Guide des licences Microsoft Windows Server 2008 Pour le Groupe Logiciel

Texte intégral

(1)

Guide des licences Microsoft Windows Server 2008 Pour le Groupe Logiciel

Votre ressource pour toutes les dernières informations

sur les licences et les tarifications

(2)

Licences Microsoft Windows Server 2008 Table des matières

Synthèse ...3

Licence d’accès client Windows Server 2008 : arbres de décision, types et modes ...8

Conditions de licences des services Terminal Server ...10

Licences External Connector Windows Server 2008 ...13

Windows Server 2008 Standard...14

Windows Server 2008 Standard sans Hyper-V™ ...15

Windows Server 2008 Enterprise ...16

Windows Server 2008 Enterprise sans Hyper-V™ ...17

Windows Server 2008 Datacenter et Windows Server 2008 pour systèmes Itanium ...18

Windows Server 2008 Datacenter sans Hyper-V™ ...19

Windows Web Server 2008 ...22

Exemples de scénarios de licences ...23

Conditions de licence des nouvelles fonctionnalités et des fonctionnalités mises à jour de Windows Server 2008 ...27

Droits de mise à jour et de rétrogradation...28

Comparaison des programmes de licences en volume pour Windows Server 2008 ...30

Tableaux des prix et des références ...34

Questions fréquentes d’ordre général...36

Glossaire des termes liés aux licences ...37

(3)

Synthèse

Vous trouverez, ci-après, un aperçu des principales offres de Windows Server® 2008. Le tableau suivant répertorie les noms des produits, les canaux de distribution disponibles, les modèles de licence et le nombre d’instances actives autorisé par licence. Un tableau comparatif des fonctionnalités et des rôles des différentes éditions de Windows Server 2008 vous est également proposé.

Windows Server 2008 - Principaux produits proposés

Produit Canaux Licence Instances sur OS physique

+ virtuel Sta nda rd Revendeur, OEM, licence en

volume, SPLA

Serveur + CAL SPLA - processeur ou SAL

1 + 1 (nouveau changement) Sta nda rd sans Hyper-V Revendeur, OEM, licence en

volume, SPLA

Serveur + CAL SPLA - processeur ou SAL

1 + 1 Enterprise Revendeur, OEM, licence en

volume, SPLA

Serveur + CAL SPLA - processeur ou SAL

1 + 4 Enterprise sans Hyper-V Revendeur, OEM, licence en

volume, SPLA

Serveur + CAL SPLA - processeur ou SAL

1 + 4 Da ta center OEM, li cence en volume,

SPLA

Processeur + CAL 1 + illimi té Da ta center sans Hyper-V OEM, li cence en volume,

SPLA

Processeur + CAL 1 + illimi té Pour s ys tèmes Itanium OEM, licence en volume Processeur + CAL 1 + illimi té Wi ndows Server 2008

External Connector

Li cence en volume External Connector Serveur Web Revendeur, OEM, licence en

volume, SPLA

Li cence Serveur 1 ou 1

CAL Windows Server 2008 Revendeur, OEM, licence en volume, SPLA

Li cence en volume - CAL SPLA - SAL Windows Sta nda rd ou Enterprise CAL Terminal Servi ces 2008 Revendeur, OEM, licence en

volume, SPLA, ISVR

Li cence en volume - CAL TS SPLA - SAL TS

Wi ndows Server 2008 Terminal Servi ces External Connector

Li cence en volume External Connector

CAL Rights Ma nagement Servi ces 2008

Li cence en volume, SPLA Li cence en volume - CAL RMS SPLA - SAL RMS

Wi ndows Server 2008 RMS External Connector

Li cence en volume External Connector

(4)

Conditions de licence – Nouveaux éléments importants de la version 2008

Produits concernés Changement Explication

Wi ndows Server Standa rd Les ins tances a cti ves permettent désormais 1 + 1 (aupa ra vant 1 dans OS physique ou 1 dans OS vi rtuel)

Vise à renforcer l ’utilisation d’une instance vi rtuelle a vec une ins tance a cti ve dans l ’OS physique.

Sta nda rd, Enterprise et Da ta center  Propose des éditi ons optionnelles sans la technologie hyperviseur Mi crosoft Hyper-V.

 Condi tions de li cence identiques à celles de leurs équi valents habi tuels .

 Pri x légèrement inférieur à celui de leurs équi valents habi tuels .

Permet aux clients de déployer Windows Server 2008 sans la technol ogie Hyper-V. La technologie hyperviseur devra être licenciée sépa rément, qu’il s ’agisse de Mi crosoft Hyper-V, Mi crosoft Vi rtual Server R2 ou d’une technologie tierce.

Wi ndows Web Server 2008  Utilisé uniquement pour la di ffusion sur Internet des pages , si tes, applica tions et servi ces Web, et des serveurs de messagerie POP3 frontaux.

 Peut à présent exécuter tout type de logi ciel de base de données sur le logi ciel sans limi te sur le nombre d’utilisateurs .

 Offre da va ntage de souplesse quant au déploiement des solutions sur le Web.

 Suppri me certaines limi tes de Windows Server® 2003 Web Edi tion.

Wi ndows Server 2008 pour s ys tèmes Itanium

 Condi tions de li cence identiques à celles de l ’édi tion Da ta center.

 Prend uniquement en cha rge les bases de données et les a pplica tions métiers et spécifi ques . Tous les servi ces et fonctions non nécessaires à ces trois types de cha rges ont été supprimés .

 Pri x identique à celui de Da ta center.

Vise à servi r de plateforme de référence al terna ti ve pour les serveurs UNIX/RISC.

Conçue pour faire face à la montée en puissance des bases de données et des appli ca tions spécifiques et métiers . Les lourdes cha rges de tra vail consti tuent la pri ncipale raison des déploiements a ctuels de Windows Server sur Itanium.

(5)

Présentation de Windows Server 2008

Édition Résumé

Wi ndows Server 2008 Standa rd Wi ndows Server 2008 Sta nda rd est à ce jour le s ys tème d'exploi ta tion Win dows Server le plus robus te. Avec ses fonctions intégrées pour le Web et la vi rtualisation, il renforce la fiabili té et la flexibilité de votre infrastructure tout en vous faisant économiser du temps et de l'a rgent. Des outils puissants permettent un meilleur contrôle des serveurs et fa cili tent les tâ ches de configura tion et d'a dminis tra tion. Des fonctions de sécuri té évoluées renforcent le s ys tème d'exploi ta tion pour vous aider à protéger vos données et votre réseau. L'ensemble cons titue une base solide et fiable pour votre entreprise.

Windows Server 2008 Enterprise Wi ndows Server 2008 Enterprise es t une pla teforme d'entreprise pa r excellence, des tinée au déploiement d'appli cati ons s tra tégiques . Les fonctions de clus ter et d'a jout de processeur à chaud assurent une très haute disponibilité. Les fonctions de ges tion des identi tés renforcent la sécuri té. Les droi ts de licence de vi rtualisation vous permettent de consolider les appli cations, et donc de rédui re les coûts d'infras tructure. Windows Server 2008 Enterprise consti tue une fonda tion solide pour toute infrastructure dynamique, cherchant à monter en cha rge.

Wi ndows Server 2008 Da ta center

Wi ndows Server 2008 Da tacenter est aussi une pla teforme d'entreprise pa r excellence.

