Chaines Logistique et distribution

Top PDF Chaines Logistique et distribution:

Raisonnement à base de cas pour la distribution aux seins des chaines logistiques

Raisonnement à base de cas pour la distribution aux seins des chaines logistiques

1 Introduction générale : L’incertitude de l’environnement économique mondial et la concurrence entre entreprises, font partie des facteurs qui ont contribué à mettre en évidence la nécessité d’améliorer le fonctionnement des entreprises, une des solutions est celle de la distribution des activités telles que la production, ceci donne lieu à une nouvelle notion appelée chaîne logistique. Un des buts recherchés dans la gestion des chaînes logistiques est d’assurer la distribution des matières premières (MP) entre le(s) fournisseur(s) et le(s) producteur(s) en premier lieu et la distribution des produits finis (PF) entre le(s) producteur(s) et le(s) client(s) en second lieu. Ceci implique la gestion de l’activité de transport des produits ou matières dans des délais précis, cette gestion doit prendre en charge des critères tels que la disponibilité des produits ou matière à transporter, la vérification de la disponibilité des chauffeurs, le prix de ce transport, le type de produit ou matière à transporter, tout en assurant des qualités de service élevés exigés par les clients à des coûts réduits.
En savoir plus

60 En savoir plus

Pépite | La distribution du médicament : grandes tendances et enjeux actuels sur la logistique de l’industrie pharmaceutique

Pépite | La distribution du médicament : grandes tendances et enjeux actuels sur la logistique de l’industrie pharmaceutique

Ces challenges bouleversent aussi l’organisation des industries pharmaceutiques dont l’évolution repose principalement sur une totale transparence de leurs chaines logistiques. L’obligation réglementaire de sérialisation de demain en Europe impose notamment aux acteurs du circuit du médicament (industriels, distributeurs, pharmaciens) de répondre à la problématique de sécurité du patient et de santé publique, mais les enjeux contre la contrefaçon médicamenteuse sont par ailleurs multiples (d’ordre économique, de qualité, mais également de supply chain).
En savoir plus

85 En savoir plus

Optimisation de chaine logistique et planning de distribution sous incertitude d’approvisionnement

Optimisation de chaine logistique et planning de distribution sous incertitude d’approvisionnement

2 Résumé et mots-clés La distribution de liquide cryogénique a l’aide de vrac, ou camions citernes, est un cas particulier des problèmes d’optimisation logistique. Il suit des règles précise et obéit a des contraintes particulières, et requière donc des outils et méthodes d’optimisation spécifiques. Ces problèmes d’optimisation de chaines logistiques et/ou de transport sont habituellement traités sous l’hypothèse que les données sont certaines. Or, la majorité des problèmes d’optimisation industriels se placent dans un contexte incertain. Les travaux de recherche présentés dans cette thèse ont donc pour but de proposer des solutions innovatrices pour l’optimisation de la chaine logistique de gaz en vrac en contexte incertain, appliquée au cas réel d’Air Liquide. Mes travaux de recherche s’intéresseront aussi bien aux méthodes d’optimisation robuste que stochastiques. Mes travaux portent sur deux problèmes distincts. Le premier est un problème de tournées de véhicules avec gestion des stocks. L’objectif est d’obtenir un plan de distribution qui reste efficace même si des pannes courtes (allant de quelque heures a quelque jours). Je propose donc une méthodologie basée sur les méthodes d’optimisation robuste, qui prend en compte aussi bien la qualité de la représentation des pannes possible par des scenarios ainsi que le temps de calcul alloué. Je montre qu’en acceptant une légère augmentation du cout logistique, il est possible de trouver des solutions qui réduisent de manière significative l’impact des pannes d’usine sur la distribution. Je montre aussi comment la méthode proposée peut aussi être appliquée à la version déterministe du problème en utilisant la méthode GRASP, et ainsi améliorer significativement les résultats obtenu par l’algorithme en place.
En savoir plus

195 En savoir plus

Les blockchains et l’idéal de la traçabilité totale dans la chaîne logistique au prisme des théories du canal de distribution

Les blockchains et l’idéal de la traçabilité totale dans la chaîne logistique au prisme des théories du canal de distribution

