Modèles de pratique infirmière

Top PDF Modèles de pratique infirmière:

La pratique infirmière de promotion de la santé et de prévention en CSSS, mission CLSC : de la volonté à la réalité : Rapport synthèse ; vol. 11, no 2

La pratique infirmière de promotion de la santé et de prévention en CSSS, mission CLSC : de la volonté à la réalité : Rapport synthèse ; vol. 11, no 2

L’analyse L’analyse des données qualitatives s’est dé- roulée selon la méthode de comparaison constante. Les propos des infirmières et des gestionnaires ont été regroupés en catégories conceptuelles, puis illustrés à l’aide d’extraits, pour faire ressortir tant les tendances géné- rales que les contrastes entre les types de participants. À chaque étape de l’analyse, des rencontres d’équipe ont permis la discussion des idées émergentes, la confrontation des interprétations rivales et l’identification de pistes d’analyse. La modélisation a ensuite procédé à travers la spécification et la mise en relation des thèmes construits; il en a résulté deux modèles.
En savoir plus

12 En savoir plus

La sensibilité gustative au sodium : un facteur clé dans la consommation de sel? : pistes pour la pratique infirmière chez les adultes

La sensibilité gustative au sodium : un facteur clé dans la consommation de sel? : pistes pour la pratique infirmière chez les adultes

4.4.2 Les mesures autorapportées : Le questionnaire de la fréquence alimentaire du sodium (FFQ-Na) Le questionnaire FFQ-Na a été développé précédemment et validé par Proulx-Belhumeur (2018) pour la population franco-canadienne et a été utilisé pour cette étude (Annexe 1). Le questionnaire sur la fréquence du sodium alimentaire (Na-FFQ) est un questionnaire spécifique pour les aliments riches en sodium (ceux qui fournissent au moins 200 mg Na/100g). Ce questionnaire est composé d’aliments qui sont une source importante de sodium et qui sont les plus fréquemment consommés par la population canadienne française (Ferreira-Sae, 2009 ; Willett, 2012). Le questionnaire comprend essentiellement deux composantes : une liste des aliments et une section pour enregistrer la fréquence de consommation et préciser sa quantité pour chaque aliment. L'outil est composé de 54 items pour lesquels la fréquence de l'apport est évaluée selon une échelle de fréquence variant de 1="jamais" à 7="deux fois ou plus par jour". Des illustrations et modèles des tailles d'ustensiles typiques de la région (tasses, verres, cuillères, tranches et morceaux) sont également utilisées pour quantifier les portions de chaque article. On demande aux participants à quelle fréquence chaque aliment a été consommé au cours de l'année précédente, période qui correspond à un cycle complet de saisons. Les articles conservés sont convertis en milligrammes de Na, puis ajustés en fonction de la consommation quotidienne. Dans l’étude originale de Proulx-Belhumeur (2018), l’outil a fait preuve de stabilité dans le temps ainsi que de validité, par sa corrélation avec l’excrétion urinaire de sodium de 24h-Na (r=0,30 ; p<0,001) et le journal de 3 jours (r=0,35 ; p<0,001).
En savoir plus

93 En savoir plus

Modélisation systémique d’une pratique infirmière d’interface en contexte de vulnérabilité sociale

Modélisation systémique d’une pratique infirmière d’interface en contexte de vulnérabilité sociale

