Blanchiment d’argent

Top PDF Blanchiment d’argent:

Les transferts de fonds virtuels – une technologie innovatrice et un moyen potentiel de blanchiment d’argent

Les transferts de fonds virtuels – une technologie innovatrice et un moyen potentiel de blanchiment d’argent

42 des activités terroristes, mais comme nous pouvons voir plus loin dans les témoignages de professionnels de CANAFE, il ne fait pas d’enquêtes reliées au Bitcoin. Le ministère des Finances s’occupe des questions concernant les institutions financières sous la règlementation fédérale comme les banques, les sociétés de fiducie, les sociétés d’assurances, etc. Dans ce sens, il a comme but d’analyser l’évolution des secteurs financiers au Canada et à l’étranger, de veiller à ce que le Canada dispose d’un un régime efficace contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, ainsi que de fournir des conseils stratégiques concernant les marchés nationaux des capitaux (Site du Ministère des Finances Canada). La section ‘Crimes financiers’ de la Direction de politique du secteur des finances a comme but d’évaluer les avantages et les désavantages des monnaies virtuelles. Dans le même sens, il doit évaluer les menaces et les politiques internationales afin d’élaborer et de créer, au besoin, une règlementation concernant les monnaies numériques au Canada. Une autre structure qui possède des intérêts sur le marché virtuel canadien est le SCRS. Il a comme mandat d’enquêter sur les activités constituant une menace pour la sécurité du Canada. Dans ce sens, il possède des programmes de recueil, de filtrage et d’analyse des informations. Les principaux sujets d’enquête sont le terrorisme, la prolifération des armes de destructions massive, l’espionnage, le ‘cybertrafiquage’ visant les diverses infrastructures canadiennes (Site officiel du SCRS). Comme le CANAFE, le SCRS, selon son représentant devant le comité mentionné, exerce des activités de renseignement financier qui cherche à prévenir toute atteinte à la sécurité nationale, en termes économiques, politiques et terroristes. Dans ce sens, les monnaies virtuelles sont couvertes par leurs renseignements financiers, étant donné le haut degré d’anonymat et la rapidité des transferts internationaux.
Show more

66 Read more

Le rôle de la banque dans la lutte contre le blanchiment d’argent : étude comparative entre le droit Libanais et le droit Canadien

Le rôle de la banque dans la lutte contre le blanchiment d’argent : étude comparative entre le droit Libanais et le droit Canadien

99 Après avoir évoqué le texte intégral de l’article 6 nous pensons opportun de développer et de clarifier certaines idées. Tout d’abord, selon l’alinéa premier de l’article 6, la Commission est formée de quatre personnes. En effet, c’est à ces dernières que revient le droit de prendre les décisions vis-à-vis des informations qu’elles recueillent. Quant à l’étape de vérification et d’analyse de ces dernières, celle-ci est effectuée par une unité formée d’environ dix enquêteurs et vérificateurs 333 , à noter que cette unité fait ce que la Commission lui demande de faire. De ses missions citons à titre d’exemple les suivantes : enquêter sur les opérations douteuses faisant l’objet des déclarations recueillies par la Commission, collecter des preuves sur lesdites opérations et rédiger des rapports à la Commission sur les résultats des enquêtes qu’elle a faites et soupçonnées d’être liées à du blanchiment d’argent.
Show more

132 Read more

Les acteurs bancaires dans la lutte contre le blanchiment d’argent : leur rapport au soupçon et à la gestion du risque

Les acteurs bancaires dans la lutte contre le blanchiment d’argent : leur rapport au soupçon et à la gestion du risque

6 Introduction Au mois de juin 2015, le Trésor américain a publié le National Money Laundering Risk Assessment, un rapport dans lequel il évalue à des centaines de milliards de dollars les profits générés par le crime, uniquement sur son territoire. Bien que grossière, l’estimation des produits recyclés et soutirés aux gouvernements, notamment par le biais du trafic de stupéfiants, de la corruption et de la fraude, mobilise activement la communauté internationale. Plusieurs pays, dont le Canada, ont mis en place des mesures législatives et administratives afin de lutter efficacement contre cette forme de criminalité particulière. Ces mesures ont modifié, au fil du temps, le paysage professionnel de plusieurs secteurs d’affaires, de même que le volume et la complexité des exigences règlementaires auxquels ces secteurs doivent se soumettre. Les casinos, les entreprises de services monétaires, le secteur immobilier et les négociants en métaux précieux et pierres précieuses sont quelques-unes des institutions engagées dans la lutte contre le recyclage des produits de la criminalité. Les institutions financières font également partie, de manière quasi prépondérante, de cet ensemble d’acteurs. Celles-ci ont mis sur pied des équipes spécialisées dans la mise en application des mesures visant à détecter et à décourager le blanchiment d'argent.
Show more

