Francofiches / Francofiches / F-T / Partir

Loading.... (view fulltext now)

Texte intégral

(1)

RIEN NE SER

T DE COURIR

:

IL FAUT P

ARTIR À POINT

« Le lièvre et la tortue »,

JEAN DE LA FONTAINE

DANS LES PHRASES QUI SUIVENT, REMPLACEZ LE VERBE PARTIR PAR UN VERBE,

UNE EXPRESSION JUSTE.

Diplôme en poche, bon nombre d’étudiants décideront peut-être de *partir

en affaires. *Partiront-ils leur entreprise ? C’est Geneviève qui *partira le

bal en visant le marché du meuble. Elle compte *partir une mode axée sur

les revêtements de fourrure. Ne *partons pas de rumeur à propos d’elle, ce serait bien mal *partir la journée et risquer de *partir une querelle ; elle est déjà furieuse, car elle n’arrive pas à *partir sa moto.

Le verbe partir est intransitif, c’est-à-dire qu’il ne peut se construire ni avec un complé-ment direct ni avec un complécomplé-ment indirect. Si l’on doit construire la phrase avec un complément direct ou indirect, on emploiera plutôt les verbes commencer, créer, déclencher, démarrer, fonder, lancer, ouvrir, selon le cas.

Corrigé

Diplôme en poche, bon nombre d’étudiants décideront peut-être de s’établir

à leur compte, de se lancer dans les affaires. Créeront-ils (fonderont-ils) une entreprise ? C’est Geneviève qui ouvrira le bal en visant le marché du

meuble. Elle compte lancer une mode axée sur les revêtements de fourrure.

Ne faisons pas naître (ne créons pas) de rumeur à propos d’elle, ce serait

bien mal commencer la journée et risquer de déclencher une querelle ; elle est déjà furieuse, car elle n’arrive pas à démarrer (faire partir) sa moto.

Explication

Note – Les mots ou expressions précédés d’un astérisque (*) sont des formes fautives.

f

ranco

f

iche

Direction de la qualité de la communication

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :