Grands sites de France

Top PDF Grands sites de France:

Animation de rseau et dveloppement touristique durable de sites patrimoniaux : Le cas du Rseau des Grands Sites de France

Animation de rseau et dveloppement touristique durable de sites patrimoniaux : Le cas du Rseau des Grands Sites de France

patrimoine prenant en compte l’ensemble des composantes du site (écologiques, paysagères, historiques et culturelles), ainsi que de ses défis. 2.4. Des réflexions collectives Le Réseau des Grands Sites de France mène des réflexions collectives sur des sujets et des enjeux majeurs des Grands Sites. Ces réflexions permettent de définir des références et enjeux partagés entre les membres. Ces documents expriment une vision et des valeurs partagées qui fondent l'action du RGSF et de ses membres. Dans ce sens, le réseau a conduit 3 réflexions approfondies qui ont fait l’objet de « Documents cadres » : le « Projet à 10 ans pour le Réseau des Grands Sites de France » en 2013 suivi de deux autres documents en 2014 : « Grands Sites de France et tourisme » et « Valeurs communes des Grands Sites de France ». Ces documents sont comme des feuilles de route qui cadrent et dessinent les caractéristiques des Grands Sites de France en lien avec ces sujets. Cette année, un nouveau et quatrième document cadre va être édité sur le « Paysage ». Le paysage est un thème majeur des Grands Sites puisque la démarche repose en grande partie sur la qualité du paysage, et les membres s’impliquent sur ce sujet avec des observatoires photographiques du paysage, des chartes paysagères et architecturales, des plans de paysage, etc. Le réseau a aussi capitalisé sur le sujet suite aux Rencontres Annuelles de 2015 et 2016 et la publication des actes. Le RGSF parle de paysage car le périmètre du simple site classé et donc du monument s’est étendu sur un périmètre plus large à l’échelle du paysage.
En savoir plus

207 En savoir plus

Evaluation diatomique des Très Grands Cours d'Eau (TGCE) de France et intercalibration européenne : Rapport Final

Evaluation diatomique des Très Grands Cours d'Eau (TGCE) de France et intercalibration européenne : Rapport Final

En conclusion, la France est venue participer au nouvel exercice d’intercalibration TGCE en tant que simple Pays-Membre participant, afin d’y faire intercalibrer sa propre proposition de dispositif national, et pas dans l’objectif de souligner et de régler tous les problèmes méthodologiques rencontrés par rapport à l’application d’une Guidance Européenne de Fit-in établie par un groupe de scientifiques dûment mandatés pour son élaboration (Groupe ECOSTAT), mais pas forcément adaptée à tous les cas de figures possibles. Sur le plan opérationnel, l’aspect primordialt était que la France puisse voir son système national validé OK dans le cadre du présent exercice, afin de pouvoir ensuite mettre en œuvre l’évaluation de la qualité écologique de ses TGCE dans des conditions officielles validées par l’U.E. ; ceci, même si plusieurs aspects méthodologiques utilisés pour la réalisation de l’exercice restent porteurs de questionnements et de réserves , notamment par rapport à l’adéquation de cette démarche et à la parfaite validité des résultats obtenus vis-à-vis de son cas de figure particulier (cf. présence importante de relevés illustratifs d’une qualité biologique inédite dans l’exercice précédent, cf. non-linéarité de l’ajustement produit pour notre jeu de données national etc…). Ces éléments contextuels ayant été rediscutés, l’attitude pragmatique à ce stade était de s’adapter au mieux aux résultats obtenus dans le cadre de l’exercice en cours, en vue de stabiliser un dispositif national permettant une évaluation judicieuse et équilibrée de nos TGCE, tenant compte des spécificités de leur contexte naturel. En éléments modérateurs par rapport aux niveaux de biais obtenus, le décalage vers le haut d’un bon nombre de relevés nationaux appartenant notamment à un type montagnard, mais pas seulement, dans l’échelle de l’ICM-bm, n’est donc pas à interpréter uniquement comme l’expression d’un système national « trop » sévère, mais aussi comme la conséquence de la présence, dans le cas de nos TGCE nationaux, de cortèges d’espèces inédits, de meilleure qualité écologique que dans l’assise de cours d’eau ayant servi au premier exercice d’intercalibration X-GIG. En effet, l’ajustement est aussi et surtout tiré vers le haut dans le cadre de situations parfaitement naturelles ou pseudo-naturelles, la raison du décalage ne pouvant pas être interprétée, au moins dans cette zone, comme un niveau d’évaluation trop sévère. Un autre aspect modérateur recevable pouvant être avancé par rapport au décalage positif obtenu est que l’IBD évalue des altérations anthropiques plus diversifiées que le seul gradient de PO4, dans un contexte national ou plusieurs altérations co-existent sur la plupart de nos sites de réseaux. Le niveau de sa réponse biologique n’est donc pas à caler et à interpréter uniquement en fonction du gradient de PO4 présent à chaque site.
En savoir plus

