Estuaire Et Golfe Du Saint-Laurent

Top PDF Estuaire Et Golfe Du Saint-Laurent:

Indicateurs pour l'évaluation de la condition des communautés épibenthiques de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent

Indicateurs pour l'évaluation de la condition des communautés épibenthiques de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent

ii Résumé Depuis les dernières années, les pressions anthropiques et climatiques sont en constante augmentation dans les écosystèmes marins et les invertébrés benthiques, ayant une mobilité réduite ou absente, sont particulièrement susceptibles d’en être affectés. Face à ces potentielles répercussions, le développement d’outils de gestion permettant de caractériser l’impact de ces pressions sur les communautés benthiques est essentiel. Dans ce projet, une exploration de la distribution des communautés épibenthiques et ainsi qu’une quantification de l’importance des pressions sur l’assemblage de ces espèces dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent ont été menées pour parvenir à sélectionner des taxons indicateurs de la condition de cette communauté. Les données utilisées proviennent d’un relevé écosystémique mené chaque année par le ministère des Pêches et Océans Canada avec pour objectif, entre autres, d’inventorier les espèces épibenthiques. Les résultats montrent que la profondeur, la salinité, l’oxygène et la température sont les variables les plus importantes pour expliquer les variations observées dans l’assemblage des communautés. L’oxygène, plus particulièrement l’hypoxie, joue un rôle particulièrement important pour les communautés benthiques. On observe un important seuil de changement en biomasse des taxons lorsque les concentrations en oxygène s’approchent de 50-100 μmol O2 L -1 , correspondant à une diminution de l’abondance des espèces sensibles à l’hypoxie vers une communauté dominée par des espèces opportunistes. Ces informations ont ainsi permis la sélection de quatre taxons indicateurs des conditions hypoxiques pour l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent : Actinostola callosa, Actinauge cristata,
En savoir plus

81 En savoir plus

Modélisation de l'habitat potentiel des proies du fou de Bassan (Morus bassanus) en période de reproduction dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Modélisation de l'habitat potentiel des proies du fou de Bassan (Morus bassanus) en période de reproduction dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Le modèle créé pour cette étude, selon les observations récoltées Les données de température et de densité acoustique ont été agrégées dans une même grille de résolution spatiale de 8 km 2 couvrant l’estuaire marin et le golfe du Saint-Laurent. Les cellules de 8x8 km représentaient ainsi l’unité d’échantillonnage. La résolution de la grille a été considérée comme suffisamment fine pour capturer la structure spatiale des différentes variables. Les valeurs acoustiques (intégrées par cellule de 2 x 25 m) ont été sommées pour chaque cellule de la grille, tout en conservant l’intervalle minimal de 2 m le long de la colonne d’eau. Au centroïde de chaque cellule, une valeur moyenne interpolée de la température a été établie sur toute la colonne d’eau par le même intervalle de 2 m que pour les données acoustiques. La profondeur maximale de l’eau utilisée, traitée comme valeur de fond, était fixée à 40 mètres dans les cas où une donnée (acoustique ou de température) était associée à une plus grande profondeur. Cette profondeur était considérée comme pertinente, car le fou de Bassan plonge rarement à des profondeurs de plus de 20 m (Garthe et al., 2000; Garthe et al., 2007a) et elle permettait de capter les patrons de répartition des poissons trop profonds pour le fou. Cette profondeur incluait la thermocline et le début de la CIF où se situe généralement le maquereau (François Grégoire, communication personnelle, 2015). Les cellules sans données acoustiques ou de température n’étaient pas incluses dans les analyses. Ainsi, 17 824 cellules de la grille étaient disponibles pour 2012 et 14 720 cellules pour 2013. Devant l’impossibilité d’accéder à des ordinateurs assez puissants, 75 % (plutôt que 100 %) des cellules de chaque année ont été tirées au hasard afin de créer le modèle statistique de la biomasse relative de poissons.
En savoir plus

