Engagement dans les études

Top PDF Engagement dans les études:

Engagement et citoyenneté scientifique : quels enjeux avec quels dispositifs ?

Engagement et citoyenneté scientifique : quels enjeux avec quels dispositifs ?

que des mécanismes formels d’expression sont d’emblée intégrés à certains dispositifs. C’est parfois même l’une de leur raison d’être. 9 De nombreuses recherches, notamment en sciences de l’information et de la communication, dans le champ des études sociales de la science, en histoire des sciences, montrent que la communication des sciences et des techniques n’a jamais été initiée de façon «  neutre  ». Elle est motivée par des visions du monde, de la société, de la science, des publics et de leurs devoirs (Bensaude-Vincent, 1997 ; Felt, 1999 ; Jacobi, Schiele, 1988 ; Jeanneret, 1994 ; Jurdant, 1973 ; Shapin, 1994 ; Schaffer, 1997, et bien d’autres). Nous parlerons de paradigmes de communication  : ils animent  – telle est notre hypothèse  – les espaces de «  rencontre science-société », ils configurent ordonnent et orientent tacitement les rôles, des hiérarchies de valeurs et des interactions. Nous empruntons cette notion de paradigme de communication à Ulrike Felt (2003b) car elle permet de dégager des tendances qui traversent plusieurs types de dispositifs et qui se retrouvent dans différents contextes nationaux ainsi que dans les discours de cadrage européens. De plus, cette notion ne limite pas la communication à une problématique linéaire d’intentionnalité et de réception.
En savoir plus

19 En savoir plus

Engagement, sous-engagement et surengagement professionnels en lien avec le bien-être personnel : application à la profession d'enseignant du primaire

Engagement, sous-engagement et surengagement professionnels en lien avec le bien-être personnel : application à la profession d'enseignant du primaire

l'engagement professionnel semble être une variable de prédilection, susceptible d’apporter des pistes de solutions intéressantes (Létourneau & Thibault, 2005). En effet, plusieurs chercheurs font état des bénéfices découlant d'un haut niveau d’engagement professionnel et suggèrent un impact positif non seulement pour l’organisation, mais aussi sur le bien-être psychologique du travailleur (Bakker & Demerouti, 2008; Kieschke & Schaarschmidt, 2008; Meyer & Gagné, 2008). Ce faisant, depuis les dernières années, un bon nombre d’études empiriques a été mené sur ce sujet (Bakker & Xanthopoulou, 2009; Demerouti, Mostert, & Bakker, 2010; Hakanen, Bakker, & Schaufeli, 2006; Hallberg & Schaufeli, 2006; Jodoin, 2000; Maslach & Leiter, 2008) en plus de différents volumes qui en traitent (Albrecht, 2010; Bakker & Leiter, 2010). Or, malgré cet engouement pour la notion d'engagement professionnel dans les écrits scientifiques (Simpson, 2009), il n'y aurait toujours pas de consensus quant à la conceptualisation de cette variable (Schaufeli & Bakker, 2010). En plus de rendre les études à ce sujet difficilement comparables entre elles, le manque de clarté par rapport à la définition de l'engagement au travail rend également difficile la conceptualisation de ce que sont le manque ou l’excès d'engagement, qui eux sont associés à des conséquences négatives pour l’individu et qui, tel qu'explicité plus loin, semblent souvent se confondre avec les notions d’épuisement professionnel et de workaholisme. Le présent article a pour objectif de faire le point sur l’état des connaissances se rapportant à ces notions, puis de situer par rapport aux modèles existants le modèle multimodal de l'engagement psychologique (Brault-Labbé, 2011; Brault-Labbé & Dubé, 2009), susceptible de remédier à certaines de ces difficultés lorsque
En savoir plus

179 En savoir plus

en
                                                                    fr

en fr Patient Engagement in Health Education and Research Engagement des patients dans la formation et la recherche en santé