153 En savoir plus

Impacts des mesures de préservation des grands sites naturels

Impacts des mesures de préservation des grands sites naturels

sites de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque »), voire la labellisation « Grand site de France ». Cette dernière, aux origines assez complexes (Duval et Gauchon, 2007), couronne le processus de réhabilitation d’un site classé reconnu d’intérêt national, voire mondial, et mené dans le cadre d’une Opération Grand Site (OGS) dont les prémices remontent aux années 1970. L’un comme l’autre vise à protéger un espace dont la dimension patrimoniale est reconnue, en vue de sa transmission aux générations futures. Cependant, comment organiser la visite de ces hauts lieux patrimoniaux tout en conservant « l’esprit des lieux » ? La gestion des sites classés bénéficiant d’une forte notoriété se doit donc de combiner la protection (interdiction générale de modifier l’aspect des lieux) et la valorisation de ces lieux singuliers, essentiels à l’économie touristique dans un contexte souvent contraint (pressions locales pour urbaniser ou équiper le site, contestation de la protection de la part de certains acteurs, recul de l’agriculture et progression spontanée de la végétation modifiant substantiellement l’aspect des lieux, etc.). L’octroi du label « Grand Site de France » (créé en 2002 et intégré au Code de l’environnement depuis sa reconnaissance par la loi Grenelle 2, du 12 juillet 2012) vient récompenser des démarches partenariales de gestion des sites, intégrant ces deux volets. Le label est attribué pour une durée déterminée à la structure gestionnaire du site ; il est réservé à un site « classé de grande notoriété et de forte fréquentation » ; son attribution est subordonnée à la « mise en œuvre d’un projet
En savoir plus

15 En savoir plus

Enjeux et modalités de restauration écologique sur des sites industriels à forts impacts environnementaux : le cas des installations de stockage de déchets en France

Enjeux et modalités de restauration écologique sur des sites industriels à forts impacts environnementaux : le cas des installations de stockage de déchets en France

À la suite de cela, plusieurs nuances ont été apportées. Tout d’abord, la principale limite inhérente à la réalisation de démarches de restauration serait que cette science reste, encore aujourd’hui, trop jeune et méconnue du grand public. Si plusieurs projets d’envergure commencent à être initiés par certains grands noms de l’industrie française, on ne peut parler que de projets pilotes, parfois entrepris afin de tester les possibilités et les connaissances disponibles dans le domaine de la restauration écologique, ou, d’autres fois encore, engagés par simple geste innovant et audacieux (comme c’est le cas pour le projet colossal lancé par EDF sur le site de Kembs). Il paraît donc inévitable de continuer à développer les recherches scientifiques ainsi que les tests grandeur nature pour tenter de mieux cerner le sujet, de développer des méthodes d’évaluation efficaces et de s’assurer du succès ou d’anticiper, au mieux, les échecs d’une démarche de restauration écologique. Une fois un nombre satisfaisant de connaissances acquises sur le sujet, une communication efficace (par l’intermédiaire de méthodes de sensibilisation, de pédagogie et de formations) devra être employée afin de faire valoir l’intérêt d’une telle démarche pour un promoteur. Les notions d’intégration territoriale et de valorisation de l’image de l’entreprise devraient alors constituer le principal « cheval de bataille » pour atteindre cet objectif. Afin d’éviter les éventuels contraintes et conflits d’usage (comme, par exemple, le manque d’espace ou de budget disponible, des constructions réalisées sur des zones propices à la réalisation de travaux de restauration écologique efficace, etc.), il est également capital d’intégrer une telle démarche dès la conception de l’ISD, notamment en considérant les zones où des opérations de restauration écologique pourront être entreprises pendant et après la période d’exploitation.
En savoir plus

116 En savoir plus

Internet et les anti-vaccins : comment les idéologies d’une minorité gagnent du terrain en France. Étude qualitative des rhétoriques en matière de vaccination des sites Internet officiels et des sites anti-vaccins

Internet et les anti-vaccins : comment les idéologies d’une minorité gagnent du terrain en France. Étude qualitative des rhétoriques en matière de vaccination des sites Internet officiels et des sites anti-vaccins

