Influence des choix de l’enseignant

Top PDF Influence des choix de l’enseignant:

Investissement et Influence des parents dans le choix et la Réussite de leurs enfants en sport

Investissement et Influence des parents dans le choix et la Réussite de leurs enfants en sport

Et c’est plus particulièrement durant l’enfance qu’un enfant est beaucoup plus attentif et réceptif à l’emprise de son entourage , après cette période de dépendance à l’égards de ses parents , il ne commence à se libérer de ces contraintes qu’ au cours de son adolescence . Dans un article intitulé « le rôle des parents dans le développement des jeunes joueurs de football et de tennis brésiliens » Moraes, L. (2004) affirme que « Les parents encouragent leurs enfants en leur fournissant les ressources matérielles nécessaires, en enseignant les premières habiletés » dans divers domaines, et notamment en sport qui est considéré comme étant une source de socialisation, où le respect des valeurs de l’effort personnel favorise, l’insertion renforce l’intégration tout en assurant la progression individuelle et collective de l’ individu , dans le milieu .
En savoir plus

21 En savoir plus

Pratiques familiales d'un ENT au collège. Étude des effets établissement, classe et enseignant et de leur influence sur les pratiques en construction

Pratiques familiales d'un ENT au collège. Étude des effets établissement, classe et enseignant et de leur influence sur les pratiques en construction

Pour les entretiens avec les parents, nous avions fait le choix initial d’axer notre sélection en fonction des modèles de cohésion familiale identifiés par J. Kellerhals et C. Montandon (Kel- lerhals et Montandon, 1991). Cette typologie, qui aborde à la fois les pratiques éducatives et le rapport à l’école, présentait notamment l’avantage d’être définie assez précisément. Cepen- dant, face à l’impossibilité apparente de déterminer en amont des entretiens les modèles édu- catifs et familiaux des familles ayant donné leur accord, nous avons dû nous résoudre à aban- donner ce choix. Sachant que ces modèles ne se répartissaient pas de manière homogène au travers des différentes couches de la société, il nous a semblé que tenter d’obtenir un éventail large de classes sociales permettrait probablement de toucher un éventail large de modèles familiaux. Nous avons donc procédé à un rééquilibrage du corpus, au fur et à mesure des en- tretiens, en fonction de critères socioprofessionnels, d’âges des enfants, de classe, etc.
En savoir plus

13 En savoir plus

La complexité du rapport enseignant-élèves

La complexité du rapport enseignant-élèves

Le choix du sujet de mon mémoire s'est révélé lors de la lecture du livre de Maurice Tardif et Claude Lessard intitulé : Le travail enseignant au quotidien. Dans cet ouvrage, les auteurs analysent l'objet de travail des enseignants et les représentations qu'ils en ont. La relation enseignant-élèves m’est alors apparue comme primordiale. En tant que future enseignante, il est tout à fait pertinent de se demander quel comportement j’adopterai avec mes élèves, afin que mes intentions soient bénéfiques non seulement pour moi, mais également pour les élèves. Ainsi, je me suis décidée à étudier les rapports que les enseignants entretiennent avec leurs élèves, et plus particulièrement l’influence de l’origine sociale des enseignants dans leur conception des interactions pédagogiques avec leurs élèves. Après avoir recueilli les représentations d’enseignants et les avoir étudiées, je pourrai me forger ma propre opinion et mieux me préparer à affronter la profession.
En savoir plus

132 En savoir plus

L’expérience de la paternité en contexte d’allaitement maternel et son influence dans ce choix

L’expérience de la paternité en contexte d’allaitement maternel et son influence dans ce choix

