Intégration économique

Top PDF Intégration économique:

Le réengagement du Canada dans les Amériques : déficits démocratiques, intégration économique et insécurité

Le réengagement du Canada dans les Amériques : déficits démocratiques, intégration économique et insécurité

plusieurs gouvernements latino-américains se détournent de l’intégration économique avec l’Amérique du Nord et privilégient la coopération Sud-Sud, le Canada demeure résolument tourné vers la libéralisation des échanges et des investissements. Étonnamment, le gouvernement Harper a tenté de définir le Canada comme le porteur d’une troisième voie en matière de développement. En 2007, le premier ministre a déclaré vouloir changer « la perception selon laquelle il n’existe que deux modèles de développement, l’un centré sur la justice sociale, l’autre sur la libéralisation économique ». « Le choix qui s’offre à l’Amérique latine et aux Caraïbes, a-t-il déclaré à une autre occasion, n’est pas simplement entre le capitalisme sans entrave et le socialisme de la guerre froide », car le modèle canadien propose une « voie moyenne » réunissant « institutions démocratiques, libre marché et égalité sociale » (cité dans : Cameron et Hecht 2008, 16-7). En dépit de ce positionnement médian, le Canada a trouvé ses principaux alliés parmi les dirigeants de droite de la région et a critiqué ouvertement les gouvernements hostiles aux prescriptions néolibérales. En se rapprochant des pays libre-échangistes et en dénigrant simultanément l’ALBA, le gouvernement conservateur a rendu son concept de troisième voie de plus en plus équivoque et a plutôt contribué à exacerber la polarisation régionale entre la gauche et la droite (Cameron et Tockman 2012, 92-3; Grinspun et Mills 2012, 71).
En savoir plus

144 En savoir plus

Intégration économique des migrants intraprovinciaux au Canada entre 1996 et 2007

Intégration économique des migrants intraprovinciaux au Canada entre 1996 et 2007

Nous savons aussi que les individus sont susceptibles de migrer lorsqu’une opportunité leur est offerte, ce qui nous indique que les migrants représentent une couche de la population comportant des caractéristiques qui leur permettent d’avoir certains avantages. En effet, la migration est habituellement liée à un désir d’améliorer une certaine situation de départ. Ainsi, lorsque nous sélectionnons les individus dans un périmètre restreint pour analyser les liens entre les caractéristiques socio-économiques et le niveau de revenu par rapport à la population d’accueil, nous réalisons que les résultats diffèrent de ceux obtenus par les immigrants internationaux. Contrairement aux migrants internationaux pour qui les facteurs culturels ont un énorme impact sur la capacité d’adaptation et d’intégration économique, les migrants intraprovinciaux de leur côté ne démontrent pas de difficultés d’intégration économique. Bien au contraire, nous avons remarqué que ces derniers affichaient des niveaux de revenus supérieurs au milieu d’accueil, et ce, dès la première année. Cette constatation nous permet donc d’apporter un complément d’information aux recherches déjà effectuées sur le lien existant entre la migration et le revenu. Notre recherche démontre que la migration elle-même n’a pas nécessairement accompagnée d’un impact négatif sur le revenu. Nous serions tentés de croire que l’instabilité liée au déplacement et à l’acclimatation dans un nouvel environnement serait accompagnée par un revenu inférieur à la population d’accueil dans les premières années. Cependant, notre analyse démontre qu’il en est rien, les migrants intraprovinciaux performent non seulement mieux que la population d’accueil dès les premières années, mais leur revenu augmente aussi plus rapidement que la population d’accueil dans les 5 années qui suivent leur migration.
En savoir plus

114 En savoir plus

Niveau de littératie et intégration économique des immigrants Canadiens

Niveau de littératie et intégration économique des immigrants Canadiens

Il convient de mentionner que les résultats sont issus d’analyses descriptives bivariées, ce qui ne permet pas d’isoler l’effet net des variables en cause. Des analy- ses multivariées pourront être faites dans le cadre de travaux ultérieurs où l’effet du niveau de scolarité, par exemple, et celui des autres variables pertinentes seraient mesurés ceteris paribus. Les plus grandes difficultés d’intégration économique ren- contrées par les femmes immigrantes sont documentées (Statistique Canada 2011) et, dans l’optique d’estimer l’impact du niveau de littératie sur l’intégration économique des immigrants, il faudrait par ailleurs penser à stratifier les analyses selon le sexe, étant donné que l’insertion sur le marché du travail s’opère de façon significativement différente pour les hommes et pour les femmes.
En savoir plus

22 En savoir plus

Intégration économique et Sous-traitance des PME/PMI dans un cadre de SPL : Quel état de constat pour l’Algérie ?

