Difficultés rencontrées

Top PDF Difficultés rencontrées:

Conscientisation d’une communauté éducative d’enseignement supérieur aux difficultés rencontrées par les étudiants sportifs

Conscientisation d’une communauté éducative d’enseignement supérieur aux difficultés rencontrées par les étudiants sportifs

Résultats, discussion, conclusions et perspectives Les données récoltées au cours de ces entretiens seront analysées de janvier à mars 2020. Cette communication porte sur la présentation de ces résultats. Sur base de ces derniers, des pistes d’action visant à mieux informer et conscientiser la communauté éducative de l’ULiège aux difficultés rencontrées par ces étudiants pourront directement être proposées à la Commission « étudiants sportifs ULiège », en charge du suivi de ces étudiants.

2 Read more

Difficultés rencontrées par les médecins généralistes dans la prise en charge d’une morsure de tique avec suspicion de borréliose de lyme

Difficultés rencontrées par les médecins généralistes dans la prise en charge d’une morsure de tique avec suspicion de borréliose de lyme

Dans cette optique, nous avons réalisé une étude dont l’objectif était d’évaluer les difficultés rencontrées par les médecins généralistes lors d’une consultation d’un patient pour une m[r]

86 Read more

Analyse des difficultés rencontrées lors de la reprise du travail après un cancer : spécificités du cancer du sein

Analyse des difficultés rencontrées lors de la reprise du travail après un cancer : spécificités du cancer du sein

Pour le médecin du travail et les médecins traitants, comme pour les salariées elles-mêmes, avoir conscience de ces difficultés, et pouvoir les anticiper est essentiel pour améliorer les conditions et la qualité de la reprise du travail de ces femmes. Le dispositif de la visite de pré- reprise en médecine du travail, pendant l'arrêt de travail, devrait permettre d'agir en amont pour favoriser une reprise de bonne qualité, mais ce type de visite n'a lieu que dans à peine un quart des cas. Les moyens d'une meilleure anticipation reposent notamment sur un partenariat renforcé entre le médecin traitant, le médecin conseil de la sécurité sociale et le médecin du travail, et la sensibilisation de chaque acteur, y compris les salariés et le monde de l'entreprise aux difficultés rencontrées lors de la réintégration puis du maintien dans l'emploi des femmes après un cancer du sein.
Show more

88 Read more

La prise en charge des migrants d'Afrique subsaharienne en Picardie : difficultés rencontrées par le médecin généraliste

La prise en charge des migrants d'Afrique subsaharienne en Picardie : difficultés rencontrées par le médecin généraliste

Nous nous sommes intéressés aux difficultés rencontrées par les médecins généralistes de Picardie dans la prise en charge des migrants d’Afrique Subsaharienne, et à l’impact de celles-ci sur cette prise en charge. Nous avons réalisé une étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de 18 médecins généralistes. Nos résultats ont été analysés selon la grounded theory. Les difficultés évoquées sont multiples et intriquées. La barrière linguistique est citée comme un problème majeur, avec un impact sur la qualité de la relation médecin-malade, et donc sur la compliance thérapeutique. Cette relation est également altérée par les différences culturelles, où s‘entremêlent des représentations et des préjugés conduisant à une stigmatisation. Les médecins rapportent des consultations chronophages, avec parfois un sentiment d’inachèvement. Enfin, la religion fait appel aux capacités d’adaptabilité des soignants et des soignés, et ainsi, ne constitue plus une barrière en soit. Le contact avec cette population est un enrichissement en termes d’échanges. L’amélioration de leur prise en charge peut passer par des formations universitaires complémentaires (notions d’ethnomédecine, de médecine tropicale, l’apprentissage des langues) ; mais également par la modification du regard porté par les médecins sur cette population. Il apparaît important de remettre l’Humain au centre de la prise en charge, comme le dit le Pr Olivier Bouchaud, il suffit de « considérer» la personne derrière la maladie.
Show more

75 Read more

Quelles sont les difficultés rencontrées par les médecins généralistes ornais concernant la prise en charge thérapeutique de l’insuffisance cardiaque chronique systolique ?

Quelles sont les difficultés rencontrées par les médecins généralistes ornais concernant la prise en charge thérapeutique de l’insuffisance cardiaque chronique systolique ?