Le conjoint, acteur influençant le choix de l’allaitement ainsi que sa durée, d’après la recherche bibliographique de Chantry A.A. et al [20], aura un rôle essentiel auprès de sa conjointe dès les premiers instants de vie de l’enfant, c’est-à-dire dès l’initiation de l’allaitement maternel [5, 21]. Du point de vue psychologique, le père est présent pour encourager sa conjointe pendant la période d’allaitement et améliorer le bien-être de cette dernière, il la soutient moralement et émotionnellement en l’encourageant dans son nouveau rôle de femme mais surtout de mère. T. Ritou, dans son mémoire de puériculture, propose que le père soutienne sa conjointe sur les différentes pressions qu’elle pourrait vivre émanant de son entourage. Par exemple, un arrêt de l’allaitement conseillé car jugé trop long, ou encore allaiter en dehors du foyer considéré comme une exhibition [22]. Il a la possibilité, par ailleurs, de la valoriser dans ce rôle et dans la création du lien de la dyade mère-enfant. D’après J. Le Camus, devenir mère est une étape à franchir, et cela est permis grâce au père. [22, 23]. C’est avec les conseils de professionnels de santé qu’il pourra aider au mieux sa conjointe.
En savoir plus

78 En savoir plus

L’activité dans le couple enseignant/enseigné

L’activité dans le couple enseignant/enseigné

faire faire des mathématiques de l’enseignant à l’enseigné. Par conséquent, le mot apprentissage en didactique ne peut être isolé d’autres termes comme enseignement, situation, institution, etc. Ce schéma du couple enseignant /enseigné (sous-système du système enseignement / apprentissage) comportera des activités et pratiques d’enseignement et d’apprentissage sans que cela ne se distribue exactement sur les rôles des agents respectifs. Ainsi, j’essaye d’examiner l’enseignement comme l’apprentissage de ce couple enseignant / enseigné. C’est la manière d’y inscrire l’ignorance sans devoir l’attribuer ni exclusivement à l’élève ni exclusivement au maître. On retrouve ici l’idée de prolonger le faire faire des mathématiques à l’élève par celle de regarder ce que ça
En savoir plus

11 En savoir plus

Le choix d'un roman sur le point de vente : influence des variables situationnelles et des caractéristiques du consommateur sur le processus décisionnel utilisé

Le choix d'un roman sur le point de vente : influence des variables situationnelles et des caractéristiques du consommateur sur le processus décisionnel utilisé

Alors chaque libraire travaille son rayon c’est à dire que le représentant vient et les libraires présents se succèdent rapidement auprès du représentant et travaillent leur partie. Comme ça, ça crée une unité dans la façon de travailler, on discute le moins possible sur les choix des collègues, chacun assume mais après on corrige, moi ça m’arrive de corriger même quand je vois arriver les livres et j’en recommande. Mais en tous cas c’est très délégué, on n'est pas du tout dans un système où il y a un acheteur car il y a des librairies qui marche comme ça, et alors les libraires deviennent des vendeurs car ils s’approprient beaucoup plus difficilement les bouquins. Mais enfin, ça c’est quand même un type de librairie très ringarde, je ne sais pas si ça existe encore beaucoup.
En savoir plus

113 En savoir plus

Pépite | Influence des résultats de la rhinomanométrie antérieure dans les choix thérapeutiques face à une obstruction nasale chronique muqueuse ou architecturale

Pépite | Influence des résultats de la rhinomanométrie antérieure dans les choix thérapeutiques face à une obstruction nasale chronique muqueuse ou architecturale

61 Discussion I. Forces et faiblesses de l’étude A notre connaissance, aucun travail n’a étudié jusqu’à présent l’influence des données de la RAA dans les choix thérapeutiques face à une obstruction nasale chronique. Notre étude incluait tous les patients bénéficiant d’une RAA dans le service en tant qu’aide diagnostique quelle que soit la prise en charge ultérieure reflétant son utilisation en pratique clinique courante, à savoir des patients posant des difficultés dans le diagnostic étiologique.

76 En savoir plus

Analyser la valence différentielle entre enseignant chevronné et enseignant débutant : l’occasion d’un développement professionnel

Analyser la valence différentielle entre enseignant chevronné et enseignant débutant : l’occasion d’un développement professionnel

Résumé : A partir d’un dispositif de formation consistant à comparer les gestes professionnels mis en place par un enseignant chevronné à ceux d’un enseignant stagiaire, et prenant appui sur la didactique professionnelle, ce mémoire vise à identifier et analyser certains gestes professionnels mis en place lors d’une séance de problème de recherche en mathématiques au regard de la problématique de l’enrôlement des élèves dans la tâche. Les rôles de l’outil calculatrice, du choix des nombres et de la mise en commun sont ainsi discutés et analysés, permettant de mettre en avant d’une part la différence entre les concepts pragmatiques et les modèles opératifs de l’enseignante chevronnée et ceux de l’enseignante stagiaire, et d’autre part leur lecture dissemblable d’une même situation de travail.
En savoir plus