Liens d’intérêt. Les auteurs ne déclarent aucun lien d’intérêts en rapport avec ce point de vue Nombre de mots : 3014 Résumé Les patients sont devenus en 2002 des usagers du système de santé en France. Ils sont potentiellement plus actifs et participants en 2021 comme le montre ce point de vue. Ils peuvent apporter leur savoir expérientiel de la maladie et de leurs traitements avec la volonté de le partager. Ils peuvent intervenir en 2021 dans le domaine de la représentation des usagers, de l’éducation thérapeutique afin d‘accroitre la littératie en santé de tous, patients et public, de la formation des professionnels, de la recherche clinique ainsi que dans l’évolution du système de santé. Ces patients ont des actions de patients ressources, d’intervenants en éducation thérapeutique du patient, de partenaires, de pair aidants, de formateurs dans l’enseignement, de chercheurs, voire d’experts en santé. En 2021, en pratique en France, la place des patients reste modeste dans la conception et l’animation de l’ETP et est quasi inexistante dans le curriculum des études médicales sauf exception compte tenu d’un défaut d’information mais aussi de résistances des professionnels de la santé et de l’Université. Cela est dommageable car les patients pourraient jouer un rôle significatif et contribuer à l’évolution du système de santé vers plus d’efficacité et de justice.
En savoir plus

130 En savoir plus

Vulgarisation e(s)t engagement citoyen ?

Vulgarisation e(s)t engagement citoyen ?

stratégies sont des préconisations d’ordre fonctionnel. L’engagement ne serait qu’une question de « barrières » dues au champ professionnel de la science : les chercheurs n’ont pas assez de temps, il n’y a que la recherche qui compte, etc. Il suffirait de tomber ces barrières : offrir du temps, des financements aux chercheurs et de la reconnaissance institutionnelle pour qu’ils vulgarisent. Mais, à partir de 2007, des études basant leur méthode sur des modèles théoriques issus de la psychologie sociale, montrent que l’expérience, l’attitude (jaugée par des critères aussi simple que « le plaisir »), la croyance en sa capacité à faire et l’environnement proche des chercheurs (le fait que des collègues vulgarisent ou non) sont les principales variables corrélées avec une intention de vulgariser. Et surtout, le temps, la reconnaissance institutionnelle, l’intérêt professionnel (pour la carrière ou pour son laboratoire) ne sont pas des facteurs « prédicteurs » de l’intention de vulgariser.
En savoir plus

6 En savoir plus

Engagement associatif et communication : le cas des simulations académiques

Engagement associatif et communication : le cas des simulations académiques

  une simulation des Nations Unies, vu que mon expérience portait sur les Nations Unies. C’est à cet instant-là que Monsieur le Professeur m’a proposé d’organiser une simulation du processus décisionnel de l’OTAN parce que l’avantagé comparatif était le fait d’avoir le Quartier Général de l’OTAN à Bruxelles. Ensuite, quand je suis rentré à la maison, j’ai fait une recherche rapide pour voir ce qui était la dimension de l’OTAN parmi les jeunes et j’ai vu que cette organisation n’était pas bien représentée. C’est vrai, il y a une organisation de jeunesse, YATA, mais ils font plutôt des réunions pour débattre, pendant une ou deux journées, les nouvelles priorités de l’OTAN, mais pas vraiment une simulation du processus décisionnel. Alors je suis revenu dans le bureau du Professeur Morin pour lui confirmer mon engagement de bien organiser cet événement et de construire ce projet. J’ai ensuite appelé trois collègues de faculté qui étaient aussi à Bruxelles pour leurs études en Master, nous nous sommes rencontrés pour noter sur papier les premières idées et puis chacun d’entre nous a pensé à d’autres amis ou collègues ayant ce type d’expérience afin de constituer un groupe de 10 à 15 personnes. On a également écrit un projet en phase de début et ensuite j’ai profité de mon stage au sein de la Délégation roumaine à l’OTAN pour présenter cette idée à des experts dans le domaine des relations internationales afin d’améliorer notre projet et d’avoir des éléments plus cohérents avec les priorités et l’agenda de l’OTAN. Quand j’ai considéré qu’on avait un bon projet préliminaire, j’ai contacté, avec mes collègues, la Division de Diplomatie Publique de l’OTAN pour une première réunion. Le feedback a été positif, ils ont perçu l’initiative comme étant originale et bonne et surtout que pendant les 60 ans d’existence de cette organisation personne
En savoir plus