- les modalités d’agir collectif pouvant résulter d’une pratique d’interface (collective practice, intersectoral pratice/action/work/collaboration, intersectoral health-related action, health care network). Des critères d’exclusion ont aussi été considérés. En premier lieu, compte tenu de notre intérêt de recherche à propos d’une pratique d’interface qui se déroule au-delà de frontières disciplinaires, organisationnelles et sectorielles, les modalités d’agir collectif auxquelles nous référons dans cette recension des écrits se traduisent par des actions qui mènent à, ou s’inscrivent dans, des approches intersectorielles. En l’occurrence, nous ne référons pas à des pratiques de collaboration interprofessionnelle ou interdisciplinaire, car les agencements collectifs que supposent de telles pratiques se distinguent par leur contexte d’actualisation, leurs cibles d’action et les finalités qu’elles poursuivent (ces pratiques ne font pas intervenir des acteurs de secteurs d’intervention variés avec l’intention d’agir sur les déterminants de la santé pour réduire la vulnérabilité sociale et les inégalités de santé). Dans le même ordre d’idées, il n’est pas non plus question de pratiques professionnelles basées sur des modèles de navigation entre les services de santé avec pour objectifs l’amélioration de la continuité des soins, de la coordination de services ou de la performance organisationnelle (par exemple : la fonction d’infirmière pivot dans le contexte de réseaux de soins). En second lieu, il est à spécifier que des revues de littérature ainsi que d’autres types d’écrits (par exemple : des éditoriaux ou des textes d’opinion) existent en relation avec notre sujet de recherche, mais ils n’ont pas été retenus dans cette recension d’écrits, laquelle rend compte de recherches empiriques.
En savoir plus

375 En savoir plus

Perceptions des conseillères en soins infirmiers et en pratique infirmière avancée quant à la qualité, à la pertinence et aux impacts d’une formation à l’Ennéagramme sur les compétences infirmières

Perceptions des conseillères en soins infirmiers et en pratique infirmière avancée quant à la qualité, à la pertinence et aux impacts d’une formation à l’Ennéagramme sur les compétences infirmières

ii Résumé Lors des grandes transformations du réseau de la santé québécois, comme l’entrée en vigueur de la Loi 10, les conseillères en soins infirmiers (CSI) et les conseillères en pratique infirmière avancée (CPIA), font face à un défi d’envergure pour assurer la qualité des soins à la population québécoise (OIIQ, 2014), mettant ainsi de l’avant l’importance de soutenir leur rôle et d’exercer leurs compétences (OIIQ, 2014, 2015). L’intelligence émotionnelle est essentielle au déploiement des compétences infirmières (Cummings, Hayduk et Estrabrooks, 2005 ; Cummings et al., 2010 ; Horton-Deutsch et Sherwood, 2008 ; O’Connor, 2008 ; Smith, Profetto-McGrath et Cummings, 2009 ; Triola, 2007). Alors que plusieurs modèles et programmes de formation soutiennent le déploiement des compétences professionnelles à travers le développement de l’intelligence émotionnelle, le modèle de l’Ennéagramme tend à s’imposer comme une avenue prometteuse (Bland, 2010 ; Lapid-Bogda, 2004, 2007). Toutefois, l’utilisation et les retombées de ce modèle dans le contexte nord-américain sont peu documentées. Fondée sur la conception humaniste-caring de Watson (2012), cette étude qualitative a pour but d’explorer les perceptions des CSIs et des CPIAs quant à la qualité, à la pertinence et aux impacts d’une formation sur l’Ennéagramme à l’égard du développement et de l’exercice de leurs compétences professionnelles. L’analyse, selon la méthode de Miles et Huberman (2003), et l’interprétation des données recueillies lors d’entrevue individuelles auprès de neuf CSIs et CPIAs montrent que la formation à l’Ennéagramme favorise une meilleure connaissance de soi et compréhension des autres. Conséquemment, ce modèle pourrait soutenir le développement de plusieurs compétences infirmières : l’agir avec humanisme, la collaboration, le leadership clinique et le soutien aux apprentissages en milieu de pratique. De plus, les résultats permettent de formuler un certain nombre de recommandations afin d’améliorer les stratégies pédagogiques de la formation dispensée et la mobilisation des connaissances acquises dans la pratique infirmière. Finalement, cette recherche ouvre la voie à un modèle prometteur pour le développement d’une pratique professionnelle empreinte d’humanisme en sciences infirmières. Davantage de recherches s’avèrent nécessaires pour mieux comprendre les effets de l’Ennéagramme chez les professionnels de la santé, incluant les infirmières, en matière de développement de la pratique humaniste.
En savoir plus

107 En savoir plus

Co-construire un modèle de continuité relationnelle des soins infirmière-femme en périnatalité

Co-construire un modèle de continuité relationnelle des soins infirmière-femme en périnatalité

