impact sur le milieu

Top PDF impact sur le milieu:

Aération pour le décolmatage dans les bioréacteurs à membranes immergées pour le traitement des eaux usées : impact sur le milieu biologique et la filtration

Aération pour le décolmatage dans les bioréacteurs à membranes immergées pour le traitement des eaux usées : impact sur le milieu biologique et la filtration

Aération pour le décolmatage dans les bioréacteurs à membranes immergées pour le traitement des eaux usées : impact sur le milieu biologique et la filtration Figure 1-2 : Evolution des coûts opératoires et de maintenance (Kraume et Drews, 2010) La gestion des conditions hydrodynamiques dans les BAM est une solution pour limiter le colmatage. Une technique qui a fait ses preuves est l’injection d’air dans les modules membranaires. Toutefois cette aération peut représenter une part importante des dépenses énergétiques nécessaires au bon fonctionnement du procédé, particulièrement dans les Bioréacteurs A Membranes Immergées (BAMI) (Gil et al., 2010, Fenu et al., 2010a). L’utilisation de l’injection d’air pour l’amélioration des procédés membranaires a fait l’objet d’une review en 2003 (Cui et al., 2003). Depuis cette publication des progrès ont été fait dans la compréhension des phénomènes induits par l’aération. Par exemple, la caractérisation locale des écoulements diphasiques dans les BAM est désormais plus précise grâce à l’utilisation de techniques comme la Vélocimétrie par Images de Particules (VIP) ou la Mécanique des Fluides Numériques (nous utiliserons par la suite l’abréviation CFD pour Computational Fluid Dynamics en anglais). Des exemples concernant cette dernière technique illustreront les différentes parties de ce chapitre « bibliographie », son utilisation pouvant se faire tant à l’échelle du réacteur en ce qui concerne le design qu’à l’échelle locale avec l’évaluation de contraintes de cisaillement par exemple.
Show more

241 Read more

Impact cumulé des retenues d’eau sur le milieu aquatique. Expertise scientifique collective. Résumé exécutif

Impact cumulé des retenues d’eau sur le milieu aquatique. Expertise scientifique collective. Résumé exécutif

IMPACT CUMULÉ DES RETENUES D’EAU SUR LE MILIEU AQUATIQUE Le stockage de l’eau a considérablement augmenté dans le monde depuis les années 1950. Les retenues collectent et stockent l’eau, pour l’alimentation des villes en eau potable, à des fins agricoles, industrielles, piscicoles, de loisir ou de soutien d’étiage. En France, les retenues de petites tailles se sont multipliées à la fin du 20ième siècle. Au début des années 2000, on en comptait environ 125 000. La création de nouveaux ouvrages de stockage se poursuit, parallèlement à une recherche de réduction des usages de l’eau. Ces créations soulèvent de nombreuses questions environnementales, notamment en termes d’impact sur le milieu aquatique, en particulier dans les zones déjà très équipées et où les ressources en eau sont d’ores et déjà très mobilisées.
Show more

9 Read more

Efflorescence chou-fleur, efflorescence croûte et leur impact sur l’évaporation d’un milieu poreux

Efflorescence chou-fleur, efflorescence croûte et leur impact sur l’évaporation d’un milieu poreux

L’évaporation à partir d’un milieu poreux contenant initialement une solution saline aqueuse est une situation riche en problèmes ouverts étant donné la complexité des couplages entre évaporation, transport des ions et cristallisation. Nous passons en revue quelques avancées récentes qui permettent une meilleure compréhension des phénomènes. Ainsi sont discutés les facteurs affectant la localisation des efflorescences à la surface d’un milieu poreux, l’impact de la nature poreuse de l’efflorescence, et la typologie des efflorescences. Deux types d’efflorescence sont distinguées : chou-fleur et croûte, dont l’impact sur la l‘évaporation est radicalement différent. Les facteurs conduisant à chacun de ces deux types sont discutés.
Show more

7 Read more

Impact du milieu socio-économique sur les caractéristiques anthropométriques et le VO2max chez des enfants et des adolescents québécois

