Défaut de transfert d’immunité passive

Top PDF Défaut de transfert d’immunité passive:

Coût du défaut de transfert d’immunité passive chez le veau et économie des stratégies préventives associées

Coût du défaut de transfert d’immunité passive chez le veau et économie des stratégies préventives associées

– le délai entre la naissance et la première prise de colostrum et la quantité bue ; – la présence d’autres animaux téteurs autour (génisses ou veaux) qui vont venir boire le colostrum avant la mise bas de la mère. La prise colostrale est difficile à maîtriser mais c’est pourtant un point essentiel pour garantir l’immunité du veau nouveau-né. La maîtrise du transfert colostral se traduit par un investissement de l’éleveur dans la maîtrise des facteurs de risque de défaut de TIP préalablement rapportés et dans le développement d’alternatives lorsque le TIP est compromis. Par exemple, il est possible d’utiliser du colostrum d’une autre vache ou du colostrum congelé afin d’éliminer le risque d’échec du transfert d’immunité passive. Divers substituants de colostrum ou compléments de colostrum sont aussi disponibles sur le marché.
En savoir plus

171 En savoir plus

Succédanés du colostrum et transfert d'immunité passive chez le veau nouveau-né

Succédanés du colostrum et transfert d'immunité passive chez le veau nouveau-né

Chez les bovins, la placentation épithélio-choriale empêche le transfert des immunoglobulines (Ig) de la mère au fœtus. Le veau naît donc agammaglobulinémique et doit impérativement ingérer du colostrum pour acquérir une immunité contre les principaux pathogènes responsables des maladies néonatales. En effet, le défaut de transfert d’immunité passive est associé, à court terme, à une morbidité et une mortalité accrues et, à long terme, à une altération des performances d’élevage. Pour obtenir un transfert d’immunité passive considéré comme satisfaisant, la recommandation est que le veau ingère au moins 4 L de colostrum contenant 50 g/L d’IgG dans les 6 premières heures de vie. Lorsque du colostrum de bonne qualité n’est pas disponible en quantité suffisante, les éleveurs peuvent avoir recours à des produits substitutifs.
En savoir plus

169 En savoir plus

Relation entre qualité du colostrum et transfert d’immunité passive en élevages bovins allaitants et laitiers : évaluation à partir de 250 cas

Relation entre qualité du colostrum et transfert d’immunité passive en élevages bovins allaitants et laitiers : évaluation à partir de 250 cas

39 risque attribuable à un défaut de transfert d’immunité passive. Les résultats indiquent que le risque de mortalité était d’autant plus élevé que la concentration sérique en IgG du veau était faible. Par exemple le risque de mortalité était 4,6 fois plus élevé pour un veau ayant moins de 4g/dL de protéines sériques par rapport à un veau ayant un bon transfert d’immunité passive (protéines sériques >5,5g/dL). De plus, la mortalité due à un transfert d’immunité passive inadéquat (concentration sérique en protéines <5,5g/dL soit en IgG < 10g/L) représentait 39% de la mortalité totale. Il s’en dégage un concept de risque de mortalité basal, auquel tous les veaux d’un élevage sont exposés et qui est dû aux facteurs environnementaux, aux pratiques d’élevages, à l’hygiène et à la pression infectieuse. A ce risque de mortalité basal pour un élevage s’ajoute un risque de mortalité dû à un défaut de transfert d’immunité passive, risque d’autant plus grand que l’est le DTIP. La figure 2 illustre ce propos (TYLER et al. 1998; TYLER et al. 1999). Une étude sur les facteurs de risque associés à la mortalité des génisses laitières pendant les 3 premières semaines de vie, et menée sur l’ensemble des Etats-Unis (soit 9484 génisses), rapporte des résultats similaires avec 31% de la mortalité attribuable à la mauvaise qualité de la prise colostrale (modalité, délai et volume) (WELLS et al. 1996).
En savoir plus

93 En savoir plus

Performances diagnostiques d’outils pratiques pour l’évaluation de la qualité du colostrum et du transfert d’immunité passive chez les bovins

Performances diagnostiques d’outils pratiques pour l’évaluation de la qualité du colostrum et du transfert d’immunité passive chez les bovins

