Troubles du sommeil de l’enfant

Texte intégral

(1)

Troubles du sommeil de l’enfant

Dr Sophie Figon

Collège GE de Lyon

(2)

Les troubles du sommeil….

Se méfier du dogmatisme

Ne pas psychologiser à outrance quand on n’est pas psychologue

Les parents sont les seuls à

détenir la solution, les aider

dans cette démarche

(3)

Les troubles du sommeil….

Les tr. du sommeil sont des

symptômes fréquents et le plus souvent sans gravité.

Mais la consultation est difficile

Les parents sont les seuls à détenir

la solution mais ils ont besoin d’être

aidés dans cette démarche.

(4)

Les troubles du sommeil….

Expliquer la physiologie du sommeil

Rappeler les conseils essentiels pour

un bon sommeil chez le tout-petit et

chez le plus grand

(5)

Ce qui n’est pas un trouble du sommeil

réveil matinal à 6h30

coucher tardif d’une fillette qui attend le retour de son père

Les pleurs du soir du nrs < 3 mois

Les réveils nocturnes des nourrissons pour un biberon ou la tétée.

L’hypersomnie exceptionnellement

pathologique

(6)

Les parasomnies

Terreurs nocturnes

Somnambulisme

énurésie

Bruxisme, somniloquie

Ne pas confondre avec

Cauchemars et rêves anxieux

(7)

Les causes organiques

les infections ORL

une hypertrophie importante adénoïdienne ou amygdalienne

les maladies respiratoires : asthme, laryngite souvent à recrudescence nocturne

l’eczéma en poussée

le reflux gastro oesophagien qui peut occasionner des douleurs nocturnes,la constipation qui

entraîne des réveils douloureux.

tout syndrome douloureux de l’enfant

(8)

Les causes physiques et physiologiques

La faim, la soif, l’inconfort, la température de la chambre

la fièvre, les douleurs ; oreilles, ventre , dents

le décalage horaire (en fait l’enfant s’adapte plus facilement que

l’adulte)

(9)

Les causes psychologiques mineures:

lors de l’autonomisation

début de la marche

l’agitation diurne lors de: fêtes, voyages, TV ++, jeux vidéos, excès de stimulation

la suppression prématurée de la sieste

les maladresses dans la méthode du coucher

Les grandes séparations : crèche, nourrice, école

Les événements effrayants ou traumatisants

Les inquiétudes scolaires

(10)

Les causes psychologiques sérieuses (1) notion « d’enfant –symptôme »

histoire familiale lourde à porter, traumatismes passés vécus par les parents (séparation dans leur jeune enfance…)

angoisses parentales excessives (mort subite, phobie, maladie)

deuils récents et drames familiaux ou changements importants : chômage,

déménagement

mésentente dans le couple : enfant-

alibi, enfant contraceptif

(11)

Les causes psychologiques sérieuses (2)

dépression maternelle

dépression du nourrisson

les suites d’hospitalisation avec

réactivation de l’angoisse de séparation durant de nombreux mois parfois.

anxiété et dépression de l’enfant

les troubles du développement mental

ou dysharmonies

(12)

Les traitements

Noctium

> 1 an, 1 cm le soir

L72

> 2 ans, 30 gts le soir

Sympavagol

30 mois, alcoolisé, 1 cm

Nopron

> 3 ans, anti histaminique H1, 1 gde mesure, 5 js max

Théraléne

> 3 ans, à.5ml/ kg, phénothiazine

Atarax

Déconseillé < 12 ans, 1 cc/ 10 kg

(13)

http://sommeil.univ-lyon1.fr Dr Challamel

-Les troubles du sommeil de l’enfant par Dr Marie- Josèphe Challamel et Dr Marie-France Bordet.

Editions Boiron

Le sommeil, le rêve et l’enfant. Thirion M, Challamel MJ. Editions Albin-Michel.

Dr Rufo Dr Dolto

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :