ampleur de l'effet

Top PDF ampleur de l'effet:

L’offre de programmes universitaires des sites hors-campus au Québec : ampleur, logiques décisionnelles et évaluation de ses impacts

L’offre de programmes universitaires des sites hors-campus au Québec : ampleur, logiques décisionnelles et évaluation de ses impacts

9 respectivement le mandat de juger de la qualité du nouveau programme et de l’opportunité du projet de programme ainsi que de la pertinence de lui accorder un financement. Si la CREPUQ et le MELS n’ont pas le pouvoir explicite d’empêcher un établissement reconnu d’offrir un programme dans une ou plusieurs régions du Québec, ils peuvent toutefois, limiter partiellement la création de nouveaux programmes dont les activités de formation seraient principalement offertes dans un ou plusieurs sites hors-campus. En effet, le CPU doit, à des fins de financement, juger de la pertinence d’un nouveau programme en fonction de son opportunité systémique 21 , à savoir la situation du projet de programme dans l’ensemble de la programmation des universités et sa contribution aux orientations et aux politiques du système universitaire québécois. De cette façon, le MELS pourrait limiter, en raison de problèmes évidents de concurrence ou de complémentarité avec d’autres programmes au Québec, la création de nouveaux programmes destinés principalement à des sites hors-campus ou à une région en particulier.
En savoir plus

127 En savoir plus

Modélisation physique tridimensionnelle des mouvements gravitaires de grande ampleur en milieu rocheux.

Modélisation physique tridimensionnelle des mouvements gravitaires de grande ampleur en milieu rocheux.

Pour caractériser un exemple particulier, il faut tout d'abord effectuer des observations de terrain.   Diverses   informations   peuvent   être   ainsi   obtenues,   notamment   une   première approximation de la structure géologique locale, de la localisation des zones déstabilisées, ainsi que de la vitesse de mouvement et de son évolution. Le problème de ces observations est que   celles­ci   sont   forcément   limitées   dans   le   temps,   mais   aussi   malheureusement   dans l'espace. En effet la grande majorité des études de terrain se limite à l'étude d'un exemple particulier   sans   prendre   en   considération   le   massif   dans   son   ensemble.   De   plus   les observations   sont   limitées   de   manière   évidente   à   la   surface,   très   peu   de   données   sont disponibles   en   profondeur,   et   celles­ci   sont   toujours   partielles   (tunnels,   forages).   Pour compléter ces observations, il faut déterminer la structure interne du massif considéré en utilisant les méthodes de prospection géophysique. Ces prospections visent à caractériser les grandes   hétérogénéités   (failles,   différences   de   lithologie...).   Ces   méthodes   ne   permettent cependant pas d'obtenir des informations au delà de quelques dizaines de mètres (Ferrucci et al.,   2000).   Il   est   ensuite   nécessaire   de   déterminer   les   paramètres   mécaniques   du   ou   des matériaux   composant   le   massif   étudié.   Ceci   est   effectué   en   mesurant   les   paramètres mécaniques des matériaux, en laboratoire, sur des échantillons prélevés sur le terrain. Le problème est qu'une caractérisation ponctuelle d’un échantillon de taille centimétrique ne peut être représentative d'un versant  entier de taille hecto à plurikilométrique.  Les paramètres mécaniques sont  donc ensuite  extrapolés à l'échelle du versant  par le  biais de méthodes empiriques (Bieniawski, 1976; Hoek et Brown, 1980). Ce type d'études très approximatives, effectué le plus souvent pour le dimensionnement d’ouvrages géotechniques de stabilisation de versants, ne permet pas de comprendre les processus rupturels à la base des déstabilisations gravitaires. 
En savoir plus

141 En savoir plus

Les pays de l’Union Européenne face aux nouvelles dynamiques des migrations internationales. Ampleur des migrations et caractéristiques des migrants

Les pays de l’Union Européenne face aux nouvelles dynamiques des migrations internationales. Ampleur des migrations et caractéristiques des migrants

