Lésion du ligament croisé antérieur

Top PDF Lésion du ligament croisé antérieur:

Étude des risques de lésion du ligament croisé antérieur chez la joueuse de sports pivot

Étude des risques de lésion du ligament croisé antérieur chez la joueuse de sports pivot

82 Les handballeuses incluses dans notre étude présentaient à T0 et T1 des ratios moyens au-dessus des normes d’équilibre musculaire agoniste/antagoniste fixées par Croisier et Crielaard (Croisier & Crielaard, 1999). Ces données sont du même ordre de grandeur que les mesures effectuées par Lund-Hanssen et ses collaborateurs chez 114 handballeuses élite scandinaves, dont le niveau physique était supérieur à celui de notre population, à 60 °∙s -1 (0,506 ± 0,098 dans ce travail contre 0,56) mais pas à 240 °∙s -1 (0,595 ± 0,112 contre 0,72) (Lund-Hanssen, Gannon, Engebretsen, Holen, & Hammer, 1996). Les valeurs exprimées à ces vitesses par ces auteurs paraissent toutefois assez élevées et sont peut-être liées à la méthode de mesure, insuffisamment décrite. Le ratio élevé mesuré chez les joueuses élite indique certainement une performance élevée des ischio-jambiers, supérieure à la population standard, car il est difficile de mettre en doute les capacités musculaires du quadriceps chez des joueuses entrainées quotidiennement. Les données épidémiologiques d’une population comparable montrent toutefois qu’elle reste à risque d’une lésion du LCA (Myklebust et al., 1998; Myklebust et al., 2003). A notre connaissance il n’existe pas d’étude longitudinale permettant de déterminer si l’insuffisance (ou l’excès) du ratio conventionnel à 240 °∙s -1 modifie l’incidence de lésion. Les études utilisant le GNRB-Rotab® pour évaluer la stabilité du genou emploient des valeurs de poussée hétérogènes ce qui limite les possibilités de comparaison de nos données. Nos mesures de tiroir postéro-antérieur sont toutefois comparables à celles d’une autre étude prospective effectuée sur 118 patients utilisant une valeur de poussée à 200 Newtons (0,7 mm ± 0,5 contre 0,65 ± 0,146 dans notre étude) (Klouche et al., 2015).
En savoir plus

236 En savoir plus

Analyse du contrôle de l'instabilité rotatoire par différentes techniques de ligamentoplastie du ligament croisé antérieur associées à une ténodèse latérale

Analyse du contrôle de l'instabilité rotatoire par différentes techniques de ligamentoplastie du ligament croisé antérieur associées à une ténodèse latérale

Matériel et Méthode : Une analyse rétrospective multicentrique a permis d'identifier 394 patients présentant un RR préopératoire de haut-grade (grade 2 ou 3) opérés entre mars 2013 et mai 2017 pour reconstruction du LCA avec ou sans TL. Quatre techniques différentes ont été utilisées : DT4 sans TL, DT4+TL, KJ+TL, TQ+TL. Les données préopératoires ainsi que le statut méniscal pré et per-opératoire ont été recueillis. Une consultation de suivi spécifique a été effectuée par un examinateur indépendant. Les paramètres suivants ont été évalués : laxité sagittale, présence ou absence de RR de haut-grade au suivi, résultats fonctionnels (scores KOOS et LYSHOLM). Les lésions méniscales secondaires ont été évaluées par une nouvelle IRM si une nouvelle lésion était suspectée cliniquement ou par le compte-rendu opératoire si une intervention avait eu lieu au cours du suivi. Seules les lésions non présentes sur l'IRM préopératoire ont été prises en compte.
En savoir plus

71 En savoir plus

ALPScore : création d’un score diagnostique des ruptures du ligament croisé antérieur, adapté pour les médecins de premier recours novices en traumatologie, suite à un traumatisme du genou à ski

ALPScore : création d’un score diagnostique des ruptures du ligament croisé antérieur, adapté pour les médecins de premier recours novices en traumatologie, suite à un traumatisme du genou à ski

L’ensemble de la littérature s’accorde avec ce sur-risque féminin d’une lésion du LCA. Hewett (23) , puis Samuelson (29) ont exploré les hypothèses hormonales pour expliquer cette différence. La première citée était de qualité méthodologique moindre, peu systématisée, incluant des études avec fort risque de biais. Elle concluait cependant que les lésions du LCA chez la femme serait plus à même de survenir en première partie de cycle menstruel. C’est également ce que concluait l’étude de Samuelson, avec une méthodologie plus rigoureuse et un niveau de preuve plus élevé. Ces études retrouvaient un RR entre 1,88 et 2,5 (p<0.001). La
En savoir plus

