intermittence des énergies renouvelables

Top PDF intermittence des énergies renouvelables:

Technologies de mobilisation des énergies renouvelables et de coordination énergétique dans les écoquartiers

Technologies de mobilisation des énergies renouvelables et de coordination énergétique dans les écoquartiers

conversion dans les deux sens) est rarement effectué - du moins évoqué- dans l'écoquartier. 70Les systèmes techniques présentés ici sont utilisables à différentes échelles : logement, bâtiment, îlot, quartier et ville. Certains sont en cours de développement technologique. Les autres reposent sur des technologies ayant déjà été déployées à l'échelle du bâtiment ou en dehors de la ville : la nouveauté observée tient au changement d'échelle. Au-delà de l'amélioration de leur performance technico-économique, l'utilisation de ces systèmes techniques pour une gestion locale de l'intermittence des énergies renouvelables dépendra de leur aptitude à être combinés par les concepteurs et les décideurs des chaînes énergétiques des espaces urbanisés.
En savoir plus

12 En savoir plus

Quelles perspectives pour les énergies renouvelables en Wallonie ?

Quelles perspectives pour les énergies renouvelables en Wallonie ?

Besoin d’une intégration harmonieuse Le développement des énergies renouvelables en Wallonie a été quelque peu chaotique ces dernières années. Le mauvais calibrage des subsides pour le photovoltaïque a engendré un coût trop élevé pour cette filière. Par ailleurs, rien n’a été fait jusqu’à présent en Wallonie pour gérer l’intermittence des sources d’énergie renouvelable. C’est un aspect qu’il faudra considérer dans le futur afin de diminuer le risque de blackout en cas de forte consommation d’énergie électrique et de faible production par les sources d’énergie renouvelable. Ce type de situation est typiquement encouru en fin d’après-midi par période de grand froid. D’autres problèmes liés aux réseaux électriques devront également être résolus si l’on veut que les énergies renouvelables puissent continuer à se développer. Par exemple, on remarque
En savoir plus

5 En savoir plus

Heuristiques d'ordonnancement pour les centres de données alimentés par énergies renouvelables

Heuristiques d'ordonnancement pour les centres de données alimentés par énergies renouvelables

F IGURE 1 – Ordonnancement et profil de puissance associé dans une approche considérant l’intermittence des sources d’énergies renouvelables. Une approche classique, sans prise en compte des EnR, cherchera à minimiser l’énergie totale consommée tout en assurant la qualité de service. Une approche adaptée à l’utilisation d’EnR doit, en plus, adapter la consommation à la disponibilité des sources. La figure 1 présente un ordonnancement possible et l’utilisation de l’électricité correspondante. Dans la figure 1a , l’exé- cution des différentes tâches et l’utilisation des machines sont représentées au cours du temps. La production d’EnR et la consommation des machines sont données dans la figure 1b . Un tel ordonnancement permet d’obtenir des courbes de consommation et de production similaires. 3.2. Infrastructure et modèles du centre de données
En savoir plus

9 En savoir plus

Centre de recherche des énergies renouvelables

Centre de recherche des énergies renouvelables

ENR : énergie renouvelable. DESERTEC : est un concept qui prévoit un approvisionnement énergétique durable de toutes les régions du monde grâce à l’exploitation du potentiel énergétique des déserts.une initiative industrielle dont l’objectif global est la mise en œuvre de ce concept dans la région EU-MENA (Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord). Son objectif spécifique est de créer les conditions favorables à l’exploitation, à grande échelle, de l’énergie solaire et éolienne dans les déserts. L’énergie des déserts servira tout d’abord à répondre à la demande locale des pays producteurs mais pourra également être exportée vers l’Europe. DESERTEC est une vision : il ne s’agit pas d’un projet centralisé et isolé mais plutôt d’un concept global. Il en découlera de nombreux projets individuels qui seront mis en place en coopération avec les acteurs locaux (gouvernements, entreprises) afin de produire et transporter l’électricité issue d’énergies renouvelables.
En savoir plus

85 En savoir plus

Vers une meilleure utilisation des énergies renouvelables : application à des bâtiments scientifiques

Vers une meilleure utilisation des énergies renouvelables : application à des bâtiments scientifiques