Le taux d’immigration moyen (nombre total d’immigrants sur la population totale) de l’ordre de 0,5 % confirme la faiblesse historique des circulations migratoires en Europe 1 . Toutefois, cette faiblesse concerne plus particuliè- rement les grands pays d’accueil traditionnels (France, Allemagne, Royaume-Uni) qui continuent pourtant à concentrer plus des deux tiers de la population étrangère en Europe. En effet, ces derniers connaissent une stagnation de leur part relative dans l’accueil des étrangers, qui contraste avec l’augmentation des migrations en direction des pays de l’Europe du Sud devenus des pays d’immigration. En outre, la présence des migrants en Europe est également sous-estimée par le critère de la nationalité alors que celui du pays de naissance des migrants laisse apparaître un chiffre bien plus élevé (23 millions pour l’Europe des Quinze selon le critère du pays de naissance soit 6,3 % de la population totale, contre 17 millions selon le cri- tère de nationalité soit 4,7 % de la population totale en 2000 2 ).
En savoir plus

28 En savoir plus

Apports de l’apprentissage situé dans les contextes polycentriques : le cas des exercices de secours maritimes de grande ampleur

Apports de l’apprentissage situé dans les contextes polycentriques : le cas des exercices de secours maritimes de grande ampleur

Les systèmes polycentriques sont des systèmes complexes où le nombre d’acteurs qui interviennent pour réaliser une activité collective peut être très différent selon les situations auxquelles un pool d’acteurs doit faire face. La question de la formation dans ces contextes émerge alors : comment assurer qu’un système pouvant rassembler des acteurs très divers puisse fonctionner en action ? Quelles sont les compétences que les acteurs de ces systèmes doivent développer ? Nous proposons d’étudier cette question en nous munissant du concept d’apprentissage situé. En effet, les théoriciens de l’apprentissage situé posent que l’apprentissage est un concept plus large que la simple acquisition de connaissances (Lave et Wenger 1991). L’apprentissage est particulièrement lié à la notion de compétence : il est « le développement de l’identité de l’individu en tant que personne reconnue comme compétente par une communauté et le double processus de reproduction de l’ordre social et de transformation des communautés de pratiques (Lave et Wenger, 1991, 51-55, traduit et cité par Berry 2008 p 21).
En savoir plus

17 En savoir plus

Crise du secteur manufacturier au Québec : ampleur et nature des restructurations impliquant des licenciements collectifs entre 2003 et 2008

Crise du secteur manufacturier au Québec : ampleur et nature des restructurations impliquant des licenciements collectifs entre 2003 et 2008

Par ailleurs, les régions qui ont les plus été touchées par les restructurations au cours de la période à l’étude ont été Montréal et la Montérégie (Figure 3.2). Ces résultats ne sont point inusités compte tenu de la part importante de ces régions dans l’activité manufacturière québécoise (Institut de la statistique du Québec, 2009b). Suivent ensuite l’Estrie, Chaudière-Appalaches, le Centre-du-Québec et la Mauricie. Il est évident que la manière dont se répartit la structure industrielle sur le territoire québécois a pu influencer les résultats régionaux. La première observation est que les problèmes vécus dans la fabrication de produits en bois et du papier ont touché l’ensemble des régions du Québec. En effet, cette industrie joue un rôle important dans l'économie de plusieurs municipalités québécoises et, notamment, dans celles qui ont une population de faible taille (Bagilishya, 2009). Selon Ressources naturelles Canada (2010), au moins la moitié de l’assise économique de plus de 200 collectivité du Canada dépend de l’industrie forestière, la plupart d’entre elles situées dans des zones rurales ou éloignées.
En savoir plus

273 En savoir plus

Les Loranthaceae et Viscaceae parasites des forêts et des agro-écosystèmes du Burundi : diversité et ampleur d’infestation

