pays du Golfe

Top PDF pays du Golfe:

Le partenariat public-privé dans le domaine sportif. Etude comparative entre les pays du Golfe et la France

Le partenariat public-privé dans le domaine sportif. Etude comparative entre les pays du Golfe et la France

4 Titre: Le partenariat public-privé dans le domaine sportif. Etude comparative entre les pays du Golfe et la France Le contrat de partenariat public privé, est défini par l’ordonnance susvisée comme « un contrat administratif par lequel l'Etat ou un établissement public de l'Etat confie à un tiers, pour une période déterminée en fonction de la durée d'amortissement des investissements ou des modalités de financement retenues, une mission globale ayant pour objet la construction ou la transformation, l'entretien, la maintenance, l'exploitation ou la gestion d'ouvrages, d'équipements ou de biens immatériels nécessaires au service public, ainsi que tout ou partie de leur financement à l'exception de toute participation au capital. Il peut également avoir pour objet tout ou partie de la conception de ces ouvrages, équipements ou biens immatériels ainsi que des prestations de services concourant à l'exercice, par la personne publique, de la mission de service public dont elle est chargée ».
En savoir plus

284 En savoir plus

Les dispositifs juridiques de lutte contre le terrorisme et les garanties des droits fondamentaux, le cas de la France et des pays du Golfe

Les dispositifs juridiques de lutte contre le terrorisme et les garanties des droits fondamentaux, le cas de la France et des pays du Golfe

134 munitions dans l’État. Enfin, aucune entrée ou passage d’armes vers n’importe quel endroit du pays ne se fait sans l’autorisation et le contrôle du ministère de l’Intérieur. Dans la même matière, au Koweït, l’article 2 du décret-loi n° 13 de 1991, relatif aux armes et aux munitions, interdit la détention, l’obtention ou l’utilisation des armes, des munitions, des fusils-mitrailleurs et des armes silencieuses, sans aucun permis. Le simple fait de posséder l’une de ces armes suffit à lui seul pour prouver et justifier l’inculpation. L’article 12, du même texte, interdit l’utilisation des armes et des munitions, même autorisées, dans les zones habitées ou destinées à être habitées, les agglomérations, les campements, les zones pétrolières, durant les fêtes ou les célébrations de mariages, ou n’importe quelles autres zones désignées par le ministre. Faut-il le rappeler, la procédure d’octroi d’un permis de possession d’armes est régie par la loi n° 14 de 1992. La matière est aussi régie par la loi n° 35 de 1985 relative aux explosifs qui punit, selon son 1 er article, l’utilisation ou la tentative d’utilisation d’explosifs pour tuer une personne, détruire des constructions ou des annexes de constructions, des institutions, des sociétés dont l’État est actionnaire, des associations d’intérêt général, ou tout autre type de constructions, tels les usines, les lieux de culte, les lieux réservés aux réunions générales ou fréquentés par le public, les lieux qui réunissent des gens par hasard, ou tout endroit habité 283 . D’après son article 2, ce texte punit également l’obtention d’explosifs, leur fabrication, leur importation, leur transport ou leur commercialisation en vue de les utiliser pour commettre des infractions terroristes 284 . Le législateur punit aussi, l’entraînement ou l’incitation des gens à fabriquer des explosifs ou à les utiliser, en vue de les employer plus tard pour commettre des actes illicites, ou tout simplement le fait de ne pas informer les autorités compétentes de l’existence d’un projet ou du constat de l’une des infractions mentionnées dans la loi n° 35 de 1985.
En savoir plus

571 En savoir plus

La France et le Conseil de coopération des États arabes du Golfe (1979-1990)

La France et le Conseil de coopération des États arabes du Golfe (1979-1990)

