Métalloprotéases matricielles

Top PDF Métalloprotéases matricielles:

Métalloprotéases matricielles : infidélités à la matrice extracellulaire

Métalloprotéases matricielles : infidélités à la matrice extracellulaire

> Le développement des organismes multicellulaires dépend de la synthèse d’une matrice extracellulaire (MEC) qui faci- lite l’organisation des cellules en entités fonctionnelles beaucoup plus complexes, les tissus et les organes. Les MEC sont en renouvellement constant et subissent de profonds remaniements au cours de phénomènes biologiques ou pathologiques comme le développement embryonnaire, la cicatrisation, le cancer ou l’athérosclérose. La dégradation des molécules de la MEC est effectuée par des protéases spécialisées dont les principales sont les métalloprotéases matricielles (MMP). La première activité de type MMP a été décrite en 1962 dans une étude montrant qu’un fragment de queue de tétard en involution était capable de dégrader un gel constitué de collagène fibrillaire natif. Depuis, des MMP ont été mises en évidence dans un très grand nombre d’es- pèces, de l’algue verte jusqu’à l’homme. Actuellement, 25 MMP sont identifiées chez les vertébrés. Elles sont soumises à de nombreux processus de régulation, et leur activité est réglée par des inhibiteurs spécifiques, les TIMP (tissue inhi- bitors of metalloprotease).
En savoir plus

3 En savoir plus

Les métalloprotéases matricielles et leurs inhibiteurs synthétiques dans la progression tumorale

Les métalloprotéases matricielles et leurs inhibiteurs synthétiques dans la progression tumorale

MEDECINE/SCIENCES 2002 ; 18 : 565-75 REVUES SYNTHÈSE > Les métalloprotéases matricielles (MMP) constituent une famille de protéases impliquées dans la dégradation protéolytique de nom- breuses protéines de la matrice extracellulaire mais aussi de protéines non matricielles. Ces protéases jouent un rôle important et complexe dans plusieurs étapes de la progression cancé- reuse telles que la croissance tumorale, la proli- fération des cellules cancéreuses et leur carac- tère invasif, la dissémination métastatique et l’angiogenèse. Les MMP sont donc devenues des cibles potentielles dans le traitement anti-can- céreux. Plusieurs inhibiteurs synthétiques ont ainsi été développés et ont montré une efficacité thérapeutique dans plusieurs modèles animaux de cancer. Les premiers essais cliniques réalisés avec ces inhibiteurs chez des patients cancéreux à un stade avancé ont cependant montré des effets mitigés. <
En savoir plus

11 En savoir plus

Les métalloprotéases matricielles 2 et 9 et la différenciation des cellules progénitrices du tissu adipeux humain

Les métalloprotéases matricielles 2 et 9 et la différenciation des cellules progénitrices du tissu adipeux humain

Lieu et date de soutenance : Toulouse, le 29 octobre 2007 Résumé : Le tissu adipeux (TA) peut se développer de manière excessive (obésité) mais aussi régresser (lipoatrophie). Cette plasticité peut s’expliquer par un remodelage cellulaire et matriciel. Les métalloprotéases matricielles (MMPs) sont des acteurs majeurs du remodelage tissulaire. Des travaux précédents menés au sein de l’équipe ont montré que les cellules de la fraction stroma vasculaire (FSV) du TA humain sécrètent les MMP-2 et -9 au cours de la différenciation adipocytaire in vitro. Durant ce travail, nous avons observé que l’inhibition de l’activité de MMP-9 par le batimastat et de son expression par les inhibiteurs de la protéase du VIH limite la différenciation adipocytaire des cellules de la FSV. L’étude des mécanismes moléculaires responsables de la diminution de l’expression de MMP-9 par les inhibiteurs de la protéase du VIH a montré que l’expression de MMP-9 est régulée par une voie impliquant l’activité du protéasome et le facteur de transcription NF-κB. Sachant que la FSV est une population cellulaire hétérogène contenant des cellules endothéliales, des cellules immuno- inflammatoires et des cellules progénitrices aux capacités adipogéniques et angiogéniques, nous avons souhaité déterminer l’implication de MMP-9 dans le devenir des cellules progénitrices. Pour cela, une condition de culture permettant simultanément l’expression des capacités adipogéniques et angiogéniques des cellules progénitrices a été mise au point. L’ensemble de ce travail indique que MMP-9 influence la différenciation des cellules progénitrices du TA humain et contribuent au remodelage du TA lors de son développement et/ou de sa régression.
En savoir plus

163 En savoir plus

Protéomique fonctionnelle des Métalloprotéases Matricielles (MMPs) dédiée à la détection des formes acitves de MMPs dans des protéomes complexes.

