Chapitre 23 : L'anniversaire

Texte intégral

(1)

Chapitre 23 : L'anniversaire

Par padfoot8

Publié sur Fanfictions.fr.

Voir les autres chapitres.

Le cours de métamorphose se termina lorsque Mc Gonagall fit une démonstration. Elle

transforma une pomme en un petit chaton tout blanc. Anna ne savait pas si elle pouvait parvenir à faire cela, mais cela lui rappela instantanément le fait qu'elle voulait devenir animagus. Elle n'avait fait aucune méditation jusqu'à maintenant et elle se doutait qu'Harry avair oublié également. Elle se promit d'essayer le soir même.

Elle sortit du cours en compagnie de se amis pour se rendre à la Grande Salle. Leurs cours de la journée étaient terminés, c'était vendredi et il faisait plutôt chaud à l'extérieur, pour le mois de mars. L'anniversaire d'Anna était le jour suivant, mais personne ne lui en avait parlé. Elle savait que son père n'avait pas oublié, mais Harry et les autres ne semblaient pas s'en soucier. Elle haussa les épaules mentalement en se disant que ça lui était égal, de toute façon. Il y avait mieux à faire que fêter un anniversaire.

Elle mangea son souper avec les autres tandis qu'un petit groupe de Gryffondor murmuraient entre eux en la regardant. Agacée, elle leur lança un regard noir et l'un d'eux, une fille aux cheveux bruns, sourit timidement.

- Euh... On voudrait seulement savoir, dit elle, si ton père et Tamara sont toujours ensemble ? - Non, ils ne sont plus ensemble, soupira Anna.

Le groupe de filles eurent des exclamations de bonheur et se mirent à glousser. Anna leva les yeux au ciel.

- Ton père devait être populaire à l'école, commenta Soleine.

- Probablement... Je retiens de lui, j'ai tout son charisme, souria Anna.

Harry leva les yeux au ciel tandis que Soleine riait.

- Aucun garçon ne t'as demandé de sortir avec lui, rétorqua alors Hermione.

(2)

- Non, fit Anna. Toi, oui ?

- Non, répondit Hermione, un peu insulté. Je ne m'intéresse pas aux garçons pour l'instant.

- Moi non plus, répondit Anna. Les garçons sont trop... bêtes.

Elle ria dans sa barbe tandis que Harry et Ron lui firent des grimaces. La soirée se passa

tranquillement. Anna tentait de repousser toute l'angoisse que lui procurait la menace de Malfoy et le fait que le sang de Harry soit entre de mauvaise mains. Harry semblait aussi angoissé lorsque le silence prit la place des rires. Ils restèrent tous les deux dans la salle commune jusqu'à tard le soir, avant de monter se coucher chacun de leur côté.

Le lendemain matin, Anna se réveilla lentement. Bonbon lui sauta dessus en miaulant et en abattant ses petites pattes sur son visage. Anna souria. Son chat ne semblait pas avoir oublié son anniversaire, lui. Elle constata que le dortoir était vide et soupira. Elle alla dans la douche et s'habilla ensuite pour rejoindre les autres dans la Grande Salle. Mais aucun de ses amis

n'étaient présents. Elle trouvait cela plutôt bizarre et au moment où elle se demandait ce qui se passait, elle sentit son miroir chauffé dans ses poches. Elle le sortit aussitôt et aperçut son père.

- Hé ! Lança t'il d'un air joyeux. Qu'est ce que tu fais ? - Je m'apprêtais à déjeuner, répondit Anna. Où est Harry ?

- Viens me voir, répondit Padfoot en ignorant sa question. Tout de suite, je t'attends.

II souriait alors que son image disparut. Anna eut un petit sourire. Si ça se trouvait, Harry était avec lui et l'attendait pour lui souhaiter bonne fête... Elle tourna les talons et remarqua que Malfoy la regardait de sa table de Serpentard. Il lui fit un regard noir et lança :

- Black qui est toute seule, c'est un miracle ! Fais attention à tes arrières.

Anna se contenta de lui faire un doigt d'honneur et rejoignit rapidement les appartements de son père. Elle ouvrit la porte doucement et Harry lui sauta brusquement dessus.

