outil de médiation

Top PDF outil de médiation:

Faire usage d'un outil de médiation pour aider les élèves à comprendre des textes résistants à l'école maternelle

Faire usage d'un outil de médiation pour aider les élèves à comprendre des textes résistants à l'école maternelle

qui s'articulaient l'une avec l'autre : une en sciences et l’autre en littérature de jeunesse. De plus, l’outil de médiation créé en lien avec cet ouvrage détenait un rôle majeur, que ce soit pour la découverte du monde que pour la littérature. Nous avons pu mener chacune à notre tour toutes les séances des différents domaines. Ceci nous a permis de mettre en pratique les activités que nous avions conç ues autour de l’album. Ici, nous parlerons plus longuement du travail que nous avons mené en littérature de jeunesse, cependant, il nous parait indispensable de présenter le travail effectué en parallèle en sciences pour comprendre les réactions des élève s lors de l’analyse que nous allons vous présenter.
En savoir plus

36 En savoir plus

Le film documentaire : un outil de médiation interculturelle au service de l'intégration des réfugiés

Le film documentaire : un outil de médiation interculturelle au service de l'intégration des réfugiés

Le film documentaire, un outil de médiation interculturelle Les médias participent à l’intégration des migrants. Ils peuvent intervenir en amont, avant l’arrivée dans la société d’accueil et jouer un rôle préparatoire (Belabdi 2011). Ils peuvent également contribuer à leur insertion lorsque les migrants sont sur le territoire, notamment de trois façons (Bérubé 2009 : 185) : « comme agent d’information, comme agent d’immersion linguistique et comme agent de socialisation ». Et puis, l’intégration s’inscrivant dans un processus réciproque et la société d’accueil ayant un rôle à jouer dans l’intégration, les médias interviennent également à ce niveau, notamment en jouant sur l’image et la représentation des populations migrantes. Ces dernières années, cela s’est traduit notamment par la transmission de préjugés et de stéréotypes. Dans le cas du documentaire créé autour du projet coLAB, nous allons montrer comment non seulement les trois rôles des médias dans l’insertion des migrants définis par Farrah Bérubé (2009) sont remplis, mais en plus comment le film positionne l’intégration dans ce processus réciproque et de manière positive. Ce faisant, il prend part au dispositif de médiation interculturelle, laquelle consiste à « établir (ou rétablir) des liens de sociabilité entre gens issus de cultures différentes » (Plivard 2010 : 23).
En savoir plus

17 En savoir plus

Comment gérer et valoriser un fonds documentaire en entreprise à l'aide d'un outil de médiation ? Le logiciel de bibliothèque

Comment gérer et valoriser un fonds documentaire en entreprise à l'aide d'un outil de médiation ? Le logiciel de bibliothèque

Comment gérer et valoriser un fonds documentaire en entreprise à l'aide d'un outil de. médiation[r]

104 En savoir plus

Représentation de soi et engagement dans un parcours personnel à l'adolescence : L'écriture comme outil de médiation

Représentation de soi et engagement dans un parcours personnel à l'adolescence : L'écriture comme outil de médiation

L’écriture comme outil de médiation dans la construction identitaire à l’adolescence D’usage récent, l’utilisation de l’écriture au sein d’ateliers est passée d’un cadre éducatif et de loisir à un cadre clinique avec une visée thérapeutique et/ou pédagogique. Dans notre perspective, l’atelier d’écriture se situe dans une position intermédiaire entre l’approche subjectiviste privilégiée par la thérapie et l’approche objectiviste visant la production d’objets artistiques. L’écriture relève avant tout ici d’une quête identitaire et se structure à l’interface du développement social et du développement personnel, et nous considérons qu’elle peut permettre au sujet « d’articuler et de penser ensemble tout en les différenciant son identité sociale et son identité privée » (Artaux, 1999, p.34). Il s’agit d’un outil de médiation qui va permettre au sujet de construire du sens par la mise en relation de ses affects et représentations, et leur symbolisation dans un processus de subjectivation (Crouzet, 2011).
En savoir plus