Elle convient au déploiement d'appli cati ons s tra tégiques et à la vi rtualisation à gra nde échelle sur peti ts ou grands serveurs . Les fonctions de clus ter et de pa rti tionnement ma tériel dynamique assurent une très haute disponi bilité. Les droi ts illimités pour la vi rtualisati on vous permettent de consolider les appli cations, et donc de rédui re les coûts d'infrastructure. Ca pable de prendre en cha rge de 2 à 64 processeurs, Windows Server 2008 Da ta center cons titue une base solide pour la vi rtualisation et la montée en puissance.

Wi ndows Web Server 2008 Wi ndows Web Server 2008 a été spéci fiquement conçu pour servi r excl usivement de serveur Web. Il présente les capa ci tés d'une infras tructure Web pa rti culièrement robus te.

Il i ntègre la nouvelle version entièrement refondue d'IIS 7.0, ASP.NET et Mi crosoft .NET Fra mework. Il permet à toute entreprise de déployer ra pidement des pa ges Web, des sites Web, des applica tions Web et des servi ces Web.

Wi ndows Server 2008 for Itanium-Based Sys tems

Wi ndows Server 2008 pour les s ys tèmes Itanium est optimisé pour les grandes bases de données , les appli cati ons métier et les développements spécifi ques . Il offre une haute disponibilité et une montée en cha rge jusqu'à 64 processeurs pour fai re face aux cha rges les pl us lourdes, les plus exi geantes et les plus cri tiques .

Editions de Windows Server 2008 sans Hyper-V

Édition Résumé

Wi ndows Server 2008 Standa rd sans Hyper-V

Wi ndows Server 2008 Standa rd es t à ce jour le s ys tème d'exploi ta tion Windows Server le plus robus te. Il renforce la fiabilité et la flexi bilité de votre infras tructure tout en vous faisant économiser du temps et de l'a rgent. Des outils puissants permettent un meilleur contrôle des serveurs et fa cilitent les tâ ches de confi gura tion et d'adminis tra tion. Des fonctions de sécuri té évoluées renforcent le s ys tème d'exploi tation pour vous aider à protéger vos données et votre réseau. L'ensemble cons titue une base solide et fiable pour votre entreprise. Ce produi t ne dispose pas de la technologie Hyper-V de Windows Server.

Wi ndows Server 2008 Enterprise sans Hyper-V

Wi ndows Server 2008 Enterprise es t une pla teforme d'entreprise pa r excellence, des tinée au déploiement d'appli cati ons s tra tégiques . Les fonctions de clus ter et d'a jout de processeur à chaud assurent une très haute disponibilité. Les fonctions de ges tion des identi tés renforcent la sécuri té. Les droi ts de licence de vi rtualisation vous permettent de consolider les appli cations, et donc de rédui re les coûts d'infras tructure. Windows Server 2008 Enterprise consti tue une fonda tion solide pour toute infrastructure dynamique, cherchant à monter en cha rge. Ce produit ne dispose pas de la technol ogie Hyper-V de Wi ndows Server.

Wi ndows Server 2008 Da ta Center sans Hyper-V

Wi ndows Server 2008 Da tacenter est aussi une pla teforme d'entreprise pa r excellence.

Elle convient au déploiement d'appli cati ons s tra tégiques et à la vi rtualisation à gra nde échelle sur peti ts ou grands serveurs . Les fonctions de clus ter et de pa rti tionnement ma tériel dynamique assurent une très haute disponi bilité. Les droi ts illimités pour la vi rtualisati on vous permettent de consolider les appli cations, et donc de rédui re les coûts d'infrastructure. Ca pable de prendre en cha rge de 2 à 64 processeurs, Windows Server

(6)

Comparaison des éditions en fonction des rôles de serveur

Rôle de serveur Enterprise Datacenter Standard Itanium web

Servi ces Web (IIS)

Serveur d’appli cation

Servi ces d’impression

Wi ndows Server Hyper-V 1

Servi ces de domaine Acti ve Di rectory

Acti ve Di rectory Lightwei ght Di rectory

Servi ces

Servi ces de ges tion des droi ts AD

Serveur DHCP

Serveur DNS

Serveur de télécopies

Servi ces UDDI

Servi ces de déploiement Windows

Servi ces de certi fi ca t AD 2

Servi ces de fi chiers 3

Servi ces d’accès et de stra tégie réseau 4

Terminal Servi ces  5

Servi ces de fédéra tion AD

Fonction complète Fonction partielle Non disponible

1. Pour les entreprises et les particuliers qui n'auraient aucun besoin des fonctionnalités de virtualisation, les édi tions Standard, Enterprise et Datacenter de Windows Server 2008 sont disponibles sans la technologie Hyper -V.

2. Limité à la création d'autorités de certification. Aucune autre fonction ADFS (NDES, Service de répondeur en ligne). Pour plu s d'informations, voir la documentation consacrée au rôle ADCS sur le site TechNet.

3. Limité à 1 racine DFS autonome.

4. Limité à 250 connexions RRAS, 50 connexions IAS et 2 groupes de serveurs IAS.

5. Limité à 250 connexions à la passerelle Terminal Server.

(7)

Le mode de licence de Windows Server 2008 suit les mêmes principes que pour Windows Server 2003 R2, à quelques améliorations près que nous aborderons dans ce guide. Pour ce qui est des OEM et des licences en volume, les prix de Windows Server 2008 augmentent d’1 % environ par rapport à ceux de Windows Server 2003 R2.

Chaque instance active du logiciel serveur ne peut s’exécuter que sur un serveur déjà sous licence.

Chaque utilisateur ou poste qui accède, de manière directe ou indirecte, aux instances du logiciel serveur Windows Server 2008, ou les utilise, doit acquérir une licence d’accès client Windows Server 2008 (CAL Windows Server). En revanche, vous n’avez pas besoin de CAL dans les conditions suivantes :

 Un utilisateur ou un poste accède aux instances du logiciel serveur via Internet sans être authentifié ou identifié individuellement par le logiciel serveur ou par tout autre moyen.

 L’accès se fait via Windows Web Server 2008.

 Des « utilisateurs externes » (voir le glossaire à la fin du guide) authentifiés accèdent aux instances du logiciel serveur et vous détenez une licence External Connector (« EC ») Windows Server 2008 pour chaque serveur sollicité.

 Deux postes ou utilisateurs maximum par licence accèdent aux instances du logiciel serveur uniquement dans le but de les administrer.

En plus d’une CAL Windows Server 2008, vous devez acquérir une CAL Terminal Services 2008 et une CAL RMS (Rights Management Services) pour pouvoir profiter respectivement des services Terminal Server ou RMS du logiciel serveur.

Pour laisser l’accès aux utilisateurs externes, vous pouvez également acquérir une licence External Connector à la place de CAL individuelles.

(8)

Licence d’accès client Windows Server 2008 : arbres de

décision, types et modes

(9)

Licence d’accès client (CAL) : types et modes

Types de licences CAL

CAL par poste CAL par utilisateur

Acquéri r une licence d’a ccès pour chaque équipement qui a ccède à vos serveurs , quel que soi t l’utilisateur.

Acquéri r une licence d’a ccès pour chaque utilisateur nommé qui a ccède à vos serveurs (à pa rti r de n’importe quel poste).

Solution la plus économique et la plus simple à adminis trer pour une entreprise où les pos tes s ont en libre servi ce, plusieurs utilisateurs se pa rta geant le même pos te.

Solution la plus économique et la plus simple à adminis trer pour une entreprise comptant beaucoup d’employés i tinérants qui accèdent au réseau à pa rti r de pos tes inconnus, et/ou le nombre d’utilisateurs es t i nférieur au nombre de postes (un utilisateur pouvant utiliser plusieurs ordina teurs di fférents).