Certains services peuvent être assurés en consultation avec d’autres fournisseurs de soins médicaux selon l’évolution des besoins. Une variation existe entre les pays quant au champ de pratique de la sage-femme. La pratique sage-femme peut être limitée aux soins des femmes qui présentent une grossesse non compliquée ou à faible risque, par exemple au Canada et aux Pays-Bas ou bien la pratique inclut les femmes qui présentent des complications obstétricales en collaboration avec des collègues médecins, par exemple au Royaume-Uni, en France, en Australie ou en Nouvelle- Zélande. De plus, la pratique sage-femme peut être gérée par des obstétriciens puisqu’ils assument la responsabilité des soins dispensés à la femme tout au long de la période prénatale, pernatale et postnatale même si les soins courants peuvent être offerts par des sages-femmes, par exemple en République d’Irlande, en Iran, ou au Liban. Le modèle de soins sage-femme se divise en trois sous- modèles selon les particularités du milieu où la sage-femme exerce : le plus courant est le modèle de soins standards, ensuite le modèle de soins en équipe et enfin le modèle de soins en gestion de cas. La répartition des trois sous-modèles offerts par les sages-femmes dans chacun des pays est difficilement évaluable. Une des raisons pouvant expliquer cette limite est qu’il existe un manque de terminologie standard pour identifier, définir et classer les modèles de soins de maternité (Donnolley, Butler-Henderson, Chapman et Sullivan, 2016). L’absence de système de classification fait en sorte qu’il devient difficile de comparer et d’évaluer les résultats cliniques à travers les différents modèles (Donnolley, Chambers, Butler-Henderson, Chapman et Sullivan, 2017).
En savoir plus

381 En savoir plus

Posture infirmière dans la pratique de la promotion de la santé : quelles sont les stratégies les plus efficaces pour garantir un rôle infirmier promoteur de santé dans tout contexte de soins confondu ?

Posture infirmière dans la pratique de la promotion de la santé : quelles sont les stratégies les plus efficaces pour garantir un rôle infirmier promoteur de santé dans tout contexte de soins confondu ?

« Les définitions et la signification des infirmières qualifiées employées dans les hôpitaux de soins aigus du NHS au Royaume-Unis ont donné à l’éducation sanitaire et à la pratique de la PS et la façon dont elles s’adaptent au langage et à la théorie établis a été étudiée qualitativement. Ces concepts, ainsi que les cadres et les modèles de pratique qui les accompagnent, ont fait l’objet d’un débat considérable dans la littérature. Bien qu’elle ne soit pas résolue, tant en général que dans le domaine des SI, une certaine convergence théorique a été établie dans les années 1990. Promotion de la santé : disciplines et la diversité. Routledge, Londres ; Maben, J.M., Macleod Clark, J. 1995. Promotion de la santé : une analyse conceptuelle. Journal of Advanced Nursing 22, 1158-165] avec l'aide de la Charte d'Ottawa [OMS, 1986. Charte d'Ottawa pour la promotion de la santé. Toutefois, pour de nombreux participants à cette étude, les significations données à ces concepts et l'utilisation prédominante de l'éducation à la santé étaient incompatibles avec une grande partie du langage utilisé dans le cadre du débat général et cela a des implications potentielles pour la formation des infirmières. En effet, si les résultats sont considérés comme transférables, il est nécessaire de développer des stratégies et des programmes d'enseignement qui articulent les fondements idéologiques des politiques et des pratiques et d'utiliser la terminologie courante pour aider les infirmières à comprendre et à contribuer à la le débat contemporain sur la promotion de la santé ».
En savoir plus

199 En savoir plus

Proposition théorique constructiviste du développement de la compétence culturelle infirmière

Proposition théorique constructiviste du développement de la compétence culturelle infirmière

