Extrémité inférieure

Top PDF Extrémité inférieure:

Traitement orthopédique des fractures de l'extrémité inférieure du radius, description, validité de son application en cabinet de station de sport d'hiver

Traitement orthopédique des fractures de l'extrémité inférieure du radius, description, validité de son application en cabinet de station de sport d'hiver

Le médecin de station va donc être confronté à deux types de fractures de l'extrémité inférieure du radius : - Des fractures simples, les plus fréquentes chez le skieur ou les snowboarder débutant. - Des fractures complexes, plus rares, affectant le snowboarder d'un niveau confirmé. Nous n’avons pas étudié le niveau de pratique sportive de l'activité. Cette donnée aurait été intéressante pour déterminer une population à risque de fractures plus complexes. Cependant plusieurs études analysent le niveau d'activité sportive en fonction du type de fracture et concluent que la complexité de la fracture augmente avec le niveau de pratique [5, 13, 18]. La connaissance de ces critéres permet au praticien de réaliser un meilleur diagnostique et de proposer un choix thérapeutique adapté.
En savoir plus

69 En savoir plus

L’anesthésie intra focale dans la prise en charge des fractures de l’extrémité inférieure du radius : une étude prospective multicentrique

L’anesthésie intra focale dans la prise en charge des fractures de l’extrémité inférieure du radius : une étude prospective multicentrique

Cette technique largement utilisé au sein du Royaume-Uni a considérablement supplanté les autres techniques d’anesthésie (Anesthésie générale (AG), sédation IV, Bier’s block) au cours de ces dernières années (19) . Dans l’étude faite par Sprot et al, 105 services d’urgences d’Angleterre et du Pays de Galle ont été inclus. 50% des fractures de l’extrémité inférieure du radius était réduite par AIF, 20% par sédation IV, 17% par Bier’s Block et 13% par une autre méthode (20) (Annexe 2).

68 En savoir plus

Fracture de l’extrémité inférieure du fémur chez l’adulte ( A propos de 44 cas )

Fracture de l’extrémité inférieure du fémur chez l’adulte ( A propos de 44 cas )

Le genou est formé d’une part par l’extrémité inférieure du fémur et la rotule et d’autre part par l’extrémité supérieure du tibia et du péroné. L’extrémité inferieur du fémur peut [r]

148 En savoir plus

Fractures de l'extrémité inférieure du fémur au sein du service de traumatologie orthopédie B

Fractures de l'extrémité inférieure du fémur au sein du service de traumatologie orthopédie B

et thérapeutiques d’une série de 51 cas de fracture de l’extrémité inférieure du fémur, colligé entre 01 Janvier 2005 et 31 Décembre 2011 au service de Traumatologie Orth[r]

137 En savoir plus

Résultats du traitement chirurgical des cals vicieux de l'extrémité inférieure du radius du CHU de Marrakech

Résultats du traitement chirurgical des cals vicieux de l'extrémité inférieure du radius du CHU de Marrakech

Figure.10 Figure.10 Figure.10 : : : paramètres radiographiq : paramètres radiographiq paramètres radiographiq paramètres radiographique du radius distal [7] ue du radius distal [7] ue du radius distal [7] ue du radius distal [7] - L’index radio-ulnaire (IRU) inférieur est défini par la hauteur de l’intervalle compris entre la droite perpendiculaire à l’axe du radius passant par l’angle interne de son rebord articulaire et la droite parallèle à cette dernière passant par l’extrémité inférieure de la tête de l’ulna. Cet index est normalement de 0 à - 2 mm pour castaing [18], pour Freiberg et Lundstrom il est de -0.3 [16]. La radiographie du poignet controlatéral n’est malheureusement pas une référence absolue [17]. Un IRU positif augmente les forces de compression sur l’articulation ulno-carpienne expliquant le syndrome d’impaction de l’ulna [19]. Il faut signaler que le raccourcissement radial est beaucoup moins bien toléré chez les patients jeunes que chez les personnes âgées à demande fonctionnelle moindre. Pour camelot [20] la limite à ne pas dépasser serait de 3 mm.
En savoir plus