Impact du milieu socio-économique sur les caractéristiques anthropométriques et le VO2max chez des enfants et des adolescents québécois

problématiques (OMS, 2019). De ce fait, leur condition physique, en particulier le VO 2 max, subis des répercussions négatives puisque nous voyons sa valeur diminuer à chaque année (Rowland, 2007 & Albon et al., 2010). Outre la sédentarité, le facteur socio-économique est une avenue intéressante afin d’expliquer et de mieux comprendre les épidémies que sont l’obésité et la sédentarité. La pauvreté représente en effet elle aussi un enjeu majeur en termes de santé publique. On estimait en 2010 qu’environ 43% des enfants âgés de moins de cinq ans vivant dans un pays extrêmement pauvre (≤1,90$US/par jour) n’atteindraient pas leurs pleins potentiels de développement sur les plans physiques, intellectuels et psychologiques (ONU, 2013; World Bank, 2015; Lu et al., 2016). Ce chiffre augmente à 56% pour les pays pauvres. Comparativement à 2004 (51% vs 43%), il s’agit d’une amélioration substantielle de la condition de vie des enfants du tiers monde (Lu et al, 2016). En plus de l’obésité et de la pauvreté, l’image corporelle est également un enjeu déterminant dans le développement social, émotif et psychologique chez les jeunes. En relation avec le surpoids et le milieu de vie, l’impact d’une image corporelle négative peut avoir plusieurs conséquences sur le développement personnel, l’estime de soi, ainsi que sur le comportement alimentaire dès l’enfance et particulièrement l’adolescence (van der Berg
Show more

156 Read more

Efflorescence chou-fleur, efflorescence croûte et leur impact sur l'évaporation d'un milieu poreux

Efflorescence chou-fleur, efflorescence croûte et leur impact sur l'évaporation d'un milieu poreux

L’évaporation à partir d’un milieu poreux contenant initialement une solution saline aqueuse est une situation riche en problèmes ouverts étant donné la complexité des couplages entre évaporation, transport des ions et cristallisation. Nous passons en revue quelques avancées récentes qui permettent une meilleure compréhension des phénomènes. Ainsi sont discutés les facteurs affectant la localisation des efflorescences à la surface d’un milieu poreux, l’impact de la nature poreuse de l’efflorescence, et la typologie des efflorescences. Deux types d’efflorescence sont distinguées : chou-fleur et croûte, dont l’impact sur la l‘évaporation est radicalement différent. Les facteurs conduisant à chacun de ces deux types sont discutés.
Show more

8 Read more

Impact d’un programme de stérilisation sur la taille des colonies de chats sans propriétaire en milieu rural

Impact d’un programme de stérilisation sur la taille des colonies de chats sans propriétaire en milieu rural

Conclusion Cette étude a permis d’évaluer objectivement l’impact d’un projet de stérilisation sur la taille des colonies de chats sans propriétaire de fermes et d’écuries. Elle a permis d’obtenir un peu plus d’informations sur la taille et la dynamique des colonies de chats sans propriétaire en climat tempéré, ainsi que sur la capture photographique pour l’étude des chats domestiques. À la lumière de cette étude et suite à la recension critique de la littérature, j’en comprends que le TNR tel qu’appliqué en ce moment en milieu rural québécois ne semble pas être la solution optimale à la surpopulation de chats domestiques. J’en conclus pourtant qu’il faut continuer à promouvoir le TNR, d’abord parce qu’il permet de sensibiliser la population et les différents acteurs du milieu vétérinaire à la problématique, puis parce qu’il contribue probablement à améliorer le bien-être et la santé des chats sans propriétaire. Le TNR n’est pas sans impact, il peut entraîner des résultats. Il faut par contre que les programmes soient appliqués de façon plus systématique, moins éparpillée. Les programmes devraient prendre en charge un nombre restreint de colonies et s’engager à y effectuer des campagnes de stérilisation au minimum tous les 6 mois. Bien entendu, pour qu’il y ait résultat, le TNR doit être combiné à des campagnes de sensibilisation intensive. Les humains contribuent grandement au problème de la surpopulation de chats domestiques par les abandons de leurs animaux domestiques et par l’omission de les stériliser. Un effort particulier devrait être mis pour expliquer que de maintenir une colonie sans stériliser les chats aggrave la surpopulation. Bien que les intentions des gens soient nobles, leurs soins n’améliorent pas le bien-être des chats, puisque les nourrir favorise leur fécondité et augmente la capacité de charge de leur environnement. Demander à ces gens d’arrêter de nourrir les chats sans propriétaire ne fonctionne pas, mais les encourager et même les aider à stériliser les chats dont ils s’occupent serait très certainement bien accueilli.
Show more