1.1. Contexte 10 De nombreuses entreprises se concentrent sur les ´ energies renouvelables pour r´ eduire leurs fac- tures d’´ electricit´ e et l’empreinte carbone. De 2010 ` a 2014, la consommation d’´ energie des centres de calcul a augment´ e d’environ 4 pour cent aux ´ Etats Unis [ 9 ]. Par exemple, Google a investi 2,5 milliards de dollars dans des projets d’´ energie renouvelable pour atteindre 100% d’´ energie renouvelable en 2017 [ 10 ]. Aujourd’hui, Google a des centres de calcul aliment´ es par l’usine pho- tovolta¨ıque dans le d´ esert d’Atacama, le plus grand de ce type en Am´ erique latine depuis janvier 2017 [ 11 ]. En outre, l’utilisation de panneaux solaires est complexe et impr´ evisible ´ etant donn´ e que la production d’´ energie d´ epend des variations climatiques. Pour r´ eduire l’empreinte carbone, certains travaux ont utilis´ e le prix de revente pour r´ eduire l’achat d’´ energie non renouvelable [ 12 ]. Afin d’am´ eliorer l’efficacit´ e des centres de calcul, de nombreux travaux ont utilis´ e le stockage d’´ energie grˆ ace ` a la batterie [ 1 ]. L’utilisation de diff´ erentes sources d’´ energie introduit une nou- velle probl´ ematique li´ ee au stockage de l’´ energie. De nombreux travaux existent sur les diff´ erents ´
En savoir plus

161 En savoir plus

les énergies marines renouvelables: Les défis d’une filière industrielle émergente

les énergies marines renouvelables: Les défis d’une filière industrielle émergente

To cite this version : Patrick POUPON, Stephane-Alain RIOU, Dominique KERVAZO, Jean-Yves PRADILLON, Raphael VAMBRE, Jean-Frederic CHARPENTIER - les énergies marines renouvelables: Les dé[r]

13 En savoir plus

La promotion des énergies renouvelables : une réponse durable à la problématique énergétique au Tchad

La promotion des énergies renouvelables : une réponse durable à la problématique énergétique au Tchad

RESUME La promotion des énergies renouvelables est un thème d’actualité de par le monde. Chaque pays essaie d’apporter des solutions à son bilan énergétique compte tenu de ses paramètres dits de 3E (Énergie-Économie-Environnement). Cette note de recherche privilégie une approche scientifique de l’énergie et du développement

2 En savoir plus

Revue technologique : efficacité énergétique et énergies renouvelables au nord du Québec.

Revue technologique : efficacité énergétique et énergies renouvelables au nord du Québec.

Au Québec, des analyses de projets de récupération de chaleur sur des centrales thermiques afin d’en faire du chauffage urbain ont conclu à une non-rentabilité pour deux communautés. Des mesures d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables ont également été étudiées pour les réseaux isolés. En Basse-Côte- Nord, les communautés sont principalement chauffées par l’électricité venant des centrales hydroélectriques. Les pompes à chaleur à climat froid pourraient permettre des économies d'énergie de l'ordre de 598 MWh et celles géothermiques de 345 MWh dans cette région. (Hydro-Québec Distribution, 2013). La récupération de chaleur s’effectue plus fréquemment pour les projets miniers dans le nord du Québec. Les mines Stornoway Diamond (Poirier, 2015b), Raglan (Glencore, 2017) et plusieurs autres (Sbarba, 2012) montrent que ce type de technologie est utilisé par des entreprises privées.
En savoir plus

38 En savoir plus

Contribution à l’optimisation de l’insertion des énergies renouvelables dans un réseau électrique intelligent

Contribution à l’optimisation de l’insertion des énergies renouvelables dans un réseau électrique intelligent

