti-économie du savoir), et avec ce dont nous avons de toute urgence besoin. En effet, il n’est désormais plus possible d’ignorer que l’omnipotence de la valeur monétaire sur nos décisions, le capitalisme donc, mène à la catastrophe, comme le montre la triple crise, financière, écologique et énergétique, dont nous com- mençons à ressentir les effets, triple crise qui peut finalement se résumer à la nécessaire remise en cause radicale de la « croissance » monétairement com- prise (soit la tendance caractéristique, et inévitable, du capitalisme, dont la reproduction ne peut s’opérer que comme reproduction élargie), croissance qui n’apparaît ainsi plus que comme un mécanisme de destruction de valeur non monétaire, et comme un mécanisme de destruction tout court (jusques et y compris, à terme, de la valeur monétaire) 61 . Mais il s’agit là plus que d’une vague analogie, dans la mesure où la monétarisation propre au système sei- gneurial montre qu’il est parfaitement possible de vivre dans un monde, tel que le nôtre, où toute valeur a tendanciellement une expression monétaire, et où pourtant cette valeur monétaire ne soit pas déterminante, où elle ne soit qu’un mode parmi d’autres d’expression de la valeur et donc de régulation des pratiques, parce qu’elle n’est correctement adaptée qu’à certaines d’entre elles ; s’il serait sans doute illusoire de supposer que la monétarisation de la
En savoir plus

47 En savoir plus

De l’(in)utilité du temps-réel pour le calcul d’itinéraire dans les réseaux routiers

De l’(in)utilité du temps-réel pour le calcul d’itinéraire dans les réseaux routiers

To solve a query, we first compute a route R using a given route planning algorithm alg, then, we compute the actual travel time T Time[q, alg] by emulating a moving vehicle along route [r]

5 En savoir plus

Utilité de l'échocardiographie dans le diagnostic ante mortem d'amyloïdose cardiaque - RERO DOC

Utilité de l'échocardiographie dans le diagnostic ante mortem d'amyloïdose cardiaque - RERO DOC

traitement : les patients n° 1 et n° 2 , atteints d’une amyloïdose AL, ont eu une survie de respectivement 5 et 2 mois à partir du diagnostic échocardiographique, alors que le patien[r]

45 En savoir plus

Prévisions hydrologiques d’ensemble : développements pour améliorer la qualité des prévisions et estimer leur utilité

Prévisions hydrologiques d’ensemble : développements pour améliorer la qualité des prévisions et estimer leur utilité

ƒ les  performances  globales  des  prévisions  hydrologiques  en  utilisant  le  score  de  divergence   RDS  (Figure  68)  confirment  la  valeur  ajoutée  du  grand  ensemble  indépe[r]

398 En savoir plus

Utilité de l'opinion publique dans les choix publics: le cas du contrôle des émissions acidogènes.

Utilité de l'opinion publique dans les choix publics: le cas du contrôle des émissions acidogènes.

précédent).. Si l'on interprète la distribution des variables en fonction des quoti- diens, tous parlent en priorité du conflit canado-américain. Le deuxième sujet ab[r]

224 En savoir plus

Utilité de la PCR dans le diagnostic de l'infection néonatale à Streptocoque du groupe B (GBS)

Utilité de la PCR dans le diagnostic de l'infection néonatale à Streptocoque du groupe B (GBS)

(1) Service de néonatologie. Université de Liège. CHR Citadelle, CHU de Liège. (2) Service de biologie clinique, secteur de microbiologie. CHR Citadelle, Liège. INTRODUCTION Le SGB représente la première cause d’infection néonatale précoce sévère dans les pays industrialisés. Sa mise en évidence par la culture peut être difficile après une antibiothérapie, une antibioprophylaxie intrapartale ou en présence d’un volume de sang insuffisant. La PCR SGB a été développée pour améliorer la sensibilité du dépistage maternel à l’accouchement. Les travaux de Bergeron et coll. ont montré la fiabilité et la rapidité de cette technique (1). Dans notre hôpital, cette technique a été utilisée sur le sang et parfois le liquide céphalo-rachidien (LCR) des nouveau-nés à risque ou suspects d’infection. L’objectif de notre étude est de déterminer son utilité et d’évaluer son impact sur le diagnostic de l’infection néonatale à SGB.
En savoir plus

1 En savoir plus

Liberté, responsabilité et utilité : la bonne foi comme instrument de justice contractuelle

