Non-Steroidal

Top PDF Non-Steroidal:

Recent Advances in Hepatotoxicity of Non Steroidal Anti-Inflammatory Drugs.

Recent Advances in Hepatotoxicity of Non Steroidal Anti-Inflammatory Drugs.

Non-steroidal-anti-inflammatory drugs (NSAIDs) make a heterogenous pharmaco-therapeutic class of drugs among the most used drugs worldwide with various indications, modes of administration and increasing automedication. NSAIDs can cause acute liver injury with variable severity. The recent identification of genetic markers might facilitate the diagnosis and the prediction of hepatotoxicity risk.

6 En savoir plus

Colonic Health in Hospitalized Horses Treated with Non-Steroidal Anti-Inflammatory Drugs - A Préliminary Study

Colonic Health in Hospitalized Horses Treated with Non-Steroidal Anti-Inflammatory Drugs - A Préliminary Study

a b s t r a c t Non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs) can cause right dorsal colitis, but longitudinal clinical studies are lacking. This study investigates whether NSAID treated horses develop right dorsal colonic pathology in a clinical setting. Non-gastrointestinal hospitalized horses treated with NSAIDs > 4 days, and untreated hospital-owned teaching horses and non-gastrointestinal client-owned hospitalized horses were included. All horses were monitored over time with clinical examinations (focusing on presence of colic, depression, reduced appetite, unstructured feces), ultrasonographic intestinal wall measurements, fecal occult blood tests (semi-quantitative results), and blood analysis (total protein and albumin con- centrations, white blood cell and neutrophil counts). Outcomes were recorded as “ultrasonographically thickened right dorsal colon (RDC) walls”, “colitis” and “right dorsal colitis”. Findings over time were compared to baseline values and to control horses. Seventeen NSAID treated horses and 5 controls were included. NSAID treated horses developed thickened RDC walls (4/9), and subclinical and mild colitis (9/11) and right dorsal colitis (4/10), whereas all control horses remained healthy. The first changes were identified on treatment day 2. RDC walls of treated horses were significantly thicker compared to their own baseline values and compared to control horses. In conclusion, presumptive colon pathology was identified with a high incidence, starting early in the course of treatment, but with low severity. Ap- propriate monitoring should be advised throughout NSAID treatment. Additional research for noninvasive diagnostic tests for colon pathology is required.
En savoir plus

9 En savoir plus

Evaluation of the non-steroidal anti-inflammatory drug-sparing effect of etanercept in axial spondyloarthritis: results of the multicenter, randomized, double-blind, placebo-controlled SPARSE study

Evaluation of the non-steroidal anti-inflammatory drug-sparing effect of etanercept in axial spondyloarthritis: results of the multicenter, randomized, double-blind, placebo-controlled SPARSE study

Figure 2 NSAID-sparing effects. (A) Change in ASAS-NSAID score from baseline to week 8 in patients in the etanercept and placebo groups (primary analysis of primary endpoint). ANCOVA, LOCF, with imputation of missing diary data, in the ITT population. (B) The proportion of patients in the etanercept and placebo groups achieving other NSAID-sparing endpoints at week 8 of the double-blind period. LOCF, with imputation, ITT population (n = number of patients achieving endpoint; N = number of patients with analyzable data). (C) Mean ASAS-NSAID scores (± SD) in the etanercept/etanercept and placebo/etanercept groups in the double-blind and open-label phases. ASAS-NSAID scores were calculated for observed cases, with no imputation of missing diary data. ASAS-NSAID, Assessment of SpondyloArthritis International Society non-steroidal anti-inflammatory drug use; ETN, etanercept; ITT, intent-to-treat; LOCF, last observation carried forward; PBO, placebo; SD, standard deviation; SE, standard error.
En savoir plus

27 En savoir plus

Risks Related to the Use of Non-Steroidal Anti-Inflammatory Drugs in Community-Acquired Pneumonia in Adult and Pediatric Patients

Risks Related to the Use of Non-Steroidal Anti-Inflammatory Drugs in Community-Acquired Pneumonia in Adult and Pediatric Patients

initiation of appropriate antibiotic therapy. However, other medications are widely prescribed for the relief of symptoms such as pain, fever, and cough. Among them, non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs) are commonly used as antipyretics and/or analgesics. In 2001, a prospective survey described the management of community-acquired lower respiratory tract infections by general practitioners in France. NSAIDs were prescribed in half of the pneumonia patients [ 4 ]. In another observational study in ambulatory care, half of the patients diagnosed with CAP (n = 496) were treated with NSAIDs [ 5 , 6 ]. It is important to note that this frequent use of NSAIDs may have been underestimated because NSAIDs can be obtained over-the-counter in France, as in many countries [ 7 , 8 ]. This extensive use of NSAIDs during the pre-hospital care of CAP patients is supported neither by the guidelines for the management of adult lower respiratory tract infections [ 9 – 11 ] nor by clinical data in pneumonia patients [ 12 , 13 ].
En savoir plus

11 En savoir plus

Effect of non-steroidal anti-inflammatory drugs on amyloid-beta formation and macrophage activation after platelet phagocytosis.