Fabbe-Costes, N., et Lazzeri, J. (2014), Vers une hyper traçabilité et un hyper pilotage des chaines logistiques ?, in Brun D. et Guérin F. (ed.), La logistique : ses enjeux, ses métiers, son avenir, Cormelles-le-Royal, EMS, Management & Société, p. 189-207. Fabbe-Costes, N., et Lemaire, C. (2010), L'évolution d'un système de traçabilité totale dans une chaîne logistique : analyse des facteurs d'influence à partir d'une étude longitudinale dans le secteur du fromage pré-emballé, Economies et Sociétés, vol. 32, n° 9-10, p. 1535-1555. Frazier, G. L. (1983), On the measurement of interfirm power in channels of distribution, Journal of Marketing Research, vol. 20, n° 2, p. 158-166.
En savoir plus

8 En savoir plus

LE ROLE DES PRESTATAIRES LOGISTIQUES EN EUROPE - INTEGRATION DES CHAINES ET ALLIANCES LOGISTIQUES

LE ROLE DES PRESTATAIRES LOGISTIQUES EN EUROPE - INTEGRATION DES CHAINES ET ALLIANCES LOGISTIQUES

Proxis. Le fait d’avoir plusieurs gestionnaires du SAV en « concurrence » a amélioré sensiblement la qualité de ce service. • La logistique para-industrielle La logistique para-industrielle prend en charge les flux liés aux opérations administratives, publicitaires ou d’ingénierie, en amont ou en aval de la production et/ou de la distribution (flux de prototypes, de documents, maquettes, etc.). Dans la plate-forme logistique de Clarins, à Amiens, les produits PLV (publicité sur le lieu de vente) représentent 50% des articles transitant par le site (Quenault, 2003). Si ce sous-système est fortement externalisé, le recours à l’extérieur et les acteurs de ce marché ont un caractère spécifique. Il s’agit en effet de messagers et de transporteurs express qui jouent plus ou moins un simple rôle de transporteurs. Le caractère exceptionnel de ces flux est toutefois variable selon les secteurs. Ainsi, dans le secteur des produits pharmaceutiques, la livraison des échantillons auprès des médecins et des visiteurs médicaux occupe une place centrale, génère des flux importants et des circuits spécifiques. En France, Chronopost, Jet Service et les autres messagers sont actifs dans ce segment de la logistique pharmaceutique. De plus, deux des principaux dépositaires présents dans le marché (Dépolabo et Distriphar) offrent eux aussi des prestations commerciales.
En savoir plus

487 En savoir plus

US ET COUTUMES DANS LE MAINTIEN DE CHAINES D'APPROVISIONNEMENT LOGISTIQUE : L'ACTIVITE D'UNE SALLE D'EXPLOITATION

US ET COUTUMES DANS LE MAINTIEN DE CHAINES D'APPROVISIONNEMENT LOGISTIQUE : L'ACTIVITE D'UNE SALLE D'EXPLOITATION

1 Une double gestion temporelle des chaines de transport Entre gestion diachronique et gestion synchronique, les exploitants réalisent une double gestion temporelle des opérations de transport. Au quotidien, ils combinent planification opérationnelle du lendemain (pour le mode routier) ou des semaines à venir (pour le mode fluvial), contrôle des opérations passées, ou en cours, et prévision de celles qui restent à réaliser dans la journée ou les jours à venir. Ainsi, chaque agent élabore une représentation circonstancielle qui intègre les contraintes horaires, l’état des axes de circulation empruntés ou susceptibles de l’être, l’estimation des temps nécessaires pour effectuer les trajets, l’état d’avancement des opérations de transport pour chaque mode et l’état des opérations de transbordement. Actuellement aucun système ne permet de centraliser cette information. Les agents construisent leur représentation de la situation sur la base des informations transmises par leurs différents interlocuteurs. Ainsi, sauf à être directement sollicités par eux, les conducteurs de poids-lourd et les bateliers rendent compte des conditions de circulation (travaux en cours sur certains axes, congestion, survenu d’un accident) ou de chargement-déchargement hors du terminal, avec un léger différé. Souvent dans le cas des conducteurs, seuls les salariés de l’opérateur de transport jouent ce rôle d’informateur.
En savoir plus

5 En savoir plus

DES CHAINES AUX CHENES : psychotraumatisme, psychanalyse du Commandement et prosopographie de l’Officier supérieur

DES CHAINES AUX CHENES : psychotraumatisme, psychanalyse du Commandement et prosopographie de l’Officier supérieur

La guerre est un processus autogène : elle se cultive et s’entretient par elle même à travers la nature de l’homme nourrie par un culte de la guerre. Le milieu militaire n’est pas cons[r]

