fiabilité des systèmes mécaniques

Top PDF fiabilité des systèmes mécaniques:

2016 — Surveillance des systèmes mécaniques non stationnaires à vitesses et charges variables

2016 — Surveillance des systèmes mécaniques non stationnaires à vitesses et charges variables

102 Les laminoirs à barres opérant à vitesses et charges variables sont des équipements à criticité élevée nécessitant ainsi une surveillance vibratoire permanente (24h/7j) qui procure sans doute une meilleure fiabilité et une réduction du coût de collecte et d'exploitation par rapport à une surveillance périodique. L'automatisation de la surveillance vibratoire pour le suivi de l'évolution de l'état de dégradation de ce type d'installation critique devient donc nécessaire pour éliminer tout risque de non-détection de l'apparition d'une anomalie grave entre deux collectes ainsi que pour permettre la détection des défauts à un stade précoce. Pour répondre d'une part à cette nécessité d'automatiser la surveillance et d'autre part aux contraintes causées par la variation des paramètres d'opération, un système de surveillance permanente a été conçu et développé pour contourner cette problématique et mieux appréhender les phénomènes affectant les laminoirs à barres. Le système a permis globalement de relier en temps réel les vibrations délivrées par les accéléromètres aux états d'opération des laminoirs. Le suivi a été ainsi établi en prenant en compte les paramètres de fonctionnement. De plus, le système proposé est considéré comme innovant car vient contourner plusieurs limitations des systèmes existants dans le marché et surtout conçu spécialement pour le suivi des machines non stationnaires grâce à son outil intégré de génération d’alarmes adaptatives. Le système a été déployé et testé avec succès chez l’usine ArcelorMittal de Longueuil.
En savoir plus

147 En savoir plus

Optimisation basée sur la fiabilité pour l'amélioration des systèmes d'isolation des bâtiments

Optimisation basée sur la fiabilité pour l'amélioration des systèmes d'isolation des bâtiments

L’avantage d’utiliser une telle approche réside dans le fait que la conception optimale représente le meilleur compromis entre différentes contraintes liées au coût, au confort et à la durabilité. La formulation mathématique de l’optimisation vise à rechercher les paramètres de conception qui minimisent une fonction objectif, en termes de coûts, d’énergie ou de résistance, sous contraintes de performances mécaniques, géométriques ou physiques [AOU 08]. La formulation fiabiliste va en plus considérer des contraintes de fiabilité permettant d’obtenir une conception équilibrée en réduisant l’espérance du coût total. Les variables présentant les grandes incertitudes sont pénalisées indépendamment de leur rôle physique. Mathématiquement, la formulation de l’optimisation fiabiliste est comme suit :
En savoir plus

9 En savoir plus

Application de la transformée par ondelettes a l’étude et l’analyse vibratoire des systèmes mécaniques

Application de la transformée par ondelettes a l’étude et l’analyse vibratoire des systèmes mécaniques

En fréquentiel, la transformée en ondelettes est sans doute le successeur légitime de la transformée de Fourier jugée limitée notamment pour les signaux transitoires. En réalité plusieurs travaux, portant sur l’application de l’analyse en ondelettes pour la détection des défauts de roulements, ont été développés. En sa version continue, l’analyse en ondelettes a été utilisée par Sun [Sun 02] pour la détection des singularités, dans le signal vibratoire, dues aux défauts. Dans cet article, cette singularité signe d’un défaut potentiel, est détectée à travers tous les échelles de la transformée en ondelettes continue CWT. En modifiant le module maximal de l’intensité de la CWT, la signature du défaut est mise en évidence. La fiabilité de cette méthode a été testée dans différentes conditions d’utilisation du roulement comme la charge, la vitesse de rotation et la gravité du défaut. Nikolaou [Nik 02_a] a également utilisé l’ondelette de Morlet pour la démodulation des signaux vibratoires induits par des roulements défectueux en utilisant une représentation temps-fréquence grâce à la CWT. Dans un autre article, Peter [Pet 00] a constaté que dans le cas d’un défaut l’énergie maximale des coefficients d’ondelettes, issus de la CWT d’un signal vibratoire, correspond à la fréquence d’apparition de celui-ci. La correspondance en temps a permis par la suite de confirmer l’aspect impulsif de cette composante fréquentielle.
En savoir plus