124 En savoir plus

L’enclouage centromédullaire rétrograde dans les fractures de l’extrémité inférieure du fémur ( A propos de 07 cas )

L’enclouage centromédullaire rétrograde dans les fractures de l’extrémité inférieure du fémur ( A propos de 07 cas )

7 I- TECHNIQUE OPERATOIRE : 1- planification pré-opératoire : Chez un sujet en bonne santé, l'enclouage d'une fracture isolée de l'extrémité inférieure du fémur peut être réalisé dans un délai relativement court après la survenue du traumatisme. Le bilan comporte des radiographies de face et de profil de bonne qualité du genou et de l'extrémité inférieure du fémur. Une incidence particulière au plan de l'articulation du genou ainsi qu'une incidence de l'échancrure inter-condylienne sont par ailleurs appréciables, permettant de mieux visualiser un éventuel refend inter-condylien. Le scanner n'est pas systématiquement utilisé pour évaluer la complexité de la fracture. Chez le polytraumatisé ou le patient présentant une morbidité médicale particulière, l'intervention peut être différée de plusieurs jours à une semaine après le traumatisme. Dans ces cas, l'articulation est protégée par un volumineux pansement et immobilisée sur attelle. Dans le cas d'une fracture comminutive ou d'une fracture à fort déplacement, une traction trans-osseuse de 5 à 10 kg est réalisée par brochage trans-tibial, et des champs roulés ou des sacs de sable sont disposés de part et d'autre de l'articulation pour limiter au maximum la mobilisation du foyer de fracture et améliorer le confort du patient.
En savoir plus

92 En savoir plus

Profil épidémiologique des fractures de l’extrémité inférieure du radius

Profil épidémiologique des fractures de l’extrémité inférieure du radius

Fractures de l’extrémité inférieure du radius thèse n°117 /2010 transversale radio-cubitale inférieure partant du cubitus, traversant la radio-ulnaire inférieure et fixant en position de réduction ce troisième fragment à l'épiphyse radiale. De Palma a eu le premier l'idée d'introduire les broches par voie ulnaire pour donner un point d'appui fixe et permettre un maintien plus stable du fragment radial distal fracturé. Dowling (91) puis plus récemment Rayhack (92) ont choisi la même voie. Cinq à dix broches de petit diamètre sont introduites à travers l'ulna jusque dans le radius pour obtenir une bonne stabilité. Le complément par un plâtre brachio-palmaire est indispensable car cette technique bloque la pronosupination. Pour les auteurs, le blocage transitoire de la pronosupination est moins nocif pour le résultat fonctionnel que l'absence de réduction du fragment postéro-interne. Cependant, d’autres éprouvent une certaine réticence à bloquer la pronosupination, même provisoirement (65).
En savoir plus

160 En savoir plus

Traitement des fractures de l’extrémité inférieure du fémur

Traitement des fractures de l’extrémité inférieure du fémur

Treatment of distal femoral fractures with intramedullary supracondylar nails in elderly patients.. GHANDOUR A, COSKER T.D.A, KADAMBANDE S.S, PALLISTER I, RUSSELL I.D.[r]

143 En savoir plus

Efficacité et innocuité de l'anesthésie intra-focale dans la prise en charge initiale des fractures déplacées de l'extrémité inférieure du radius chez l'adulte : une revue systématique de littérature

Efficacité et innocuité de l'anesthésie intra-focale dans la prise en charge initiale des fractures déplacées de l'extrémité inférieure du radius chez l'adulte : une revue systématique de littérature

Avant anesthésie, la douleur n'était pas significativement différente entre les groupes AG et AIF, dans les 2 études disponibles. Pendant la réduction, les patients des group[r]

93 En savoir plus

Traitement chirurgical des fractures de l'extrémité inférieure du fémur chez l'adulte : à propos de 40 cas

Traitement chirurgical des fractures de l'extrémité inférieure du fémur chez l'adulte : à propos de 40 cas

Le but de ce travail est de montrer certaines particularités cliniques, anatomopathologiques, thérapeutiques et évolutives, ainsi que les difficultés de prise en charge des fracture[r]

145 En savoir plus

Traitement chirurgical des fractures articulaires de l'extrémité inférieure du radius

Traitement chirurgical des fractures articulaires de l'extrémité inférieure du radius

BOWERS (21), qui a établi une classification des lésions de l’articulation radio-ulanire inférieure, insiste sur la nécessité d’évaluer les fractures du poignet , l’atteinte du secteur ulnaire indépendamment du secteur radial ,et il distingue les déplacements minimes de la styloïde ulnaire des déplacements modérés ou sévères,ces derniers comportent pour lui, des dégâts constants du complexe fibreux triangulaire et doivent être considérés comme des avulsions des ligaments de la partie distale du radius.

