Haute-Loire

Top PDF Haute-Loire:

Un site moustérien de moyenne montagne en haute vallée de la Loire : l'abri Laborde (Baume-Vallée) a Solignac-sur-Loire (Haute-Loire)

Un site moustérien de moyenne montagne en haute vallée de la Loire : l'abri Laborde (Baume-Vallée) a Solignac-sur-Loire (Haute-Loire)

Cinq occupations moustériennes principales (F,H,I,J,K) se rencontrent dans le puissant remplissage (7,00 m) de l'abri sous-basaltique de Baume-Vallée (Solignac-sur-Loire, Haute-Loire) et représentent des installations temporaires, de courte durée, vraisemblablement consacrées à des activités de chasse saisonnière. Du point de vue technologique, on note l'utilisation fréquente du débitage Levallois (IL = 14,8 à 28,5) sauf au sommet de la séquence (IL du niveau F = 3,6), un indice de facettage particulièrement élevé (IF = 10,4 à 49,3) et la faible proportion du débitage laminaire (IL = 0,9 à 1,7), cette dernière caractéristique étant sans doute liée directement à la nature des blocs de matières premières locales disponibles, observation confortée par l'étude des modules de débitage qui induisent des dimensions particulièrement réduites pour la majorité des objets. La présence d'un éventail complet des produits de débitage atteste l'existence sur place d'activités de production et d'utilisation des objets lithiques. Sur le plan typologique, les différentes occupations se rapportent toutes au Moustérien de type Charentien, variété Ferrassie, et certaines présentent d'indiscutables affinités avec la variété Ferrassie oriental (en décompte réel: IR = 25,2 à 42,3 - IC = 9,6 à 23,6 - IQ = 3,7 à 11,2 - I = 5,5 à 21,4 - II = 25,5 à 43,9 - III = 1,3 à 2,8 - IV = 5,5 à 10,2). Les amincissements sont fréquents et quelques uns de type Kostienki.
En savoir plus

8 En savoir plus

Une longue séquence de grotte en contexte basanitique:<br />Le Rond du Barry à Sinzelles (Polignac, Haute-Loire).

Une longue séquence de grotte en contexte basanitique:<br />Le Rond du Barry à Sinzelles (Polignac, Haute-Loire).

Jean-Paul RAYNAL, Institut du Quaternaire, Université Bordeaux I,33405 TALENCE Cedex Le gisement du Rond du Barry (Polignac, Haute-Loire), fouillé jusqu'en 1987 par R. de BAYLE DES HERMENS, est bien connu pour ses occupations magdaléniennes ayant livré un abondant matériel osseux et des restes humains en excellent état de conservation. Il a révélé ces dernières années un développement stratigraphique considérable et la présence d'un niveau archéologique moustérien (BAYLE DES HERMENS, 1987). Nous ne traiterons ici que de la séquence ancienne. De bas en haut, les ensembles suivants ont été étudiés:
En savoir plus

3 En savoir plus

Tradition politique, espace socioculturel et vote : La Haute-Loire des années 1900 aux années 2010

Tradition politique, espace socioculturel et vote : La Haute-Loire des années 1900 aux années 2010

d’Yssingeaux et le sud de l’arrondissement du Puy, car le nord de cet arrondissement manifestera plus d’indépendance politique vis-à-vis du clergé. Le Velay est renforcé dans son catholicisme par sa confrontation avec la Réforme. Arrivée dans le Velay par les vallées du Rhône et de l’Ardèche, la religion protestante touche une grande partie du diocèse du Puy, depuis Monistrol-sur-Loire jusqu’à la ville du Puy, sanctuaire du catholicisme. Elle s’installe définitivement sur la bordure orientale du Velay dans les futurs cantons de Tence et de Fay-sur-Lignon, à la lisière du Vivarais protestant. Pour désigner, aujourd’hui, ces hautes terres huguenotes, on parle de la « Montagne » ou du « Plateau ». Cette Montagne, qui comprend à la fois le Haut-Lignon en Haute-Loire, l’Eyrieux et le Doux dans l’Ardèche, termine, au nord-est, le « croissant huguenot du Midi ». Durant les guerres de Religion, qui ont frappé durement le Velay (Vinols, 1983 ; Rivet (Bernard), 1988, p. 149 et s.), les chefs huguenots du Languedoc tentent à plusieurs reprises la conquête du Velay et de la ville symbole du Puy. Le parti protestant caresse l’espoir d’anéantir ce verrou catholique afin d’étendre la Réforme plus au nord, vers l’Auvergne, le Forez et le Lyonnais. Mais la capitale vellave résiste et repousse la nouvelle doctrine vers le sud. A l’époque de la Contre-Réforme, la cité ponote se lance à la reconquête des territoires perdus ou menacés par « l’hérésie ».
En savoir plus

21 En savoir plus

LES COPROLITHES DE HYÈNE (PACHYCROCUTA BREVIROSTRIS) DE LA COUCHE 2 DU SITE VILLAFRANCHIEN DE CEYSSAGUET (LAVOÛTE-SUR-LOIRE, HAUTE-LOIRE, FRANCE) : ANALYSE POLLINIQUE ET INDICATIONS PALÉOENVIRONNEMENTALES

LES COPROLITHES DE HYÈNE (PACHYCROCUTA BREVIROSTRIS) DE LA COUCHE 2 DU SITE VILLAFRANCHIEN DE CEYSSAGUET (LAVOÛTE-SUR-LOIRE, HAUTE-LOIRE, FRANCE) : ANALYSE POLLINIQUE ET INDICATIONS PALÉOENVIRONNEMENTALES

5 - CONCLUSION L’analyse palynologique de cinq coprolithes de Pachy- crocuta brevirostris extraits d’un même ensemble paléontologique (couche 2) du site de Ceyssaguet (Lavoûte-sur-Loire, Haute-Loire) apporte pour ce gise- ment la seule information possible sur l’environnement végétal. Le nombre de grains de pollen trouvé est réduit dans chaque coprolithe comme c’est parfois le cas. Néan- moins, considérés globalement, ces coprolithes permettent de dénombrer plus d’une centaine de grains et 21 taxons (11 d’arbres et 10 d’herbacées et fougères) en donnant une idée qualitative de la végétation régionale vers 900 m d’altitude, non loin de la vallée de la Loire proche. Les indications recueillies, prises avec prudence, sont précieuses dans la mesure où les longues séquences polli- niques des bassins lacustres montrent que les conditions environnementales et climatiques changent très souvent au cours du Villafranchien. Un même type d’assemblage de faune a donc pu connaître des paysages variés, et ne peut par conséquent fournir à lui seul les éléments suffi- sants de description de l’environnement. Par contre, le contenu pollinique des coprolithes, contemporain de la faune découverte au pied du volcan de Ceyssaguet offre la certitude que les végétaux représentés étaient bien là régionalement. Mais il ne permet évidemment pas d’af- firmer que les taxons absents de l’analyse, et en particu- lier ici les espèces « exotiques » aujourd’hui disparues du Massif central (notamment Tsuga et les Juglandacées) manquaient dans le paysage. L’altitude relativement élevée (900 m) et l’activité volcanique de ce secteur seraient sans doute des facteurs à prendre en compte dans l’interpréta- tion des résultats, mais les données dont nous disposons actuellement sont trop limitées pour apprécier leur rôle au niveau du climat et de la répartition des végétaux à Ceys- saguet à cette époque.
En savoir plus

10 En savoir plus

Enquête SOPREMA : Les médecins généralistes de Haute-Loire ont-ils envie d'être impliqués dans le dispositif des sorties précoces de maternité

Enquête SOPREMA : Les médecins généralistes de Haute-Loire ont-ils envie d'être impliqués dans le dispositif des sorties précoces de maternité

IV) DISCUSSION Notre étude met en évidence un partage de l’opinion des MG de Haute-Loire concernant leur intérêt à faire partie du registre avec un taux faible de médecins favorables à 40%. Une étude par auto-questionnaire, menée d'avril 2016 à Mars 2017 dans la région de Fougère (en Bretagne) a montré que 75% des MG se disaient favorables à l'examen du nouveau-né dans les 24 heures après la SP [29]. Dans cette étude, un biais de sélection existe: le nombre de MG interrogés est faible (n = 54; taux de réponse = 59%). Un conflit d’intérêt sous-jacent avec les SF ne peut être écarté en opposition avec les dernières recommandations de l'HAS de 2014, qui préconisent que l'examen du nouveau-né dans les 24 heures après la SP de maternité soit réalisé par la SF libérale. Notre étude concerne l'examen du nouveau-né entre J6-J10 par les MG n'incombant nullement aux SF. Les résultats bretons, bien que plus significatifs, doivent donc être discutés de façon mesurée, ne reflétant pas les actuelles recommandations [4].
En savoir plus

99 En savoir plus

ECONOMIE DU SILEX AU PALÉOLITHIQUE MOYEN DANS LE SUD DU MASSIF CENTRAL : PREMIERS RÉSULTATS D'APRÈS L'ÉTUDE DE DEUX SITES STRATIFIÉS DE HAUTE-LOIRE.