105 Read more

Impact du travail en 12 heures en milieu hospitalier : étude dans deux services de réanimation du CHU de Caen

Impact du travail en 12 heures en milieu hospitalier : étude dans deux services de réanimation du CHU de Caen

122 relatifs à la santé des personnels soignants enregistrent soit une stabilité, soit une dégradation ; et cependant dans la quasi-totalité de ces études, les soignants travaillant selon cette modalité horaire s’en déclarent satisfaits. Dans l’étude de Stimpfel et al., bien que les niveaux de burn-out augmentent avec la durée des postes, la majorité du personnel est satisfait de ses horaires de travail (80). L’auteur suggère que les soignants pourraient sous-estimer l’impact de ces postes prolongés sur leur santé, car le temps libéré par ces semaines de travail comprimées leur semble attractif. Dans une autre étude, des infirmières se disant en majorité satisfaites des horaires de travail en 12 heures, notamment parce qu’ils leur permettent une meilleure qualité de vie extra-professionnelle, signalent dans le même temps une fatigue importante en fin de poste, et après 2 postes consécutifs ou plus (87). Une étude de grande ampleur sur le travail en 12 heures en milieu hospitalier souligne que les soignants concèdent les effets néfastes du travail sur leur santé, mais ces derniers sont immédiatement relativisés au nom d’une fatigue identique, voire supérieure, lors du travail en 8 heures (96). Cette définition « négative » du travail en 12 heures, par rapport au travail en 7 heures 40 a été largement utilisée par les soignants dans notre étude (ces derniers déclarant ne pas être plus fatigués qu’en 7 heures 40, ou que les temps de pause ne sont « pas pires » qu’auparavant).
Show more

181 Read more

Le tourisme dans les gorges de l'Ardèche : étude quantitative et qualitative de la fréquentation, son impact sur le milieu naturel

Le tourisme dans les gorges de l'Ardèche : étude quantitative et qualitative de la fréquentation, son impact sur le milieu naturel

This article summarizes a five-year study (1968-1972) of 33 campsites designated and developed by the Forest Service; more detailed data are reported elsewhere (11). Created i[r]

42 Read more

Consommation de cannabis et son impact en milieu professionnel : enquête chez les travailleurs consultant en cabinet de Médecine Générale dans le Var

Consommation de cannabis et son impact en milieu professionnel : enquête chez les travailleurs consultant en cabinet de Médecine Générale dans le Var

2 I- INTRODUCTION Le cannabis est la troisième substance psychoactive (SPA) la plus consommée en France, en Europe, et dans le monde, après l’alcool et le tabac. (1) (2) En France, l’usage de cannabis dans la population générale est resté stable entre 2014 et 2016 (11% d’usagers actuels parmi la population adulte âgée de 18 à 64 ans) après une nette augmentation entre 2010 et 2014 (de 8% à 11%). (3) Le milieu professionnel bien que moins exposé, n’échappe pas à ce phénomène, avec une prévalence de l’usage de cannabis évaluée à 9,0% en population active en 2014, contre 6,8% en 2010. (4) En 2005 en région Provence Alpes Côte d’Azur (PACA) 10% des 15-64 ans avaient consommé du cannabis dans l’année, soit 1,4% de plus que la moyenne nationale de l’époque (8,6%). La seule région où l’on retrouvait un pourcentage supérieur était l’Ile-De- France (12%). (5)
Show more