259 En savoir plus

Les firmes de l’immobilier logistique - 1

Les firmes de l’immobilier logistique - 1

À partir du métier de promoteur, PRD se divers ifie dans trois directions. Tout d’abord, elle s’investit en amont dans l’aménagement des terrains sur lesquels elle projette un développement. En effet, un projet immobilier logistique ne peut avoir lieu qu’au sein d’une zone d’activités économiques existante ou à aménager. Le marché immobilier logistique est donc fortement dépendant du développement de ces zones. « Le nerf de la guerre, c’est le foncier (…) une bonne partie de notre énergie est consacrée à la recherche du foncier » (entretien direction 14/10/2011). Dans la mesure ou le développement des zones d’activités économiques relève de différentes réglementations et politiques mises en œuvre localement (11), la production d’entrepôts se trouve soumise au pouvoir des 36 600 communes françaises, dont beaucoup ne sont pas en capacité d’aménager les grandes surfaces nécessaires aux activités logistiques. Une grande partie du travail des développeurs consiste donc à négocier avec les communes et intercommunalités des sites identifiés comme propices aux activités logistiques. Cependant, un moyen de limiter cette dépendance est de transformer ces politiques locales fragmentées en un marché pour les développeurs, via les concessions d’aménagement ou en étant directement lotisseur. « L’idée de ce métier d’aménageur, (…) c’est que trouver aujourd’hui du foncier pour faire notre métier de promoteur, c’est quand même devenu très compliqué (…), l’idée c’est de le fabriquer nous-mêmes » (entretien direction 14/10/2011). Le développeur devient alors aménageur. La société cherche tout particulièrement à obtenir des concessions d’aménagement de la part de collectivités désirant accueillir une zone logistique sans souhaiter ou sans être capable de prendre en charge le portage foncier (12). Cela a concerné deux opérations pour l’instant : le nouveau MIN de Lyon (Corbas) et le parc logistique de Val Bréon.
En savoir plus

17 En savoir plus

La logistique des terminaux portuaires de conteneurs

La logistique des terminaux portuaires de conteneurs

Dans ce type de configuration, l es conteneurs sont empilés en blocs selon leur provenance et/ou leur destination ainsi que se lon leurs caractéristiques (longueur, poids ,[r]

270 En savoir plus

Quel est le rôle de la technologie blockchain dans la logistique et la supply chain ? : le cas d’une entreprise de logistique à Genève

Quel est le rôle de la technologie blockchain dans la logistique et la supply chain ? : le cas d’une entreprise de logistique à Genève

3.2.1 Industrie alimentaire Dans le secteur alimentaire, le motif principal qui a mené certaines entreprises du secteur à implémenter la technologie de la chaîne de blocs a été la traçabilité des produits alimentaires. Plusieurs scandales ont eu lieu ces dernières années suite à des fraudes alimentaires. Par exemple, en 2013 il y a eu un cas de fraude d’une enseigne de distribution ayant vendu de la viande de bœuf contenant de la viande de cheval (Stachtchenko, 2018). Ces scandales ont créé une méfiance de la part des consommateurs qui exigent d’dorénavant d’être informés de toutes les étapes suivies par les produits qu’ils achètent, ce qui amène les marques à devenir de plus en plus transparentes. Selon une étude menée par PWC 11 et SSAFE 12 en 2016, les fraudes
En savoir plus

63 En savoir plus

Résolution d'un problème d'ordonnancement sur les chaines de production, cas " ENIEM ".

Résolution d'un problème d'ordonnancement sur les chaines de production, cas " ENIEM ".

3-1-4-5-Calcul des dates des étapes : Dans la méthode PERT, on calcule deux valeurs pour chaque étape : La date au plus tôt : il s’agit de la date à la quelle l’étape pourra être commen[r]

88 En savoir plus

L’appropriation de la thématique de la logistique urbaine par les collectivités territoriales.
Étude de cas : Création d’un centre de distribution urbaine au sein de l’écoquartier de la Cartoucherie

L’appropriation de la thématique de la logistique urbaine par les collectivités territoriales. Étude de cas : Création d’un centre de distribution urbaine au sein de l’écoquartier de la Cartoucherie