66 Read more

Les obligations des professionnels dans la lutte contre le blanchiment d'argent : étude comparée entre les droits français et koweitïen

Les obligations des professionnels dans la lutte contre le blanchiment d'argent : étude comparée entre les droits français et koweitïen

Afin de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme en tant que cr ime organisé du fait de leurs effets d’autant plus négatifs en temps de crise économique et internationale, il fut nécessaire de faire des efforts régionaux et internationaux dans le but d’en limiter l’expansion. La lutte contre le blanchiment d’argent inclut donc les obligations des professions juridiques et comptables et les professions bancaires et financières afin de rechercher et révéler les sources d’argent illicite qui ont été « lavées » et démasquer non seulement leur origine véritable mais égalemen t leur réutilisation. Le contenu de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme comporte trois obligations qui sont profondément attachées. Une obligation classique qui est l’obligation de secret professionnel, une obligation de vigilance allégée ou renforcée, fondée sur la qualité ou le degré du risque qui apparaît au cours de l’exécution d’opérations juridiques, comptables et bancaires, et une obligation de déclaration de soupçon sur les opérations suspectes envers les autorités compétentes visées par l’État. Il s’agit d’une étude comparative, analytique et critique des droits français et koweïtien dans une perspective législative, juridique et procédurale.
Show more

411 Read more

Evaluation du risque de blanchiment d'argent lié aux cryptomonnaies

Evaluation du risque de blanchiment d'argent lié aux cryptomonnaies

Selon l’article 16 de l’OBA-FINMA, les intermédiaires financiers ont divers moyens permettant de s’assurer de la provenance des fonds ainsi que des informations données par le client. Il est par exemple vivement conseillé de rencontrer le client physiquement lors du processus d’ouverture du compte ou encore d’effectuer une visite du lieu dans lequel le client exerce son activité (entreprise, usine, bureau, etc.). Les sources d’informations externes telles que les bases de données « World-check » et « Lexis Nexis » sont également systématiquement utilisées. Elles permettent d’identifier des éventuels événements négatifs ayant eu lieu dans la vie du client telle que des soupçons de blanchiment d’argent ou de corruption. Les intermédiaires financiers peuvent également mandater des entreprises externes spécialisées dans l’identification des personnes, de leur vie privée et de leur activité professionnelle. Cela est généralement utilisé dans les cas délicats pour lesquels des doutes subsistent quant aux réelles activités du client et la provenance de ses fonds. L’établissement d’un rapport en profondeur sur le client permettra ainsi au département Compliance d’avoir plus d’informations crédibles permettant d’effectuer son choix quant à l’autorisation ou au refus de l’ouverture du compte. La documentation de ces clarifications complémentaires est essentielle et doit être compréhensible pour des tiers.
Show more

73 Read more

Les instruments de lutte contre le blanchiment d'argent en Algérie

Les instruments de lutte contre le blanchiment d'argent en Algérie

a- Le dialogue Afin d’améliorer le cadre institutionnel de l’Algérie en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et identifier le type d’assistance technique nécessaire pour progresser d’avantage, la Banque mondiale et le FMI ont mis en place une série de dialogues organisés au moyen de vidéoconférences tels que le neuvième dialogue sur la lutte contre l’abus du système financier 446 où les deux organisations ont demandé aux représentants algériens d’aborder les sujets suivants: Quelles sont les réponses du pays aux abus du système financier ? Quels arrangements institutionnels ont été mis en place pour lutter contre ce fléau ? Quels sont les principaux problèmes que rencontre le pays dans la lutte contre les abus du système financier ? Et de quel genre d'aide des organisations internationales le pays a-t ’il besoin pour renforcer l'intégrité des marchés financiers ?
Show more

366 Read more

En quoi le Big Data est-il la pierre angulaire de la détection du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme  dans les institutions financières canadiennes ?