Utilisation de conceptions essentialistes. Les modèles de la compétence culturelle et les composantes qu=ils proposent sont souvent basés sur une application essentialiste centrée sur les différences culturelles de la définition de la culture et de la compétence culturelle. Desgroseillers et Vonarx (2010) soulignent qu=une approche fondée sur l=altérité nie les transformations et les contestations identitaires qui peuvent avoir lieu dans un contexte de mondialisation. La relation entre les professionnels et les patients y est considérée comme centrale dans la pratique culturellement compétente. Le développement des habiletés de communication interculturelle devient alors fondamental au détriment des autres dimensions de la compétence culturelle et, notamment, le développement d=une perspective critique incluant le contexte et les processus sociaux perpétrant le racisme, le sexisme et d=autres formes d=exclusion et d=oppression (Gustafson, 2005). Ainsi, les dimensions sociales et politiques sont généralement absentes chez les théoriciennes infirmières nord-américaines. Par contre, ces dimensions sont présentes au même titre que les dimensions culturelles dans le modèle de Papadoppoulos et al. (1998). D=autres écrits provenant de l=Angleterre accordent aussi une importance plus grande aux perspectives antiracistes et antidiscriminatoires (Bennett, Kalathil, & Keating, 2007; Bhui et al., 2012). Ils suggèrent de considérer tant les inégalités que les différences culturelles. Une attention similaire est accordée à la discrimination dans la pratique infirmière en Nouvelle-Zélande (Polaschek, 1998; Ramsden, 1990). Toutefois, le concept de sécurité culturelle y a été préféré à celui de compétence culturelle tant dans la pratique, la formation, la gestion et la recherche en sciences infirmières. La section qui suit présente brièvement la sécurité culturelle puisqu=elle comporte plusieurs similitudes avec les modèles de la compétence culturelle.
En savoir plus

298 En savoir plus

L’universitarisation de la formation infirmière : radiographie d’une réforme dans les IFSI publics lorrains

L’universitarisation de la formation infirmière : radiographie d’une réforme dans les IFSI publics lorrains

suppose un regard critique sur son propre fonctionnement, mais aussi une analyse au- tant individuelle que collective de ses actions tout autant que des décisions prises en cours d’action », l’inirmière travaille également au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Cette démarche rélexive permet à l’étudiant d’interroger ses acquis, de les mobiliser lors de pratiques, de revenir sur les stratégies d’apprentissage mises en place lors des analyses de pratique en Institution pour en dégager une transférabilité lors des stages suivants. Cette notion de transférabilité est reprise par Louise Lafortune qui déinit la pratique rélexive comme une prise de recul, un regard critique sur son propre agir. Il s’agit pour l’auteure d’une analyse non seulement individuelle, mais également collective des actions et décisions prises en cours d’action, elle souligne l’importance d’analyser sa pratique pour pouvoir se remettre en question et évoluer ( Lafortune, L., hyperlien, s.d. ). Lafortune ajoute un élément intéressant pour les étudiants en soins inirmiers dans un cursus en alternance, celui de la transposition des apprentissages réalisés dans l’action avec une notion d’évolution des modèles de pratique. La notion de rélexivité cognitive et celle d’une critique de l’action sont reprises par Schön (1994)
En savoir plus

338 En savoir plus

Le processus de production de savoirs dans la pratique infirmière au moyen de la réflexivité

Le processus de production de savoirs dans la pratique infirmière au moyen de la réflexivité