2-Problématique La nature variable et incertaine des sources d’énergies renouvelables, constitue un problème majeur devant leur intégration dans le réseau électrique actuel. Cela est dû d’une part de leur volatilité de production lorsque les systèmes conventionnels sont disponibles, et donc coût marginal nul, d’autre part leur incapacité de générer lorsque les ressources dont elles dépendent (comme la vitesse du vent ou l’ensoleillement solaire) ne sont pas disponibles alors que le problème de l’électricité est d’avoir suffisamment d’énergie électrique à tout moment. Ce qui a conduit certains experts de relier l’intégration des sources renouvelables dans les marchés de l’électricité par l’application d’un modèle qui tient compte de leurs spécificités, et qui est tout à fait différent de celui des sources programmables (dispatchable) [5]. En plus, la nature intermittente qui caractérise les sources renouvelables peut conduire à des situations incontrôlables pour l’opérateur du réseau électrique vis à vis l’équilibre production- consommation (offre-demande) qui doit être assuré en tout moment [6].
En savoir plus

160 En savoir plus

Instruments de soutien au financement des énergies renouvelables en Afrique sub-saharienne

Instruments de soutien au financement des énergies renouvelables en Afrique sub-saharienne

En Ouganda, comme dans la plupart des marchés d’Afrique sub-saharienne, il n'y a pas de tradition de financement à long terme par les banques commerciales. Leur activité traditionnelle dans les énergies renouvelables est principalement axée sur le financement du fonds de roulement. Les maturités disponibles pour un financement à long terme ne dépassent pas 5-7 ans. Les opérations de financement de projets sans recours sont rares. Pour répondre à ces problèmes, la Deutsche Bank (DB) a développé l’idée de « GET FiT » (Global Energy Transfer Feed-in Tariffs) en janvier 2010, suite à la demande effectuée par le Groupe Consultatif sur l'Energie et le Changement Climatique (AGECC) du Secrétaire général des Nations Unies de présenter de nouveaux concepts pour la promotion des investissements dans les énergies renouvelables dans les pays en développement.
En savoir plus

21 En savoir plus

Analyse , conception et optimisation des systèmes  de commande relative aux énergies renouvelables

Analyse , conception et optimisation des systèmes de commande relative aux énergies renouvelables

INTRODUCTION GENERALE Introduction générale Généralité: L'amélioration de la qualité de vie et l'avancement de l'industrie dans de nombreux pays ont considérablement aidé à augmenter la demande d'énergie dans le monde [1].Cette demande est sans cesse croissante, ce qui a augmenté l'écart entre l'énergie produite et la demande. En plus de cela, les ressources en combustible fossile sont en épuisement constant. De même que, la pollution de l'environnement dans le monde est accrue grâce à l'utilisation des méthodes classiques de production d'énergie. Ces raisons encouragent les chercheurs à découvrir des sources d'énergie alternatives, renouvelables et durables[2].L'énergie solaire est considérée comme source d'énergie renouvelable respectueuse de l'environnement .Dans le même temps, la technologie photovoltaïque (PV) devient de plus en plus compétitive car elle inépuisable, et sa technologie est maitrisée de plus en plus surtout avec le développement des semi- conducteurs et le rendement croissant des cellules photovoltaïques.
En savoir plus

134 En savoir plus

Les stratégies nationales et internationales déployées par l’Algérie dans les énergies renouvelables

Les stratégies nationales et internationales déployées par l’Algérie dans les énergies renouvelables

Les tendances récentes du commerce international et les défis du développement durable Du 02 au 03 décembre 2019 Université - Eloued - 603 Devant les capacités limitées de l’Algérie en énergies fossiles, son potentiel en énergies renouvelables, et la consommation accrue de l’énergie due au développement technologique, économique et sociales, l’Algérie doit impérativement se tourner vers la transition énergétique. Dans cette communication, nous avons essayé d’étudier le programme national des énergies renouvelables et de la promotion énergétique adopté par le pays en 2011 et révisé en 2015, afin de faire ressortir ses points forts ainsi que ces points faibles, qui se résument comme suit:
En savoir plus

17 En savoir plus

Logistique de l'installation et de l'exploitation des énergies renouvelables en site isolé nordique

Logistique de l'installation et de l'exploitation des énergies renouvelables en site isolé nordique

On est proche du point de ramollissement de plusieurs matériaux (époxy, résine). La température d’opération pour un tel système devrait être maintenue autour de 50 ̊ C avec les [r]

149 En savoir plus

Prix versus quantités : Les politiques environnementales d’incitation au développement des énergies renouvelables

Prix versus quantités : Les politiques environnementales d’incitation au développement des énergies renouvelables

