Mesure de bruit de roulement

Top PDF Mesure de bruit de roulement:

Statistiques robustes appliquées au bruit de roulement

Statistiques robustes appliquées au bruit de roulement

Durant mon stage j’ai utilisé les versions suivantes Scilab v5.3.3, R v2.15.1 et Matlab v16. 1.3 Objectif du stage Une procédure réalisé par Marie-Paule Ehrhart[6], stagiaire au LPRC en 2011, a permis d’analyser des données issues des campagnes de mesure de bruit de roulement. Plusieurs méthodes d’esti- mation des paramètres de la droite cherchée ont été utilisées à savoir la régression linéaire, la ré- gression robuste avec un M-estimateur(Annexe A), l’ACP(Annexe A), l’ACP robuste(Annexe A) et la régression experte, cependant on arrivait pas à départager ces méthodes, l’idée dans un premier temps(chapitre 1)est de prendre une petite tranche de vitesse et de calculer un intervalle de confiance pour les données brutes ainsi que pour les divers estimations, dans ce but plusieurs méthodes de statistiques robustes ont été testées.
En savoir plus

54 En savoir plus

Méthodes statistiques appliquées aux mesures du bruit de roulement

Méthodes statistiques appliquées aux mesures du bruit de roulement

Le premier objectif du stage est de comparer des méthodes d’estimations. Dans ce but, une première étape du stage consistera à concevoir une campagne de mesure qui permette d’obtenir le niveau de bruit dans un intervalle de confiance étroit pour une plage de vitesse restreinte. La deuxième étape sera de réaliser les campagnes de mesures sur le terrain avec l’aide d’un technicien spécialiste de la mesure. Par la suite il faudra dépouiller les données obtenues sur la terrain. La fusion de plusieurs jours de mesures en une seule campagne nécessitera ensuite la vérification de l’homogénéité statistiques des campagnes. Une troisième étape permettra d’analyser les M-estimateurs et de les évaluer en situant leur bande de confiance des données brutes sur des plages de vitesses étroites aux extrémités de l’intervalle des vitesses observées. Le deuxième objectif du stage est le classement automatique des véhicules, selon leurs catégories, à partir d’informations tels que leurs vitesses et leurs niveaux de bruit. Lors d’une campagne de mesures de véhicule léger et de train routier, on voudrait que l’opérateur ai besoin de rentrer dans le logiciel le minimum de catégorie des véhicules et qu’à partir de ces catégories les véhicules suivants soient attribués automatiquement à une catégorie. Pour cela on va utiliser l’analyse discriminante.
En savoir plus

59 En savoir plus

Modélisation des effets tournants du pneumatique et des forces decontact pour le bruit de roulement basses fréquences

Modélisation des effets tournants du pneumatique et des forces decontact pour le bruit de roulement basses fréquences

Figure 5.15  Distribution des points des mesures Figure 5.16  Fonction de transfert de l'accélération du point de mesure en excitant en trois directions 5.4.3 Validation du modèle PRC en rotation Une fois le modèle numérique PRC validé à l'arrêt, l'eet de rotation est ajouté. La validation est réalisée par la comparaison des eets tournants obtenus par le calcul et par la mesure. Le moyen d'essai utilisé est illustré sur la gure 5.17 : le marbre sur lequel la roue est xée en son centre est conçu de manière à être le plus rigide possible an de ne interférer avec les mesures sur la bande fréquentielle d'intérêt. La rotation autour de l'axe de la roue est laissée libre. Une charge est appliquée lorsque le pneumatique est à l'arrêt. A sa base, le pneumatique est en contact avec un rouleau motorisé qui permet de simuler un roulage. Le rouleau peut être équipé de secteurs gravillonnés ou laissé nu avec une surface lisse. Les capteurs de force sont placés au niveau de l'interface du centre de roue et permettent de mesurer le torseur des eorts F x , F y , F z , M x et M z . Pour chacune de ces grandeurs, la
En savoir plus

221 En savoir plus

Application de méthodes de statistique robuste à l'analyse de mesures de bruit de roulement

Application de méthodes de statistique robuste à l'analyse de mesures de bruit de roulement