(10)

Modes de licences CAL

Mode par utilisateur ou par poste Mode par serveur Le nombre de li cences CAL Windows requis es t égal au

nombre d’utilisateurs ou de postes qui a ccèdent au logiciel sur le serveur (le nombre de serveurs a ccédés n’intervient pas).

Le nombre de li cences CAL Windows requis es t égal au nombre ma ximal d’utilisateurs ou de postes qui peuvent simul tanément a ccéder au logi ciel serveur ou l ’utiliser sur un serveur spéci fique. Ces CAL doi vent exclusi vement être utilisées pour un serveur spéci fique.

Conditions de licences des services Terminal Server

Les services Terminal Server de Windows Server 2008 vous permettent d’exécuter à distance des applications Windows.

Vous pouvez ouvrir des sessions à partir de toute une gamme de dispositifs via quasiment n’importe quelle connexion réseau. Un serveur exécutant les services Terminal Server est communément nommé serveur Terminal Server (TS).

CAL Terminal Services

Si vous souhaitez accéder aux services Terminal Server de Windows Server 2008, vous devez acquérir une CAL Windows Server 2008 et une CAL Windows Server 2008 Terminal Services pour chaque utilisateur ou poste accédant à ces services.

Types de CAL Terminal Services

Comparaison des CAL Terminal Services par utilisateur et par poste

Il existe deux types de CAL pour les services Terminal Server. Ils peuvent être utilisés ensemble conjointement au logiciel serveur.

Types de CAL TS

CAL TS par poste CAL TS par utilisateur

Permet à un poste (exploité par n’importe quel utilisateur) d’accéder à / d’utiliser la fonctionnalité Terminal Services de Windows Server.

Permet à un utilisateur (à partir de n’importe quel poste) d’accéder à / d’utiliser la fonctionnalité Terminal Services de Windows Server.

Mode des CAL TS

Les CAL des services Terminal Server ne sont disponibles qu’en mode Par utilisateur ou Par poste.

(11)

Questions fréquentes à propos des CAL

Q : Puis-je utiliser mes CAL Windows Server 2003 pour accéder au logiciel Windows Server 2008 ?

R : Non. Vous devez soit acquérir de nouvelles CAL Windows Server 2008 soit souscrire la Software Assurance (mise à niveau des CAL) pour accéder aux instances de Windows Server 2008. Les CAL Windows Server 2003 vous permettront toujours d’accéder aux instances de Windows Server 2003.

Q : Si un utilisateur ou un poste accède à un serveur exécutant Windows Server 2008, mais que l’authentification se fait par le biais d’une application d’authentification tierce (non-Microsoft), l’utilisateur ou le poste a-t-il besoin d’une CAL Windows Server 2008 ?

R : Oui. Quel que soit le mode d’authentification, si l’utilisateur ou le poste se connecte à un serveur exécutant Windows Server 2008, il doit disposer d’une CAL Windows Server 2008.

Q : Si un utilisateur n’accède qu’occasionnellement à certains protocoles ou services du logiciel serveur, NAP (protection de l’accès réseau) ou DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) par exemple, la CAL Windows Server est-elle obligatoire ?

R : Oui. Une CAL Windows Server s’avère nécessaire même en cas d’utilisation occasionnelle du logiciel serveur.

Q : Puis-je utiliser une CAL Windows par poste et une CAL Windows par utilisateur pour accéder au même serveur ? Puis-je, de façon similaire, utiliser une CAL Terminal Services par poste et une CAL Terminal Services par utilisateur sur le même serveur ?

R : Oui. Qu’elles portent sur un poste ou un serveur, les CAL Windows et les CAL TS peuvent être utilisées sur le même serveur.

Q : Existe-t-il une différence de prix entre les CAL par poste et les CAL par utilisateur ?

R : Non. Les CAL poste et utilisateur Windows sont vendues au même prix. Il en est de même pour les CAL poste et utilisateur TS.

Q : Les conditions d’acquisition des CAL ont-elles changé entre Windows Server 2003 et Windows Server 2008 ? R : Non. Les conditions d’acquisition des CAL Windows Server restent les mêmes.

Q : Mon logiciel Windows Server 2008 s’accompagne d’un certain nombre de CAL car je l’ai acheté auprès d’un revendeur au détail ou avec un nouveau matériel. Comment définir les CAL par utilisateur ou par poste ?

R : Lorsque le logiciel est livré avec des CAL, il vous appartient de décider, après l’achat, si ces CAL seront destinées aux utilisateurs ou aux postes. Vous le précisez dans le document CLUF (Contrat de licence utilisateur final) des CAL.

Q : Il me reste des CAL Windows Server 2003 non utilisées. Puis-je les appliquer aux serveurs exécutant Windows Server 2008 ?

R : Non. Les CAL doivent être de même niveau (ou supérieur) que le logiciel serveur auquel elles permettent d’accéder.

Autrement dit, les utilisateurs ou postes accédant à un serveur sous Windows Server 2008 doivent détenir des CAL Windows Server 2008.

(12)

Q : Je transfère une instance de Windows 2003 de façon à l’exécuter comme instance virtuelle sur un serveur Windows Server 2008 Enterprise dans un environnement de système d’exploitation physique. Puis-je utiliser les CAL Windows Server 2003 pour accéder à l’instance virtuelle de Windows Server 2003 ?

R : Non. Dans la mesure où l’instance virtuelle de Windows Server 2003 s’exécute sous licence Windo ws Server 2008, l’utilisateur ou le poste qui accède à l’instance virtuelle de Windows Server 2003 doit détenir une CAL Windows Server 2008.

Q : Puis-je utiliser une CAL utilisateur Windows 2008 pour accéder à un serveur sous Windows Server 2003 ?

R : Oui. Les CAL, utilisateur et poste, Windows Server 2008 permettent d’accéder aux instances de Windows Server 2003.

Q : Puis-je faire évoluer mes CAL Windows Server pour accéder aux futures versions de Windows Server ?

R : Les futures versions de Windows Server exigeront des CAL Windows Server de même version pour les utilisateurs/postes internes de l’entreprise accédant au logiciel Windows. Les entreprises peuvent acquérir de nouvelles CAL Windows Server lors de la sortie de la nouvelle version, ou couvrir les CAL de la version précédente par un contrat Software Assurance qui leur donne droits d’accéder à la version suivante.

Q : J’ai souscrit un contrat Software Assurance pour mes CAL. Puis-je passer d’une CAL par utilisateur à une CAL par poste ?

R : Les souscripteurs de programmes de licences en volume peuvent passer de l’une à l’autre lorsqu’ils renouvellent leur Software Assurance. Vous devez désigner les CAL poste ou utilisateur lors de la mise à niveau.

Q : Suis-je autorisé à transformer des CAL poste Windows Server 2008 en CAL utilisateur ? Qu’en est-il pour les CAL TS ?

R : Si vos CAL Windows sont couvertes par la Software Assurance, vous pouvez les convertir de CAL poste en CAL utilisateur, ou inversement, lors du renouvellement de la Software Assurance. Dans le cas contraire, vous ne pouvez pas les transformer ; votre choix est définitif. Il en va de même pour les CAL TS.

Q : Des CAL sont-elles requises pour Windows Web Server 2008 ?

R : Non. Windows Web Server 2008 est concédé sous licence par serveur ; aucune CAL n’est donc nécessaire. En revanche, lorsque Windows Web Server 2008 est utilisé comme système frontal pour permettre la montée en puissance d’applications déployées sur des serveurs centraux, des CAL Windows Server seront requises sur ces serveurs centraux s’ils fonctionnent sous Windows Server.