RÉSUMÉ DE LA THÈSE : Introduction: En France, l'insuffisance cardiaque chronique est responsable d'une morbi-mortalité importante. Plusieurs études ont montré que les recommandations de prise en charge n'étaient pas suivies de façon optimale en médecine générale. Nous cherchons à exposer les difficultés rencontrées par les médecins généralistes pour suivre les recommandations de prise en charge thérapeutique de cette affection. Méthode: Il s’agit d’une étude qualitative par entretiens semi-structurés auprès d'un échantillon de onze généralistes ornais, prenant en compte les caractéristiques suivantes: sexe, durée d’exercice, exercice rural ou urbain, en cabinet de groupe ou seul et distance d’un cardiologue. Les données issues des entretiens ont été classées sous la forme d’un arbre thématique, permettant dans un second temps l’analyse des résultats. Résultats: les médecins savent se remettre en question. Ils sont conscients de leur pratique insuffisante de l’éducation thérapeutique, à laquelle ils ne sont pas formés. Ils déplorent le manque de temps lié à la multiplicité de leurs missions. Les difficultés de communication avec les spécialistes et l’hôpital sont fréquentes et aggravées par la faible démographie des cardiologues. Ils pallient en partie à cela par la création de réseaux informels de soignants de proximité. Conclusion : Les médecins généralistes souhaitent améliorer leur pratique. La pratique de l’éducation thérapeutique nécessite leur formation ou le recours à des équipes dédiées. Une meilleure transmission d’informations entre les professionnels de santé améliorerait la prise en charge multidisciplinaire des patients insuffisants cardiaques chroniques.
Show more

123 Read more

L’infirmier face aux urgences : Les difficultés rencontrées lors d’une prise en charge du patient aux urgences à Tiaret

L’infirmier face aux urgences : Les difficultés rencontrées lors d’une prise en charge du patient aux urgences à Tiaret

L’objectif de l’enquête que nous avons menée auprès de cinq établissements public hospitaliers de la ville de Tiaret est d’identifier les difficultés rencontrées par l’infirmier lors de la prise en charge des urgences sur une période courte s’étalant du 19 mars et le 20 mai 2018. Sur un échantillon de 80/103 infirmiers, le taux de rependre représente 77 ,67 % un moyenne d’âge de 35,93 La prédominance féminine était plus marquée avec 51% ; Notre échantillon exerçait dans différents services, tel 33.8% dans UMC, 26,3% dans le centre d’hémodialyse qui a son propre service des urgences, Notre population a concerné différents grades représenté principalement par ATS à 48%.
Show more

52 Read more

Limitations et arrêts des thérapeutiques actives : difficultés rencontrées par les médecins urgentistes

Limitations et arrêts des thérapeutiques actives : difficultés rencontrées par les médecins urgentistes

Limitations et arrêts des thérapeutiques actives : difficultés rencontrées par les médecins urgentistes Introduction La mission des services d’urgences est « d’accueillir sans sélection, 24 heures sur 24, tous les jours de l’année, toute personne se présentant en situation d’urgence et de la prendre en charge, notamment en cas de détresse et d’urgences vitales ». Depuis une quinzaine d’années, la prise en charge aux urgences de patients arrivés au stade terminal d’une pathologie chronique s’est banalisée, donnant lieu à des traitements intensifs inadaptés (Tardy 2002 [1], Roupie 1999 [2], Tardy 2005 [3]). A côté de ces pathologies chroniques, les médecins urgentistes reçoivent des défaillances vitales dont certaines n’atteindront pas les services de réanimation parce qu’elles sont d’emblée trop graves ou parce que le terrain sous-jacent contre indique toute thérapeutique agressive. Ces patients forment une cohorte, difficile à définir et à quantifier, pour laquelle se pose d’emblée la question de limiter l’intensité des soins ou d’interrompre des thérapeutiques. La loi du 22 avril 2005, dite Loi Léonetti [4], permet de répondre à cette question complexe en posant trois règles essentielles : respecter la volonté du patient, respecter la collégialité dans la décision médicale et garantir la qualité de la fin de vie en recourant à des soins palliatifs dès que cela est nécessaire.
Show more

27 Read more

L'entretien prénatal précoce‎ : état des lieux de la formation et des difficultés rencontrées par les sages-femmes d'Auvergne‎

