Cours XML pas a pas : methodes

Top PDF Cours XML pas a pas : methodes:

[PDF] Cours XML pas a pas : methodes, explications et exercices | Cours xml

[PDF] Cours XML pas a pas : methodes, explications et exercices | Cours xml

B. Historique : de SGML à XML SGML XML hérite historiquement (et fonctionnellement) du méta-langage SGML, développé au début des années 1980 et largement utilisé dans le cadre des systèmes documentaires, notamment dans les industries de hautes technologies pour lesquelles la fiabilité de la documentation est cruciale. SGML restait un formalisme insuffisamment explicite et trop complexe, ce qui rendait difficile la programmation d'applications SGML dans des cadres plus larges. SGML laissait notamment des ambiguïtés en terme d'interprétation du balisage. XML est un langage respectant la syntaxe SGML, mais en y ajoutant des contraintes supplémentaires, afin d'en lever les ambiguïtés.
En savoir plus

70 En savoir plus

[PDF] Cours XML et XSL methodes et applications | Cours informatique

[PDF] Cours XML et XSL methodes et applications | Cours informatique

Les fichiers XSL-FO sont des fichiers avec une extension .fo et .fob Les documents XSL-FO ont souvent une extension .xml pour les outils.. XML (editeur, ...)..[r]

33 En savoir plus

[PPT] Cours Langage HTML & XHTML methodes et explications | Cours informatique

[PPT] Cours Langage HTML & XHTML methodes et explications | Cours informatique

Note: Les clients web ne possèdent pas tous un processeur XML capable d'interpréter correctement le XHTML. Pour une meilleure compatibilité: utiliser les versions les plus récentes des navigateurs. pour les plus anciens, faire en sorte qu'ils affichent la page comme du HTML en omettant les déclarations XML qui pourraient les perturber.

53 En savoir plus

[PDF] Cours ASP.NET MVC Avancé methodes et pratique | Cours informatique

[PDF] Cours ASP.NET MVC Avancé methodes et pratique | Cours informatique

tout aussi bien être stockées dans des fichiers plats ou XML, ou même vos classes pourraient utiliser des services web ou autre… Bref, dans le modèle vous aurez de quoi accéder à vos données. Reprenons par exemple un site d’e-commerce, vous aurez sans doute une classe Client, une classe Commande, une classe Produit, etc. Il y aura des méthodes pour obtenir le détail d'un client précis, retrouver une commande, récupérer les produits par ordre de prix croissant, etc. Toutes ces informations seront stockées dans une base de données, et vous pourrez utiliser pourquoi pas un ORM comme Entity Framework pour faciliter cet accès aux données.
En savoir plus

9 En savoir plus

[PDF] Cours complet de PHP methodes et explications | Cours php

[PDF] Cours complet de PHP methodes et explications | Cours php

Les expressions régulières sont des modèles de recherche précisément définis, qui viennent du monde d'Unix et du langage PERL en particulier . Ces expressions peuvent à première vue paraître ésotériques mais leur usage s'avère souvent essentiel. A l'aide de ces modèles de recherche, il est possible, par exemple, de parcourir le contenu de variables et d'en extraire des contenus déterminés. Ainsi , à l'aide d'expressions régulières il est possible d'extraire d'un fichier les noms des fichiers images utilisés.

54 En savoir plus

[PDF] Cours le marquage XHTML methodes et application | Cours xhtml

[PDF] Cours le marquage XHTML methodes et application | Cours xhtml

<BODY LINK = "#nombre_héxadécimal"> N.B. : Les liens permettent de faire la liaison entre les pages web et de naviguer dans un site web. L'option VLINK (Visited Link) : cette option permet de positionner la couleur d'un lien ou ancre qui a déjà été visité. Par défaut la couleur est violette. Syntaxe :

59 En savoir plus

[PDF] Cours XML pour débutant pdf

[PDF] Cours XML pour débutant pdf

Son objectif initial est de faciliter l'échange automatisé de contenus entre systèmes d'informations hétérogènes, notamment, sur Internet. XML est un sous-ensemble de SGML dont il retient plusieurs principes dont : la structure d'un document XML est définissable et validable par un schéma, un document XML est entièrement transformable dans un autre document XML.