98 En savoir plus

Persistance des stratégies d’adaptation des membres inférieurs lors de la marche après reconstruction du ligament croisé antérieur chez l’enfant

Persistance des stratégies d’adaptation des membres inférieurs lors de la marche après reconstruction du ligament croisé antérieur chez l’enfant

De plus, notre étude révèle que la cinématique du membre inférieur reconstruit n’était pas différente de celle du membre controlatéral, aux 4 moments du cycle étudiés, hormis la cinématique du genou en fin d’appui. Ceci révèle que pour nos sujets, les anomalies se symétrisent malgré l’absence de lésion. Une des explications pourrait être l’harmonisation de la marche, afin d’obtenir une façon symétrique de déplacement. Certains auteurs, ont présenté des résultats différents des nôtres, à savoir une asymétrie entre le membre reconstruit et le membre controlatéral à 1 an post-opératoire chez des sujets adultes (47).
En savoir plus

44 En savoir plus

Efficacité des échauffements neuromusculaires en prévention d'une rupture du ligament croisé antérieur chez la footballeuse

Efficacité des échauffements neuromusculaires en prévention d'une rupture du ligament croisé antérieur chez la footballeuse

Figure 9. Valgus dynamique du genou (kinéactu) L’étude de l’angulation du valgus dynamique, associée à une analyse de la force musculaire du quadriceps et des IJ, serait un très bon élément prédictif du risque de rupture du LCA. On remarque une position commune du tibia mettant en contrainte le LCA, c’est la combinaison d’une translation antérieure, d’un valgus et d’une rotation. C’est la stratégie la plus souvent adoptée par les sportives pour maintenir leur niveau de performance dans leur sport. L’identification des facteurs de risques neuromusculaires, leurs analyses et leurs compréhensions est la base pour développer des exercices de prévention de rupture du LCA. Il est rare qu’un seul de ces facteurs soit la cause d’une blessure, et l’absence de contrôle sur la plupart des facteurs rend la maitrise des risques d’autant plus difficile. Pour autant, grâce aux protocoles de prévention qui en découlent, une femme peut transformer une blessure grave en une lésion partielle, et une lésion partielle en une absence de blessure.
En savoir plus

58 En savoir plus

Ligamentoplastie du ligament croisé antérieur du genou par transplant du tendon rotulien : à propos de 100 cas, colligés à l'HMA de Marrakech CHU Med VI

Ligamentoplastie du ligament croisé antérieur du genou par transplant du tendon rotulien : à propos de 100 cas, colligés à l'HMA de Marrakech CHU Med VI

d-Contraintes postéro-antérieures sur le Tibia : Ce peut être un choc appuyé postéro- antérieur sur le segment jambier par collision avec un autre sportif ou par exemple à l'intermédiaire de la tige de la chaussure en ski en cas de déséquilibre postérieur [40;67]. Le mécanisme lésionnel dans le cadre de l'accident de rupture du LCA est manquant dans beaucoup de publications, dans notre étude et celles qui ont précisé ce mécanisme, nous constatons que l'entorse en valgus rotation externe est la plus incriminée dans la lésion du LCA mais en générale les circonstances de survenue sont tellement complexes que nous n'avons pas pu préciser ce mécanisme dans 24% des cas.
En savoir plus

131 En savoir plus

Étude Expérimentale des Lésions Macroscopiques et Histologiques d'arthrose du Genou 90 jours après Rupture Chirurgicale du Ligament Croisé Antérieur chez le Chien

Étude Expérimentale des Lésions Macroscopiques et Histologiques d'arthrose du Genou 90 jours après Rupture Chirurgicale du Ligament Croisé Antérieur chez le Chien