Pour faire cette classification, le groupe effectue des campagnes de mesures de bruit de roulement sur le terrain. Ces campagnes sont faites selon une norme, la norme AFNOR S31- 119 ([31-93]). Les campagnes qui nous intéressent sont celles qui suivent la procédure dite VI (Véhicules Isolés), c’est-à-dire qu’on effectue les mesures selon le trafic de la route en question : on enregistre tous les véhicules qui passent. Une campagne consiste d’abord à faire quelques mesures d’environnement (comme la température et la vitesse du vent). Ensuite, pour chaque passage de véhicule, un cinémomètre radar mesure sa vitesse, et un microphone relié à un enregistreur note le bruit de ce véhicule à 7,5m de l’axe de la chaussée et 1,2m de hauteur. Sur l’enregistrement, on trouve également les commentaires de l’opérateur qui fait les mesures. Celui-ci donne la catégorie du véhicule ainsi que sa vitesse, lue sur l’affichage du cinémomètre. Pour ces études, on distingue deux types de véhicules : les véhicules légers (VL) et les poids lourds (PL).
En savoir plus

90 En savoir plus

Modélisation temporelle de l'interaction roue/rail pour une application au bruit de roulement ferroviaire

Modélisation temporelle de l'interaction roue/rail pour une application au bruit de roulement ferroviaire

de Hertz donne un bon comportement qualitatif. L’étude précédente ne fournit que des résultats qualitatifs. Pour poursuivre ces travaux, les mêmes auteurs proposent une méthode de calibration afin de pouvoir quantifier les distributions de pres- sion et les micro-pertes de contact sur l’interface roue/rail [39, 41]. Le même type de mesure que dans [40], est mené dans un cas typiquement Hertzien, pour lequel la distribution de pression est validée. Les résultats montrent que la théorie de Hertz est valide à partir d’un certain niveau de charge normale. Lorsque la charge est faible, davantage de micro-pertes de contact apparaissent. Un modèle de type éléments finis a été développé pour reproduire le dispositif expérimental précédent. Le comportement plastique du matériau est reproduit et le contact est supposé sans frottement. Les résultats concordent avec ceux des mesures. Une courbe de calibration permettant de définir un coefficient de pression-reflexion est déterminée mais ne peut être appliquée que dans le cas d’un couplage acier / acier, pour une fréquence de l’onde ultrasonique particulière et pour des rugosités similaires. La comparaison avec la théorie de Hertz montre clairement que la pression le long du petit axe de l’ellipse de contact est bien modélisée alors que celle le long du grand axe est très différente, avec deux pics de pression, au lieu d’un seul, prévu par la théorie.
En savoir plus

234 En savoir plus

Mesure du bruit ambiant sous-marin dans le Grand Cul-de-Sac Marin - O. Adam & Y. Doh (format PDF / 466  Ko)

Mesure du bruit ambiant sous-marin dans le Grand Cul-de-Sac Marin - O. Adam & Y. Doh (format PDF / 466 Ko)

La sortie de cet hydrophone était connectée à un amplificateur dont le gain est réglable manuellement entre 0 et 50 dB. Les enregistrements ont fait avec l'enregistreur numérique Tascam HD-P2 (44.1kHz, 16 bits). Pour ces 2 chaines, les acquisitions se faisaient sur le bateau du Parc National (coque alu). Les hydrophones étaient immergés entre 1,50 et 2,5m de profondeur : le bruit de l'eau sur le bateau est nettement perceptible. On entend également clairement les cliquetis des

6 En savoir plus

Transmission du bruit dans les bâtiments

Transmission du bruit dans les bâtiments

Les bruits engendrés dans les appartements dépendent des occupants et des activités auxquelles ils se livrent. Notre tolérance aux bruits qui viennent de l'extérieur varie selon l'activité à laquelle nous nous livrons: en fait si tous les occupants d'une maison faisaient toujours les mêmes choses aux mêmes moments le bruit ne poserait pas de problème. Dans la plupart des cas cependant les habitudes de vie sont très différentes d'un appartement à l'autre. C'est ainsi qu'un locataire cherchera le sommeil tandis que son voisin regardera la télévision très tard le soir; ou quelqu'un qui travaille le jour habitera au-dessous de quelqu'un qui travaille le soir et dîme à trois heures du matin. Un immeuble bien conçu du point de vue acoustique est celui où peuvent vivre en paix et se livrer sans vergogne à leurs activités favorites une grande variété de gens. Il est impossible d'obtenir un bâtiment qui soit complètement à l'épreuve du bruit. Le but que l'on se propose dans la discussion ci-dessous est de donner satisfaction à peut-être 75% des locataires durant 90% du temps.
En savoir plus

8 En savoir plus

Modélisation non-linéaire et en bruit de composants micro-ondes pour applications à faible bruit de phase

Modélisation non-linéaire et en bruit de composants micro-ondes pour applications à faible bruit de phase

