État de santé du patient

Top PDF État de santé du patient:

Les objets connectés en santé : état des lieux et exemple du patient diabétique

Les objets connectés en santé : état des lieux et exemple du patient diabétique

lancer la mesure directement sur l’application aussi). Les mesures sont partagées via Bluetooth au smartphone et permettent d’avoir un historique des données. Elles pourront être transmises au médecin afin d’analyser au mieux l’état de santé du patient dans le temps par rapport à la prise d’une simple

98 En savoir plus

Question de paradigme en éducation thérapeutique du patient : la “ santé-dans-la-maladie” versus la “ maladie-dans-la-santé ”

Question de paradigme en éducation thérapeutique du patient : la “ santé-dans-la-maladie” versus la “ maladie-dans-la-santé ”

Titre : Question de paradigme en éducation thérapeutique du patient : la “ santé-dans-la- maladie ” versus la “ maladie-dans-la-santé ” Résumé : De nos jours, les seniors ont dans leur ensemble une meilleure santé que leurs aïeux, ce qui, dans les faits, repousse le seuil de la vieillesse. Cependant, cet allongement de la vie corrélé au changement de mode de vie favorise la prévalence de nombreuses maladies chroniques, qui entrainent des besoins plus importants en matière de services de soins de santé. Ceci induit la nécessité de développer des mesures de prévention et de surveillance de ces maladies invalidantes qui prédominent avec l’avancée en âge et qui engendrent une forme de vulnérabilité.
En savoir plus

4 En savoir plus

L’association entre la littératie en santé, l’activation du patient ou la qualité de vie reliée à la santé chez les grands utilisateurs de services de santé avec maladies chroniques

L’association entre la littératie en santé, l’activation du patient ou la qualité de vie reliée à la santé chez les grands utilisateurs de services de santé avec maladies chroniques

mesurant spécifiquement ces 2 variables à l’urgence, mais la plupart des participants avaient un niveau d’activation élevé (moyenne, 63,9; EC,16,8). En résumé L’état de la littérature montre qu’il pourrait y avoir une association entre la littératie en santé et l’activation du patient, quoique possiblement faible. Cependant, aucune étude n’a été réalisée chez les grands utilisateurs de services de santé, tel que mentionné dans la description de la stratégie de recherche de la recension. De plus, il y a peu de données sur ces interrelations chez les adultes de tout âge ou même d’un point de vue des maladies chroniques en général. Quatre études avaient des groupes d’âge ciblés, trois avaient des maladies chroniques prédéterminées et une concernait uniquement les utilisateurs des urgences. Également, les échantillons n’étaient souvent pas représentatifs de la population du point de vue des seuils de littératie en santé et des niveaux d’activation adéquats. Aussi, l’activation du patient a presque toujours été évaluée par le questionnaire PAM, mais une grande diversité d’outils de mesure a été utilisée pour l’évaluation de la littératie en santé. En fait pour les neuf études mentionnées précédemment, sept outils de mesure différents ont été utilisés pour évaluer la littératie en santé. Il est aussi à noter que lorsque le PAM était utilisé, l’activation du patient était considérée comme une variable continue et non pas classée par les quatre niveaux d’activation. Finalement, aucune étude ne montre des résultats québécois ou même canadiens.
En savoir plus

111 En savoir plus

Le patient-expert - Un nouvel acteur clé du système de santé

Le patient-expert - Un nouvel acteur clé du système de santé

Des questions ressurgissent dans les débats sur l’éducation thérapeutique quand ce sont les laboratoires pharmaceutiques qui proposent la majorité des programmes de l’Université des patients en Catalogne (voir supra) ; quand les industries pharmaceutiques tentent de pénétrer la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires pour fidéliser ces clients aux traitements ; quand cette même industrie pharmaceutique reste la première source de connaissance et de formation des médecins sur les médicaments (Les médicamenteurs, 2009, Public Sénat). Les interrogations sur la suprématie du modèle managérial soulevées par Dominicé et Jacquemet (2009), que ce soit dans le monde de l’éducation que celui de la santé, sont en prise directe avec la figure d’un patient autonome, auteur et acteur de sa trajectoire existentielle, et non pas un consommateur vélléitaire d’un produit de consommation courante. Cette question de la domination et du pouvoir s’inscrit également dans le paradoxe d’un savoir qu’un patient choisirait de construire. De fait, l’expérience de la maladie est non voulue, relève de la souffrance, de la douleur et de la peur, et il est pour le moins paradoxal de revendiquer un accès à l’autonomie et l’ empowerment personnel dans ce cas de figure. Des auteurs
En savoir plus