Protéomique fonctionnelle des Métalloprotéases Matricielles (MMPs) dédiée à la détection des formes acitves de MMPs dans des protéomes complexes.

La première étape est la suite de la réhydratation passive ; cette phase de pénétration de l’échantillon dans la bandelette de gel se déroule sous huile minérale et dure 4h à une tempé[r]

188 En savoir plus

Développement d’une sonde de photoaffinité pour la détection sensible de formes actives de Métalloprotéases Matricielles dans des systèmes biologiques complexes

Développement d’une sonde de photoaffinité pour la détection sensible de formes actives de Métalloprotéases Matricielles dans des systèmes biologiques complexes

Le premier point est très important car seule une très bonne affinité permet de limiter les quantités de sonde à utiliser et donc de minimiser les interactions non- spécifiques. Même avec des affinités nanomolaires, on est amené à utiliser des concentrations de 100 nM de sonde pour parvenir à 100 % de formation du complexe non- covalent en conditions de tampon, mais dès que l’on passe en mélange complexe, la présence de plusieurs protéines endogènes en très forte abondance comme la sérum albumine entraîne une capture partielle de la sonde, limitant la concentration de la fraction libre et donc la fraction de formes actives de MMP pouvant être inhibée par la sonde. On peut alors soit garder cette concentration, qui risque de limiter le pourcentage de marquage (notre option), soit accroître les concentrations de la sonde avec le risque d’augmenter les marquages non-spécifiques. La sélectivité de la sonde est un autre aspect important, car outre qu’une faible sélectivité peut conduire à l’observation de faux positifs, elle augmente aussi l’intensité du bruit de fond et donc diminue la qualité du rapport signal/bruit. Nous avons signalé précédemment comment l’utilisation d’inhibiteurs hydroxamates dans de nombreuses sondes ABP a conduit à des marquages non sélectifs de métalloprotéases, n’ayant rien à voir avec les MMP, mais aussi à une intensité du bruit de fond très important, renforcé par l’utilisation de la fluorescence comme moyen de détection. 175 En revanche, l’utilisation de peptide phosphinique permet de développer des sondes ayant une très bonne sélectivité, avec pour première explication, le très faible pouvoir chélatant du groupement PO 2 - vis-à-vis du zinc, expliquant par exemple le développement du premier
En savoir plus

175 En savoir plus

en
                                                                    fr

en fr Expression of matrix-metalloproteinases (MMP-2, -7 and -9), tissue inhibitors of matrix-metalloproteinases (TIMP-1 and -2), apoptotic factors (P53 and Bcl-2) and steroid receptors (estrogen and progesterone receptors) in normal, hyperplastic and neoplastic endometrium : a clinical-pathological correlation study : fluorescence in situ hybridization and immunohistochemical analysis of P53 expression in endometrial cancer : prognostic value and relation to ploidy Etude de l'expression des matrix-métalloprotéases (MMP-2, -7 et -9), des inhibiteurs tissulaires des métalloprotéases (TIMP-1 et -2), des facteurs apoptotiques (P53 et Bcl-2) et des récepteurs hormonaux (RE et RP) dans les cancers et les hyperplasies de l'endomètre par comparaison à l'endomètre sain. Etude de la ploïdie et recherche des anomalies cytogénétiques par FISH. Evaluation de l'implication de ces facteurs dans le processus de carcinogenèse endométriale et de leur intérêt pronostic.

La chute du taux de progestérone en fin de cycle va déclencher la menstruation en induisant la vasoconstriction des artères spiralées qui est modulée par des prostaglandines telles que PGF2 et ET-1, sécrétées localement et de façon abondante en phase prémenstruelle au niveau de l’endomètre et du myomètre superficiel [13]. D’autres prostaglandines vasodilatatrices (PGI2 et PGE2) sont présentes au niveau stromal et myométrial au cours de cette phase. C’est le ratio entre ces prostaglandines vasoconstrictrices et dilatatrices qui conditionne en partie le bon déroulement de cette phase. De nombreux systèmes enzymatiques interviennent dans ce processus complexe du contrôle de l’hémorragie menstruelle, et en particulier des enzymes protéolytiques dont les métalloprotéases matricielles (MMPs) et les inhibiteurs tissulaires des métalloprotéases (TIMPs) qui dégradent la matrice extracellulaire et participent ainsi activement à ce phénomène [14]. L’activité des MMPs est médiée par des cytokines et régulée par les hormones stéroïdes sexuelles [15]. Le rôle des facteurs des prostaglandines et des facteurs angiogéniques (VEGF) semble également très important dans le processus de la menstruation [16].
En savoir plus