Les Loranthaceae et Viscaceae parasites des forêts et des agro-écosystèmes du Burundi : diversité et ampleur d’infestation

usuiensis, Tapinanthus constrictiflorus et Tapinanthus brunneus ssp. krausei étaient même signalés comme endémiques dans les écosystèmes naturels au Burundi (Lewalle, 1972). C’est avec leur prolifération dans les agro- écosystèmes que ces hémi-parasites commencent à soulever des inquiétudes suite à leurs dégâts sur les fruitiers et autres arbres agroforestiers. L’objectif de la présente étude était donc d’inventorier les Loranthaceae et Viscaceae des différents écosystèmes, leurs hôtes et de déterminer l’ampleur d’infestation. Une stratégie de lutte contre ces hémi-parasites ne peut, en effet, être envisagée sans connaitre leur diversité et répartition aussi bien en milieu naturel que dans les agro-écosystèmes.
En savoir plus

10 En savoir plus

Ampleur, coûts, facteurs personnels et occupationnels de l’absentéisme dans la fonction publique hospitalière au Cameroun

Ampleur, coûts, facteurs personnels et occupationnels de l’absentéisme dans la fonction publique hospitalière au Cameroun

avait un effet significatif et positif sur la fréquence des absences. Ces résultats sont contraires à ceux des études antérieures (Becker & Oliveira, 2008; Lim, Chongsuvivatwong, Geater, Chayaphum, & Thammasuwan, 2002; Reis et al., 2003) qui soutiennent qu’un emploi peu sécurisé prédispose à moins d’absentéisme. En effet, le personnel PPTE travaille sous un régime de contractuel et la durée du contrat est de deux à trois ans. Au terme de ce contrat, il peut être recruté dans la fonction publique s’il est jugé performant. Comment donc expliquer un absentéisme élevé chez un tel personnel? Les résultats obtenus dans la présente étude pourraient être attribués d’une part au fait que les personnels PPTE au Cameroun accusent en général des irrégularités et des retards pouvant aller jusqu'à plusieurs mois dans le paiement de leur salaire. Ce facteur pourrait constituer une source de démotivation à l’origine de la fréquence d’absences élevée parmi ce personnel.
En savoir plus

233 En savoir plus

Effet Rosenthal et filtre affectif

Effet Rosenthal et filtre affectif

15 enseignants prédisent la réussite future des élèves bien davantage parce qu’elles sont exactes que parce qu’elles fonctionnent comme des prophéties autoréalisatrices ». Cela invalide-t-il l’existence de l’EP et des PA ? Certainement pas, si l’on s’attarde non pas sur les résultats globaux mais si l’on procède à un examen différencié : il y a en effet des élèves plus vulnérables que d’autres aux effets d’attentes. Bressoux et Pansu (2003, p. 57), rappellent également que « Good et Thompson (1998) soulignent toutefois que l’ampleur des effets d’attentes peut être fortement accentuée quand elles portent sur des groupes d’élèves « vulnérables » (certains élèves appartenant à des minorités ethniques, à des groupes sociaux particulièrement défavorisés, etc.) ». Néanmoins, les biais de perception peuvent aussi directement concerner le niveau scolaire : « Hoge et Coladarci (1989) révèlent aussi que les jugements sont généralement plus justes pour les élèves forts que pour les élèves faibles. » (Bressoux & Pansu, 2003, p. 48).
En savoir plus

60 En savoir plus

La mutualisation des boucles énergétiques de chauffage au sein des projets d’aménagement de faible ampleur

La mutualisation des boucles énergétiques de chauffage au sein des projets d’aménagement de faible ampleur

2 Il faudra attendre les lois Grenelle 5 , pour obliger les villes à prendre en compte leurs trames vertes et bleues et définir des objectifs pour limiter la consommation de l’espace, en particulier dans les zones urbaines. Ces lois visent à favoriser les constructions neuves à énergie positive, c’est-à-dire mettre en place des bâtiments ayant une production énergétique supérieure à leur consommation. Elles permettent également de mieux prendre en compte les contraintes du changement climatique et les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans leurs documents. Ces lois ont été les prémices d’une nouvelle vision pour construire les villes, elles ont permis entre autres, l’émergence de nouveaux règlements thermiques favorisant les bâtiments positifs et permettant une réflexion sur le « construire ensemble ». Elles ont conduit à l’arrivée de nouvelles lois comme la loi LTECV 6 , qui impose de mieux prendre en compte les performances énergétiques d’un bâtiment et pose des objectifs pour réduire la consommation et promouvoir l’utilisation des sources d’énergie renouvelable.
En savoir plus