RÉSUMÉ Un nouveau cadre théorique pour concevoir le processus de production du savoir dans la pratique infirmière s’avère nécessaire pour tenir compte du processus sur les plans individuel et collectif et de l’influence du contexte dans cette production. Pour cette démarche, c’est la théorie de la réflexivité de Giddens qui nous a semblé être la plus pertinente pour guider la présente étude qui visait à décrire et à comprendre le processus de production du savoir dans la pratique infirmière au moyen de la réflexivité. Plus concrètement, l’étude s’est intéressée à découvrir les conditions et dynamiques des contextes institutionnel, pratique et professionnel qui peuvent influencer le processus de production du savoir dans la pratique infirmière ainsi qu’identifier les étapes de ce processus. Le constructivisme projectif fut le paradigme qui a guidé l’étude. Le devis de recherche ce fut l’analyse secondaire de données qualitatives. Le contexte de l’étude était une unité de soins intensifs d’un hôpital général et universitaire à Barcelone. La collecte de données avait été réalisée à l’aide de l’observation systématique, de six entrevues structurées, de sept réunions de groupe et d’une analyse documentaire. L’analyse des données a été effectuée selon des critères provenant de l’approche mixte de Miles et Huberman, du processus d’analyse des données qualitatives de Morse ainsi que des recommandations faites par des auteurs clés par rapport à l’analyse secondaire. Les critères de rigueur ont été utilisés et les aspects éthiques ont été assurés. Les résultats de cette étude démontrent que les conditions et dynamiques des contextes institutionnel, pratique et professionnel influencent profondément l’action infirmière et le développement du savoir. Ces conditions et dynamiques sont intériorisées dans la vie professionnelle des infirmières et constituent des façons «normales» d’aborder la pratique. Toutefois, bien qu’il existe une acceptation du statu quo, les sentiments contradictoires et la souffrance ressortent facilement. Ces conditions et dynamiques provoquent chez les infirmières une incapacité à agir de façon juste, éthique et responsable ainsi qu’une limitation face à l’exploration de nouvelles possibilités, formulations et manifestations de pratique. Les résultats mettent également en évidence les étapes du processus de production du savoir au moyen de quatre grands thèmes: la reconnaissance de la réflexivité quotidienne, l’examen systématique des pratiques, la construction d’un nouveau savoir et la reconstruction émancipatrice du savoir. Finalement, cette thèse met en relief l’importance de la théorie de Giddens pour l’étude de la production du savoir et de la relation entre l’infirmière et le contexte ainsi que l’utilisation du devis d’analyse secondaire des données qualitatives pour la discipline infirmière.
En savoir plus

369 En savoir plus

La prescription infirmière : expériences d'infirmières québécoises

La prescription infirmière : expériences d'infirmières québécoises

Conclusion Cette étude explore les expériences générales d'infirmières québécoises en lien avec le déploiement de leurs nouvelles activités professionnelles de prescription. Elle a permis de mieux comprendre les expériences d'infirmières québécoises au regard de la perception accordée à leurs nouvelles activités professionnelles de prescription et de cibler les facteurs facilitant ou limitant le déploiement de ces nouvelles activités. En effet, les résultats suggèrent que la perception du rôle de l’infirmière prescriptrice par les infirmières elles-mêmes est positive, mais que des questionnements restent à clarifier malgré l’adoption du Règlement sur certaines activités professionnelles qui peuvent être exercées par une infirmière et un infirmier (Éditeur officiel du Québec, 2018b) et du guide explicatif conjoint de l’OIIQ et du CMQ (2015) expliquant le rôle de l’infirmière prescriptrice et de ses responsabilités associées. Aussi, les résultats de l’étude démontrent que plusieurs facteurs influencent le déploiement de la prescription infirmière dans les milieux de soins. Les facteurs limitant identifiés dans cette étude devraient être vus non pas négativement, mais plutôt comme étant des cibles de stratégies et d’interventions à mettre en place dans le processus de déploiement de la prescription infirmière. Un facteur relativement important pour les infirmières est le soutien offert par les instances supérieures et leur milieu clinique. Ainsi, c’est dans une optique de fournir aux différentes organisations et milieux cliniques des pistes de réflexion pour élaborer des stratégies afin de favoriser une utilisation optimale des nouvelles pratiques de prescription infirmière que des recommandations ont été émises. Les pistes de recommandations émises dans cette étude sont directement inspirées des idées exprimées par les infirmières participantes. Un soutien adapté aux besoins et aux préoccupations des infirmières ne peut être que facilitant dans un déploiement optimal de la prescription infirmière. Il est donc à souhaiter que cette étude contribue à sensibiliser les milieux cliniques à l’importance du soutien offert aux infirmières face à l’intégration de leurs nouvelles activités professionnelles de prescription dans leur pratique quotidienne.
En savoir plus

155 En savoir plus

Essai de conceptualisation d'une pratique de l'enseignement à partir d'une typologie des modèles en éducation : rapport de recherche

Essai de conceptualisation d'une pratique de l'enseignement à partir d'une typologie des modèles en éducation : rapport de recherche

Dans le prochain chapitre, 1 'utilisation des résultats de l'instru- ment à dix énoncés se rapportant aux paradigmes éducationnels rationnel, technologique et humanis[r]