En quoi le Big Data est-il la pierre angulaire de la détection du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme dans les institutions financières canadiennes ?

Comme d’autres pays occidentaux, le Canada a déclaré la guerre aux organisations criminelles et au terrorisme, avec une augmentation graduelle des initiatives législatives et de leur mise en application ciblant ainsi les aspects financiers du crime. Depuis 1981, les saisis et les confiscations des produits de la criminalité par les autorités canadiennes n’ont cessé d’augmenter, de même que les poursuites et les ressources qui y sont affectées (Beare, 2007). Sur le plan du secteur privé, nous avons observé une mutation d’un système de déclaration volontaire des transactions à un régime obligatoire de déclaration de soupçon, tenant légalement responsables les entités déclarantes à défaut de se conformer (Levi, 2010). C’est ce que David Garland (1996) appelle « the responsibilisation strategy of governance », qui explique l’avènement d’acteurs privés dans un domaine originellement régi par l’État, dans une volonté de ce dernier, de responsabiliser les acteurs non étatiques, afin de pallier sa propre incapacité à endiguer la délinquance (Garland,1996 ; 2001). En effet, l’État ne peut espérer surveiller et contrôler directement les transferts financiers (Levi, 2010). Les efforts de lutter contre l’« argent sale » reposent désormais sur la coopération entre les forces de l'ordre et les diverses professions financières impliquant une manière de gouverner qui trahit l'existence d'une tension entre deux logiques contradictoires, soit la souveraineté de l'État et la gouvernance néolibérale (Amoore et De Goede, 2008 ; Favarel-Garrigues et al., 2011). En effet, la poursuite de la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement des activités terroristes est souvent considérée comme une question de souveraineté des États, car elle repose sur une « intervention préventive des institutions étatiques » (Vlcek, 2008). Bien que la lutte contre le financement du terrorisme soit une composante non militaire de la « guerre contre le terrorisme » (Heng et McDonagh, 2009), elle a néanmoins été liée à la nécessité de répondre à la possibilité d'une attaque imminente (Aradau, 2007). « Nous devons mettre au point des cellules terroristes dans 60 pays ou plus en
Show more

89 Read more

La surveillance financière à l’ère du Big Data : l’implantation d’outils algorithmiques dans le cadre de la lutte au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme

La surveillance financière à l’ère du Big Data : l’implantation d’outils algorithmiques dans le cadre de la lutte au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme

CHAPITRE 2 – PROBLÉMATIQUE Au courant des dernières décennies, le blanchiment d’argent devint un enjeu international, d’où la nécessité d’une mobilisation à l’échelle mondiale. Parallèlement, les attaques terroristes du 11 septembre 2001 ont intensifié l’attention portée au terrorisme internationalement ; c’est ainsi qu’une lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, conjointement, s’est développée, laquelle fut l’objet de nombreuses recherches scientifiques. Selon certains acteurs du milieu, éliminer les sources d’argent des terroristes permettrait d’éradiquer ce phénomène, d’où l’importance du rôle des banques dans la lutte au terrorisme. La surveillance des flux financiers permettrait d’intervenir à la suite d’un crime (blanchiment d’argent), mais aussi avant la commission d’un acte criminel (financement du terrorisme). Les banques se sont donc retrouvées avec de nouvelles obligations, étant considérées comme des « sentinelles de l’argent sale », jouant un rôle en première ligne dans la lutte au financement du terrorisme et du blanchiment d’argent. Plusieurs auteurs se sont d’ailleurs attardés à ces nouvelles obligations qui leur sont imposées. Afin de les assister dans ces nouvelles obligations, les banques se sont dotées d’outils informatiques, lesquels sont de plus en plus performants. Par contre, aucune recherche empirique ne s’est intéressée à ces instruments, alors qu’ils sont implantés systématiquement dans les banques dans le but de répondre à leurs obligations. Il devient donc indispensable de s’y attarder afin de comprendre et de réellement saisir les pratiques de surveillance dans le cadre de la lutte à l’argent sale au sein des banques. Il est d’autant plus important de s’intéresser à ces outils technologiques, en matière de surveillance, à l’ère du Big Data.
Show more