230 En savoir plus

Engagement paternel et vie militaire

Engagement paternel et vie militaire

Certains auteurs soulignent des conséquences positives aux absences fréquentes que peut vivre un père militaire (Andres et Moelker, 2011 et Crow et Seybold, 2013). Selon leurs études, il existe une corrélation positive entre la fréquence des absences du père et le temps de réintégration qu’il nécessitera au retour. Cette théorie est appuyée par les participants de la présente étude ayant connu plusieurs absences alors qu’ils étaient pères. Ceux-ci reconnaissent avoir gagné de l’expérience et être en mesure de reconnaître les stratégies les plus efficaces après en avoir tenté diverses. Certains ont par exemple mis en place une période d’observation de la nouvelle routine à leur retour d’absence, puisqu’à un certain moment dans leur carrière ils ont réalisé que de s’intégrer rapidement à une routine inconnue pouvait créer des conflits avec la conjointe. Les militaires s’étant absentés à plusieurs reprises présentent diverses stratégies de maintien de leur engagement paternel et semblent davantage en confiance face à ces stratégies. Ces pères militaires plus expérimentés vivent également des défis d’adaptation à leur retour, mais se considèrent comme mieux outillés afin de leur faire face, en comparaison avec les pères ayant connu une ou deux absences depuis qu’ils ont des enfants. Les participants viennent donc confirmer les résultats de précédentes études qui démontrent que plus un père militaire s’absente souvent de sa famille, plus la période de réintégration à son retour à la maison sera facilitée et de courte durée.
En savoir plus

103 En savoir plus

Engagement, participation sociale et politique en Europe

Engagement, participation sociale et politique en Europe

(38 %). L’engagement croissant dans la vie de la cité observé dans d’autres études françaises se confirme. Une forme d’engagement en progression : le volontariat L’engagement associatif renvoie aussi, au-delà de l’adhésion, au volontariat. Dans la terminologie européenne, parmi les engagements volontaires, on distingue l’activité volontaire et le service volontaire. L’activité volontaire est entendue « comme comprenant toutes les formes d’engagements volontaires ». Ceux-ci se caractérisent par le fait qu’ils sont « ouverts à tous, entrepris sur la base de la propre volonté du jeune, éducatifs (dans une logique d’éducation non formelle) » et qu’ils apportent une « plus-value sociale ». Le service volon- taire est « conçu comme une forme d’activité volontaire ». Il se définit en particulier par la « durée de l’engagement (court ou long), les objectifs, les contenus et les tâches, la structure et le cadre, les supports appropriés, la protection légale et sociale ». Une étude de l’INJEP a montré qu’on distingue en Europe des pays qui ont du service volontaire une approche institutionnelle et ceux qui favorisent une approche moins formalisée. Cette situation rend la comparaison délicate et invite à considérer les statistiques avec prudence.
En savoir plus