83 En savoir plus

Le patient-expert - Un nouvel acteur clé du système de santé

Le patient-expert - Un nouvel acteur clé du système de santé

Jeanne Malaterre 2 , Françoise Salama 2 , Marie-Christine Ouillade 3 L’évolution vers l’expertise passe par le développement d’un savoir-être. Le patient-expert approfondit sans cesse ses connaissances, capitalise son expérience et celle des autres patients pour se mettre à la disposi- tion des professionnels de santé, des chercheurs et des institutions, mais aussi de ses pairs [2] . Cette expertise doit être reconnue par tous. On ne naît pas patient-expert, on le devient et on cultive cette compétence. Chaque patient-expert n’a que rarement l’ensemble des compétences dans tous les domaines (médico-scientifique, médico-social, accom- pagnement). Chacune de ces compétences s’acquière et se travaille aussi par la formation. Le patient-expert doit rester dans des limites éthiques et altruistes, ne pas outrepasser son rôle, savoir écouter, s’adapter, être dans l’empathie, être humble et attentif, mais aussi ne pas s’oublier lui-même tout en sachant prendre de la distance le moment venu. Il doit être capable de communiquer, de vulgariser sans déformer, et d’être pédagogue.
En savoir plus

3 En savoir plus

Le patient, le médecin de famille  et la SNOMEDISATION de l’information de santé

Le patient, le médecin de famille et la SNOMEDISATION de l’information de santé

• Expérience hollandaise, système d’information de santé en ligne multilingual disponible Voir http://www.transhis.nl/about/about-transhis/transhis-electronic-patient-record/ Contact ; Prof Kees van Boven, Nijmegen university <keesvanboven[at]gmail.com> • Expérience australienne , base de donnée longue durée

43 En savoir plus

Pépite | La littératie en santé orale : quel lien avec l'éducation thérapeutique du patient?

Pépite | La littératie en santé orale : quel lien avec l'éducation thérapeutique du patient?

Pour faciliter la réalisation du TOFHLA, une étude fût menée en septembre de l’année 1999 [2] dans le but de simplifier ce test tout en conservant sa pertinence. L’objectif de cette étude était de réduire le temps d’administration du TOFHLA par le praticien auprès de son patient de manière à en faciliter l’accès. Le résultat en est la création d’un nouveau test, le « short test of functional health literacy in adults » ou S-TOFHLA, qui présente une durée d’administration de 12 minutes. Pour cela il y a eu une diminution de 17 items d’arithmétique et de notions de calculs et des 3 passages en prose à une version ne présentant plus que 4 items d’arithmétique et 2 passages en prose. Le principe du test reste le même que celui du test originel à savoir d’évaluer la capacité des patients à lire et comprendre les « protocoles » de soins pour un domaine donné ainsi que leurs connaissances sur la maladie chronique et leur capacité d’auto-gestion, de maintien de leur santé et d’utiliser les différents services de soins à leur disposition et non pas leur capacité à lire et prononcer correctement des mots donnés (cela relève du test REALM). Il est possible, par ailleurs, de noter une corrélation entre le S-TOFHLA et le REALM même si celle-ci n’est pas totale du fait qu’un individu peut être capable de lire et de prononcer correctement un mot sans forcément être capable de savoir à quoi cela correspond réellement et inversement. Les résultats du test mettent également en évidence que les patients ayant fait 8 années ou moins d’étude présentent, pour beaucoup, un degré insuffisant de littératie fonctionnelle en santé. Pour les patients ayant fait des études après le lycée, donc en facultés ou en écoles, ils présentent, pour beaucoup, un degré suffisant de littératie. Pour ceux ayant effectué entre 9 et 12 années d’études, il est plus difficile de déterminer lesquels présentent un degré suffisant par rapport à ceux qui sont en insuffisance. Pour ces patients, il existe des programmes d’éducations à la santé et il est à noter qu’avec ces programmes et un minimum d’encadrement, ces patients s’en sortent très bien dans leur éducation en santé mais également dans prise en charge personnelle de leur santé au quotidien, que ce soit pour une pratique donnée (comme le brossage de dents) ou pour le suivi des traitements.
En savoir plus