97 En savoir plus

Impacts de l'oxgène dissous sur la distribution spatiale, l'abondance et la croissance du flétan du Groenland (Reinhardtius hippoglossoides) dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Impacts de l'oxgène dissous sur la distribution spatiale, l'abondance et la croissance du flétan du Groenland (Reinhardtius hippoglossoides) dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Dans le deuxième chapitre, j'ai démontré que globalement les faibles niveaux d’oxygène affectent la croissance des juvéniles, mais que, les effets négatifs de ces faibles niveaux d’oxygène ne sont pas assez importants pour provoquer un déplacement des juvéniles. Les résultats de ce chapitre nous ont permis de démontrer que les tailles moyennes aux âges 1 (17 ± 0,83 cm) et 2 (27 ± 1,08 cm) ainsi que le taux d’accroissement entre les âges 1 et 2 dans les différentes zones de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent étaient largement supérieures à celles observées dans d’autres populations du flétan du Groenland. Le taux d’accroissement entre l’âge 1 et 2 variait entre 8 et 12 cm pour des températures comprises entre 3,7°C et 5,5°C. Nous avons également démontré qu'il variait inversement avec le niveau d’oxygène dissous, et diminuait de façon significative à partir d’un seuil situé sous les 80 μmol/L (~25 % saturation). L'examen de la croissance saisonnière des juvéniles pour la période allant de 2006 à 2010 démontre une croissance continue de ceux-ci, suggérant qu'ils se concentrent dans des zones productives avec un accès permanent à la nourriture. Ces résultats suggèrent également que les caractéristiques biologiques de l'habitat occupé par les juvéniles favoriseraient leur maintien dans cette zone malgré les faibles concentrations en oxygène dissous.
En savoir plus

173 En savoir plus

Étude écophysiologique des espèces dominantes de krill (Meganyctiphanes norvegica, Thysanoessa inermis et T. raschii) dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Étude écophysiologique des espèces dominantes de krill (Meganyctiphanes norvegica, Thysanoessa inermis et T. raschii) dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

2.2 R ÉSUMÉ En tant qu’espèce fourragère, le krill joue un rôle central dans les réseaux trophiques marins en servant de lien entre les producteurs primaires et secondaires, et les niveaux trophiques supérieurs. Cependant, les processus affectant leur physiologie et leur comportement trophique restent encore très mal connus. Ici nous émettons l’hypothèse que l’importante hétérogénéité spatiale des conditions environnementales présente dans les régions subarctiques affecte le contenu énergétique et le comportement trophique du krill. Pour tester cette hypothèse, nous avons évalué le contenu et la composition en acide gras de deux espèces dominantes de krill, soient Meganyctiphanes norvegica et Thysanoessa inermis sur une base saisonnière, pour la première fois en présence d’un couvert de glace, sur plus de 1000 km de gradient dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent. Nos résultats ont montré que les réserves énergétiques lipidiques de M. norvegica montraient de larges variations spatiales, qui se sont avérées être similaires en termes d’intensité aux variations saisonnières. En revanche, le contenu lipidique de T. inermis semblait peu affecté par les variations spatiales des conditions environnementales, mais montrait de fortes variations dues à la saisonnalité. L’utilisation des acides gras a également permis de mettre en évidence l’importance du zooplancton en tant que sources de nourriture, comparativement au phytoplancton, pour combler les besoins métaboliques des individus et accumuler des réserves énergétiques lipidiques. Enfin, la comparaison de leur alimentation respective a permis de confirmer à plus large échelle la présence d’une ségrégation de leur niche trophique qui semble cependant influencée par la disponibilité des ressources et les variations des conditions océanographiques dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent.
En savoir plus

213 En savoir plus

Modélisation écosystémique de l'estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent

Modélisation écosystémique de l'estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent

L’objectif de ce stage était d’effectuer dans un premier temps la collecte, la validation, la synthèse et l’analyse des données afin d’élaborer un modèle écosystémique pour l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent, pour la période de 2006 à 2010. La construction d’un tel modèle nécessite en effet un grand nombre de données de base (paramètres d’entrée : biomasse, production, consommation, prises commerciales et composition alimentaire) pour chaque groupe utilisé. Ces différentes données sont récoltées pour différentes périodes de temps (mois, années) et avec différents engins ou techniques. Elles ont donc dû être rassemblées dans un même format (unités uniformes). Cette première étape avant la modélisation est primordiale et spécifique à chaque fois et fait l’objet d’un rapport technique détaillé en cours de réalisation (Rioual et Savenkoff, 2012). La qualité et l’incertitude entourant les données vont influencer les résultats de la modélisation. Les données ont été analysées pour déterminer la structure du modèle (nombre de groupes, nombre d’interactions trophiques, proies principales, etc.) et identifier des balises ou outils de diagnostic du modèle lors de son fonctionnement pour obtenir une solution (par exemple, la biomasse observée de cette proie est-elle suffisante pour combler les besoins potentiels de ses prédateurs ?).
En savoir plus

36 En savoir plus

Reconstitution de la variabilité naturelle climatique et océanographique dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent au cours des 10,000 dernières années

Reconstitution de la variabilité naturelle climatique et océanographique dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent au cours des 10,000 dernières années