Intégration économique et Sous-traitance des PME/PMI dans un cadre de SPL : Quel état de constat pour l’Algérie ?

Problématique l'Algérie a-t-elle réussi l'intégration économique des PME/PMI et de la sous traitance dans un cadre de SPL? Dans cette article l’ambition est de discuter quelques raisons qui ont abouties à résonner en terme de taille plus petite d’entreprises par le passage entre les deux structure marché/ hiérarchie en arrivant à des formes hybrides, notamment la sous-traitance. Notre travail s’articulera autour de trois axes, en premier nous aborderons les richesses des configurations localisés de PME, ensuite nous verrons l’existence de l’entreprise et formes hybride via l’importance des coûts de transaction et enfin nous dresserons
En savoir plus

18 En savoir plus

Sur les pas du partenariat nord-américain pour la sécurité et la prospérité au Mexique : conséquences d’une intégration économique et sécuritaire

Sur les pas du partenariat nord-américain pour la sécurité et la prospérité au Mexique : conséquences d’une intégration économique et sécuritaire

Colombia » est assez révélatrice des objectifs réels qui sous-tendent le « Plan México » : contrôle militaire, contrôle de la migration, lutte antisubversive. Tout comme en Colombie, les mesures et changements politiques impulsés dans la sphère sécuritaire au Mexique sont profonds et visent à augmenter le contrôle policier et militaire au pays. De plus, les groupes paramilitaires soutenus par l’armée mexicaine deviennent très actifs, notamment au sud du pays. Cet alignement de la politique sécuritaire mexicaine sur celle de son voisin du Nord met en risque la souveraineté nationale. En effet, l’armée états-unienne a un accès et une marge de manœuvre chaque fois plus grande dans les affaires internes augmentant ainsi leur contrôle dans la région. Le gouvernement déploie une militarisation massive du territoire national en promouvant un discours ancré dans l’idée de la lutte à la drogue et du renforcement des mesures sécuritaires concernant la lutte au terrorisme. Mais, la militarisation qui s’opère actuellement au pays s’inscrit également dans un contrôle des frontières et de la migration. Ainsi, la militarisation et les nouvelles lois anti-terroristes adoptées par la réforme judiciaire de Calderón permettent au pouvoir étatique, entre autres, de contrôler les flux de migration mais aussi, d’écraser plus facilement la contestation civile. Les projets comme le PSP et le « Plan México » rendent évidente l’articulation entre des projets d’intégration économique et sécuritaire. Comme nous l’avons présenté, le contrôle des ressources énergétiques et l’appropriation des ressources naturelles fait partie
En savoir plus

9 En savoir plus

Intégration économique, développement et croissance

Intégration économique, développement et croissance

1 Introduction Les e¤ets de l’intégration économique sur la croissance et plus largement sur le développement économique sont inégalement distribués entre pays membres. Toute- fois, selon la théorie économique, aucun pays ne sort perdant de la formation d’une zone d’intégration. Traditionnellement, les e¤ets de l’intégration sont évalués à l’aide des concepts de Viner (1950) de création et de détournement de commerce. Ces dé- viations de commerce correspondent aux e¤ets d’une modi…cation du système des prix d’échange, consécutive à la formation d’une union douanière, sur une utilisation plus e¢ cace des ressources et sur le bien-être des pays membres. L’analyse de Viner (1950) a été élargie par Meade (1955), Lipsey (1957, 1960) et Gehrels (1957) aux e¤ets de consommation consécutifs à la formation d’une union douanière ou d’une zone de libre-échange (ZLE). L’e¤et de consommation correspond au gain en terme de surplus du consommateur généré par la baisse de prix qui pourrait accroître la demande d’importation. Cette approche libérale de l’intégration ne cadre pas avec les expériences historiques et particulièrement pour les pays en développement. Deux raisons générales sont à l’origine de cela. La première est que la théorie libérale est fondée sur des hypothèses qui sont violées sur la plupart des marchés ; la seconde est que les relations d’échanges ne s’e¤ectuent pas dans un cadre de concurrence parfaite.
En savoir plus