INTRODUCTION 85 Introduction Nous avons vu pr´ec´edemment combien la mod´elisation des composants, aussi bien en bruit qu’en r´egime non-lin´eaire, ´etait importante dans l’optique d’une optimisation en bruit de phase d’un oscillateur. Dans le cas d’un oscillateur `a contre-r´eaction sur une cavit´e en transmission, cette optimisation passe par la conception d’un amplificateur lui-mˆeme optimis´e en bruit de phase. En effet, comme nous l’avons d´ej`a dit, l’amplificateur est la premi`ere cause des fluctua- tions de phase et donc d’instabilit´e fr´equentielle `a court terme de l’oscillateur, du moins lorsque le r´esonateur est un composant passif (cavit´e, r´esonateur di´electrique, . . .). Cet amplificateur devra donc r´epondre `a diverses exigences. Il devra tout d’abord pr´esenter assez de gain pour palier aux pertes de la boucle et entretenir la condition d’oscillation. Il devra ensuite respecter certaines conditions en bruit de phase pour permettre `a l’oscillateur d’atteindre la performance souhait´ee. Cet amplificateur a ´et´e con¸cu dans le but d’am´eliorer la performance en bruit de phase de l’oscillateur r´ealis´e lors de la th`ese `a G. Cibiel [ 1 ] et destin´e `a interroger une horloge `a C´esium au voisinage de 9,2 GHz (bande X). G. Cibiel s’´etait focalis´e sur la conception d’un oscillateur `a fr´equence moiti´e de l’application vis´ee (donc en bande C), qui ´etait suivi d’un doubleur de fr´equence faible bruit (r´ealis´e dans notre laboratoire du LAAS par G.Quadri). L’approche utilis´ee ici sera un peu diff´erente dans le sens o` u l’amplificateur sera directement r´ealis´e en bande X et non plus en bande C.
En savoir plus

187 En savoir plus

Sources de bruit actives ultra stables à faible température de bruit pour la radiométrie micro-onde

Sources de bruit actives ultra stables à faible température de bruit pour la radiométrie micro-onde

de bruit), alors que le commutateur et la diode de bruit sont dans l’état approprié, à l’aide d’un programme spécialement développé pour cette caractérisation. Les données sont stockées dans la mémoire du DAQ avant d’être transmises puis analysées par l’ordinateur à la fin de la mesure. Chaque tension a été mesurée pendant 150 minutes (temps requis pour enregistrer le maximum de données dans la mémoire disponible du DAQ), et sans temps mort. A la suite de quoi, les échantillons de mesure ont été utilisés pour calculer la variance d’Allan, pour différentes valeurs de temps d’intégration τ, comme le montre la Figure III.22. La courbe concernant l’ACL a été obtenue en utilisant la charge froide basée sur un HBT sur SiGe. Il est également important de noter que chacune de ces courbes a été réalisée dans les mêmes conditions environnementales. Leurs modèles respectifs figurent également sur la Figure III.22, et correspondent au modèle donné par :
En savoir plus

187 En savoir plus

Extraction de paramètres d'une loi de comportement anisotrope avec la méthode des champs virtuels: construction de champs virtuels par sous-domaines et minimisation de l'effet du bruit de mesure

Extraction de paramètres d'une loi de comportement anisotrope avec la méthode des champs virtuels: construction de champs virtuels par sous-domaines et minimisation de l'effet du bruit de mesure

Extraction de paramètres d’une loi de comportement anisotrope avec la méthode des champs virtuels: construction de champs virtuels par sous-domaines et minimisation de l’effet du bruit d[r]

7 En savoir plus

Bruit sous-marin

Bruit sous-marin

Que savons-nous du bruit sous-marin lié au transport maritime près du Havre ? L a navigation en Manche est principalement composée de grands navires commerciaux qui peuvent émettre des niveaux de bruit élevés. Dans cette zone, l’activité des navires est l’une des plus denses au monde et est presque continue. Le paysage sonore est dominé par le bruit basse fréquence produit par les navires. Cependant, en raison de la géomorphologie de la zone entourant le port, principalement caractérisée par des eaux peu profondes, le bruit est rapidement atténué. Cela se traduit par des niveaux de bruit élevés dans la bande d’un tiers d’octave centrée sur 125 Hz, l’une des bandes de fréquences de la directive-cadre « Stratégie pour le milieu marin » (DCSMM), mais ils ne se propagent pas loin.
En savoir plus