111 En savoir plus

[PDF] Support de cours Excel methodes et pratique | Cours excel

[PDF] Support de cours Excel methodes et pratique | Cours excel

Fiche N°1 : Manipulations de base 1. L’utilisation des rubans Le ruban remplace les menus tels qu’ils apparaissaient dans les anciennes versions. Le Ruban a été conçu pour accélérer la recherche des commandes dont vous avez besoin pour effectuer une tâche. Les commandes sont classées en groupes logiques, lesquels sont regroupés dans des onglets. Chaque onglet a trait à un type d'activité (comme l'écriture ou la mise en forme d'une page). Pour éviter l'encombrement, certains onglets ne s'affichent que lorsqu'ils sont nécessaires. Par exemple, l'onglet Outils Image apparaît uniquement lorsqu'une image est sélectionnée.
En savoir plus

107 En savoir plus

Cours de powerpoint 2007 complet methodes et pratique

Cours de powerpoint 2007 complet methodes et pratique

Pour ajouter une mise en page, accédez au mode Masque des diapositives, ajoutez une nouvelle mise en page, ajoutez des espaces réservés spécifiques au texte ou aux objets, puis enregist[r]

28 En savoir plus

[PDF] Support de Cours de langage C methodes et explications | Cours langage c

[PDF] Support de Cours de langage C methodes et explications | Cours langage c

1.3.2 Pointeurs et tableaux La d´eclaration d’un tableau r´eserve de la place en m´emoire pour les ´el´ements du tableau et fournit une constante de type pointeur qui contient l’adresse du premier ´el´ement du tableau. Cette constante est identifi´ee par l’identificateur donn´e au tableau (sans crochets). C’est cette constante de type pointeur qui va permettre de manipuler facilement un tableau en particulier pour le passer en param`etre d’une fonction puisqu’on ne passera ` a la fonction que l’adresse du tableau et non tous ses ´el´ements.

32 En savoir plus

[PDF] Cours de reseaux et systemes methodes et explications | Cours reseau

[PDF] Cours de reseaux et systemes methodes et explications | Cours reseau

La vitesse est d’environ 0,7c (c=vitesse de la lumière). Instant t+1 instant t instant t+1 Bouchon 50 Ω Une collision se produit quand deux signaux sont émis en même temps (deux stations discutent en même temps). Les machines attendent le temps d’une temporisation et ensuite réémettent. C’est une technique de contrôle de flux probabiliste, c’est à dire la probabilité que la collision se produise doit être le plus faible possible. Mais les collisions dépendent donc du trafic et l’on a typiquement le "phénomène d’effondrement" qui caractérise Ethernet. Ce phénomène se produit à environ 7Mb/s pour un réseau Ethernet à 10Mb/s.
En savoir plus

230 En savoir plus

[PDF] Cours maps jQuery : methodes et fonctions | Cours jquery

[PDF] Cours maps jQuery : methodes et fonctions | Cours jquery

- Tous les éléments de la classe ‘parNormal’ - Tous les liens. II/ Changer leur style[r]

30 En savoir plus

[PDF] Cours Schéma XML avec exemples d'application | Formation xml

[PDF] Cours Schéma XML avec exemples d'application | Formation xml

• balises "EMPTY" utilisent la syntaxe XML "auto-fermante": <br/> • les valeurs d’attributs sont quotés: <a href="http://www.foo.fr/xml.html"> • un seul élément racine (root): • l’élément root ne peut apparaître qu’une fois et ne doit pas apparaître dans un autre élément