(13)

Licences External Connector Windows Server 2008

Si vous souhaitez laisser vos utilisateurs externes (étudiants et anciens uniquement) accéder à votre réseau, sans acquérir de CAL individuelles pour chacun d’entre eux, vous pouvez acquérir une licence External Connector (EC) Windows Server 2008 pour chaque serveur Windows auquel les utilisateurs externes auront accès.

De même, au lieu d’acquérir des CAL TS individuelles pour les utilisateurs externes authentifiés des services Terminal Server, vous pouvez acquérir une licence EC Windows Server 2008 Terminal Services pour chaque serveur Terminal Server utilisé. Notez qu’une licence EC Windows Server est une condition préalable à l’acquisition d’une licenc e EC Terminal Services.

En outre, au lieu d’acquérir des CAL RMS individuelles pour les utilisateurs externes authentifiés des services RMS, vous pouvez acquérir une licence EC Windows Server 2008 RMS pour chaque serveur donnant accès à ces services. Notez que vous devez disposer d’une licence EC Windows Server pour pouvoir acquérir une licence EC RMS.

Vous pouvez acquérir des licences EC Windows Server, EC Terminal Services et EC RMS pour les serveurs exécutant des instances de Windows Server 2008, éditions Standard, Enterprise ou Datacenter, et de Windows Server 2008 pour systèmes Itanium. Elles ne s’appliquent pas à Windows Web Server 2008.

Il existe des droits de rétrogradation pour les licences EC, EC Terminal Services et EC RMS.

L’acquisition d’une licence EC ne vous dispense pas de l’obligation d’acquérir une licence Windows Server.

Questions fréquentes à propos des licences EC

Q : Pour quels serveurs Windows dois-je acquérir des licences EC ?

R : Vous devez acquérir des licences External Connector pour chacun des serveurs Windows auxquels accèdent les utilisateurs externes, pas uniquement pour le serveur servant à leur authentification.

Q : Puis-je acquérir une licence EC Windows Server 2008 et m’en servir pour accéder à un serveur concédé sous licence Windows Server 2003 ?

R : Oui. C’est possible et son utilisation sur un serveur Windows Server 2003 concédé sous licence préserve les droits de la licence EC.

Q : Si j’achète une licence EC TS pour un serveur Terminal Server, dois-je aussi acheter une licence EC Windows Server pour ce même serveur ? Ai-je également besoin d’autres licences EC Windows Server pour les autres serveurs Windows auxquels l’utilisateur TS accède ?

R : Oui. Vous devez toujours acquérir une licence EC Windows Server avant de vous procurer une licence EC Terminal Services. Une licence EC Windows Server doit être achetée pour chaque serveur Windows auquel accède l’utilisateur TS.

(14)

Windows Server 2008 Standard

Une entreprise ayant acquis une licence Windows Server 2008 Standard peut désormais exécuter une instance du logiciel serveur dans l’environnement de système d’exploitation physique (« OSE physique » ou POSE) et une instance du logiciel serveur dans l’environnement de système d’exploitation virtuel (« OSE virtuel » ou VOSE). Il s’agit d’une extension des droits de virtualisation de Windows Server Standard. Le schéma A ci-dessous explique ce nouveau principe. La flèche rouge indique qu’en cas d’exécution des deux instances, l’instance du logiciel serveur s’exécutant dans l’OSE physique ne peut servir qu’à administrer et à dépanner les environnements de système d’exploitation sur le serveur.

Remarque : Lorsque les entreprises exécutent des instances virtualisées du logiciel serveur, elles doivent faire appel à une technologie de virtualisation ou « hyperviseur » comme le logiciel Microsoft Virtual Server, la nouvelle technologie Hyper-V™ de Microsoft ou un logiciel de virtualisation tiers.

Schéma A : Exécution d’instances de Windows Server 2008 Standard

(15)

Le schéma B ci-dessous indique qu’avec Windows Server 2008 Standard, vous pouvez transférer une instance virtuelle d’un serveur vers un autre à condition que la licence du serveur destination couvre cette instance. Les détenteurs de licences en volume doivent aussi réaffecter la licence réelle à un autre serveur tous les quatre-vingt-dix jours.

Schéma B : Transfert d’instances virtuelles de Windows Server 2008 Standard

Windows Server 2008 Standard sans Hyper-V™

Bien que nous considérions la nouvelle technologie hyperviseur Microsoft Hyper-V™ comme une fonction clé du système d’exploitation Windows Server 2008, nous ne voulons pas l’imposer. Nos clients sont donc libres de déployer Windows Server 2008 sans cette technologie. Dans cette perspective, nous proposons Windows Server 2008 Standard sans Hyper-V™ à un prix légèrement inférieur. Les conditions de licence sont les mêmes que pour Windows Server 2008 Standard, notamment en ce qui concerne les droits d’utilisation de la virtualisation (et les règles d’exécution et de transfert des instances du logiciel serveur que nous venons de voir ci -dessus). Avec Windows Server 2008 Standard sans Hyper-V™, une entreprise devra acquérir une licence distincte pour la technologie hyperviseur, qu’il s’agisse de la technologie Hyper-V™ de Microsoft, de Microsoft Virtual Server R2 ou d’une technologie tierce.

(16)

Windows Server 2008 Enterprise

Le schéma A ci-dessous explique qu’avec Windows Server 2008 Enterprise, vous pouvez désormais exécuter une instance du logiciel serveur dans l’environnement de système d’exploitation (OSE) physique (POSE) et jusqu’à quatre instances du logiciel serveur dans l’OSE virtuel (VOSE). La flèche rouge indique qu’en cas d’exécution de toutes l es instances, l’instance du logiciel serveur s’exécutant dans l’OSE physique ne peut servir qu’à administrer et à dépanner les environnements de système d’exploitation sur le serveur.

Remarque : Lorsque les entreprises exécutent des instances virtualisées du logiciel serveur, elles doivent faire appel à une technologie de virtualisation ou « hyperviseur » comme le logiciel Microsoft Virtual Server, la nouvelle technologie Hyper-V™ de Microsoft ou un logiciel de virtualisation tiers.

Schéma A : Exécution d’instances de Windows Server 2008 Enterprise

(17)

Le schéma B ci-dessous indique qu’avec Windows Server 2008 Enterprise, vous pouvez transférer une instance virtuelle du logiciel serveur sur un autre serveur à condition que la licence du serveur destination couvre de telles instances.

Notez que le Serveur A ne dispose pas d’un nombre de licences suffisant puisqu’il exécute une instance de trop par rapport à ce que les trois licences Enterprise lui donnent droit. Les détenteurs de licences en volume peuvent au ssi réaffecter la licence réelle à un autre serveur tous les quatre-vingt-dix jours.

Schéma B : Transfert d’instances virtuelles de Windows Server 2008 Enterprise

Windows Server 2008 Enterprise sans Hyper-V™

Bien que nous considérions la nouvelle technologie hyperviseur Microsoft Hyper-V™ comme une fonction clé du système d’exploitation Windows Server 2008, nous ne voulons pas l’imposer. Nos clients sont donc libres de déployer Windows Server 2008 sans cette technologie. Dans cette perspective, nous proposons Windows Server 2008 Enterprise sans Hyper-V™ à un prix légèrement inférieur. Les conditions de licence sont les mêmes que pour Windows Server 2008 Enterprise, notamment en ce qui concerne les droits d’utilisation de la virtualisation (et les règles d ’exécution et de transfert des instances du logiciel serveur que nous venons de voir ci-dessus). Avec Windows Server 2008 Enterprise sans Hyper-V™, une entreprise devra acquérir une licence distincte pour la technologie hyperviseur, qu’il s’agisse de la technologie Hyper-V™ de Microsoft, de Microsoft Virtual Server R2 ou d’une technologie tierce.