8 En savoir plus

La gestion du fonds de roulement des PME en période de récession économique

La gestion du fonds de roulement des PME en période de récession économique

Université du Québec à Trois-Rivières RÉSUMÉ La gestion du fonds de roulement représente un des éléments fondamentaux de la gestion des PME et celle-ci prend une dimension toute particulière lorsque les entreprises font face à un important ralentissement économique. Dans cette étude, nous démontrons comment les dirigeants des PME ont fait face à cette situation, en analysant les modifications apportées à leurs décisions de gestion du fonds de roulement pendant la récession qui a affecté l’économie nord-américaine en 1991-1992. Les résultats obtenus à partir des questionnaires reçus montrent que les PME ont subi un allongement de leur période de conversion des comptes clients. Pour stimuler l’accélération des paiements, les entrepreneurs ont augmenté leur taux d’escompte d’un demi point en moyenne. Toutefois, la récession n’a pas amené les dirigeants à durcir significativement leur politique de recouvrement. Du côté du financement, il apparaît que l’allongement de la période de conversion des comptes-clients a été financé par un allongement de la période de paiement des fournisseurs et non par une augmentation du financement bancaire. Pour ce qui est des stocks, les résultats montrent que les PME n’ont pas modifié leur politique de gestion des stocks et finalement, il n’a pas été possible de montrer que les PME ont répercuté les baisses de demande sur le niveau de leurs stocks.
En savoir plus

15 En savoir plus

random bruit atmospherique

random bruit atmospherique

— Utiliser une radio avec une fréquence où personne ne diffuse. — Capter le bruit atmosphérique à l’aide d’un récepteur dans un microphone. Ce signal sonore est ensuite échantillonné en un signal mono de huit bits à une fré- quence de 8KHz.

2 En savoir plus

2015 — Surveillance et détection des défauts de roulement des machines tournant à basses vitesses

2015 — Surveillance et détection des défauts de roulement des machines tournant à basses vitesses

Ray (RAY, 1980) a comparé les tendances des indicateurs statistiques notamment le Kurtosis et le « Shock Pulse » de roulements sains et défectueux. Il a démontré que le Kurtosis n’était efficace qu’à des vitesses plus grandes que 100 RPM. Yong-Han Kim (Yong-Han Kim, 2006) dans une étude comparative entre les émissions acoustiques et les vibrations à basses vitesses compare les signaux temporels et les indicateurs statistiques à savoir le RMS, le Kurtosis, le Skewness et le facteur de crête (Crest Factor) d’un roulement sain et d’un autre défectueux. Les signaux ont été pris avec une vitesse qui varie entre 30 RPM et 1200 RPM. Son travail montre qu’à 150 RPM, le signal temporel du roulement défectueux ressemble à celui d’un roulement sain et a pratiquement la même amplitude, alors qu’à 1200 RPM, la signature du défaut est clairement visible et l’amplitude augmente. Quant aux indicateurs statistiques des signaux des deux roulements ont la même valeur entre 30 RPM et 300 RPM; c’est à partir de 600 RPM qu’on remarque un changement significatif entre les valeurs.
En savoir plus

152 En savoir plus

Étude de l'usure et de l'endommagement du roulement ferroviaire avec des modèles d'essieux non-rigides

Étude de l'usure et de l'endommagement du roulement ferroviaire avec des modèles d'essieux non-rigides

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

252 En savoir plus

Exposition au bruit dans une installation gazière

Exposition au bruit dans une installation gazière

de bruit et à leur titre d’emploi (AFNOR, 2002; Mulhausen et coll., 2006) ont été formés. Selon la norme NF S31-84 (AFNOR, 2002) ou selon les critères de l’AIHA (Mulhausen et coll., 2006), la constitution d’un groupe d’exposition homogène (GEH), parmi un ensemble de travailleurs exposés, nécessite le jugement professionnel de l’hygiéniste du travail. Cela exige qu’il délimite le périmètre dans lequel l’évaluation de l’exposition au bruit devra être réalisée et qu’il décompose l’entreprise en entités fonctionnelles de production, de maintenance, d’administration, etc. (ateliers/ unités/ lignes de production /fonctions de travail). Puis, l’hygiéniste du travail devra établir une analyse de travail de chaque entité, suivie d’une estimation du niveau de bruit sur tout le quart du travail pour chaque GEH formé. L’intérêt des GEH est de réduire l’effort de mesurage (durée et coût), à un échantillon représentatif de tous les travailleurs du groupe (ISO, 2009). Les individus faisant partie du groupe seraient donc considérés équivalents, ce qui veut dire que des dosimètres posés aléatoirement sur n'importe quel membre du groupe devraient enregistrer des niveaux de bruit représentatif du groupe en entier (Mulhausen et coll., 2006). L’objectif ultime de cette démarche est d’obtenir le profil d’exposition du GEH le plus juste possible.
En savoir plus