153 En savoir plus

Développement de méthodes probabilistes pour l'analyse des tolérances des systèmes mécaniques sur-contraints

Développement de méthodes probabilistes pour l'analyse des tolérances des systèmes mécaniques sur-contraints

Les méthodes probabilistes choisies ne peuvent pas forcément être appliquées directe- ment telles qu’elles sont définies dans la section 1.3. Il est parfois nécessaire de les intégrer au sein d’une procédure de calcul ou d’appliquer un pré-traitement. Par exemple, le fait de linéariser les contraintes non linéaires entrainent des difficultés quant à la connaissance de la meilleure stratégie à choisir. C’est pourquoi des procédures itératives ont été déve- loppées afin de pouvoir estimer la probabilité de défaillance en minimisant l’erreur due à l’approximation. D’autre part, la formulation système, proposée section 2.4.3, décompose le mécanisme en plusieurs configurations de points de contact. Cependant, le nombre de configurations peut être très grand et chaque configuration n’a pas forcément d’impact sur la probabilité de défaillance. Avant de pouvoir appliquer une méthode de fiabilité système, il est donc nécessaire d’utiliser une technique de sélection des configurations dominantes ce qui permet également un gain en temps de calcul.
En savoir plus

185 En savoir plus

#13 Fiabilité

#13 Fiabilité

Nous d´ efinissons la fiabilit´ e d’un dispositif pour une dur´ ee donn´ ee comme ´ etant la probabilit´ e qu’aucune d´ efaillance ne se produise pendant cette dur´ ee.... I Etant donn´ [r]

30 En savoir plus

Etude de nano-systèmes électro-mécaniques (NEMS) à base de nanotubes de carbone pour applications hyperfréquences.

Etude de nano-systèmes électro-mécaniques (NEMS) à base de nanotubes de carbone pour applications hyperfréquences.

‐ les nano‐composites.  Ces nanomatériaux sont utilisés dans un grande nombre de domaines de la science,  par  exemple  les  nano‐composites  seront  plutôt  appliqués  aux  domaines  nécessitant  des  matériaux  ayant  de  grandes  propriétés  de  dureté  ou  de  résistance  à  l’usure,  alors  que  les  nano‐feuilles de verres sont des candidats idéaux pour la technologie de disque optique où  leur utilisation engendrait un stockage de données sur disques jusqu'à 4 fois plus élevés que  les  technologies  actuelles.  Nous  allons  discuter  ici  de  ceux  qui  permettent  d’obtenir  des  systèmes  de  plus  en  plus  miniaturisés  tout  en  gardant,  voire  en  augmentant,  les  fonctions  dédiées à l’électronique des systèmes de télécommunication sans fils. En effet, si on cible la  technologie  MEMS  (Micro  ElectroMechanical  Systems)  qui  consiste  à  activer  par  divers  moyens  une  poutre  ou  un  pont  de  taille  micrométrique  afin  de  remplir  des  fonctions  capacitives,  inductives  ou  résistives,  entre  autres ;  l’arrivée  de  ces  nanomatériaux  permet  l’introduction des NEMS (Nano ElectroMechanical Systems) dont les mêmes fonctions sont  réalisées par des éléments (poutres ou ponts) de taille dite nanométrique et qui permettent  d’obtenir  divers  gains  notamment  en  degrés  de  miniaturisation  mais  aussi  en  puissance  consommée, en rapidité de fonctionnement ou en durée de vie. Les moyens d’activation de  tels composants sont : 
En savoir plus

128 En savoir plus

Une approche à base de modèles synergiques pour la prise en compte simultanée de l'utilisabilité, la fiabilité et l'opérabilité des systèmes interactifs critiques

Une approche à base de modèles synergiques pour la prise en compte simultanée de l'utilisabilité, la fiabilité et l'opérabilité des systèmes interactifs critiques