Effect of non-steroidal anti-inflammatory drugs on amyloid-beta formation and macrophage activation after platelet phagocytosis.

Arnold G. Herman, MD, PhD,* and Guido R.Y. De Meyer, PharmD, PhD* Abstract: Recently, we showed that platelet phagocytosis occurs in human atherosclerotic plaques and leads to foam cell formation. Platelet phagocytosis, resulting in macrophage activation and iNOS induction, was associated with the formation of amyloid- ␤ peptide (A ␤) via proteolytic cleavage of platelet-derived amyloid precursor protein (APP), possibly by secretases. To test the involvement of ␥-secretase in this process, we used indomethacin, ibuprofen, and su- lindac sulfide, non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs) known to alter the ␥-secretase cleaving site of APP, on their ability to inhibit macrophage activation evoked by platelet phagocytosis. J774 macrophages were incubated with human platelets or lipopolysaccha- ride (LPS) with or without NSAIDs. Nitrite was quantified as a mea- sure for inducible nitric oxide synthase (iNOS) activity. Indometha- cin, ibuprofen, sulindac sulfide, and meloxicam concentration- dependently reduced nitrite production by macrophages incubated with platelets, but did not alter LPS-induced iNOS activity or platelet uptake. However, acetylsalicylic acid and naproxen, two NSAIDs without effect on the ␥-secretase cleaving site of APP, did not affect nitrite production in either platelet- or LPS-stimulated macrophages. Surface-enhanced laser desorption/ionization time-of-flight mass- spectrometry demonstrated time-dependent formation of A ␤- containing peptides after platelet phagocytosis, which could be inhib- ited by indomethacin. In conclusion, these results point to the
En savoir plus

9 En savoir plus

Separation of non-steroidal anti-inflammatory drugs by capillary electrophoresis using non-aqueous electrolyte.

Separation of non-steroidal anti-inflammatory drugs by capillary electrophoresis using non-aqueous electrolyte.

The aim of the present work was to investigate the separation of non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs: niflumic acid, flufenamic acid, piroxicam, alclofenac, flurbiprofen, indomethacin, ketoprofen, na- proxen, carprofen, sulindac) in CE using completely non- aqueous systems. NSAIDs are acidic compounds characterized by low solubility in water, and some of them have similar charge densities, which makes their separation difficult in aqueous systems.

2 En savoir plus

Anastomoses coliques et anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) [Colonic anastomoses and non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAID)]

Anastomoses coliques et anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) [Colonic anastomoses and non-steroidal anti-inflammatory drugs (NSAID)]

intéressant de souligner que l’épargne morphinique observée avec les AINS est plus importante qu’avec les autres analgésiques non morphiniques comme le paracétamol [16]. Cette épargne s’accompagne d’une diminution des effets secondaires des morphiniques : nausées, vomissements et iléus. Cette observation, moins fréquemment rapportée avec les autres analgésiques, est évidemment capitale pour la réussite des programmes de RAC. En plus de cette épargne morphinique, les scores des douleurs sont diminués, non seulement dans les conditions de repos, mais également lors des mobilisations et de la toux. Cette propriété a un impact bénéfique dans la RAC où la mobilisation du patient constitue un élément important. Pour toutes ces raisons, les AINS constituent des analgésiques à privilégier pour la RAC en tenant compte de leurs contre-indications [18].
En savoir plus

22 En savoir plus

Time dependent risk of gastrointestinal complications induced by non-steroidal anti-inflammatory drug use: a consensus statement using a meta-analytic approach

Time dependent risk of gastrointestinal complications induced by non-steroidal anti-inflammatory drug use: a consensus statement using a meta-analytic approach

the fact that we restricted our survey to articles published after 1985. Prior studies might differ because they no longer reflect current practice, and may be of smaller size. We decided to include RCTs and cohort studies. The rationale for this approach was that while we expect the risk estimate to be less biased when derived from RCTs, the populations being studied in such trials are usually highly selected groups and, therefore, are not always fully representative of the patients seen in clinical practice. On the other hand, the analysis performed using non-RCT longitudinal trials provide esti- mates that may be more representative of daily clinical practice, despite a lack of precision about the NSAIDs used.
En savoir plus