46 En savoir plus

Les relations de séduction enseignant/es-enseigné/es

Les relations de séduction enseignant/es-enseigné/es

Citations tirées des entretiens “Je suis conscient qu’il peut y avoir une part d’inconscient.” “Ma seule stratégie c’est de ne pas en avoir.” Question 8: Y a-t-il des éléments de l’enseignement de l’anglais qui facilitent la séduction? En posant cette question, nous pensions au départ qu’un-e enseignant-e de langues avait plus de facilités à faire entrer le processus de séduction dans ses cours qu’un-e enseignant-e scientifique. Le résultat de cette question montre en effet que les maths, c’est aride, “ce n’est pas sexy”, mais que certaines matières qui traitent du cerveau, des molécules, de l’image, “c’est sympa” et que l’astrophysique peut faire rêver les étudiant-e-s.
En savoir plus

11 En savoir plus

Des capacités de choix aux probabilités de choix (un théorème de conversion)

Des capacités de choix aux probabilités de choix (un théorème de conversion)

RESUME Une partie importante de la théorie des choix discrets concerne les développements du modèle de Luce. Cette place privilégiée provient sans nul doute de l’extrême élégance de l’Axiome du Choix. Dans Billot & Thisse [1990], il a été généralisé au cas des probabilités non-additives que l’on appelle aussi capacités de Choquet Ici, nous cherchons à démontrer qu’un individu dont la fonction d’utilité est a priori incompatible avec des anticipations probabilistes de choix, peut néanmoins convertir ses capacités de choix jusqu’à les rendre "équivalentes" avec une certaine distribution de probabilités. Nous allons ainsi montrer que toute mesure de croyance, non-additive, monotone d’ordre infini ( ce que l’on note aussi »-monotone ) et respectant l’Axiome Généralisé du Choix, peut être convertie en probabilités. Afin d’arriver à cette équivalence entre l’AGC exprimé au moyen d’une capacité non-additive, »-monotone et l’existence d’une distribution de probabilités de choix, nous utilisons certains des résultats les plus classiques de Dempster et Shafer ainsi que leurs extensions par Cha- teauneuf et Jaffray . Ces résultats concernent essentiellement les inverses de Möbius des fonctions de croyance à la Shafer. Dans un premier temps, nous présentons les inverses de Möbius d’une fonction d’utilité et d’une capacité quelconques. Puis, nous démontrons deux nouvelles formulations du théorème de Luce généralisé exprimées au moyen des inverses de Möbius des capacités et de la fonction d’utilité. Ensuite, nous démontrons le théorème de conversion. Enfin, nous proposons un exemple qui permet de retrouver, grâce à notre méthode de conversion, le résultat intuitif qui est à l’origine du paradoxe de Luce, ce qui nous permet, de fait, de résoudre ce dernier.
En savoir plus

27 En savoir plus

Les relations professionnelles AVS/Enseignant

Les relations professionnelles AVS/Enseignant

L'absence de partition des tâches avant chaque activité entre l'enseignant et l'AVS n'a pas forcément d'incidences : l'AVS fait spontanément ce qu'il faut faire (Elise, enseignante) ou elle est vraiment rentrée dans mes attentes. (Camille, enseignante) Mais pour d'autres, le manque d'anticipation du travail pose problème : une AVS avouait lors de l'enregistrement, ne pas toujours être dans la tête de l'enseignante (Jennifer, AVS) et rencontrer des difficultés pour organiser son accompagnement auprès de l'élève bénéficiaire. L'urgence de la situation réduit son action à ce qu'elle pense bien de faire. Il y a donc souvent des écarts entre les attentes de l'enseignant et les mises en œuvres effectives de l'AVS : je (l'enseignante) veux qu'ils (les élèves) prennent la correction au stylo vert ben elle (l'AVS) elle aura écrit des choses au crayon gris à côté (sur le cahier de l'élève qu'elle suit) du coup ça aura pas la même forme sur le cahier (...) elle aura déstructuré un petit peu ce que j'avais demandé et moi le but du jeu c'est que son travail (celui de l'élève suivi) ressemble à celui des autres puisqu'elle est là pour compléter le manque qu'il a pour atteindre le niveau des autres. (Maëva, enseignante) Un autre enseignant interrogé indique donc être très attentif à l'accompagnement apporté par l'AVS de sa classe : il intervient si nécessaire pour recadrer et réajuster ses pratiques : si jremarque qu'elle (l'AVS) va plutôt lui faire compter un par un sur ses doigts moi si mon objectif c'est pas ça jvais dire attention (...) (Pierre, enseignant)
En savoir plus