97 En savoir plus

Pratiques managériales frauduleuses en Algérie : diversité, ampleur et perceptions des acteurs

Pratiques managériales frauduleuses en Algérie : diversité, ampleur et perceptions des acteurs

Cette analyse rejoint le point de vue de Hernandez (2007) sur la « non équilatéralité » du triangle de la fraude selon les acteurs. En effet, il apparaît que l’extrémité « opportunité versus pression » soit plus prégnante pour les agents des services publics, alors que celle de la rationalisation (avec une identification des opportunités) soit plus importante pour les entrepreneurs. Dans les deux cas, cela s’accompagne par une acceptation morale et éthique des pratiques de fraude. Il semblerait par ailleurs que ces acteurs exercent des effets mutuels les uns sur les autres : les entrepreneurs exploitent les pressions perçues par les agents publics, alors que ces derniers permettent aux entrepreneurs de mieux intégrer les opportunités identifiées dans leur processus de rationalisation de la fraude. Dans cette optique, la mobilisation du triangle de la fraude comme outil d’analyse des pratiques managériales relèverait davantage d’une perspective dynamique.
En savoir plus

23 En savoir plus

Les aides publiques en direction des familles : ampleur et incidences sur les niveaux de vie

Les aides publiques en direction des familles : ampleur et incidences sur les niveaux de vie

2- Les prestations différées : les avantages familiaux retraite Le deuxième ensemble à prendre en compte est celui des aides différées aux familles. Les régimes de retraite octroient en effet divers « avantages familiaux », parmi lesquels il convient d'e distinguer ceux pour enfants à charge et ceux, largement majoritaires, liés au fait d'avoir eu des enfants dans le passé. La mise en place de ces avantages de retraite peut répondre à différents objectifs. Un argument général justifiant l'attribution d'avantages familiaux réside dans l'investissement fait par les parents dans la génération qui paiera plus tard sa retraite (Bichot, 1994). Il s'agit donc d'un argument s'inscrivant dans une logique horizontale : les enfants étant « mutualisés » pour le paiement des retraites, il serait logique de récompenser les parents qui maintiennent la viabilité du système. Un autre argument relève du souci d'encourager la natalité, d'où la justification de certains avantages spécifiques accordés à partir du troisième enfant. C'est le cas des bonifications de pensions, servies aux hommes et aux femmes ayant eu 3 enfants ou plus. Les conditions d'attribution de cet avantage confirment ce souci de politique familiale, puisqu'il suffit d'avoir eu des enfants, et non de les avoir élevés, pour percevoir la bonification.
En savoir plus

114 En savoir plus

Quel effet cela fait, de mordre dans un citron?

Quel effet cela fait, de mordre dans un citron?

Une telle énumération a certainement quelque chose d’étrange, car on voit mal ce que ces exemples ont à voir les uns avec les autres. Il est vrai qu’ils sont très différents. Mais c’est précisément l’existence et la nature de ces différences qui intéressent le neurophysiologiste comme la romancière. L’un et l’autre s’y intéressent car ils pensent qu’il est préférable de se familiariser avec ces différences pour comprendre le fonctionnement de l’esprit humain… ou pour écrire un bon roman. C’est ici que les philosophes entrent en scène. L’idée est que toutes ces petites expériences sont qualitativement dissemblables, au sens où elles « font un effet » très différent à celui qui les vit : tomber amoureux et se frapper le doigt avec un marteau (avoir mal), ça ne fait pas le même effet. Si l’on généralise, il est tentant de chercher un terme générique pour désigner ce qui diffère d’une expérience vécue à l’autre. Plusieurs expressions ont été proposées dans la littérature spécialisée. Ce qui varie, c’est, dit-on,                                                                                                                
En savoir plus

3 En savoir plus

L’effet SNARC : un effet précoce ?