L'apport des certificats verts Par le biais des certificats verts, la production d'énergie renouvelable est intégrée d'une certaine façon au marché de l'électricité au lieu d'en être séparée dans le cas des autres systèmes d'incitations. Les certificats verts sont attribués aux producteurs d'électricité renouvelable qui valorisent leur production de deux façons : en revendant l'électricité produite au prix du marché de gros, et en revendant les certificats aux opérateurs-revendeurs soumis à l'obligation d'atteindre un quota donné. Les mécanismes de soutien au développement des renouvelables ne sont plus alors déconnectés de l'évolution des prix de l'électricité, comme c'était le cas avec les enchères concurrentielles ou les prix garantis. Le prix total du kWh vert qui additionne au prix du marché de gros le prix du certificat vert par kWh, devrait s'établir en théorie au niveau du coût complet de l'unité marginale à installer pendant la période de croissance de la production verte, le prix du certificat vert à un moment donné s'établissant comme différence entre ce coût marginal en développement et le prix de l'électricité de gros. Le système des certificats verts permet donc d'imposer des objectifs de production d'électricité renouvelable aux différents fournisseurs d'électricité lorsque ceux-ci ont accès à des ressources différentes, en favorisant l'efficacité allocative d'ensemble. L'échange de certificats verts permet d'exploiter les gisements les moins coûteux. L'intérêt de ce dispositif est plus important dans un cadre international car les opportunités d'échanges sont plus élevées que dans un cadre purement national, notamment lorsque le marché électrique est petit ou lorsqu'il existe un opérateur pratiquement unique en fourniture comme en France.
En savoir plus

27 En savoir plus

Projet MeryGrid. Contrôle centralisé de communautés à énergies renouvelables avec batterie (CER)

Projet MeryGrid. Contrôle centralisé de communautés à énergies renouvelables avec batterie (CER)

• Le prix appliqué varie en fonction d’un tarif heures pleines / heures creuses.. • Un coût « énergie verte » (*) est également appliqué.[r]

50 En savoir plus

Analyse de la transition vers les énergies renouvelables en Tunisie : Risques, enjeux et stratégies à adopter

Analyse de la transition vers les énergies renouvelables en Tunisie : Risques, enjeux et stratégies à adopter

Par conséquent, il est clair que plusieurs pays développés se sont engagés dans la diffusion à grande échelle des ER, mais les pays de la zone Moyen Orient et Afrique du Nord (Middle East and North Africa : MENA) sont restés, durant plusieurs décennies, à l’écart de ces réalisations. Cette situation est causée par deux principales raisons qui sont l’abondance des ressources fossiles, dans certains pays, et le manque des moyens financiers pour promouvoir les filières renouvelables, considérées comme coûteuses pour les finances publiques, dans d’autres pays. Néanmoins, la région MENA est l’une des régions les plus favorisées pour le déploiement à grande échelle des ER. En effet, cette région représente des caractéristiques géographiques exceptionnelles, notamment un ensoleillement intense, des précipitations faibles et l’existence des terres plates, inutilisées et qui ne sont pas loin des réseaux électriques et des routes. Ces facteurs géographiques favorables vont permettre de réaliser un rendement en Kilowatt (KW) installé très intéressant et meilleur que d’autres pays, ce qui permettra de compenser largement les coûts de transport du sud vers le nord de la Méditerranée.
En savoir plus

357 En savoir plus

L’interaction entre les énergies nucléaire et renouvelables et ses effets systémiques dans les réseaux électriques bas carbone

L’interaction entre les énergies nucléaire et renouvelables et ses effets systémiques dans les réseaux électriques bas carbone

Les effets systémiques des énergies renouvelables variables sont évalués à 15-80 USD/MWh, selon la technologie, le pays et le niveau de pénétration. Ces effets systémiques induisent des surcoûts à la production d’électricité qui peuvent aller jusqu’à 30% et qui ne sont généralement pas reconnus. Actuellement, ces surcoûts sont supportés par les opérateurs de centrales programmables ainsi que par les consommateurs à travers des tarifs de réseau plus élevés. Les impacts sur l’énergie nucléaire sont particulièrement saisissants. Protégé dans le court terme par ses faibles coûts variables, l’énergie nucléaire risque de subir une dégradation significative de sa position compétitive à plus long terme suite à la réduction des prix moyens de l’électricité et à la baisse des taux de charge induits par les énergies renouvelables variables.
En savoir plus