9 En savoir plus

Le non-recours par non-demande : le besoin d'une "politique du citoyen"

Le non-recours par non-demande : le besoin d'une "politique du citoyen"

Les raisons de la non-demande Les raisons de la non-demande sont diverses. Sans prétendre à une exhaustivité, six raisons principales peuvent être identifiées, qui renvoient chacune à des explications différentes. Cinq d’entre elles peuvent être regroupées sous le type de la « non-demande intentionnelle ». Il s’agit de la non-demande par calcul coût-avantage, désaccord avec la norme principale, préférence pour des alternatives, civisme, mais aussi par non concernement. Une sixième raison renvoie explicitement à une non-demande qui n’est pas intentionnelle mais subie. Celle-ci s’explique par un manque de capacités (connaissances, savoir-faire, confiance, soutien…). Ces six raisons peuvent avoir des significations différentes dans la mesure où elles renvoient à chaque fois à une appréciation de la pertinence de l’offre qui ne porte pas nécessairement sur le même plan. La non-demande subie apparaît isolée dans ce classement. Elle n’est cependant ni rare, ni surtout moins préoccupante. Les situations observées concernent avant tout des personnes qui ne demandent pas ou plus par lassitude des démarches administratives, ou par épuisement à force de relations avec les prestataires qui, selon elles, stigmatisent ou discriminent. Cette non- demande est souvent expliquée par les personnes elles-mêmes comme la conséquence d’un mépris institutionnel. C’est tout du moins leur sentiment, mais les nombreux travaux sur le « welfare stigma » ont bien montré pourquoi et comment la stigmatisation est un mécanisme volontaire de dissuasion, comme de plus en plus les régimes de sanctions 2 , en particulier lorsque
En savoir plus

9 En savoir plus

Stabilité des chocs non classiques pour des lois de conservation non convexes

Stabilité des chocs non classiques pour des lois de conservation non convexes

de conservation convexe, le bilan d’énergie, de masse, de quantité de mouvement, de matière. On suppose que les mécanismes à petite échelle peuvent être négligés (induits par la viscosité, la capillarité, conduction thermique, effet de Hall ...). L’étude des systèmes hyperboliques de lois de conservation est un sujet histori- quement important dont les premiers pas remontent à D’Alembert avec l’équation des ondes. D’autres chercheurs comme Euler, Riemann, et Stokes ont participé à l’analyse des équations de la mécanique des fluides. En fait, l’histoire des équa- tions d’Euler remonte à Leonhard Euler qui les a établies pour les écoulements incompressibles vers 1757. La relation avec la thermodynamique est due à Pierre- Simon de Laplace et Navier en 1816. Dans un papier très influent, Riemann a étu- dié les conditions initiales discontinues et avec un recul historique il est possible d’apprécier l’importance de ce problème. Durant les années 50, Oleinik [60]-[61] débute l’étude abstraite des lois de conservation avec le cas scalaire ainsi que deux lois de conservation couplées. Puis, Lax [43] fournit un travail fondamental sur la théorie mathématique des ondes de choc, inspiré par les travaux sur les écoulements supersoniques de la deuxième guerre mondiale [21], et des solutions du problème de Riemann. Par la suite, la théorie d’existence pour les systèmes remonte au travail de Glimm [30]. Il présente la première preuve générale d’exis- tence de solutions pour les systèmes de lois de conservation. Son travail est suivi par d’importantes contributions de DiPerna, Liu, Yang, Bressan et d’autres. Ces chercheurs ont amélioré les techniques introduites par Glimm. Ils ont présenté des preuves d’existence, d’unicité et de stabilité de solutions pour ces mêmes lois, tout en maintenant les conditions initiales à petite variation totale employées par Glimm dans ses travaux initiaux. Après le développement d’une théorie complète pour les systèmes convexes, la question des systèmes non convexes est apparue de plus en plus importante pour plusieurs chercheurs car ces systèmes concernent, entre autres, les équations des fluides multiphase et les équations de la magné- tohydrodynamique, des sujets importants en génie pétrolier, en astrophysique et en génie nucléaire. Nous proposons de rappeler brièvement les principales moti- vations de ces études, afin d’introduire le plus naturellement possible les travaux effectués dans cette cette thèse.
En savoir plus