 L’applicabilité : Il faut ici proposer des méthodes techniques et outils qui puissent s’intégrer dans les processus de développement et avec les outils de développement actuellement utilisés par les industriels.  L’exploitabilité : Il faut que les systèmes produits (surtout dans le cas où ils sont de grande taille et complexes à gérer) soit exploitables lorsqu’ils sont déployés. Habituellement les exemples donnés correspondent à de petites applications, souvent appelées « toy application » (comme l’exemple de la technique « Drag and Pop » sur la Figure 2), qui par définition ne nécessitent pas de formation du côté des utilisateurs. De manière générale, la formation des utilisateurs aux systèmes interactifs est lourdement sous-estimée, ce qui entraine la production (quand ils existent) de programmes de formation incomplets et superficiels. Toutefois, dans le domaine des jeux vidéo il est actuellement quasiment systématique de fournir aux joueurs un ensemble de scénarios de « prise en main » permettant non seulement de découvrir et maitriser les techniques d’interaction mais aussi l’ensemble des fonctionnalités du jeu.
En savoir plus

254 En savoir plus

Modèlisation et prédiction de la fiabilité des logiciels et des réseaux

Modèlisation et prédiction de la fiabilité des logiciels et des réseaux

Modélisation et prédiction de la fiabilité des logiciels et des réseaux L’objectif de cette thèse est de proposer d’une part, des modèles de prédiction de la fiabilité des logiciels en t[r]

165 En savoir plus

Systèmes mécaniques réversibles en dynamique holonome et non-holonome des corps solides rigides

Systèmes mécaniques réversibles en dynamique holonome et non-holonome des corps solides rigides

Dans la th ese sont analys es les rotations permanentes, les oscillations et les mouvements rotatifs d'un ellipso  de homog ene pesant sur un plan absolument rugueux et d'un satelli[r]

177 En savoir plus

Contribution à l’étude de systèmes divisés alimentaires par observation de microstructures au cours de traitements thermo-mécaniques

Contribution à l’étude de systèmes divisés alimentaires par observation de microstructures au cours de traitements thermo-mécaniques

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

161 En savoir plus

Systèmes d'alerte anti-collision :  état de l'art et impact du niveau de fiabilité et du moment de déclenchement

Systèmes d'alerte anti-collision : état de l'art et impact du niveau de fiabilité et du moment de déclenchement

participants. Des études futures devraient permettre de mieux appréhender le lien entre rythme cardiaque et stress ressenti. Mise à l’arrêt du système (S5) Lors de la mise à l’arrêt du système plusieurs résultats intéressants concernant la vitesse, ont été observés. Tout d’abord, une augmentation progressive de la vitesse est observée pour l’ensemble des groupes entre le début et la fin de l’expérience (entre S1 et S5), cette différence n’est significative que pour les groupes ayant roulés avec un système fiable à 75% et le groupe contrôle. Ensuite, une diminution de la vitesse est observée une fois le système rendu inactif (entre S4 et S5). Cette diminution n’est significative que pour les groupes ayant conduit avec un système fiable à 90%. Enfin, dans le dernier scénario (S5), une différence significative est observée entre la vitesse des groupes ayant au préalable roulé avec les systèmes fiables à 75% et ceux ayant roulé avec le système fiable à 90%. Cette différence révèle une vitesse plus élevée pour les groupes ayant bénéficiés des systèmes fiables à 75%. Une explication possible serait que les participants ayant roulé avec les systèmes fiables à 90% adopteraient une vitesse légèrement moins rapide suite à l’inactivation du système afin de diminuer la prise de risque. Ceux ayant conduit avec un système fiable à 75 % ne diminueraient pas leur vitesse suite à l’inactivation du système. Cela pourrait être dû au fait qu’ils ont le sentiment que le système ne les aidaient pas ou peu et par conséquent ils ne ressentiraient pas le besoin d’adopter une stratégie compensant l’arrêt du système. Ces résultats nécessitent d’être approfondis dans de futurs travaux.
En savoir plus