négociation! spécifique,! les! chimistes! européens! et! les! chimistes! arabes.! En! effet,! il! est! d’abord! complètement! faux! de! croire! que! les! pays! du! Golfe! souhaitent! engager! une! guerre! des! prix.! Souhaitant! rentabiliser! au! plus! vite! leurs! installations,! en! aucun! cas,! baisser!le!prix!serait!une!solution.!Cependant,!cette!option!est!envisageable!si!l’accès!qui! leur! est! donné! par! la! Communauté! est! insuffisant.! Pour! la! Direction! des! affaires! économiques! et! financière! du! ministère! des! Relations! extérieures,! la! Commission,! en! cette! année! 1985,! pourrait! approcher! de! manière! informelle! les! producteurs! du! Golfe! afin! de! leur! proposer! un! arrangement! à! partir! duquel! la! CEE! garantirait! un! accès! progressivement!élargi!aux!produits!du!Golfe!à!condition!que!soient!maintenus!des!prix! raisonnables.!Une!telle!solution!semble!recueillir!l’accord!des!différents!Départements! ministériels! français! concernés! (Trésor,! DREE).! La! Commission,! pour! sa! part,! s’efforce! d’expliquer!à!ses!interlocuteurs!arabes!que!les!engagements!de!la!Communauté!dans!le! cadre! du! GATT! ne! lui! permettent! pas! d’aller! auMdelà! de! la! clause! de! la! nation! la! plus! favorisée! et! du! SPG.! En! effet,! il! ne! peut! être! question! d’inclure! dans! un! tel! accord! de! coopération!des!clauses!préférentielles!dans!la!mesure!où!l’octroi!d’un!tel!avantage!aux! seuls! pays! du! Golfe! par! la! Communauté! ne! serait! possible! que! dans! le! cadre! d’une! dérogation!à!la!clause!de!la!nation!la!plus!favorisée!du!GATT,!chose!peu!envisageable.!De! plus,!la!CEE!ne!voit!guère!les!avantages!qu’elle!pourrait!obtenir!si!elle!accordait!de!son! côté!un!désarmement!douanier!pour!l’entrée!des!produits!pétrochimiques.!!
En savoir plus

116 En savoir plus

Le retour de Sindbad. L'Iran dans le Golfe

Le retour de Sindbad. L'Iran dans le Golfe

culture nationale ou à l'authenticité 7 , mais qui était aussi la source du savoir moderne, la référence de l'être-en-société (âdam-e edjtemâi) et le dispensateur des biens de consommation. Par définition les pays du Golfe ou la Turquie n'appartenaient pas à ce monde, contrairement à l'Inde qui, malgré sa pauvreté, jouissait d'un statut particulier parce qu'elle accueillait des étudiants. Le Japon, quant à lui, n'existait pour ainsi dire pas comme pays d'émigration dans la conscience des Iraniens, ni comme destination touristique. Durant les années de guerre, les péripéties du conflit, l'embargo des Etats occidentaux sur certains produits, la dépréciation du rial, les pénuries ont été autant de facteurs qui ont conduit les Iraniens à reconsidérer leur environnement proche et à lui reconnaître la qualité d'« étranger », source de prestige, d'ascension sociale et de bien-être. La politique publique de l'Etat y a contribué pour beaucoup. Soucieuses de ne pas s'aliéner leur base urbaine (ou fidèles à leur classe), les autorités ont concédé des facilités cambiaires à tout voyageur, à raison d'un déplacement par an, que celui-ci soit touristique, commercial ou religieux. Ces allocations de devises ont donné lieu non seulement à un intense commerce informel avec les émirats arabes et la Turquie, mais encore à toute une série de fraudes : certaines personnes se contentaient d'encaisser les devises sans jamais franchir une frontière, annulant leur voyage au dernier moment, ou plus exactement juste après l'obtention de leurs dollars au prix fixé par l'Etat, de leur billet d'avion ou d'autobus. Divers droits accordés aux étudiants et aux agents de l'Etat résidant à l'étranger, et le développement des pélerinages - qui doit largement à cette politique - dans les lieux saints d'Arabie et de Syrie ont rapidement affermi cette économie invisible. Les combats contre l'Irak ont par ailleurs contraint de nombreux vols à se détourner de leurs voies habituelles et à faire escale à Dubaï. Ainsi, la géographie mentale des Iraniens a « nationalisé », en une dizaine d'années, l'idée de frontière : celle-ci se confond désormais, dans leur imaginaire, avec les limites de leur Etat, dès lors qu'un « vulgaire » émigré à Koweit-City, parce qu'ils détient des devises, peut s'offrir une voiture ou un appartement au même titre que celui qui réside en Europe.
En savoir plus

