écriture manuscrite

Top PDF écriture manuscrite:

Modélisation oscillatoire de l'écriture manuscrite

Modélisation oscillatoire de l'écriture manuscrite

Un tel type de perception active est bien à l’œuvre dans l’utilisation de nos sens habi- tuels. C’est clairement le cas du sens du toucher, plus de choses sont perçues si l’on déplace la main et les doigts sur les objets. La vision a toujours été considérée comme l’analogue d’une caméra, mais les expériences sur la "perceptual blindness" [O’Regan et Noë, 2001 ] ont montré que la vision était plutôt une forme de toucher à distance. Les mouvements des yeux, bien que perturbant la projection de l’image rétinienne, permettent au sujet d’interroger la scène, de confirmer ou préciser tel ou tel aspect, en bref de se synchroniser sur la situation. L’image rétinienne est en mouvement continuel (3 saccades par seconde en moyenne), avec de nombreuses aberrations chromatiques et elle n’est nette qu’au centre, avec une tache aveugle due au nerf optique. Or nous percevons une image stable, nette, bien colorée : ne serait-elle pas le résultat d’une construction interne ? C’est cette idée que nous allons défendre dans le cadre de la perception visuelle de l’écriture manuscrite. 5.3.5 La théorie de la cognition par simulation de l’action
En savoir plus

160 En savoir plus

Évaluation d'une approche générique pour la reconnaissance de l'écriture manuscrite en-ligne

Évaluation d'une approche générique pour la reconnaissance de l'écriture manuscrite en-ligne

{Sanparith.Marukatat,Thierry.Artieres,Patrick.Gallinari}@lip6.fr Résumé : Dans ce papier, nous présentons une étude ex- périmentale approfondie d’une approche générique de dé- veloppement de systèmes de reconnaissance de l’écriture manuscrite en ligne. Cette approche permet de concevoir des systèmes de reconnaissance de types variés correspon- dant à différents besoins des interfaces stylo. Nous évaluons en détail les propriétés de notre approche qui lui confèrent une grande flexibilité. Nous montrons ensuite que l’on peut concevoir aussi bien des systèmes omni-scripteur rivalisant avec les meilleurs systèmes actuels sur la base UNIPEN, et des systèmes mono-scripteur nécessitant très peu d’exemples d’apprentissage et peu gourmands en ressources machine.
En savoir plus

7 En savoir plus

Contribution à l’analyse et la caractérisation de l’écriture manuscrite

Contribution à l’analyse et la caractérisation de l’écriture manuscrite

Le travail présenté dans ce manuscrit se situe dans le domaine de l'analyse et la reconnaissance de documents, et plus précisément, la reconnaissance hors-ligne des individus et de leur genre à partir de leur écriture manuscrite. Deux contributions se dégagent de cette étude, dans la première contribution, nous proposons une méthode indépendante du texte pour la reconnaissance du scripteur dans un environnement multi-scripts. L'objectif est de reconnaître l'auteur d'un texte manuscrit dans un script à partir d'échantillons du même auteur dans un autre script et donc valider l'hypothèse que le style d'écriture d'un individu reste constant à travers différents scripts. La méthode proposée est basée sur des distributions de longueurs de segments qui sont comparées avec les méthodes les plus connues et les plus performantes de l’état de l’art. La classification est réalisée en utilisant les K plus proches voisins (k-PPV) ainsi que les séparateurs à vaste marge (SVM). Les résultats expérimentaux obtenus sur une base de données de 126 scripteurs avec 4 échantillons par scripteur montrent que la méthode proposée permet d'obtenir des performances intéressantes. Notre deuxième contribution consiste à présenter une étude pour la détermination du sexe des individus à partir de leurs écritures manuscrites. La méthode proposée est basée sur l'extraction d'un ensemble de caractéristiques de l'écriture à partir d’échantillons de scripteurs de sexe masculin et féminin et l’entraînement d’un classifieur afin qu'il puisse distinguer entre les deux catégories. Des attributs de l'écriture comme l'orientation, la courbure, la texture et la lisibilité sont estimés en calculant des caractéristiques locales et globales. La classification est effectuée à l'aide des réseaux de neurones artificiels (ANN) ainsi que les séparateurs à vaste marge (SVM). La méthode proposée a été évaluée en utilisant deux bases de données sous un certain nombre de scénarios où des résultats intéressants ont été enregistrés.
En savoir plus