Dans les grandes lignes, ce phénomène, mis en lumière pour la première fois en 2011 par Eli Pariser qui en a inventé le terme, est relatif aux algorithmes de traitement des données des utilisateurs par les grands moteurs de recherche et sites internet tel que Google, YouTube, et Facebook (60). Ces algorithmes ont pour vocations de détecter vos habitudes, préférences et goûts dans le but de vous proposer en priorité des contenus qui ont une forte probabilité de vous plaire. L’effet pervers est immédiat. Il nous enferme dans nos visions premières, s’appuyant sur un biais de confirmation déjà très puissant, et retire de notre champ de vision “numérique” toute antithèse à nos points de vues. Au niveau sociétal, on constate une polarisation de plus en plus marqué de la société (61)(62). Je pense qu’il serait nécessaire et urgent d’étudier les conséquences du mode de fonctionnement de ces algorithmes sur l’individu et en particulier sur ses choix en terme de santé et de mode vie.
En savoir plus

91 En savoir plus

Outils de percussion au Paléolithique supérieur ancien : l’exemple de sites aurignaciens et gravettiens en Vallée de la Vézère (Dordogne, France)

Outils de percussion au Paléolithique supérieur ancien : l’exemple de sites aurignaciens et gravettiens en Vallée de la Vézère (Dordogne, France)

Bien qu’elles soient majoritairement présentes sur des galets de divers matériaux, des traces de percussions sont également observées sur d’autres types de supports, tels que certains objets en silex ayant assumé d’autres fonctions avant de participer à des activités de percussion. Les sites étudiés se situent tous dans la vallée de la Vézère (Dordogne, France) ou dans de petits vallons tributaires de cette dernière (fig. 1). Trois d’entre eux ont livré des niveaux d’occupation exclusivement aurignaciens : les abris Blanchard et Castanet dans le vallon de Castel Merle à Sergeac et l’abri Cellier à Tursac. Les deux autres sites, Pataud et Laugerie-Haute, sont de grands abris effondrés présentant des séquences d’occupation beaucoup plus importantes, localisés dans la vallée de la Vézère, sur la commune des Eyzies-de-Tayac. Dans ces deux derniers cas, seuls les niveaux attribués au Gravettien final ont été étudiés.
En savoir plus

45 En savoir plus

Céramique des vivants, céramique des morts et des sites cultuels à l'âge du Bronze en France

Céramique des vivants, céramique des morts et des sites cultuels à l'âge du Bronze en France

sépultures, beaucoup n’en donnent pas et l’on ne manque pas d’arguments pour estimer que certaines au moins de ces dernières revêtaient un caractère cultuel (Gomez de Soto et al., 2009). Mais là encore, les céramiques restent analogues à celles des habitats. La mise en parallèle de l’espace présumé cultuel et de l’espace domestique de l’âge du Bronze de Nez Notariou dans l’île d’Ouessant conduit au même constat. La seule différence notable réside en la dimension des récipients : les grands vases de stockage nombreux sur l’habitat sont à peu près exclus de l’aire cultuelle (Le Bihan et Villard, 2011).
En savoir plus

10 En savoir plus

Les protocoles et contraintes phytosanitaires pour les exportations de pommes : comparaison de trois grands pays exportateurs, la France, l’Italie et le Chili

Les protocoles et contraintes phytosanitaires pour les exportations de pommes : comparaison de trois grands pays exportateurs, la France, l’Italie et le Chili

Q uelles étaient les motivations à l ’ origine du lancement de votre recherche ? La première interrogation vient de l’observation des positionnements de marché de la France, de l’Italie et du Chili sur les marchés à contraintes phytosanitaires. Alors que ces trois pays exportent globalement des volumes de pommes à peu près identiques, un contraste énorme sépare la France et l’Italie du Chili. Et ce contraste entre les trois pays se retrouve également au niveau des dates d’ouverture de ces marchés. La France et l’Italie, à une ou deux exception près, ne sont présents sur les marchés à contraintes phytosanitaires que depuis les années 2012/2013 La France était le 1er exportateur mondial jusqu’en 2004 !)Très présente aux USA dans les 80’s avant que le protocole actuel ne se mette en place. Le Chili en revanche, exporte vers les Etats Unis, un marché réputé pour la sévérité de ses contraintes phytosanitaires, depuis au moins une cinquantaine d’années.
En savoir plus

3 En savoir plus

Le classement international des sites web des universités au prisme d'une approche interculturelle : une comparaison France-Vietnam