17 En savoir plus

Oeuvre d'art ou outil de médiation ? Histoire d'une attention disputée au sein de l'exposition

Oeuvre d'art ou outil de médiation ? Histoire d'une attention disputée au sein de l'exposition

difficile. Le terme de démocratisation est mal choisi puisqu’il donne quand même, même dans sa formulation “démocratisation de l’art”, l'idée qu'on va faire descendre l'art vers le peuple. Non, il faut proposer au peuple de pouvoir monter. Après monte qui veut. Moi personnellement que dans le monde de l’art on soit pas avec la totalité de la population, pas avec la totalité des français, je m’en fou. Pas besoin d’avoir 50 millions de Français à toutes les expositions. Si cela n'intéresse que 5% de la population, c’est 5% de la population un point c'est tout. C’est pas un problème. Il faut pas mettre de barrières, c’est-à-dire qu’il faut faire attention à ce que la société propose à tout le monde qui a envie d’y accéder d’y accéder, il faut proposer des outils de médiation pour qui a envi de comprendre, puisse comprendre, ca c’est important mais rabaisser les choses, faire des discours qui consistent à enlever, à caricaturer, à rabaisser pour que cela devienne compréhensible à, non seulement, c’est inintéressant et en plus je pense que c’est improductif, cela n'intéresse personne au bout du compte. Le bon peuple dit oui et rentre regarder sa télé. Et les artistes voient leur œuvre devenir des sortes de sigles publicitaires. Ça fait chier tout le monde. Je suis dans une critique vraiment de l’idéologie de la médiation. Je pense que la médiation devrait être ce qui fait monter vers l’œuvre et pas ce qui rabaisse l’œuvre. Après les outils, la forme bon je pense qu’avec les mêmes outils, on peut faire monter quelqu’un, comme on peut rabaisser l’œuvre. Au lieu de raboter l’œuvre. On peut faire monter les gens avec les mêmes outils. Faudrait voir au cas par cas. Je suis pratiquement sûr que le cartel, la visite guidée, l’article de presse c’est des outils qui fonctionnent si on les utilisent correctement. Après on leur fait jamais comprendre tout. La médiation est pour moi une aberration dans la mesure où elle prétend donner sens à un art, qui lui prétend ne pas donner de sens. La plupart du temps l’art ne prétend pas à une vérité juste du monde. La
En savoir plus

71 En savoir plus

Le projet artistique : un outil de médiation pour les adolescents en IME ?

Le projet artistique : un outil de médiation pour les adolescents en IME ?

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

37 En savoir plus

L'intervention psychosociale en art-thérapieh[ressource électronique] : un outil de médiation du lien conjugal en contexte de maladie d'Alzheimer

L'intervention psychosociale en art-thérapieh[ressource électronique] : un outil de médiation du lien conjugal en contexte de maladie d'Alzheimer

La relation de couple semble très affectée puisque Jocelyn ne se souvient plus être en couple et qu’il parle peu. Martine nomme que des conflits surviennent à l’occasion lors[r]

347 En savoir plus

Paysages alimentaires autodéterminés : le cas de la Villeneuve de Grenoble : outil de médiation en faveur de la transition alimentaire dans les quartiers populaires

Paysages alimentaires autodéterminés : le cas de la Villeneuve de Grenoble : outil de médiation en faveur de la transition alimentaire dans les quartiers populaires

Un système qui prône une alimentation de qualité d’un côté, accessible aux populations qui disposent des moyens d’action pour changer leurs pratiques, et de l’autre, un syst[r]

73 En savoir plus

La Boîte à Voyages du musée du quai Branly  : un outil de médiation hors les murs à destination des milieux scolaire et périscolaire