L'entretien prénatal précoce‎ : état des lieux de la formation et des difficultés rencontrées par les sages-femmes d'Auvergne‎

D’autre part, le rapport révèle l’ensemble des difficultés rencontrées par les professionnels de santé. On sait que par le manque de temps, la disponibilité émotionnelle des soignants se retrouve altérée, mais celui-ci ne constitue pas l’unique frein à la mise en place de ces entretiens. En effet, Françoise Molénat précise le rôle clé du développement des collaborations interprofessionnelles surtout avec les professionnels du psychique, malgré un malaise existant. En effet, le décalage entre le monde du psychique et du somatique peut se traduire par un manque de reconnaissance et soutient des psychologues, lesquels parfois ont des difficultés à trouver leur place au sein des services. Le travail en commun permet d’enrichir la prise en charge, la cohérence du réseau autour de la famille étant parfois suffisante pour diminuer le stress familial.
Show more

101 Read more

Maladie de Huntington juvénile et les difficultés rencontrées par les enfants non symptomatiques vivants dans une famille touchée par la maladie

Maladie de Huntington juvénile et les difficultés rencontrées par les enfants non symptomatiques vivants dans une famille touchée par la maladie

En ce qui concerne les symptômes cognitifs, ils concernent 69,4% des patients dans cette cohorte avec un âge moyen de début de la rééducation précoce, à 6,4 ans. Ces difficultés se manifestent aussi par des redoublements à des niveaux variables, témoignant de la variabilité du dernier niveau d’étude (ULIS, IME à BAC/lycée, avec quelques cas de déscolarisation). L’observation montre que plus le redoublement intervient tôt, plus le dernier niveau d’étude connu semble être faible (IME si redoublement en maternelle ou primaire, ULIS ou BAC Pro si redoublement en fin de primaire ou collège). Cela peut être probablement expliqué par le fait que plus le redoublement intervient tôt, plus ça témoigne de l’importance des difficultés rencontrées par les patients. Les raisons invoquées pour expliquer ces difficultés scolaires sont variables, allant des troubles du langage, au troubles visuo- spaciaux parfois associés en multidys. On note cependant que plus que la moitié des patients (53,3%) ont présenté des troubles de langage, incluant un retard de langage, dyslexie, dysorthographie. Dans la littérature, Yoon et col., ont signalé également une grande proportion de retard de langage dans leur cohorte de MH juvénile (19).
Show more

65 Read more

Difficultés rencontrées par les médecins généralistes dans l’évaluation et la prise en charge des patients suicidaires en ambulatoire dans le Sud de l’île de la Réunion

Difficultés rencontrées par les médecins généralistes dans l’évaluation et la prise en charge des patients suicidaires en ambulatoire dans le Sud de l’île de la Réunion

L’objectif de ce travail était de mettre en exergue les difficultés rencontrées par les médecins généralistes au quotidien dans l’évaluation et la prise en charge des patients suicidaires afin de proposer des moyens d’y remédier. De nombreux points à améliorer ont été mis en avant dont l’amélioration de la formation des médecins généralistes (initiale et continue), la facilitation de l’accès aux soins de santé mentale (diminution des délais d’attente avant une consultation, remboursements des psychothérapies, ouverture de plages de consultations dédiées aux urgences dans les centres de consultation), l’amélioration de la communication entre psychiatres et médecins généralistes (mise en place de réseaux, groupes pluridisciplinaires), la mise en place de campagnes de santé publique visant à déstigmatiser la psychiatrie et à informer le grand public sur le suicide.
Show more

75 Read more

Difficultés rencontrées par les médecins généralistes libéraux picards dans la gestion des remplacements

Difficultés rencontrées par les médecins généralistes libéraux picards dans la gestion des remplacements

- 58 - A l'exception de quelques mauvaises expériences de remplacements que les médecins interrogés relataient avec beaucoup de précisions, pour la plupart des médecins, le remplacement était synonyme de repos. Il existait globalement un sentiment de soulagement lors du remplacement. Il s'agissait autant d'un avantage pour le médecin remplacé que pour les confères ou le patient. Les reproches relevés dans notre étude étaient des consultations bâclées, un manque d'implication, une tendance à botter en touche et l'irrespect du matériel. Il semblerait que les médecins généralistes remettaient plus en cause leurs aptitudes relationnelles et gestionnaires plutôt que leurs compétences médicales. Tout comme les résultats de notre étude, la thèse de WALTER J-C révèle que les principales difficultés rencontrées lors du remplacement sont la "mauvaise gestion des dossiers patients" et "l'absence d'empathie avec le patient" (3). Dans l'étude de CAMUS CHIROL C. portant sur la satisfaction des patients envers les remplaçants, 87% d'entre eux font preuve d'une satisfaction envers la réponse apportée (42).
Show more