144 En savoir plus

Le mythe de la lettre d’amour manuscrite à l’ère des télécommunications : une approche psychosociologique de comment les nouvelles générations se réapproprient l’écriture manuscrite

Le mythe de la lettre d’amour manuscrite à l’ère des télécommunications : une approche psychosociologique de comment les nouvelles générations se réapproprient l’écriture manuscrite

Le mythe de la lettre d’amour manuscrite à l’ère des télécommunications : une ap- proche psychosociologique de comment les nouvelles générations se réapproprient l’écriture manuscrite. S[r]

114 En savoir plus

Reconnaissance d'écriture manuscrite par des techniques markoviennes : une approche bidimensionnelle et générique

Reconnaissance d'écriture manuscrite par des techniques markoviennes : une approche bidimensionnelle et générique

82 Chapitre 4. Application ` a la reconnaissance d’´ ecriture manuscrite Proc´ edure de concat´ enation de mod` eles Un mod` ele de lettre isol´ ee est un ensemble d’´ etats d´ efinis par des fonctions multigaus- siennes d´ ecrivant leurs caract´ eristiques d’´ emission et des potentiels de cliques qui capturent les positions relatives de ces ´ etats dans l’image. La cr´ eation d’un mod` ele de mot n´ ecessite de d´ efinir un nouvel ensemble d’´ etats et leurs caract´ eristiques associ´ ees. Les mod` eles de lettres ´ etant connus, il est raisonnable de supposer dans un premier temps que les probabilit´ es d’´ emission des ´ etats de cette lettre au sein du mot sont les mˆ emes que pour la lettre isol´ ee. De mˆ eme, les potentiels de cliques ` a l’int´ erieur de chaque lettre peuvent ˆ etre conserv´ es. Seules restent ` a estimer les probabilit´ es de transition entre ´ etats de lettres cons´ ecutives. Si les ´ etats associ´ es ` a l’ext´ erieur de l’image sont supprim´ es pour ´ etablir la connexion entre les lettres, cette estimation peut ˆ etre faite directement ` a partir des cliques associ´ ees ` a ces ´ etats supprim´ es. Ainsi, la proc´ edure de concat´ enation en entr´ ee deux mod` eles de topologie
En savoir plus

150 En savoir plus

Apprentissage automatique d'une distance d'édition dédiée à la reconnaissance de l'écriture manuscrite

Apprentissage automatique d'une distance d'édition dédiée à la reconnaissance de l'écriture manuscrite

3 Principe d’une distance d’´edition d´edi´ee `a la reconnaissance d’´ecri- ture manuscrite Une distance d’´edition permet de comparer deux chaˆınes de caract`eres : la distance entre deux chaˆınes correspond au co ˆut minimal du passage de l’une `a l’autre en terme d’op´erations d’´editions sur des caract`eres (substitution, insertion, suppres- sion). Plusieurs distances peuvent ˆetre utilis´ees pour corriger et valider les hypoth`eses. Nous pr´esentons d’abord une ver- sion ´etendue `a l’´ecriture manuscrite de la distance de Leven- shtein [DAM 64, LEV 66], puis une version optimis´ee plus adapt´ee au reconnaisseur RESIFMot.
En savoir plus

7 En savoir plus

Caractérisation de la Maladie d'Alzheimer à travers l'Ecriture manuscrite acquise sur Tablette graphique

Caractérisation de la Maladie d'Alzheimer à travers l'Ecriture manuscrite acquise sur Tablette graphique