Le principal résultat de ces simulations est que la taille de l’échantillon prélevé est d’une importance majeure. Ainsi lorsque 5 veaux sont prélevés, le niveau de confiance est globalement faible, quels que soient l’outil diagnostique et le seuil de prévalence s : lorsque qu’aucun veau sur 5 n’est détecté positif, la probabilité (P) est proche ou dépasse 0.75 uniquement au seuil de prévalence s de 25% (outil parfait : 0.84, dosage TP : 0.74, réfractomètre numérique : 0.77). L’interprétation des résultats est alors la suivante : « en prélevant 5 veaux, et si aucun n’est positif, la probabilité que la prévalence vraie du défaut de TIP dans cet élevage soit inférieure à 25% est proche de 75% ». En terme de conseil et d’intervention en élevage, le niveau de confiance apparait trop faible et la prévalence seuil (25%) trop élevée. En revanche le niveau de confiance devient satisfaisant (>80%) dès lors que le nombre de veaux prélevés dépasse 10 ou 15 en fonction des différents outils (figure 32). Ainsi lorsqu’aucun veau n’est détecté positif sur 15, le niveau de confiance, pour une prévalence s de 10 à 15%, approche ou dépasse 80 à 90% selon les outils diagnostiques utilisés.
En savoir plus

124 En savoir plus

Un « gouvernement des journalistes par le Pouvoir politique » par défaut ?

Un « gouvernement des journalistes par le Pouvoir politique » par défaut ?

r ésumé | a bstract | r esumo 1 Fr. Cet article présente les interactions de deux mouvements concomitants appa- rus principalement dans les décennies 1950 à 1970 dans le champ de la presse française : d’un côté les initiatives – consécutives à la démarche pionnière, en 1951, de création de la première Société des journalistes (SDJ) au sein du Monde – menées par les journalistes de rédactions de quotidiens pour créer des SDJ dont la destination peut aller jusqu’à gouverner les journaux; de l’autre côté, les « réponses » apportées par les Pouvoirs politique et public pour contenir ces initiatives visant à étendre le pouvoir des journalistes dans la gestion et la gouvernance de leurs journaux. Cette étude exploratoire repose principalement sur l’analyse de deux types de littérature, souvent déconsidérés ou négligés par le champ académique, en dépit de leur grande richesse : (1) la littérature pro- fessionnelle, ayant pour principaux auteurs les journalistes et managers de presse (Périer Daville, Boegner, Pigasse, etc.), florissante depuis 1944 et singulièrement durant les décen- nies 1960 et 1970 ; (2) la littérature grise constituée notamment par des rapports publics rédigés par des institutions comme les services du Premier ministre (commissions Lindon de 1970 et Serisé de 1972), le Conseil économique et social, etc. Nos principaux résultats montrent que les propositions ou actions menées par les journalistes (1) restent le plus souvent inexploitées in concreto par les journalistes eux-mêmes; (2) entrent le plus souvent en opposition avec les politiques de nouveaux actionnaires ou directions de journaux et avec les projets des autorités politiques et publiques qui cherchent à encadrer l’autonomie de la profession journalistique pour mieux gouverner celle-ci ; (3) combien in fine les représen- tants des différents acteurs impliqués s’accordent pour contenir l’émergence d’un « gouver- nement des journalistes » par les journalistes au profit d’un gouvernement indirect – ou par défaut – des journalistes par les autorités publiques.
En savoir plus

14 En savoir plus

Quand la confiance de la famille nous fait défaut

Quand la confiance de la famille nous fait défaut

De nombreux conseils sont édictés pour créer une relation de soins ou une relation d’aide, mais aucun élément n’est clairement identifié pour définir –et non plus, à fortiori, pour su[r]

19 En savoir plus

La procédure pénale par défaut : questions chosies

La procédure pénale par défaut : questions chosies

pas exigé qu’il ait eu effectivement connaissance du contenu de l’exploit ou de la décision rendue par défaut. 22 En effet, le prévenu informé de la signification est par ce fait averti qu’il lui appartient de prendre connaissance de l’exploit et du jugement. 23 Si le délai extraordinaire expire un samedi, un dimanche ou un autre jour férié légal, il sera prorogé jusqu’au plus prochain jour ouvrable conformément à l’article 644 aliéna 1 du Code d’instruction criminelle. Le délai extraordinaire est encore augmenté, par application des articles 55 du Code judiciaire et 3 de l’AR n° 301 du 10 mars 1933, si la décision rendue par défaut et signifiée au prévenu à l’étranger n’a pas été faite à personne. 24 Il nous paraît utile de
En savoir plus

1 En savoir plus

Défaut d'observance et inertie therapeutique en obstétrique.