ECONOMIE DU SILEX AU PALÉOLITHIQUE MOYEN DANS LE SUD DU MASSIF CENTRAL : PREMIERS RÉSULTATS D'APRÈS L'ÉTUDE DE DEUX SITES STRATIFIÉS DE HAUTE-LOIRE.

La grotte de Sainte-Anne I est le seul gisement du Paléolithique moyen daté des stades isotopiques 7 et 6 en Haute-Loire. L'essentiel des matériaux utilisés par l'homme et abandonnés au sein de l'unité archéostratigraphique supérieure J1 (stade 6), outre quelques quartz d'origines filoniennes et alluviales, appartient aux roches tenaces éruptives (basaltes divers et trachy-phonolites) ; les 602 objets en silex révèlent un spectre relativement large de ressources locales (rayon de 1 à 17 km), régionales (rayon de 17 à 46 km) et plus lointaines pour ce niveau de Paléolithique moyen ancien à bifaces (Raynal et al, 2005).
En savoir plus

7 En savoir plus

Représentations, facteurs limitant et favorisant l’acceptation des antidépresseurs en médecine générale : Une étude qualitative auprès de patients ayant initialement refusé un antidépresseur en Haute-Loire

Représentations, facteurs limitant et favorisant l’acceptation des antidépresseurs en médecine générale : Une étude qualitative auprès de patients ayant initialement refusé un antidépresseur en Haute-Loire

30 III. RÉSULTATS 1. Données socio-démographiques de l’échantillon Nous avons donc interrogé 11 patients vivant en Haute-Loire. Ces patients étaient composés de 8 femmes (73 %) pour 3 hommes (27 %). Ceci s’explique par le fait que la prévalence de la dépression soit deux fois plus élevée chez les femmes que chez les hommes (1) . Les âges variaient de 30 à 78 ans avec une moyenne à 48 ans. Les femmes avaient de 30 à 78 ans avec une moyenne à 47 ans, et les hommes avait de 32 ans à 64 ans avec une moyenne à 50 ans. Tous les patients étaient suivis par un médecin traitant. Parmi ces patients, 8 ont finalement accepté un traitement antidépresseur, et 3 ne l’ont jamais accepté. Parmi ces 8 dépressifs, 5 ont accepté dans le cadre de leur suivi avec leur médecin traitant, 3 suite à un rendez-vous avec un autre médecin (remplaçant, interne, changement de médecin). La durée entre la première proposition et l’acceptation du traitement variait entre 2 mois et 10 ans, avec 3 patients qui avaient accepté en moins d’1 an, 4 en plus d’1 an, et 1 qui ne savait pas.
En savoir plus

69 En savoir plus

Étude multi-échelle des variations structurales, géochimiques et des propriétés magnétiques des coulées basaltiques prismées : exemple de la coulée de La Palisse (Ardèche) et de Saint-Arcons-d’Allier (Haute-Loire)

Étude multi-échelle des variations structurales, géochimiques et des propriétés magnétiques des coulées basaltiques prismées : exemple de la coulée de La Palisse (Ardèche) et de Saint-Arcons-d’Allier (Haute-Loire)

28 Introduction Au Cénozoïque et au Quaternaire, l’histoire du Massif Central français est marquée par la mise en place de volumineuses formations volcaniques, parmi lesquelles de nombreuses coulées de lave basaltique qui présentent une prismation plus ou moins bien développée. Deux coulées de lave, appartenant au domaine volcanique du Velay, ont été sélectionnées sur la base de critères assurant les meilleures conditions d’étude : âge récent, sens d’écoulement connu, qualité de prismation et de zonation verticale de la prismation. La coulée de La Palisse, près du Lac d’Issarlès, est située en Ardèche, dans la zone sud-est du Velay correspondant au Bas-Vivarais. Il s’agit d’une coulée de lave basaltique de fond de vallée dont le centre d’émission (le Suc de Bauzon) ainsi que le sens d’écoulement sont connus (Berger 1973). La colonnade, l’entablement et la pseudo-colonnade y apparaissent nettement. La coulée de Saint-Arcons-d’Allier est située en Haute-Loire, au nord-ouest du Velay, dans le secteur du Haut-Allier. Cette coulée de lave présente, dans la partie colonnade, de longs prismes dont le diamètre, d’environ 20 cm, permet un prélèvement et un transport aisé des échantillons. Ces deux coulées de lave sont relativement jeunes (50 ka pour La Palisse et 600 ka pour Saint-Arcons-d’Allier), ce qui nous assure de la fraîcheur des échantillons notamment pour les analyses chimiques.
En savoir plus