L’acquisition de l’écriture manuscrite se fait sur une tablette graphique « Wacom » (Figure 1). La tablette graphique permet d’enregistrer au cours du temps les coordonnées du stylo (x(t),y(t)), la pression exercée sur la tablette, l’inclinaison du stylo ainsi que les coordonnées du stylo lorsqu’il est en l’air (jusqu’à 1.5 cm au dessus de la tablette). Nous posons une feuille sur la tablette afin de permettre un retour visuel du tracé effectué; avec un stylo spécial « Inking Pen » de Wacom (stylo à encre), la personne peut avoir un retour visuel du tracé qu’elle effectue sur le papier. Le tracé du stylo est échantillonné à intervalles de temps réguliers (entre 100 et 200 Hz habituellement). Ainsi la tablette permet de récupérer, pendant la tâche, plusieurs paramètres au cours du temps : les coordonnées du stylo, la pression exercée par le stylo sur la tablette (pression axiale) et enfin l’inclinaison du stylo dans l’espace à 3 dimensions lorsque la personne écrit. Nous demandons aux participants de réaliser une série d’exercices. Le premier consiste à recopier un texte imposé (voir Figure 5). L’analyse présentée dans cet article ne concerne que cette tâche du protocole complet qui comprend aussi un texte libre, des boucles, des cercles, une spirale, parmi d’autres tâches.
En savoir plus

7 En savoir plus

Proposition d'une méthode de segmentation de l'écriture arabe manuscrite artistique.

Proposition d'une méthode de segmentation de l'écriture arabe manuscrite artistique.

au Soudan. Il a été largement utilisé pour transcrire le Coran au Maghreb-Arabe. Il tend, aujourd’hui, à être supplanté par le style Naskh en Afrique du Nord [1,4,25]. - Le Riqa : ou « Petite Feuille » dérive du Naskhi et du Thuluth. L’aspect géométrique de ses lettres et particulièrement les fioritures des finales, s’apparente largement à celles du Thuluth, mais elle est bien plus petite et dotée de courbes plus arrondies et ses Alifs ne sont jamais écrits avec des barbelures. Le centre des boucles des lettres est toujours rempli, les lignes horizontales sont très courtes et les ligatures agencées avec densité, les finales étant souvent rattachées aux initiales. C'est de nos jours l'écriture manuscrite la plus employée dans le monde arabe [1,4,25].
En savoir plus

85 En savoir plus

Écriture script, écriture cursive, écriture au clavier : performances d'élèves de sixième année du primaire

Écriture script, écriture cursive, écriture au clavier : performances d'élèves de sixième année du primaire

Cet effet fut aussi observé par les chercheurs Wicki, Hurschler Lichtsteiner, Saxer Geiger, Müller (2014) lors d’une étude s’intéressant à la construction d’un modèle de fluidité de l’écriture manuscrite et à l’exploration des effets du geste d’écriture des lettres sur les compétences orthographiques. Durant celle-ci, des élèves de quatrième année (N= 93) ont été soumis à une épreuve de copie de texte (5 min), à différentes tâches d’écriture, à un test d’intégration visuomotrice (Beery and Beery) de même qu’à un test standardisé mesurant les compétences orthographiques. Selon Wicki et al. (2014), un geste d’écriture automatisé permettrait une plus grande vitesse de production du tracé et de meilleures performances en orthographe. Cette observation s’expliquerait entre autres par la maîtrise de la coordination des habiletés visuelles et motrices nécessaires à la production des lettres et des mots. Les résultats obtenus par Pontart, Bidet-Ildei, Lambert, Morisset, Flouret et Alamargot (2013) auprès d’un échantillon d’élèves français de la deuxième à la neuvième année (N= 84) allaient dans le même sens. Après une évaluation des habiletés graphomotrices (écriture de prénoms et noms, rappel écrit de l’alphabet) et des habiletés orthographiques (dictée), il ressort que la vitesse d’écriture serait positivement corrélée aux performances orthographiques des élèves durant le primaire et au début du secondaire.
En savoir plus

137 En savoir plus

Vers une écriture des processus de micromontage

Vers une écriture des processus de micromontage

Comme pour les prélèvements, chaque fois qu’une figure est composée elle peut être nommée et stockée dans une librairie afin d’être utilisée ultérieurement où bien placée directement sur[r]