63 En savoir plus

Réflexion sur la prise en compte des réseaux sociaux santé dans l’éducation thérapeutique du patient

Réflexion sur la prise en compte des réseaux sociaux santé dans l’éducation thérapeutique du patient

l’interaction sociale engendrée par le biais d’un contenu donné. Par la signification partagée dans l’interaction, les réseaux sociaux favorisent l’émergence d’un nouveau mode de construction identitaire et ouvrent aux patients des perspectives nouvelles sur leur maladie et le monde médical. C’est en ce sens que l’inscription dans une communauté virtuelle peut influer sur les interactions sociales entre le monde « expert » et le monde « profane ». Fondée sur la primauté de la liberté individuelle, l’adhésion à une communauté virtuelle est une façon de se réapproprier son corps, en réduisant son lien de dépendance vis-à-vis du monde médical. G. Goulinet s’est intéressée aux interactions et transactions de la relation éducative des trois plateformes françaises : elle met en évidence que « la relation des patients entre eux [sans l’intervention de professionnels] se traduit par une forte prise en compte de la dimension émotionnelle et affective qui favorise l’empathie ». L’absence de face-à-face faciliterait une plus grande liberté d’expression. Plus que l’information, la ressource commune puisée dans la communauté est la présence humaine, même si elle est médiatisée. Contrairement aux sites généralistes, les forums de ces communautés virtuelles, centrées sur une maladie, s’autorégulent, créent des liens d’entraide et de solidarité et développent du lien social (Picard & Dardayrol, 2011). Dans un système de santé hospitalo-centré axé sur la « cure », ayant peu développé la coordination des acteurs dans les soins primaires et soumis aux injonctions du nouveau management public, le patient atteint de maladie
En savoir plus

6 En savoir plus

L'impact du décès par suicide d'un patient chez des professionnels en santé mentale

L'impact du décès par suicide d'un patient chez des professionnels en santé mentale

Il est donc important d'instaurer systématiquement une formation étendue et complète sur la problématique du suicide dès la formation universitaire, afm de mieux préparer les professio[r]

99 En savoir plus

Normativités citoyennes à l'oeuvre dans un groupe de patient-e-es partenaires en santé mentale

Normativités citoyennes à l'oeuvre dans un groupe de patient-e-es partenaires en santé mentale

Dans une grande diversité de lieux de recherche et de pratique clinique, particulièrement en Occident et dans le monde anglo-saxon, sont mis de l'avant des notions comme [r]

234 En savoir plus

Organisation de l'éducation thérapeutique du patient au sein des maisons de santé pluridisciplinaires

Organisation de l'éducation thérapeutique du patient au sein des maisons de santé pluridisciplinaires

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion de documents scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignemen[r]

76 En savoir plus

Coulisse de la santé du patient : Dédale des prélèvements: 
de l’analyse microbiologique 
au diagnostic

Coulisse de la santé du patient : Dédale des prélèvements: 
de l’analyse microbiologique 
au diagnostic

Laboratoires de microbiologie clinique Défis actuels “Turn Around Time – TAT” Réalisation des prélèvements Analyse des Prélèvements: Pathogènes significatifs Résultats: Identification [r]

