Cassius Dion

Top PDF Cassius Dion:

La place du thauma dans l’Histoire romaine de Cassius Dion

La place du thauma dans l’Histoire romaine de Cassius Dion

229 la place du thauma dans l’histoire romaine de cassius dion les cas exemplaires d’une série : il est le moyen de sélectionner ce qui confirme une règle ou une situation, il est l’argument principal de l’analyse. Par là même, il acquiert une valeur pédagogique : il met en lumière des valeurs générales et des modèles qui les incarnent, inscrits dans la chaîne des faits. Par exemple, dans son récit des guerres samnites, Dion choisit un événement qu’il juge représentatif de l’aveuglement des Romains (le refus de toute négociation), ce qui leur valut de connaître le désastre des Fourches caudines : « Parmi les nombreux événements de l’histoire humaine qui pourraient être cause d’étonnement, il convient de noter tout particulièrement ce qui advint à cette époque » (8.36.10, trad. E. Gros). Le procès de Domitius Afer, sous Caligula, est présenté comme étant le paradigme d’une situation dramatique plus générale : « Parmi ceux qui comparaissaient alors en jugement, Domitius Afer courut un risque extraordinaire et ne dut son salut qu’à une circonstance plus étonnante encore » (59.19.1, trad. de l’auteur). Pour ce qui est de l’intention pédagogique, elle est bien présente dans le passage consacré à Claude, qui renonce à bénéficier de dons en argent ou de legs et rend les biens confisqués par ses deux prédécesseurs (60.6.3) : c’est tout un pan du comportement impérial qui est mis en cause puisque à l’occasion de cette pratique qualifiée d’« étonnante », Dion interroge de manière implicite le despotisme de Tibère et de Caligula et fait l’éloge d’un prince « civil »31. À l’inverse, le thauma introduit souvent le spectacle de l’arbitraire, le mépris de l’intérêt public : le procès de Domitius Afer, cité plus haut, est l’un des cas de mauvaise gouvernance les plus spectaculaires du récit, auquel l’historien consacre un chapitre entier (59.19).
En savoir plus

16 En savoir plus

César orateur. Cassius Dion, Histoire romaine, 43.15-18

César orateur. Cassius Dion, Histoire romaine, 43.15-18

l’image, selon Dion, qu’a César aux yeux des Romains à ce moment précis. Tout se passe comme si par ce procédé Cassius Dion nous donnait à entrevoir par anticipation l’échec politique de César, d’autant plus que ce passage est également teinté d’une forte ironie tragique : celui qui n’use pas bien de son pouvoir ne trouve pas de “sécurité authentique” (ἀσφάλεια ἀκριϐής), affirme César ; or César sera assassiné par des conjurés environ un an et demi plus tard, aux Ides de mars 44 a.C. Il faut d’ailleurs noter un chiasme dans cette description du mauvais monarque par César et dans le passage introduisant le discours de celui-ci : ...τήν τε δύναμιν αὐτοῦ φοϐουμένους καὶ τὸ φρόνημα ὑποτοπουμένους... τιμὰς κολακείᾳ ἀλλ’ οὐκ εὐνοίᾳ ἐψηφισμένους... (C.D. 43.15.1) / οὔτε εὔνοιαν ἀληθῆ οὔτ’ ἀσφάλειαν ἀκριϐῆ... πλαστῶς κολακεύεται... ὑποπτεύουσι καὶ φοϐοῦνται... (C.D. 43.16.3-4). Ce chiasme renforce notre idée d’une stratégie d’écriture délibérée de la part de Dion et nous permet de penser que comme l’affirmait Boissevain, la lacune à cet endroit devait être très circonscrite 44 .
En savoir plus

15 En savoir plus

Cassius Dion et les cycles de l'histoire : du topos littéraire à la réflexion historique

Cassius Dion et les cycles de l'histoire : du topos littéraire à la réflexion historique