(18)

Windows Server 2008 Datacenter et Windows Server 2008 pour systèmes Itanium

Contrairement aux éditions Windows Server 2008 Standard et Enterprise qui font l’objet d’une licence par serveur et de CAL, Windows Server 2008 Datacenter et Windows Server 2008 pour systèmes Itanium sont soumis à une licence par processeur physique (définie en fonction du nombre de processeurs dont est équipé l’ordinateur) et à des CAL.

Windows Server 2008 pour systèmes Itanium est désormais un produit Windows Server 2008 à part entière. Il ne suffit plus de sélectionner la plateforme Itanium comme dans la version Windows Server 2003 précédente. Il s’adresse aux entreprises qui utilisent une plateforme Itanium et ont affaire à des charges de travail spécifiques. Il vise à devenir une alternative de référence pour les serveurs UNIX/RISC. Il est également conçu pour monter en puissance afin de faire face à de lourdes charges dans les domaines des bases de données, des applications spécifiques et des applications métiers.

Les lourdes charges de travail constituent la principale raison des déploiements actuels de Windows Server sur Itanium.

Sachez que Windows Server 2008 pour systèmes Itanium n’est pas compatible avec Microsoft Virtual Server et qu’il n’inclut pas la technologie hyperviseur Hyper-V™ de Microsoft. Pour virtualiser les logiciels sous Windows Server 2008 pour systèmes Itanium, les entreprises devront faire appel à une technologie hyperviseur tierce.

Avec Windows Server 2008 Datacenter et Windows Server 2008 pour systèmes Itanium, vous pouvez exécuter une instance du logiciel serveur dans l’OSE physique et un nombre illimité d’instances du logiciel serveur dans l’OSE virtuel.

Contrairement à Windows Server 2008 éditions Standard et Enterprise, le rôle de l’instance du logiciel serveur s’exécutant dans l’OSE physique n’est pas limité à l’administration et au dépannage des environnements de système d’exploitation sur le serveur. En revanche, chaque processeur de la partition dans laquelle les instances du logiciel serveur s’exécutent doit être sous licence.

Le schéma A ci-dessous explique qu’avec Windows Server 2008 Datacenter et Windows Server 2008 pour systèmes Itanium, vous pouvez transférer des instances virtuelles du logiciel Windows Server vers un serveur exécutant Windows Server 2008 Datacenter ou Windows Server 2008 pour systèmes Itanium sans vous préoccuper du nombre d’instances actives. Les détenteurs de licences en volume peuvent aussi réaffecter la licence réelle à un autre serveur tous les quatre-vingt-dix jours.

Remarque : Lorsque les entreprises exécutent des instances virtualisées du logiciel serveur, elles doivent faire appel à une technologie de virtualisation ou « hyperviseur » comme le logiciel Microsoft Virtual Server, la nouvelle technologie Hyper-V™ de Microsoft ou un logiciel de virtualisation tiers.

(19)

Schéma A : Transfert d’instances virtuelles de Windows Server 2008 vers un serveur exécutant Windows Server 2008 Datacenter.

Windows Server 2008 Datacenter sans Hyper-V™

Bien que nous considérions la nouvelle technologie hyperviseur Microsoft Hyper-V™ comme une fonction clé du système d’exploitation Windows Server 2008, nous ne voulons pas l’imposer. Nos clients sont donc libres de déployer Windows Server 2008 sans cette technologie. Dans cette perspective, nous proposons Windows Server 2008 Datacenter sans Hyper-V™ à un prix légèrement inférieur. Les conditions de licence sont les mêmes que pour Windows Server 2008 Datacenter, notamment en ce qui concerne les droits d’utilisation de la virtualisation (et les règles d’exécution et de transfert des instances du logiciel serveur que nous venons de voir ci -dessus). Avec Windows Server 2008 Datacenter sans Hyper-V™, une entreprise devra acquérir une licence distincte pour la technologie hyperviseur, qu’il s’agisse de la technologie Hyper-V™ de Microsoft, de Microsoft Virtual Server R2 ou d’une technologie tierce.

Remarque : Windows Server 2008 pour systèmes Itanium et Windows Web Server 2008 n’incluent pas la technologie Microsoft Hyper-V™, ce qui explique pourquoi il n’existe pas de versions équivalentes « sans Hyper-V™ ».

(20)

Questions fréquentes à propos de Windows Server 2008 pour systèmes Itanium

Q : Quelles sont les conditions de licence et de tarification de Windows Server 2008 pour systèmes Itanium ?

R : Les conditions de licence et de tarification de Windows Server 2008 pour systèmes Itanium sont identiques à celles de l’édition Datacenter. Windows Server 2008 pour systèmes Itanium est soumis au même modèle de licence par processeur plus CAL.

Q : Quelles sont les charges de travail concernées par Windows Server 2008 pour systèmes Itanium ?

R : Windows Server 2008 pour systèmes Itanium est consacré aux solutions stratégiques pour les grandes bases de données et les applications métiers et spécifiques.

Q : Windows Server 2008 inclut-il des droits de virtualisation pour les systèmes Itanium ?

R : Oui. Windows Server 2008 pour systèmes Itanium fournit les mêmes droits de virtualisation que l’édition Datacenter.

Bien que le rôle de virtualisation ne soit pas inclus dans cette édition, vous pouvez utiliser Windows Server 2008 pour systèmes Itanium conjointement avec une technologie hyperviseur tierce.

Q : Où puis-je acquérir des licences Windows Server 2008 pour systèmes Itanium ?

R : Windows Server 2008 pour systèmes Itanium est fourni par le biais des licences en volume directement auprès de Microsoft ou des OEM, préinstallé sur des serveurs. Le programme de haute disponi bilité (Datacenter High Availability Program) est uniquement disponible via les OEM.

(21)

Questions fréquentes à propos des produits Windows Server 2008 sans Hyper-V

Q : Pourquoi proposez-vous les éditions Standard, Enterprise et Datacenter de Windows Server 2008 avec et sans la technologie de virtualisation Hyper-V ?

R : D’après Microsoft, la plupart des entreprises exigent des fonctions de virtualisation dans leur système d'exploitation de serveur. Elles devraient en percevoir la valeur ajoutée et donc achete r Windows Server 2008. Cependant, suite à la demande des clients, nous avons également créé le serveur Microsoft Hyper-V, une solution de virtualisation de serveur séparée. À partir de là, il semblait cohérent de proposer Windows Server avec et sans Hyper-V pour les éditions Standard, Enterprise et Datacenter. Nous resterons attentifs à la demande des clients et à l’évolution du marché, pour ajuster nos offres en conséquence.

Q : Pourquoi proposerez-vous une solution de virtualisation de serveur séparée, Microsoft Hyper-V ?

R : D’après Microsoft, la plupart des entreprises exigent des fonctions de virtualisation dans leur système d'exploitation de serveur. Elles devraient en percevoir la valeur ajoutée et donc acheter Windows Server 2008. Cependant, suite à la demande des clients, nous proposerons également Microsoft Hyper-V, une solution de virtualisation de serveur séparée.

Q : Quels canaux de distribution utilisez-vous pour licencier les produits Windows Server 2008 sans Hyper-V ?

R : Les produits Windows Server 2008 sans Hyper-V seront disponibles via l’ensemble des canaux de vente au détail, OEM et des licences en volume.