- Bon anniversaire, la vielle ! S'exclama t'il joyeusement.

Anna rigola et apperçut le reste de ses amis ; Ron, Hermione et Soleine se tenait près de Padfoot. Il y avait une banderole affiché au dessus d'eux Bon anniversaire Anna.

(3)

Elle souria largement et fit des câlins à tout le monde.

- Je croyais que vous aviez oublié, dit elle.

- Pour qui tu nous prends ? Fit Padfoot en l'enlaçant. Douze ans, ça se fête ! Viens, Moony et Tonks m'ont donné tes cadeaux. Ils ne pouvaient pas venir à Poudlard.

Anna attrappa les deux boîtes que lui lança son père et eut un sourire timide. Tout le monde prit place à la table, que Padfoot avait manifestement agrandis, et la regarda. Elle ouvrit les deux paquets sous les yeux attentifs. Moony lui avait offert un livre de méditation, auquel elle eut un large sourire. Padfoot la regarda en haussant les sourcils, puis secoua la tête en riant. Le paquet de Tonks contenait un petit bracelet avec une breloque en forme d'hyppogriffe.

- Je crois que Tonks partage ton amour pour les hyppogriffes, commenta Padfoot.

- Il est trop beau, dit Anna en le mettant à son poignet.

- Maintenant, ouvre le mien, dit Harry.

- Le nôtre ! S'exclama Ron. Je l'ai choisi aussi ! - Ouais, bon... fit Harry.

Anna ria et ouvrit le cadeau qu'il lui tendit. Le paquet contenait de petites boucles d'oreilles rouge et or. Anna souria et les remercia chaleureusement. Elle n'avait pas les oreilles percés, mais elle décida de ne pas leur dire. Hermione lui mit ensuite un nouveau paquet dans les mains en sautillant d'exitation. Anna l'ouvrit avec excitation. C'était un petit agenda de devoir, apparemment. Anna tenta de ne pas montrer son exaspération tellement Hermione paraissait heureuse. Elle échangea un regard avec son père.

- Cool, dit celui ci, tu pourras faire des devoirs à temps.

- Ouais, répondit Anna. Merci, Hermione.

- Mon tour ! S'exclama Soleine. J'ai un peu mit le paquet... Je voulais te remercier de m'avoir aidé avec mon père et de m'avoir encouragé à retourner chez ma mère.

Anna sourit d'un air entendu en évitant le regard de son père. Elle ouvrit le cadeau avec soin.

C'était une petite boule qui contenait de la fumé rouge à l'intérieur. Elle jeta un regard intrigué à Soleine.

(4)

- C'est une balle de secours. Si tu es dans le pétrin, pour n'importe quel raison, la balle deviendra noir. J'en ai une aussi, et la mienne deviendra noir également. Je n'aurais qu'à la toucher et elle m'amènera directement à toi.

Anna fut surprise de cet objet. Elle savait qu'elle ne l'utiliserait jamais ; elle ne voudrait pas amener Soleine dans ses problèmes, mais elle fut profondément touché. Elle la serra dans ses bras.

- Où as tu trouvé ça ? Demanda Padfoot.

- J'ai demandé à ma mère de m'aider, répondit Soleine.

- C'est génial, lâcha Anna. Merci beaucoup, tout le monde.

Ils se mirent ensuite à table. Padfoot avait préparé un immense déjeuner, mais Anna le soupçonnait d'avoir demandé l'aide des elfes de maison. La matinée se passa dans la joie.

Anna oublia momentanément tous ses tracas et profita de la journée. Autour de midi, Padfoot fit disparaître les cadeaux de sa fille pour qu'ils ré apparaissent dans son dortoir. Harry, Ron, Hermione et Soleine allèrent dehors tandis qu'Anna les rejoindraient après avoir été aux toilettes. Sauf qu'elle eut une petite surprise à ce niveau... du sang coulait abondamment dans la toilette et elle se mit à paniquer. Se souvenant alors qu'elle était une fille, elle réalisa avec horreur qu'elle avait ses règles et ne savait absolument pas quoi faire.