63 En savoir plus

Fiabilité des dispositifs HEMT en technologie GaN

Fiabilité des dispositifs HEMT en technologie GaN

cm -2 ) mais qui ne sont pas viables économiquement car semi isolantes. Les modalités d’épitaxie permettant d’accroître la fiabilité des structures (épaisseur de la couche tampon, utilisation de dopants ou non) font encore l’objet de nombreuse études. Il existe de nombreuses contradictions entre les techniques utilisées (cf.1.1.3) et les conséquences sur les propriétés physiques qui en découlent. Des études sur l’épaisseur du volume de GaN ont montré que des couches fines qui présentent une forte densité de dislocations permettent de compenser la présence de donneurs non intentionnels comme l’oxygène ou le silicium [4]. Cette technique permet également de diminuer considérablement le courant de fuite de grille du fait de l’interaction entre les porteurs libres et les dislocations. Cette compensation est aussi rendue possible par l’utilisation de dopants intentionnels comme le fer [5] ou même la présence de dopants non intentionnels comme le carbone. Il en résulte une augmentation de la résistivité de la couche tampon favorisant le confinement des porteurs dans le canal bidimensionnel. Les dislocations sont bien connues pour collecter les trous ou les électrons et former de nouveaux complexes mais, elles favorisent aussi les fuites de courant sur les contacts Schottky polarisés en inverse. Le problème est le même concernant les dopants qui sont généralement indésirables car source de piégeage.
En savoir plus

166 En savoir plus

Etudes comparatives des différents systèmes mécaniques impliques dans la restauration des lacs et réservoirs

Etudes comparatives des différents systèmes mécaniques impliques dans la restauration des lacs et réservoirs

•Ces systèmes provoquent une grande température dans le lac durant le mois été, ce qui peut éliminer les espèces des eaux froides telles que les «truites » et les « saumons » (McGinnis et al, 2002 et Fast, 1978) ;

23 En savoir plus

Démarche d’enseignement de la CAO robuste basée sur l’analyse par  graphe de systèmes mécaniques : retour d’expérience en DUT GMP

Démarche d’enseignement de la CAO robuste basée sur l’analyse par graphe de systèmes mécaniques : retour d’expérience en DUT GMP

Figure 10 : Graphe des liaisons du système bielle manivelle utilisant Graphiz 9 Discussion sur le retour étudiant L’approche par graphe des contacts est familière aux étudiants, mais reste une approche qui leur semble très contraignante. L’utilisation de logiciel permettant de créer un graphe clair en quelques lignes de code permet de ne pas perdre trop de temps dans un travail rébarbatif. La construction de ce graphe, par analyse de système existant, ou par conception d’architecture de système, force une petite étude papier, préliminaire indispensable à la démarche de conception. Ce graphe fait aussi ressortir l’ensemble des surfaces et dimensions fonctionnelles du système. Une réflexion en amont de la conception n’est pas forcément un acquis naturel, les étudiants préférant se lancer dans la CAO sans réflexion. Cette étape de formalisation des liaisons, puis des contacts, forcent les étudiants à réaliser des schémas et figures sur feuille de papier. Ils ont ainsi de meilleures compréhensions des paramètres clés du système, utiles pour le dimensionnement et les études mécaniques, la cotation fonctionnelle ou les études de fabrication. Ainsi l’intérêt d’un paramétrage d’assemblage les oblige à modéliser de manière rigoureuse, notamment dans le choix des cotes à utiliser.
En savoir plus

11 En savoir plus

Fiabilité des assemblages de puissance

Fiabilité des assemblages de puissance

F IGURE 3.5 – Probabilité de rupture en fonction du ratio de l’épaisseur de la couche sous traction dans le substrat simplifié avec deux couches montré Figure 3.1. un ratio d’épaisseur i[r]

235 En savoir plus

Etude de systèmes ternaires à base de Cr et N pour applications mécaniques sur outils de coupe destinés à la transformation du bois

Etude de systèmes ternaires à base de Cr et N pour applications mécaniques sur outils de coupe destinés à la transformation du bois

MOTS-CLES : revêtements durs nanocristallins, nanocomposites, magnétron RF, optimisation conditions de dépôts. 1. INTRODUCTION Depuis longtemps, l'amélioration des caractéristiques mécaniques des outils de coupe nécessite des traitements de surface [1]. Cependant, dans l’industrie du bois, les outils sont peu revêtus et les performances sont limitées par celles des outils en acier, utilisés pour transformer les différentes essences de bois lors des opérations spécifiques comme le sciage, le moulurage et le corroyage. Ces procédés sollicitent particulièrement les arêtes de coupe de l’outil par usure abrasive ou chocs. L'évolution actuelle des technologies s'oriente vers des traitements de surface multifonctions où les pièces doivent désormais être dures, tenaces, résister aux chocs et à l’usure abrasive, supporter des milieux agressifs tout en présentant un bel aspect. Cette étude s’inscrit dans le cadre d’un projet transrégional (ROBUS) et expose les premiers résultats obtenus lors du développement de deux systèmes ternaires, CrAlN et CrSiN, en vue de leur application sur des outils de coupe en première et seconde transformation du bois
En savoir plus