79 Read more

Les entreprises de services monétaires et la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme au Canada

Les entreprises de services monétaires et la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme au Canada

1 Introduction En 2015, les transferts de fonds à l’échelle internationale ont atteint près de 601 milliards de dollars dont 441 milliards ont été reçus dans des pays en voie de développement, soit trois fois plus que le montant accordé pour l’assistance en développement (Banque mondiale, 2016). Les envois de fonds ont donc un poids conséquent dans le fonctionnement l’économie mondiale. Depuis les années 1990, les montants transférés à l’échelle planétaire n’ont eu de cesse d’augmenter (Yang, 2011). Les transferts de fonds sont très importants pour les pays en voie de développement, car ils constituent une source non négligeable pour les habitants qui les reçoivent (Straubhaar et Vadean, 2005). De par l’ampleur des fonds qui sont transférés à l’échelle mondiale et dans le contexte de la globalisation de la lutte contre le blanchiment d’argent, les envois de fonds sont également devenus un enjeu de sécurité (Vleck, 2015). L’ampleur en termes de quantité et de mouvement des transferts a suscité la crainte que les transferts de fonds soient utilisés à des fins de blanchiment d’argent ou de financement du terrorisme (Vleck, 2011). Bien qu’objet de discussion en matière de régulation depuis la fin des années 1990, ce n’est qu’après le 11 septembre 2001 que la communauté internationale s’est attardée sur la sécurisation de secteurs financiers jusqu’alors peu régulés, à l’instar des services de transferts de fonds (Passas, 2006). Après le 11 septembre 2001 et l’identification du terrorisme comme menace à la sécurité nationale, l’argent est devenu un objet à sécuriser de par son potentiel à financer le terrorisme (Vleck, 2015). C’est donc dans ce contexte que les systèmes de transferts de fonds ont été considérés comme vulnérables en raison de leur potentiel à être utilisés pour du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme (Passas et Munzele Maimbo, 2008). Par ailleurs, la nécessité de protéger les systèmes de transferts de fonds afin que les clients puissent continuer à les utiliser sans contraintes a mené à une plus grande demande de régulation (Passas, 2006).
Show more

71 Read more

LA DIFFICILE LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT D'ARGENT: L’ALGERIE AU-DEVANT DE LA SCÈNE

LA DIFFICILE LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT D'ARGENT: L’ALGERIE AU-DEVANT DE LA SCÈNE

1. Définition du blanchiment de l’argent : Le grand spécialiste Jeffrey Robinson définit le blanchiment comme suit : « le blanchiment de l’argent est avant tout une question de doigté. C’est un tour de passe-passe capable de générer des fortunes […]. Force vitale des trafiquants de drogue, des escrocs, des contrebandiers, des preneur d’otages, des marchands d’armes, des terroristes, des racketteurs et autres fraudeurs, le blanchiment, d’après la légende, aurait été inventé par Al Capone : celui-ci utilisait une chaîne de laveries automatiques disséminées dans Chicago pour maquiller les revenus qu’il tirait en réalité du jeu, de la prostitution, du racket et de la violation des lois de la prohibition. […]. Le blanchiment de l’argent est ainsi nommé, c’est parce que ce terme définit parfaitement le processus mis en œuvre : on fait subir à une certaine somme d’argent illégale, donc « sale », un cycle de transition visant à le rendre légal, c’est-à-dire à le“ laver”. En d’autres termes, il s’agit d’obscurcir l’origine de fonds obtenus illégalement à travers une succession d’opérations financières, jusqu’au moment où ces fonds pourront finalement réapparaître ou forme de revenus légitimes. » 3 .
Show more

25 Read more

Le blanchiment de capitaux dans le secteur de la construction

Le blanchiment de capitaux dans le secteur de la construction

Le secteur de la construction est déjà surveillé puisqu’il est de notoriété publique que ce secteur est à risque. Cependant le 24 ème rapport de la CTIF 123 analysé ci-dessus, atteste que certains arrivent à tirer leur épingle du jeu. Le contrat d’entreprise entaché par un blanchiment d’argent sera nul de nullité absolue pour contrariété à l’ordre public et pour cause illicite. Certes, l’entrepreneur pourra espérer que le juge autorise une répétition de l’indu ou fasse application de la théorie de l’enrichissement sans cause, mais il devra intenter une procédure judiciaire et dépendra du bon vouloir du juge. Est- il équitable d’annuler une convention parce qu’une des parties a été motivée par des motifs illicites, inconnus de l’autre partie ?
Show more