Défaut d'observance et inertie therapeutique en obstétrique.

V. M asson et coll . Rev Med Liège 2010; 65 : 5-6 : 395-398 396 Il est donc primordial de sensibiliser tant la population en âge de procréation que les pro- fessionnels de la santé maternelle et infantile sur l’importance d’une consultation préconcep- tionnelle. Les différents acteurs de santé doivent connaître toutes les informations utiles et les recommandations à promouvoir en matière de prévention primaire lors d’une consultation pré- conceptionnelle (2). En Communauté française de Belgique, l’ONE (Office de la Naissance et de l’Enfance) a financé une campagne de sensi- bilisation en 2006 à l’aide d’outils d’éducation à la santé préconceptionnelle (folders, affiches, spots télévisuels…) et organise en octobre 2010 le premier congrès européen sur la Santé et les Soins préconceptionnels. D’autres pays se mobi- lisent pour la promotion de la santé préconcep- tionnelle : la Hongrie, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, les Pays-Bas, Hong Kong, la Chine et la Corée du Sud (3). La Chine, pays organisé, a imposé jusqu’en 2003, un examen prénup- tial (éducation à la santé, test HIV, prescription d’acide folique). Après 2003, cet examen a été rendu non-obligatoire et l’on a assisté une aug- mentation concomitante de l’incidence des ano- malies congénitales par défaut de fermeture du tube neural (4).
En savoir plus

4 En savoir plus

Quelles sont les causes et les conséquences d'un défaut sur la dette publique ?

Quelles sont les causes et les conséquences d'un défaut sur la dette publique ?

On se focalise ici sur les défauts liés à la dette souveraine extérieure pour deux raisons principales. Tout d’abord, cette question a fait l’objet d’une importante littérature nous permettant d’avoir un corps de connaissance solide. Ensuite, un défaut sur la dette domestique repose sur des mécanismes spécifiques – par exemple l’hyperinflation qui réduit à néant la valeur nominale de la dette publique et / ou la persuasion morale auprès des investisseurs nationaux pour qu’ils achètent massivement des titres publics domestiques – qui différencient clairement ces deux types de défauts. Cependant, il est important de souligner que, comme le montre le graphique 1, non seulement les défauts internes ne sont pas des événements peu fréquents, mais ils tendent à accompagner, particulièrement depuis la crise de l’entre-deux-guerres, les défauts extérieurs.
En savoir plus

9 En savoir plus

Immunité anti-tumorale et thérapies cellulaires du cancer

Immunité anti-tumorale et thérapies cellulaires du cancer

Présentation des antigènes par les cellules tumorales Pour être reconnus par des lymphocytes spécifiques, les antigènes doivent être présentés à la surface des cellules par les molécules du CMH-I. Cette présentation résulte d’un mécanisme d’adressage intracellulaire qui est commun à toutes les cellules de l’organisme. Les CMH-I présentent les peptides issus de la dégradation des protéines endogènes qui viennent de l’expression du génome de la cellule (Figure 2) . Les protéines adressées aux protéasomes sont des protéines endommagées, mal configurées ou encore des protéines à dégrader dans le cadre du renouvellement programmé des protéines cellulaires. Les cellules tumo- rales, du fait de toutes leurs anomalies génétiques et métaboliques, engendrent des protéines anormales. Les peptides issus du protéasome, ainsi que certains petits peptides cytosoliques d’origine lysosomiale sont transpor- tés dans la lumière du reticulum endoplasmique granuleux où ils se lient aux molécules de classe I. Pour un même anti- gène de tumeur, les séquences peptidiques présentées sont différentes selon le contexte HLA. Les peptides associés aux CMH-I sont ensuite véhiculés jusqu’à la surface cellu- laire (Figure 2) . Dans les cellules tumorales, des anomalies peuvent survenir à toutes les étapes de cet adressage intracellulaire. Des mutations portant sur les gènes du CMH-I, des transporteurs TAP, ou encore des altérations de certaines sous-unités du protéasome ont été rapportées et peuvent être responsables d’un défaut d’apprêtement des antigènes tumoraux.
En savoir plus

