• Aucun résultat trouvé

Quatrième semaine du développement embryonnaire

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "Quatrième semaine du développement embryonnaire"

Copied!
10
0
0

Texte intégral

(1)

C.B.M. Dergana

Première année Médecine et Chirurgie Dentaire

Quatrième semaine du développement embryonnaire

1 – Délimitation de l’embryon par rapport à ses annexes 2 – Etranglement du lécithocèle secondaire

3 – Segmentation du mésoblaste dans la région moyenne de l’embryon 4 – Neurulation

Le chargé de cours A. Bouaziz

(2)

La quatrième semaine du développement embryonnaire est comprise entre le 20ème et le 29ème jour du développement embryonnaire. Pendant cette semaine, les processus de division et de différenciation cellulaires s’accentuent chez l’embryon. Ce fait a pour conséquences :

• la délimitation de l’embryon par rapport à ses annexes ;

• l’étranglement du lécithocèle secondaire ;

• la métamérisation (segmentation) du mésoblaste intra-embryonnaire ; et

• la neurulation.

1 – Délimitation de l’embryon par rapport à ses annexes

Jusqu’à la fin du 19ème jour de la grossesse, l’embryon est planiforme (ne présentant aucune courbure). A partir du 20ème jour, le fait que la région dorsale de l’embryon, comprise entre le reste de la ligne primitive et la membrane pharyngienne, se soulève a fait que l’embryon s’enroule sur lui-même selon deux axes : l’un cephalo-caudal et l’autre dorso-ventral (latéral). Ce phénomène a pour conséquence l’étranglement du lécithocèle secondaire, permettant ainsi de délimiter sa partie qui sera incluse dans l’embryon et celle qui fera partie des structures de l’ébauche du cordon ombilical : c’est l’individualisation de l’embryon par rapport à ses annexes (figure 1).

2 – Etranglement du lécithocèle secondaire

Vers le 23ème jour du développement, le processus de la délimitation provoque l’étranglement du lécithocèle secondaire en deux parties :

• l’une incluse dans l’embryon : c’est l’ébauche du tube digestif dite intestin primitif ou tube digestif primitif ; et

• l’autre extérieure à l’embryon : c’est la vésicule ombilicale.

Ces deux structures communiquent par le canal ombilical (canal vitellin).

(3)

3 – Segmentation du mésoblaste dans la région moyenne de l’embryon

La métamérisation du mésoblaste débute vers le 20ème jour. Ce processus se résume selon le diagramme ci-après :

V : Vertèbres, I = Disques inter-vertébraux, M = Muscles du dos, D = Derme

Remarque : il y a apparition de la première paire de somites vers le 20ème jour, ensuite il y a addition de 3 paires de somites par jour, et ce, à partir

Mésoblaste

Mésoblaste

paraxial Somites

Sclérotome (V+I) Myotome (M) Dermatome (D)

Mésoblaste intermédiaire

Pronéphros : dégénère Mésonéphros : rein provisoire Métanéphros : rein définitif

Mésoblaste latéral

Somatopleure IE

Coelome interne

Splanchnopleure IE

Feuillet pariétal Parois corporelles

Membres

Cavités pleurale et péritonéale

Feuillet viscéral ; Tissu

conjonctif ; et Muscles des organes internes

(4)

4 – Neurulation

L’ébauchage du système nerveux débute le 20ème jour et s’achève le 29ème jour du développement embryonnaire. Les étapes de la neurulation sont :

• 20ème jour (stade plaque neurale, figure 2) : l’éctoblaste dorsal et médian se différencie dans les deux tiers craniaux, en avant du canal de Lieberkhün, en une plaque neurale. Les bords épais de cette plaque constituent les crêtes neurales. Le reste de l’éctoblaste se différencie en épiblaste ;

• 21ème jour : (stade gouttière neurale, figure 3) : la plaque neurale s’enfonce et s’incurve en une gouttière neurale. Les lèvres de cette gouttière sont volumineuses et saillantes dans le tiers cranial ;

• 22ème jour (stade tube neural, figure 4) : les deux bords de la gouttière neurale se soudent dans la région moyenne de l’embryon, formant ainsi une petite portion du tube neural. Au fur et à mesure que se met en place le tube neural, l’épiblaste rétablit sa continuité ;

• 23 et 24ème jours (figure 5) : le canal de Lieberkhün s’obture le 23ème jour. Le processus de soudure des deux bords de la gouttière neurale se poursuit en directions craniale et caudale ;

• 25 et 26ème jours : la formation du tube neural s’achève, cependant persistent aux deux extrémités craniale et caudale de l’embryon deux ouvertures appelées respectivement le neuropore antérieur et le neuropore postérieur ;

• 27 et 28ème jours : c’est la fermeture du neuropore antérieur ; et

• 29ème jour : la neurulation se termine par la fermeture du neuropore postérieur. Le tube neural se positionne axialement entre la tige chordale et l’épiblaste. A ce stade, l’embryon mesure 3.4 mm environ.

(5)

Figure 1. Délimitation de l’embryon

(6)

Figure 2. Vue dorsale d’un embryon humain de 20 jours

Figure 3. Vue dorsale d’un embryon humain de 21 jours

Crêtes neurales

Epiblaste Plaque neurale

Gouttière neurale

Epiblaste Amnioblaste

3 paires de somites

Canal de Lieberkhün Canal de Lieberkhün

(7)

Figure 4. Vue dorsale d’un embryon humain de 22 jours

Figure 5. Vue dorsale d’un embryon humain de 23 jours

Première paire de somites

10ème paire de somites

7 Paires de somites

(8)

Coupe sagittale d’un embryon humain de 20 jours

C. T. passant par la région moyenne d’1 embryon humain de 20 jours

C.A.

L. IIaire

Allantoïde P.N.

Ligne primitive M. Ph.

M. C.

G. C. R.

M.

P. F.

S. E. E.

Spl. E. E.

(9)

C. T. passant par la région moyenne d’1 embryon humain de 21 jours

C. T. passant par la région moyenne d’1 embryon humain de 22 jours

C. T. passant par la région moyenne d’1 embryon humain de 23 jours

(10)

Disposition (3D) de l’embryon vers la fin de la 4ème semaine

Références

Documents relatifs

partie céphalique de l'embryon décrivent au cours de cette inflexion une rotation de 180°. Afin de mieux comprendre comment se déroule cette rotation, il est important de décrire

Dans le tiers externe de l’oviducte, au contact des cellules du cumulus oophorus, les spermatozoïdes acquièrent leur pouvoir fécondant : certaines régions de la membrane

Semaine 4 – Jour 1 Pour ce premier jour de la semaine, je vous proposais de revenir sur la multiplication de fractions que vous avez dû faire en cinquième.. On avait déjà revu

16   For  women  who  have  an  intermedi- ate to high risk of having an NTD-affected pregnancy,  the  Society  of  Obstetricians  and  Gynaecologists 

4 In this Motherisk Update, however, we will focus on the relatively unknown risk of neural tube defects (NTDs).. Several epidemiologic studies have suggested that being over-

L’opérateur tourne le bouton « moleté » à l’extrémité, ce qui a pour effet de rapprocher le coulisseau contre le tube afin de le mettre en contact contre le tube et les

Une hémi colectomie gauche : résection de tout le territoire de l’artère mésentérique inférieure (2eme moitié du côlon transverse, le côlon demandant et le

-En regard de la grande courbure : A gastro-épiploïque gauche et gastriques courtes (naissent de l’artères spléniques), A gastro- épiploïque droite (nait de