47 Read more

Sur la dimension éthique de l’argent : les phénomènes de fuite et de blanchiment de capitaux au Maroc

Sur la dimension éthique de l’argent : les phénomènes de fuite et de blanchiment de capitaux au Maroc

En effet, le blanchiment d'argent n'est pas une infraction autonome, puisque son existence suppose celle d'une autre infraction, commise en amont, appelée infraction préalable, principale ou sous jacente. Ce qui frappe, au premier abord, quand nous considérons le phénomène de blanchiment d’argent, c’est la variété des schémas utilisés, autant au plan local, régional, national qu’international. Cette grande variété de manifestation n’empêche pourtant pas de définir ce en quoi consiste le blanchiment d’argent. Nous n’avons cependant pas à faire à un phénomène aussi simple, dans ses expressions, que celui de la corruption. He (He, 2010,15- 32) présentait les grandes stratégies du blanchiment d’argent comme suit :
Show more

15 Read more

Optimisation du blanchiment du tourteau de canola par du peroxide d'hydrogène, extraction des protéines et caractérisation de leurs propriétés fonctionnelles

Optimisation du blanchiment du tourteau de canola par du peroxide d'hydrogène, extraction des protéines et caractérisation de leurs propriétés fonctionnelles

84 Conclusion générale Dans le domaine alimentaire, rares sont les travaux entrepris pour blanchir les tourteaux et valoriser les protéines contenues dans les tourteaux des oléagineux. Dès lors, ce présent projet de mémoire visait à contribuer à améliorer le potentiel d’utilisation alimentaire du tourteau de canola via des modifications rationnelles de trois paramètres importants ; à savoir la couleur du tourteau, le taux d’extractabilité (solubilité) de sa matière sèche totale et l'extraction de ses protéines. Dans un souci d'optimisation, la démarche expérimentale utilisée dans ce projet consistait à trouver les conditions optimales afin de blanchir le tourteau de canola. Ainsi, il a été établi que les indices chromatiques L*= 83,46; a*=-3,66; b*= 17,18 et BI= 18,05 sont les plus optimaux grâce à la combinaison des variables indépendantes suivantes : pH=10, concentrations du peroxyde d’hydrogène (HP) = 10 (v/v) et du tourteau de canola (CM)= 2,6515 (p/v). La méthode des réponses de surface (MSR) a également permis de trouver une formule de blanchiment qui donne un profil chromatique identique à celui des farines de blé entier pâtissière et tamisée, d'avoine et de seigle.
Show more

120 Read more

La lutte contre le blanchiment des capitaux provenant du trafic de stupéfiants en Amérique du Nord et dans quelques pays européens

La lutte contre le blanchiment des capitaux provenant du trafic de stupéfiants en Amérique du Nord et dans quelques pays européens

En effet, il s'agit ici d'une étape importante dans la lutte contre le blanchiment de l'argent provenant du trafic de stupéfiants car les riches organisations criminelles auront de plus [r]

354 Read more

Argent et culture: un tabou ?

Argent et culture: un tabou ?

• L’ère numérique globalisée: atawad, glissements de valeur, taxation des Gafam et Natu ?.. Les soutiens publics à la culture dans l’UE[r]

16 Read more

L'INFRACTION DE BLANCHIMENT. Répression pénale et  prévention. Allemagne, Angleterre et Pays de Galles, Espagne, Italie, Suisse.

L'INFRACTION DE BLANCHIMENT. Répression pénale et prévention. Allemagne, Angleterre et Pays de Galles, Espagne, Italie, Suisse.