RÉSUMÉ L’estuaire et le golfe du Saint-Laurent (EGSL, Est du Canada) sont des milieux très dynamiques d’un point de vue sédimentaire. Pourtant, les voies de propagation des sédiments fluviaux ainsi que l’origine et le mélange des apports sédimentaires en milieu marin ne sont pas bien documentés dans cette zone. Or, ces connaissances sont fondamentales pour déterminer les sources principales des apports terrigènes et mieux comprendre la dynamique de ce système sédimentaire. Dans ce contexte, les propriétés physiques, la distribution granulométrique, la minéralogie, les éléments majeurs et traces, et les isotopes radiogéniques (néodyme et strontium) d’un ensemble de sédiments de surface et de carottes sédimentaires de l’EGSL ont été étudiées dans cette thèse afin d’évaluer et mieux documenter la variabilité climatique et océanographique naturelle au cours des 10000 dernières années (période Holocène). L’ensemble des données obtenues dans cette thèse permettent de : (1) documenter à long terme les relations qui existent entre les changements au sein de la dynamique sédimentaire et les changements climatiques et océanographiques majeurs survenus dans l’EGSL au cours de l’Holocène, et (2) d’améliorer la compréhension globale des principaux processus sédimentologiques et géochimiques opérants dans l’EGSL.
En savoir plus

285 En savoir plus

Interactions vagues-glace dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Interactions vagues-glace dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

RÉSUMÉ Avec les changements climatiques, le couvert de glace du St-Laurent tend à diminuer, laissant son littoral de plus en plus exposé à l'action des vagues, qui sont le principal facteur d'érosion côtière. La banquise a en effet un rôle protecteur en hiver, puisqu'elle atténue l'énergie des vagues et réduit le fetch disponible pour la génération de vagues par le vent. C’est pourquoi l’évaluation du climat de vagues à long terme dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent nécessite de prendre en compte la réduction projetée de cette protection par la glace. La première partie de ce mémoire propose une méthode simple pour estimer l’évolution du couvert de glace jusqu’en 2100. Elle est basée sur de nouvelles équations empiriques entre le nombre de degré-jour de gel et les caractéristiques de la saison de glace (début, couverture maximale, durée), qui ont été définies pour le passé récent et qui sont appliquées à un ensemble de simulations climatiques de la température de l’air. L’effet du couvert de glace sur le régime de vagues durant le 21 e siècle est ensuite estimé en appliquant aux hauteurs de vagues un coefficient d’atténuation calculé à partir du couvert de glace. Les résultats indiquent une réduction de l’atténuation des vagues d’environ 80% pour la période 2071-2100 par rapport aux trente dernières années (1981-2010). Dans la seconde partie du mémoire, motivé par le désir de mieux représenter les processus physiques en jeu, un modèle spectral unidimensionnel de vagues prenant en compte les interactions vagues-glace et la génération par le vent est développé et utilisé pour étudier les effets de la compétition entre ces processus sur le spectre de vagues. Les résultats montrent que la répartition spatiale de la glace affecte significativement la forme et l’énergie du spectre pour des concentrations partielles entre 20% et 60% de glace.
En savoir plus

94 En savoir plus

Recrutement et productivité de la moule bleue (Mytilus SPP.) sur les bouées de navigation pour l'ensemble du système du Saint-Laurent (estuaire et golfe), Canada

Recrutement et productivité de la moule bleue (Mytilus SPP.) sur les bouées de navigation pour l'ensemble du système du Saint-Laurent (estuaire et golfe), Canada

En effet, dès 1975, les bouées de navigation de la garde côtière canadienne ont été échantillonnées afin d'avoir une image d'ensemble du recrutement saisonnier des espèc[r]

88 En savoir plus

Mécanismes de transport, d'agrégation et de production du krill (Thysanoessa raschii et Meganyctiphanes norvegica) dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Mécanismes de transport, d'agrégation et de production du krill (Thysanoessa raschii et Meganyctiphanes norvegica) dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent

Nos résultats de simulation pour les années 2003 (froide et productive) et 2006 (chaude et pauvre) ont permis de démontrer que l’addition d’une faible variabilité des vale[r]

167 En savoir plus

Rythme et modes de recul des falaises à sommet tourbeux de la Côte-Nord de l'estuaire maritime et du golfe du Saint-Laurent

Rythme et modes de recul des falaises à sommet tourbeux de la Côte-Nord de l'estuaire maritime et du golfe du Saint-Laurent

superficiels. A) Processus actifs et état de la côte en septembre 2010 B) Hauteur, litho- st ratigraphie de la falaise et borne s utili sées pour le s uivi récent sa i so nn[r]