14 En savoir plus

L'hypnose dans le Service de Santé des Armées : état des lieux

L'hypnose dans le Service de Santé des Armées : état des lieux

Pensez-vous que l'hypnose devrait faire partie des axes de formation privilégiés du SSA ? Oui Quelle est votre réflexion actuelle à propos de l'hypnose dans le SSA ? Plutôt méconnue, connaissance à développer par la communication (orale, publications, sensibilisation par formations interne courte). Peu de moyens octroyés par le SSA pour se former (formation refusée à une Infirmière de mon équipe récemment ) car ne fait pas partie des priorités du service, pourtant cette approche améliore la qualité de la prise en charge du patient, le vécu du soin, l’établissement du lien thérapeutique, est synergique au ttt pharmacologique, permet une approche multimodale plus efficiente dans de très nombreuses indications et peut trouver toute sa place dans la prise en charge de l’avant du blessé de guerre (moyen simple, hypnose conversationnelle ou formelle avec induction rapide, hypnosedation de l’avant...) afin de réduire la douleur et le risque psycho traumatique.
En savoir plus

155 En savoir plus

Recherche en simulation en santé : état des lieux et enjeux

Recherche en simulation en santé : état des lieux et enjeux

professionnels de santé, la simulation en santé se répand et devient largement utilisée en France. Il s’agit d’un outil qui permet aux futurs professionnels de santé d’apprendre grâce à des situations simulées et avec un objectif unique : « jamais la première fois sur le patient ». Les moyens employés par la simulation sont nombreux : mannequins perfectionnés pilotés par des logiciels, réalité virtuelle, jeux sérieux ou encore patients standardisés joués par des acteurs. Ils permettent aux étudiants d’apprendre à réaliser des gestes techniques, à communiquer avec le patient ou en équipe, et à prendre en charge des situations complexes ou rarement rencontrées dans la pratique quotidienne.
En savoir plus

3 En savoir plus

Hépatite C : transmission nosocomiale, état de santé et devenir des personnes atteintes

Hépatite C : transmission nosocomiale, état de santé et devenir des personnes atteintes

donné que toutes les informations 1 à k sont positives, Pr 共 I k + 兩C + 兲, est la proportion des cas dus à l’acte de soins chez qui l’information k est présente et Pr 共 I k + 兩C − 兲 est la proportion des cas non dus à l’acte de soins chez qui l’information k est positive. Dans l’exemple évoqué ci-dessus, la cote d’impu- tabilité a priori serait la probabilité relative d’avoir été contaminé par le sang plutôt que par une autre cause et les rapports de vraisemblance pourraient être utilisés pour diverses informations telles que la quantité de CGR transfusée, la période pendant laquelle le patient a été transfusé (par exemple, avant 1985 plutôt qu’à partir de 1985), ou le type d’intervention pendant laquelle le patient a été transfusé.
En savoir plus

283 En savoir plus

État des lieux de la E-santé en 2020, étude d’une application mobile de santé

État des lieux de la E-santé en 2020, étude d’une application mobile de santé

À l’instar de l’ensemble de notre économie, la e-santé se développe à travers la transition digitale. Du diagnostic, à la prise en charge jusqu’à l’accompagnement des patients, les innovations se multiplient ces dernières années. Le retard de la France dans ce domaine est de taille mais de nombreuses opportunités apparaissent et sont soutenues par le gouvernement. Les professionnels de santé prennent conscience du passage obligatoire à ces nouvelles solutions numériques. De leur côté, les patients se veulent acteur de leur santé ; ils souhaitent suivre leur état de santé de façon autonome et être informés sur celui-ci. Cette thèse se propose de réaliser un état des lieux de la e-santé en 2020, d’analyser son marché, les opportunités et les enjeux à venir. Ce travail est composé d’une première partie faisant part d’une revue de la littérature. A travers l’étude d’une application mobile de santé, la seconde partie a pour objectif d’analyser les comportements et les attentes actuelles du patient au regard de la santé numérique. La crise sanitaire liée au coronavirus ne sera pas prise en compte dans les différentes données de ce travail. Cependant, des faits marquants seront évoqués et nous permettrons d’émettre des hypothèses quant au développement futur de la e- santé.
En savoir plus

140 En savoir plus

Une histoire sans paroles : comment évaluer douleur et dépression chez un patient en état pauci-relationnel ?

Une histoire sans paroles : comment évaluer douleur et dépression chez un patient en état pauci-relationnel ?