La Boîte à Voyages du musée du quai Branly : un outil de médiation hors les murs à destination des milieux scolaire et périscolaire

enfant, une classe ou un groupe périscolaire. Au-delà d’illustrer les descriptifs d’activités, ces exemples rassurent sur leur faisabilité et décomplexent la création. • Décliner la Boîte à Voyages pour de nouveaux destinataires Avant la première Boîte à Voyages, la création d’un kit devait répondre aux besoins de transfert d’ingénierie culturelle aux personnes relais hors les murs du musée du quai Branly (cf. p. 10). Selon les partenariats du musée, la Boîte à Voyages a donc vocation à être décli- née pour de nouveaux destinataires. C’était notamment le but de la présentation de la Boîte à Voyages au Service de Développement des Publics et de la Vente (SDPV), notamment en charge du développement de l’accessibilité et des publics du champ social. Par son gra- phisme et sa manière d’aborder les œuvres, la Boîte à Voyages s’adresse plus particulière- ment à des enfants. Sa déclinaison pour des enfants hospitalisés serait par exemple possible, en adaptant les activités pour un enfant seul et non un groupe d’enfants. En revanche, pour s’adresser à d’autres publics hors les murs, notamment des adultes hospitalisés ou détenus, il serait préférable de concevoir un nouvel outil spécifique, réemployant le travail effectué sur la découverte des œuvres. La section “Expo” pourrait également être réemployée dans le cadre des partenariats avec les centres pénitentiaires, en récrivant les textes du jeu de cartes à l’attention d’adultes et en adaptant le projet au contexte pénitentiaire. Cette adaptation pourrait s’appuyer sur des exemples d’expositions réalisées par des détenus, tels que “Au- delà des murs” avec le Louvre 135 et “Le Voyage” avec la RMN-GP 136 .
En savoir plus

60 En savoir plus

La littérature peut-elle être un outil de médiation des valeurs au cycle 2 ?

La littérature peut-elle être un outil de médiation des valeurs au cycle 2 ?

La séquence s’organise en 4 séances hebdomadaires, d’une trentaine de minutes 4. Cette séance est la plus courte. Il s’agit pour le PES de présenter l’album et de définir la notion de [r]

36 En savoir plus

Le texte dans l’exposition : enjeux et évolutions d’un outil de médiation au service des musées

Le texte dans l’exposition : enjeux et évolutions d’un outil de médiation au service des musées

Notre analyse s’est à nouveau portée sur les huit panneaux ou cartels développés sélectionnés au musée Dauphinois et au musée de Grenoble. Nous avons pu constater que deux des textes du musée Dauphinois contenaient au moins une phrase interrogative ou impérative. Nous avons donc fait le même constat que pour la présence des pronoms personnels : le procédé est utilisé sans être très largement répandu. Par contre, nous avons constaté que ce sont les deux textes qui utilisent des pronoms personnels, qui présentent aussi des phrases interrogatives ou impératives. Nous pensons donc qu’en fonction de la nature des informations transmises aux visiteurs, certaines se prêtent peut-être mieux à ce type de discours. Mais au-delà de cela, nous y voyons aussi un révélateur de la disparité des musées par rapport à la rédaction des textes de médiation. D’un côté le musée de Grenoble ne semble pas utiliser de stratégies rédactionnelles particulières dans le but de plus engager les visiteurs dans la visite, même s’il nous faudrait élargir le nombre de textes analysés et la nature des indicateurs pour le confirmer, et d’un autre côté, le musée Dauphinois qui utilise ce type de stratégie pour, nous le supposons, renforcer une de ses missions culturelles qui est de donner des repères pour se situer dans un temps et un espace.
En savoir plus

122 En savoir plus

Le site internet du ministère de la Culture : entre dispositif de médiation des savoirs et outil de légitimation de l'institution, des enjeux difficilement conciliables

Le site internet du ministère de la Culture : entre dispositif de médiation des savoirs et outil de légitimation de l'institution, des enjeux difficilement conciliables