57 Read more

Impact de la nutrition azotée sur l'activité microbienne du milieu de culture et sur la qualité de la tomate et du concombre biologiques de serre

Impact de la nutrition azotée sur l'activité microbienne du milieu de culture et sur la qualité de la tomate et du concombre biologiques de serre

forms concentrations (N-NO 3 and N-NH 4 ) were observed under organic regime. Quality attributes did not show any significant differences according to the nitrogen source and the application rate during both experiments (cucumber and tomato), which was in contradiction with our hypothesis. We have hypothesized that fruit quality would be higher with organic nitrogen amendments and lower following higher nitrogen application rates. Even if the biological activity was higher and the inorganic nitrogen forms lower in organically treated growing media, these factors did not impact significantly fruit quality in the present study. The lower soluble nitrogen forms concentrations in the organically treated growing media were not a limiting factor as they were maintained above the required concentrations (Robitaille and Duval, 2003) indicating that there was probably no limitation in terms of nitrogen availability between the different nitrogen sources in both experiments. Lopez et al. (2014) suggested that other factors such as N availability, electrical conductivity and the other nutrients present in the fertilizers may have a stronger impact than the nitrogen source on fruit quality. The similarity in terms of growth and yield between treatments may explain the similarity of fruit quality, given that plants make trade- offs between the allocation of resources for growth and for the synthesis of defence compounds such as phenolic compounds (Stamp, 2003).
Show more

97 Read more

Impact cumulé des retenues d’eau sur le milieu aquatique. Expertise scientifique collective. Rapport complet de l'expertise

Impact cumulé des retenues d’eau sur le milieu aquatique. Expertise scientifique collective. Rapport complet de l'expertise

s’attachera donc à repérer dans la littérature existante les cadres conceptuels déjà élaborés pour l’étude de l’effet cumulé des retenues sur les milieux, mais aussi plus[r]

422 Read more

Impact hydrologique du pavage perméable en milieu urbain au Québec.

Impact hydrologique du pavage perméable en milieu urbain au Québec.

RÉSUMÉ L’objectif du projet est d’évaluer les effets causés par l’implantation de sites de pavages perméables (PP) sur les bassins versants (BV) urbanisés. La méthodologie de cette étude se décline en cinq étapes, soit : (i) caractériser la capacité d’infiltration de cinq sites de PP de la grande région de Montréal; (ii) récolter des données de pluie et de débit au site de l’usine Stonedge à Chambly; (iii) modéliser le fonctionnement hydrologique de ce site à l’aide du Storm Water Management Model (SWMM), dont les paramètres sont calés à partir des données d’observations à Stonedge; (iv) créer un modèle amélioré d’unité de PP; et (v) évaluer, par modélisation SWMM, l’effet de l’implantation de sites de PP sur les dysfonctionnements hydrauliques et les rejets de réseaux de BV urbains réels. Les tests de capacité d’infiltration ont démontré une très grande capacité d’infiltration des sites de PP, sans égard à la saison ni à l’usage du site. Les observations de pluie et de débits ont été récoltées à Chambly sur une période de 24 mois. Leur analyse a permis de constater, à l’échelle du site, une diminution du volume de ruissellement de 6 à 12 mm par événement de pluie et un décalage de la pointe du débit allant jusqu’à 3 h. Le bilan hydrologique réalisé sur le site indique une réduction du ruissellement, les fractions ruisselées varient de 2% à 75%. Le modèle de PP du site de Stonedge a servi de base pour l’évaluation de l’impact des sites de PP à l’échelle de quatre BV urbains, drainés par des réseaux séparés (2) et unitaires (2). Cet impact se traduit par des réductions, pour les réseaux unitaires : du nombre de surverses jusqu’à 100%, du volume de surverse de 19% à 100%, et de la durée de surverse de 16% à 100% annuellement. Une réduction moyenne de la durée d’inondation de 71% pour les secteurs industriels (réseaux séparés) et de 30% pour les secteurs en réseau unitaire a aussi été constatée. Finalement, une réduction de 30 % des volumes et de 7% à 34% des débits de pointe envoyés au cours d’eau pour les deux secteurs drainés par des réseaux séparés a été observée.
Show more