176 En savoir plus

La résolution Des Èquations Matricielles

La résolution Des Èquations Matricielles

Nous avons donc utilisé l’inverse de Moore-Penrose pour des matrices singulières, et nous nous sommes par suite intéressé aux équations matricielles polynômiales. Des solutions ont été cependant dérivées. En…n les systèmes di¤érentiels de Lyapunov prennent aussi leur place dans ce mémoire. Suite à l’application de la transformée de Laplace nous arrivons à une équation matricielle polynômiale puis

63 En savoir plus

Intersection entre courbes et surfaces rationnelles au moyen des représentations implicites matricielles

Intersection entre courbes et surfaces rationnelles au moyen des représentations implicites matricielles

06902 Sophia Antipolis, France. Résumé Dans cet article, on introduit une nouvelle représentation implicite des courbes et des surfaces paramétrées ra- tionnelles, représentation qui consiste pour l’essentiel à les caractériser par la chute de rang d’une matrice plutôt que par l’annulation simultanée d’une ou plusieurs équations polynomiales. On montre comment ces représen- tations implicites, que l’on qualifiera de matricielles, établissent un pont entre la géométrie et l’algèbre linéaire, pont qui permet de livrer des problèmes géométriques à des algorithmes classiques et éprouvés d’algèbre linéaire, ouvrant ainsi la possibilité d’un traitement numérique plus robuste. La contribution de cette approche est discutée et illustrée sur des problèmes importants de la modélisation géométrique tels que la localisation (appartenance d’un point à un objet), le calcul d’intersection de deux objets, ou bien encore la détection d’un lieu singulier.
En savoir plus

12 En savoir plus

en
                                                                    fr

en fr Study of matrix métalloprotéases 11 function in adipocyte-epithelial cell interaction/crosstalk in the mammary gland Etude de la fonction de la métalloprotéase matricielle 11 dans l'interaction/dialogue adipocyte-cellule épithéliale de la glande mammaire

306667468 191:;;999999999999991 ?@?@?ABCDEFGHIJIKLLMFNOPQPORSSSSSSSSSSSSSSSSTTTSSU ?@?@?@?ABCDEFGHIJIKLLMFVGHWHGXHJYBZBJYBJGIJ[\LM]SSSSSSTTTTU ?@?@?@^ABCDEFGHIJIKLLMFVGHWHGXYBZBJYBJGIJ[\[r]

201 En savoir plus

Identification des métalloprotéases de la matrice extracellulaire synthétisées et sécrétées par des cellules dérivées de la lignée MDCK, les cellules MSV-MDCK-INV aux propriétés tumorales et invasives

Identification des métalloprotéases de la matrice extracellulaire synthétisées et sécrétées par des cellules dérivées de la lignée MDCK, les cellules MSV-MDCK-INV aux propriétés tumorales et invasives

Le degré de phosphorylation de c-Met et le niveau d’expression de la MMP2 dans les lignées cellulaires MDCK et MSV-MDCK stimulées au HGF (5Ong/ml) pendant 10’, 30’, 3H ou 24H et dans la [r]

109 En savoir plus

Inhibition de l'expression des gènes des métalloprotéinases matricielles (MMPs) par interception de la transduction du signal des cytokines pro-inflammatoire dans le cartilage et les chondrocytes articulaires

Inhibition de l'expression des gènes des métalloprotéinases matricielles (MMPs) par interception de la transduction du signal des cytokines pro-inflammatoire dans le cartilage et les chondrocytes articulaires

L’inhibition de l’expression de MMP-3, MMP-13 et ADAM-TS4 induites par l’IL-113, le TNF-Œ et l’IL-17 avec le curcumin, SP600125 montre bien l’implication des voies JNK, NFiB ainsi que le[r]

152 En savoir plus

Pépite | Distances matricielles dans la théorie des fonctions de croyance pour l'analyse et caractérisation des interactions entre les sources d'informations

Pépite | Distances matricielles dans la théorie des fonctions de croyance pour l'analyse et caractérisation des interactions entre les sources d'informations

Nous avons montr´e dans ce travail que certaines de ces familles de distances sont consistantes avec les α−jonctions dans le sens o` u deux fonctions de masse sont plus proches entre ell[r]

173 En savoir plus

Prise en compte des facteurs formels et contextuels dans la gestion des capacités organisationnelles. Application aux organisations matricielles.