122 En savoir plus

Accroître l'auto-efficacité collective en formation infirmière

Accroître l'auto-efficacité collective en formation infirmière

Cela nous conduit à proposer les résultats d’une recherche-action qui met en relation l’auto-efficacité collective et l’analyse de l’activité dans le cadre de la didactique professi[r]

13 En savoir plus

Théorie et pratique des modèles d’erreur humaine dans la sécurité des barrages hydroélectriques : le cas des études de dangers de barrages d’EDF

Théorie et pratique des modèles d’erreur humaine dans la sécurité des barrages hydroélectriques : le cas des études de dangers de barrages d’EDF

lien ni avec l'essence ni avec la substance même de cet être. Autrement dit, sans cet accident, ou s’il était autre, l’être serait tout autant « lui-même ». Aristote dans sa Métaphysique (Livre sixième) en arrive à la conclusion qu’il n’y a pas de science de l’accident puis qu’il n’a qu’une existence nominale : « [N]ous devons remarquer avant tout qu'il n'y a aucune spéculation qui ait pour objet l'être accidentel; et la preuve, c'est qu'aucune science, ni pratique, ni créatrice, ni théorétique, ne tient compte de l'accident. Celui qui fait une maison ne fait pas les accidents divers dont cette construction est le sujet, car le nombre de ces accidents est infini. Rien n'empêche que la maison construite paraisse agréable aux uns, désagréable aux autres, utile à ceux-ci, et revête, pour ainsi dire, toute sorte d'êtres divers, dont aucun n'est le produit de l'art de bâtir. De même aussi le géomètre ne s'occupe ni des accidents de ce genre dont les figures sont le sujet, ni de la différence qu'il peut y avoir entre le triangle réalisé et le triangle qui a la somme de ses trois angles égale à deux angles droits. Et c'est avec raison qu'on en use ainsi : l'accident n'a, en quelque sorte, qu'une existence nominale. » (Aristote, Pierron & Zevort, 1840). Au sens courant on peut qualifier l'accident d’évènement imprévu, ce qui déjoue l'attendu, l'habitude. La quête de compréhension des accidents afin de les éviter dans les systèmes sociotechniques est bien plus récente. Elle a accompagné les révolutions industrielles de la fin du XVIII ème siècle (Desmorat, 2012). Avec le développement important de la technicité et des échelles des systèmes, l’accident individuel de l’artisan a également évolué dans sa nature et dans sa forme (ampleur des conséquences, échelle, etc.). En 1931, Heinrich propose sa théorie des dominos que l’on considère comme le premier modèle d’accidents. Il décompose la séquence accidentelle en cinq éléments (l’environnement social, la faute du travailleur, le geste dangereux associé à un risque mécanique ou physique, l’accident et les dommages matériels ou corporels). On remarque que l’individu et ses actions sont intégrés dans une chaîne causale (linéaire) déterministe. Ce postulat sera détaillé avant d’être réfuté par d’autres théories durant la seconde moitié du XX ème siècle avec le développement des safety sciences.
En savoir plus

303 En savoir plus

Le dispositif d'Analyse de la pratique professionnelle dans la formation infirmière : impacts de la gestuelle du cadre de santé formateur sur le processus de professionnalisation de l'étudiant en soins infirmiers

Le dispositif d'Analyse de la pratique professionnelle dans la formation infirmière : impacts de la gestuelle du cadre de santé formateur sur le processus de professionnalisation de l'étudiant en soins infirmiers

Ainsi la place accordée au « Care » dans la formation est significative et souvent révélée au cours des enseignements, par la posture relationnelle des formateurs. La transmission de cette pensée infirmière, à savoir le fait de constater l’existence d’un besoin, de reconnaître la nécessité d’y répondre, et d’évaluer la possibilité et la manière d’y apporter une réponse , permet aux étudiants en soins infirmiers, de développer les compétences professionnelles et humaines attendues voire exigées, pour les transférer dans toute situation clinique et ainsi proposer aux personnes malades des soins de qualité. R. Poletti 72 (1978, 28) dit que « La relation entre l’infirmière Cadre de santé Formateur et
En savoir plus

152 En savoir plus

Vulnérabilité et processus de résilience en formation infirmière : quels tuteurs pour les étudiants vulnérabilisés ?