- Euh... Padfoot ? Appela t'elle d'une voix incertaine

Elle entendit des bruits de pas et Padfoot qui se collait contre la porte fermé.

- Ça va, gamine ? Demanda t'il.

- Euh... pas trop, non.

- Qu'est ce qu'il y a ? - Je saignes...

- Tu saignes ? Répéta Padfoot. Comment ça ?

- Euh... bien... Je saignes quand je fais pipi... dit elle d'un ton gêné.

(5)

Anna savait que son père ne connaissait rien aux problèmes féminin, mais ils n'était que tous les deux, en ce moment.

- Oh, souffla Padfoot. Oh... Et bien, euh...

- Qu'est ce que je fais ? Paniqua Anna.

- Bien, je ne sais pas... euh, il te faut un truc, non ? - Oui, mais j'en ai pas...

- Tu n'as pas une amie qui... ?

- Euh, je ne sais pas... peut être Hermione, elle a douze ans, aussi.

- Elle vient de partir... euh, ok, prend du papier de toilette en attendant...

- Hum... Ok, répondit Anna.

Le malaise était palpable et Anna ne croyait pas que cela arriverait si tôt. Elle fit ce qu'elle avait à faire et sortit de la salle de bain, rouge tomate. Padfoot se gratta l'arrière de la tête.

- Bon, va retrouver Hermione, dit il.

- Ouais...

- T'es une grande fille, maintenant, souligna Padfoot.

Anna leva les yeux au ciel.

- Bon, à plus tard, dit elle rapidement.

Elle sortit des appartements de son père à la recherche intensive d'Hermione. Elle la retrouva dehors et lui raconta tout ça en murmurant dans son oreille. Hermione lui dit qu'elle avait ses règles elle aussi et l'amena dans le dortoir, pour lui donner ce dont elle avait besoin. Ron et Harry les regardèrent d'un air louche, ne comprenant pas ce qu'elle mijotaient. Anna était plutôt gênée de l'événement et n'en parla plus de la journée. Elle et Hermione retourna rejoindre leur amis à l'extérieur et tous les cinq entamèrent une bataille de boule de neige.

Le soir venu, Anna était satisfaite de la journée. Personne n'avait oublié son anniversaire et rien

(6)

de tragique ne s'était passé. C'était une excellente journée. Elle eut cependant une nouvelle surprise lorsque son père l'appela avec le miroir.

- Gamine, dit il, viens me rejoindre dehors.

- Dehors ? Répéta Anna.

- Oui, près de la forêt.

- D'accord ! Répondit Anna, surprise.

Elle laissa ses amis sur place et se précipita à l'extérieur. Elle parcourut le chemin qui la séparait de la forêt et apperçut Padfoot, appuyé contre un arbre, souriant en la voyant arriver.

- Qu'est ce que tu fais là ? Demanda t'elle.

- Tu vas voir, souria Padfoot. Dis, tu t'es arrangé avec ton... euh, problème ? - Euh, ouais. Tout est correct.

- Super, alors. Suis moi.

- On va où ? - Suis moi...

Padfoot pénétra dans la forêt et Anna se sentit surexcité. Elle ne savait pas si c'était parce qu'elle faisait quelque chose s'interdit avec son père, entrer dans la forêt interdite, ou si c'était parce qu'elle ne savait pas ce qu'il lui réservait.

- J'ai parlé avec Hagrid, dit alors Padfoot, et il a accepté de m'aider.

- T'aider à quoi ?

- À te faire une surprise...

- Une surprise ? Répéta Anna, exitée.

Son père se contenta de lui sourire de façon espiègle et ils marchèrent encore un peu. Puis, ils arrivèrent dans une petite clairière et Anna apperçut la silhouette sombre d'un grand animal.

(7)

Elle s'approcha avec Padfoot et constenta que l'animal était en fait un hyppogriffe. Elle eut un sursaut de joie et voulut courir vers lui, mais Padfoot la retient aussitôt.

- Non, fit il, il ne faut pas lui faire peur. Tu dois t'incliner face à lui, avant.

- C'est vrai, dit Anna.

Elle s'inclina doucement et attendit que l'hyppogriffe réagisse. Celui ci fit un son et s'approcha d'elle en la caressant avec son bec. Padfoot s'inclina également et l'hyppogriffe accepta sa présence. Anna flatta l'animal avec joie.