60 En savoir plus

TALIS 2018 - Devenir enseignant

TALIS 2018 - Devenir enseignant

TALIS 2018  Devenir enseignant 13 C’est le cas en Autriche, en Communauté flamande et en France où les hommes déclarent accorder davantage d’importance aux motivations personnelles que les femmes. En FW-B, les jeunes enseignants (en termes d’ancienneté) sont davantage motivés par l’utilité sociale du métier que les enseignants expérimentés estiment l’avoir été à l’entrée dans le métier. Les attentes de nature idéaliste sont peut-être plus grandes en début de carrière. Par ailleurs, on ne peut exclure l’hypothèse d’une forme de sélection ou d’auto-sélection entre les novices et les enseignants plus expérimentés, les jeunes parmi les plus idéalistes tendant à quitter davantage le métier. Concernant les motivations plus personnelles, la différence se situe entre les enseignants qui ont plus de 30 ans d’ancienneté et les autres : les premiers estiment avoir accordé à l’époque moins d’importance à ces motivations personnelles que n’estiment l’avoir fait les seconds. Peut-être les conditions économiques de l’époque permettaient-elles aux jeunes d’entrer sur le marché du travail sans trop se préoccuper de la stabilité de leur emploi ?
En savoir plus

44 En savoir plus

Essais sur le choix du secteur d'emploi et le choix de l'éducation

Essais sur le choix du secteur d'emploi et le choix de l'éducation

Workers are exposed to unemployment in the two sectors (with high-wage sector being more exposed to unemployment than the low-wage sector), and choose their sector by maximizing the pres[r]

182 En savoir plus

Formation, agir enseignant et interactions didactiques

Formation, agir enseignant et interactions didactiques

Cet article a pour cadre de recherche la formation à la méthodologie de l’enseignement des langues étrangères (LE) dans son lien avec le développement de l’agir enseignant (Cicurel, 2005a). De nombreuses formations proposent un module de méthodologie, notamment dans les filières universitaires de didactique des LE. Ce type de module amène l’étudiant à « concevoir la classe (…) comme un espace de mise en place d’activités d’enseignement » (Véronique, 2007 : 96) afin de réfléchir au « comment faire » de l’action enseignante pendant le temps de formation et de s’outiller pour mettre en oeuvre des activités d’enseignement propices à l’apprentissage dans son agir professionnel.
En savoir plus

12 En savoir plus

Modélisation de la transmission horizontale d’un agent pathogène : hypothèses biologiques liées au choix de la fonction et influence sur les résultats simulés

Modélisation de la transmission horizontale d’un agent pathogène : hypothèses biologiques liées au choix de la fonction et influence sur les résultats simulés

Les différences entre modèles sont plus évidentes dans le cas où l’on considère une population de taille variable. On peut distinguer notamment deux groupes : d’une part, les modèles densité-dépendant, « effet refuge » et binomial négatif, d’autre part, les modèles fréquence-dépendant et asymptotique. En effet, dans le premier cas, un équilibre est obtenu, tandis que le nombre d’infectieux augmente sans cesse dans le deuxième cas. L’adéquation à des données expérimentales peut s’avérer déterminante dans le choix d’une fonction de transmission. Ainsi, Bouma et al. [1995] ont étudié la transmission du virus de la maladie d’Aujeszky au sein d’une population de porcs, en faisant varier la taille de la population concernée. Ils testent deux modèles de transmission, de type densité- ou fréquence-dépendance en comparant le R 0
En savoir plus

10 En savoir plus

Influence du stage de deuxième cycle en médecine générale sur le choix aux ECN : étude réalisée à Bordeaux, Lille et Lyon en 2016