Je rencontrais quasi quotidiennement la mère de Monsieur F. afin de l’informer de l’évolution de l’état de santé de son fils. À l’issue de cette décision collégiale de limitation des soins, je lui explique longuement la situation. Elle comprend bien la nécessité de l’arrêt de l’alimentation entérale au vu des complications récentes et, après hésitation, finit par accepter son caractère définitif. La fille du patient jointe au téléphone semble d’accord avec les décisions prises, d’autant qu’elle m’apprend que son père a manifesté il y a dix mois, au décours d’une hospitalisation, le souhait de ne pas finir sa vie en restant totalement dépendant des autres. Je rencontre également un médecin ami du patient et de sa famille, qui lui aussi adhère à la décision de limitation des soins. Pour lui, le patient a réalisé son handicap et la précarité de son état de santé à l’occasion de son dernier séjour en USI, d’où ce refus des soins et ce « lâcher prise » constaté au retour en SSGP.
En savoir plus

51 En savoir plus

État des lieux des technologies innovantes dans la e-santé

État des lieux des technologies innovantes dans la e-santé

Le téléphone mobile constitue un élément intéressant pour le patient. Nous avons constaté une forte évolu- tion des applications ces dernières années. Les fonc- tionnalités du mobile sont utilisées pour accompagner le patient et permettre un meilleur échange avec les professionnels de santé. Ces technologies ne vont pas remplacer le médecin, mais renforcer la relation avec le patient en lui accordant plus de temps.

2 En savoir plus

L'incontinence anale en post-partum : état des lieux des connaissances des professionnels de santé

L'incontinence anale en post-partum : état des lieux des connaissances des professionnels de santé

Plusieurs techniques de rééducation existent. La principale technique de rééducation utilisée et évaluée lorsqu’il existe un dysfonctionnement ano-rectal est le bio-feedback : Il s’agit d’une méthode ayant pour but d’informer le patient d’une fonction physiologique qu’il ignore en la lui montrant [18]. Elle comprend des exercices de contraction volontaire périnéale et utilise la réponse sphinctérienne à une distension rectale provoquée [15]. Le biofeedback nécessite une instrumentation qui donne au patient, au moyen d’un signal, la possibilité de comprendre ce qui n’est pas normal dans sa fonction ano-rectale et de modifier cette anomalie jusqu’à sa correction complète. La motivation des patientes et une bonne compréhension des exercices sont indispensables au succès de cette technique. Le nombre de séances est variable selon la gravité et le comportement du patient. Il varie entre trois et dix séances. Les patientes n’en tirent généralement un réel bénéfice qu’après un grand nombre de séances. A long terme, La rééducation est renforcée par des traitements d’entretien (séances de rappel) ainsi que par la réalisation régulière par le malade, lui-même, des exercices enseignés. Les résultats du biofeedback dans le traitement de l’IA sont bons, puisque 70% des patientes sont améliorés et cela de façon durable (pendant plus de cinq ans).
En savoir plus

127 En savoir plus

Maladie d'Alzheimer : état des lieux des aides proposées au couple aidant-patient en Normandie en 2018

Maladie d'Alzheimer : état des lieux des aides proposées au couple aidant-patient en Normandie en 2018

La Fédération des Centre Mémoire de Ressources et de Recherche (CMRR) a mis en œuvre en 2016 une étude visant à apprécier le niveau et les conditions de l’utilisation de ces traitements par les spécialistes de la maladie d’Alzheimer travaillant dans les CMRR et les CM. Cette enquête montre que deux médecins sur trois estiment que la disparition de ces traitements symptomatiques aurait un effet négatif sur la qualité des soins apportés aux patients. La majorité d’entre eux (94%) les estiment utiles, avec des effets secondaires jugés peu fréquents, mais pris en compte dans leurs prescriptions. De multiples questions restent donc posées. C’est pourquoi la fédération des CMRR a proposé de mettre en œuvre une étude « comparaison de stratégies thérapeutiques par les inhibiteurs de la cholinestérase dans la maladie d’Alzheimer : l’essai STOP ou encore (SOS Trial) », actuellement en cours (17). Le Ministère de la Santé a cependant décidé un déremboursement de ces médicaments depuis le 1 août 2018. Les économies faites devraient permettre de favoriser une prise en charge globale psycho-sociale de la maladie (18).
En savoir plus

66 En savoir plus

Show all 6366 documents...