135 Read more

Impact des éléments trace métalliques sur le milieu et apport de  la cytométrie en flux dans l'étude du fonctionnement des lagunes de la décharge d'Etueffont (Territoire de Belfort, France)

Impact des éléments trace métalliques sur le milieu et apport de la cytométrie en flux dans l'étude du fonctionnement des lagunes de la décharge d'Etueffont (Territoire de Belfort, France)

108 5.2.3.2 Points d’échantillonnage complémentaires Depuis l’établissement de l’arrête complémentaire, en 1998, le réseau piézométrique du site a évolué et compte à l’heure actuelle 17 piézomètres. Certains piézomètres ne sont plus fonctionnels soit en raison d’un colmatage naturel partiel (PZ21, PZ22) (Belle, 2008) soit en raison de leur destruction pendant la première phase de réhabilitation en 1999 (PZ1 et PZ10). En 2007, le réseau a été complété par huit nouveaux piézomètres (PZ7, PZ70, PZ8, PZ80, PZ9, PZ90, PZ100, PZ110). Ces points supplémentaires ont été suivis en parallèle du programme « imposé », défini précédemment. À ceux-ci s’ajoutent deux points supplémentaires dans le ruisseau GP, le premier se situe à 10 m du rejet des lixiviats traités (GP amont) et le second en aval de la confluence des deux ruisseaux (aval MB/GP). Ont été également ajoutés, deux points de rejet des effluents liquides dans le ruisseau GP non intégrés initialement au programme alors que leur suivi est imposé par la réglementation. Les effluents liquides correspondent aux lixiviats traités par lagunage naturel et aux eaux de drainage récupérées sous le nouveau casier. Les lixiviats bruts ne sont pas rejetés directement dans le milieu naturel. Le réseau de surveillance « amélioré » est présenté dans les (Figures 5.2 et 5.3).
Show more

340 Read more

Impact du milieu urbain sur un organisme modèle : réponses biologiques chez les dreissènes transplantées dans le bassin de l'Orge

Impact du milieu urbain sur un organisme modèle : réponses biologiques chez les dreissènes transplantées dans le bassin de l'Orge

• une différence supposée de l'activité ventilatoire des dreissènes entre les sites. En effet d'après Reeders (1989 et 1990) plus un milieu est pauvre en MES plus le taux de filtration des dreissènes est important. D'après ces études le taux de filtration dans un milieu comparable à Athis-Mons ([MES]~30mg/L) serait de l'ordre de 50-60 ml/dreissène/heure alors que dans un milieu comme Villeconin ([MES]~8mg/L) il serait de 150-200 ml/dreissène/heure. Ainsi il est possible que les flux de contaminant entrant au sein des dreissènes exposées sur les 2 sites ne soit pas très différents, les plus faibles concentrations étant compensées par des volumes filtrés plus grands. Cependant, n’ayant pas mesuré l’activité ventilatoire in situ, cette hypothèse n’a pas pu être vérifiée.
Show more

19 Read more

Guildes aphidiphages en milieu ouvert non-perturbé : impact de l'arrivée d'un prédateur intraguilde envahissant et stratégies défensives d'un prédateur furtif

Guildes aphidiphages en milieu ouvert non-perturbé : impact de l'arrivée d'un prédateur intraguilde envahissant et stratégies défensives d'un prédateur furtif

Dans notre étud e, l'observation de la présence d' un effet de rencontre qui protège la cécidomyie du puceron dan s les grandes colonies comparativement aux plus p[r]

102 Read more

Approche intégrée de la gestion environnementale Des produits pharmaceutiques dans des rejets de Stations d'épuration urbaines et leur milieu récepteur : occurrence, impact et traitements tertiaires d'élimination