Influence du stage de deuxième cycle en médecine générale sur le choix aux ECN : étude réalisée à Bordeaux, Lille et Lyon en 2016

Résultats : Nous avons interrogé les DFASM 3 de trois facultés de médecine (Bordeaux, Lille 2 et Lyon Est), soit 1366 étudiants et obtenu 525 réponses (38,4 %). Après application des critères d’exclusion, la population comptait 471 étudiants affectés après la procédure de choix. 272 étudiants (57,75%) avaient effectué le stage de MG. 207 étudiants sur 471 ont choisi la spécialité MG (43,95%, par rapport à 44,85% au national). Ceux qui avaient effectué le stage en MG durant leur deuxième cycle ont significativement plus choisi la MG (50% contre 35,7%, p=0,0025). Les futurs internes de MG qui avaient effectué le stage étaient significativement mieux classés (classement moyen 4616 contre 5319, p=0,016). Discussion : Notre population issue de trois facultés est représentative de la promotion ECN 2016. Le stage a un fort effet positif en faveur de la MG : offrir un stage de qualité à tous les étudiants améliorera l’engagement dans la filière. D ISCIPLINE : Médecine générale
En savoir plus

92 En savoir plus

Motivées, motivés ou La motivation des enseignant(e)s

Motivées, motivés ou La motivation des enseignant(e)s

enseignant/es font de la langue de spécialité par raison, voire par obligation. D’autres le font par goût ou par défi, car aguerri/es par un parcours professionnel riche en expériences. La confusion entre motivation intrinsèque et extrinsèque est autant présente dans ce domaine que celle qu’entretiennent les étudiant/es sur leur propre motivation : « J’aime l’anglais parce que c’est utile ». Notons l’approche de l’IUT qui impose la langue de spécialité (selon les Programmes Pédagogiques Na- tionaux) contrairement à l’UFR de langues qui laisse une marge de liberté plus grande.
En savoir plus

9 En savoir plus

L'agir enseignant à l'interface du sociologique et du didactique

L'agir enseignant à l'interface du sociologique et du didactique

Pour étudier les gestes d’aide à l’étude, nous prenons appui sur le choix d’« évènements remarquables » (Leutenegger, 2000), retenus parmi les séquences filmées et délimités au regard des questions de recherche. Une séquence prendra le statut d’évènement remarquable si elle est significative des modalités interactives de construction des savoirs. Le positionnement théorique de notre étude nous amène à décrypter les enregistrements filmés en prenant appui sur des analyses a priori et a posteriori des tâches proposées. L’analyse a priori - indépendante de la contingence - est indispensable pour outiller l’observation et définir les faits significatifs puisqu’elle permet d’examiner les « contraintes et les possibles des tâches observées » (Leutenegger, 2000). L’analyse a posteriori, elle, dépend des faits expérimentaux observés et pose le problème de la signification des actions observables des élèves et de l’enseignant, dont elle recherche l’interprétation. Cette double analyse des tâches vise à confronter les possibles d’un dispositif donné et les effets observés du dispositif tel que réalisé (Mercier, Schubauer-Léoni & Sensevy, 2002).
En savoir plus

26 En savoir plus

Quelles place pour les incitations dans la gestion du personnel enseignant ?

Quelles place pour les incitations dans la gestion du personnel enseignant ?

Q=lWHMpS+V\HQdaTKeXQ=MSr]DMW S '^=xcW]DMcT@y] W=b YWfeWv†5SWHMcekTK`'MeevWHV`5MSwWHMDDTKeXQ'lc\=Wfe{ƒSoVQptWHVqe{YDWfe{O`DYDU=d@WfeuT™MpSh\HlDVQpMpS¤]DM Q=lWHMpS¤O] d‡S_T‡S ^pxcWfbmicd[r]

39 En savoir plus

Quand un enseignant débutant se regarde enseigner…

Quand un enseignant débutant se regarde enseigner…

Dans ces premiers commentaires spon- tanés, les postures de témoignage sont les plus fréquemment codées alors que la posture de questionnement émerge plus tard dans le même entretien lor[r]

9 En savoir plus

Show all 5150 documents...