2. Grilles d’évaluation macroscopique L’évaluation macroscopique est effectuée à 90 jours, elle a pour but de relever les lésions cartilagineuses, ostéophytiques, méniscales, après section du ligament croisé. Les zones d’altérations du cartilage sont identifiées et mesurées selon le protocole EVA (Evaluation Visuelle Analogique) qui est un protocole d’optimalisation de l’analyse lésionnelle du cartilage adapté par l’équipe prenant part à l’étude, notamment le Dr Rodrigo Cararo, à partir de celui de la Société Française d’Arthroscopie (SFA) (cf. tableau 6 et partie 2 IV B/ 2. de la thèse pour l’historique de ce score). A chaque profondeur de lésion est associée une gamme de score, la profondeur étant appréciée selon la classification de Béguin et Locker (Béguin J. and Locker B., 1983) et le pourcentage de la surface de la lésion par rapport à la surface articulaire totale venant pondérer la valeur du score. Les différentes profondeurs de lésions correspondent à celles décrites dans le paragraphe III. A/ de la partie 1. Seul le terme d’érosion superficielle est ajouté ; il correspond à une perte de substance fondamentale du cartilage plus superficielle que celle rencontrée lors de fibrillation.
En savoir plus

188 En savoir plus

Reconstruction du ligament croisé antérieur assistée par ordinateur - RERO DOC

Reconstruction du ligament croisé antérieur assistée par ordinateur - RERO DOC

Dans notre société, un nombre croissant d’individus ont des activités de loisirs qui les exposent à un risque élevé de rupture du LCA. On pense en premier lieu aux sports avec pivot, tels que le football, le basket-ball, le snowboard ou le ski. Aux USA, l’incidence annuelle de rupture aiguë du LCA est estimée à environ 1/3000 [60]. En Suisse, les statistiques de la SUVA indiquent que plus de 3300 cas de déchirures du LCA sont déclarés chaque année. Dans notre service de chirurgie orthopédique et de traumatologie de l’appareil locomoteur, la statistique indique qu’en moyenne, 120 patients sont opérés annuellement. La procédure avant toute intervention passe systématiquement par l’obtention d’une anamnèse précise et d’un examen clinique à la recherche de signes d’instabilité propre à la lésion du LCA. En cas de doute diagnostique, le recours à l’imagerie est systématique. Outre les radiographies conventionnelles, la résonance magnétique nucléaire (IRM) est très largement utilisée.
En savoir plus

73 En savoir plus

Reconstruction du ligament croisé antérieur du genou par une plastie mixte continue utilisant le droit-interne et le demi-tendineux : évaluation à long terme de 50 cas

Reconstruction du ligament croisé antérieur du genou par une plastie mixte continue utilisant le droit-interne et le demi-tendineux : évaluation à long terme de 50 cas

concernant l’extension avec une PIA isolée rapportent 5 à 13% de déficit pour un suivi a peu près équivalent (127–129). L’autre principal frein à l’adjonction d’une PAL pour certains chirurgiens est le risque d’arthrose fémoro-tibiale externe à distance. En effet, certains auteurs (96,97,130) retrouvent un taux plus important d’atteinte dégénérative au niveau du compartiment latéral lorsqu’une PAL est réalisée. Dans notre série, nous retrouvons un taux d’arthrose de 26% de stade 1 et 2 d’Ahlbäck, exclusivement au niveau du compartiment interne. Dans notre travail, 2 facteurs semblent expliquer notre taux d’arthrose. Le premier est l’antécédent de méniscectomie (avant, pendant ou après la ligamentoplastie), en effet, le taux de méniscectomie est plus important parmi les patients arthrosiques (62% vs 24%). Le second est l’âge au moment de la revue des patients, significativement plus élevé chez les patients avec de l’arthrose (42,8 ans vs 35,9 ans). Ces résultats sont en accord avec ceux de la littérature (94,103,109) ; cependant d’autres études rapportent un taux d’arthrose à 10 ans supérieur à celui de notre étude (8,108,110,131). Malgré ces différences de taux d‘arthrose allant de 16 à 71% à 10 ans, la majorité de ces études retrouvent un lien significatif entre le taux d’arthrose et la présence d’une lésion méniscale (54,56,94,103,131,132). Les études rapportent également un taux d’arthrose du compartiment fémoro-tibial interne supérieur au compartiment externe (94,103,110). D’autres auteurs (56,76) retrouvent un taux moindre d’arthrose mais avec une durée de suivi inférieure à 10 ans. Enfin, des études récentes montrent un taux moindre d’arthrose fémoro-tibiale lors de l’ajout d’une PAL par rapport aux études utilisant une PIA
En savoir plus

79 En savoir plus

Reconstruction du ligament croisé antérieur et ténodèse latérale simplifiée - Une technique opératoire de ténodèse latérale simplifiée - Comment se croisent les tunnels ? Étude anatomique. Évaluation à court terme : étude clinique et échographique