Mais aujourd’hui des actions concrètes ont déjà été menées tant par les collectivités territoriales que par les chercheurs spécialistes du fret : le sujet ne cesse de faire l’objet de travaux de plus en plus nombreux et est au cœur des multiples colloques, échanges, initiatives, expériences et pro- jets. Parmi les solutions imaginées pour créer un maillage logistique urbain cohérent, le principe d’Espaces Logistique Urbain (ELU) s’est imposé : ce sont des interfaces facilitant les relations entre les envois et les réceptions, entre la voirie et le lieu d’exploitation et entre la ville et sa péri- phérie plus ou moins lointaine 2 . Dans cette optique le modèle de Centre de Distribution urbaine (CDU) s’est développé. C’est l’ELU le plus à même de mettre en place un système de mutualisa- tion des flux de marchandises. Se situant à proximité de la zone qu’il dessert, il permet de rationa- liser les flux et d’effectuer les livraisons à partir de véhicules à faible impact environnemental.
En savoir plus

128 En savoir plus

LOGISTIQUE ET E-COMMERCE

LOGISTIQUE ET E-COMMERCE

-le besoin de personnaliser la commande, fidélisation du client, par ajout d’un courrier personnalisé, d’un emballage cadeau, d’un article promotionnel, tout ceci en fonction de la typologie du client, de son historique d’achat. -Des taux de retour important jusqu'à 15 à 20 % des commandes, les produits en retour doivent bien évidement être contrôlés. Pour cela, il faut les traiter le plus vite et le plus efficacement possible pour selon la cas les affecter immédiatement à une autre commande client , ou les remettre à la vente ou en stock, ou les aiguiller sur un autre circuit de distribution , ou les renvoyer au fournisseur.
En savoir plus

82 En savoir plus

LE CONTRÔLE DE GESTION LOGISTIQUE HOSPITALIER

LE CONTRÔLE DE GESTION LOGISTIQUE HOSPITALIER

établissements. Enfin, les établissements de très grande taille (à droite sur le schéma) exercent l’ensemble des pratiques, bien souvent des deux démarches, toujours à l’exception de l’externalisation. Il est possible que l’existence de ces deux démarches provienne des différences de sensibilisation et de parcours professionnel des responsables logistiques des établissements. Nous avons par exemple constaté que certains individus en poste n’ont pas particulièrement d’antécédent professionnel dédié à la logistique. De même, une démarche managériale demande une certaine implication et une capacité de collaboration des services de soins qui n’est pas toujours aisée dans le contexte de la politique interne de certains établissements. Les deux flux de pratiques nous semblent intéressants à développer au sein d’un hôpital en vue de gérer la performance de la fonction ; ils recoupent les « meilleures pratiques logistiques » décelées par Landry et al. (2000) ; c’est ce que l’on rencontre au sein des très gros établissements. Dès lors, on peut s’interroger sur les raisons d’existence de ces deux démarches distinctes et de la non adoption généralisée de ces pratiques, visiblement pertinentes en termes de déploiement d’une fonction logistique génératrice de valeur ajoutée. L’adoption de la majorité de ces pratiques par les établissements de grande dimension laisse penser que l’ensemble de ces outils est profitable. L’absence d’étude de rentabilité ou d’impact de ces pratiques n’est sans doute pas étrangère à leur déploiement limité et à l’absence de consensus sur d’adoption des outils par les responsables logistiques.
En savoir plus

24 En savoir plus

La logistique d’un système portuaire

La logistique d’un système portuaire

Notre travail de recherche a pour objectif de démontrer l'indisponibilité de la logistique dans une entreprises en particulier le port de Mostaganem objet de notre stage. En effet, notre travail consiste à illustrer l'importance de la logistique dans nos entreprises. Nous avons entamé ce sujet par des généralités sur la logistique, ensuite, nous avons essayé d'établir son rôle dans les sociétés locales. Pour cette raison, et vu son importance économique pour la région, le port de Mostaganem est pour nous une opportunité pour mener notre recherche. Du coup, il était primordial de parler du transport maritime et ses différents modes. Ensuite donner un aperçu sur l'organisation des systèmes portuaires.
En savoir plus

105 En savoir plus

Filières agroalimentaires et chaines globales de valeur : concepts, méthodologies et perspectives de développement

Filières agroalimentaires et chaines globales de valeur : concepts, méthodologies et perspectives de développement