Q : Quelles sont les conditions de licence des produits Windows Server 2008 sans Hyper-V ?

R : Les produits Windows Server 2008 sans Hyper-V sont soumis aux mêmes conditions et modèles de licence que leurs équivalents Windows Server 2008 habituels.

Q : Quelle est la différence de prix entre les produits Windows Server 2008 avec et sans Hyper-V ?

R : Les produits Windows Server 2008 sans Hyper-V seront fournis à un prix public indicatif de vente environ 28 $ inférieur à celui de leurs équivalents Windows Server 2008 habituels.

Q : Une entreprise a souscrit une Software Assurance (SA) pour Windows Server 2003 R2. Elle souhaite se mettre à niveau sur Windows Server 2008. Quelle version de Windows Server 2008 doit-elle acheter : celle avec ou sans Hyper- V ?

R : Une entreprise ayant souscrit une Software Assurance pour Windows Server 2003 R2 peut choisir Windows Server 2008 avec ou sans Hyper-V. Une fois qu’elle a fait son choix, l’entreprise devra acheter la référence SA correspondante lors du renouvellement de sa SA et ne pourra plus changer de produit par la suite.

(22)

Windows Web Server 2008

Windows Web Server 2008 est spécifiquement conçu pour agir en tant que serveur Web et permettre de diffuser rapidement sur Internet des pages, des sites et des applications Web. Contrairement aux autres produits de base de Windows Server 2008 décrits ci-dessus, Windows Web Server fait uniquement l’objet d’une licence par serveur. Aucune licence d’accès client n’est requise à une exception près : lorsque Windows Web Server 2008 sert de frontal pour des applications installées sur des systèmes centraux. Dans ces types de configuration, Windows Web Server 2008 offre aux entreprises une façon économique de monter en puissance par mise en parallèle de nombreux serveurs. Dans de tels cas, des CAL seront nécessaires pour accéder aux systèmes centraux Windows sur lesquels les applications sont déployées.

Les conditions de licence de Windows Web Server 2008 ont été améliorées de façon à accepter n’importe quel moteur de base de données sur le logiciel serveur sans limite du nombre d’utilisateurs. Les conditions de licence du serveur Web font clairement comprendre que le logiciel serveur ne peut servir qu’à la diffusion sur Internet de pages, de sites, d’applications et de services Web, et de serveurs de messagerie POP3.

Avec Windows Web Server 2008, vous pouvez exécuter une seule instance du logiciel serveur dans l’OSE physique ou dans un OSE virtuel.

Questions fréquentes à propos de Windows Web Server 2008

Q : Puis-je utiliser l’ordinateur Web Server comme un serveur de fichiers ou d’applications ?

R : Non. Windows Web Server 2008 ne peut servir qu’à déployer des page s, des sites, des applications, des services Web, et des serveurs de messagerie POP3.

Q : Avec Windows Web Server 2008, ai-je uniquement le droit d’exécuter un logiciel base de données de petite envergure avec le logiciel serveur ?

R : Non. Avec Windows Web Server 2008, vous pouvez exécuter toutes sortes de bases de données, de niveau entreprise ou non.

Q : Un logiciel de base de données sous Windows Web Server 2008 peut-il prendre en charge des applications externes qui sont exécutées sur d’autres serveurs ?

R : Non. Avec Windows Web Server 2008, le logiciel de base de données prend uniquement en charge les applications qui sont exécutées sur la même instance locale de Windows Web Server 2008.

(23)

Exemples de scénarios de licences

Exemple 1 : Windows Server dans une architecture à trois niveaux

Le réseau d’entreprise de XYZ Inc. comprend un serveur de pare-feu, un serveur d’authentification, un serveur de fichiers / d’impression, et des serveurs qui exécutent SQL, Exchange et une application personnalisée.

5 employés de l’entreprise utilisent 7 équipements identifiés. Par ailleurs, l’entreprise collabore avec 20 partenaires métier qui disposent d’un accès illimité à certains serveurs (notamment ceux qui exécutent SQL et l’application personnalisée).

Quelles sont les conditions de licence de ce scénario ?

L’entreprise exploite 6 serveurs sous Windows Server (pare-feu, authentification, fichiers / impression, SQL, application personnalisée, Exchange) : elle doit donc acquérir 6 licences Windows Server.

(24)

Pour l’accès des employés : 5 licences CAL utilisateur ou 7 licences CAL poste. (Notez que pour les employés, l’accès peut se faire en interne ou en externe.)

Pour l’accès des partenaires métier : 20 licences CAL utilisateur ou 4 licences External Connector (1 pour chaque serveur de pare-feu et serveur d’authentification, et 1 pour chaque serveur auquel ils accèdent soit, ici, les serveurs SQL et d’application personnalisée).

Dans ce scénario, la solution la plus économique consiste à acheter des licences pour les employés sur la base d’une licence CAL utilisateur puisque l’entreprise a moins d’utilisateurs que d’équipements. Par ailleurs, les utilisateurs externes sont connus (et limités en nombre). Ainsi, il est plus économique d’acquérir des CAL Windows individue lles pour les partenaires que des licences External Connector pour chaque serveur auquel les utilisateurs externes accèdent (20 x 29 $* par rapport à 4 x 2 000 $*).

* Les prix de 29 $ et 2 000 $ correspondent à des prix publics indicatifs de vente Open NL.

(25)

Exemple 2 : Terminal Services External Connector

Le Groupe santé ABC souhaite étendre son application d’allocation à ses clients et à des partenaires commerciaux / compagnies d’assurance. Chaque équipement est attribué à 2.500 utilisateurs avec un nombre limité d’utilisateurs à un moment donné (500). Les employés autres que les administrateurs n’accèdent pas à ce groupe de serveurs.

Quelles sont les conditions de licence de ce scénario ?

Le Groupe santé ABC exploite 3 serveurs sous Windows Server (1 serveur de pare-feu / d’authentification, 2 serveurs Terminal Server) : il doit donc acheter 3 licences Windows Server.

Pour l’accès des utilisateurs externes : 2.500 CAL utilisateur et 2.500 CAL TS utilisateur, ou 3 licences External Connector et 2 licences TS External Connector.

Dans ce scénario, étant donné que le nombre d’utilisateurs est élevé, la différence de coût est assez grande. Ainsi, il est plus rentable pour le groupe d’acquérir des licences EC. Comparez 2.500 x 29 $ par rapport à (3 x 2 000 $+ 2 x 8 000 $) ; soit 75 000 $ (et les coûts indirects d’administration de 2.500 utilisateurs) par rapport à 22 000 $.

Remarque : Il n’existe pas de système de licence simultané pour les serveurs Terminal Server. Ainsi, le fait qu’il n’y ait que 500 utilisateurs à un moment donné n’a pas d’impact sur les CAL À MOINS QUE les 2.500 utilisateurs utilisent les mêmes équipements (au nombre de 500). Dans ce cas, le groupe peut acheter 500 CAL TS poste. (Ce scénario est très peu vraisemblable.)

(26)

Exemple 3 : Modèle de licence Serveur plus CAL

D’après le schéma ci-dessus :

 Les utilisateurs/postes internes de l’établissement ont chacun besoin de CAL pour Windows Server 2008 et Exchange 2007.

 Les utilisateurs/postes utilisant les services Terminal Server de Windows Server 2008 doivent détenir une CAL Windows Server 2008, une CAL Windows Server Terminal Services 2008 et une CAL Exchange 2007 pour accéder à Exchange.