11 En savoir plus

Hypertension artérielle pulmonaire - Un parfum d’auto-immunité

Hypertension artérielle pulmonaire - Un parfum d’auto-immunité

Conclusion et perspectives Avec la reconnaissance du rôle important de l’inflamma- tion, voire de l’auto-immunité, dans le développement de l’HTAP, des traitements anti-inflammatoires/immu- nosuppresseurs et immunomodulateurs pourraient être proposés comme traitements ou adjuvants aux traite- ments existants de l’HTAP (voir Encadré 2 ). Les premiers essais, réalisés essentiellement dans quelques cas de maladies inflammatoires/auto-immunes associées à l’HTAP, semblent prometteurs, mais il est important et nécessaire de continuer à avancer dans la compréhension des mécanismes auto-immuns et inflammatoires dans l’HTAP, en particulier comprendre comment ils influencent le remodelage vasculaire, et de commencer à mettre en place des études cliniques contrôlées. Dans ce contexte la définition de biomarqueurs chez les patients HTAP can- didats à une immunothérapie adjuvante serait d’une aide précieuse. Parmi ces biomarqueurs, la recherche d’une signature immunitaire chez les patients HTAP est une voie prometteuse. ‡
En savoir plus

10 En savoir plus

CARD9 et colite : un pont entre dysbiose et immunité

CARD9 et colite : un pont entre dysbiose et immunité

L. reuteri et L. taiwanensis). Chez les souris M Card9-/- ➔ Ax, le traitement avec un agoniste d’AhR, ou l’inoculation avec les 3 souches de Lactobacillus produc- trices d’agonistes du récepteur, diminue la sévérité de la colite, restaure la pro- duction d’IL-22 et améliore ainsi l’ho- méostasie intestinale [13] . L’ensemble de ces résultats montrent un défaut du métabolisme du tryptophane par le microbiote intestinal des souris Card9 -/- qui induit une diminution de l’activation d’AhR et contribue ainsi à la susceptibi- lité vis-à-vis de la colite en altérant la production d’IL-22 (Figure 1) .
En savoir plus

4 En savoir plus

La myopathie facio-scapulo-humérale : un défaut de répression?

La myopathie facio-scapulo-humérale : un défaut de répression?

gènes par rapport à des muscles normaux ou atteints d’autres types de myopathies [6]. Certains de ces gènes codent pour des facteurs de transcrip- tion musculaires comme MEF2c, connu pour jouer un rôle régulateur essen- tiel au cours de la myoge- nèse. Cependant, ces analyses du « transcrip- tome » sont toujours à prendre avec précaution, même s’il était alors tentant de spéculer qu’un défaut de transcription de ces gènes était à l’origine de cette affection. L’équipe de Tupler vient à nouveau de franchir une étape décisive dans la com- préhension du mécanisme de la FSHD [7]. Elle a tout d’abord montré que trois gènes au moins, FRG1 (FSHD region gene 1), FRG2 (FSHD region gene 2) et ANT1 (adenine nucleotide translocator- 1), situés à proximité de la région D4Z4, sont surexprimés dans le muscle des malades, alors qu’ils le sont peu ou pas dans le muscle des témoins normaux. Cette surexpression n’est pas détectée dans les autres tissus et est d’autant plus importante que le nombre de répéti- tions D4Z4 présenté par les patients est faible. De plus, les auteurs montrent qu’il existe dans la région D4Z4 une séquence capable de se lier à un complexe pro- téique (D4Z4 repressing complex ou DRC) comprenant notamment le facteur de transcription YY1, la nucléoline et un membre de la famille des protéines non- histone associées à la chromatine, HMGB2. L’introduction d’oligonucléo- tides anti-sens ciblant les facteurs YY1, HMGB2 et nucléoline dans des cellules Hela entraîne une surexpression du gène FRG2, indication que les éléments du complexe DRC sont bien impliqués dans la régulation transcriptionnelle de ce gène situé à proximité de D4Z4. On peut donc supposer que, quand la région D4Z4 est intacte, ces facteurs peuvent se fixer et induire une répression transcription-
En savoir plus