280 En savoir plus

Modèle numérique 3D de la tour dite « de Joyeuse » à Dunières (Haute-Loire) : retour d’expérience pour l’archéologie du bâti d’une tour de la seconde moitié du XIIIe siècle

Modèle numérique 3D de la tour dite « de Joyeuse » à Dunières (Haute-Loire) : retour d’expérience pour l’archéologie du bâti d’une tour de la seconde moitié du XIIIe siècle

Fig. 3 – Dunières (Haute-Loire), tour dite « de Joyeuse ». Vue intérieure de la tour depuis la base (cl. M. Bizri). 6 Aussi, dans le cadre de l’opération programmée, aucune mise à disposition d’échafaudages pour accéder aux parois n’a pu être envisagée. Cette méthode de mesure sans contact est donc apparue la mieux adaptée à la géométrie de l’objet (un cylindre) et aux attentes de lecture fine du bâti de la structure : épaisseur des murs par niveau, hauteur réelle des niveaux, plans, élévation interne et externe, mise en œuvre et emplacement des ouvertures. À l’issue du relevé, on dispose alors d’une base documentaire numérique métrique précise permise par la haute fréquence d’acquisition des points.
En savoir plus

15 En savoir plus

Espalem et Grenier-Montgon (Haute-Loire) : Lac Lant, Les Pignatieires, Le Blanchon

Espalem et Grenier-Montgon (Haute-Loire) : Lac Lant, Les Pignatieires, Le Blanchon

40 Inrap · RFO de diagnostic Espalem et Grenier-Montgont, Haute-Loire, Auvergne, Lac Lant, Les Pignatieires, le Blanchon 2.1 Contexte géologique et géomorphologique par Gérard Vernet L’emprise de la zone à sonder s’étend sur un plateau (altitude moyenne de 685 m) et sa bordure occidentale qui domine la vallée de l’Alagnon coulant du Sud vers le Nord. Ce versant oriental de la vallée est abrupt avec une amplitude de 180 m de dénivelé. Le plateau considéré correspond à la partie septentrionale d’une « table basaltique » plus vaste qui est disséquée par un affluant de rive droite de l’Alagnon : le Ruisseau de la Violette. Le village de Grenier-Montgon est localisé à la confluence des deux cours d’eau.
En savoir plus

67 En savoir plus

Les 150 derniers millénaires dans le Bassin du Puy :<br />La séquence des Rivaux à Espaly (Haute-Loire).

Les 150 derniers millénaires dans le Bassin du Puy :<br />La séquence des Rivaux à Espaly (Haute-Loire).

Société préhistorique française, séance décentralisée, Le Puy en velay, 8 et 9 octobre 1988, «Les peuplements paléolithiques du Massif central », Livret-guide des excursions, extrait, manuscrit. Les 150 derniers millénaires dans le Bassin du Puy : La séquence des Rivaux à Espaly (Haute-Loire).

4 En savoir plus

La ferme éolienne : un nouveau modèle de développement rural ? L'exemple d'Ally (Haute-Loire)

La ferme éolienne : un nouveau modèle de développement rural ? L'exemple d'Ally (Haute-Loire)

En 2005, le plus grand parc éolien français voit le jour à Ally, une commune de Haute-Loire, enclavée et durement touchée par l'exode rural. Cet événement, outre son importance dans la progression du développement éolien en France, a profondément influé sur les dynamiques de développement de cette localité, la faisant connaître,

2 En savoir plus

Paléolithique moyen dans le Sud du Massif central : les données du Velay (Haute-Loire, France)