4 En savoir plus

Engagement transnational des descendants de migrants

Engagement transnational des descendants de migrants

➥ En ce qui concerne la première situation, il importe de rappeler le contexte du milieu des années 1980 marqué par un accroissement des mobilisations pour l’égalité des droits et la lutte contre le racisme, dont l’illustration la plus forte reste la « marche des beurs » en 1983. Les premiers travaux apparaissant sur les associations de migrants vont en réalité davantage se porter sur leurs descendants, qui ne sont ni étrangers ni migrants, mais dont les mobilisations sont d’abord interprétées en termes culturels. C’est donc davantage la dimension identitaire au prisme de l’assimilation qui est d’abord retenue dans l’analyse de ces mobilisations, ce qui permet de les inclure dans les « nouveaux mouvements sociaux » (Touraine, 1984), au contraire de l’engagement de leurs parents davantage orienté vers le pays d’origine et replacé dans le champ des études sur les migrations. Une démultiplication de travaux sur ces mouvements va alors apparaître avec le recours à de nouveaux concepts comme « l’intégration conflictuelle » (Jazouli, 1986), ou « l’interculturalité » et la « seconde génération » (Boubeker, Abdallah, 1993), la dimension ethnique n’étant quant à elle abordée que tardivement (Boubeker, 2003). Mais avec l’intérêt grandissant des politiques publiques sur les questions en lien avec l’intégration des jeunes issus de l’immigration, les travaux de recherche vont progressivement se déplacer vers les activités soutenues par la politique de la ville qui restreint l’engagement à l’espace associatif légitime (animation, soutien scolaire, lutte contre la délinquance, etc.). La question de l’engagement se trouve alors étroitement reliée au champ des politiques éducatives spécifiques dans la mesure où ces espaces sont devenus des lieux où la question de l’intégration sociale était considérée plus urgente en raison de la concentration de populations immigrées (Schnapper, 2011).
En savoir plus

89 En savoir plus

L’impact Des Engagement Organisationnels Sur La Fedilite Des Salaries

L’impact Des Engagement Organisationnels Sur La Fedilite Des Salaries

pratique de la gestion des ressources humaines entraînera une baisse de productivité, un taux élevé de turn-over, des accidents du travail, et de l’absentéisme 4 . La problématique de l’étude : Pour étudier le phénomène de la pénurie des professionnels que connaît la santé publique en Algérie, nous avons opté d’aborder le problème à travers le concept des engagements organisationnels et leurs relations avec le contraire de l’intention de quitter à savoir la fidélité. La pertinence de ces concepts s’est imposée dans les milieux scientifiques et professionnels principalement en raison du fait qu’ils présentent des liens empiriques démontrés et affirmés par plusieurs études : telles que Griffeth, R.W,
En savoir plus

16 En savoir plus

Aesthetic Engagement in the City

Aesthetic Engagement in the City

5. The senses and science A final example concerning atmospheric pollution demonstrates how the capacity of aesthetic engagement for enhancing the value of everyday experience is such that the scientific knowledge that might be associated with it is sometimes not even mentioned. The study in question was based on nearly sixty semi-structured interviews concerning ordinary residents' practices and representations with regard to air pollution in the eastern French city of Strasbourg. Half of the sample was composed of individuals suffering from asthma or allergies to grass pollen, following the principle of the "case-control" study widely used in epidemiology. Two interviews with heads of the local Association for the Monitoring and Study of Atmospheric Pollution (ASPA, the organization that officially monitors air quality in the Alsace Region), as well as a study of ASPA articles in the press, complemented the survey. These elements were then compared with measures of air quality indoors and outdoors carried out by physicians and chemists. The findings of this study may be summarized in three main points:
En savoir plus

10 En savoir plus

DÉFINITION ET PRAXÉOLOGIE DE L’ENGAGEMENT : ENGAGEMENT ET ARGUMENTATION

DÉFINITION ET PRAXÉOLOGIE DE L’ENGAGEMENT : ENGAGEMENT ET ARGUMENTATION

DÉFINITION ET PRAXÉOLOGIE DE L’ENGAGEMENT : ENGAGEMENT ET ARGUMENTATION Résumé. — La dialectique de l’engagement et de l’argumentation tient compte de la double dimension existentielle et argumentée des engagements, entre le nécessaire et le déclaratif, entre l’acte et l’interprétation. En deuxième analyse, il est possible d’observer les croisements d’arguments qui constitueront le message et l’implication motivée pour de nouveaux participants. Ce type d’analyse est appliqué à des mouvements antiracistes des années 90, notamment la manifestation de Strasbourg, le mouvement des enseignants. Le travail de sémantisation, repris par les manifestants, se développe entre la socialisation et l’implication, entre l’argumentation et l’expérience, entre l’événement et la mémoire politique. Combiner la dynamique des mouvements sociaux et les sémantiques de l’engagement permet de préciser les ré-agencements identitaires et les nouvelles formulations de l’ethos des groupes concernés, par- delà les apories de l’interactionnisme et du choix rationnel (avec motivation faible et engagement calculé).
En savoir plus

