• Aucun résultat trouvé

1. Pour tout n de A n, B n et C n forment une partition de donc d’après la formule des probabilités totales : P(A n+1 ) = P(A n )×P An (A n+1 ) + P(B n )×P Bn (A n+1 ) + P(C n )×P Cn (A n+1 )

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "1. Pour tout n de A n, B n et C n forment une partition de donc d’après la formule des probabilités totales : P(A n+1 ) = P(A n )×P An (A n+1 ) + P(B n )×P Bn (A n+1 ) + P(C n )×P Cn (A n+1 ) "

Copied!
1
0
0

Texte intégral

(1)

DEUX EXERCICES SUR LES PROBABILITES CONDITIONNELLES.

I.

1. Pour tout n de A n, B n et C n forment une partition de donc d’après la formule des probabilités totales : P(A n+1 ) = P(A n )×P An (A n+1 ) + P(B n )×P Bn (A n+1 ) + P(C n )×P Cn (A n+1 )

c'est-à-dire p n+1 = p n ×0,6 + q n ×0,3 + r n ×0 = 0,6p n + 0,3q n . On a de même q n+1 = 0,3p n + 0,6q n et r n+1 = 0,1p n + 0,1q n + r n . En particulier pour n = 0 : p 1 = 0,363 ; q 1 = 0,366 et r 1 = 0,271 Remarque : on peut aussi justifier à l’aide d’un arbre.

2. Pour tout n de S n+1 = p n+1 + q n+1 = 0,6p n + 0,3q n + 0,3p n + 0,6q n = 0,9(p n + q n ) = 0,9S n . La suite S est donc géométrique de raison 0,9 et de 1 er terme S 0 = p 0 + q 0 = 0,81.

De même la suite D est géométrique de raison 0,3 et de 1 er terme D 0 =  0,01.

On a donc pour tout n de : S n = 0,81 × 0,9 n et D n =  0,01 × 0,3 n . Pour tout n de :

On a S n + D n = p n + q n + p n  q n = 2p n donc p n = S

n

D

n

2 = 0,81.0,9

n

0,01.0,3

n

2

De même q n = S

n

D

n

2 = 0,81.0,9

n

0,01.0,3

n

2

Enfin r n = 1  (p n + q n ) = 1  0,81.0,9 n . On a  1 < 0,3 < 0,9 < 1 donc lim

n

0,3 n = lim

n

0,9 n = 0.

Alors li m

n

p n = li m

n

q n = 0 et li m

n

r n = 1.

A terme, les plantes de types A et B vont disparaître au profit des plantes de type C.

II.

1.

a. P(E 0 ) est la probabilité que M. X fasse un don en 2006. On sait de plus qu’il a fait un don en 2005. Alors P(E 0 ) = 0,9.

b. On peut construire un arbre. On a alors :

P(E 1 E 0 ) = 0,9  0,9 = 0,81 et P(E 1  

) = 0,1  0,4 = 0,04.

c. P(E 1 ) = P(E 1 E 0 ) + P(E 1  

) = 0,81 + 0,04 = 0,85.

2. On construit un nouvel arbre.

a. D’après l’énoncé, P En (E n+1 ) = 0,9 (c’est la probabilité qu’il fasse un don l’année 2006 + n + 1 alors qu’il en a fait un l’année précédente) et P

En

(E n+1 ) = 0,4.

b. P(E n+1 E n ) = 0,9P(E n ) et P(E n+1  E

n

) = 0,4P( E

n

)= 0,4(1  P(E n )) = 0,4  0,4P(E n ).

c. P(E n+1 ) = P(E n+1 E n ) + P(E n+1E

n

) = 0,9P(E n ) + 0,4  0,4P(E n ) = 0,5P(E n ) + 0,4.

d. La probabilité que M.X fasse un don en 2009 est P(E 3 ).

On a P(E 1 ) = 0,85 donc P(E 2 ) = 0,5  0,85 + 0,4 = 0,825 et P(E 3 ) = 0,5  0,825 + 0,4 = 0,8125.

La probabilité que M.X fasse un don en 2009 est 0,8125.

3.

a. Soit n  . u n+1 = p n+1  0,8 = 0,5p n + 0,4  0,8 = 0,5p n  0,4 = 0,5(p n  0,8) = 0,5u n . La suite u est donc géométrique de raison 0,5 et de 1 er terme u 0 = p 0  0,8 = 0,9  0,8 = 0,1.

b. On a alors pour tout n de , u n = 0,1  0,5 n et p n = 0,1  0,5 n + 0,8.

c.  1 < 0,5 < 1 donc li m

n

0,5 n = 0 et li m

n

p n = 0,8. Cette limite ne dépend pas de p 0 .

d. Si une année donnée, l’association constate une baisse des dons, elle ne doit pas s’inquiéter

pour le long terme car la probabilité qu’une personne fasse un don à long terme tend toujours vers

80%, et ce quelles que soient les valeurs particulières de p n .

Références

Documents relatifs

L'énoncé demande un développement limité qui mérite bien son nom car il sut de développer P (x) en se limitant au degré 4 en x.. La fonction ln ◦P est dénie au voisinage de 0 car

On parle de probabilités dépendantes ou conditionnelles lorsque la réalisation d’un évènement dépend de la réalisation d’un

La valeur représente une évaluation du caractère probable de la réalisation d’un événement sur l’ensemble des

[r]

Donc, exp(·) ´ etant une fonction continue, cette limite existe p.s.. sont

Le graphe est connexe et possède deux sommets de degré impair et deux seulement, selon le théorème d’Euler, le graphe possède une chaîne eulérienne dont les extrémités sont

Depuis cette date, l’entreprise réduit chaque année la quantité de déchets qu’elle rejette de 5% par rapport à la quantité rejetée l’année précédente, mais elle produit

Avant de commencer cette fiche de révisions, il faut d’abord connaître parfaitement son cours (vocabulaire et propriétés). Exercice n°1 : Compléter par les formules