350 En savoir plus

Intégration économique et développement durable : nouvelles perspectives appliquées à la région du Lac Victoria

Intégration économique et développement durable : nouvelles perspectives appliquées à la région du Lac Victoria

Comment supposer, alors, comme le fait Pennington, mais aussi comme le font les traités des communautés économiques que nous verrons au chapitre suivant, qu'on peut [r]

110 En savoir plus

Intégration économique des travailleurs issus de l'immigration dans les régions du Québec : stratégies d'attraction

Intégration économique des travailleurs issus de l'immigration dans les régions du Québec : stratégies d'attraction

promouvoir les attraits liés aux caractéristiques du poste à pourvoir et mettre sur pied.. l'offre de programmes habilitants tels que l'offre de service de transport ou d[r]

141 En savoir plus

Libéralisation commerciale, intégration économique et mondialisation

Libéralisation commerciale, intégration économique et mondialisation

87 la suite d’une bataille parlementaire incertaine entre les « économistes » partisans de l’abrogation et les « humanistes » qui y étaient opposés. 1 En général dans cette période-là, malgré la domination des politiques mercantilistes dans le monde, l’Angleterre est la première puissance du monde ; elle limite les obstacles commerciaux sans exiger des politiques similaires de la part des autres puissances avec lesquelles elle commerce, notamment l’Allemagne et les Etats-Unis protectionnistes. Cette politique et cette action d’ouverture du marché intérieur sans conditions, de la part du gouvernement britannique, ne fut pas suffisante pour que puisse se généraliser la libéralisation commerciale internationale. En effet, la situation du Royaume-Uni, en tant que plus grande puissance économique du monde à cette époque-là, et son hégémonie inquiètent les pays étrangers ; leurs industries ne souhaitent pas à adhérer à ce discours libre-échangiste développé par l’Etat britannique. Néanmoins, en France, les idées classiques des économistes français (Jean Baptiste Say, Frédéric Bastiat ainsi que le saint-simonien Michel Chevalier) attirent l’attention de Napoléon III et le décident à négocier, avec Richard Cobden, un accord pour resserrer les liens commerciaux entre la France et le Royaume-Uni, qui, malgré l’opposition des industriels français, aboutit à la signature d’un traité franco- anglais de libre-échange en 1860 ; ce traité fut appelé par les industriels français le « second coup d’Etat de Napoléon III » ; il suscite la signature d’autres traités commerciaux bilatéraux en Europe continentale.
En savoir plus

446 En savoir plus

Intégration économique et zone monétaire optimale en Afrique de l'Ouest

Intégration économique et zone monétaire optimale en Afrique de l'Ouest

Il ressort de cette analyse qu'il existe très peu de comouvements de prix et de production entre les différents pays de l'Afrique de l'Ouest, ce qui indique une[r]

80 En savoir plus

Intégration des Amériques ou intégration à l’économie américaine ?

Intégration des Amériques ou intégration à l’économie américaine ?

économique, institutionnelle et politique dans une région donnée. En économie, le débat a surtout porté sur les avantages et les inconvénients, tant pour les pays participants que pour la communauté internationale dans son ensemble, d’une intégration institutionnelle selon qu’elle était négative ou positive. Par intégration négative, on entendait alors principalement une intégration économique qui aurait été associée à la levée des obstacles, tarifaires ou non, au commerce entre deux ou plusieurs pays. Par intégration positive, un projet d’intégration économique qui, par delà la libéralisation des échanges, participait d’un projet politique, que ce projet ait visé à créer une nouvelle entité politique internationale ou à créer les bases économiques d’une industrialisation par substitution aux importations. Avec la transnationalisation croissante des entreprises d’une part et les progrès réalisés dans la libéralisation des échanges, tant au niveau régional qu’au niveau multilatéral d’autre part, le débat sur l’intégration économique a pris un tour nouveau à partir du tournant des années 1980. La forme que prend l’intégration institutionnelle entre deux ou plusieurs pays continue de demeurer au cœur du débat. Il s’agit toutefois moins, au travers des accords signés, de faciliter les échanges que de favoriser une intégration plus en profondeur des activités des entreprises à l’intérieur de l’espace économique couvert par ces accords ; moins d’inscrire ces accords dans un projet politique que de permettre aux États participants de mieux réaliser leurs objectifs sur la scène économique internationale. L’objectif recherché par les États signataires de ces nouveaux accords est doublement sécuritaire : pour les entreprises tout d’abord, dans la mesure où il s’agit de créer un environnement normatif propice au déploiement de leurs activités transfrontières, activités auxquelles est de plus en plus associée la croissance économique ; pour les États eux-mêmes ensuite, dans la mesure où il s’agit également, et parallèlement au premier objectif, d’avoir une meilleure maîtrise de leur environnement international, à commencer avec les pays avec lesquels ils entretiennent des relations commerciales étroites. Nous pouvons qualifier le premier objectif de normatif, et le second de stratégique.
En savoir plus