B. Le site internet comme outil de médiation des savoirs et portail de connaissances Pierre Bourdieu définit l’Etat comme étant « une bourse centrale des valeurs », c’est-à-dire celui qui donne de la valeur aux différents capitaux et définit les normes. En mettant en avant sur sa page d’accueil les différents sites et bases de données que le ministère gère, le ministère de la Culture, institution gouvernementale, s’inscrit comme organisateur du savoir et prescripteur de normes. Sur la page d’accueil la dernière slice d’intitule « A découvrir sur la toile culture ». Cette dernière partie de la page d’accueil est composée de six grands blocs distincts composés chacun d’un texte et d’une image qui invitent l’internaute à consulter ces différents contenus. Le site internet du ministère de la Culture apparait alors au cœur de cette « toile culture » dont il est l’ordonnateur et assurer les redirections vers ces savoirs. Si l’on reprend le terme utilisé par Philippe Marion, on peut dire de ce site qu’il est « médiagénique », en ce qu’il ordonne vers quelles ressources se diriger ou non. Ces différents sites vers lesquels sont re dirigés l’internaute sont par exemple des plateformes de données ouvertes (data.culture.gouv) qui permet d’avoir accès à l’ensemble des publications produites par le ministère depuis son existence ; une base de données terminologiques (FranceTerme) proposant les traductions officielles de 7000 termes étrangers, ou encore des ressources pédagogiques (Histoiredesarts.culture.fr), des plateformes permettant de connaitre un événement ou un lieu historique (Découvrir les grottes de Lascaux, site du grand mémorial de la guerre 14-18).
En savoir plus

70 En savoir plus

L'avenir professionnel de la médiation

L'avenir professionnel de la médiation

Ce n'est en effet pas seulement une question d'argent au sens économique : si c'était le cas, l'argu- ment qu'une médiation bien payée coûte dans certains cas moins cher qu'un procès, suffirait à impo- ser une formule professionnelle reconnue. Le problème est au-delà : la professionnalisation des pratiques de médiation interroge la notion d'une justice gratuite, cherchant à réparer davantage qu'à sanctionner, et aux termes de laquelle les sujets du droit sont donc de moins en moins invités à payer de leur poche ou de leur personne. Elle interroge un contexte idéologique diffus dans l'ensemble de la société et que les psychologues re- trouvent dans d'autres institutions d'État, celles de la santé en particulier, qui attribue à l'État le pou- voir fantastique de gommer les différences, de réparer les failles, de surmonter les limites d'une ré- alité humaine qui reste pourtant fondamentalement une réalité d'insuffisance et de désir.
En savoir plus

4 En savoir plus

La phénoménotechnique questionnée par la médiation

La phénoménotechnique questionnée par la médiation

273 Néanmoins, la pertinence du parcours pédagogique supplémentaire se placerait dans le fait d’interroger la mémoire même de la constitution de ce showroom. Correctement pensée, cette démarche offrirait une prise de recul importante qui permettrait aux étudiants et aux chercheurs de penser la constitution et l’organisation d’un lieu propre à la conservation d’une mémoire. Penser à conserver est une chose mais penser son encadrement et son épistémologie en est une autre. Cet aspect réflexif sensibiliserait ces deux publics à des problématiques souvent laissées de côté par eux- mêmes dans leur travail. Le showroom pourrait alors être alimenté par un autre dispositif qui présenterait le travail mené par Minier et Bontems avec les experts du projet Herschel, illustrant à la fois la méthode d’extraction de connaissances qu’ils emploient mais permettant aussi de montrer aux scientifiques que leurs savoirs explicite et tacite sont une source essentielle de connaissances à la fois pour le monde des découvertes et celui de la médiation. L’idée est de sensibiliser les chercheurs à pérenniser leur travail au-delà de l’article ou du livre scientifique.
En savoir plus