11 En savoir plus

Pour une écriture multimédia de l'ethnomusicologie

Pour une écriture multimédia de l'ethnomusicologie

L'image permet de représenter le flux sonore. Les ethnomusicologues connaissent bien cette possibilité, qu'ils utilisent depuis les débuts de leur discipline pour transcrire les musiques[r]

12 En savoir plus

Écriture noire, écriture blanche : esthétique du (mé)tissage dans Crossing the River

Écriture noire, écriture blanche : esthétique du (mé)tissage dans Crossing the River

L’effet de cohésion entre le passage introductif et les deux premiers récits est encore renforcé lorsque débute le troisième récit, celui du jeune capitaine James Hamilton, qui met fin à la logique associative et mobile de l’écriture hypallagique. Sa prose elliptique et paratactique illustre à merveille la violence du langage 1 : « put 2 in irons », « put overboard a boy », « bought 290 lbs of rice and 2 women slaves » (114, 116, 122). Pas de nom, pas d’article et surtout pas de sujet grammatical – sans doute parce que le sujet induirait une conscience –, cette écriture de la constatation, impersonnelle, sèche, clinique rend compte de bouleversements vitaux sous forme d’un compte-rendu neutre que l’absence d’affect rend encore plus abject. Les uniques cas d’hypallage adviennent dans une lettre adressée à sa femme, où la forme épistolaire, « littérature du cardiogramme » (Rousset 1962 : 78), permet le retour de la parole de l’émoi. Ici, toutefois, que ce soit dans « the comfortable knowledge » ou « skilful guidance » (109), les hypallages sont idiomatiques ou figées, exprimant une redondance de certitudes tout opposée aux effets de dislocation et de dépossession des récits précédents. Comme dans le récit suivant, celui de Joyce, l’une des rares hypallages 2 , « a dirty look » (177), paraît tout aussi idiomatique, il est
En savoir plus

13 En savoir plus

Conceptualiser une recherche en psychanalyse : Observation et empathie. Écriture sublimée, écriture d’une passion

Conceptualiser une recherche en psychanalyse : Observation et empathie. Écriture sublimée, écriture d’une passion

Mais cette création, qui enclôt le contre-transfert au sein du transfert, correspond aussi avec l’enjeu des transferts interminables. L’imposture inden- tificatoire du récit de cure, auquel se livre Doolittle, n’a-t-elle pas pour conséquence de symétriser les scènes psychiques du transfert et du contre- transfert ? L’écriture tiendrait-elle lieu d’un transfert latéral, écriture éprise d’une analyse de l’analyste, où l’immortalité d’une telle emprise rendrait la fin des transferts évanescente et le temps aveugle de ses meurtres ? Il faudrait, à ce propos, se demander si la passion des retrouvailles avec les morts transgé- nérationnels ne fait pas partie de ce fantasme d’éternité où s’éternisent des analyses interminables, ainsi que des recherches dont l’idéal maintient le projet d’inachèvement en l’état tout puissant si tenace de son impuissance psychique. « J’aurais voulu prendre le sablier dans ma main et le renverser de manière que les sables de sa vie eussent autant d’années à parcourir vers l’avant qu’ils en avaient déjà franchis jusqu’ici... Je voulais échanger mes années contre les siennes... Mettez H.D. à la place de Sigmund Freud... Et cela peut se faire. Quelqu’un déjà le fit et s’offrit à le faire dans une pièce. C’était une pièce grecque, n’est-ce pas?... La pièce ne s’appelait-elle pas Alceste? Je me demande. Et bien sûr, l’un de ces trois auteurs doit l’avoir écrite – ils sont là en haut de la bibliothèque du Professeur, à droite de la double porte largement ouverte qui mène à son cabinet Privé. Eschyle ? Sophocle ? Euripide ? Qui écrivit l’Alceste? Mais l’auteur n’importe pas vraiment, car la pièce se joue maintenant – en tout cas nous sommes en train de la jouer, le vieux Professeur et moi. Le Professeur y joue deux rôles. Il est Hercule livrant un combat à la Mort et il est l’amant sur le point de mourir. Et en outre, lui-même, dans son propre personnage a fait revivre les morts, et surgir d’une tombe vivante nombre d’enfants morts ou mourants 33 ».
En savoir plus

