• Aucun résultat trouvé

Accélérer l’élimination du cancer du col de l’utérus en tant que problème de santé publique mondial

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "Accélérer l’élimination du cancer du col de l’utérus en tant que problème de santé publique mondial"

Copied!
1
0
0

Texte intégral

(1)

CONSEIL EXÉCUTIF EB144(2)

Cent quarante-quatrième session 30 janvier 2019

Point 6.5 de l’ordre du jour

Accélérer l’élimination du cancer du col de l’utérus en tant que problème de santé publique mondial

Le Conseil exécutif, ayant examiné le rapport relatif à l’accélération de l’élimination du cancer du col de l’utérus,1 a décidé :

1) de noter qu’il fallait agir d’urgence pour mettre en œuvre à plus grande échelle des mesures dont la rentabilité est avérée en vue de parvenir à éliminer le cancer du col de l’utérus en tant que problème de santé publique mondial, dont la vaccination contre le papillomavirus humain, le dépistage et le traitement des lésions précancéreuses, la détection précoce et le traitement rapide des cancers invasifs à un stade précoce et les soins palliatifs, ce qui exigera un engagement politique, une coopération internationale accrue et un soutien en faveur de l’accès équitable, y compris des stratégies de mobilisation des ressources ;

2) de prier le Directeur général de mettre au point, en consultation avec les États Membres et les autres parties intéressées, un projet de stratégie mondiale pour accélérer l’élimination du cancer du col de l’utérus fixant des buts et des cibles clairs pour la période 2020-2030, en vue de son examen par la Soixante-Treizième Assemblée mondiale de la Santé par l’intermédiaire du Conseil exécutif à sa cent quarante-sixième session.

Treizième séance, 30 janvier 2019 EB144/SR/13

= = =

1 Document EB144/28.

Références

Documents relatifs

La vaccination contre le papillomavirus humain, le dépistage et le traitement du précancer, la détection précoce et le traitement rapide des cancers invasifs précoces ainsi que

2) de prier le Directeur général de mettre au point, en consultation avec les États Membres et les autres parties intéressées, un projet de stratégie mondiale pour

Dans les pays à forte prévalence d’infection à VIH, les services de lutte contre le cancer du col, comme cela est expliqué au Chapitre 2, bénéficieront à un plus grand nombre

Cellules malpighiennes atypiques évoquant une lésion de haut grade (ASC-H) : Ces lésions ASC correspondent à des cellules atypiques évoquant une lésion de type HSIL,

- ne permettant pas d’exclure une lésion intraépithéliale de haut grade (ASC-H) • Lésion malpighienne intraépithéliale de bas grade (LSIL). • Lésion

A cet effet nous avons assignés comme objectifs d’explorer les facteurs de risque les plus courants chez les sujets avec un cancer du col de l’utérus, déterminer le type du cancer

Le but de notre étude est d'avoir un suivi histologique des lésions diagnostiquées comme ASCUS, LSIL, HSIL et carcinomes par la technique de cytologie en milieu liquide

Au Caméroun, le cancer du col de l'utérus est le plus fréquent chez la femme. Aucune campagne de dépistage n'a été réalisée dans les régions rurales. La collaboration de