191 En savoir plus

Non-compact string backgrounds and non-rational CFT

Non-compact string backgrounds and non-rational CFT

http://www-spht.cea.fr/articles/T05/139/ Phys. Rep. 431, 39-86 (2005) 1 Introduction The microscopic techniques of (boundary) conformal field theory have played a key role for our understanding of string theory and a lot of technology has been developed in this field over the last 20 years. Most of the powerful results apply to strings moving in compact spaces. This is partly explained by the fact that, for at least one decade, progress of world-sheet methods was mainly driven by our need to understand non-trivial string compactifications. In addition, compact target spaces are simply more easy to deal with. Note in particular that compactness renders the spectra of the underlying world- sheet models discrete. This is a crucial feature of the associated ‘rational conformal field theories’ which allows to solve them using only algebraic tools (see e.g. [1, 2, 3, 4, 5]). More recently, however, several profound problems of string theory urge us to consider models with continuous spectra. The aim of these lectures is therefore to explain how conformal field theory may be extended beyond the rational cases, to a description of closed and open strings moving in non-compact target spaces.
En savoir plus

88 En savoir plus

H2D2 : Développement de stratégies de résolutions non-stationnaires et non-linéaires.

H2D2 : Développement de stratégies de résolutions non-stationnaires et non-linéaires.

1. Introduction Ce rapport rassemble les résultats de tests effectués dans H2D2 visant à évaluer la performance de différentes stratégies de résolution en non-stationnaire et leur impact sur la convergence de la solution et les temps de calcul globaux. Différentes stratégies de résolution et d’intégration temporelle ont été identifiées lors des tests et sont proposées comme point de départ d’une simulation en non-stationnaire, pouvant être raffinée en fonction du type de problème traité.

41 En savoir plus

Apports du couplage non-intrusif en mécanique non-linéaire des structures

Apports du couplage non-intrusif en mécanique non-linéaire des structures

Aussi, l’utilisation d’un modèle numérique donné va de pair avec l’utilisation d’un logiciel donné. L’autre objectif majeur de la méthode est d’apporter une solution de couplage entre différents codes ou logiciels de manière non-intrusive, c’est-à-dire en s’adaptant aux éventuelles contraintes spécifiques à ces derniers. En effet, la plupart des logiciels industriels étant des produits commerciaux, leur code source est rarement libre d’accès, ce qui peut limiter leur interfaçage avec d’autres codes ou logiciels. Ces logiciels commerciaux sont toutefois souvent les seuls utilisables dans un contexte industriel pour lequel certification et robustesse sont des critères primordiaux. Cela limite bien sûr les possibilités de dissémination des outils de recherche amont (codes de calcul spécifiquement développés pour l’étude d’un phénomène donné) au sein d’études industrielles. L’objectif des méthodes de couplage non-intrusives est donc de permettre le couplage entre un logiciel commercial générique et un code de recherche spécialisé, en concordance avec les contraintes et pré-requis de ceux-ci.
En savoir plus

149 En savoir plus

Combining Non-stably Infinite, Non-first Order Theories

Combining Non-stably Infinite, Non-first Order Theories

Theorem 1.3 If I-theory T is the set of models of a first-order theory in a given language L, then T is flexible on every sort. When combining more than two I-theories, it may seem the “flexible require- ment” will impose all but one I-theory in the combination to correspond to first-order theories. Fortunately that is not the case. The following theorem shows that no restriction occurs if any two individual non-flexible I-theories have different sorts:

15 En savoir plus

Approche floue pour la commande des systèmes non linéaires non affines

Approche floue pour la commande des systèmes non linéaires non affines

L’ obj e c t i f de ce travail est le développement de structures de commandes adaptatives floues stables et robustes pour des systèmes non linéaires non affines incertains SISO. L’ e ns e mbl e de s t r a va ux r é a l i s é s e s t r egr oupé e n t r oi s c ha pi t r e s: Dans le premier chapitre, nous définissons le formalisme de la logique floue et le raisonnement a s s oc i é e t nous pr é s e nt ons l a s t r uct ur e gé né r a l e d’ un c ont r ôl eur flou avec les différents modèles utilisés dans sa conception a i ns i que l e t hé or è me de l ’ a ppr oxi ma t i on f l oue . Le deuxième chapitre, présente la commande adaptative floue avec ses différentes structures, ainsi que les méthodologies de construction des loi s d’ a daptation. Cette commande est utilisée pour commander une classe des systèmes non linéaires SISO en utilisant la technique de linéarisation entrée-sortie puis l a mé t hode d’ i nve r s i on du modè l e . L’ exe mpl e du pe ndul e inversé est mis en ouvre pour tester la validité de ce contrôleur proposé.
En savoir plus