65 En savoir plus

Intégration régionale, agglomérations naturelles et convergence économique au sein de la SADC : Approche économétrique

Intégration régionale, agglomérations naturelles et convergence économique au sein de la SADC : Approche économétrique

Jonas Kibala Kuma (kibala.jonas@gmail.com), CREQ-2013. Page 1 Note aux lecteurs Cet article, qui se propose d’analyser les effets de l’espace, saisi par les agglomérations naturelles, sur l’évolution de niveaux de vie des économies au sein de la SADC (ou dans un processus d’intégration économique), s’inscrit dans le cadre de travaux du CER-3. En effet, CER-3 est un collège d’Economistes qui s’approprient les outils quantitatifs, 3 essentiellement (mathématique, statistique/économétrie et informatique) comme le sigle l’indique, pour ainsi s’inscrire sur la frontière des connaissances en sciences économiques et être compétitifs à l’échelle internationale, autant pour la faculté de sciences économiques et de gestion de l’Université de Kinshasa. L’idée est de susciter un regain et remettre en avant plan les aspects quantitatifs dans la formation de l’économiste congolais (RDC), africain en général, pour une élite à la taille des exigences internationales. Pour y parvenir, nous nous occupons à :
En savoir plus

59 En savoir plus

Intégration sur un intervalle quelconque

Intégration sur un intervalle quelconque

Lorsque h(0) , 0 et l’aide du changement de variable x = nt, déterminer un équivalent de u n . 2.2 Intégration terme à terme d’une série de fonctions Pour inverser série et intégrale, nous allons là encore être obligés d’admettre le résultat suivant : Théorème 2.2 — Soit (f n ) une suite de fonctions à valeurs réelles ou complexes, continues par morceaux et intégrables

14 En savoir plus

Intégration Stochastique Hilbertienne

Intégration Stochastique Hilbertienne

Dans tout ce rapport, on supposera le lecteur familier avec les resultats classiques de theorie de la mesure, et de l'integration dans R , ainsi qu'avec la theorie des probabilites [r]

62 En savoir plus

Calculs d'aires et intégration

Calculs d'aires et intégration

- Si possible (si des unités ont été données dans l’énoncé) calculer la valeur en cm² d’une unité d’aire (aire du rectangle de 1 unité par 1 unité). - Conclure en donnant l’aire du do[r]

1 En savoir plus

Intégration d'une pompe à chaleur dans un procédé agroalimentaire : simulation, expérimentation et intégration

Intégration d'une pompe à chaleur dans un procédé agroalimentaire : simulation, expérimentation et intégration

x le manque d’’expériences et l’’absence de démonstrateurs de référence pour promouvoir cette technologie. L’’analyse de l’’intégration des PAC dans les procédés industriels selon la méthode du pincement a montré qu’’une bonne connaissance du procédé lui-même complémentairement aux caractéristiques de la PAC est indispensable afin d’’analyser la faisabilité technico- économique de manière pertinente. Cette intégration peut être évaluée et optimisée par rapport à une chaudière à énergie fossile en fonction du COP de la PAC qui dépend du procédé industriel, des caractéristiques intrinsèques de la PAC et de la puissance thermique choisie. Pour un scénario industriel fixé (flux des courbes composites fixés), selon le critère choisi (énergétique, économique ou TRI) un optimum différent est obtenu. Cet optimum correspond à un certain niveau de température du procédé mais aussi à la puissance calorifique à installer. La performance intrinsèque de la PAC liée à son rendement exergétique joue un rôle primordial puisqu’’elle entraîne un impact significatif sur la valeur de cet optimum.
En savoir plus

138 En savoir plus

Fonction ln et intégration

Fonction ln et intégration

Intégrale faisant intervenir « un quotient».. Méthode :.[r]