Vulnérabilité et processus de résilience en formation infirmière : quels tuteurs pour les étudiants vulnérabilisés ?

morale serait « de mener à l’épuisement professionnel de ces dernières ». En effet, à cause de ce syndrome, « 33 % des infirmières songeaient à quitter leur emploi au cours de la prochaine année » (Poisson et al., 2014). En outre, la vulnérabilisation des étudiants infirmiers peut aussi bien s’exprimer par de la détresse morale qu’une véritable crise de l’identité lors de sa construction au niveau professionnel. La période de la scolarité est particulièrement propice à ces chocs et cette nécessité de transformation pour en bâtir une nouvelle. D’un point de vue positif, ces différentes crises vont permettre à l’individu de continuer son processus de progression identitaire (Mucchielli, 1986). « L’identité saine » évolue sans perdre « son intégrité » et « sa valeur ». Elle devient de plus en plus « mature ». Lors des études, il peut y avoir un choc au niveau des référents identitaires. Il s’agit de « contradictions » entre ce que le sujet ou le groupe a intégré et ce qu’il constate dans la réalité de ce qu’il vit. « Ces dissonances identitaires existent aussi bien dans le système culturel que dans le système cognitif individuel. » L’étudiant infirmier vit cela dans sa formation en général et particulièrement sur le terrain et l’exprime souvent en analyse de pratique par exemple. Mais, lorsqu’il y a crise, donc incapacité à s’adapter ou à dépasser les changements, les tensions arrivent par des « chocs “acculturatifs” » (Mucchielli, 1986). Dans ce cas-là, la personne ne peut évoluer et peut être amené à manifester des symptômes de cette crise. Au-delà d’un ébranlement, l’individu peut vivre un véritable sentiment d’aliénation. C’est pourquoi lorsqu’un environnement, une organisation ou des individus cherchent à atteindre l’identité d’une personne ou d’un groupe, des réactions défensives vont se mettre en place. Quand celles-ci sont en échec, la psychopathologie peut s’imposer à un sujet. L’identité en crise est marquée et freinée dans son évolution par « les chocs affectifs qu’elle traverse : traumatismes affectifs individuels, groupals ou culturels » (Mucchielli, 1986). Ces crises sont plutôt saines dans un contexte de formation, mais peuvent se réaliser dans la douleur par l’intensité de ces chocs.
En savoir plus

460 En savoir plus

Infirmière-chef : acteur clé pour assurer la qualité et la sécurité des soins

Infirmière-chef : acteur clé pour assurer la qualité et la sécurité des soins

  Sommaire Les infirmières-chefs assurent le lien entre la direction et les employés, ont une influence sur la satisfaction des infirmières et veillent à l’atteinte des objectifs de l’établissement (American Nursing Association, 2009; Aroian et al., 1997; Oroviogoicoechea, 1996). Elles jouent un rôle clé pour assurer une qualité et une sécurité des soins sur l’unité (Lee & Cummings, 2008). Dans cette perspective, l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont a entrepris de définir des orientations stratégiques visant l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ainsi que des conditions de pratique et de soutien pour les infirmières-chefs afin de valoriser leur rôle au sein de l’organisation. Ce rapport rédigé sous forme d’un article présente une expérience de stage effectuée à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont portant sur l’intégration de la gestion de la sécurité et de la qualité des soins dans le rôle des infirmières-chefs. Des entrevues ont été réalisées avec des infirmières-chefs ayant de zéro à cinq ans d’expérience dans leur poste et avec ceux ayant plusieurs années d’expérience à titre d’infirmière-chef afin de recueillir quels pourraient être leurs besoins et le soutien souhaité afin de favoriser une bonne intégration de la notion de sécurité dans leur rôle d’infirmière-chef. Également, des membres de la direction ont été rencontrés. L’analyse des résultats a été guidée par le modèle renouvelé de la gouvernance clinique de Brault, Roy et Denis (2008). Les résultats des rencontres ont permis d’identifier deux compétences qu’ils jugent essentielles pour l’infirmière-chef et d’indiquer des avenues possibles afin de mieux les soutenir dans le développement de celles-ci.
En savoir plus