15 En savoir plus

Engagement et mobilisation de parents autour de l'école

Engagement et mobilisation de parents autour de l'école

La clôture de la controverse atteste, enfin, de la perméabilité entre deux formes d’engagement des personnes, généralement pensées comme antinomi- ques : un engagement dans un régime de justification publique, qui permet à la mobilisation de se constituer en cause publiquement recevable et ainsi de rassembler autour d’elle de plus en plus de monde, et un engagement dans le rapport de force. Dans ce dernier cas, les arguments cèdent la place à la force, entendue comme la somme des acteurs qui les mobilisent, les relaient ou peuvent être atteints par eux (les lecteurs des journaux). C’est la force qui s’impose à l’administration parisienne et la conduit à abandonner le projet contesté. L’administration accède à la satisfaction de la revendication des parents, mais méconnaît sa légitimité. La réponse qu’elle propose déconsidère les efforts des parents d’élèves dont l’action est assimilée à la seule construc- tion d’un rapport de force dont le juste est absent. D’une part, elle freine les possibilités réelles de prise au sérieux des mouvements localisés qui consti- tuent pourtant aujourd’hui une forme de plus en plus répandue d’action collective, s’interdisant de prévenir son caractère imprévisible par la mise en œuvre d’un type de relations approprié. D’autre part, elle ferme le débat public ouvert par la mobilisation, s’empêchant elle-même de participer plus étroitement à la redéfinition de la politique d’éducation prioritaire.
En savoir plus

30 En savoir plus

Transmission des gestes professionnels et engagement des apprenants

Transmission des gestes professionnels et engagement des apprenants

L’accrochage des élèves au bénéfice de leur engagement passe également par une valorisation des finalités professionnelles pour leur permettre de dépasser leur résignation scolaire : « Les sensibiliser à la fonction de production et de fabrica- tion, c’est leur montrer qu’ils sont capables, avec un minimum de conscience professionnelle, de faire quelque chose de leurs mains. S’ils sont satisfaits de leur travail, c’est un sursaut qui prouve qu’on a su les impliquer, les intéresser » ( PLP1 ). Enfin, donner du sens à la réussite de leur projet professionnel repose le plus souvent sur une pédagogie différenciée : « C’est pour leur permettre d’être en confiance et de réussir. Ils aiment ça quand ils sont acteurs de leur propre forma- tion » ( PLP3 ). Les PLP de notre étude tentent de concilier leurs exigences éduca- tives et pédagogiques avec celles de l’entreprise : « Les règles, c’est pour leur avenir [...] Un bon ouvrier, c’est quelqu’un qui respecte le lieu dans lequel il travaille et la matière première » ( PLP1 ). Ils maintiennent « le niveau » tout en étant vigilants face aux retards accumulés dans les apprentissages professionnels afin d’éviter le décrochage scolaire : « Il faut que les élèves assimilent toutes les semaines, sinon c’est grave parce qu’ils prennent tout de suite du retard, alors on va doucement » ( PLP1 ).
En savoir plus

11 En savoir plus

Recherche et engagement : de l’identité nationale au paria

Recherche et engagement : de l’identité nationale au paria

Il n’y a rien de pire pour un chercheur que d’occulter une partie de la réalité, de la tronquer, c’est-à-dire de s’autocensurer ou de faire preuve de mauvaise fo[r]