152 En savoir plus

[PDF] Cours Perl : Les fichiers XML

[PDF] Cours Perl : Les fichiers XML

II-2-c - Comparaison entre SAX et DOM Les méthodes SAX et DOM adoptent chacune une stratégie d'analyse différente. La méthode DOM charge l'intégralité d'un document XML dans une structure de données qui peut alors être manipulée facilement. L'inconvénient ? Le fichier entier doit être stocké en mémoire, ce qui peut poser des problèmes si celui-ci est volumineux. La méthode SAX apporte alors une alternative dans les cas de figure où les documents XML sont de taille très importante. Elle nous permet de traiter uniquement ce qui est nécessaire. Notez que la méthode SAX peut avoir aussi un inconvénient ! En fait, il se peut qu'on ait besoin d'informations liées mais ne se trouvant pas dans les mêmes nœuds. La mise en place du parseur peut donc devenir très compliquée.
En savoir plus

17 En savoir plus

[PDF] Débuter avec  XML cours pdf

[PDF] Débuter avec XML cours pdf

Terminologie Document XML bien formé Il doit obéir aux règles syntaxiques suivantes Les valeurs d'attributs doivent être entre des guillemets " " Les noms des attributs doivent tous être en minuscules Toute balise ouverte doit être fermée

40 En savoir plus

Cours Bases de données XML avancées

Cours Bases de données XML avancées

– Représentation XML des données stockées / retournées par les requêtes – Langage de définition de données (LDD) spécifique à XML – Langage de requêtes / manipulation des données (LMD) spécifiques XML – Stockage physique et indexation spécifiques à XML

27 En savoir plus

[PDF] Support de Cours Algorithme informatique methodes et applications | Cours informatique

[PDF] Support de Cours Algorithme informatique methodes et applications | Cours informatique

4.5. Le hachage avec chaînage interne Comme dans le hachage linéaire, on place tous les éléments dans un tableau. Ici, l’idée est, d’une part, de prévoir dans le tableau, en plus des m cases, une zone de débordement dans laquelle on rangera les éléments dont la place légitime était occupée lorsqu’on a voulu les ranger et, d’autre part, de « chaîner » entre eux les éléments qui entrent en collision primaire. On note p la taille de la zone de débordement ; cette zone se situe entre les indices m et m + p – 1 du tableau. Lors de la construction de la table, on prévoit pour chaque indice deux champs : un champ pour l’élément à ranger et un champ pour indiquer éventuellement un indice du tableau ; cette seconde information servira à faire un chaînage interne des éléments dépendant d’une même case ; une valeur de –1 dans le second champ indiquera qu’il n’y a pas d’« élément suivant ». Supposons que l’élément en cours de rangement ait pour code k ;
En savoir plus

58 En savoir plus

Cours extensions XML avec exemples et explications

Cours extensions XML avec exemples et explications

Le SGML pour Standard Generalized Markup Language est un langage normalisé pour la génération de langages de balises. Cette norme internationale [ISO8879] pour décrire la structure et le contenu de différents types de documents électroniques remonte à la nuit des temps de l'informatique et d'Internet. Ce langage très professionnel a la particularité d'être très concis et très abstrait. En conséquence, il n'est que très difficilement utilisable par le commun des mortels. Sa descendance est pourtant assez nombreuse et vous ne pouvez ne pas connaître un de ses enfants qui est un langage de balises utilisé pour la publication sur le Web : le HTML HyperText Markup Language.
En savoir plus

28 En savoir plus

[PDF] Cours Stockage de données XML

[PDF] Cours Stockage de données XML

• Un enregistrement ne peut pas dépasser la taille d’une page. Enregistrement = sous-arbre • Un enregistrement stocke un sous-arbre d’un document XML • Enregistrement = le seuil de passage entre la représentation plate et la représentation structurée d’un fragment XML

27 En savoir plus

[PDF] La technologie XML | Cours PDF

[PDF] La technologie XML | Cours PDF

Introduction à XML - B. Amann – p.23/159 Version HTML HTML revisité : Un document HTML est un document XML Le vocabulaire est fixé, ainsi que la syntaxe Chaque balise a une signification bien définie HTML a été normalisé comme « dialecte » XML

80 En savoir plus

Show all 10000 documents...