58 En savoir plus

Interactions vagues-glace dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Interactions vagues-glace dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent (EGSL), l’érosion côtière est une problématique qui affecte les communautés côtières, et qui pourrait s’aggraver à cause des changements climatiques (Bernatchez et Dubois, 2004; Savard et al., 2009). Les vagues en sont le principal facteur, notamment lors de tempêtes hivernales, dont les effets sont d’autant plus dévastateurs lorsque la banquise n’est pas là pour protéger le littoral en atténuant l’énergie des vagues (Forbes et al., 2004). Afin de prévoir les futurs risques d’érosion côtière, et de proposer des solutions adaptées pour en minimiser les impacts, il est nécessaire de caractériser le climat de vagues de l’EGSL, tâche d’autant plus ardue que la présence de glace en hiver complique considérablement le problème. Étant donné qu’il n’existe pas encore de modèle couplé vagues-glace tenant compte des processus affectant les vagues à la fois en eau libre et dans la glace, l’évaluation du climat de vagues dans le St- Laurent ne tient traditionnellement pas compte de la période hivernale (Ouellet et Drouin, 1991). Cette considération était sûrement valable il y a plusieurs décennies, mais la récente réduction à la fois spatiale et temporelle du couvert de glace saisonnier de l’EGSL en réponse aux changements climatiques (Galbraith et al., 2013; Johnston et al., 2005; Savard
En savoir plus

94 En savoir plus

Marées internes, ondes solitaires et turbulence dans le golfe de Gascogne

Marées internes, ondes solitaires et turbulence dans le golfe de Gascogne

Y. Cuypers,P. Bouruet-Aubertot, X. H. Xie, A. Lourenço (LOCEAN), B. Ferron, N. Cortes, (LPO), A. Pichon (SHOM) Durant la campagne MOUTON des mesures hydrologiques et du courant à fine échelle ont été réalisées conjointement à des mesures de microstructure au centre du golfe de Gascogne afin de caractériser la dynamique des ondes internes de marée et le mélange associé. Ces mesures ont été réalisées à un soixantaine de km du point de résurgence du rayon de marée interne ou études théoriques et numériques prédisent une conversion du rayon de marée en ondes interfaciales de mode relativement élevé (mode 3) ainsi qu'une évolution non linéaire et non hydrostatique de ce mode en ondes
En savoir plus

2 En savoir plus

Taille de pays et stratégie de concurrence fiscale des petits pays

Taille de pays et stratégie de concurrence fiscale des petits pays

augmentation des taux permettra un accroissement du niveau des services publics. Néanmoins, se préoccupant seulement du bien-être de ses habitants, ce pays ne tient pas compte des externalités positives qu’il produit pour les autres. Cette fuite de capitaux est donc considérée comme un coût pour le pays domestique et ce coût est d’autant plus élevé que l’élasticité de la base fiscale aux taux d’imposition est grande. Ainsi, la compétition pour attirer les bases fiscales mobiles conduirait à une « course au moins disant fiscal » des taux d’imposition, ce qui laisserait les États avec des revenus fiscaux insuffisants pour financer les services publics et aurait donc comme principale conséquence une offre sous-optimale de biens et services publics. Ainsi, la concurrence fiscale est alors inefficace puisqu’elle conduit à un taux d’imposition et une offre de biens publics trop faibles. Si la taxation des facteurs mobiles de production est trop faible, il sera nécessaire de réduire soit le niveau de services publics, soit le niveau de redistribution (Zodrow & Mieszkowski, 1986 ; Wilson, 1986). Pour remédier à ce problème Zodrow & Mieszkowski préconisent la coordination des taux d’imposition sur le capital. De plus, Person & Tabellini (1992) et Wildasin (1988) avancent que l’externalité fiscale est accrue dans un environnement mondialisé et que par conséquent l’intégration économique européenne pourrait exacerber la concurrence fiscale et donc conduire à réduire encore plus fortement les dépenses publiques. Ce résultat a pour principal corollaire la question de l’existence d’une imposition des facteurs mobiles à long terme (Weichenrieder, 2005).
En savoir plus

40 En savoir plus

Les telecommunications spatiales et les pays en developpement, specifiquement les pays d'Afrique /

Les telecommunications spatiales et les pays en developpement, specifiquement les pays d'Afrique /

Accord INTERSPUTNIK, publIé dans. L'organe dl recteur: art.. Accord INTERSPUTNIK, art. Accord INTELSAT, art. Les Membres d'INTERSPUTNIK utlllsent INTELSAT. Accord INTELSAT,[r]

