• Aucun résultat trouvé

IL ÉTAIT UNE FOIS, LE CONTE

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "IL ÉTAIT UNE FOIS, LE CONTE"

Copied!
5
0
0

Texte intégral

(1)

Conquête de la lecture et de l’écriture

IL ÉTAIT UNE FOIS, LE CONTE

Matériel pour le FLE ou le FLS

Inspiré du programme de formation de l’école québécoise

Leçon théorique

incluant les formules pour écrire un conte, la silhouette du texte, les verbes à l’imparfait,

les signes de ponctuation pour le dialogue, les accords en genre et bien plus.

LEÇON

(2)

Différentes formes de contes

Les contes d’animaux: Ces contes enseignent les comportements sociaux.

Les contes merveilleux: C’est comme les contes de fées, les contes des ogres.

Dans un conte, on y retrouve des éléments très importants:

L’histoire se passe dans le passé

Un ou plusieurs personnages méchants dérangent la vie tranquille des autres La recherche d’une solution commence

L’action se passe dans un lieu précis et ses environs Des obstacles rendent la victoire du héros plus difficile Le bon héros reçoit de l’aide pour gagner sur le danger Il y a parfois des objets ou des endroits magiques Tout se termine pour le mieux

Le conte

Le conte est un texte narratif qui raconte un récit de fiction qui n’est pas réel.

Dans les contes, il n’y a pas de limites pour l’imagination: les grenouilles parlent, les arbres pleurent et les garçons se transforment en princes charmants.

Introduction Développement Conclusion Commencement du conte Apparition du malheur

ou du danger Fin du conte

Il était une fois Tout à coup Depuis ce temps

En ce temps-là Un jour Enfin

Il y a bien longtemps Mais à un moment donné Et c’est depuis que Il y avait une fois Par un triste matin Finalement

À cette époque Voilà que Et c’est ainsi que

Voici des formules pour le conte

(3)

2

Il était une fois, dans un petit village pétil- lant, un petit renard intelligent qui s'appellait Wawi. Ce renard était particulièrement rusé et il se débrouillait ainsi très bien pour capturer les poules du fermier voisin.

La silhouette du conte

Mais un jour, Wawi a une faim terrible et une impatience inhabi- tuelle pour faire taire les gazouillements de son ventre vide. Il se laisse ainsi distraire, et s'emporte par les cris de son estomac qui le font sau- ter, sans aucunes réflexions, la clôture de M. Abadaille. Ce n'est pas dans les habitudes de Wawi d'attaquer sans plan précis!

Malheureusement pour lui, le fermier Abadaille qui est toujours aux aguets, aperçoit Wawi par sa fenêtre. Aussitôt, il accourt dans sa cour, un filet à la main, pour arrêter ce malin qui s'attaque à ses poules!

Wawi est pris au dépourvu! C'est la première fois qu'il se fait prendre et il ne sait plus quoi penser! Wawi s ’ écrie: « Je vous en prie, M.

Abadaille! Je n'ai pas mangé depuis trois jours et je n'ai besoin que d'une petite ration pour me garder en action! »

Le fermier qui était fou furieux au moment de sa capture, se laisse pren- dre par pitié de ce petit renard épuisé.

Il faut dire que Wawi est non seulement un renard intelligent, mais il est aussi très charmant et aimant!

Et c ’ est depuis ce temps que M. Abadaille et Wawi sont des amis. Le fermier s'occuppe de Wawi et le nourrit. Wawi, tant qu'à lui, est devenu le gardien des petites poules du fermier voisin.

Introduction Titre

Développement

Conclusion

Le début d’un conte doit présenter le personnage principal

et le lieu de l’histoire.

Il y a un problème qui ar- rive. D’autres personnages

peuvent apparaître.

Des actions sont posées pour essayer de régler le

problème.

Le problème est réglé à la fin du conte. Il y

a toujours une fin heureuse.

(4)

3

Le conte se situe dans le passé. Les verbes sont ainsi généralement conjugués à l’imparfait et au présent de l’indicatif.

Très souvent, plusieurs mots peuvent être formés à partir d’un même mot de base.

On dit alors que ce sont des mots de même famille car ils ont un sens commun.

Avoir J’avais Tu avai s Elle av ait Nous a vions

Vous av iez Ils avai ent

Aimer Finir Vendre

J’ aimais Je finissais Je vendais Tu aimais Tu finissais Tu vendais On aimait On finissait On vendait Nous aimions Nous finissions Nous vendions Vous aimiez Vous finissiez Vous vendiez Ils aimaient Ils finissaient Ils vendaient

Être J’étais Tu étais Elle était Nous étions

Vous étiez Ils étaient

Mot de base Mot de mêmes famille Mot de mêmes famille

jardin jardinière jardiner

jour journée journal

(5)

4 4

Pour former le féminin des noms et des adjectifs qui terminent par

L, N, S

ou

T

on double

PARFOIS

la consonne finale et on ajoute un «

E

»

Voix haute

Le conte est le type de texte par excellence pour pratiquer la lec- ture à voix haute avec intonation et expression. Alors, vas-y et lis!

Un dialogue est un échange de paroles entre deux ou plusieurs personnages.

Dans un dialogue, la ponctuation est très importante afin de savoir qui parle.

Quand on veut rapporter les paroles de quelqu’un on utilise:

le tiret (—) ou le deux-points ( : ) et les guillemets (« »)

Le tiret

— Bonjour Monsieur Le Corbeau! Que mangez-vous ce matin?, dit le renard.

— Du bon fromage de chèvre. En voulez-vous?

— Non merci, je suis carnivore. C’est vous que je veux manger!, s’écrit le renard en montrant ses dents.

Le deux-points et les guillemets

Le renard, agacé, crie au corbeau: « Vas-tu me donner ce fromage ou non? »

u n g r o s c h a t

u n e g r o s s e c h a t t e

u n p a y s a n g e n t i l

u n e p a y s a n n e

u n p e t i t l a p i n

u n e p e t i t e l a p i n e

u n m é c h a n t v o i s i n

u n e m é c h a n t e v o i s i n e

Références

Documents relatifs

Dans le dossier steps, vous pouvez créer vos fichiers YAML en utilisant les Spécifications du format YAML propres au

Elle peut (mal) contrôler sa taille qui varie, selon ses émotions, de celle d’une fourmi à une hauteur de 12 m. Pas facile pour s’habiller. Le nom de Yellowjacket, qui

Je présente dans ce travail la création en ligne d’une production d’un conte réalisé par des apprenants lors d’une séance de Travaux Dirigés en situation de français

45 Les contes russes comportent également d’autres personnages féminins qui ne sont désignés que comme des « vieilles femmes », mais que plusieurs

On a tous un jour eu ce moment de magie Croisé ce héros malgré lui qui veut sauver une vie Un mot, un sourire, une histoire et l'espoir refleurit À tous ces héros malgré eux,

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.. Sed sit amet

Partant d’un pastiche du poème « Liberté » de Paul Éluard, dans les Carnets III d’ Albert Camus, contemporains de l ’écriture de La chute dont un des titres

A) Pour l’instant, ton plus grand sou- hait, c’est de refermer les yeux et de dormir encore un peu. Après tout, c’est ton anniversaire. Ce ne serait pas un crime si tu arrivais