Reconstruction du ligament croisé antérieur et ténodèse latérale simplifiée - Une technique opératoire de ténodèse latérale simplifiée - Comment se croisent les tunnels ? Étude anatomique. Évaluation à court terme : étude clinique et échographique

71 Notre étude a permis de décrire une méthode simple pour évaluer le déficit de rotation interne du genou et de le comparer au côté controlatéral. Il faut préciser que cette méthode n’évalue pas seulement la rotation interne du genou mais combine la rotation du genou et de la cheville voire même l’adduction de l’avant pied. Cette évaluation de la rotation de la cheville et du pied associée à la rotation interne du genou n’a que peu d’importance puisque que la mesure est comparée au côté controlatéral. Il faudra néanmoins valider cette méthode avec une série plus importante. Il serait également intéressant d’évaluer la rotation interne préopératoire du genou avec lésion du LCA par cette méthode et de la comparer aux données post-opératoires, après reconstruction du LCA et ténodèse latérale. L’évaluation du déficit de rotation interne du genou pourrait permettre au chirurgien d’apprendre à ne pas mettre une tension excessive dans sa greffe afin de ne pas trop modifier la cinématique du genou.
En savoir plus

82 En savoir plus

Evaluation qualitative macroscopique et microscopique du grasset chez un modèle expérimental d'arthrose canine 90 jours après section du ligament croisé crânial

Evaluation qualitative macroscopique et microscopique du grasset chez un modèle expérimental d'arthrose canine 90 jours après section du ligament croisé crânial

90 jours après section du ligament croisé crânial La transection du ligament croisé crânial (CCLT) est une méthode couramment admise d’induction expérimentale d’arthrose (OA) au niveau du grasset chez le chien. Le but principal de cette étude était d’évaluer qualitativement les lésions d’arthrose induites par la CCLT par macroscopie et histologie 90 jours après chez 21 jeunes femelles de race beagle. Les lèvres de la trochlée fémorale présentaient le plus haut score ostéophytique tandis que la patelle présentait le plus bas et celui du condyle fémoral médial était supérieur à celui du condyle latéral. Les lésions méniscales ont été observées uniquement sur le ménisque médial de 5 genoux opérés. Les lésions macroscopiques du cartilage (stade de fibrillation) ont été notées dans un ordre de fréquence décroissant sur les condyles tibiaux médial et latéral, le condyle fémoral latéral, la trochlée fémorale, le condyle fémoral médial et enfin la patelle. L’examen histologique a révélé que la couche superficielle du cartilage était fibrillée et discontinue. La plupart des cellules étaient rondes et disposées tangentiellement à la surface. Dans les zones transitionnelle et profonde, quelques chondrocytes étaient modérément hypertrophiques et des amas de chondrocytes ont été uniquement observés dans la couche profonde. Concernant la membrane synoviale, un épaississement du mésothélium et une importante densité de collagène ont été notés et le rapport des épaisseurs “mésothélium/fibres” était entre 1/0.15 et 1/0.10 sur les genoux opérés et 1/0.05 sur les genoux témoins. Les images fournies ici pourront servir de références pour des travaux ultérieurs portant notamment sur les thérapies contre l’arthrose.
En savoir plus

9 En savoir plus

Rupture du ligament croisé crânial chez le bovin : évaluation de la biocompatibilité d'une nouvelle prothèse en Nitinol tressé et de la stabilité articulaire suite à son implantation chirurgicale

Rupture du ligament croisé crânial chez le bovin : évaluation de la biocompatibilité d'une nouvelle prothèse en Nitinol tressé et de la stabilité articulaire suite à son implantation chirurgicale

laxity. However, this force may be suboptimal in the bone-ligament-bone technique since it fails to restore normal angular stability. A custom-made titanium bone plate fixed with two 4.5-mm unicortical cortex screws was used to fix the braided Nitinol prosthesis and was sufficient to sustained shear forces generated by 2000N applied to the tibia. Optimal method for prosthesis fixation is another important challenged for intra-articular CCL replacement. Multiple techniques for securing prosthesis and soft tissue graft have been described in humans including suture material, spiked washers, pinning, and interference screws [242]. Interference screws and bone anchors are regularly used in humans and dogs surgery respectively. These implants were not used here since their highest reported strength is undoubtedly insufficient for cattle use. Another unique challenge in cattle CCL repair is the immediate need to sustained full weight bearing post- operatively.
En savoir plus

184 En savoir plus

Rupture du ligament croisé crânial chez le chien : Position proximo-distale et cranio-caudale de la patelle chez les labradors et goldens retrievers