25 En savoir plus

Médiation organisationnelle et Droit

Médiation organisationnelle et Droit

Nous laisserons de côté les raisons politiques, de marketing, pour nous positionner sur la lecture suivante : des sociétés commerciales éprouvent le besoin de créer des écrits solennels, imitant tant dans la forme que dans le fond les textes légaux 22 ; de ce fait, elles agissent en rivales de la force publique, même si la force coercitive est souvent absente de leurs productions. Nous soutiendrons qu’il s’agit pour elles et pour les cibles visées par ces textes (consommateurs, salariés, pouvoirs publics) de mettre au point un dispositif de médiation au second degré, entre le droit dur, extérieur et contraignant, et leur s cibles diverse s. L’entreprise glisse un coussin entre le droit dur et leur propre univers de fonctionnement, en intégrant par ces codes ce qui leur semble acceptable dans les dispositifs publics (les Droits de l’Homme, déclinés à l’infini et comme déifiés, le principe de parité,....), en refusant par simple contournement ce qui ne le ur semble pas acceptable (la sanction, élément par définition de la violence légitime de l’Etat)). Nous avons là un phénomène de médiation privée d’un des piliers du fonctionnement de la société. Quel lien avec l’écrit ?
En savoir plus

11 En savoir plus

Médiation et institution catholique

Médiation et institution catholique

ƒ « La mission c’est faire exister socialement l’Eglise » ; ƒ « Toute mission est universelle ». Arrêtons-nous à la quatrième de ces propositions, dont la teneur se trouve en forte congruence avec le thème de la médiation. Sous la plume de Gérard Defois, elle est l’occasion de dresser un bilan – globalement négatif – de la stratégie d’effacement volontaire conduite par les forces vives d’une Eglise qui entendaient, dans la ligne du second concile du Vatican, promouvoir une institution « servante et pauvre ». Rappelons d’un mot le contexte politique national dans lequel se trouve inscrite cette proposition : à la suite des élections présidentielle et législatives du printemps 1981, le Parti socialiste est maître, depuis quelques mois, du pouvoir exécutif. L’un des engagements de campagne de François Mitterrand, devenu chef de l’Etat, porte sur la constitution d’un « grand service public unifié et laïque d’éducation », sans contrainte ni spoliation. L’enseignement privé, qui se situe presque en totalité dans la mouvance de l’Eglise catholique, se trouve ainsi placé au premier rang des cibles du gouvernement Mauroy. Dans sa négociation avec Alain Savary, ministre de l’Education nationale, la position du Secrétariat national de l’enseignement catholique (SNEC), dirigé par
En savoir plus

16 En savoir plus

Autisme : une médiation en-jouée

Autisme : une médiation en-jouée

1. Choix du support 1.1 Selon la classification ESAR Dans le cadre de la mise en place d’une médiation « en-jouée » structurée, il s’agit de trouver un jeu de règle le plus pertinent et intéressant pour le profil de Johann et les compétences que l’on cherche à développer. Il s’agit ainsi de trouver un jeu adéquat dans la catégorie R comme Règle de la facette A du système ESAR. Pour ce faire, rappelons les types de jeux proposés par cette facette. Les jeux de règle se composent des jeux d’association, de séquence, de circuit, d’adresse et des jeux sportifs. Les jeux de règles peuvent également être basés sur de la stratégie, le hasard, les mathématiques, la langue. Enfin, ils regroupent également les jeux de questionnaire et d’énigme. Afin de sélectionner un jeu de médiation pertinent, reprenons ces catégories. Les jeux d’association, de séquence, de circuit, d’adresse ou encore les jeux sportifs ne proposent pas un support de médiation intéressant dans ce cadre, ils présentent en effet un travail autour du corps qui ne concerne pas les compétences cognitives que nous cherchons à développer. Les jeux « spécialisés » dans tel ou tel domaine sont à écarter également, pas assez généralistes pour répondre à la nécessité d’un développement global des compétences de Johann, ce qui exclut alors les jeux de mathématiques, de langue, de questionnaire ou d’énigmes. Les jeux de hasard ne sont pas préconisés lorsque nous cherchons justement à aider un enfant à construire une stratégie, une logique ludique.
En savoir plus

103 En savoir plus

Pépite | La médiation animale.