73 Read more

Difficultés rencontrées lors de l'étude de l'influence des écrans acoustiques sur la dispersion de la pollution : le cas de Givors

Difficultés rencontrées lors de l'étude de l'influence des écrans acoustiques sur la dispersion de la pollution : le cas de Givors

Difficultés rencontrées lors de l’étude de l’influence des écrans acoustiques sur la dispersion de la pollution Photographie 1 - Dispositif d'Irwin d'ajustement des caractéristiques cinématiques du vent en amont de la maquette. 2.3.2 Simulation des émissions automobiles : L’autoroute A47 dans le domaine d’étude comprend 4 voies, 2 voies par sens de circulation. La turbulence induite par le passage des véhicules conduit à un mélange initial important des polluants émis aux pots d’échappement. Ce mélange initial peut être assimilé à un rejet volumique des polluants dont les dimensions correspondent au mètre couple moyen des véhicules (surface au vent des véhicules). En soufflerie, ce mélange initial des polluants a été reproduit au moyen d’un tuyau poreux de 20 mm de diamètre, dans lequel circule un mélange d’air et d’éthane dont la concentration est ajustée en fonction de la dynamique de mesure envisagée.
Show more

51 Read more

Gestion des effets secondaires de la chimiothérapie par le médecin généraliste : difficultés rencontrées et élaboration d'un guide pratique

Gestion des effets secondaires de la chimiothérapie par le médecin généraliste : difficultés rencontrées et élaboration d'un guide pratique

Résumé Introduction Les patients atteints de cancer représentent une proportion grandissante de la patientèle du médecin généraliste, pourtant leur prise en charge semble complexe pour celui-ci. L’objectif de ce travail est de mettre en évidence les motifs de consultations des patients en cours de radiothérapie ou chimiothérapie les plus fréquemment rencontrés en cabinet de médecine générale, ainsi que les principales difficultés rencontrées dans leur gestion afin d’élaborer un guide pratique référençant les principales prise en charge.

60 Read more

Étude des difficultés rencontrées par les étudiants du diplôme d’études Spécialisées de médecine générale de Bordeaux dans leur travail de thèse

Étude des difficultés rencontrées par les étudiants du diplôme d’études Spécialisées de médecine générale de Bordeaux dans leur travail de thèse

• Des difficultés d’ordre personnelles : « difficulté à concilier internat/portfolio/thèse », « difficultés à se rendre aux séances d’aide à la thèse car éloignement géographique et difficultés de se libérer aux dates prévues car remplacement », « difficultés à trouver la motivation », « manque de motivation pour un exercice pour lequel nous ne sommes pas formés, qui prend énormément de temps et empêche d’exercer la médecine après l’internat » • Des difficultés techniques : « difficultés de compatibilité des versions logiciels des traitements de texte entre mon matériel et le matériel des enseignants », « difficulté à obtenir le logiciel NVIVO via la faculté comme on me l’avait indiqué», « délais administratifs », « difficultés à avoir l’accord des directeurs d’Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) pour l’étude », « démarches administratives délirantes pour ceux qui sont dans le monde du travail »
Show more

106 Read more

Les difficultés rencontrées par les superviseurs en TCC

Les difficultés rencontrées par les superviseurs en TCC

o Le conflit survenant dans le contexte d’une supervision adequate o Le conflit découlant d’un manque de compétences du superviseur... Le conflit survenant dans le contexte d’une supervi[r]

28 Read more

Étude qualitative, auprès de lycéens de la Somme, des difficultés rencontrées lors d'une consultation en médecine générale

Étude qualitative, auprès de lycéens de la Somme, des difficultés rencontrées lors d'une consultation en médecine générale

1 : C'est vrai que quand j'étais chez mon orthodontiste, ben ,c'est pas vraiment le même domaine de médecine , fin c'est le domaine médical , fin c'est compréhensible parce que, de voi[r]