1 D.C. 71.36.4 : Ἓν δ᾽οὖν τοῦτο ἐς τὴν οὐκ εὐδαιµονίαν αὐτοῦ συνηνέχθη, ὅτι τὸν υἱὸν καὶ θρέψας καὶ παιδεύσας ὡς οἷόν τε ἦν ἄριστα, πλεῖστον αὐτοῦ ὅσον διήµαρτε. Περὶ οὗ ἤδη ῥητέον, ἀπὸ χρυσῆς τε βασιλείας ἐς σιδῆραν καὶ κατιωµένην τῶν τε πραγµάτων τοῖς τότε ῾Ρωµαίοις καὶ ἡµιν νῦν καταπεσούσης τῆς ἱστορίας. “Une seule chose fut mise sur le compte de son infortune : c’est qu’après avoir élevé et instruit son fils aussi bien que possible, [Marc Aurèle] fut complètement déçu dans ses espérances. Il faut, dès à présent, parler de ce fils, puisque, pour nous aujourd’hui, comme les affaires pour les Romains de ce temps, l’histoire est tombée d’un règne d’or dans un règne de fer et de rouille”. (trad. E. Gros, V. Boissée, Firmin Didot). 2 C’est l’objectif du programme de recherche “Dioneia : lire Cassius Dion 50 ans après F. Millar”, financé
En savoir plus

16 En savoir plus

Zonaras abréviateur de Cassius Dion : à la recherche de la préface perdue de l’Histoire romaine

Zonaras abréviateur de Cassius Dion : à la recherche de la préface perdue de l’Histoire romaine

plus littérale à la dénaturation la plus complète. Pour parler de façon sché- matique, Zonaras est presque pour nous «un second Xiphilin» pour les deux premières décades perdues de l’HR, alors qu’à partir du livre XLIV l’abréviateur prend des libertés stupéfiantes avec le texte de Dion, dont il supprime des pans entiers ou qu’il réécrit au point de le rendre mécon- naissable ou incompréhensible. La cause principale de ces «trahisons» est à chercher dans les principes mêmes que Zonaras s’est fixés pour rédi- ger cette Epitomè. Désireux d’être utile à son lecteur sans encombrer sa mémoire, dit-il, il a opéré une sélection drastique de la matière historique pour ne relater que les événements réputés importants, sans faire état des variantes de la tradition, et en éliminant les discours fictifs, les digressions et les controverses 14 . Il s’est autorisé également – et c’est là le point le
En savoir plus

18 En savoir plus

Pour une archéologie des discours dans l'Histoire romaine de Cassius Dion (livres 1-21): le témoignage de Zonaras

Pour une archéologie des discours dans l'Histoire romaine de Cassius Dion (livres 1-21): le témoignage de Zonaras

Ces éléments semblent donc confirmer le fait que les ellipses discursives ou dialogiques constatées chez Zonaras n'ont pas Dion pour origine : elles relèvent uniquement du travail d'abrégement effectué par l'historien byzantin. Ce travail, en tout cas dans les deux décades que nous étudions, semble avoir été réalisé avec un soin minutieux, qui vise à conserver, sinon le détail de tous les épisodes, à tout le moins la trame logique qui les relie entre eux : une telle attention portée à la recherche et à la mise en évidence des causes nous incite à considérer Zonaras autrement que comme un simple compilateur.
En savoir plus

12 En savoir plus

La fiabilité de Zonaras dans les deux premières décades  de l'Histoire romaine de Cassius Dion: le cas des discours

La fiabilité de Zonaras dans les deux premières décades de l'Histoire romaine de Cassius Dion: le cas des discours

Constantiniens, quelques exemples de discours "fantômes", c'est-à-dire mentionnés mais non rapportés, même a minima : 65 Nous ne prenons en compte ici que les Extraits de Sententiis 91 et 92 (F 40.15-16) et non l'ensemble constitué par F 40.14-16 car l'assignation à cet épisode du fragment F.14 (= pseudo-Maxime le Confesseur, c.6 Περὶ φίλων καὶ φιλαδελφίας, fr. -/86 édition Ihm, p. 135) repose uniquement sur le fait qu'il est situé dans le Florilège juste avant les deux γνῶµαι (fr. -/87 et -/88, p. 135-6) qui recoupent ES 91 (F 40. 15). Quant aux ES 91 et 92, leur place dans le De sententiis prouve qu'ils concernent un épisode situé entre l'arrivée de Pyrrhus en Italie (ES 90) et la bataille d'Ausculum (ES 93), mais le discours de Laevinus n'est pas, en théorie, la seule hypothèse possible: ES 91 et 92 pourraient procéder d'un commentaire "gnomique" de Dion lui-même, comme nous l'a suggéré John Rich, que nous remercions d'avoir attiré notre attention sur les différentes difficultés posées par ce passage.
En savoir plus