Liberté, responsabilité et utilité : la bonne foi comme instrument de justice contractuelle

Nous etablissons les rapports qui existent entre chacune de ces notions fondamentales pour conclure que pour s'averer conforme aux principes de justice commutative, la commutativite c[r]

422 En savoir plus

Utilité de pictogrammes pour améliorer la santé bucco-dentaire et le comportement des enfants autistes

Utilité de pictogrammes pour améliorer la santé bucco-dentaire et le comportement des enfants autistes

Le maintien d’une bonne hygiène orale chez ce type de patient est un défi de taille pour le dentiste ainsi que la famille et ce, à cause de leur état de santé souvent précaire, [r]

158 En savoir plus

Liens entre utilisabilité et utilité d'un logiciel éducatif en situation d'enseignement

Liens entre utilisabilité et utilité d'un logiciel éducatif en situation d'enseignement

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

9 En savoir plus

Contextualisation de l’expression orale en continu. Utilité d’un support visuel complexe

Contextualisation de l’expression orale en continu. Utilité d’un support visuel complexe

Cette dimension textuelle, dépassant le cadre de la phrase isolée ou de courtes interactions, oblige les apprenants à se confronter aux nombreux problèmes que l’on rencontre plus particu[r]

14 En savoir plus

Train & perception : les transformations de la perception provoquées par le voyage ferroviaire

Train & perception : les transformations de la perception provoquées par le voyage ferroviaire

Le premier chapitre nous emmènera Au seuil du voyage . Tout d’abord, il sera né- cessaire de présenter les principales inventions technologiques qui ont rendu possibles les voyages ferroviaires : la machine à vapeur de la locomotive et l’acier industriel des rails. Le fer commence à être utilisé aussi dans l’architecture avec les verrières : après notamment les passages, elles trouveront leur terrain d’expression favori dans les gares. Ce bâtiment, imposé dans les villes par le développement du train, constitue une nouvelle typologie architecturale : pourvue d’un intérieur large, haut, lumineux, à demi ouvert sur l’extérieur et qui semble intégrer sa propre atmosphère, la gare participe au changement de perception. Le regard de certains artistes se noie alors dans la vapeur, tandis que l’univers mécanisé qui règne dans les gares annonce la ville perçue comme machine ra- tionnelle, pensée et bientôt vécue dans le mouvement, comme un réseau de flux.
En savoir plus

120 En savoir plus

Mémoire et perception : l'influence de la simulation de la couleur sur la perception de la couleur

Mémoire et perception : l'influence de la simulation de la couleur sur la perception de la couleur

que des mots en amorce. Dans une prochaine série d’expériences, il nous faudra manipuler le format des amorces afin de pouvoir étendre nos résultats. Troisièmement, la méthodologie que nous avons utilisée permet de s’interroger sur la possibilité d’étendre une telle influence lors de l’accès à n’importe quelle connaissance associée à la couleur. En effet, dans cette dernière expérience, nous avons construit artificiellement, lors d’une phase d’association, une connaissance couplant une teinte particulière et une forme. Il est néanmoins possible de défendre l’idée suivant laquelle dans cette expérience, ce n’est pas un processus conceptuel qui est utilisé lors de la récupération mnésique (i.e., accès à une connaissance générale) mais un processus épisodique (i.e., accès à un épisode spécifique). Il serait important dans une prochaine expérience, de pouvoir être sûr que l’influence puisse se produire à un niveau conceptuel. Pour cela, nous pourrions présenter différentes formes arrondies toujours associées à la même teinte lors d’une phase d’association (i.e., ronds de différentes tailles). Puis dans une phase test, utiliser un rond achromatique d’une taille jamais vue lors de la phase d’association ou même le mot « ROND ». Cela aura pour conséquence que lors de la perception de l’amorce, les participants abstraient une connaissance (i.e., un rond d’une teinte) impliquant une simulation de la teinte sans pour autant faire appel au souvenir d’un épisode en particulier.
En savoir plus

168 En savoir plus

Études de réseaux d’expression génique : utilité pour l’élucidation des déterminants génétiques des traits complexes

Études de réseaux d’expression génique : utilité pour l’élucidation des déterminants génétiques des traits complexes

L’ensemble des diverses souches recombinantes consanguines provenant d’un même croisement initial représente un «panel». Plusieurs panels de lignées recombinantes consan- guines de souri[r]

232 En savoir plus

Show all 1551 documents...