14 En savoir plus

Etude de systèmes ternaires à base de Cr et N pour applications mécaniques sur outils de coupe destinés à la transformation du bois

Etude de systèmes ternaires à base de Cr et N pour applications mécaniques sur outils de coupe destinés à la transformation du bois

Figure 2. Structure des couches de CrAlN élaborées à : A/- 0%N 2 , 4µbar, -500V, 60min, B/- 25%N 2 , 4µbar, -300V, 60min, C/- 25%N 2 , 4µbar, -500V, 60min, D/- 25%N 2 , 4µbar, -900V, 60min Dès l’introduction d’azote dans le plasma, la structure change. En effet, la couche élaborée à -300 V de tension de cible et 25 % d’azote dans le plasma montre le début de la formation d’une structure colonnaire (Fig.2/B). L’épaisseur de cette couche est certes faible pour des applications mécaniques (150 nm) mais nous a permis tout de même de statuer sur les puissances à imposer au générateur RF, donc à la tension de cible. A partir de -500 V de tension de cible, la nature colonnaire des couches obtenues se confirme (Fig.2/C) et à -900 V de tension de cible une épaisseur de 1360 nm a pu être atteinte (Fig.2/D).
En savoir plus

15 En savoir plus

2016 — Identification des paramètres modaux de systèmes mécaniques non stationnaires : application à un robot flexible de meulage

2016 — Identification des paramètres modaux de systèmes mécaniques non stationnaires : application à un robot flexible de meulage

Les conclusions essentielles peuvent être soulignées comme suit : Le modèle AFS-VTAR et ST SSI-DATA permettent d’identifier les paramètres modaux de systèmes non stationnaires. Le modèle AFS-VTAR développé à partir du modèle FS-TAR permet de traiter le problème de multi variables. L’application de B-spline en tant que fonction de base est valable pour différents types de changement des paramètres du modèle : lent ou rapide. Cependant ce modèle est beaucoup plus sensible aux différents ordres du modèle. Un choix adéquat de ce dernier par un critère tel que BIC est indispensable et exigeant. De plus selon le Chapitre 4, l’identification par AFS-VTAR est aussi sensible aux différentes excitations ajoutées sur le système non stationnaire. Cela rend la difficulté d’utiliser ce modèle.
En savoir plus

217 En savoir plus

Influence de la dispersion des charges et de la conformation des chaines sur les propriétés mécaniques de systèmes nanocomposites SBR/Silice

Influence de la dispersion des charges et de la conformation des chaines sur les propriétés mécaniques de systèmes nanocomposites SBR/Silice

1.1 Les nanocomposites Un polymère nanocomposite est constitué d'une matrice de polymère, dans laquelle sont incorporées des charges nanométriques an d'en modier une certaine propriété ma- croscopique : optique, diélectrique, mécanique,... Tous ces systèmes se caractérisent par une taille de charge du même ordre de grandeur que de celle de la chaine de polymère. Cette très petite taille de charges est synonyme d'une quantité d'interface polymère-charge très élevée, et il est souvent attendu que le polymère dit "interfacial" ait des propriétés diérentes du polymère dit "en bulk". L'échelle nanométrique constitue donc une zone de transition entre l'échelle moléculaire et l'échelle macroscopique. En pratique, on observe des changements de propriétés associés à la présence des nanoparticules. On les formule en termes d'"eet nano", sans que cet eet soit clairement expliqué. De façon générale, la mécanique des milieux continus ne permet pas de rendre compte de ces nouvelles pro- priétés, d'où l'émergence d'un domaine scientique à part entière consacré aux matériaux nanocomposites.
En savoir plus

270 En savoir plus

Pépite | Stratégies thermo-mécaniques et multi-échelles pour la modélisation du contact rugueux : application aux systèmes de freinage

Pépite | Stratégies thermo-mécaniques et multi-échelles pour la modélisation du contact rugueux : application aux systèmes de freinage

Using the contact pressure and sliding parameters, the frictional heating problem is solved and heat partition coefficients and surface temperature are expressed... 7.2 Presentation of t[r]

197 En savoir plus

Show all 3900 documents...