 Les utilisateurs externes n’ont pas besoin de CAL dans la mesure où le serveur est concédé sous licence ave c des licences External Connector pour Windows Server 2008 et Exchange Server 2007.

(27)

Conditions de licence des nouvelles fonctionnalités et des fonctionnalités mises à jour de Windows Server 2008

Fonctionnalités nouvelles ou améliorées dans Windows Server 2008

Fonctionnalité nouvelle/mise à jour

Enterprise Datacenter Standard Web Itanium Licence requise

Internet Information

Services 7.0 Couvert pa r la licence serveur. Aucune autre li cence

n'es t requise.

Hyper-V Couvert pa r la licence serveur. Aucune autre li cence

n'es t requise.

Protection de l'accès réseau

(NAP) Couvert pa r la licence serveur. Aucune autre li cence

n'es t requise.

Service de gestion des droits

AD Couvert pa r la licence serveur, mais des CAL

supplémentai res sont requises pour les servi ces RMS et Terminal Server.

Passerelle Terminal Server

et Applications distantes Couvert pa r la licence serveur, mais des CAL supplémentai res sont requises pour les servi ces TS et Gestion des droi ts AD.

Gestionnaire de serveur

(Server Manager) Couvert pa r la licence serveur. Aucune autre li cence

n'es t requise.

Services de déploiement

Windows Couvert pa r la licence serveur. Aucune autre li cence

n'es t requise.

Server Core Couvert pa r la licence serveur. Aucune autre li cence

n'es t requise.

Fonction complète Non disponible

(28)

Droits de mise à jour et de rétrogradation

Droits de mise à jour de Windows Server

Les versions antérieures de Windows Server peuvent être mises à niveau vers Windows Server 2008 conformément au tableau de correspondance ci-dessous. Les clients des licences en volume qui ont souscrit une SA sur les éditions Standard, Enterprise ou Datacenter de Windows Server 2008 peuvent opter pour Windows Server 2008 avec ou sans Hyper-V. Ils ne pourront plus en changer par la suite. Lors du renouvellement de leur SA, ils achèteront la référence correspondante de la SA.

Le client possède Le client acquiert

Wi ndows 2000 (sans SA) Nouvelle li cence L ou L&SA WS 2008 Standa rd (ou Standa rd sans l ’option Hyper-V).

Wi ndows 2000 (a vec SA) Aucun acha t supplémentaire n’es t requis .

Wi ndows 2000 Advanced (sans SA) Nouvelle li cence L ou L&SA WS 2008 Enterprise (ou Enterprise sans l ’option Hyper-V).

Wi ndows 2000 Advanced (a vec SA) Aucun acha t supplémentaire n’es t requis .

Wi ndows Server 2003 Standa rd Edi tion (sans SA) Nouvelle li cence L ou L&SA WS 2008 Standa rd (ou Standa rd sans l ’option Hyper-V).

Wi ndows Server 2003 Standa rd Edi tion (a vec SA) Aucun acha t supplémentaire n’es t requis .

Wi ndows Server 2003 Enterprise Edition (sans SA) Nouvelle li cence L ou L&SA WS 2008 Enterprise (ou Enterprise sans l ’option Hyper-V).

Wi ndows Server 2003 Enterprise Edition (a vec SA) Aucun acha t supplémentaire n’es t requis . Wi ndows Server 2003 Enterprise Edi tion (plateforme Itanium)

(sans SA)

Nouvelle li cence L ou L&SA WS 2008 for Itanium-Based Sys tems ou nouvelle licence L ou L&SA WS 2008 Enterprise (ou Enterprise sans l ’option Hyper-V).

Wi ndows Server 2003 Enterprise Edi tion (plateforme Itaniu m) (a vec SA)

Aucun acha t supplémentaire n’es t requis .

Wi ndows Server 2003 Da tacenter Edi tion (sans SA) Nouvelle li cence L ou L&SA WS 2008 Da ta center (ou Da ta center sans l ’option Hyper-V).

Wi ndows Server 2003 Da tacenter Edi tion (a vec SA) Aucun acha t supplémentaire n’es t requis . Wi ndows Server 2003 Da ta center Edi tion (pla teforme

Itanium) (sans SA)

Nouvelle li cence L ou L&SA WS 2008 for Itanium-Based Sys tems ou nouvelle licence L ou L&SA WS2008 Da ta center (ou Da ta center sans l ’option Hyper-V).

Wi ndows Server 2003 Da ta center Edi tion (pla teforme Itanium) (a vec SA)

Aucun acha t supplémentaire n’es t requis .

Wi ndows Server 2003 Web Edi tion (sans SA) Nouvelle li cence L ou L&SA Windows Web Server 2008.

Wi ndows Server 2003 Web Edi tion (a vec SA) Aucun acha t supplémentaire n’es t requis . CAL Windows Server 2003, CAL TS 2003 et CAL RMS 2003

(sans SA)

Respecti vement nouvelle li cence L ou L&SA CAL WS 2008, CAL TS 2008 et CAL RMS 2008.

CAL Windows Server 2003, CAL TS 2003 et CAL RMS 2003 (a vec SA)

Aucun acha t supplémentaire n’es t requis .

Wi ndows Server 2003 R2 Standa rd Edi tion (sans SA) Nouvelle li cence L ou L&SA WS 2008 Standa rd (ou Standa rd sans l ’option Hyper-V).

Wi ndows Server 2003 R2 Standa rd Edi tion (a vec SA) Aucun acha t supplémentaire n’es t requis .

Wi ndows Server 2003 R2 Enterprise Edi tion (sans SA) Nouvelle li cence L ou L&SA WS 2008 Enterprise (ou Enterprise sans l ’option Hyper-V).

Wi ndows Server 2003 R2 Enterprise Edi tion (a vec SA) Aucun acha t supplémentaire n’es t requis .

Wi ndows Server 2003 R2 Da ta center Edi tion (sans SA) Nouvelle li cence L ou L&SA WS2008 Da ta center (ou Da ta center sans l ’option Hyper-V).

(29)

Droits de rétrogradation de Windows Server

Les licences 2008 peuvent être rétrogradées vers des versions antérieures conformément au tableau de correspondance ci-dessous :

2008 2003R2 2003 2000

Wi ndows Server 2008 Sta nda rd

Wi ndows Server 2003 R2 Sta nda rd Edi tion

Wi ndows Server 2003 Sta nda rd Edi tion

Wi ndows 2000 Server Wi ndows Server 2008

Sta nda rd sans Hyper-V

Wi ndows Server 2003 R2 Sta nda rd Edi tion

Wi ndows Server 2003 Sta nda rd Edi tion

Wi ndows 2000 Server Wi ndows Server 2008

Enterprise

Wi ndows Server 2003 R2 Enterprise Edi tion

Wi ndows Server 2003 Enterprise Edi tion

Wi ndows 2000 Advanced Server

Wi ndows Server 2008 Enterprise sans Hyper-V

Wi ndows Server 2003 R2 Enterprise Edi tion

Wi ndows Server 2003 Enterprise Edi tion

Wi ndows 2000 Advanced Server

Wi ndows Server 2008 Da ta center

Wi ndows Server 2003 R2 Da ta center Edi tion

Wi ndows Server 2003 Da ta center Edi tion

Wi ndows 2000 Da tacenter Server

Wi ndows Server 2008 Da ta center sans Hyper-V

Wi ndows Server 2003 R2 Da ta center Edi tion

Wi ndows Server 2003 Da ta center Edi tion

Wi ndows 2000 Da tacenter Server

Wi ndows Server 2008 for Itanium-Based Sys tems

Non appli cable - sans équi valent

Wi ndows Server 2003 Da ta center Edi tion (IA) ou Wi ndows Server 2003 Enterprise Edi tion (IA)