Rupture du ligament croisé crânial chez le chien : Position proximo-distale et cranio-caudale de la patelle chez les labradors et goldens retrievers

22/55 rapport à l’axe anatomique du tibia. Guénégo et al ont émis l’hypothèse que si un non-alignement entre l’axe mécanique et l’axe anatomique entrainait des forces déstabilisatrices sur le ligament croisé crânial, alors les races prédisposées à la rupture de ce ligament, comme les Labradors ou les Goldens Retrievers, devaient avoir un non-alignement plus important, donc un angle AMA plus élevé que celui des chiens à faible risque, comme les Bergers Allemands ou les Basset Hound [1][2][19] En comparant cet angle chez des chiens normaux non prédisposés, des chiens normaux prédisposés et des chiens affectés par la RLCC, ces auteurs ont montré une différente significative des mesures tibiales entre les races de chiens : toutes les races touchées et/ou prédisposées à la RLCC avaient un angle AMA plus grand que les races considérées à faible risque (les Bergers Allemands et les Basset Hound). (cf. Figure VII).
En savoir plus

61 En savoir plus

Évaluation clinique, laximétrique et radiographique d’une série de 74 patients opérés d’une ligamentoplastie du croisé antérieur selon la technique de Kenneth-Jones

Évaluation clinique, laximétrique et radiographique d’une série de 74 patients opérés d’une ligamentoplastie du croisé antérieur selon la technique de Kenneth-Jones

Nous avons réalisé une étude rétrospective portant les patients opérés d’une ligamentoplastie du LCA entre 2016 et 2019 dans notre service. 334 patients ont bénéficié d’une ligamentoplastie du LCA durant cette pério de. Ont été exclus les patients n’ayant pas bénéficiés d’un transplant au ligament patellaire, ceux présentant des lésions multiligamentaires, ceux ayant refusé de participer à l’étude et ceux n’ayant pas toléré l’examen laximétrique. Après acceptation par le comité d’éthique local (IRB- MTP_2020_09_202000579), chaque patient était inclus après recueil du consentement signé.
En savoir plus

137 En savoir plus

Le syndrome tarsien antérieur

Le syndrome tarsien antérieur

Résumé : Le syndrome tarsien antérieur constitue une neu- ropathie canalaire rare, impliquant le nerf fibulaire profond, au niveau de son passage sous le retinaculum inférieur des extenseurs. Régulièrement méconnu, il engendre errance diagnostique et retard de traitement. Nous rapportons le cas d’un patient de 77 ans se plaignant de symptômes d’un syn- drome tarsien antérieur, avec douleurs neuropathiques du cou de pied, sans déficit sensitivo-moteur. L’étude électroneuro- myographique (ENMG) démontre l’atteinte motrice du nerf fibulaire profond. L’IRM de la cheville met en évidence une excroissance osseuse millimétrique du pôle supérieur du navi- culaire, effectivement irritative pour le nerf fibulaire profond. L’infiltration de l’excroissance du naviculaire entraînera une réduction partielle et temporaire de la symptomatologie dou- loureuse. Une intervention chirurgicale de décompression ner- veuse sera, ensuite, envisagée.
En savoir plus

5 En savoir plus

2017 — Conception préliminaire d'un câble superélastique pour la stabilisation du grasset des bovins adultes suite à une rupture du ligament croisé crânial

2017 — Conception préliminaire d'un câble superélastique pour la stabilisation du grasset des bovins adultes suite à une rupture du ligament croisé crânial

articulaire où la capsule articulaire et la graisse ont été retirées; (b) vue crâniale intra-articulaire où la patella (P), ligaments patellaires (MPL, IPL, LPL) et le biceps fémoral (BF) ont été retirés; (c) vue caudale où le muscle gastrocnémien et la capsule articulaire ont été retirés. Avec : BF, le biceps fémoral ; CaCL, ligament croisé caudal ; CrCL, ligament croisé crânial ; EDL, muscle et tendon du long extenseur des doigts ; IPL, ligament patellaire intermédiaire ; LFC, condyle fémoral latéral ; LFP, ligament fémoro-patellaire latéral ; LM, ménisque latéral ; LPL, ligament patellaire latéral ; LTC, condyle tibial latéral ; LTR, lèvre latérale de la trochlée tibiale ; MFC, condyle fémoral médial ; MFL, ligament ménisco- fémoral ; MM, ménisque médial ; MTC, condyle tibial médial ; MTL, ligament ménisco-tibial médial ; MTR, lèvre médiale de la trochlée tibiale ; MPL, ligament patellaire médial ; P, patella ; PL muscle du long péronier ; PM, muscle poplité ; PT, tendon du poplité ; TT, tubérosité tibiale ; QCF, muscle du quadriceps fémoral. ........................................................................................................6 Figure 1.3 Structure d'un ligament croisé, avec les fibrilles (fibril), les fibres
En savoir plus