2 En savoir plus

Le jugement par défaut dans l'espace judiciaire européen

Le jugement par défaut dans l'espace judiciaire européen

13 législatives ont légèrement perturbé la méthode de travail, elles ont enrichi l’analyse et elles permettent, également, d’envisager des pistes d’évolution pour les ordres juridiques proches du droit belge, notamment les droits français et luxembourgeois. Le droit luxembourgeois est, en effet, le quatrième et dernier ordre juridique traité par cette étude et cela pour deux raisons. D’une part, du fait de la taille, de la position géographique et de la proximité juridique du Luxembourg avec la France et la Belgique, le législateur et le juge luxembourgeois n’hésitent pas à se lancer dans des analyses de droit comparé. Il est notamment fréquent que les plaideurs et leur représentant soient confrontés à un problème juridique n’ayant fait l’objet d’aucune jurisprudence au Luxembourg alors qu’il est largement connu des juridictions françaises ou belges. Au regard de la proximité juridique, culturelle et linguistique, il est facile de se livrer à un débat de droit comparé, que ce soit dans le prétoire ou à la chambre des députés, afin de décider quelle devrait être la position du droit luxembourgeois 77 . Celui-ci constitue donc un très bon point d’entrée à la comparaison entre les droits belges et français, y compris en matière de procédure 78 . D’autre part, une étude de procédure implique de s’intéresser non seulement aux règles écrites mais également à la pratique des tribunaux. Cette nécessité est encore plus forte pour les procédures par défaut, car ces jugements sont rarement publiés et très peu contestés par voie d’appel ou d’opposition. Il est donc nécessaire de discuter avec les juges et les avocats pour comprendre comment se déroulent ces procédures, en pratique. Notre position, en tant que chercheur à l’Institut Max Planck de droit processuel, à Luxembourg, nous a permis de discuter à de nombreuses reprises avec des avocats et des juges français, belges et luxembourgeois et il aurait été dommage de ne pas inclure la perspective de ces derniers. Enfin, on peut espérer que l’inclusion du droit luxembourgeois dans cette étude contribue à diffuser sa connaissance au-delà des frontières du Grand-Duché et notamment au sein de la doctrine française.
En savoir plus

629 En savoir plus

Radio-immunothérapie alpha - Principes et intérêts en immunité antitumorale

Radio-immunothérapie alpha - Principes et intérêts en immunité antitumorale

> La radioimmunothérapie alpha (RITα) est une thérapie anticancéreuse vectorisée utilisant généralement un anticorps monoclonal spécifique d’un antigène tumoral couplé à un émetteur de particules α. Les émetteurs α représentent un outil idéal pour éradiquer les tumeurs disséminées ou les métastases. De récentes données démontrent que les rayonnements ionisants, en plus de leur cytotoxicité directe, peuvent aussi induire une immunité antitumorale efficace. Les effets biologiques de l’irradiation pourraient donc être utilisés pour potentialiser la réponse à différents types d’immunothérapie, et ainsi ouvrir la voie au développement de nouvelles
En savoir plus

8 En savoir plus

Maladie de Paget : résistance à l'apoptose et défaut de l'autophagie

Maladie de Paget : résistance à l'apoptose et défaut de l'autophagie

Mémoire présenté à la Faculté de médecine et des sciences de la santé en vue de l’obtention du diplôme de maitre ès sciences (M.Sc.) en immunologie, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke, Sherbrooke, Québec, Canada, J1H 5N4 La maladie de Paget est une ostéopathie caractérisée par une augmentation multifocale du remodelage osseux, qui débute par un front de résorption osseuse, suivi d'une formation osseuse excessive, avec un remodelage anarchique et intense. Les ostéoclastes "OCs" impliqués dans la phase initiale sont les cellules responsables dans l'initiation du processus pagétique. Les OCs pagétiques sont caractérisés par une résistance à l'apoptose, et des anomalies du processus de l'autophagie "en particulier défaut d'induction"; afin de voir si ces deux caractéristiques étaient liées, nous avons émis l'hypothèse d’un rôle des complexes Bcl2-Beclin1. Beclin-1 est une protéine inductrice de l'autophagie qui peut lier les protéines anti-apoptotiques de la famille Bcl-2; Bcl-2 inhibe alors Beclin-1 "et donc l'induction de l'autophagie" en conservant ses fonctions anti- apoptotiques. Dans le but d'étudier l'impact de l'expression de Bcl2 sur l’autophagie dans les OCs humains, nous avons utilisé un modèle de différenciation in vitro à partir de monocytes dérivés de sang de cordon ombilical, cultivés en présence de RANKL et MCSF pendant 21 jours. Ces conditions permettent d'obtenir des cellules multinucléées au phénotype ostéoclastique. Pour augmenter l’expression de Bcl-2 dans les OCs et analyser son impact sur l’autophagie par interaction avec Beclin-1, les cultures ont été stimulées par TNFα ou RANKL dans le but d'induire une activation de NF-κB. L'expression de Beclin1 et Bcl2 a été confirmée par immunobuvardage
En savoir plus