Non appli cable - sans équi valent

Wi ndows Web Server 2008 Non appli cable - sans équi valent

Wi ndows Server 2003 Web Edi tion

Non appli cable - sans équi valent

CAL Windows Server 2008 CAL Windows Server 2003 CAL Windows Server 2003 CAL Windows 2000 Wi ndows Server 2008

External Connector

Non appli cable - sans équi valent

Wi ndows Server 2003 External Connector

Wi ndows 2000 Internet Connector

CAL Windows Server 2008 Terminal Servi ces

Non appli cable - sans équi valent

CAL Windows Server 2003 Terminal Servi ces

CAL Windows 2000 Terminal Servi ces

Wi ndows Server 2008 Terminal Servi ces External Connector

Non appli cable - sans équi valent

Wi ndows Server 2003 Terminal Servi ces External Connector

Wi ndows Terminal Servi ces Internet Connector CAL Windows Server 2008

Ri ghts Management Servi ces

Non appli cable - sans équi valent

CAL Windows Server 2003 Ri ghts Management Servi ces

Non appli cable - sans équi valent

Wi ndows Server 2008 Rights Mana gement Servi ces External Connector

Non appli cable - sans équi valent

Wi ndows Server 2003 Rights Mana gement Servi ces External Connector

Non appli cable - sans équi valent

(30)

Comparaison des programmes de licences en volume pour Windows Server 2008

Microsoft propose aux organisations des programmes de licences en volume pour réduire les charges administratives et les coûts d’administration des logiciels. Ces programmes leur permettent aussi de licencie r les produits progressivement et de bénéficier d’importantes remises.

Programmes de licences en volume

Accord Entreprise (AE)

• Programme conçu pour les moyennes et grandes entreprises ou les multinationales cherchant à standardiser leur organisation et à bénéficier de tarifs avantageux grâce à la centralisation des achats.

• S’adresse aux entreprises détenant au moins 250 PC.

• Importantes remises sur les prix de vente au détail et obtention, par poste, de prix annuels fixes et déterminés à l’avance.

• Tarification en volume et droit d’accès à la version la plus récente des produits entreprise de Microsoft, dont Microsoft Office Professionnel Plus 2007, Microsoft Office Entreprise 2007, Windows Vista Entreprise, Microsoft Core Client Access License (Core CAL) et Microsoft Enterprise Client Access License.

• Possibilité de mettre à jour les produits couverts et de bénéficier des autres avantages de la Software Assurance.

• Possibilité d’ajouter Windows Web Server 2008, Windows Server 2008 Standard, Windows Server 2008 Enterprise, Windows Server 2008 Datacenter et Windows Server 2008 pour systèmes Itanium dans l’adhésion, comme produits supplémentaires, ou de les couvrir par u ne licence Select.

Accord Entreprise Souscription (AE- Sub)

• Programme conçu pour les moyennes et grandes entreprises et les multinationales cherchant à acquérir des licences temporaires pour un ou plusieurs produits entreprise Microsoft.

• S’adresse aux entreprises détenant au moins 250 PC et préférant s’abonner plutôt que d’acquérir des licences logicielles Microsoft.

(31)

Programmes de licences en volume

• Possibilité d’ajouter Windows Web Server 2008, Windows Server 2008 Standard, Windows Server 2008 Enterprise, Windows Server 2008 Datacenter et Windows Server 2008 pour systèmes Itanium dans l’adhésion, comme produits supplémentaires, ou de les couvrir par une licence Select.

Licence Select • Conçue pour les moyennes et grandes entreprises ou les multinationales ayant des besoins en licences diversifiés et cherchant à décentraliser et à prévoir leurs achats.

• S’adresse aux entreprises et aux clients du secteur public et de l’éducation détenant au moins 250 PC.

• Les clients bénéficient d’un tarif spécial pour chaque groupe de produits sélectionnés (applications, systèmes ou serveurs) calculé en fonction d’une prévision, sur trois ans, du volume total de licences logicielles.

• Remises importantes sur les prix de vente au détail, basées sur le nombre de licences que vous pensez acquérir sur la durée du contrat.

• Possibilité de mettre à jour les produits couverts et de bénéficier des autres avantages de la Software Assurance.

• Administration plus facile des parcs de licences logicielles à l’aide des outils de gestion de licences en ligne.

• Contrat d’une durée de trois ans avec possibilité de renouvellement pour une ou trois années supplémentaires. Règlement annuel pour l’ensemble Licence et Software Assurance (L+SA) et la Software Assurance (SA) seule.

• Windows Web Server 2008, Windows Server 2008 Standard, Windows Server 2008 Enterprise, Windows Server 2008 Datacenter et Windows Server 2008 pour systèmes Itanium relèvent du groupe de produits Serveurs.

Licence Open • Conçue pour les clients cherchant une formule facile, unique et souple d’acquérir des licences auprès d’un vaste réseau de revendeurs.

• S’adresse aux entreprises, aux clients du secteur public et de l’éducation, et aux organisations caritatives détenant au moins cinq PC.

• Administration plus facile des parcs de licences avec eOpen (suivi électronique des licences).

• Possibilité de mise à niveau des produits couverts par la Software Assurance.

(32)

Programmes de licences en volume

• Remises importantes sur les prix de vente détail.

• Contrat de deux ans (programmes Open Business et Open Volume) ou nouveau contrat de trois ans (programme Open Value).

• Possibilité d’intégrer Windows Web Server 2008, Windows Server 2008 Standard, Windows Server 2008 Enterprise, Windows Server 2008 Datacenter et Windows Server 2008 pour systèmes Itanium dans le groupe de produits Serveurs du programme Open Volume, ainsi que dans les programmes Open Value et Open Business.

Services Provider Licensing

Agreement

• Donne droit aux fournisseurs de licencier leurs produits sur une base mensuelle pour proposer des services et des applications hébergées à leurs clients.

• S’adresse aux hébergeurs Web, aux fournisseurs de services applicatifs, aux fournisseurs de services de messagerie et/ou de collaboration, aux fournisseurs d’infrastructure de plateforme, aux diffuseurs en continu de médias, aux fournisseurs de services Internet et Web, aux éditeurs de logiciels fournissant des applications hébergées, aux fournisseurs de services d’externalisation proposant des licences logicielles et aux consultants fournissant des services logiciels.

• Windows Web Server 2008, Windows Server 2008 Standard, Windows Server 2008 Enterprise et Windows Server 2008 Datacenter sont disponibles dans le cadre du programme SPLA.

Licences dédiées à l’éducation

• Programmes conçus spécifiquement pour les établissements scolaires avec possibilité d’abonnement ou de licence transactionnelle.

• Licences par souscription : Accord Campus ou Accord School.

• Licences transactionnelles : Open Éducation ou Select Éducation.

• Tarifs particulièrement avantageux.

• Possibilité d’intégrer Windows Web Server 2008, Windows Server 2008 Standard, Windows Server 2008 Enterprise, Windows Server 2008 Datacenter et Windows Server 2008 pour systèmes Itanium dans le groupe de produits Serveurs du programme Select Éducation et dans le programme Open Éducation.

(33)
(34)

Tableaux des prix et des références

Tarifs € des licences en volume pour chaque groupe de produits

(La tarification présentée ci-dessous correspond à des exemples de prix publics indicatifs de vente pour les canaux des licences en volume au Tarif Select Academic. Liste non exhaustive.)

Figure

Updating...

Sujets connexes :