146 En savoir plus

Pépite | Impact de l’embolisation préventive de l’artère mésentérique inférieure sur l’évolution des anévrismes de l’aorte abdominale après exclusion endovasculaire

Pépite | Impact de l’embolisation préventive de l’artère mésentérique inférieure sur l’évolution des anévrismes de l’aorte abdominale après exclusion endovasculaire

6 Résumé Introduction : Le traitement endovasculaire des anévrismes de l’aorte abdominale nécessite un suivi régulier pour dépister les complications qui lui sont propres, telles que les endofuites (EF). Les EF de type II sont les plus fréquentes et peuvent avoir un rôle délétère sur l’évolution du sac anévrismal. L’embolisation préventive de l’artère mésentérique inférieure (AMI) a pour but de prévenir ce type de complication, mais son intérêt reste débattu. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact de l’embolisation préventive de l’AMI sur l’évolution du sac anévrismal au cours du suivi après exclusion d’un anévrisme aortique par endoprothèse.
En savoir plus

51 En savoir plus

Pépite | Caractéristiques des patients traités par antiépileptiques à posologie inférieure à celle du RCP dans l’épilepsie partielle : une étude rétrospective au CHU de Lille

Pépite | Caractéristiques des patients traités par antiépileptiques à posologie inférieure à celle du RCP dans l’épilepsie partielle : une étude rétrospective au CHU de Lille

Les données sont présentées sous forme de moyenne +/- écart-type ou médiane [intervalle interquartile] pour les variables continues, et sous forme d’effectifs (proportions) pour les variables catégorielles. La recherche de facteurs prédictifs d’une posologie inférieure à la posologie recommandée dans le RCP a été effectuée avec des régressions logistiques binaires. Pour les covariables quantitatives, l’hypothèse de log-linéarité était vérifiée en comparant le modèle simple au modèle contenant une composante quadratique. Lorsque cette hypothèse n’était pas vérifiée, un modèle log-linéaire par morceaux était construit. Les modèles multivariés étaient construits en incluant toutes les covariables, quel que soit leur degré de signification dans les analyses univariées. Seul l’indice de masse corporelle a été exclu des covariables candidates en raison d’un nombre trop élevé de données manquantes. La sélection des covariables était ensuite effectuée manuellement. La calibration du modèle multivarié retenu était évaluée en effectuant un test d’adéquation de Pearson, et la discrimination était évaluée en calculant la c-statistique. Pour toutes les analyses, le risque de première espèce était fixé à 5%.
En savoir plus

66 En savoir plus

Capteur de température a fibre optique a extrémité microstructuree chimiquement

Capteur de température a fibre optique a extrémité microstructuree chimiquement

Aussi, nous avons montré les possibilités de réalisation de micromiroirs avec différents rayons de courbure et des microcavités de différentes dimensions. Cela a permis, entre autres, l’optimisation du capteur. Par ailleurs, nous avons montré que ce capteur peut fonctionner en capteur de température et en capteur de pression sans qu’il y ait une difficulté par rapport à leur corrélation. En effet, la sensibilité à la pression commence lorsque la fonction en température est saturée vu que les deux effets (T° et P) sont inverses. Cette ambiguïté a été levée lors du calcul de l’influence de la température sur la mesure de la pression et vice versa. L’erreur RMS induite trouvée est inférieure à 0.01dB.
En savoir plus

151 En savoir plus

L'action du docteur Giraud (1848-1910) et la "sécurité sociale" en Seine-Inférieure: une étape pour la naissance des "sciences de gouvernement"

L'action du docteur Giraud (1848-1910) et la "sécurité sociale" en Seine-Inférieure: une étape pour la naissance des "sciences de gouvernement"

vendredi 8 août. Il se prolongera en fait jusqu’au samedi 9 août 17 . Une liste de 104 membres adhérents pouvait être publiée peu avant août 1890. Les médecins provenaient de 31 départements. Les plus représentés étaient ceux de la Seine-Inférieure 18 . Ainsi le congrès aliéniste de 1890 constituera une étape importante pour les artisans de la médecine mentale française au début de la IIIe République car il instaurait un congrès national annuel. En 1890, l’ensemble du corps médical et administratif de la Seine-Inférieure se mobilisa si bien qu’il formera jusqu’à 24% des congressistes. Les rouennais représentaient à eux-seuls 30% des membres inscrits en comprenant les délégués des administrations départementales, du conseil général et de la ville de Rouen. Plus d’une trentaine de notabilités du monde scientifique, administratif et politique haut-normand participèrent à ces travaux. Quelques années auparavant le docteur Giraud s’était fait remarquer par ses compte-rendus de la loi sur les aliénés présentée à la Chambre des députés ainsi qu’au Conseil
En savoir plus

9 En savoir plus

L’embolisation préalable de l’artère mésentérique inférieure prévient l’augmentation du diamètre aortique après traitement par endoprothèse des anévrysmes de l’aorte abdominale

L’embolisation préalable de l’artère mésentérique inférieure prévient l’augmentation du diamètre aortique après traitement par endoprothèse des anévrysmes de l’aorte abdominale

RESUME Introduction : Les endofuites sont les complications les plus fréquemment rencontrées après traitement endovasculaire (EVAR) des anévrysmes de l’aorte abdominale (AAA), et en particulier les endofuites de type II. Certaines études ont démontrées l’intérêt de l’embolisation préventive de l’artère mésentérique inférieure (AMI) mais des controverses persistent quant à son efficacité et sa rentabilité. L’objectif de cette étude rétrospective était d’évaluer l’efficacité de cette pratique sur l’augmentation du diamètre du sac anévrysmal au cours du suivi.
En savoir plus

57 En savoir plus

Pépite | Néphrectomie avec thrombectomie pour cancer du rein avec thrombus de la veine cave inférieure : rôle pronostique des marges chirurgicales sur la survie sans récidive locale

Pépite | Néphrectomie avec thrombectomie pour cancer du rein avec thrombus de la veine cave inférieure : rôle pronostique des marges chirurgicales sur la survie sans récidive locale

L’intervention a lieu en laparotomie bi-sous-costale ou en sterno-laparotomie. L’artère rénale est contrôlée, ligaturée et sectionnée. La veine cave sus et sous rénale, et la veine rénale controlatérale sont contrôlées par des lacs. On utilise des lacs pour le clampage de la veine cave sous rénale et de la veine rénale controlatérale. La veine cave inférieure sus rénale est clampée, soit directement avec un clamp chirurgical, soit via un ballon d’occlusion intra vasculaire Fogarty 22 French, gonflé au-dessus de l’extrémité proximale du thrombus, sous contrôle ETO. Le patient est alors placé en position de Trendelenburg. La cavotomie est effectuée au niveau de l’ostium de la veine rénale ou sur la face antérolatérale de la VCI et la thrombectomie est alors réalisée soit par extraction directe, soit en utilisant le ballon de Fogarty. Ensuite, après s’être assuré de l’absence de résidu thrombotique en ETO, la néphrectomie est faite. En cas d’adhésion du thrombus à la paroi veineuse mise en évidence sur les examens préopératoires ou selon les constatations peropératoires, celle- ci est reséquée. La veine cave inférieure est refermée, selon le diamètre résiduel de la veine cave, soit sur elle-même par deux hémi-surjets de PROLENE 5/0, soit sur un patch prothétique de PTFE. En cas d’envahissement circonférentiel de la VCI macroscopique, on resèque toute la zone d’adhérence. Le segment manquant est remplacé par une prothèse en PTFE de diamètre adapté.
En savoir plus