248 En savoir plus

Géométries et bilan érosion-sédimentation d’un rétro-bassin d’avant-pays durant son évolution finie-orogénique et post-orogénique : le cas du système Pyrénées / bassin d’Aquitaine / golfe de Gascogne de 38 à 0 Ma

Géométries et bilan érosion-sédimentation d’un rétro-bassin d’avant-pays durant son évolution finie-orogénique et post-orogénique : le cas du système Pyrénées / bassin d’Aquitaine / golfe de Gascogne de 38 à 0 Ma

Modèle d'ouverture en rift décrochant Ce premier modèle (g. 1.4 A) reprend les idées de bases du modèle de ( Le Pichon et al. , 1970 ) et des apports de géologie de terrain d'autres auteurs ( Mattauer and Séguret , 1971 ; Choukroune and Mattauer , 1978 ; Peybernes and Souquet , 1984 ; Savostin et al. , 1986 ; Debroas , 1990 ). Ce modèle met en évidence une ouverture liée à un mouvement extensif décrochant senestre qui induit la formation de rift transtensif (g. 1.3). Ce mouvement est accommodé par la Faille Nord Pyrénéenne ( Le Pichon et al. , 1971 ) où la  Zone Transformante Nord-Pyrénéenne  ( Choukroune and Mattauer , 1978 ). Cette hypothèse est appuyée par diérents auteurs utilisant l'étude des anomalies magnétiques des fond océaniques ( Olivet et al. , 1984 ; Olivet , 1996 ; Stampi et al. , 2002 ; Handy et al. , 2010 ). Olivet et al. ( 1984 ) appuient ce modèle en utilisant deux reconstitutions, une à l'anomalie 33 (Campanien) et une l'anomalie J (Barrémien-Aptien Inférieur). Les principales implications de ce modèle sont  la conrmation du caractère diachrone de l'ouverture du golfe de Gascogne et de la compression pyrénéenne  une ouverture du golfe Gascogne entre 114 et 88 Ma entraînant un décrochement senestre de 300 km dans les Pyrénées  une première phase de mouvement à caractère distensif du Barrémien à l'Albien Moyen, un seconde phase à caractère décrochant de l'Albien Moyen au Sénonien Inférieur ( Olivet , 1996 ) - une ouverture presque nie du golfe de Gascogne alors que l'Europe et l'Amérique du Nord sont seulement espacées d'une centaine de kilomètres ( Olivet , 1996 ), impliquant une vitesse d'ouverture plus importante du bloc Afrique/Ibérie comparée au bloc eurasiatique, par rapport a l'Amérique .
En savoir plus

387 En savoir plus

Transport de la matière particulaire en suspension sur les marges continentales du Golfe du Lion (Méditerranée Occidentale), du Bassin des Sporades (Méditerranée Orientale) et du Golfe de Gascogne (Atlantique Nord-Est)

Transport de la matière particulaire en suspension sur les marges continentales du Golfe du Lion (Méditerranée Occidentale), du Bassin des Sporades (Méditerranée Orientale) et du Golfe de Gascogne (Atlantique Nord-Est)

Figure 3 Les différentes marges continentales étudiées: le Golfe du Lion en Méditerranée Occidentale, le Bassin des Sporades en Mer Egée, et Canyon du Cap-Ferret sur la marge aquitaine [r]

168 En savoir plus

Modélisation écosystémique de l'estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent

Modélisation écosystémique de l'estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent

et les prédateurs de cette dernière (Harvey et al., 2003). Ainsi, un effort de pêche trop important concentré sur une espèce clé de l’écosystème (comme les espèces fourragères) peut avoir des conséquences alarmantes sur l’ensemble de cet écosystème (Daskalov et al., 2007). De plus, ces interactions peuvent jouer un rôle dans le rétablissement de certaines espèces en déclin. Ainsi, il semblerait que le stock de morue du golfe du Saint-Laurent ait décliné à cause de la surpêche, mais, malgré un moratoire mis en place entre 1994 et 1996, elle ne semble pas se rétablir, car la pression de prédation par le phoque du Groenland est trop forte (Bundy, 2001). L’approche écosystémique et l’étude du réseau trophique d’un écosystème sont donc capitales pour permettre une gestion durable des pêcheries et permettre au MPO de donner un avis par rapport à l’état des stocks du Saint-Laurent et aux mesures à prendre en conséquence.
En savoir plus