Le classement international des sites web des universités au prisme d'une approche interculturelle : une comparaison France-Vietnam

2.1.2. Description de la présence de la zone DNS .vcu.edu.vn. Les données ont été collectées { l’aide de l’outil SocSciBot de M. Thelwall (Thelwall, 2002). Le nom de domaine vcu.edu.vn dénombre, en octobre 2012 3770 URL pour 110790 liens hypertextes (internes et externes à la zone DNS). Nous avons pu identifier un total de 7 sous domaines de ce site. Le Tableau 2 montre la répartition des pages web dans les 7 sous domaines identifiés et précise pour chacun d’eux le nombre de liens sortant. Deux des sous domaines identifiés sont des sites techniques (à usage réservés ou particuliers) que l’outil de collecte n’a pu parcourir.
En savoir plus

10 En savoir plus

Les protocoles et contraintes phytosanitaires pour les exportations de pommes - comparaison de trois grands pays exportateurs : la France, l'Italie et le Chili

Les protocoles et contraintes phytosanitaires pour les exportations de pommes - comparaison de trois grands pays exportateurs : la France, l'Italie et le Chili

Vers le Mexique: le Mexique est fermé aux pommes de France et d'Italie. Il est, de l'avis du Chili, un des marchés les plus compliqués en termes de contraintes phytosanitaires. Avec le Chili, un protocole a été signé en 2006. Il est régulièrement remis à jour. Il prévoit la pre-clearance (contrôle en partenariat avec le pays importateur avant l'embarquement; voir définition au Ch III) avec présence des inspecteurs mexicains pendant toute la campagne d'exportation. Les exportateurs chiliens classent le Mexique en tête des pays exigeants et surtout avec des refus d'exportation pour des critères mineurs non respectés (variation de la température qui est remontée à 0° alors qu'elle ne devait pas dépasser -0,5°, variation qui a été provoquée par la restriction d'électricité imposée par les autorités de 18h à 24h qui a empêché le fonctionnement des frigos ce qui n'a pu être évité faute d'un générateur). Avec l'Italie, des négociations sont en cours, bien qu'actuellement en stand-by, après avoir été tentées au niveau européen et national à plusieurs reprises depuis 10 ans). Selon nos interlocuteurs, l’arrivée de Trump au pouvoir et la dégradation des relations politiques entre les Etats Unis et le Mexique, pourrait jouer en faveur d’une diversification de l’approvisionnement en pommes au Mexique. Cependant, avec le renouvellement récent du NAFTA, les pommes des USA exportées vers le Mexique, continuent à être subventionnées et restent donc compétitives face aux pommes mexicaines. Les producteurs mexicains se plaignent souvent de cette compétition déloyale et aimeraient que le marché mexicain soit plus ouvert aux autres pays exportateurs de pommes de façon à réduire la suprématie des USA sur leur marché domestique.
En savoir plus

42 En savoir plus

Les grands traits du relief de la partie occidentale du massif des Maures (Var, France) : formation et évolution

Les grands traits du relief de la partie occidentale du massif des Maures (Var, France) : formation et évolution

M ASUREL (1964) montrent plusieurs phases de creuse- ment successives. Mais, dans le massif des Maures, certaines vagues d'érosion remontante ont peut-être rattrapé le cycle amorcé au [r]

29 En savoir plus

Pépite | Psychiatrie et grands changements, l’évolution de la formation répond-elle aux besoins d’évolution de la discipline en France ?

Pépite | Psychiatrie et grands changements, l’évolution de la formation répond-elle aux besoins d’évolution de la discipline en France ?

approche plus populationnelle . Garantir la qualité des soins dans un système aussi volatile, incertain, complexe, ambigu est ainsi devenu un véritable challenge, et nécessite une certaine résilience de la part des professionnels de santé (3,4). L’éducation étant « l’arme la plus puissante pour changer le monde » (N.Mendela), la formation apparaît comme un élément essentiel. La France a par conséquent souhaité restructurer complètement la formation des médecins afin de répondre aux nouveaux enjeux du système de santé. La formation médicale en France est divisée en 3 cycles successifs : le premier cycle qui permet d’acquérir les fondamentaux scientifiques, le deuxième cycle qui ouvre à l’approche clinique et aux stages au lit du malade, et enfin le troisième cycle qui permet l’apprentissage approfondi d’une spécialité choisie. La réforme des études médicales a commencé
En savoir plus

58 En savoir plus

Les grands courants d'opinions et de perceptions en France, de la fin des années 70 au début des années 90