104 En savoir plus

Communication Optimalement Stabilisante sur Canaux non Fiables et non FIFO

Communication Optimalement Stabilisante sur Canaux non Fiables et non FIFO

Un protocole auto-stabilisant a la capacit´e de converger vers un comportement correct quel que soit son ´etat initial. La grande majorit´e des travaux en auto-stabilisation supposent une communication par m´emoire partag´ee ou bien `a travers des canaux de communication fiables et FIFO. Dans cet article, nous nous int´eressons aux syst`emes auto-stabilisants `a passage de messages `a travers des canaux de capacit´e born´ee mais non fiables et non FIFO. Nous proposons un protocole de communication (entre voisins) stabilisant et offrant une tol´erance optimale. Plus pr´ecis`ement, ce protocole simule un canal de communication fiable et FIFO garantissant un nombre minimal de pertes, de duplications, de cr´eations et de r´e-ordonnancements de messages.
En savoir plus

5 En savoir plus

Dévoiler le non-dit: Ce géologue a-t-il été, oui ou non, sur le terrain?

Dévoiler le non-dit: Ce géologue a-t-il été, oui ou non, sur le terrain?

iques, subtils et non affichés pour quelqu’un qui n’est pas membre immédiat de la communauté de géologues de terrain. Notamment, il s’agit d’établir la crédibilité, la compétence, et l’autorité de l’auteur devant ses paires en tant que chercheur confirmé sur le terrain. Les modalités de cette activité rhétorique, historiquement située, appar- aissent dans l’analyse du corpus (n = 103 articles), où l’on peut dénombrer une vingt- aine de marqueurs de présence professionnelle sur le terrain. Ces marqueurs sont en fait des regroupements d’éléments variés, tant grammaticaux que linguistiques (e.g., phrase nominale, modificatif verbal ou adverbial, pronoms, passivisation), discursifs ou méta- discursifs (e.g., « see Figure 2 », qui renvoie le lecteur à une carte géologique contenant des données de terrain), ainsi que des représentations mathématiques (e.g., mesures d’angle ou de distance). Ces éléments, que l’on trouve dans tous les Comptes Rendus de Terrain, apparaissent dans le corpus avec la régularité caractéristique d’un genre, se produisant avec les mêmes proportions de fréquence à travers trois sousdisciplines. Ils permettent à l’auteur d’affirmer qu’il a été physiquement sur le terrrain et de préparer l’évaluation de son travail en suggérant que son interprétation des faits mérite d’être reconnue. En fait, ces marqueurs constituent une série de stratégies implicites, qui font valoir la crédibilité, l’autorité et la compétence du chercheur sur le terrain, sans lui faire encourir la responsibilité de parler ouvertement de son action, car le discours scienti- fique d’aujourd’hui lui impose une distance entre l’object et l’acteur dans le récit de la recherche.
En savoir plus

16 En savoir plus

en
                                                                    fr
                                                                    la

en fr la Non-tame identification of PSL2 Sur l'identification non-ordinaire de PSL2 De non ordinaria recognitione PSL2

Pr¨ ufer 2. L’unipotence alors se trouvait au berceau, et le radical O palliait cette absence. 2 Unipotence gradu´ ee Pour adapter les calculs de rang ` a un cadre qui tol´ erˆ at les mauvais corps, il fallait non pas s’affranchir des techniques li´ ees ` a l’ordinarit´ e mais leur trouver un analogue. Aux histoires d’O de Cherlin et Jaligot ([CJ04]), nous avons sub- stitu´ e la th´ eorie de l’unipotence en caract´ eristique nulle due ` a Burdges ; th´ eorie aussi conforme ` a l’unipotence usuelle que le z´ ero, prince fantasque des nombres premiers, le permettait.
En savoir plus

14 En savoir plus

Séries de durées partielles: application en contexte non homogène et non stationnaire.

Séries de durées partielles: application en contexte non homogène et non stationnaire.

Le principal objectif de ce travail consistait à développer une méthodologie qui permette d'utiliser I'approche par série de durées partielles en régime non stationnaire. La m[r]

130 En savoir plus

Méthode branch and Bound en optimisation non linéaire non convexe

Méthode branch and Bound en optimisation non linéaire non convexe

CHAPITRE 3. la m´ ethode Branch and Bound en optimisation non lin´ eaire non convexe m´ ethodes classiques permettent de le trouver dans un voisinage r´ ealisable, et c’est ¸ca qui fait ladiff´ erence entre les deux m´ ethodes. L’int´ erˆ et de l’´ etude de cette classede probl` eme d’optimisation est qu’elle englobe un domaine tr` es vaste d’applications r´ eelles.

62 En savoir plus

Show all 7818 documents...