36 En savoir plus

Crise du Golfe et ordre politique au Moyen-Orient : Présentation

Crise du Golfe et ordre politique au Moyen-Orient : Présentation

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

17 En savoir plus

Les ateliers de bouilleurs de sel d’Ilur (Golfe du Morbihan, Bretagne)

Les ateliers de bouilleurs de sel d’Ilur (Golfe du Morbihan, Bretagne)

La fouille en arrière des murs nord et ouest a montré quelques empierrements de conso lidation et a égalemen t confirm é l' absence de parement extérieur Cette di[r]

5 En savoir plus

Rapport de l'enquête française sur la guerre du Golfe et ses conséquences sur la santé

Rapport de l'enquête française sur la guerre du Golfe et ses conséquences sur la santé

Des signes et symptômes divers, le plus souvent fonctionnels, sont retrouvés dans toutes les études avec une fréquence nettement supérieure chez les militaires ayant participé à la guerre du Golfe que chez les militaires témoins non déployés ou déployés en Bosnie- Herzégovine (13-15). Ces signes très divers (plus d’une cinquantaine de signes sont notés) sont souvent relatifs à une fatigue chronique, une symptomatologie dépressive et à ce qu’il est parfois convenu d’appeler les symptômes de « stress post-traumatique ». Cependant, les divers auteurs ont étudié les principaux symptômes connus, aussi variés que la douleur thoracique, les troubles visuels ou les différents troubles cognitifs ou psychologiques. Dans la plupart des cas, les vétérans de la guerre du Golfe présentaient une fréquence de signes plus élevée que les sujets témoins. Ces nombreux signes et symptômes ont été regroupés par différents auteurs selon des catégories variées.
En savoir plus

287 En savoir plus

Revenant au pays natal: Dany Laferrière (Pays sans chapeau)

Revenant au pays natal: Dany Laferrière (Pays sans chapeau)

27/08/2018 Revenant au pays natal: Dany Laferrière (Pays sans chapeau) p q p q passant. Le «  pays sans chapeau  », nous informe Dany Laferrière à l’initiale de son ouvrage, c’est celui de l’au-delà en Haïti car, bien sûr, nul n’enterre ses morts pourvus d’un couvre-chef. Dans ce beau jeu de doubles, l’écrivain, avançant parfois masqué sous le nom de «  Vieux-Os  », retrouve les personnages de son enfance dont chacun se demande à part soi s’il est déjà mort ou encore vivant. Suivant cette piste de la trop fine poussière qui sépare les morts des vivants, l’écrivain explore tour à tour le « pays réel » et le « pays rêvé », les chapitres du monde des humains alternant avec ceux du monde des zombis.
En savoir plus

15 En savoir plus

Modélisation et observation de la dynamique haute fréquence de la circulation du golfe de Gascogne

Modélisation et observation de la dynamique haute fréquence de la circulation du golfe de Gascogne

2/ D'évaluer la capacité d'un jeu de données altimétrique côtier issu de la chaine XTRACK, à détecter et caractériser cette variabilité intra-saisonnière durant l'hiver 2004. Dans un premier temps, nous analysons la circulation de surface dans le sud du Golfe de Gascogne durant l'hiver et l'automne 2004 à partir des données altimétriques le long des traces TOPEX/Poséidon et Jason-1, de données de bouées, d'observations satellite de la température de surface de la mer et d'une simulation régionale du code SYMPHONIE (BAOBIS_G0). Les données le long des traces sont analysées trace par trace et cycle par cycle. Les résultats montrent des pulses de quelques jours d'un courant chaud de surface dirigé vers le pôle limité à la partie la plus à l'ouest de la côte nord espagnole (à l'ouest de ~5°W) et qui coïncident la plupart du temps avec des épisodes de vent de sud ouest. Même si le terme d' « événement Navidad » ne peut être appliqué à l'hiver 2004, on s’autorise à parler d' « évènements IPC ». L'objectif est de déterminer si les données altimétriques sont capables de détecter ces occurrences haute fréquence de l'IPC. Dans ce but, nous nous sommes concentrés sur trois principaux évènements: en Janvier, Février et Octobre 2004. Les résultats montrent que les données altimétriques s'avèrent capables de détecter les principaux pulses tout en fournissant des informations sur leur variabilité spatiale. Cependant, les données in situ disponibles ne sont pas assez nombreuses pour valider cette information. Le bénéfice de l’utilisation de l’altimétrie a également été illustré à travers l’étude de l’évènement d’Octobre, caractérisé par une absence de signature en SST. Dans cet exemple, nous avons montré que la donnée altimétrique nous permet d’identifier un courant de pente caractérisé par des anomalies chaudes en subsurface ce qui peut être considéré comme une intrusion de l’IPC dans le Golfe de Gascogne.
En savoir plus