1 En savoir plus

Sécurité économique nationale et globalisation économique

Sécurité économique nationale et globalisation économique

monde. Elles comprennent la plupart des pays de l’Union européenne, pour laquelle il s’agit de sa première instance de défense. L’Europe dispose aussi de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC). L’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) comprend 6 pays, après de nombreuses évolutions, situés dans l’ancienne URSS (Arménie, Kazakhstan, Kirghizstan, Russie, Tadjikistan et Biélorussie), concurrencé dans le domaine politique (et non militaire) par le GUAM, proche de l’OTAN, une organisation pour la démocratie et le développement économique (2006), rassemblant la Géorgie, l’Ukraine, la Moldavie et l’Azerbaïdjan. D’autres alliances coexistent comme le Traité de Rio qui ne comprend plus aujourd’hui que 17 Etats membres (Argentine, Bahamas, Brésil, Chili, Colombie Costa Rica, Etats-Unis, Guatemala, Haïti, Honduras, Panama, Paraguay, Pérou, Salvador, St Domingue, Trinidad et Tobago et l’Uruguay), l’ANZUS (Etats-Unis, Australie et Nouvelle Zélande, cette dernière avec des réticences), la Ligue arabe (Arabie Saoudite, Égypte, Irak, Liban, Syrie, Jordanie, Yémen, Algérie, Bahreïn, les Comores, Djibouti, Émirats arabes unis, le Koweït, Libye, Maroc, Mauritanie, Oman, Palestine, Qatar, Somalie, Soudan et Tunisie), le Conseil du Golfe (Arabie Saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Koweït, Qatar, Oman) et les « Five
En savoir plus

19 En savoir plus

Histoire Économique

Histoire Économique

HISTOIRE ÉCONOMIQUE Guillaume Daudin Une large part de l’activité humaine est consacrée à la production, à la distribution et à l’utilisation de ressources rares permettant la satisfaction des besoins individuels et sociaux. L’histoire économique est la branche de l’histoire qui étudie ces activités. Outre leur dimension économique, celles-ci influent sur toutes les facettes de la vie humaine. La révolution industrielle fournit une bonne illustration : la mise en place des usines suite à la domestication de la vapeur, l’importance grandissante du monde ouvrier, la diffusion de nouveaux biens de consommation ont donné une inflexion décisive à l’histoire culturelle, l’histoire politique et l’histoire sociale.
En savoir plus

10 En savoir plus

Interventions économiques métropolitaines. De l'aménagement économique au développement économique

Interventions économiques métropolitaines. De l'aménagement économique au développement économique

de « s’occuper » de ce secteur. Ceci s’est traduit pas la réalisation d’immobilier adapté, la création de nouveaux parcs, de plus petite taille, et le redécoupage de plus petites parcelles dans les grands parcs. Si pendant plusieurs années, le district a surtout aménagé des grands parcs à cheval sur plusieurs communes, depuis le début des années 2000, avec l’extension du territoire d’intervention, ce sont aussi des parcs artisanaux, plus petits et plus orientés vers marché local qui sont réalisés. Par ailleurs, un nouveau type d’immobilier a été conçu. Il s’agit du village d'entreprises. Ce concept s’est inspiré des ateliers relais réalisés précédemment mais est plus adapté aux artisans et plus important en taille. Deux complexes existent déjà, un troisième est en projet. Il s’agit d’ateliers qui comprennent une partie bureau locative. Les baux sont un peu plus longs que pour un atelier relais (23 mois parfois renouvelables), ce qui permet de sécuriser l’implantation de l'artisan. Cet intérêt intercommunal « nouveau » pour le secteur artisanal, au-delà des réalisations en termes d’aménagement, s’est aussi traduit par un partenariat nouveau de la communauté d’agglomération avec la chambre des métiers. Une autre évolution apparaît en ce qui concerne la composante aménagement de l’intervention économique. Il s’agit des actions de requalification des parcs traditionnels. Si le passé industriel vierge de l’agglomération montpelliéraine lui a évité de devoir affronter les problèmes de friche industrielle, il n’en reste pas moins que l’ancienneté de certains parcs (cf. les zones industrielles réalisées par le district dans les années soixante) nécessite aujourd’hui des actions de requalification (on pourrait ainsi parler de renouvellement économique comme on parle de renouvellement urbain), qui conduira
En savoir plus

98 En savoir plus

Show all 2498 documents...