152 En savoir plus

Culture du bloc opératoire, rétention infirmière et intention de quitter : une ethnographie focalisée

Culture du bloc opératoire, rétention infirmière et intention de quitter : une ethnographie focalisée

pour les médecins, les auteurs affirment que les infirmières sont maintenant des professionnelles autonomes et travaillent davantage d’égal à égal avec le médecin ce qui contribue à des changements majeurs comparés à 1967 (Stein et coll., 1990). Quelques auteurs s’entendent toutefois pour dire que la dynamique médecin-infirmière de Stein telle que décrite en 1967 est encore d’actualité dans les milieux de soins (Holyoake, 2011 ; Snelgrove et Hughes, 2000). Dans leur étude en 2000, Snelgrove et Hughes avaient pour but d’examiner le changement dans la relation médecin-infirmière telle que décrite par Stein (1967) et Stein et coll. (1990) et voir si cela était encore d’actualité dans un environnement de travail contemporain comme à l’hôpital. Après avoir fait des entrevues semi-dirigées avec 20 médecins et 39 infirmières sur une période de quatre mois, les auteurs en sont venus à la conclusion que les médecins et les infirmières se perçoivent encore dans des rôles largement traditionnels malgré le fait que les infirmières soient moins réticentes à défier l’autorité des médecins et qu’elles se permettent parfois d’être l’avocate du patient et de contester les décisions médicales (Snelgrove et Hughes, 2000). Les chercheurs plus récents affirment aussi que la relation infirmière-médecin est parsemée d’incompréhension des rôles (Casanova et coll., 2007) et d’un débalancement au niveau du pouvoir (Casanova et coll., 2007 ; Corser, 2000). Une bonne collaboration entre les deux professionnels reste la clé de la réussite pour améliorer la qualité des soins, la sécurité des patients et la satisfaction de ceux qui donnent les soins (Gotlib Conn, Kenaszchuck, Dainty, Zwarenstein et Reeves, 2014).
En savoir plus

189 En savoir plus

Quel est le point de vue des patients sur le suivi par une infirmière ASALÉE dans le cadre du sevrage tabagique?

Quel est le point de vue des patients sur le suivi par une infirmière ASALÉE dans le cadre du sevrage tabagique?

L'objectif de cette étude est d’évaluer le point de vue des patients en demande de sevrage tabagique suivis, dans le cadre du dispositif ASALEE, par une IDE formée en éduca[r]

40 En savoir plus

L'évolution de la conception personnelle de la discipline infirmière d'étudiants en soins infirmiers

L'évolution de la conception personnelle de la discipline infirmière d'étudiants en soins infirmiers

Lundberg et Boonprasabhai (2001) utilisent l’observation dans la pratique, ce qui enrichit les résultats de leur étude. En effet, peu d’études sur la conception personnelle de l’étudiant ont utilisé l’observation des participants comme méthode de collecte des données. Six thèmes ont émergé comme résultats de cette étude. Les participants ont premièrement décrit que des soins de qualité consistaient à être compétent et à assurer le confort du patient. De plus, ils ont souligné l’importance de soins individualisés et humains. Ils ont mentionné que des bons soins incluent une communication aidante comportant l’écoute, l’intérêt de l’infirmier envers le patient et l’ouverture vers les autres. Les résultats ont également fait ressortir les thèmes originaux de la création et du courage. La création de nouvelles connaissances et d’idées était importante selon les étudiants pour donner de bons soins et le courage était nécessaire pour la prise de décision en tant qu’infirmier. Ces étudiants décrivaient les bons soins comme étant humains, mais aussi scientifiques (Lundberg & Boonprasabhai, 2001). Finalement, les chercheurs concluent qu’il serait intéressant de comparer les perceptions des étudiants à chaque année de leur formation.
En savoir plus

153 En savoir plus

Élaboration et validation d'une grille d'observation des interactions patient/infirmière

Élaboration et validation d'une grille d'observation des interactions patient/infirmière

suggérée, soit de vous prononcer sur la possibilité d’observer l’indicateur, la clarté de l’indicateur, la pertinence de l’indicateur pour évaluer des interactions patient / infirmière e[r]

185 En savoir plus

Show all 4583 documents...