153 En savoir plus

Résultats comparatifs de ligamentoplasties du ligament croisé antérieur par les techniques Tape Locking Screw (TLS®) versus Droit Interne Demi Tendineux (DIDT) : étude rétrospective à propos de 79 cas à 5 ans de recul moyen

Résultats comparatifs de ligamentoplasties du ligament croisé antérieur par les techniques Tape Locking Screw (TLS®) versus Droit Interne Demi Tendineux (DIDT) : étude rétrospective à propos de 79 cas à 5 ans de recul moyen

fragilisation de la greffe et peut donc constituer un des éléments responsables des mauvais résultats des plasties en greffes courtes. Plusieurs auteurs ont noté l’influence du positionnement des tunnels fémoraux et tibiaux sur la laxité (11,33,34). Un mauvais positionnement des tunnels pourrait expliquer une laxité résiduelle excessive et en particulier un positionnement trop antérieur du tunnel fémoral comme le précisent Aglietti et al (11). Par ailleurs, le positionnement du tunnel tibial ne semble pas, quant à lui, avoir d’effet sur cette laxité (11). Après l’analyse du positionnement des tunnels selon les critères d’Aglietti, un seul tunnel fémoral était trop antérieur (<50%) pour le groupe TLS, mais n’entrainait aucun
En savoir plus

46 En savoir plus

Canine et guidage antérieur

Canine et guidage antérieur

Son éruption reste liée aux facteurs hormonaux, elle se fait donc tardivement, au sein d’une occlusion déjà stable avec une cinématique masticatoire établie. La position de la canine sur l’arcade est dictée par le schéma occlusal préexistant. De la même manière, on peut prendre l’exemple des Indiens d’Amérique après la colonisation. Lorsque le secteur antérieur servait d’outil et de moyen de préhension, le bout à bout incisif constant entrainait un développement important de la mandibule, avec une tendance à la prognathie et une abrasion du secteur antérieur ; L’introduction d’un nouveau régime alimentaire avec la colonisation a entraîné l’apparition d’un recouvrement incisif s’accompagnant d’une position verrouillante des canines 6 (D’Amico). De la même manière, on observe que le guidage antérieur apparaît comme étroitement lié à la vulgarisation du couteau et de la fourchette au XVIIe siècle (Brace) et s’accompagne d’une diminution de l’abrasion. De nos jours, dans une population caucasienne randomisée, on observe une tendance générale à la rétromandibulie associée à un recouvrement antérieur augmenté (Slavicek). 7
En savoir plus

90 En savoir plus

Cours Excel: Tableau croisé dynamique

Cours Excel: Tableau croisé dynamique

I. Introduction Excel vous offre, , le tableau croisé dynamique. Celui-ci vous permet de composer rapidement un tableau synthèse provenant d'une masse de données. Comme le nom l'indique, Excel génère un tableau qui permet d'avoir le sommaire d'une ou de plusieurs variables à la fois. De plus, ce tableau est dynamique. Cela veut dire qu'il vous est possible d'ajouter, de retirer et de modifier la présentation du tableau.

1 En savoir plus

Editorial : Le jeu croisé des dynamiques agraires et foncières

Editorial : Le jeu croisé des dynamiques agraires et foncières

Avant-propos Le jeu croisé des dynamiques agraires et foncières L’analyse approfondie de la dynamique du système foncier est indispensable pour comprendre l’évolution du système agraire Pierre Milleville 1 La question du foncier est effectivement une question essentielle pour comprendre les dynamiques qui sont à l’œuvre en ce qui concerne la façon dont les sociétés rurales exploitent leur milieu et gèrent leurs ressources. C’est la raison pour laquelle « Le jeu croisé des dynamiques agraires et foncières » a été retenu comme un des six thèmes abordés lors du Colloque international sur le foncier qui s’est tenu à Montpellier en mai 2006. Ce numéro thématique a pour but de contribuer à la valorisation des travaux de ce colloque en publiant une sélection des communications faites sur ce thème 2 .
En savoir plus

1 En savoir plus

Show all 207 documents...