195 En savoir plus

Dynamique écohydrologique et séquestration du carbone au cours de l'holocène dans les tourbières ombrotrophes maritimes de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent

Dynamique écohydrologique et séquestration du carbone au cours de l'holocène dans les tourbières ombrotrophes maritimes de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent

The Holocene C sequestration was evaluated by calculating the long-term average rates of C accumulation (LORCA) within eight peatlands. The temporal variations in C sequestr[r]

145 En savoir plus

Écologie alimentaire du rorqual commun (Balaenoptera physalus) dans l'Estuaire et le Golfe du Saint-Laurent

Écologie alimentaire du rorqual commun (Balaenoptera physalus) dans l'Estuaire et le Golfe du Saint-Laurent

Les deux dernières décennies ont été le théâtre de changements majeurs dans plusieurs des écosystèmes du monde notamment en raison de la surpêche et de l’effondrement des stocks de poissons de fond (ex. Pauly et al., 1998a; Myers et Worm, 2003, 2005; Heithaus et al., 2008). L’EGSL ne fait pas exception avec l'effondrement de plusieurs de ses stocks de poissons démersaux dans les années 1990 (Myers et al., 1997; Savenkoff et al., 2007; Bundy et al., 2009; Morissette et al., 2009; Plourde et al., 2013) et les changements concomitants dans l'abondance, la distribution et la phénologie des petits poissons pélagiques, des crustacés et du plancton (Worm et Myers, 2003; Frank et al., 2005; Savenkoff et al., 2007; Plourde et al., 2013). Vers le milieu des années 1980 l’écosystème du Saint-Laurent était dominé par des poissons de fond piscivores, principalement la morue atlantique (Gadus morhua), alors que cent ans plus tard (milieu des années 1990) il était plutôt dominé par de petits poissons pélagiques à courte durée de vie tels que le capelan (Mallotus villosus), le hareng (Clupea harengus) et le maquereau (Scomber scombrus) (Bundy et al., 2009; Morissette et al., 2009). La dernière décennie des années 1900 ainsi que le milieu et la fin des années 2000 ont aussi été des périodes de profonds changements dans l’écosystème de l’EGSL, notamment au niveau de l’abondance et la phénologie du plancton (Plourde et al., 2013). Depuis 2003-2004, les espèces de plancton de grande taille telles que Calanus hyperboreus ont vu leur biomasse augmenter alors que celles des espèces côtières arctiques et d'eaux froides (Calanus glacialis, Metridia
En savoir plus

162 En savoir plus

Variables environnementales influençant la densité et la diversité de la macrofaune épibenthique et la bioturbation dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent, Canada

Variables environnementales influençant la densité et la diversité de la macrofaune épibenthique et la bioturbation dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent, Canada

etc.) and has the advantage of leaving the environment mostly undisturbed (Kostylev et al. The objectives of this study were to determine the environmental variables influe[r]

91 En savoir plus

Facteurs environnementaux et anthropiques influençant la variation temporelle dans les échouages de mammifères marins de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent, Québec

Facteurs environnementaux et anthropiques influençant la variation temporelle dans les échouages de mammifères marins de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent, Québec

ther e ar e no clata on distribution , few and sporadic data on trends in abundance of marine mammal s and no data on capelin abundance (Carscadden et al. location, t[r]

136 En savoir plus

Utilisation d'un modèle paramétrique pour l'évaluation du climat de vagues de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent et son évolution future dans un contexte de changements climatiques

Utilisation d'un modèle paramétrique pour l'évaluation du climat de vagues de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent et son évolution future dans un contexte de changements climatiques

Les vents de la réanalyse MERRA, préalablement ajustés pour mieux correspondre aux conditions de vents dans l'EGSL, sont ensuite utilisés pour simuler les vagues [r]

127 En savoir plus

Pockmarks dans le chenal Laurentien, zone d'Old Harry, golfe du Saint-Laurent (est du Canada)

Pockmarks dans le chenal Laurentien, zone d'Old Harry, golfe du Saint-Laurent (est du Canada)