129 En savoir plus

Robustesse au bruit des régularisations polyhédrales

Robustesse au bruit des régularisations polyhédrales

Dans cet article, nous donnons une condition suffisante, de- pendant du H-support de x 0 , sous laquelle le problème (P λ (y)) admet une solution unique, et que si le rapport signal sur bruit est suffisamment grand, le H-support de cette solution coin- cide avec celui de x 0 . De plus, si λ est choisi en proportion du

4 En savoir plus

Utilisation du bruit photonique pour la stéganographie

Utilisation du bruit photonique pour la stéganographie

5 Conclusions et perspectives Nous avons présenté dans ce papier une nouvelle méthode de stéganographie qui utilise le bruit photonique et le concept de changement de source afin d’insérer un message de taille im- portante tout en garantissant l’indétectabilité après insertion. Nous avons montré également que ce schéma pouvait suppor- ter différents types de développements tels que la quantification vers 8 bits, la correction gamma, ou encore le redimensionne- ment de l’images. Des travaux sont en cours afin de prendre en compte la transformation DCT et ainsi d’assurer une insertion sur des images JPEG.
En savoir plus

5 En savoir plus

Classement au bruit d’une baie

Classement au bruit d’une baie

Il y a une vue masquée de l’infrastructure lorsque l’infrastructure ne peut pas être vue, en tenant compte des obstacles à l’exposition, depuis la baie Une vue arrière s’entend pour la façade arrière du bâtiment par rapport à l’infrastructure. Cas particulier : classement au bruit d’une baie inclinée (*) :

7 En savoir plus

Michel Parmentier : le bruit du silence

Michel Parmentier : le bruit du silence

Résumé L’artiste peintre Michel Parmentier a surtout été connu lors de sa brève association dite « BMPT » (Buren Mosset Parmentier Toroni) sur le devant de la scène artistique de 1967. Il s’agit ici de retracer ses débuts et de montrer son évolution à travers le temps et ses rencontres avec d’autres artistes (Hantaï, van Velde), tendances (l’expressionnisme abstrait, la peinture lyrique, l’art minimal…). L’exposition à la Galerie Fournier en mars-avril 2007 a permis de montrer de nombreuses toiles inconnues jusqu’alors d’où le questionnement : Michel Parmentier serait-il un peintre du retrait, voir même du silence ? L’étude des toiles est d’ordre chronologique et complétée par des éléments biographiques. Ces éléments ont été gracieusement donnés par Lucie Scheler qui fût sa compagne pendant de longues années. Bien que Parmentier commence par peindre des toiles abstraites, son engagement artistique et politique l’amène à la contestation. En effet, il décide de réduire l’art à son strict minimum (toile libre) en réduisant par-là même le geste du peintre à son anonymat (peinture à la bombe étalée de façon mécanique et répétitive). Ce geste naît à travers les manifestations aux côtés de Buren, Mosset et Toroni. Buren fait des rayures, Mosset des ronds, Parmentier des bandes et Toroni des traces de pinceaux. Sa volonté le pousse même à continuer seul ce chemin, cet « insistant monologue de muet » comme il le qualifiait lui-même. Ses bandes constituent toute sa peinture, le pli aussi qui en est une étape importante. En fait, l’un ne va pas sans l’autre. Parmentier invente une technique bien à lui dont il ne fera jamais défaut. Il s’arrête de peindre pendant quinze ans comme pour continuer sa réflexion non pas sur la toile mais dans ses pensées. Pour lui, c’était la suite logique des choses. Entre 1968 et 1983, il n’y a pas de peintures mais celles-ci nous manquent cruellement. Son grand retour était attendu avec impatience. Il reprendra d’ailleurs où il s’était arrêté (1966 : bandes bleues, 1967 : bandes grises, 1968 : bandes rouges, 1983 : bandes noires). Il reprend « la lancinante fascination du geste couvrant pour rien ». À la surprise de tout le monde, en 1988 il change de support et même de peinture. Il utilise alors des feuilles de papiers calques et des bâtonnets d’huile blancs. Mais sa technique reste la même, il plie et peint ses bandes (la partie en réserve n’étant pas peinte, une fois dépliée, il en résulte des bandes), d’où le titre de ce mémoire qui veut rappeler cette impression que donnent les toiles de Parmentier : plus il tente d’être transparent, plus il est voyant : « Michel Parmentier, Le bruit du silence ».
En savoir plus

82 En savoir plus

Show all 1829 documents...