F. Cheriet Montpellier SupAgro, UMR 1110 MOISA, F-34000 Montpellier, France Résumé L’objet de cette intervention est de présenter les concepts clés et les outils méthodologiques mobilisés par les analyses de chaines globales de valeur. Dans un premier temps, nous ferons un rappel du positionnement de la démarche CGV en nous basant sur une lecture historique du développement de ces analyses. Un accent particulier sera ainsi mis sur la définition des notions clés : acteurs dominants, upgrading, modes de gouvernances, etc. (Gereffi et al, 2005). Ensuite, en nous basant sur les travaux de Palpacuer et Balas (2010) et de Trienekens (2011), nous présenterons quelques outils méthodologiques liés à ce type d’analyse. Cela nous permettra de dégager les spécificités des grands modèles de CGV selon les déterminants des modes de gouvernance et les profils des acteurs clés. Enfin, nous illustrerons nos propos par des exemples d’analyse des CGV de tomates fraiches dans plusieurs pays méditerranéens (Champion, 2014 ; Tozanli, El Haddad, 2007), et de la filière avicole en Algérie (Kaci, Cheriet, 2013). Ces illustrations permettront de dégager quelques éléments de comparaison des CGV dans ces pays mais également de faire une lecture plus fine des relations de coordination inter-firmes (Gereffi et al, 2005). Elles nous permettraient également de rendre compte du potentiel explicatif de ces outils d’analyse et d’esquisser quelques perspectives d’application pour l’analyse portant sur le champ alimentaire dans les Pays en Voie de Développement (Temple et al, 2009 ; Temple et al, 2011 ; Rastoin, Ghersi, 2010).
En savoir plus

13 En savoir plus

Impact du partage d'informations et du vendor managed inventory sur la performance des chaines logistiques

Impact du partage d'informations et du vendor managed inventory sur la performance des chaines logistiques

C HAPITRE 4 T HE V ENDOR M ANAGED I NVENTORY ! 60 Même si un stock de consignation n’est pas utilisé, le stock peut être situé chez le DO (Dong et al., 2007), chez le FO ou dans un entrepôt intermédiaire entre le DO et le FO (Sarpola, 2007). Les stocks peuvent également être situés chez les deux parties DO et FO (Elvander et al., 2007). La décision de localisation des stocks peut dépendre également du type d’industrie. Par exemple, une entreprise de construction peut préférer ne pas s’encombrer des stocks sur ses chantiers de construction et demander à son FO de localiser les stocks à son niveau. De même pour des entreprises dont les produits nécessitent certaines conditions de stockage (les produits chimiques par exemple), le DO peut déléguer le stockage chez son FO car il ne maîtrise pas la technologie nécessaire au stockage de ces produits (Sarpola, 2007). D’autres DO préfèrent au contraire avoir leurs produits à proximité et répondre rapidement aux besoins des clients finaux. C’est le cas des entreprises de grande distribution. Il est évident que la partie qui aura la responsabilité du stockage aura plus de charges. Avoir recours à un partage de revenus entre DO et FO est une manière de réaliser une meilleure distribution des profits et une coopération plus pérenne (Susan Cohen Kulp, 2002; Mishra & Raghunathan, 2004; H. Yu, Zeng, et al., 2009; Zhu & Peng, 2008). Enfin, le FO peut décider de livrer le DO soit de son stock, soit directement de la production (Hines et al., 2000). Cela dépend de plusieurs facteurs, tels que les coûts des commandes, les délais de livraisons, le nombre de clients par produits, etc.
En savoir plus

243 En savoir plus

2020 — Monétisation à l'aide des chaines de blocs pour les marchés de données de l'Internet des Objets

2020 — Monétisation à l'aide des chaines de blocs pour les marchés de données de l'Internet des Objets

Dans notre travail, nous tirons parti des contrats intelligents pour mettre en œuvre différentes logiques de monétisation des données de l’IdO et nous nous appuyons sur l’immuabilité des [r]

122 En savoir plus

Exploration des chaines légères libres des immunoglobulines : comparaison de deux méthodes de dosage

Exploration des chaines légères libres des immunoglobulines : comparaison de deux méthodes de dosage

Comme indiqué dans le tableau ci-dessus, on distingue les récepteurs Fc en fonction de leur caractère activateur ou inhibiteur et de leur structure. Certains récepteurs possède[r]

76 En savoir plus

De bonnes pratiques pour la logistique urbaine

De bonnes pratiques pour la logistique urbaine

Barcelone a également expérimenté, depuis 2003, la mise en place de li- vraisons de nuit entre 23h et 24h avec des camions non bruyants. Une régle- mentation spéciale a été instaurée pour livrer un magasin de la grande distribution Condis. Un espace a été réservé, sur la voirie, à 30 m du maga- sin. Sept camions de 12 tonnes qui li- vraient dans une journée ont été rem- placés par deux camions de 40 tonnes la nuit. Malgré un surcoût lié au travail de nuit, l’économie a été évaluée à 6 000 euros par mois. Une formation des chauffeurs a permis de contrôler le

6 En savoir plus

Show all 2871 documents...