65 En savoir plus

Immunité adaptative contre le virus SARS-CoV-2

Immunité adaptative contre le virus SARS-CoV-2

La combinaison des détections d’ARN viral (RT-PCR) et d’anticorps pourrait considérablement améliorer la sensibilité du diagnostic pour la COVID-19. L’infection par le SARS-Cov-2 déclenche une immunité humorale de manière séquentielle ou simultanée, avec une varia- bilité importante dans les niveaux de détection par les tests utilisés. Alors que des fonctions de neutralisation de l’infection ont été démontrées pour les IgG et les IgA après guérison, leur durabilité ainsi que leur génération et leur rôle dans la protection après vaccination restent des questions primordiales en attente de réponses.
En savoir plus

7 En savoir plus

Radio- immunothérapie alpha : Principes et intérêts en immunité antitumorale

Radio- immunothérapie alpha : Principes et intérêts en immunité antitumorale

leure migration mais aussi une meilleure capacité de reconnaissance des cellules tumorales à la suite d’une RITα, soulignant la synergie de ces deux stratégies sur la potentialisation de la destruction tumorale. Cette synergie est confortée par la capacité de cette thérapie combinée à induire la sécrétion des cytokines pro-inflammatoires (IL-1α et IL-2) ainsi qu’à produire une augmentation de l’infiltrat par les cellules du système immunitaire, en particulier les LT, dans les ganglions lympha- tiques ([53], J. Ménager et al., travaux en cours de soumission). De façon plus générale, les conséquences bénéfiques sur le système immunitaire de l’irradiation par des émetteurs de particules α et de la RITα, en l’occurrence au bismuth-213, permettent de nouvelles perspectives dans le traitement des cancers pour le développement de thérapies combinées utilisant la RITα couplée à l’immunothérapie active ou passive comme cela est réalisé pour la RT conventionnelle. ‡
En savoir plus

9 En savoir plus

Immunité adaptative contre le virus SARS-CoV-2

Immunité adaptative contre le virus SARS-CoV-2

Une autre étude sérologique, réalisée sur les 349 premiers patients symptomatiques infectés dans le monde, a montré que tous présentent dans les six mois suivant l’apparition de la maladie des anticorps neu- tralisants [18] . Chez les patients guéris, une production d’anticorps spécifiques du domaine RBD (receptor-binding domain) de la pro- téine de surface du virus, Spike (S-RBD), est détectée et l’activité de neutralisation du virus de ces anticorps a été corrélée à la fréquence de lymphocytes B producteurs (antibody-secreting cells, ASC) d’IgG anti-S-RBD mais pas au taux d’ASC sécrétant des IgG spécifiques de la protéine de nucléocapside virale, la protéine N [16] . Ces résultats ont suggéré que les anticorps anti-RBD pourraient être un indicateur d’une immunité protectrice. Dans l’ensemble, ces données indiquent l’exis- tence d’une immunité durable chez les patients guéris d’une infection symptomatique par le SARS-CoV-2 [18] .
En savoir plus

6 En savoir plus

Génétique des populations et immunité chez l’homme - Le cas des interférons

Génétique des populations et immunité chez l’homme - Le cas des interférons

Ainsi, la génétique évolutive de l’infection, discipline complémentaire des études cliniques et épidémiologiques, étudie les effets de la sélection naturelle sur notre génome et, plus [r]

7 En savoir plus

Show all 1498 documents...