12 En savoir plus

L’interaction entre les énergies nucléaire et renouvelables et ses effets systémiques dans les réseaux électriques bas carbone

L’interaction entre les énergies nucléaire et renouvelables et ses effets systémiques dans les réseaux électriques bas carbone

Les effets systémiques des énergies renouvelables variables sont évalués à 15-80 USD/MWh, selon la technologie, le pays et le niveau de pénétration. Ces effets systémiques induisent des surcoûts à la production d’électricité qui peuvent aller jusqu’à 30% et qui ne sont généralement pas reconnus. Actuellement, ces surcoûts sont supportés par les opérateurs de centrales programmables ainsi que par les consommateurs à travers des tarifs de réseau plus élevés. Les impacts sur l’énergie nucléaire sont particulièrement saisissants. Protégé dans le court terme par ses faibles coûts variables, l’énergie nucléaire risque de subir une dégradation significative de sa position compétitive à plus long terme suite à la réduction des prix moyens de l’électricité et à la baisse des taux de charge induits par les énergies renouvelables variables.
En savoir plus

11 En savoir plus

Négociation multiobjectif de profils de puissance de centre de données alimenté par énergies renouvelables sur site

Négociation multiobjectif de profils de puissance de centre de données alimenté par énergies renouvelables sur site

Mots-clés : centre de données, négociation, multiobjectif, énergies renouvelables 1. Introduction L’impact écologique est au cœur des préoccupations actuelles concernant les technologies in- formatiques. Les centres de données prenant de l’ampleur via l’utilisation toujours plus im- portante de plateformes en ligne et l’usage croissant du cloud computing font l’objet depuis plusieurs années de travaux visant à réduire leur consommation énergétique. Le risque d’aug- mentation du prix des énergies fossiles et la réduction du coût des sources d’énergies renouve- lables (EnR) ces dernières années [ 9 ] participent également à l’intérêt scientifique et industriel de l’utilisation d’EnR dans les infrastructures informatiques [ 13 , 18 ].
En savoir plus

9 En savoir plus

Utilisation des énergies renouvelables pour l'alimentation électrique d'une station de télécommunications en site isolé

Utilisation des énergies renouvelables pour l'alimentation électrique d'une station de télécommunications en site isolé

RÉSUMÉ Dans les communautés isolées, en général l’électricité est produite par des génératrices diesel, car la connexion aux réseaux centraux de distribution est difficile ou onéreuse. Les génératrices diesel dont le fonctionnement requiert l’utilisation de larges quantités de combustibles fossiles posent de sérieux problèmes environnementaux, sociaux et même économiques. Elles contribuent à l’émission des gaz à effet de serre et au réchauffement climatique. La solution proposée par la communauté scientifique est le recours aux énergies renouvelables, disponibles gratuitement, avec un très faible taux de pollution comparé aux génératrices diésel. L’installation d’un système d’énergie renouvelable (SER), tout particulièrement en sites isolés, rencontre des problèmes d’opération, entretien et diagnostic, exigeant le recours à des outils de communication. En effet, il est très important, voire indispensable, de pouvoir diagnostiquer, suivre les performances d’un tel système pour éviter les déplacements fréquents sur le site en cas de panne; ces déplacements sont généralement très coûteux. Par exemple, pour un opérateur de téléphonie cellulaire qui dispose de stations de base en zones isolées avec accès difficile sinon impossible pendant certaines périodes de l’année, le suivi et le contrôle à distance des systèmes hybrides de production électrique à l’aide d’énergies renouvelables sont une nécessité absolue. Le but de ce mémoire est de faire l’étude d’une station hybride d’énergie renouvelable pour alimenter une station de télécom en zone isolée, dans le nord du Québec; plus spécifiquement nous avons fait une étude de la faisabilité pour une alimentation en énergie électrique renouvelable d’une station de base en zone isolée avec un Green Cube et avons conçu un système intelligent d’acquisition, de traitement et de transfert de données, épousant ainsi le concept de l’usine 4.0.
En savoir plus

120 En savoir plus

Show all 132 documents...