Prise en compte des facteurs formels et contextuels dans la gestion des capacités organisationnelles. Application aux organisations matricielles.

organisationnelles et du développement des capacités capacité organisationnelles, organisationnelle de déterminer les éventuels écarts dus aux facteurs humains et organisationnels, puis [r]

202 En savoir plus

Exposants de Lyapounov et Densité d'Etats Intégrée pour des opérateurs de Schrödinger continus à valeurs matricielles.

Exposants de Lyapounov et Densité d'Etats Intégrée pour des opérateurs de Schrödinger continus à valeurs matricielles.

Prouver qu’un sous-groupe de Sp N (R) est Zariski-dense dans Sp N (R) reste un probl`eme constructif qui peut se r´ev´eler assez difficile `a mettre en œuvre comme nous le verrons au chapitre 5. D´ej`a dans les travaux de Gol’dsheid et Margulis, la construction qui y est faite pour un op´erateur de Schr¨odinger discret `a valeurs matricielles est relativement ardue. Dans un premier temps, pour l’´etude du mod`ele (5.2), nous avons voulu nous inspirer de cette construction. Nous nous sommes vite heurt´e au fait que nos matrices de transfert sont plus compliqu´ees que dans le cas discret et la construction de [GM89] se r´ev´elant peu stable par perturbation, il ne nous a pas ´et´e possible de s’y ramener. Pour ´etudier le mod`ele (5.2) il nous a donc fallu trouver un moyen de prouver qu’un sous-groupe de Sp N (R) est Zariski-dense. Nous avons finalement trouv´e dans les travaux
En savoir plus

178 En savoir plus

Classification de cartes topographiques matricielles numérisées avec un scanneur : développement d'un algorithme

Classification de cartes topographiques matricielles numérisées avec un scanneur : développement d'un algorithme

Cette condition évite de confondre, lors du décompte des classes, les pixels membres d’entités linéaires ou ponctuelles avec les autres pixels (membres de trames ou de zones homogènes). [r]

90 En savoir plus

Catégories des singularités, factorisations matricielles et cycles évanescents

Catégories des singularités, factorisations matricielles et cycles évanescents

• dans la première partie on essaye de mieux comprendre comment ces dg-catégories sont faites. Par exemple, nous démontrerons une généralisation du théorème d’Orlov qui nous dit que, si s est une sectionne globale de O X , alors Sing(X, s) est équivalente à MF(X, s), une deuxième ombre non-commutative de (X, s) connue comme la dg-catégorie des factorisations matricielles de (X, s). L’auteur aime bien penser à cette équivalence en termes d’une analogie avec l’isomorphisme de groupes π 1 (S 1 ) ' Z. Si on adopte le point de vue d’un topologue, on peut interpréter π(S 1 )
En savoir plus

176 En savoir plus

Conception et synthèse d'inhibiteurs de métalloprotéases

Conception et synthèse d'inhibiteurs de métalloprotéases

Schéma 2.2 Différentes méthodes utilisées pour former l’acide hydroxamique 29 Schéma 2.3 Voie générale de synthèse des composés avec différents substituants en P1’.. 31.[r]

351 En savoir plus

Opérations matricielles et analyse de graphe

Opérations matricielles et analyse de graphe

Un graphe peut se représenter sous trois formes principales : deux listes (une de sommets et une de liens), un graphe au sens strict et enfin une matrice d’adjacence où, conventionnellem[r]

12 En savoir plus

Intégrales matricielles et Probabilités Non-Commutatives

Intégrales matricielles et Probabilités Non-Commutatives

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

162 En savoir plus

Transformation de front d'ondes par des méthodes matricielles

Transformation de front d'ondes par des méthodes matricielles

Dans ce chapitre, nous avons utilisé la méthode matricielle pour obtenir les coefficients du développement modal, dans les principaux systèmes de coordonnées, à partir d’une mesure de CP[r]

145 En savoir plus

Show all 26 documents...