Les grands courants d'opinions et de perceptions en France, de la fin des années 70 au début des années 90

Les exemples les plus typiques de tels mouvements de fond (cf. tableau suivant, catégorie I) ont trait, pour la période analysée, à l'accroissement des opinions favorables au libre tra[r]

89 En savoir plus

La conservation des sites archéologiques antiques en France : historique d'une prise de conscience, méthodes actuelles et études de cas

La conservation des sites archéologiques antiques en France : historique d'une prise de conscience, méthodes actuelles et études de cas

vestiges en ruine, aucun effort international n'eut lieu avant les années 1930. Il fallut sûrement un certain temps aux grandes nations engagées dans la Grande Guerre pour panser et penser les graves blessures qu'ils furent infligées. La Charte d'Athènes fut signée en 1931. Les recommandations furent rédigées au terme d'une conférence sur la restauration des bâtiments historiques organisée par l'Office International des Musées (OIM). Elle édicta des concepts clés concernant les principes de conservation, comme l'idée de patrimoine commun de l'humanité dont l'UNESCO en sera le héraut. Le respect du cadre des monuments et les principes de réintégration de matériaux nouveaux firent eux aussi date. En conseillant le réenfouissement des sites dont la conservation ne pouvait être garantie, les signataires étaient en avance sur leur temps. Leur clairvoyance ne leur permit cependant pas d'éviter l'apologie du béton, nouveau matériau alors considéré comme miraculeux dont l’impact/les dangers étaient sous-estimés.
En savoir plus

190 En savoir plus

L'écoulement des grands formats

L'écoulement des grands formats

Dans un premier temps, cette mise en évidence est apparue avec les images : du miroir, de face à face avec la toile, d’une volonté de lâcher-prise au cours du[r]

77 En savoir plus

Les sites remarquables

Les sites remarquables

Les sites remarquables Denise Brice, Frédéric Boulvain, Benoît Hubert, Cédric Mabille, Bruno Mistiaen ............................. 80 Le phénomène récifal Givétien en Ardenne Frédéric Boulvain, Cédric Mabille, Anne-Christine Da Silva ...................... 94 La stratigraphie du Givétien en France Denise Brice, Pascal Bouton, Jean Joseph, Pierre Morzadec, Florentin Paris ........... 112 Paléogéographie du monde au Givétien Patrick De Wever ................................................................. 125

2 En savoir plus

Expertises floristiques de sites ENS et de sites conventionnés en Essonne

Expertises floristiques de sites ENS et de sites conventionnés en Essonne

Écologie, menaces et répartition. Espèce mésoxérophile neutrocalcicole, elle croît dans les cultures et vignes sur sols surtout calcaires ou neutro-alcalins. Elle se rencontre parfois dans des habitats plus rudéraux comme des chemins. Montrant des populations souvent très localisées, l’espèce encore mal connue semble être en régression un peu partout. Il est à noter qu'elle se rencontre parfois dans des milieux secondaires (villages, friches) et de plus en plus rarement dans les cultures, du fait de l'utilisation d'herbicides. En Île-de-France, cette Fumeterre possède comme secteur de prédilection les vallées du sud du département de l'Essonne. Sa présence est plus ponctuelle dans les petite et moyenne couronnes parisiennes, tandis qu'ailleurs elle est disséminée çà et là sur l'ensemble des départements.
En savoir plus

67 En savoir plus

L’accès aux grands télescopes

L’accès aux grands télescopes

concentrer sur des technologies uniques tout en ayant accès à des outils de recherche beaucoup plus diversifiés, sans gaspiller les fonds limités dont il dispose. Cette collaboration accroît également les contacts avec les chercheurs étrangers et crée un forum beaucoup plus vaste pour échanger des idées. Maintenant, comment obtenir des données qui ne sont pas disponibles dans d’autres observatoires ou sur des sites comme celui du Centre canadien de données en astronomie? Comment faire une demande pour utiliser un télescope pour un projet d’observation?

2 En savoir plus

La consécration des "grands architectes"

La consécration des "grands architectes"

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

23 En savoir plus

Les grands ensembles paysagers

Les grands ensembles paysagers

HAL Id: hal-01017474 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01017474 Submitted on 2 Jul 2014 HAL is a multi-disciplinary open access archive for the deposit and dissemination of sci- entific research documents, whether they are pub- lished or not. The documents may come from teaching and research institutions in France or abroad, or from public or private research centers.

4 En savoir plus

Show all 8174 documents...