L’effet SNARC : un effet précoce ?

La thèse neurologique considère que les mécanismes de la représentation spatiale aident à la représentation sémantique du nombre chez l’adulte. En effet, les connexions neuronales fondamentales relatives aux représentations numériques se trouvent dans des régions qui se superposent aux circuits neuronaux servant aux représentations spatiales (Fias et coll., 2003 ; Pinel et coll., 2001, 2004 ; Zorzi et coll., 2002) [19] [55] [56] [67]. Par exemple, le lobe postérieur supérieur pariétal (PSPL) est activé lors de la réalisation de tâches spatiales (pointage par exemple), d’attention visuo-spatiale et de tâches numériques telles que les additions et soustractions approximatives et l’estimation de magnitudes (Corbetta et coll., 2000 ; Dehaene et coll., 1999; Lee, 2000; Piazza et coll., 2002; Simon et coll., 2002) [5] [11] [39] [54] [63]. De plus, la stimulation magnétique transcrânienne répétitive entraîne une « lésion virtuelle » dans le gyrus angulaire gauche qui entrave à la fois la recherche visuelle et la rapidité des comparaisons numériques, suggérant que la représentation des magnitudes dépend du circuit intervenant aussi pour le codage spatial (Göbel et coll., 2001) [24]. On note d’ailleurs qu’en situation de tâche de type Posner (tâche liée au traitement perceptif préférentiel consistant à déterminer l’exactitude d’un repérage de cible tout en calculant le temps de réaction du sujet) dans laquelle on insère des nombres plus ou moins grands sur l’écran, il existe une forte attraction de l’attention en fonction de la taille des nombres. Dès lors que l’on a un chiffre à l’esprit, il serait donc automatiquement cartographié dans l’espace, dans une sorte « d’intuition proto-mathématique ». En effet, selon Dehaene : « Nos intuitions mathématiques s’ancrent dans les représentations concrètes, adaptées au monde qui nous entoure : tous les enfants possèdent des intuitions proto-mathématiques. » (Dehaene, 2010) [7].
En savoir plus

84 En savoir plus

Hydroélectricité et gaz à effet de serre

Hydroélectricité et gaz à effet de serre

intérieure d'électricité estimée à 150 TWh, soit une augmentation approximative de 1% par année (Gouvernement Canadien, 1997). En satisfaisant la totalité de cette augmentation par des développements hydroélectriques, les émissions depuis les aménagements hydroélectriques augmenterons d'un autre 10 MtCO2équ. Cette estimation considère que les aménagements hydroélectriques futurs auront des caractéristiques moyens des réservoirs utilisée au tableau 1. 11 En comparaison, si les instances canadiennes privilégient le développement de production d'énergie électrique à partir de combustibles fossiles l'augmentation des émissions depuis le secteur de production d'énergie se situerait entre 70 et 185 MtCO2équ. Cette augmentation représente près d'un doublement des émissions depuis le secteur énergétique. Un avantage favorisant le développement hydroélectrique apparaît clairement. Par contre, les aménagements hydroélectriques boréaux émettent des GES et ne peuvent être comparés avec les méthodes d'efficacité énergétique dans le cadre de la problématiques des gaz à effet de serre.
En savoir plus

8 En savoir plus

Effet des films liquides en évaporation

Effet des films liquides en évaporation

La prise en compte de l’arrondi interne se révèle donc être indispensable pour prédire quantitativement la longueur et l’épaisseur des films de liquide volatil ou non volatil dans un capi[r]