- Il s'appelle Buck, dit alors Padfoot. Hagrid s'en occupe depuis le début de l'année.

- Salut, Buck, dit Anna avec enthousiasme.

- Tu veux faire un tour ? Demanda Padfoot.

- Un tour ? Répéta Anna, stupéfaite.

- Ouais, répondit Padfoot.

Anna hocha la tête vigoureusement et Padfoot la souleva de terre. Il la posa sur le dos de l'hyppogriffe et sauta en arrière d'elle.

- Accroche toi bien, gamine, prévient Padfoot.

Anna ne savait pas trop où s'accrocher pour ne pas faire de mal à Buck. Elle agrippa son cou et et Padfoot lui donna alors un coup, qui le fit partir au galop. Buck courut quelques mètres et s'envola brusquement dans les airs. Anna se retenu de crier et s'accrocha de toutes des forces.

L'animal alla en ligne droite vers le ciel et arrivé à une certaine hauteur, survola Poudlard. Anna pouvait voir le grand lac et l'immense château briller de mille feux. La vue était magnifique et elle lança un sourire éclatant à Padfoot. Celui ci semblait très à l'aise dans les airs, tout comme elle. Buck vola très longtemps en parcourant les paysages tout autour de Poudlard. La joie d'Anna était à son comble lorsque Buck se mit à faire plusieurs tours dans les airs, sous les commandements de Padfoot. Anna n'aurait pas pu imaginer une meilleure surprise pour son anniversaire.

Padfoot ramena finalement l'hyppogriffe vers le sol. Le sentiment qu'avait procuré le vol sur le dos d'un hyppogriffe était indesdiscrible pour Anna. Elle éprouvait une telle joie et un tel

sentiment de liberté. Buck atterrit doucement au sol et Padfoot sauta par terre avec grâce. Anna

(8)

sauta dans ses bras tendu et le serra dans ses bras.

- C'était merveilleux, lança t'elle. Est ce que Buck vit dans la forêt ? - Oui, Hagrid s'en occupe ici. Mais tu ne dois pas revenir, gamine.

- D'accord, maugréa Anna.

- Je te fais confiance là dessus, ajouta Padfoot.

Anna hocha la tête d'un air entendu. Ils retournèrent ensuite au château et Padfoot la racompagna jusque dans sa salle commune.

- Bonne fête, gamine, dit il en la serrant contre lui.

- Merci, papa. Je t'aime.

- Moi aussi.

Anna lui sourit une dernière fois et entra dans la salle commune. Il n'y avait plus personne à part ses amis qui semblaient l'attendre avec impatience. Elle leur raconta la surprise de Padfoot et Hermione fut la seule qui eut l'air outré.

- Il est professeur, il n'est pas censer faire ça ! S'exclama Hermione.

- Arrête, Hermione, soupira Ron, il est vraiment trop cool. Ce n'est pas ma mère ou mon père qui ferait ça pour moi.

- Je ne savais pas qu'il y avait des hyppogriffes à Poudlard, déclara Soleine.

- Je pense qu'il faut garder cela secret, répondit Anna.

IIs restèrent encore quelques minutes à discuter, puis allèrent tous se coucher. Anna resta quelques temps à jouer aux cartes explosives avec Soleine, jusqu'à temps que les autres filles les supplis d'arrêter. Anna se coucha alors et fit mine de dormir, mais elle prit plutôt le livre que Moony lui avait offert et elle en lut quelques pages. Elle tenta ensuite de se concentrer pour méditer, mais constata que son esprit n'était pas assez calme pour cela. Elle avait trop de chose en tête et finit par s'endormir, un sourire aux lèvres.

(9)

Publié sur Fanfictions.fr.

Voir les autres chapitres.

Les univers et personnages des différentes oeuvres sont la propriété de leurs créateurset producteurs respectifs.

Ils sont utilisés ici uniquement à des fins de divertissement etles auteurs des fanfictions n'en retirent aucun profit.

2022 © Fanfiction.fr - Tous droits réservés

Figure

Updating...

Sujets connexes :