Paléolithique moyen dans le Sud du Massif central : les données du Velay (Haute-Loire, France)

variabilité des chaînes opératoire de débitage au Paléolithique moyen. Abstract Numerous field surveys, including an inventory of several hundreds of raw material sources between western Causses and the Rhône valley, a revision of old or unpublished series and the data provided by excavations undertaken from 1974 to 1996 form the matter of this collective update. Results are focused on Middle Palaeolithic after excavations in key-sites from Haute-Loire, Sainte-Anne 1 cave at Polignac and Baume-Vallée rock-shelter at Solignac-sur-Loire and finally replaced in a regional frame. From a technological point of view, Levallois and discoid debitage are mainly used along with a discrete Quina type flaking, except for the Baume- Vallée series. A combined operative chain is even possible. The simultaneous use of different debitage concepts does not support a cultural interpretation of operative chains in Middle Palaeolithic.
En savoir plus

30 En savoir plus

Os incisé acheuléen de Sainte-Anne 1 (Polignac, Haute-Loire)

Os incisé acheuléen de Sainte-Anne 1 (Polignac, Haute-Loire)

LE SITE : La grotte de Sainte-Anne I s'ouvre au lieu-dit les Costes, commune de Polignac (Haute-Loire), à 790 m d'altitude, au pied du flanc sud d'un massif de brèche basanitique, au contact des marnes oligocènes. Il domine de 150 m la vallée de la Borne, affluent de rive gauche de la Loire. L'environnement archéologique immédiat recèle d'importants gisements: Sinzelles, célèbre par sa riche faune épi-villafranchienne, et le Rond du Barry, avec un niveau d'occupation moustérien et plusieurs niveaux de Magdalénien ancien, supérieur et final riches en outillage osseux.
En savoir plus

4 En savoir plus

Cerzat (Haute-Loire) : « Le Pié du Roy ». Un site préhistorique dans un volcan

Cerzat (Haute-Loire) : « Le Pié du Roy ». Un site préhistorique dans un volcan

Dans l'état actuel de nos connaissances, nous retiendrons la première hypothèse, celle d'un campement acheuléen en bordure d'un paléo-lac de cratère, pendant la glaciation rissienne, le seul actuellement connu avec certitude dans la haute vallée de l'Allier. On mesure cependant, à la lumière de cet exemple, la difficulté des études archéologiques en milieu volcanisé, en particulier les multiples possibilités de remaniements, et l'éventail de techniques à mettre en oeuvre pour approcher la réalité préhistorique et assurer la datation des outillages lithiques anciens.
En savoir plus

5 En savoir plus

De l'éruption au site archéologique en Haute-Loire (France) : mise en place, prismation, altération et érosion des coulées de lave, formation et évolution des abris sous-basaltiques

De l'éruption au site archéologique en Haute-Loire (France) : mise en place, prismation, altération et érosion des coulées de lave, formation et évolution des abris sous-basaltiques

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

17 En savoir plus

La collégiale de Saint-Julien de Brioude (Haute-Loire) : Recherches sur les liens entre l’architecture ecclésiale, son agencement iconographique, et la liturgie d’une communauté canoniale au Moyen Âge

La collégiale de Saint-Julien de Brioude (Haute-Loire) : Recherches sur les liens entre l’architecture ecclésiale, son agencement iconographique, et la liturgie d’une communauté canoniale au Moyen Âge

Cette rétrospective à propos des éléments bibliographiques se concentrera sur les textes qui sont en relation directe avec Saint-Julien de Brioude. Comme notre étude embrasse [r]

891 En savoir plus

Modalités d'exploitation des rennes dans le Protomagdalénien du Blot (Haute-Loire, France)

Modalités d'exploitation des rennes dans le Protomagdalénien du Blot (Haute-Loire, France)

En premier lieu, il est ainsi possible de distinguer un “ avant ” le Blot, non localisé dans l’espace, mais qui renvoie à l’ac- quisition des bois mâles et à leur transformation hors [r]

12 En savoir plus

Libres écrivains des montagnes de Haute-Loire, Jules Vallès et Alain Chany

Libres écrivains des montagnes de Haute-Loire, Jules Vallès et Alain Chany

Yves Luginbühl (1989) a montré qu’il s’agissait là de lieux communs pour les écrivains du XIX e siècle, nombreux à reconnaître dans les paysages de montagne une cap[r]

12 En savoir plus

Une industrie du Paléolithique moyen en roches éruptives dans la grotte de Sainte-Anne 1 (Polignac, Haute-Loire, France)

Une industrie du Paléolithique moyen en roches éruptives dans la grotte de Sainte-Anne 1 (Polignac, Haute-Loire, France)

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

9 En savoir plus

Show all 1783 documents...