152 En savoir plus

Effet du tarissement sur la production laitière

Effet du tarissement sur la production laitière

Résumé du PFE : sous titre : Effet du tarissement sur la production laitière Résumé : La carrière des vaches laitières est rythmée par une succession de vêlages, la lactation et de tarissement. La vache laitière connait alors un bouleversement de sa physiologie: rupture des équilibres hormonaux, transformation de la mamelle et du rumen, modification du métabolisme énergétique et minérale. Le tarissement conditionne la future lactation en terme de pic de production, de quantité et de composition du lait. L'éleveur dispose alors de moyens zootechniques pour moduler les lactations à venir, en vue d'adapter la production laitière du troupeau aux disponibilités fourragères de l'exploitation et à sa stratégie de rentabilité. Le tarissement conditionne également la santé des vaches laitières au cours des premières semaines de la future lactation. La prévention des mammites, des maladies métaboliques et des troubles de la reproduction se joue en grande partie avant le vêlage. C'est une période-clé pour la santé, la productivité et la rentabilité du troupeau.
En savoir plus

1 En savoir plus

Effet du tarissement sur la production laitière

Effet du tarissement sur la production laitière

Résumé du PFE :sous titre : Effet du tarissement sur la production laitière Résumé : La vie des vaches laitières passent par une succession de vêlage, de lactation et de tarissement, ce dernier est une période très importante dans la vie de la vache laitière , c’est dans laquelle on prépare la vache au vêlage, on la prépare physiquement pour affronter les grands besoins énergétiques et protéiques de la prochaine lactation, et surtout pour le

1 En savoir plus

Datation dendrochronologique des mouvements de masse de grande ampleur en milieu côtier

Datation dendrochronologique des mouvements de masse de grande ampleur en milieu côtier

Dans chaque site, les dates présumées d'établissement des arbres (1er cerne), ainsi que la date du premier cerne de chaque réponse anatorTÙque (cicatrices d'abrasi[r]

51 En savoir plus

Effet de serre : quelques scénarios

Effet de serre : quelques scénarios

De plus en plus les modèles énergétiques détaillés s’attachent à explorer ce type de question et à fournir des éléments d’analyse quantifiés. Au cours des dernières années la plupart ont en effet été développés de façon non seulement à identifier les technologies-clé du futur – avec des portefeuilles similaires à ceux identifiés par Socolow et Pacala – mais aussi pour décrire avec plus de précision les dynamiques du progrès technologique. Ainsi la prise en compte des « effets d’apprentissage » voire des impacts de la R&D dans des « courbes d’apprentissage à deux facteurs » permet-elle une endogénéisation du progrès technique dans un nombre croissant de modèles. Les résultats doivent être utilisés avec prudence, car l’innovation est par définition un processus incertain, néanmoins la projection des coûts des différentes technologies à long terme devient dans ce processus beaucoup moins arbitraire que lors d’une simple introduction d’hypothèses exogènes sur les coûts futurs.
En savoir plus

12 En savoir plus

L effet établissement. Construction d une problématique

L effet établissement. Construction d une problématique

Il semble, a priori, que la variation des performances des lycées soit étroitement liée à la massification des effectifs. En effet, tous les lycées en «baisse» accusent une augmentation de leur effectif presque deux fois plus importante que les lycées en «hausse». En réalité, la relation entre massification et performance des établissements est plus complexe et doit être nuancée. La corrélation existe au niveau de l'établissement mais elle n'est plus toujours vérifiée quant on analyse les performances par niveaux d'études et par sections. Autrement dit, il existe dans les lycées en hausse des sections qui ont connu un fort taux d'accroissement de leurs effectifs sans pour autant enregistrer des baisses de leurs performances et inversement, un faible accroissement des effectifs ne signifie pas automatiquement une «hausse» des performances. Ainsi, on peut faire l'hypothèse que la variation des performances est moins due à la massification qu'a une capacité des établissements de la prendre en charge par une politique volontariste. Il s'avère donc possible de rechercher les causes de ces variations des performances dans les caractéristiques de l'établissement. Par caractéristiques il faut comprendre le style de la direction, le degré de mobilisation des enseignants, la nature des choix et des initiatives pédagogiques et enfin, la politique de gestion des flux des élèves. La variation des performances des lycées est le produit de plusieurs facteurs qui cumulent leurs effets.
En savoir plus

29 En savoir plus

Show all 1867 documents...