46 En savoir plus

Décentralisation, "Système Barbet" et protection sociale des aliénés en Seine-Inférieure. Débats autour de la loi de 1838 sous la Monarchie de Juillet

Décentralisation, "Système Barbet" et protection sociale des aliénés en Seine-Inférieure. Débats autour de la loi de 1838 sous la Monarchie de Juillet

à la question de savoir « à la charge de qui sont les dépenses des aliénés indigents » (articles 26-27-28 de la loi de 1838)? Or, la proposition de loi voulait laisser un certain libre choix dans les procédures de financement. Elles seraient en dernier ressort décidées par les conseils généraux avec l’accord du gouvernement. Or, Henry Barbet préférait supprimer complètement toute référence au « domicile de secours des aliénés » car les administrateurs avaient le plus souvent des difficultés à obtenir la domiciliation réelle de l’aliéné indigent. De plus, ceci soulevait la question des fortes imprécisions, dont les parlementaires avaient connaissance, concernant les formes d’indigence pour les catégories d’aliénés proches du « vagabondage ». Elles nécessitaient en effet la possibilité de revenir sur la loi du 24 vendémiaire an II définissant la notion de « domicile de secours » comme condition de l’assistance 53 . Ainsi, la circulaire Thiers du 25 juin 1836 avait relevé pour toute la France 10000 aliénés dont 1/3 abandonnés, en prison ou en état de vagabondage. La Seine-Inférieure avait compté 263 aliénés prisonniers, vagabonds et non secourus en 1834 soit plus de 33% du nombre total des aliénés en Seine-Inférieure cette année là (soit 803 en 1834 54 ): une proportion sensiblement équivalente à celle de toute la France. Le député du Cher De La Rochefoucauld (1779-1863), président de la Société de Morale Chrétienne, prit alors la parole pour soutenir
En savoir plus

29 En savoir plus

Fin 2016, trois retraités sur quatre perçoivent une pension brute inférieure à 2067 euros par mois - Premiers résultats de l'échantillon interrégime de retraités (EIR) de 2016

Fin 2016, trois retraités sur quatre perçoivent une pension brute inférieure à 2067 euros par mois - Premiers résultats de l'échantillon interrégime de retraités (EIR) de 2016

Certains retraités veufs ou veuves peuvent percevoir, en outre, une pension de réversion. En tenant compte de cette pension, 75 % des retraités de droit direct d’un régime de base résidant en France ont une pension totale inférieure à 2 067 euros bruts mensuels. Les inégalités de pension sont plus fortes entre les femmes qu’entre les hommes. La pension des femmes résidant en France est nettement inférieure à celle des hommes : elle est inférieure de 42 % pour les seuls droits directs, et de 29 % si l’on tient compte de la réversion. Les écarts se réduisent cependant au fil des générations, du fait de l’amélioration des carrières féminines. Parmi les retraités nés en 1950, 81 % sont partis au taux plein, sans décote ni surcote. En particulier, 59 % ont pris leur retraite à 60 ans ou avant avec le taux plein sans surcote.
En savoir plus

8 En savoir plus

Modélisation magnétique de moteurs à aimants permanents à flux radial et flux axial de puissance inférieure à 15kW pour la traction automobile urbaine et extra-urbaine. Spécifications et comparatifs.

Modélisation magnétique de moteurs à aimants permanents à flux radial et flux axial de puissance inférieure à 15kW pour la traction automobile urbaine et extra-urbaine. Spécifications et comparatifs.

1. Introduction Le cahier des charges (tableau 1) impose de concevoir une motorisation à flux axial destinée à la traction automobile de puissance inférieure à 15kW. D’un point de vue industriel, la nouvelle structure doit, tout d’abord, être plus économique en matières premières et en temps de process que les motorisations classiques actuellement sur ce marché. Ensuite, cette nouvelle motorisation à flux axial doit favoriser la production d’un bobinage linéaire sur bobineaux afin de gagner en encombrement dans les encoches statoriques. D’un point de vue électromagnétique, les objectifs sont d’obtenir une meilleure puissance massique ainsi qu’un meilleur rendement par rapport aux motorisations classiques développant la même puissance utile.
En savoir plus

6 En savoir plus

Show all 39 documents...