16 En savoir plus

Néstor Perlongher, une écriture en transe

Néstor Perlongher, une écriture en transe

A continuación, pasaremos a revisar fragmentos del poema “Cadáveres” en los cuales puede apreciarse cómo la textualidad recién mencionada entra en diálogo con otras en una [r]

404 En savoir plus

L'articulation lecture-écriture au CP

L'articulation lecture-écriture au CP

Toutefois, au fur et à mesure de mes recherches, j'ai également constaté que d'autres éléments peuvent entrer en jeu dans l'interaction lecture-écriture. En effet, l'enseignant doit permettre aux élèves de comprendre l'usage de la ponctuation avant de lire de manière fluide et de produire des écrits cohérents. Les élèves doivent également travailler sur la compréhension des textes en questionnant les textes lus et écrits et en émettant des hypothèses de compréhension. Enfin, le développement du vocabulaire est très important dans cette relation lecture-écriture. En effet, si les élèves ont peu de vocabulaire, ils risquent de ne pas accéder au sens lors de certaines lectures. De plus, lors de productions d'écrits, il va leur être difficile de détailler, de jouer sur les mots, … L'enrichissement lexical est donc un point important dans l'interaction lecture-écriture.
En savoir plus

84 En savoir plus

Patrimoine et écriture au cycle 3

Patrimoine et écriture au cycle 3

Le recueil et l’analyse de données collectées avant et après une sortie scolaire au club des Aînés de Montoison devait nous permettre d’évaluer non seulement l’a[r]

49 En savoir plus

Coma ; suivi de Écriture et incarnation

Coma ; suivi de Écriture et incarnation

C'est à cet instant que je dois faire un retour sur moi-même, c'est là que je dois réapparaître, comme si durant tout ce temps je n'avais fait que préparer le terrain, m'approche[r]

151 En savoir plus

Recherche-action et écriture réflexive

Recherche-action et écriture réflexive

Des tiers-espaces d’émancipation il en est aussi question avec Christophe Giroguy, qui a su toucher les acteurs d’un quartier populaire de 12 000 habitants à la rencontre de leurs lieu[r]

186 En savoir plus

NOUVEAU SURVOL DES ÉCRITS DE PIERRE D'AILLY : DE LA TRADITION MANUSCRITE AUX PREMIERS IMPRIMÉS *

NOUVEAU SURVOL DES ÉCRITS DE PIERRE D'AILLY : DE LA TRADITION MANUSCRITE AUX PREMIERS IMPRIMÉS *

à Paris, et donc possédant des affinités intellectuelles en résonance avec ce milieu. Au début de cet article, j’ai abordé l’idée de la circulation des écrits de d’Ailly qui vraisemblablement a fortement occupé l’esprit de notre auteur. La circulation manuscrite doit être comprise en conjonction avec la diffusion des premières éditions imprimées. En essayant de classer ses œuvres et le succès de leur diffusion manuscrite, on remarque que les titres les plus répandus correspondent aussi aux premiers textes qui ont été édités dans des éditions incunables ou post-incunables. Il s’agit principalement de ses textes universitaires et par la suite de ses textes ecclésiastiques, beaucoup d’entre eux étant aussi incorporés dans les éditions des œuvres de Jean Gerson, comme c’est le cas de l’édition Du Pin. Une autre caractéristique, c’est l’édition des prises de position dans différents recueils de textes du
En savoir plus

20 En savoir plus

Multilittératies et écriture avec des apprenants FLE

Multilittératies et écriture avec des apprenants FLE

Ils conçoivent que le passage d’une langue à l’autre n’est pas de l’ordre de la traduction, qu’il faut attendre avec patience que la langue se présente, que ses mots à soi adviennent ave[r]

15 En savoir plus

Show all 281 documents...