11 En savoir plus

Agualusa et Ondjaki: les héritiers d'un engagement en littérature

Agualusa et Ondjaki: les héritiers d'un engagement en littérature

Une querelle a vu le jour entre 1945 et 1947 à propos des tâches prescrites à la littérature. Sartre dit alors que la littérature doit être engagée : « […] la littérature vous jette dans la bataille : écrire c’est une certaine façon de vouloir la liberté ; si vous avez commencé de gré ou de force vous êtes engagé » 24 . Et il conclut son ouvrage en soulignant qu’il s’agit même d’une question de vie ou de mort : « le monde peut fort bien se passer de la littérature. Mais il peut se passer de l’homme encore mieux. » 25 Si Jean-Paul Sartre fournit un cadre à l’engagement, alors, Qu’est-ce-que la littérature ? 26 est le point de départ obligé pour toute étude relative au concept. Un écrivain engagé serait un homme engagé et un écrivain, c’est-à-dire que son engagement se retrouverait dans ses œuvres littéraires : roman ou poésie 27 . Depuis sa requalification sartrienne en France, la notion d’engagement a souffert une forte dépréciation et de nombreuses discussions. Nous pourrions dire qu’au fil des ans, elle a donné lieu chez les intellectuels à une sorte d’attraction-répulsion. Ainsi, selon Predrag Matvejevitc 28 , dès les années 50, les avant- gardes artistiques affichaient à l'égard de l’engagement une attitude profondément négative. Il cite André Breton, ou Louis Aragon comme fer de lance anti- « engagement ». On se souvient aussi de la formule de Gide sur les bons sentiments et la bonne littérature 29 , puis des positions de Robbe-Grillet et des auteurs du nouveau roman. Pourtant Jacques
En savoir plus

107 En savoir plus

Études de bioéquivalence

Études de bioéquivalence

c'est-à-dire les deux variables aléatoires sont identiques en loi à part un paramètre de position. Notons que Je plan d'expérience utilisé pour cette étude est un [r]

127 En savoir plus

Engagement organisationnel : l'influence des comportements de travail d'équipe

Engagement organisationnel : l'influence des comportements de travail d'équipe

Il est important que les recherches futures traitant du lien entre les comportements de travail d'équipe et l'engagement organisationnel des équipiers portent une attention pa[r]

127 En savoir plus

Chercher, concevoir, enseigner ; la traduction comme engagement

Chercher, concevoir, enseigner ; la traduction comme engagement

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

17 En savoir plus

Pôles d'organisation et engagement dans l'espace de la cause des étrangers

Pôles d'organisation et engagement dans l'espace de la cause des étrangers

Cette influence des organisations chrétiennes se manifeste par exemple par le soutien de personnalités lors de mobilisations sociales telles que des grèves de la faim d’étrangers sans-papiers. On pense notamment à l’Abbé Pierre, à Jacques Gaillot (créateur de l’association Droit Devant !!) ou plus récemment à Alain Richard, franciscain et initiateur à Toulouse en 2007 des Cercles du silence visant à dénoncer les conditions de rétention des étrangers dans les Centres de rétention administrative. Historiquement, la tradition militante chrétienne a donné lieu à la création d’associations spécifiques faisant partie du « mouvement de solidarité d’inspiration chrétienne » (Mathieu, 2009, p.39). Les années 1960 sont en effet marquées par l’engagement des « cathos de gauche » dans les mobilisations politiques (Rousseau 2008 ; Pelletier, Schlegel, 2012), que ce soit dans le militantisme partisan (création du PSU en 1960), syndical (création de la CFDT en 1964) ou lors de mobilisations collectives (en faveur de l’indépendance de l’Algérie ou lors des grèves de 1968 par exemple). Cet engagement se poursuit dans les années 1970 : des chrétiens participent à la mobilisation des Lip, au mouvement pour la défense du Larzac ainsi qu’à des grèves de la faim de sans-papiers (Siméant, 1998a). L’engagement auprès des étrangers des militants chrétiens, et plus précisément de ceux marqués par le catholicisme social, s’inscrit dans cette dynamique et, plus largement, dans l’héritage de la philanthropie (Havard Duclos, 2002 ; Havard Duclos, Nicourd, 2005).
En savoir plus

24 En savoir plus

Philanthropie, affects et engagement à la Bibliothèque des Amis de l'instruction

Philanthropie, affects et engagement à la Bibliothèque des Amis de l'instruction

Si la dimension affective a été fondatrice et perdure – d’une époque à l’autre, les valeurs portées par les philanthropes libéraux, puis par les bénévoles actuels d[r]

16 En savoir plus

Show all 1492 documents...