• Aucun résultat trouvé

Stabilisation d'un atome : ions et molécules

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "Stabilisation d'un atome : ions et molécules"

Copied!
3
0
0

Texte intégral

(1)

Stabilisation d'un atome : ions et molécules

Seuls les atomes de la famille des gaz nobles sont stables à l'état naturel du fait de leur structure électronique saturée.

Les autres atomes ne sont pas stables et ont deux possibilités pour se stabiliser : former un ion monoatomique

former une molécule

I. Stabilisation des atomes par formation d'ions

1. Ions stables

Pour devenir stable un atome perd ou gagne un ou plusieurs électrons en vu d'obtenir la conguration électronique du gaz noble le plus proche dans le tableau périodique. L'atome forme un ion monoatomique.

Ions monoatomiques à connaitre : Atomes

à stabi- liser

Conguration électro- nique

Nombre d'élec- trons pour être stable

Formule de

l'ion Nom de l'ion Nature de l'ion

H Na K Ca Mg Cl F

Un ion monoatomique de charge globale négative est un . . . . Un ion monoatomique de charge globale positive est un . . . .

L'ion formé par un atome dépend de sa position dans le tableau périodique. Tous les atomes appartenant à la même famille chimique, c'est à dire positionnés dans la même colonne, forment le même type d'ions monoatomiques (même charge globale).

Remarque : un ion à la même masse que l'atome correspondant.

2. Les ions en solutions

Une solution est électriquement neutre, les charges des ions en solutions se compensent donc toujours.

Il y a deux possibilités :

les anions et cations coexistent en solution

les anions et cations ne coexistent pas en solution : ils forment un précipité.

Voir TP : Formation des ions en solutions.

(2)

II. Stabilisation des atomes par formation de molécules

Deux atomes se stabilisent par mise en commun des électrons de leur couche de valence, 2 électrons forment un doublet liant appelée liaison covalente.

Une molécule est un édice électriquement neutre constitué d'atomes liés les uns aux autres par des liaisons covalentes.

Chaque atome admet un nombre particulier de liaisons, que l'on peut prévoir.

1. Les liaisons covalentes entre les atomes

Atome Structure électronique Nombre d'électrons en moins ou en plus pour

stabiliser l'atome (ns2 np6) Nombre de liaisons formées H (Z = 1)

C (Z = 6) O (Z = 8) N (Z = 7) F (Z = 9)

Les éléments d'une même colonne du tableau périodique forment le même nombre de liaisons.

Une liaison est représentée par un trait qui lie les atomes entre eux.

Une liaison avec un seul trait est une liaison . . . . Une liaison avec deux traits est une liaison . . . . Une liaison avec trois traits est une liaison . . . .

2. Modèle de Lewis de la molécule

Les électrons de valence ne sont pas tous engagés dans une liaison covalente, les restants sont appelés électrons célibataires. Lorsque deux électrons célibataires sont appariés (forment une paire), on parle de doublet non liant.

La structure de Lewis d'une molécule est la représentation de celle-ci avec toutes les liaisons covalentes entre les atomes et les doublets non liants autour des atomes.

Méthode pour représenter une molécule avec la représentation de Lewis : Écrire la formule brute : ainsi on connait tous les atomes de la molécule.

Donner la conguration électronique de chacun de ces atomes.

Déterminer le nombre d'électrons sur la couche externe pour chacun de ces atomes.

Dénir les liaisons covalentes de chaque atome ainsi que les doublets non liants.

Exemples d'application : Écrire la structure de Lexis des molécules H2, O2,Cl2, HCl, H2O.

3. Masse d'une molécule

La masse d'une molécule peut être calculée à partir de sa formule brute et de la masse des atomes qui la constituent.

4. Énergie de liaison d'une molécule

Voir TP : Évaluation de l'énergie de liaison

(3)

Références

Documents relatifs

Pour les matheux : quel est le lien entre le nombre maximal d’électrons et le nombre quantique principal n.. nombre maximal d’électrons

La représentation de Lewis d'une molécule fait apparaître tous les atomes de la molécule ainsi que tous les doublets liants et non liants.. Dans la représentation de Lewis, la règle

La molécule est une particule microscopique composée d’un nombre limité de même atome appelé : monoatomique exemple le dioxygène, ou de différent atome : appelé

Dans la représentation de Lewis d’une molécule, toutes les liaisons et tous les doublets non liants des atomes sont représentées. Les liaisons covalentes sont représentées par

Ils sont invisibles à l’œil nu appelées molécules, qui sont essentiellement les molécules de dioxygène et celle de diazote(fig. II) Atomes et molécule 1- atome. La matière

1/ Ce que je vais faire pour tester la conductivité des solutions Je vais réaliser un circuit électrique avec une DEL (ou petite lampe) + ampèremètre en série + fils de connexions

L’atome d’hydrogène est le plus petit des atomes. a) Calculer le rapport entre le diamètre de l’atome et le diamètre du noyau. Parmi ces trois représentations,

Afin de remplir le tableau c’est-à-dire d’indiquer le nombre observé dans la maille cristalline à l’Intérieur (colonne I), sur les Faces (F), les Arêtes (A) ou les Sommets