89 Read more

Difficultés rencontrées par les médecins généralistes du Pays Basque Français à propos de la vaccination contre les papillomavirus humains : étude qualitative

Difficultés rencontrées par les médecins généralistes du Pays Basque Français à propos de la vaccination contre les papillomavirus humains : étude qualitative

Les médecins interrogés ont soulevé deux sources de difficultés : celles liées aux réticences des patients, et celles propres au médecin généraliste. • Les patients auraient peur des effets secondaires potentiels, et/ou de maladies potentiellement déclenchées par le vaccin, tout ceci très souvent en analogie avec les polémiques qu’il y a pu avoir entre le vaccin anti-hépatite B et la sclérose en plaques. Selon les médecins ces craintes seraient alimentées par les médias. Selon les médecins, certains patients se méfieraient de l’industrie pharmaceutique craignant un complot. Le manque d’information, le peu de recul des études sur cette vaccination, ainsi que sa mise sur la liste des médicaments à surveiller accentueraient ces craintes. Certains patients seraient « anti-vaccins » sans explications particulières, certains médecins y voyaient une revendication du « naturel » sans produits chimiques. Les médecins ont déclaré trouver difficile d’aborder la vie intime des jeunes patients avec les parents à leurs côtés. De plus selon eux, que parents et enfant ne soient pas d’accord c’était le risque qu’ils soient en conflit. Selon les médecins, les parents voudraient également laisser le choix à leurs enfants de se faire vacciner ou pas. Ils ne comprendraient pas que l’on propose ce vaccin à l’âge de 11 ans, estimant que c’était trop jeune pour envisager une sexualité, et ayant peur que cela incite leurs filles à démarrer une activité sexuelle. Les médecins pensaient que le fait de ne pas vacciner tous les jeunes hommes stigmatisait les jeunes filles et les jeunes HSH. Et enfin, selon eux ce ne serait pas dans la culture française de se faire vacciner.
Show more

121 Read more

Évaluation des difficultés rencontrées par les médecins et les gendarmes du département de l’Isère, pour la délivrance d’un certificat de décès, en milieu extra-hospitalier

Évaluation des difficultés rencontrées par les médecins et les gendarmes du département de l’Isère, pour la délivrance d’un certificat de décès, en milieu extra-hospitalier

Parmi les 59 questionnaires reçus de médecins généralistes, 53% décrivaient une situation difficile. Le stress et la charge professionnelle sont les plus courantes. Sur les 28 questionnaires dédiés aux gendarmes, 50% révélaient des difficultés. Les contraintes étaient liées au refus des médecins généralistes, et au temps passé sur les lieux. Concernant la régulation/centre 15, sur les 387 appels passés, 13% éprouvaient des difficultés. Le nombre d’appels récidivant pour la même personne décédée était la principale contrainte.

110 Read more

Prescription des antalgiques de palier 2 en médecine générale : évaluation des difficultés rencontrées et de l'information délivrée aux patients, en particuliers aux conducteurs

Prescription des antalgiques de palier 2 en médecine générale : évaluation des difficultés rencontrées et de l'information délivrée aux patients, en particuliers aux conducteurs

Plusieurs médecins ont déploré le fait d’être impuissants dans de nombreuses situations concernant les capacités de conduite de leurs patients : ils sont mal à l’aise à l’idée[r]

141 Read more

La recherche clinique sur les maladies rares en Europe : difficultés rencontrées et contraintes de mise en place dans les essais cliniques pédiatriques

La recherche clinique sur les maladies rares en Europe : difficultés rencontrées et contraintes de mise en place dans les essais cliniques pédiatriques

Le seuil admis en Europe pour considérer une maladie comme étant rare, est d’une personne atteinte sur 2000 (1). Il s’agit donc de maladies qui touchent un faible pourcentage de la population et qui suscitent peu d’intérêt du fait de leur rareté. Les patients atteints de maladies rares font souvent face à des difficultés de prises en charge à cause du manque de traitement disponible pour leur pathologie. Tout cela amène à se poser un certain nombre de questions éthiques, car il est légitime de se demander si le fait d’être atteint d’une maladie qui touche un faible nombre de personnes signifie que l’on ne peut pas avoir accès à un traitement innovant et efficace. Les maladies rares constituent donc un problème majeur de santé publique.
Show more

193 Read more

Show all 642 documents...