Pépite | La médiation animale.

La particularité de la médiation animale est le choix de l’animal, en effet comme on peut le constater sur la carte (annexe 2), les principaux animaux utilisés sont des chiens ou des équidés. Comme annoncé précédemment, les équidés sont des partenaires idéaux pour canaliser les violences et l’agressivité, ce qui rentre parfaitement dans l’idée de thérapie des prisonniers. Pour prouver ces méthodes, la Fondation Adrienne et Pierre SOMMER a mis en place une étude en 2010, le dispositif de médiation intitulé « Des Camargues et des Hommes », il consiste à faire entrer deux chevaux de race Camargue sur le terrain de sport de la maison centrale d’Arles, et d’effectuer un accompagnement visant la réhabilitation psychosociale des détenus grâce à divers moyens 44 .
En savoir plus

78 En savoir plus

Les formes de la médiation technique

Les formes de la médiation technique

continuité par rapport à autre chose: ainsi, chez Marx, elle matérialise et inscrit dans la durée les formes d’organisation socio-économique instaurées par l’atelier puis la manufacture ; chez Mumford, elle objective l’organisation politique née dans l’Egypte pharaonique, alors que chez Leroi-Gourhan, elle permet que se continue l’évolution “naturelle”, sous une forme excorporée. Tous ces modèles reposent de fait sur un postulat d’homogénéité entre technique et société. Lorsque Mumford appelle Méga- machine la société des Pharaons, il réalise d’emblée une opération de mise en équivalence de la technique avec le social, de même lorsque Marx décrit les machines comme des assemblages de travailleurs de fer ou lorsque Leroi-Gourhan assimile le corps humain à un ensemble de moyens techniques et le cerveau à des moyens organisationnels. Envisager la technique comme une forme de médiation spécifique comme le fait Ellul, c’est s’opposer à ce réductionnisme qui ne donne de sens à la technique qu’en en abolissant tout caractère propre. Ceci étant, Ellul ne donne pas non plus les clés qui permettraient de comprendre comment fonctionne son système technicien ; d’un certain point de vue, le concept de “médiation”, qui lui tient lieu d’explication, se fait à rebours du sens ordinaire : l’emphase est placée sur le médiateur qui devient la cause d’un monde dont l’existence propre se dissout. Autrement dit, alors que l’idée même de médiation suppose la mise en relation entre différentes entités, mise en relation qui transforme ces entités, elle devient chez Ellul à la fois la relation et les termes de cette relation, puisque l’imposition de la logique technique conduit à l’indifférenciation des ordres, politique, social, économique, moral etc. jusque là maintenus séparés.
En savoir plus

18 En savoir plus

l'hypnose ou la médiation par l'image

l'hypnose ou la médiation par l'image

un message écrit sur sa peau » [12] ; le message décrypté, Eida peut sortir de sa « prison ». 3. Discussion La rencontre avec Eida signe la place de l’image dans le cadre psychothérapeutique. Il s’agit ici de l’utilisation de la médiation par l’image à travers une proposition de « visualisations », c’est-à- dire de création d’images articulées avec un éprouvé (sensations, affects. . .). L’outil hypnotique permet que l’objet image s’inscrive dans une co-création dans la relation thérapeutique : l’objet image devient alors une interface de la rencontre entre le patient et le clinicien dans laquelle chacun laisse une trace visuelle. En effet, c’est bien la rencontre entre les images de la tornade, de l’eau brouillée proposée par Eida, et les images des poupées figées sur l’étagère, d’une eau tournoyant dans un évier, surgissant chez le clinicien, qui conduit à un travail de figuration. Nous pourrions parler d’un « squiggle mental » dans une analogie des processus psychiques impliqués
En savoir plus

11 En savoir plus

Show all 2302 documents...