17 En savoir plus

Cultiver les conditions idéales de la démocratie : l'affaire Dion-O'Neill, le scandale du gaz naturel et la moralité politique au Québec, 1956-1963

Cultiver les conditions idéales de la démocratie : l'affaire Dion-O'Neill, le scandale du gaz naturel et la moralité politique au Québec, 1956-1963

36 L’historien Yvan Lamonde souligne à quel point la notion de « risque » est intimement liée à l’engagement intellectuel 55 . Elle donne aussi sa profondeur à l’éthique de conviction wébérienne, qui anime la prise de position de Gérard Dion et Louis O’Neill. Ils font preuve d’un certain type de courage, un courage civique, motivé par leurs convictions intimes 56 . Ils se commettent afin de défendre leurs idéaux et rétablir un certain équilibre entre les pôles de vertu et de corruption dans la vie publique. Leur dénonciation des mœurs électorales corrompues vise à secouer l’apathie du lecteur devant des pratiques immorales, mais banalisées. Elle témoigne de leur inquiétude quant à l’avenir politique de la société québécoise : « Qui mesurera les suites d’un état social ou une telle immoralité est communément admise ? 57 ». Convaincus du bien-fondé de la cause qu’ils défendent, les auteurs empruntent un ton polémique pour convaincre leurs lecteurs de l’urgence de la situation. Leur critique cinglante de la moralité des électeurs et des partis politiques choque. Elle détonne avec les déclarations d’usage plus pesées des membres du clergé pour aborder la moralité en période électorale. Le ton de leur texte rejoint les critiques sévères formulées par des politiciens et des journalistes à l’égard de la corruption politique. Louis O’Neill confiera plus tard ses motivations derrière l’écriture de leur pamphlet : « Je pense qu’il y avait une préoccupation de stimuler les gens, de leur donner confiance, pour qu’ils puissent au moins protester, contester, aller à contre-courant un petit peu. Et on l’a abordé, le problème, sous l’angle de la moralité comme telle, mais l’idée de stimuler jouait un rôle important dans notre décision de rédiger un texte 58 ».
En savoir plus

165 En savoir plus

Organic Cation Alloying on Intralayer A and Interlayer A’ sites in 2D Hybrid Dion-Jacobson Lead Bromide Perovskites (A’)(A)Pb2Br7

Organic Cation Alloying on Intralayer A and Interlayer A’ sites in 2D Hybrid Dion-Jacobson Lead Bromide Perovskites (A’)(A)Pb2Br7

excellent photo-physical properties 31,32 , and intriguing physical phenomena such as electron/exciton-phonon coupling 33 and Rashba splitting 34 for spintronics. 35-37 The reduction in dimensionality from 3D to 2D lends additional flexibility to the crystal lattice and as a result, the tolerance factor limitation that occurs in the 3D perovskite can be somewhat relaxed in 2D perovskite. 38,39 Typical examples are the 2D perovskites which based on the tolerance-“forbidden” cations ethylammonium (EA) 28,40 , isopropylammonium (IPA) 41 and a series of larger A-site cations. 42 An added important benefit of the 2D perovskites is that large organic spacer cations with appropriate functional groups can be inserted between the 2D layers. 43-45 The organic spacer cations engage in various supramolecular interactions such as fluoroaryl-aryl interactions and hydrogen bonding, 46,47 and can exhibit chemical reactivity such as halogen insertion 48 and Diels-Alder cycloaddition. 49 Aside from the diversity of the organic part, the inorganic lattice can adopt different layer orientation (100-oriented, 50,51 110-oriented 45,52,53 and 111- oriented 54,55 with respect to the ideal cubic perovskite), and layer thickness (n= 1-7). 56-59 Layered double perovskites with alternating 1+ and 3+ metal cations are also reported. 60-63 Moreover, 2D layered perovskites further divide the into two main subcategories, the Ruddlesden−Popper (RP) phases (with 1+ cations) 64 and the Dion−Jacobson (DJ) phases (with 2+ cations), 65 according to the charge of the organic cation and stacking modes of the layers. Several cases of multilayered hybrid lead bromide perovskites have been recently reported,
En savoir plus