Approche intégrée de la gestion environnementale Des produits pharmaceutiques dans des rejets de Stations d'épuration urbaines et leur milieu récepteur : occurrence, impact et traitements tertiaires d'élimination

Plus faible concentration observée provoquant un effet, en anglais lowest observed effect concentration Lorazépam Limite de quantification instrumentale Limite de détection instrumentale[r]

294 Read more

Impact biologique de peuplements naturels et artificiels de peupliers sur le milieu : une approche bibliogaphique. Part. II : Le cycle de l'eau. Part. III : Incidences sur la qualité des eaux

Impact biologique de peuplements naturels et artificiels de peupliers sur le milieu : une approche bibliogaphique. Part. II : Le cycle de l'eau. Part. III : Incidences sur la qualité des eaux

A l'exception des plantations d'alignement de diverses natures, la relative rareté des travaux portant sur le cycle de l'eau sous peupliers nous a conduit à retenir et analyser les infor[r]

51 Read more

Impact du climat organisationnel sur le façonnement des pratiques relationnelles de soin et la satisfaction professionnelle d’infirmières soignantes en milieu hospitalier

Impact du climat organisationnel sur le façonnement des pratiques relationnelles de soin et la satisfaction professionnelle d’infirmières soignantes en milieu hospitalier

2.1.4.2 Approche fonctionnaliste Certaines études sur le climat auprès d’infirmières s’inspirent davantage de l’École fonctionnaliste qui met l’accent sur l’interaction entre l’individu et son environnement (Schneider, 1975). Selon cette école, l’individu participe à la détermination du climat, plutôt que de n’avoir d’autre choix que de s’y adapter, comme dans l’optique gestaltiste (Brunet, 1983). Plusieurs des études qui s’appuient sur cette perspective utilisent le Organizational Climate Questionnaire (OCQ) de Litwin et Stringer (1968) qui se fonde sur la théorie de la motivation de McClelland et Atkinson (1953, dans Litwin & Stringer, 1968). La perception des employés est mesurée par rapport à 9 dimensions (structure, responsabilité, rémunération, risque, soutien, tolérance au conflit, chaleur, norme et identité) à partir d’un questionnaire de 50 items avec échelle de type Likert à quatre points. L’étude de Keuter, Byrne, Voell et Larson (2000) qui porte sur la relation entre le climat et la satisfaction au travail auprès de 37 infirmières de soins critiques (n = 18 pour unité de transplantation osseuse et d’hématologie ; n = 19 pour unité de soins intensifs) présente des résultats descriptifs s’appuyant sur le OCQ et illustrant certaines différences selon les spécialités. En effet, les scores moyens du climat pour les infirmières de l’unité de transplantation sont un peu moins élevés que ceux des soins intensifs, ce qui indique que les infirmières qui exercent à l’unité transplantation ont une perception sensiblement plus positive du climat organisationnel. La taille de l’échantillon demeure toutefois fort discutable et ne permet pas de tirer des conclusions qui soient généralisables à d’autres unités de soins critiques en milieu hospitalier.
Show more

348 Read more

Influence des modes d'entretien du sol en milieu viticole sur le transfert des pesticides vers les eaux d'infiltration - Impact sur les lombriciens

Influence des modes d'entretien du sol en milieu viticole sur le transfert des pesticides vers les eaux d'infiltration - Impact sur les lombriciens

Une fois prélevés, les vers (exposés et témoins) sont placés durant 2 jours (Reinecke and Reinecke, 2007) en chambre froide sur du papier absorbant (pour une éta[r]

301 Read more

Analyse pollinique de la mardelle d'Assenoncourt (Moselle, France) : impact des pratiques agricoles sur la biodiversité végétale en milieu forestier

Analyse pollinique de la mardelle d'Assenoncourt (Moselle, France) : impact des pratiques agricoles sur la biodiversité végétale en milieu forestier

La mardelle est toujours en eau jusqu’en fin de zone 3, mais on voit apparaître en milieu de zone 2 des grains de pollen de Menyanthes trifoliata, plante que l’on ren- contre dans les gr[r]

10 Read more

Show all 8738 documents...