270 En savoir plus

Étude des variations des paramètres de bancs, cas de l'anchois du golfe de Gascogne

Étude des variations des paramètres de bancs, cas de l'anchois du golfe de Gascogne

poisson à vie courte, entre 3 et 5 ans (Petitgas et al., 2011), qui supporte bien l’eau dessalée et peut remonter assez haut dans les estuaires. Comme tous les petits pélagiques à vie courte, son recrutement et sa biomasse dépendent beaucoup de l’environnement. C’est un modèle biologique très étudié, cible de deux campagnes printanières régulières : PELGAS (Française, acoustique) et BIOMAN (Espagnole, comptage d’oeufs). Sur le golfe de Gascogne, l’anchois est principalement ciblé par deux flotilles, les senneurs espagnoles et les chalutiers pélagiques en boeuf français.
En savoir plus

51 En savoir plus

Rente pétrolière et solidarité arabe : le cas du Conseil de Coopération du Golfe

Rente pétrolière et solidarité arabe : le cas du Conseil de Coopération du Golfe

L’intégration, en plus d’être fondamentalement économique, est aussi par définition politique. L’échec des expériences d’intégration économique arabes semble s’expliquer par le manque de volontarisme des États rentiers, à travers l’instrumentalisation de la solidarité arabe par les États rentiers du CCG dans la construction de leurs politiques commerciales et donc de la redistribution de la rente pétrolière à l’échelle régionale et internationale. Ainsi, dans un esprit réaliste, les pays producteurs de pétrole membre du CCG dirigent leurs ressources non pas vers les institutions panarabes, mais, comme nous le verrons, plutôt vers l’élaboration d’une diplomatie et d’un cadre institutionnel alternatif qui serait plus en harmonie avec leurs intérêts nationaux. Cette situation souligne que la coopération interarabe et la LÉA se trouve paralysée par l’insatisfaction à l’égard de la Ligue ainsi que par les considérations politiques des pays producteurs de pétrole face au Nassérisme, avec ses tendances laïque, socialiste et antimonarchique, qui devient la force dominante de la LÉA. Par la suite, depuis la révolution khomeyniste de 1979, les États rentiers du Golfe cherchèrent surtout à contrer l’influence du chiisme sur l’islam politique afin de s’opposer à Téhéran comme puissance régionale par la création d’influence culturelle et politique.
En savoir plus

177 En savoir plus

Les reconstitutions paléo-hydrographiques de surface dans le Golfe de Gascogne au cours de l'Holocène

Les reconstitutions paléo-hydrographiques de surface dans le Golfe de Gascogne au cours de l'Holocène

Les reconstructions quantitatives basées sur les assemblages de kystes de dinoflagellés ( dinokystes) et l es compositions isotopiques de foraminifères planctoniques [r]

69 En savoir plus

Croissance, reproduction et structure des patelles du golfe d’annaba : impacts de la pollution

Croissance, reproduction et structure des patelles du golfe d’annaba : impacts de la pollution

Selon Fernández et al. (2015), P. vulgata présente l’indice de condition le plus faible durant la période de maturité sexuelle, ce qui rend cette période moins apte à l'exploitation de la ressource, tant du point de vue biologique que commercial. Rodríguez-Rúa et al. (2011), constatent que la variation mensuelle de l'état de l'indice de Spisula solida dans la côte sud- ouest de l'Espagne ne correspondait pas au cycle de la gamétogenèse caractérisé. L'indice de condition est fortement influencé par le modèle de stockage d'énergie (Joaquim et al., 2008). D’autre part, l’étude du cycle reproducteur de Donax trunculus par Hafsaoui et al. (2016), a démontré que l’émission des gamètes cause une perte du poids induisant une baisse des valeurs de l’IC en été. Par contre l’augmentation de celui-ci qui débute en automne peut être due à une maturation ou un redéveloppement de l’ovaire D. trunculus dans le golfe d’Annaba.
En savoir plus

198 En savoir plus

Show all 1586 documents...