25 une meilleure connaissance des cas où une déclaration de soupçon s’impose, tout en soulignant que le client ne doit pas pour autant être traité avec une méfiance de principe. Tout d’abord, il existe une obligation d’identification du client dès qu’une relation contractuelle est établie entre l’avocat et son client (elle n’existe en principe pas dans la phase de la simple prise de contact). Les données permettant d’identifier le client sont couvertes par le secret, sauf lorsque certains indices laissent penser que l’opération envisagée par le client pourrait être constitutive de l’infraction de blanchiment, cas où une déclaration de soupçon s’impose. Plusieurs indices sont décrits un par un ; une recommandation est adressée aux avocats de s’appuyer plutôt sur un faisceau d’indices et de prendre la décision de déclarer uniquement au cas par cas :
Show more

114 Read more

Le développement du nano-argent : entre représentations hygiénistes, déterminisme technoscientifique et marché : analyse sociologique

Le développement du nano-argent : entre représentations hygiénistes, déterminisme technoscientifique et marché : analyse sociologique

Dans le cadre du développement des nanotechnologies , de nombreux produits contenant des nanoparticules d' argent ont fait leur apparition sur le marché mondi al, au[r]

145 Read more

Etude des films de Langmuir de copolymères diblocs et formation de nanostructures inorganiques par réduction des ions argent à leur voisinage.

Etude des films de Langmuir de copolymères diblocs et formation de nanostructures inorganiques par réduction des ions argent à leur voisinage.

7.1.3 Discussion L’ensemble des mesures thermodynamiques et structurales de réflectivité de neutrons montre qu’en présence d’ions argent dans la sous-phase aqueuse et lorsque les chaînes PAA sont a priori chargées (pH = 9), ces dernières ne sont plus solvatées dans le volume mais effondrées près de l’interface. Elles adoptent une conformation similaire à celles des blocs PS avec lesquels elles forment une couche mixte de faible épaisseur (environ 25 Å). A ce stade, il ne nous est pas possible de déterminer si cette couche mixte est homogène ou composée de domaines de taille nanométrique respectivement riches en PS ou en PAA, comme en l’absence d’argent, puisque nous n’avons pas fait d’expériences permettant de résoudre la structure dans le plan. L’effondrement des chaînes PAA rend le film très peu compressible et il peut flamber pour des hautes pressions de surface. Ce phénomène de flambage est précédé par le transfert d’une partie des chaînes sous la couche mince sous l’effet de la compression, ce qui est probablement la signature de l’apparition de fluctuations dans la couche qui mènent à sa déstabilisation macroscopique.
Show more

225 Read more

Les mines de plomb, cuivre et argent de la Renaissance ont généré des paysages contrastés. L'exemple de l'Alsace et des Vosges (France de l'Est)

Les mines de plomb, cuivre et argent de la Renaissance ont généré des paysages contrastés. L'exemple de l'Alsace et des Vosges (France de l'Est)

Il a été récemment démontré que les mines et les fonderies d'argent, dans les régions du socle rhénan, ont représenté une activité économique qui peut être assimilée aux premières grand[r]

12 Read more

Etude des films de Langmuir de copolymères PS-b-PAA et formation de nanostructures inorganiques par réduction des ions argent à leur voisinage.

Etude des films de Langmuir de copolymères PS-b-PAA et formation de nanostructures inorganiques par réduction des ions argent à leur voisinage.

7.1.3 Discussion L’ensemble des mesures thermodynamiques et structurales de réflectivité de neutrons montre qu’en présence d’ions argent dans la sous-phase aqueuse et lorsque les chaînes PAA sont a priori chargées (pH = 9), ces dernières ne sont plus solvatées dans le volume mais effondrées près de l’interface. Elles adoptent une conformation similaire à celles des blocs PS avec lesquels elles forment une couche mixte de faible épaisseur (environ 25 Å). A ce stade, il ne nous est pas possible de déterminer si cette couche mixte est homogène ou composée de domaines de taille nanométrique respectivement riches en PS ou en PAA, comme en l’absence d’argent, puisque nous n’avons pas fait d’expériences permettant de résoudre la structure dans le plan. L’effondrement des chaînes PAA rend le film très peu compressible et il peut flamber pour des hautes pressions de surface. Ce phénomène de flambage est précédé par le transfert d’une partie des chaînes sous la couche mince sous l’effet de la compression, ce qui est probablement la signature de l’apparition de fluctuations dans la couche qui mènent à sa déstabilisation macroscopique.
Show more

226 Read more

Show all 44 documents...