LISTE DES FIGURES Figure 1. Carte régionale des aires de distribution des caractéristiques sédimentaires liées au gaz dans le golfe du Maine, le plateau Écossais et le golfe du Saint-Laurent. Modifiée et extraite de Fader et al., (1991) ............................................................................ 4 Figure 2. A. Carte de la bathymétrie obtenue par échosondeur multifaisceaux de l’estuaire du Saint-Laurent et la localisation du train de pockmarks de Matane (MPT), B. Vue en perspective du MPT basé sur cinq profils sismiques parallèles (sparker). Extraites de Pinet et al., (2008) .............................................................................................. 6 Figure 3. A. Localisation du gisement potentiel d’Old Harry. Extraite de Bourgault et al. (2014) ; B. Aperçu en 3D du réservoir d’Old Harry (inspirée de Coalition Saint- Laurent, 2014 ; source Corridor Ressources) ......................................................................... 9 Figure 4. A. Mise à l’eau du long carottier à piston de 9 m. B. Mise à l’eau du carottier à boîte (Crédit : Daniel Bourgault, UQAR-ISMER). C. Sous-échantillonnage des carottes en laboratoire (Crédit : Sarah Letaïef, ISMER/UQAR) ................................... 13 Figure 5. A. Bathymetric map of the Gulf of St. Lawrence with the Laurentian Channel and the position of the Old Harry prospect site (red rectangle), the main currents and the provinces borders (Modified from Shaw et al., 2002). The green zone corresponds to the salt withdrawal zone based on Lavoie et al. (2009). - P.E.I: Prince Edward Island. B. Overall bathymetry of the OHA with the multibeam coverage, the subbottom profiler lines (black lines) and the location of the potential exploration well (purple point), coring sites (01, 04 and 05), ADCPs mooring, and stations where methane profiles have been collected ................................................................................... 17 Figure 6. Schema of an individual pockmark as described in this study (modified from Andrews et al., 2010). A is the surface of the pockmarks (m 2 ), V is the volume (considered here as a half-ellipsoid), z 1 is the depth to the pockmark rim in m, z 2 is the
En savoir plus

101 En savoir plus

Canadiens français, Français, Anglo-Normands et Acadiens dans le golfe Saint-Laurent

Canadiens français, Français, Anglo-Normands et Acadiens dans le golfe Saint-Laurent

La communauté francophone essaime, entre les années 1860 et 1920, tout autour du golfe du Saint-Laurent et sa population est partout en croissance. L’agriculture et la pêche font vivre tout le monde, ce qui n’empêche pas une diversification économique, voire même les débuts d’une industrialisation. Les francophones s’affirment d’abord dans la petite entreprise et se servent de ce tremplin pour pénétrer les appareils politique et administratif. La francophonie s’ouvre aussi sur le monde grâce au grand commerce. Les mar- chands acadiens, canadiens-français, français ou anglo-normands qui vivent dans le golfe joignent non seulement toutes les côtes attenantes, mais aussi les marchés européens et sud-américains. Parallèlement, ces populations se donnent des outils de développement culturel et se regroupent dans des associations diverses. C’est une période de consolidation pour l’Acadie, de développement pour les francophones de la Gaspésie et d’épanouissement pour Anticosti et Saint-Pierre et Miquelon. Si on excepte ces deux dernières régions, où l’État assume les coûts et l’organisation des structures sociales, l’Église joue en ce domaine le rôle de chef de file. C’est elle qui forme la géné- ration montante, celle qui s’apprête à prendre en main les destinées de la francophonie régionale.
En savoir plus

23 En savoir plus

Enregistrements sédimentaires des changements climatiques récents et de l'influence des barrages dans la région de Sept-Îles, golfe du Saint-Laurent

Enregistrements sédimentaires des changements climatiques récents et de l'influence des barrages dans la région de Sept-Îles, golfe du Saint-Laurent

En signant ce formulaire, l’auteur concède à l’Université du Québec à Rimouski une licence non exclusive d’utilisation et de publication de la totalité ou d’une partie importante de so[r]

265 En savoir plus

Détermination des sous-populations du stock de morue du nord du golfe du Saint-Laurent à l'aide de la chimie des écailles et des vertèbres

Détermination des sous-populations du stock de morue du nord du golfe du Saint-Laurent à l'aide de la chimie des écailles et des vertèbres

Il serait donc intéressant d' obtenir d ' autres données à l'aide des vertèbres de morues du nord du golfe du Saint-Laurent et aussi de réaliser l' étude des corré[r]

111 En savoir plus

Variabilité spatiale du zooplancton et de l'alimentation des larves de maquereau bleu (Scomber scombrus) dans le sud du golfe du Saint-Laurent

Variabilité spatiale du zooplancton et de l'alimentation des larves de maquereau bleu (Scomber scombrus) dans le sud du golfe du Saint-Laurent

Les résultats obtenus ont démontré l'importance des stades nauplii des copépodes O. longicornis dans l'alimentation des larves de maquereau bleu du sud du golfe du Saint-Laurent. Ces pro[r]

60 En savoir plus

Show all 2035 documents...