12 En savoir plus

Hybrid Dion-Jacobson 2D Lead Iodide Perovskites

Hybrid Dion-Jacobson 2D Lead Iodide Perovskites

The Dion-Jacobson series of layered perovskites, (A’)(MA) n- 1 Pb n I 3n+1 (A’ = 3AMP or 4AMP, n = 1- 4), produce uniform, square plate-like crystals, except 3-AMPPbI 4 , which is an elon- gated plate as seen in Figure 1c. For the 3AMP series, the color of the crystal gets progressively darker from n = 1 (red) to n = 4 (black). The 4AMP has a similar trend, but it starts from lighter colors than the 3AMP for the n = 1 (orange) and n = 2 (red) members. The bulk crystals exhibit good stability in am- bient environment and can be handled without any protection during characterizations.
En savoir plus

12 En savoir plus

Charge Carrier Dynamics in Two-Dimensional Hybrid Perovskites: Dion-Jacobson vs. Ruddlesden-Popper Phases

Charge Carrier Dynamics in Two-Dimensional Hybrid Perovskites: Dion-Jacobson vs. Ruddlesden-Popper Phases

tally stable next-generation optoelectronic device applications. Besides the widely in- vestigated Ruddlesden-Popper (RP) phases, Dion-Jacobson (DJ) phases are attracting considerable attention due to their rapid emergence as efficient solar cell materials. However, there is very little atomistic understanding of the charge carrier dynamics at ambient conditions for these DJ-phases, limiting the possibilities to tune their op- toelectronic performances through compositional engineering routes. Here, by com- bining nonadiabatic molecular dynamics with time-domain density functional theory methods at room temperature, we compare the dominant non-radiative carrier recom- bination and dephasing processes in RP and DJ monolayered lead halide perovskites. Our systematic study demonstrates that performance-limiting nonradiative carrier re- combination processes greatly depends on the electron-phonon interactions induced by structural fluctuations, and instantaneous charge localization in these materials. The stiffer interlayer packing due to the presence of single spacer dications, which separates the lead iodide slabs, reduces the thermal fluctuations in the DJ-phase to a greater ex- tent than that in the RP-phase 2D-perovskites. Specific electronic coupling between the closely spaced lead iodide layers enhances delocalization of band-edge charge densities in DJ-phase systems. Compared to the RP-phase, reduced inelastic electron-phonon scattering in DJ-phase perovskites significantly limits intrinsic non-radiative recombi- nation processes. Consequent enhancement in photogenerated charge carrier lifetime makes DJ-phase perovskites potentially suitable for various optoelectronic devices. The computational insights gained from this study allow us to outline a set of robust design principles for DJ-phase perovskites to strategically tune their optoelectronic properties.
En savoir plus

39 En savoir plus

Two-dimensional Dion-Jacobson Hybrid Lead Iodide Perovskites with Aromatic Diammonium Cations

Two-dimensional Dion-Jacobson Hybrid Lead Iodide Perovskites with Aromatic Diammonium Cations

Dion−Jacobson (DJ) phase A′A n−1 M n X 3n+1 30 , alternating cations (A and A′ ) in the interlayer space (ACI) type A′A n M n X 3n+1 31-32 , and those based on alkyl diammonium cations (DC) (NH 3 C m H 2m NH 3 )(CH 3 NH 3 ) n−1 Pb n I 3n+1 33 . The RP phases feature monovalent cations that can easily interdigitate between adjacent inorganic layers, enforcing a staggered arrangement where the stacked layers are shifted with respect to each other by half a unit cell (1/2, 1/2 displacements). This class dominates the 2D perovskites family in terms of known member-numbers. The DJ phases feature short divalent +2 cations between the layers which yield an eclipsed stacking arrangement (0, 0 displacements). The DJ phases are newly-reported halide perovskites, 30 with
En savoir plus

31 En savoir plus

Show all 11 documents...